Illustration Accueil Encyclopédie(s) Recherche Archives Impression Facebook Style


Dans "en savoir plus", je raconte les "dessous"...


A suivre !
logo entête

Autres catégories
(encyclopédies secondaires, par catégories et/ou mot(s)-clef(s) ; 120, au 26 Janvier 2021) :

Encyclopédie(s) principale(s) :

Plantes comestibles/alimentaires et, dans une moindre mesure, "utiles" ;
sauvages à (perma)cultivées ; annuelles à pérenn(isé)es
(plantes "potagères"*, par noms français courant ou noms latins/botaniques)


* plantes "potagères" au sens (très) large du terme (voir explication détaillée sur la page concernée).



Illustration

Le traité Rustica du potager (de Victor Renaud, Rustica, 2ème édition, 2007)

(142 espèces - liste non exhaustive)

A

Acmella oleracea , Brède mafane
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -4/-5°C, zone 9b

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (cruesµ3(4(+x),+x),7, cuites [légume et/ou aromatisantes [relevé/poivré] et fleur (aromatisantes [poivre/anesthésiant]) comestibles..(1*)



Feuilles, légume, fleurs. Les feuilles sont consommées crues ou cuites à la vapeur (ex. : comme potherbe, brède) ; les feuilles crues sont utilisées pour aromatiser les salades ; le goût épicé est détruit à la cuisson.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : les feuilles, lorsqu'elles sont mâchées, peuvent causer un engourdissement de la bouche ; la substance chimique est appelée spilantholµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : ***

Allium ampeloprasum , Poireau d'été
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -25°C

$1$1$1

Note : *****

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits (à la vapeur ou sous la cendre), froids ou chauds [nourriture/aliment : légume]) et feuille (feuilles et jeunes pousses [assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)] : crues ou cuites) comestibles.(1*)



fleurs, feuilles, racines.
-bulbes - crus ou cuits ; les petits bulbes peuvent varier considérablement en taille de 2 à 6cm, ils ont une assez forte saveur allant du poireaux à l'ail et sont bons comme aromatisant dans les aliments cuits ; les bulbes de cultivars sélectionnés sont très gros avec un goût d'ail doux ;
-feuilles - crues ou cuites (ex. : comme potherbe) ; une saveur agréable d'ail moyenne à forte ; elles sont disponibles à partir de la fin de l'automne jusqu'au printemps bien qu'elles peuvent devenir assez dures et fibreuses à mesure qu'elles vieillissent ;
-fleurs - crues/brutes ; une saveur semblable aux feuilles mais elles ont une texture un peu sèche et sont meilleures utilisées comme aromatisant dans les aliments cuits.
-les bulbilles ont une saveur d'ail doux et donnent un bon arôme aux salades et aliments cuits ; bien que produits abondamment, ils sont assez fastidieux à utiliser car ils sont petits ; ils peuvent également être picklés.(1*)


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : ***

Allium ascalonicum , Échalote

$1$1

Note : *****

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture/aliment : légume ; et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)]) et feuille (feuilles : idem bulbes), ex. comme potherbe) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : ***

Allium cepa , Oignon

$1$1

Note : *****

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture, feuille (feuilles : idem bulbes, ex. comme potherbe ; germes (graines germées) : crus [nourriture/aliment : salade]) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : ***

Allium fistulosum , Ciboule

$1$1

Note : *****

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture, feuille (feuilles : crues ou cuites [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe} ; et/ou condiment aromatique comestibles.(1*)


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Allium lusitanicum , Ciboule de Saint Jacques

$1$1

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)]) et feuille (feuilles : idem bulbes, ex. comme potherbe) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Allium porum , Poireau

$1$1$1

Note : *****

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture/aliment et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)]) et feuille (feuilles : idem bulbes ; et graines germées (très jeunes pousses) crues [nourriture/aliment : salade) comestibles.(1*)



fleurs, feuilles, racines.
-bulbes - crus ou cuits ; les petits bulbes peuvent varier considérablement en taille de 2 à 6cm, ils ont une assez forte saveur allant du poireaux à l'ail et sont bons comme aromatisant dans les aliments cuits ; les bulbes de cultivars sélectionnés sont très gros avec un goût d'ail doux ;
-feuilles - crues ou cuites (ex. : comme potherbe) ; une saveur agréable d'ail moyenne à forte ; elles sont disponibles à partir de la fin de l'automne jusqu'au printemps bien qu'elles peuvent devenir assez dures et fibreuses à mesure qu'elles vieillissent ;
-fleurs - crues/brutes ; une saveur semblable aux feuilles mais elles ont une texture un peu sèche et sont meilleures utilisées comme aromatisant dans les aliments cuits.
-les bulbilles ont une saveur d'ail doux et donnent un bon arôme aux salades et aliments cuits ; bien que produits abondamment, ils sont assez fastidieux à utiliser car ils sont petits ; ils peuvent également être picklés.(1*)


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Allium sativum , Ail
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 7-10

$1

Note : *****

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)]) et feuille (feuilles : idem bulbes, ex. comme potherbe) comestibles.(1*)



Un des condiments majeurs.


Précautions

(1*)Il y a eu des cas d'intoxication provoqués par la consommation, en grande quantité et par certains mammifères, de cette espèce ; les chiens semblent particulièrement sensibles ; évitez avec des anticoagulants ; l'allaitement peut aggraver les coliques du bébé ; évitez plusieurs semaines avant la chirurgie ; mauvaise haleine !!µ{{{5(+)µ. Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : *****

Usages médicinaux : L'ail a une très longue histoire d'utilisation populaire dans un large éventail de maladies, en particulier des affections telles que la teigne, le Candida et la vaginite où ses propriétés fongicides, antiseptiques, toniques et parasiticides se sont avérées bénéfiques [218]. La plante produit des effets inhibiteurs sur les germes à Gram négatif du groupe typhoïde-paratyphoïde-entérite, en effet elle possède des propriétés germicides exceptionnelles [240] et peut tenir la dysenterie amibienne à distance [244]. Il aurait également une activité anticancéreuse [218]. Il a également été démontré que l'ail aide à la désintoxication du saturnisme chronique [244]. Il a été démontré que l'utilisation quotidienne de l'ail dans l'alimentation a un effet très bénéfique sur le corps, en particulier le système sanguin et le c?ur. Par exemple, des études démographiques suggèrent que l'ail est responsable de la faible incidence de l'artériosclérose dans les régions d'Italie et d'Espagne où la consommation de l'ampoule est importante [222]. Des recherches récentes ont également indiqué que l'ail réduit le métabolisme du glucose chez les diabétiques, ralentit le développement de l'artériosclérose et diminue le risque de nouvelles crises cardiaques chez les patients infarctus du myocarde [238, 254]. En externe, le jus exprimé est un excellent antiseptique pour traiter les plaies [244]. Le bulbe frais est beaucoup plus efficace en médecine que les bulbes stockés, un stockage prolongé réduit considérablement l'action antibactérienne [244]. Le bulbe est dit anthelminthique, antiasthmatique, anticholestérolémique, antiseptique, antispasmodique, cholagogue, diaphorétique, diurétique, expectorant, fébrifuge, stimulant, piqûres, estomacique, tonique, vasodilatateur [4, 9, 14, 21, 46, 165].

Allium schoenoprasum , Ciboulette

$1$1

Note : *****

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)]) et feuille (feuilles : idem bulbes, ex. comme potherbe) comestibles.(1*)



Condiment de grande importance.


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Allium tuberosum , Ciboule de chine

$1$1

Note : *****

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture/aliment : légume ; et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)]) et feuille (feuilles : idem bulbes, ex. comme potherbe) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Allium x proliferum , Oignon rocambole

$1$1

Note : *****

Détails : Racine (bulbes (dont bulbilles aériens) : crus ou cuits [nourriture/aliment et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)]) et feuille (feuilles : idem bulbes, ex. comme potherbe) comestibles.(1*)



L'oignon Catawissa est considéré comme une variété.


Précautions

ATTENTION : risque de confusion entre certaines espèces (notamment l'ail des ours [Allium ursinum]) et le muguet (Convallaria majalis) ou la colchique (Colchium autumnale) qui sont tous les 2 très toxiquesµ{{{~~1µ.
(1*)La plante entière contiendrait des alcaloïdes, toxiques à fortes dosesµ{{{27(+x)µ ; il y a eu des cas d'intoxication causée par la consommation, en grandes quantités et par certains mammifères, de cette plante ; les chiens semblent être particulièrement sensiblesµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Aloysia citriodora , Verveine odorante

$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuille [base boissons : tisanes {infusion} ; ou assaisonnement : aromate (condiment aromatique|/aromatisant) pour liqueurs et tisanes]) comestible.



Feuilles - aromatisantes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Amaranthus caudatus , Amaranthe caudée

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées [nourriture/aliment : pseudo-céréale2] : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Jeunes et/ou tendres feuilles et pousses utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Amaranthus cruentus , Amaranthe étalée

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites [nourriture/aliment : légume, salade]), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines séchées [nourriture/aliment : pseudo-céréale2] : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Graines utilisées pour colorer en rose le pain. Feuilles crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Amaranthus hypochondriacus , Amaranthe géante à grains

$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites [nourriture/aliment : légume, salade]), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines séchées [nourriture/aliment : pseudo-céréale2] : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Au Brésil, cette espèce et l'A. blitum L. se mangent comme les Épinards. On les confond toutes les deux sous le nom vulgaire de Caruru.


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Note médicinale : ***

Amaranthus tricolor , Amaranthe tricolore

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites [nourriture/aliment : légume, salade]), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles(1*)



Jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe)


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs moisµ{{{1µ.

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensifµ{{{1µ.

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ

Note médicinale : *

Anethum graveolens , Aneth

$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles et pousses (plante) fraîches [assaisonnement : aromate (condiment aromatique)]) et fruit (graines [idem feuilles]) comestibles.



Plante cultivée dans de nombreux pays


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Angelica archangelica , Angélique

$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles [assaisonnement : aromate (condiment aromatique) {pour poissons}] ; pétioles (pédoncules foliaires) jeunes [nourriture/aliment : confit {au sucre}] ; jeunes pousses crues ou cuites [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe}]) et racine (racines [base boissons/breuvages : distillé(e)s {Bénédictine, Chartreuse}]) comestibles.


Précautions

(1*)ATTENTION : tous les membres de ce genre contiennent des furocoumarines, qui augmentent la sensibilité de la peau aux rayons du soleil et peut provoquer une dermatiteµ{{{5(+)µ.

Risques de confusion entre les ombelles de l'angélique et celles, parfois très similaires, de certaines ciguës comme la petite ciguë (Aethusa cynapium), la ciguë vireuse (Cicuta virosa) ou encore la grande ciguë (Conium maculatum) ; leurs feuilles sont toutefois suffisamment différentes pour les identifier. A employer modérément ; utilisation défendue aux diabétiquesµ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : ***

Anthriscus cerefolium , Cerfeuil

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : salade ; et/ou assaisonnement : aromate (condiment aromatique)]) et racine comestible.(1*)



Plante consommée localement.


Précautions

(1*) Toxicité potentielle de la plante entièreµ{{{27(+x)µ, probablement dûe à la présence de furocoumarines (ou furanocoumarines) : agents toxiques photosensibles ; voir toxine et genre Anthriscus, pour plus d'informations. ATTENTION : risques de confusion entre les ombelles et les feuilles de cerfeuil, et celles, parfois très similaires, de certaines ciguës comme la petite ciguë (Aethusa cynapium), la ciguë vireuse (Cicuta virosa) ou encore la grande ciguë (Conium maculatum) ;
leurs tiges sont toutefois suffisamment différentes pour les identifieµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : **

Apium graveolens , Céleri
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 5-10

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles crues ou cuites [nourriture/aliment {ex. : comme potherbe}]), fruit (graines [assaisonnement : condiment]) et racine (racines crues ou cuites [nourriture/aliment : légume]) comestibles. (1*)



Plante très cultivée comme potagère ; nombreux cultivars. Le bas de la tige est également utilisé pour réaliser du sel de céleri (substitut du sel).


Précautions

(1*) Les feuilles, dans les sols fertiles, accumulent dangereusement les nitratesµ{{{27(+x)µ.

Note médicinale : ***

Armoracia rusticana , Raifort

$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Racine (racines fraîches crues ou cuites [nourriture/aliment et/ou assaisonnement, feuille (jeunes feuilles crues ou cuites [nourriture/aliment et/ou assaisonnement, fleur (fleurs [accompagnement : garniture (décoration) ; et assaisonnement : condiment piquant]) et fruit (graines germées) comestibles.(1*)



Racine crue (brute) ; condiment important localement. Feuilles crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

La plante entière présente une certaine toxicité due à des glycosidesµ{{{27(+x)µ.

Note médicinale : ***

Artemisia dracunculus , Estragon

$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles crues (fraîches ou séchées) [assaisonnement : aromate (condiment aromatique) {pour soupes, sauces27(+)µ, vinaigres, etc...}] ; jeunes pousses cuites [nourriture/aliment : harbe/plante potagère (légume feuille/vert)]) comestible.



Feuilles séchées ; condiment important ; couramment utilisé dans de nombreuses recettes traditionnelles. Sa saveur, très agréable, est assez proche de la réglisse, et son arôme est excellent dans les salades. L'estragon est également particulièrement apprécié en raison de son effet bénéfique sur la digestion et est donc souvent utilisé avec des aliments gras. Une huile essentielle de feuilles est utilisée comme substance aromatisante.


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucun cas de toxicité n'ait été observé pour cette espèce, le contact cutané avec certains membres de ce genre peut causer une dermatite ou d'autres réactions allergiques chez certaines personnesµ{{{5(+)µ.

Asparagus officinalis , Asperge (asperge sauvage et asperge cultivée)
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 4-9

$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (pointes des jeunes pousses (turions) cuites [nourriture/aliment : légume {asperge}]) et fruit (graines cuites (torréfiées) [base boisson/breuvage {substitut café}] ; et baies [indéterminé]) comestibles.(1*)



Plante d'importance majeure ; cultivée dans de nombreux pays. Notre fameuse asperge !.


Précautions

(1*)les baies sont indigestes et provoquent parfois de légers désagréments gastriquesµ{{{1µ ; de grandes quantités de pousses peuvent irriter les reinsµ{{{5(+)µ. La consommation des pousses est déconseillée aux personnes ayant des troubles urinairesµ{{{27(+x)µ. Les baies sont légèrement toxiquesµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Atriplex hortensis , Arroche

$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles (crues ou cuites) [nourriture/aliment : légume]) comestible.



Plante importante localement ; objet de culture maraîchère. Feuilles crues (en salades) ou cuites (ex. : comme potherbe, substitut d'épinard).


Précautions

cf. consommation

B

Barbarea verna , Cresson des jardins

$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes feuilles [nourriture/aliment : salade] ; feuilles et tiges cuites (bouillies) [nourriture/aliment : légume vert {potherbe, brède}]) comestible.



Plante cultivée localement.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Beta vulgaris , Betterave

$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (feuilles (cardes/côtes : limbe et pétiole) {crues ou cuites} [nourriture/aliment]) et racine (racines (crues ou cuites) [nourriture/aliment : légume, salade]) comestible.



Racines - chair crue/brute ; feuilles - brutes/crues ; plante potagère importante ; nombreux cultivars. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe, brède, substitut d'épinard).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Borago officinalis , Bourrache
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 4-9

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles et pousses crues [base boissons27(+)/breuvages {frai(che)s}] ; et/ou assaisonnement : aromate (condiment aromatique)] ou cuites [nourriture/aliment : légume vert] ; dont jeunes feuilles et pousses crues [nourriture/aliment : salade {accompagnement}]]) et fleur (fleurs et sommités crues [nourriture/aliment : salade {accompagnement}] ou cuites [nourriture/aliment : légume vert]) comestible.



Feuilles - brutes/crues ; plante entière consommée crue lorsque jeune, en salade et cuite plus tard comme légume vert (potherbe). Plante importante localement. Cultivée comme plante mellifère.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante, mais pas l'huile obtenue à partir des graines, contient de petites quantités d'alcaloïdes (pyrrolizidine) qui peuvent causer des dommages au foie et un cancer du foie{{{5(+)µ ; ces alcaloïdes sont présents en trop petite quantité pour être nocif, sauf si vous faites de la bourrache, une grande partie de votre alimentation, bien qu'il serait sage pour les gens ayant des problèmes de foie d'éviter d'utiliser les feuilles ou les fleurs de cette planteµ{{{5(K)µ.

Note médicinale : ***

Brassica juncea , Moutarde chinoise
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-5°C ? (qp*)

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles et tiges consommées {crues ou cuite} [nourriture/aliment : légume, fleur (inflorescences : idem feuille) et fruit (graines [assaisonnement : condiment] ; et extrait graines (huile) [nourriture/aliment : huile alimentaire]) comestibles.



Feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Brassica oleracea , Chou (choux communs : maraîchers/potagers/cultivés

$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (feuilles et tiges consommées {crues ou cuite} [nourriture/aliment, fleur (inflorescences : idem feuille{{{~) comestible.



Plante cultivée d'importance majeure. Très nombreux variétés et cultivars avec une grande diversité morphologique. Feuilles cuites comme potherbe, brède.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Brassica rapa , Navet : navet sauvage (chou champêtre) et navet cultivé

$1$1$1$1

Note : ****

Détails : Racine, graines, feuille (feuille et pousses tendres), fleur (dont bourgeons) comestibles.



Racines brutes/crues.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

C

Campanula rapunculus , Campanule raiponce

$1$1

Note : ****

Détails : Racine (racines {crues ou cuites (bouillies} [nourriture/aliment : en salade ou comme légume]) et feuille (idem racine {ex. : comme potherbe}) comestible.



Culture maraîchère locale, en particulier en Sibérie.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Capsicum annuum , Piment et poivron

$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment et/ou assaisonnement : épice]) comestible.(1*)



Selon les variétés, le caractère piquant est plus ou moins développé ; ainsi, on distingue : les piments doux (dont les poivrons) des piments forts. Plante très cultivée dans le monde ; nombreusx variétés et cultivars.


Précautions

(1*)ATTENTION : le fruit, et plus particulièrement les grainesµ{{{(dp*)µ, peut provoquer des inflammations internes sérieusesµ{{{27(+x)µ, proportionnellement à l'intensité du piquant (mesurée sur l'échelle de Scoville) et relatif au taux de capsaïcine contenuµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : ***

Capsicum frutescens , Piment

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille, fruit (fruits [nourriture/aliment et/ou assaisonnement : épice]) comestible.(1*)



Fruit - aromatisant ; herbe, épice, légume. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

(1*)ATTENTION : le fruit, et plus particulièrement les graines, peut provoquer des inflammations internes sérieuses, proportionnellement à l'intensité du piquant (mesurée sur l'échelle de Scoville) et relatif au taux de capsaïcine contenuµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : ****

Carum carvi , Carvi

$1$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, crues et/ou aromatisantes [adoucissantes]), fleur (décoratives et/ou aromatisantesµ1, dont boutons et tiges : cuites ou confites [vinaigre]), racine (avant floraison : cuites et/ou aromatisantes) et fruit (graines : aromatisantes) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Chaerophyllum bulbosum , Cerfeuil bulbeux

$1

Note : ***

Détails : Racines consommées cuites comme légume.


Précautions

ATTENTION : la plante entière est toxique, à l'exception des racinesµ{{{27(+x)µ. Risques de confusion entre les ombelles et les feuilles du cerfeuil bulbeux, et celles, parfois très similaires, de certaines ciguës comme la petite ciguë (Aethusa cynapium), la ciguë vireuse (Cicuta virosa) ou encore la grande ciguë (Conium maculatum)µ{{{(dp*)µ. Plante protégée en Alsaceµ{{{TBµ.

Chenopodium bonus-henricus , Chénopode bon Henri

$1$1$1

Note : ****

Détails : Grainesµ1, feuille (jeunes et/ou tendres pousses et tiges {ex. : en salades ou cuites comme potherbe, substitut d'épinard)}) et fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons)) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infosµ{{{(dp*)µ.

Cichorium endivia , Chicorée endive

$1

Note : ***

Détails : Feuilles crues/brutes ; feuilles consommées après blanchiment, crues en salade ou cuites comme légume (potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Citrullus lanatus , Pastèque

$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits crus [nourriture/aliment : légume-fruit] ; et extrait graines {huile} [nourriture/aliment : huile alimentaire]) comestible.



Plante largement cultivée dans le monde ; au Maroc, source d'une boisson alcoolisée


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Coriandrum sativum , Coriandre

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles [assaisonnement, fruit (graines [assaisonnement : aromate, herbe, épice]) et racine (racines [nourriture/aliment : légume]) comestibles.



Graines sources d'une huile essentielle. Plante largement cultivée en Europe Centrale.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ****

Crambe maritima , Crambe maritime

$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles et tiges/pétioles blanchis cuits [nourriture/aliment {comme légume}]) comestibles.



Plante occasionnellement cultivée en Grande Bretagne. Feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cucumis melo , Melon

$1$1

Note : *****

Détails : Fruit (fruits {essentiellement crus} [nourriture/aliment : fruit et légume] ; dont graines) et feuille (feuilles [nourriture/aliment : cuit {comme légume, ex. : comme potherbe}]) comestibles.



Plante largement cultivée dans le monde ; nombreuses variétés. La plante (graines ? (qp*)) a également été utilisée comme agent de coagulation / caillage (caille-lait) pour la préparation de fromage.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cucumis sativus , Concombre et cornichon

$1

Note : *****

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment {salade, légume} dont jeunes {confits au vinaigre, comme pickles} ; et extrait graines {huile} [nourriture/aliment : huile alimentaire]) et feuille (feuilles [nourriture/aliment : cuit {comme légume}]) comestibles.



Plante largement cultivée dans le monde ; nombreux cultivars généralement répartis en 2 groupes : les concombres, sélectionnés et cultivés pour leurs fruits plus ou moins mûrs/matures, et les cornichons, pour leurs jeunes fruits.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cucurbita argyrosperma , Courge du mexique
Rusticité (résistance face au froid/gel) :

$1

Détails : Fruit (fruits et graines) comestible.



Légume.


Précautions

La germination des graines produit une substance toxique dans son embryonµ{{{5(+)µ.

Cucurbita maxima , Potiron

$1$1$1

Note : *****

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment, feuille (feuilles) et fleur (fleurs) comestibles.



Graines consommées par les natifs. Plante largement cultivée comme potagère ; nombreux cultivars, répartis en plusieurs groupes et variétés (potirons, potimarrons, giraumons, hubbards, buttercup...). Légume. Feuilles cuites comme potherbe, brède.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Cucurbita moschata , Courge musquée

$1$1

Note : *****

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment : cuits {bouillis}] ; graines) et feuille (feuilles) comestibles.



Plante très cultivée en Inde et en Afrique, bon nombre de cultivars répartis en plusieurs groupes et variétés dont les courges musquées à proprement parlé, et les buternuts ou doubeurres ...). Légume. Feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Cucurbita pepo , Courge et courgette

$1$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits {mûrs ou, de préférence,{{{(dp*)µ, feuille (feuilles) et fleur (fleurs) comestibles.



Plante largement cultivée dans le monde ; nombreux cultivars répartis en plusieurs groupes (courges, courgettes, patissons, citrouilles, courgerons...). Légume. Feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Cyclanthera brachystachya , Concombre explosif

$1

Note : *

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment : crus {en salade ou marinés / confits dans du vinaigre} ou cuits {comme des courges}]) comestible.



Les petits fruits, couverts de protubérances, sont consommés en salade, marinés ou cuits comme des courges ; ils explosent souvent à maturité, d'où l'un des noms latins.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cyclanthera pedata , Cyclanthère

$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment : crus {en salade ou marinés/confits dans du vinaigre} ou cuits {comme des légumes (à la manière des courges}]) et feuille (feuilles) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ****

Cynara cardunculus , Cardon

$1$1$1

Note : ***

Détails : Fleur (capitules {crus ou cuits} [nourriture/aliment, feuille (feuilles et tiges (pédoncules : cardes) cuites [nourriture/aliment, racine comestibles.



Fleur : coeur des bourgeons ; plante cultivée comme potagère ; plusieurs cultivars. Les bourgeons/boutons (capitules) floraux sont consommés crus ou cuits (généralement bouillis) comme substitut d'artichaut ; ils sont un peu plus petits et donc encore plus fastidieux à utiliser ; on les récolte juste avant que les fleurs ne s'ouvrent ; seule le fond de chaque bractée se mange, plus le «coeur» ou la base à partir de laquelle les pétales se développent ; le goût est doux et agréable et est ressenti par certaines personnes comme plus délicat que l'artichaut. Les tiges cuites sont utilisées comme un substitut de céleri ; il est préférable de buter les tiges à mesure qu'elles grandissent pour les blanchir et réduire leur amertume ; ces tiges blanchies peuvent ensuite être consommées cuites ou en salade ; en Italie, des bandes/bandelettes brutes des tiges sont trempées dans l'huile d'olive ; celles-ci sont reportées comme étant trop amères lorsqu'elles sont consommées crues. Les jeunes feuilles sont crues ou cuites ; elles ont été consommées comme salade par les Romains ; elles sont plutôt amères. La racine, cuite/cuisinée comme le panais, est tendre, épaisse et charnue, avec une saveur agréable. Les feuilles et les fleurs séchées sont un substitut de présure, utilisé pour cailler les laits végétaux (agent de caillage/coagulation / caille-lait). Feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *****

Cynara scolymus , Artichaut

$1$1

Note : *****

Détails : Fleur (capitules cuits [nourriture/aliment : légume]) et feuille (feuilles et tiges (cardes) cuites [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe}]) comestibles.



Plante très cultivée ; plusieurs cultivars. Les bourgeons/boutons (capitules) floraux sont consommés crus ou cuits (généralement bouillis) avant que les fleurs ne s'ouvrent ; le goût est doux et agréable ; les artichauts sont considérés comme une nourriture gastronomique, mais ils sont très fastidieux à manger ; seule le fond de chaque bractée se mange, plus le «coeur» ou la base à partir de laquelle les pétales se développent ; les petits ou bébés artichauts, qui sont produits sur les tiges latérales, peuvent être picklés ou utilisés dans les soupes et les ragoûts ; les plantes produisent environ 5 à 6 têtes principales par an, à partir de leur deuxième année. Les tiges fleuries/florales/florissantes sont pelées et consommées crues ou cuites ; elles ont un doux goût de noisette. Les jeunes tiges des feuilles sont utilisées comme un substitut de céleri ; elles sont normalement blanchies pour enlever l'amertume et ensuite bouillies ou consommés crues mais la saveur est reportée comme trop amère pour être agréable. Les feuilles peuvent être consommées cuites mais le goût est amer. Les feuilles et les fleurs séchées sont un substitut de présure, utilisé pour cailler les laits végétaux (agent de caillage/coagulation / caille-lait).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *****

Cyperus esculentus , Souchet comestible
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 8

$1

Note : ****

Détails : Racine (tubercules [nourriture/aliment : crus ou cuits ; et base boissons/breuvages : crus {boisson rafraîchissante} ou cuits (rotis) {succédané de café}] ; extrait tubercules {huile} [nourriture/aliment : huile alimentaire {de qualité supérieure, comparable à l'huile d'olive} ; et bulbe [nourriture/aliment : légume]) comestible.



Plante cultivée de longue date et encore aujourd'hui dans les régions subtropicales. Les graines seraient également utilisées comme succédané de café mais il s'agit probablement d'une confusion avec les tubercules qui sont souvent considérés comme des graines de part leur taille et le fait qu'ils soient utilisés comme des semences pour la reproduction de la plante. Les tubercules sont également utilisés en confiserie ; une délicieuse saveur (meilleure lorsqu'ils sont séchés) rappelant la noisette, mais en plus moelleux et avec la peau dure ; ils peuvent être cuits dans l'eau d'orge pour leur donner une saveur sucrée et ensuite être utilisés comme une noix de dessert ; une boisson rafraîchissante est fabriquée en mélangeant les tubercules souterrains avec de l'eau, de la cannelle, du sucre, de la vanille et de glace ; tandis que les tubercules en surface peuvent être transformés en lait végétal avec de l'eau, du blé et du sucre. La base de la plante peut être utilisée dans les salades (cela signifie probablement la base des feuilles/tiges, ce qui correspond probablement au bulbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

D

Daucus carota , Carotte (sauvage et cultivée)
Rusticité (résistance face au froid/gel) : très bonne pour beaucoup de variétés qui peuvent rester l'hiver en terre mais, de préférence, avec un bon paillage par-dessusµ<(dp*)µ

$1$1$1$1

Note : *****

Détails : Racine (jeunes et/ou tendres (avant floraison) : crues ou cuites), feuille (dont pétioles, jeunes et/ou trendres : crues et/ou aromatisantes), fleur (décoratives [crues]) et fruit (graines : aromatisantes) comestibles.



Usage culinaire :

-racines :
1) plats : crues (râpées en salade...) ou cuites (en potées, soupes, purées, en accompagnement de plats en sauce [coupées en rondelles le plus souvent], ou seules et cuites à la vapeur) ;
2) gateaux ;
3) jus ;

-feuilles (fanes) : en potages, pots-au-feu. Feuilles cuites comme potherbe.


Qualités : légume riche en carotène (provitamine A) mais aussi en fibres, minéraux, antioxydants et vitamines.


Précautions

ATTENTION : risques de confusion entre les ombelles et les feuilles de la carotte, et celles, parfois très similaires, de certaines ciguës comme la petite ciguë (Aethusa cynapium), la ciguë vireuse (Cicuta virosa) ou encore la grande ciguë (Conium maculatum) ; leurs tiges sont toutefois suffisamment différentes pour les identifierµ{{{1µ.

Les carottes provoquent parfois des réactions allergiques chez certaines personnes ; le contact cutané avec la sève est dit provoquer une photo-sensibilité et/ou une dermatite chez certaines personnesµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Dioscorea alata , Igname ailée

$1

Note : ****

Détails : Racine (tubercules cuits [nourriture/aliment : légume]) comestible.



Les tubercules sont bouillis ou cuits au four ; ils peuvent être grillés, frits ou transformés en purée. Quand ils se produisent, les tubercules aériens des bulbilles sont également cuits et mangés. Plante largement cultivée dans le monde.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Dioscorea cayenensis , Igname jaune

$1$1

Note : ****

Détails : Racine (tubercules cuits [nourriture/aliment : légume]) et feuille (feuilles [base boissons/breuvages : tisanes]) comestibles.



Le tubercule est rôti, bouilli ou frit. Plante largement cultivée en Amérique tropicale.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Dioscorea oppositifolia , Igname khmer

$1

Détails : Racine (tubercules cuits [nourriture/aliment : légume]) comestible.(1*)



Les tubercules peuvent être bouillis, transformés en purée, frits, ou ajoutés aux soupes ;
un amidon est extrait des racines.


Précautions

(1*)ATTENTION : Les tubercules sont coupés et lavés successivement avec du sel et de l'eau douce pour éliminé la dioscorine (alcaloïde très toxique), puis cuits et mangésµ{{{0(+x)µ. Dioscorea opposita Thunb. 1784 (donné comme synonyme par TPL et GRIN mais comme espèce différente/distincte par "Food Plants International") n'est par contre pas décrit comme toxique, ni par ce dernier ni par d'autres sourcesµ{{{(dp*)µ : s'agit-il donc de 2 variétés distinctes au niveau de la même espèce, ou est-ce une confusion entre 2 espèces (Dioscorea opposita étant également donné comme synonyme {illégitime} de Dioscorea polystachya) ? (qp*).

Dioscorea polystachya , Igname de chine

$1

Note : *****

Détails : Racine (tubercules cuits [nourriture/aliment : légume]) comestible.



Les tubercules sont frits, cuits au four, bouillis, transformés en purée et également tranchés/émincés et râpés puis ajoutés à d'autres plats (ex. : les soupes) ; une texture farineuse avec une saveur très agréable proche de celle de la pomme de terre ; ils se conservent bien et pendant longtemps et peuvent également être laissés dans le sol et récoltés au besoin en hiver ; il s'agit d'un tubercule de haute qualité, très convenable pour une utilisation comme aliment de base. Une fécule peut être extraite de la racine, même si ce n'est pas aussi bon à lier à d'autres aliments que l'amidon de D. japonica. Le fruit serait également comestible selon "PFAF" ("5") mais cela n'est pas très clair et nous n'avons pas trouvé d'autre source. Plante largement cultivée sous les tropiques.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *****

Dracocephalum moldavica , Thé des jardins

$1

Note : *

Détails : Feuille (jeunes pousses et feuilles [base boissons/breuvages {tisanes} et/ou assaisonnement {condiment}]) comestible.



Les jeunes pousses sont comestibles. Les feuilles peuvent être utilisées pour le thé ; elles ont une odeur de citron. Plante utilisée localement comme condiment.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

E

Eruca vesicaria , Roquette

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes pousses feuilles crues, fruit (graines [nourriture/aliment : condiment})] et extrait graines {huile [nourriture/aliment : huile alimentaire {après vieillissement}]) et fleur (fleurs [nourriture/aliment : garniture]) comestibles.



Les jeunes feuilles sont tendres, légèrement amères et à saveur de moutarde ; les vieilles peuvent être réduites en purée et utilisées dans les soupes et les sauces (ex. : comme potherbe).
Les graines sont utilisées dans les marinades, ou pour la moutarde Persane. Consommation en Europe du Sud.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

F

Foeniculum vulgare , Fenouil (sauvage et cultivé)

$1$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (dont pétiole et renflement basal : crues / cuites et/ou aromatisantes), fleur (décoratives et/ou aromatisantes) et graines (aromatisantes) comestibles.



Graines, feuilles, bulbe, herbe, épice, légume, huile, racines. Les feuilles supérieures peuvent être bouillies à l'eau et mangées comme un assaisonnement ; la jeune et tendre partie centrale et les bases des feuilles (pédoncules foliaires) peuvent être hachés et consommées crues ou cuites.
La racine peut être cuite et mangée ; elle est utilisée en médecine. Graines sources d'une essence utilisée comme aromate ; elles peuvent également être utilisées comme condiment pour aromatiser le pain et les gâteaux et dans les farces.
Il est utilisé dans les sauces, saucisses, ragoûts et salades. Légume très cultivé dans le monde.


Précautions

ATTENTION : le contact cutané avec la sève ou l'huile essentielle est dit causer de la photo-sensibilité et/ou une dermatite chez certaines personnes ; l'ingestion de l'huile peut causer des vomissements, des convulsions et un oedème pulmonaire ; évitez pour les petits enfants ; évitez lors de cirrhoses / troubles du foie ; les diabétiques doivent vérifier la teneur en sucre de la préparationµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

G

Glebionis coronaria , Chrysanthème comestible

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges consommées {crues ou cuites} [nourriture/aliment et/ou asaissonnement {condiment} : froid ou chaud ; en salades ou comme légume] ; et graines germées) et fleur (pétales frais {crus ou cuits} [nourriture/aliment {froid ou chaud ; en salades ou soupes}] ; ou fleurs {blanchies ou cuites} [idem pétales]) comestibles.



Au Japon et en Chine, les jeunes feuilles, pousses et tiges tendres sont consommées comme aliment (ex. : cuites comme potherbe ? (qp*)) ; elles sont ajouté(e)s aux soupe, salades et dans une boisson comparable au thé ; le centre de la fleur est amer de sorte que seuls les pétales sont normalement utilisés.
Les graines germées sont consommées comme collation. Plante potagère cultivée au Japon et en Chine.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Glebionis coronaria , Chrysanthème comestible

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges consommées {crues ou cuites} [nourriture/aliment et/ou asaissonnement {condiment} : froid ou chaud ; en salades ou comme légume] ; et graines germées) et fleur (pétales frais {crus ou cuits} [nourriture/aliment {froid ou chaud ; en salades ou soupes}] ; ou fleurs {blanchies ou cuites} [idem pétales]) comestibles.



Au Japon et en Chine, les jeunes feuilles, pousses et tiges tendres sont consommées comme aliment (ex. : cuites comme potherbe ? (qp*)) ; elles sont ajouté(e)s aux soupe, salades et dans une boisson comparable au thé ; le centre de la fleur est amer de sorte que seuls les pétales sont normalement utilisés.
Les graines germées sont consommées comme collation. Plante potagère cultivée au Japon et en Chine.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Glycine max , Soja

$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (graines mûres {fraîches ou séchées} cuites {au four, bouillies ou grillées/torréfiées} [nourriture/aliment : légume {à la manière des pois et des haricots verts}, {ersatz/succédané/substituts de viandes, cérale {farine} ; et base boissons/breuvages {ersatz/succédané/substitut de café et de lait}] ; jeunes gousses cuites ; graines immatures {crues ou cuites} [nourriture/aliment {comme les petits pois ou en salade} ; graines germées {de préférence blanchies ; et extrait graines {huile} [nourriture/aliment : huile alimentaire]) et feuille (jeunes pousses et feuilles {crues ou cuites} [nourriture/aliment {en salade}]) comestibles.(1*)



Jeunes gousses et graines mûres. Graines matures - cuites ; les graines fournissent l'une des plus importantes sources mondiales d'huile et de protéines, elles peuvent être consommées comme elles le sont dans les soupes , les ragoûts , etc..., mais elles sont aussi très couramment utilisées dans la préparation de divers substituts de viande ; la graines séchée peut-être broyée en farine (farine de soja), ajoutée aux farines de céréales ou utilisée pour la fabrication de nouilles, pâtes alimentaires, confiseries et autres aliments ; les Japonais font une poudre avec la graine torréfiée et moulue - celle-ci est appelé «Kinako» et a un goût et un parfum de noisette - elle est utilisée dans de nombreuses confiseries populaires ; elles sont également sources d'une huile alimentaire semi-siccative (de semi-séchage ou à séchage semi-rapide), laquelle peut-être utilisée pour la cuisson ou en vinaigrette (dans les salades, etc..) et pour la fabrication de margarine et de graisse alimentaire ("shortening") ; les graines grillées/torréfiées sont consommées comme amuse-gueule/collation/en-cas, à la manière des cacahuètes - les graines fortement grillées sont utilisées pour faire du café ; les fèves (graines) sont fermentées et utilisés dans une gamme d'aliments comme la sauce de soja (shôyu ou shoyu ou encore sooju, et tsiang-yeou soy ou soy ou encore India Soy), le miso et le tempeh, etc..., et sont également utilisées pour faire du lait végétal (lait de soja), un supplément de protéines précieux dans l'alimentation des nourrissons qui fournit également du lait caillé et du fromage (tofu, to-fu, tofou, teou-fou, fromage de soja ; la graine immature est cuite et utilisée comme les petits pois ou consommée crue dans les salades ; la graine germée est consommée crue ou blanchie (légèrement cuite et/ou ajoutée à des plats cuisinés.
Parfois, les jeunes feuilles et pousses sont consommées crues, en salade, ou cuites, comme potherbe.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les graines mûres crues sont toxiquesµ{{{5(+)µ à cause e la présence d'un inhibiteur de la trypsineµ{{{0(+x)µ ; elle doivent être bien cuites avant d'être consommées{{{~µ~~0(5(+),+x)µ ; même les graines germées doivent être légèrement cuites (blanchies)µ{{{0(+x)µ, bien qu'elles soient parfois mangées crues et est considérées comme un aliment sainµ{{{5(+)µ.

H

Helianthus strumosus , Hélianthi
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 4

$1$1

Note : **

Détails : Racine (tubercules {crus ou cuits} [nourriture/aliment {comme le topinambour}]) et fruit (graines [nourriture/aliment] ; et extrait graines : huile [nourriture/aliment {huile alimentaire}]) comestible.



Racine : pas plus de détails, mais elle est probablement utilisée crue ou cuite comme le topinambour. Graines comestibles et sources d'une huile alimentaire. Tubercules comestibles. Plante cultivée localement.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Helianthus tuberosus , Topinambour

$1$1

Note : ****

Détails : Racine (tubercules : crus (=légume), fermentés (alcool), confits ou encore torréfiés (café)) et fleur (pétales (ligules) : frais ou séchés ; décoratifs et/ou aromatisants (tisanes)) comestibles.



Les tubercules sont consommés crus (dans les salades) ou cuits (bouillis, cuits au four ou à la vapeur, ou encore frits) ; ils développent une douceur agréable au cours de l'hiver, surtout s'il sont soumis aux gelées, et sont alors raisonnablement acceptables crus (sinon, il est généralement préférable de les cuire) ; ils peuvent être utilisés de la même manière que les pommes de terre (en purée ou dans les soupes et les ragoûts, etc...) ; ils peuvent aussi être picklés ; rôtis, ils sont utilisées comme substitut de café. Graines comestibles et sources d'une huile alimentaire. Jeunes feuilles et inflorescences consommées localement. Tubercules consommés cuits. Plante cultivée localement.


Précautions

ATTENTION : la plante contiendrait des substances toxiquesµ{{{27(+x)µ ; ce rapport fait probablement référence à l'inuline à laquelleµ{{{(dp*)µ certaines personnes ne sont pas très tolérantes, les tubercules ayant tendance à fermenter dans leurs estomac (et/ou intestion) et pouvant causer des vents assez sévèresµ{{{5(+)µ.

Helichrysum italicum , Immortelle d'italie
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -15°C (de -12°C en zone ombragée et venteuse à -18°C en plein soleil et à l'abris du vent)

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles [assaisonnement]) et fleur (capitules [base boissons/breuvages {tisanes}]) comestibles.



Les feuilles ont une légère saveur de curry bien qu'elles ne la communiquent pas très bien aux autres aliments ; elles sont finement hachées et utilisées pour assaisonner les salades et les aliments cuits (viandes, poissons, pommes de terre, oeufs brouillés, etc...).
Les capitules sont utilisées pour le thé.
Un extrait d'huile essentielle (à partir des feuilles ?) est utilisé pour améliorer les arômes de fruits dans la crème glacée, les bonbons, les boissons gazeuses, les pâtisseries et le chewing-gum.

Lorsqu'on ajoute un rameau entier fraichement coupé à un plat (légumes à la vapeur, riz.. .), celui-ci prend un arôme proche du curry.
Sinon quelques feuilles se marient très bien aux oignons et cornichons en conserves, aux omelettes, poulets rôtis (en les glissant sous la peau), poissons allégés, viandes cuites dans leur jus, et aux champignons (auxquels elle donne un goût plus prononcé sans pour autant en masquer la saveur).


Précautions

ATTENTION : plante protégée dans la région Provence-Alpes-Côte d´Azur et la France en général (lorsqu'un arrêté préfectoral existe)µ{{{TBµ.

Hyssopus officinalis , Hysope officinale

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles {fraîches ou séchées} [assaisonnement {aromate, condiment, épice} et/ou nourriture/aliment et base boissons/breuvages {tisanes}] ; et extrait feuilles {huile essentielleµ{{{0(+x),{{{27(+x)} [assaisonnement {aromate de liqueurs}]) et fleur (fleurs [idem feuilles]) comestibles.(1*)



Fleurs, feuilles, herbe, épice, feuilles - thé. Feuilles et fleurs utilisées comme condiment, et à la base d' une huile essentielle utilisée pour aromatiser les liqueurs.
Les jeunes feuilles sont utilisées pour aromatiser les soupes, les sauces et les viandes ; elles ont une odeur piquante et un goût légèrement amer ; les feuilles séchées sont également utilisées dans les plats de poissons et comme élément des farces à viandes, ou encore pour le thé.
Les fleurs sont ajoutées aux salades.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : a forte dose, la plante est toxique pour le système nerveuxµ{{{27(+x)µ. Plante protégée en Ile-de-Franceµ{{{TBµ.

Note médicinale : ***

I

Ibicella lutea , Griffe du diable

$1

Détails : Fruit (fruitsµ0(+x) [nourriture/aliment {cuits ou confits}]) comestible.



Fruit. Les fruits sont picklés ou transformés en douceurs/gourmandises (essentiellement des sucreries parmi lesquelles on trouve les confiseries, ainsi que les confitures et dérivés).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

L

Lactuca sativa , Laitue

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : cruesµ0(+x) {en salade} ou cuites {dans les soupes}]) et fruit (graines germées) comestibles.(1*)



Feuilles, graines, légume. Feuilles consommées crues (en salade) ou dans les soupes (ex. : comme potherbe).
Les graines germées peuvent être utilisées dans des salades ou sandwichs.(1*)


Précautions

ATTENTION : la plante mature est légèrement toxiqueµ{{{5(+), elle accumule du lactucarium, au moment de la floraison, lequel est légèrement narcotiqueµ{{{(dp*)(0(+x))µ ; voir genre Lactuca, et fiche toxine pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : ***

Lagenaria siceraria , Gourde

$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (jeunes fruits cuits [nourriture/aliment {comme légume}] ; graines [nourriture/aliment et/ou masticatoire] ; et extrait graines : huile [nourriture/aliment {huile alimentaire}]) et feuille (jeunes pousses et feuilles) comestibles.



Graines, feuilles, fruit, légume. Jeunes fruits consommés localement cuits comme légume ; la peau et les graines sont supprimées ; ils peuvent également être cuits à la vapeur, frits ou marinés.
Les jeunes pousses et feuilles sont comestibles ; elles sont souvent préparées avec du lait ou du lait de noix de coco pour améliorer la saveur ; elles sont également mélangées avec d'autres feuilles comestibles (ex. : cuites comme potherbe ? (qp*)).
Les graines sont parfois consommées, utilisées comme masticatoire ou à la base d'une huile alimentaire.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Lathyrus sativus , Gesse cultivée

$1$1

Note : **

Détails : Fruit (graines {avec parcimonie} cuites [nourriture/aliment {comme légume ; ou pseudo-céréale secondaire en farine}] ; et très jeunes gousses cuites [nourriture/aliment {comme légume}]) et feuille (feuilles cuites [nourriture/aliment {comme potherbe}]) comestibles.(1*)



Graines, feuilles, gousses, légumes, prudence.
Graines consommées localement en légume ou en farine ; elles sont utilisées dans les soupes ; la farine de graines séchées est parfois mélangée avec du blé ou de la farine de seigle.
Les feuilles sont consommées comme potherbe.
Les très jeunes gousses sont cuites et mangées.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : reconnues comme la cause d'intoxications chroniques ou aigües : le lathyrismeµ{{{27(+x)µ ; toxique à moins d'être traitée , la plante peut entrainer une paralysie des jambes ; cette maladie appelée lathyrisme se produit lorsque l'alimentation est de 30-50% gesse ; le risque peut être réduit par ébullition et cuisson ; en petites quantités, elles ne causent pas de problèmesµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : *

Lavandula angustifolia , Lavande vraie
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 6 ou 7

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles {fraîches ou séchées} [assaisonnement {condiment aromatique/aromatisant}]) et fleur (fleurs {pétales et pointes fleuries} {fraîches ou séchées} [assaisonnement {condiment aromatique/aromatisant, herbe, épice}, garniture et base boissons/breuvages) {tisanes}] ; et extrait fleurs : huile essentielle [assaisonnement {arôme}]) comestibles.



Feuilles utilisées comme condiment. Fleurs comme aromatisant, herbe, épice. Les fleurs et les feuilles fraîches ou séchées peuvent être utilisées pour aromatiser les gelées, crème glacée et fromages ; les feuilles, pétales et pointes fleuries sont ajoutées aux salades, sauces, soupes, ragoûts, confitures et gelées.
Les fleurs peuvent être confites et utilisées comme garniture dans les boissons gazeuses ; les fleurs fraîches ou séchées sont utilisées pour le thé ; elles donnent une huile essentielle utilisée comme arôme dans l'industrie alimentaire.


Précautions

ATTENTION : l'huile volatile peut rarement entraîner une sensibilisationµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Lens culinaris , Lentille

$1

Note : ****

Détails : Fruit (graines {crues ou cuites} [nourriture/aliment {légume ; pseudo-céréale secondaire : farineµ0(+x)}] ; jeunes germes {crus ou cuits} [nourriture/aliment {en salade et comme légume}] ; et jeunes gousses cuites [nourriture/aliment {comme légume}]) comestible.



Graines, cosses/gousses, légume. Graines consommées cuites (bouillies) crues, ou germées (jeunes germes consommés en salade).
Les jeunes gousses peuvent être cuites et mangées.
Les graines broyées peuvent être utilisées avec des céréales.
Les graines sont souvent consommées dans les soupes et les ragoûts ; en Inde, elles sont servies sous forme de Dahl (ou Dal, plat indien à base de légumineuses) .
La farine de lentille peut être mélangée avec de la farine de céréales dans la préparation du pain.
Les graines germées sont consommées en salades, plats de légumes et soupes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Lepidium sativum , Cresson alénois

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles et jeunes pousses consommées [nourriture/aliment {comme légume ; en salades}]) ; fruit (gousses {fraîches ou séchées} [assaisonnement piquant] ; graines [ [assaisonnement {comme condiment}] ; extrait graines : huile [nourriture/aliment {huile alimentaire}] ; et graines germées [nourriture/aliment]) et racine (racines [assaisonnement {aromatisant ou épice}]) comestibles.



Feuilles, herbe, épice, légume, graines - huile.
-les feuilles et jeunes pousses sont utilisées (consommées) en salades ; elles sont coupées quand elles sont jeunes ; les feuilles tendres sont cuites comme légume (ex. : potherbe, brède) ; elles sont utilisées dans les currys ;
-les gousses fraîches ou séchées peuvent être utilisées comme un assaisonnement piquant.
Graines utilisées comme condiment ;
-les graines donnent aussi une huile comestible ; les graines peuvent être germées et mangées ;
-les racines sont parfois utilisées comme assaisonnement ou épice.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Levisticum officinale , Céleri perpétuel
Rusticité (résistance face au froid/gel) : très bonne ({{{ -15°C)

$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (graines [assaisonnement {condiment, aromatisant}] ; extrait graines : huile [assaisonnement {aromatisant}]) et feuille (tiges [nourriture/aliment et/ou assaisonnement {produits confits}] ; jeunes feuilles {crues ou cuites ; fraîches ou séchées} [nourriture/aliment et/ou assaisonnement {substitut de céleriµ{{{(dp*)(0(+x)) en salades, soupes et ragoûts} ; feuilles blanchies [nourriture/aliment {comme légume}]), racine (racines cuites [nourriture/alimentµ{{{(dp*)(27(+x)) {comme légume : substitut de céleri rave}]) et fleur (fleurs) comestibles.



Fleurs, feuilles, racine, graines, tige, herbe, épice, légume.
Les graines et l'huile de graines sont utilisées pour les agents aromatisants dans les confiseries et liqueurs ; graines utilisées comme condiment.
Les tiges sont utilisées pour des produits confits.
Les jeunes feuilles sont ajoutées aux salades, soupes, et ragoûts en raison de leur saveur piquante, semblable au céleri ; elles peuvent être séchées et stockées ; feuilles blanchies consommées comme légume (ex. : comme potherbe ? (qp*)).
Racines épluchées et consommées cuites comme légume (comme le céleri rave).
Les fleurs sont mangées.
Tout comme le céleri, la livèche est également un bon substitut du sel.

Usage culinaire : sa saveur poivrée et son goût prononcé de céleri sont utilisés en cuisine pour parfumer et relever les plats (poisson cuit à la vapeur, fricassée de volaille, agneau, et surtout pains de viande et bouillons). Quelques feuilles suffisent à y apporter beaucoup de goût et d'originalité. Les graines servent aux marinades, pains et gâteaux. Les tiges peuvent servir en pâtisserie (fruits confits...). La racine séchée et moulue peut être utilisée comme substitut au poivre. On peut également fabriquer de l'huile de livèche à partir d'huile d'arachide.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la livèche est dite contenir le prétendu psychotrope "myristicine". L'huile volatile est un irritante. Contre-indiqué lors d'inflammation des reins ou du conduit urinaire. Éviter pendant la grossesseµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Usages médicinaux : propriétés médicinales : vertus dépurative, digestive, carminative et aphrodisiaqueµ{{{(dp*)µ.

Lotus tetragonolobus , Pois asperge

$1

Note : ***

Détails : Fruit (jeunes gousses [nourriture/aliment] ; et graines [nourriture/aliment et base boissons/breuvages {substitut de café}]) comestible.



Gousses, graines, légume.
Les gousses sont consommées lorsqu'elles sont petites (2,5 cm) ; elles ont une saveur d'asperge ; elles peuvent être sautées, ou ajoutées aux soupes et aux ragoûts.
Les graines sont consommées comme des petits pois.
Les graines rôties sont utilisées dans la préparation d'une boisson de type café.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Provence-Alpes-Côte d'Azurµ{{{TBµ.

Luffa acutangula , Courge éponge anguleuse

$1$1$1

Détails : Fruit (fruits immatures cuits {bouillis, cuits à la vapeur ou sautés} [nourriture/alimentµ{{{(dp*)(0(+x),27(+x)) {comme légume}] ; graines mûres cuites {grillées} [nourriture/alimentµ et/ou{{{(dp*)(0(+x))µ collation] ; et extrait graines : huile), feuille (feuilles {crues ou cuites} [nourriture/alimentµ{{{(dp*)(0(+x)) {en salade ou comme légume}]) et fleur (fleurs {boutons/bourgeons floraux} [nourriture/aliment {beignets}µ{{{(dp*)(0(+x))]) comestibles.



Feuilles, fruits, légume, graines, graines - huile.
Fruits immatures consommés cuits comme légume ou en soupes ; les arêtes/crêtes sont enlevées avec un couteau éplucheur ; les fruits sont bouillis, cuits à la vapeur ou sautés ; ils peuvent être ajoutés aux soupes, ragoûts et currys.
Les feuilles sont comestibles ; elles peuvent être consommées en salade ou cuites comme légume (ex. : potherbe).
Les bourgeons floraux sont trempés dans la pâte et sautés.
Les graines mûres sont grillées, salées et consommées comme collation.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Luffa aegyptiaca , Courge éponge cylindrique

$1$1$1

Note : **

Détails : Fruit (jeunes fruits cuits {frais ou{{{ séchés} [nourriture/alimentµ{{{(dp*)(0(+x),27(+x)) {comme légume}] ; graines mûres cuites {grillées} [nourriture/aliment et/ou collation] ; et extrait graines : huile), feuille (jeunes feuilles et pousses) et fleur (fleurs {boutons/bourgeons floraux}) comestibles.



Fruit, feuilles, fleurs, graines, graines-huile, légume.
Jeunes fruits consommés cuits comme légume ou en soupes ; ils sont décortiqués et le centre est enlevé ; ils peuvent aussi être tranchés et séchés pour une utilisation ultérieure ; ils peuvent être picklés ou utilisés dans les soupes, ragoûts et currys. Aux Antilles, les jeunes pépons à côtes ou lisses sont cuisinés en daube, ratatouille, carrys de poulet ou de porc.
Les graines donnent une huile comestible après extraction. Les graines sont grillées avec du sel et consommées comme collation.
Les jeunes feuilles et pousses et les fleurs (boutons floraux) sont comestibles ; elles sont blanchies (en les recouvrant pour les rendre blanc) ; jeunes feuilles et pousses également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).(1*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

M

Melissa officinalis , Mélisse officinale

$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles {crues ou cuites} [base boissons/breuvages {tisanes} et/ou assaisonnement {comme herbe/aromate, épice, condiment et aromatisant de liqueurs}]) comestible.



Partie(s) comestible(s) : feuilles, herbe/aromate, épice, feuilles - thé.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :
-feuilles parfumées au citron utilisées crues ou cuites pour les boissons ou pour aromatiser les aliments (comme aromatisant de salades, comme condiment et comme aromatisant de liqueurs) ; elles sont ajoutées aux plats de viandes et de légumes, et dans les soupes et les sauces ; les feuilles peuvent être utilisées pour le thé.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *****

Mesembryanthemum crystallinum , Ficoïde glaciale

$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, graines, légume.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :
-les feuilles sont cuites et consommées (comme potherbe) ;
-les graines sont comestibles.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Corseµ{{{TBµ.

Note médicinale : *

Momordica balsamina , Pomme de merveille

$1$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruits, feuilles, graines, racines, légume.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :
-les jeunes fruits sont cuits comme légume ; ils sont bouillis ou frits ; ils sont aussi consommés crus ; ils sont utilisés dans les ragoûts et pickles (marinades) ; ils sont utilisés comme aromatisants ;
-les jeunes feuilles et les vrilles sont utilisées comme potherbe ;
-les graines sont consommées après trempage dans de l'eau salée et cuisson.

Fruits consommés en Chine après élimination des eaux de cuisson. « Les fruits sont, à la rigueur, comestibles comme les Concombres » (Dic. sc. nat., t. V, p. 387.). A. Pailleux et D. Bois n'avaient pas de renseignements sur l'usage de la Pomme de merveille considérée comme plante potagère ; mais selon eux, elle pourrait sans doute être employée aux mêmes usages que les autres Margoses.


Précautions

cf. consommation
Momordica charantia , Margose à piquants

$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, feuilles, épice, légume.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :
-les jeunes fruits amers sont cuits et mangés ; ils sont cuits, farcis, frits ou picklés (marinés dans du vinaigre) ; ils sont utilisés dans les soupes, les ragoûts et les plats sautés ;
-la masse de la graine du fruit mûr est utilisée comme arôme alimentaire ;
-les feuilles sont cuites et consommées comme arômatisant ; les pousses et les feuilles tendres sont parfois consommées.

Nous devons à l'obligeance de M. Édouard Wilmann, membre de la Société des Botanistes français, des renseignements précis sur l'usage qu'on en fait à la Réunion :
« Ce fruit, qui atteint une longueur moyenne de 0,07m à 0,10m, se cueille et s'emploie toujours avant maturité. Mûr, il ne vaut rien au point de vue culinaire. Quelques-uns l'aiment tout tendre, d'autres le préfèrent lorsqu 'il a déjà quelque consistance ; il est, en tout cas, excellent jusqu'à la maturité.»
« Pour la table, on le prépare :
En achards : Il suffit de retirer les graines et de mettre le fruit, fendu en deux sur la longueur, dans la sauce préparée à cet effet : vinaigre, huile d'Olive, Gingembre, Ail, Piment, sel, etc.
On y ajoute ordinairement : Concombre, Choux, Carottes, Mangues, etc. ;
En rougaille : On coupe par rouelles, toujours après avoir éliminé les graines, et l'on assaisonne avec jus de Citron, Piment, Gingembre, etc.;
En cari : On fait cuire le fruit, partagé en deux, avec du lard frais ou salé, du poisson frais ou salé; avec ou sans la poudre de cari, mais avec les condiments ordinaires de la cuisine créole. »
Dans l'Inde, on mange le fruit coupé par tranches, et frit; mais il est nécessaire de le faire cuire préalablement dans l'eau pour lui enlever toute son amertume. Nous devons dire que nous avons tenté sans succès d'introduire dans nos Pickles les fruits de la petite Margose à piquants. Leur extrême amerlume les rend impropres à cet usage.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Monarda didyma , Monarde

$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles - thé, herbe, épice, fleurs.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :
-les feuilles fraîches ou séchées sont utilisées pour le thé ; elles sont également utilisées fraîches ou séchées pour aromatiser des plats de viande de porc, légumes cuits et dans les salades et les ragoûts ;
-les fleurs sont également utilisées dans les salades composées.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Myrrhis odorata , Cerfeuil musqué

$1$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (aromatisantes [cuites1, tisanes1]), fleur1 (aromatisantes [fruit]1 et/ou décoratives1)µ, fruit (graines immatures : crues1 et/ou aromatisantes1) et racine (jeunes et/ou tendres et épicées : cuites1 et/ou aromatisantes [liqueurs1, desserts1]) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

O

Ocimum basilicum , Basilic

$1$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, graines, fleur, herbe, épice, légume.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :
-les graines sont trempées dans l'eau et mangées ; elles peuvent être consommées seules ou utilisées pour aromatiser le pain et d'autres aliments ;
-les feuilles sont utilisées crues ou cuites pour aromatiser des aliments ; elles sont utilisées pour aromatiser la sauce tomate, le vinaigre, les soupes, salades, omelettes et la sauce pesto.
-il donne une huile utilisée en aromatisation ; celle-ci parfume les sauces, les marinades, les viandes et les confiseries.


Précautions

ATTENTION : le basilic contient de l'estragole, une huile essentielle potentiellement cancérigène et mutagène. Ne pas prendre d'huile pendant la grossesse ni en donner à de petites bébés/enfantsµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Oenothera biennis , Oenothère (ou énothère) bisanuelle
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -15°C

$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Racine (avant floraison ; cuites (plats chauds ou froids)1, feuille (avant floraison ; crues1 ou cuites1)µ, fleur1 (décoratives ; dont jeunes tiges florales (crues1 ou cuites1) ; dont bourgeons (décoratifs1 ou confits1)) et fruit (verts ; crus1 ou cuits1 ; dont graines mûres (céréale1)) comestibles.



feuilles crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *****

Origanum vulgare , Origan

$1$1

Note : ****

Détails : Feuille et fleur comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Oxalis tuberosa , Oca du pérou

$1$1$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (fraîches (crues ou cuites) ou séchées (aromatisantes), fleur (décoratives), racine (dont pétioles, aromatisantes) et fruit (aromatisants) comestibles.(1*)



Les tubercules contiennent 10 à 12 pour 100 de fécule ; mais ils diffèrent essentiellement par leur qualité de ceux de la Pomme de terre ; ils sont d'une cuisson facile et fournissent un aliment sain, léger, assez agréable, d'une saveur un peu acide, que l'on peut leur ôter en les faisant cuire aux trois quarts dans une première eau. Les feuilles et les sommités des pousses peuvent remplacer l'Oseille, dont elles ont la saveur; à Lima, on les mange aussi en salade. La culture n'est pas difficile ; on peut avancer les tubercules sur couches, en mars, pour mettre en place au commencement de mai, ou les planter à demeure vers la mi-avril, ou encore faire sa plantation par boutures, qui reprennent avec une grande facilité. Une terre douce, légère et bien amendée est la meilleure. On butte régulièrement jusqu'en septembre, époque où les tubercules commencent à se former. On arrache ceux-ci le plus tard possible, lorsque les tiges ont été détruites par la gelée ; on peut alors couper les fanes et couvrir les touffes de feuilles sèches ; les tubercules se conservent et profitent même sous cette couverture, ainsi que l'a éprouvé M. Redouté. Arrachés, ils se gardent très bien pendant l'hiver, tenus en lieu sain et enterrés dans du sable très sec. Note de Weddell : « Je me hâte de dire que, à mon goût, ce légume est presque l'égal de la Pomme de terre lorsqu'il est convenablement préparé. La manière de cultiver l'Oxalis est bien connue ; je vais donc aborder sans préambule la question de traitement (préparation) que nécessitent les tubercules pour devenir comestibles : « Lorsqu'on arrache les Ocas, ils sont toujours plus ou moins acides ; cependant, leur degré d'acidité diffère avec les variétés. Ainsi, en thèse générale, les variétés blanches sont beaucoup moins acides que les variétés rouges. Quelle que soit, au reste, celle à laquelle on a affaire, l'exposition au soleil, suffisamment prolongée, détermine constamment la disparition ou la métamorphose plus ou moins complète de son principe acide. Il s'y passe, en un mot, quelque chose de tout à fait analogue à ce qui a lieu dans la maturation des fruits. Une Oca blanche (Oca bianca) ainsi traitée ne conserve plus aucune trace d'acidité et ne le cède en rien à une bonne Pomme de terre ; il y en a de tout aussi farineuses ; celles-ci ont un goût de Châtaigne qui est des plus agréables. L'exposition au soleil, qui a pour but seulement de détruire le principe acide des Ocas, doit durer de six à dix jours, et même un peu plus, selon la variété de l'Oca. L'opération se fait le mieux dans de grands sacs de laine. Les changements qui ont lieu dans le tissu des tubercules paraissent être facilités par ce moyen, et on peut les retourner plus commodément; mais le sac doit contenir assez peu de tubercules pour qu'ils ne forment, étant étalés sur le sol, qu'une couche très mince sous leur enveloppe. Lorsque l'exposition au soleil est prolongée beaucoup plus longtemps, pendant plusieurs mois par exemple, la maturation des tubercules va beaucoup plus loin. L'Oca perd alors la plus grande partie de ses sucs et prend la consistance d'un pruneau, tout en acquérant un goût sucré très prononcé ; c'est là ce qu'on appelle le Caui. Je n'ai pas besoin de dire que, dans les deux préparations dont il vient d'être question, il faut se garder de laisser geler les tubercules. La gelée est, au contraire, l'agent principal dans la préparation qui porte le nom de Caia ou Chuno de Oca. Celle-ci se fait comme le Chuno blanc des Pommes de terre, avec cette différence qu'après la congélation des tubercules on ne fait pas macérer ceux-ci dans une eau courante, mais dans de l'eau tranquille. Dans ces circonstances, l'Oca se corrompt en partie et conserve, lorsqu'elle est desséchée, une odeur et un goût que je me contenterai de comparer à ceux de quelques fromages. Les Indiens font une grande consommation de la Caia, qu'ils trouvent sans doute fort de leur goût. Quant à moi, je ne puis en aucune façon la recommander.
Feuilles crues/cuites (ex. : comme potherbe) et/ou aromatisantes.


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

P

Pastinaca sativa , Panais (sauvage et cultivé)

$1$1$1$1

Détails : Graines (aromatisantes [condiment : crues, boissons]), feuille (jeunes et/ou tendres/molles (dont pointes et tiges) : crues ou cuites), racine (crues et/ou aromatisantes) et fleur (dont boutons ; aromatisantes et/ou décoratives) comestibles.(1*)



Racine brute/crue ; feuilles crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)le panais sauvage contient des furocoumarines (ou furanocoumarines) : agents toxiques photosensibles.
Toutes les parties de la plante peuvent sensibiliser la peau au soleil ;
de plus, un contact prolongé avec la plante (feuilles et tiges) ou le fait de peler les racines, suivi d'une exposition au soleil, peuvent provoquer des dermatites (photodermatites) (aiguës ? (qp*)) chez certaines personnes ;
en outre, ces toxines sont mutagènes (même en l'absence de lumière) et peuvent provoquer le mélanisme de la peau humaine.46
Cependant ces deux derniers points doivent concerner majoritairement les personnes sensibles de la peau et/ou manipulants régulièrement et/ou intensivement cette plante (ex : maraîchers).µ(dp*)µ

Petroselinum crispum , Persil

$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, herbe, épice, légume.
Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :
-les feuilles sont utilisées pour aromatiser ; elles sont utilisées dans les salades, les sauces, les ragoûts, les farces, et dans d'autres plats cuisinés ; les feuilles peuvent être séchées ou utilisées fraîches pour le thé ;
-l'huile de persil obtenue à partir des feuilles ou des graines est utilisée dans les aliments.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ****

Phaseolus coccineus , Haricot d'espagne

$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, jeunes pousses.
Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : graines et jeunes pousses consommées localement ; jeunes pousses cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

ATTENTION : les racines sont toxiquesµ{{{27(+x)µ.

Physalis alkekengi , Alkékenge

$1

Note : **

Détails : Fruit (dont graines, crus1 ou cuits1 ; dont extrait (jus)1) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Physalis ixocarpa , Tomatillo
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -1°C

$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, légume.
Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les fruits sont consommés frais ; ils peuvent être utilisés pour la confiture, les sauces, marinades, ou les jus ; ils sont utilisés dans les soupes, les currys, et dans les plats de viande cuits ; les fruits immatures sont souvent utilisés dans une sauce pimentée.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : toutes les parties de la plante, à l'exception des fruits, sont toxiquesµ{{{5(+)µ.

Physalis peruviana , Coqueret du pérou

$1$1

Note : *****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, feuilles, légume.
Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :
-les fruits mûrs sont consommés frais ou cuits ; ils sont utilisés pour la confiture ; ils peuvent être séchés, appertisés, cuits, en purée, ou utilisés dans des tartes, des gâteaux, des gelées et des sauces ;
-les graines grillées sont piccklées ;
-les feuilles ont été utilisées à la place du houblon dans la bière ; les feuilles sont également utilisées comme potherbe.


Précautions

ATTENTION : toutes les parties de la plante, à l'exception des fruits, sont toxiquesµ{{{5(+)µ.

Physalis pruinosa , Cerise de terre

$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit.
Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : fruits consommés crus ou cuits ; le fruit est consommé après que l'enveloppe est été enlevée ; il peut être consommé frais ou utilisé dans les desserts ; il peut être utilisé pour les confitures, les conserves, les tartes, les sauces et les gâteaux.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Pisum sativum , Pois

$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, pods (gousses/cosses), feuilles, légume.
Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :
-ce sont essentiellement les jeunes graines qui sont consommées ; elles peuvent être consommées crues ou cuites ; les graines sèches sont consommées ; elles sont utilisées dans les soupes et les ragoûts et en farine ; elles servent aussi à la fabrication de lait végétal ; les graines grillées sont utilisées comme un substitut pour le café ;
-parfois, les jeunes gousses (pois mangetout) et les feuilles sont consommées ;
-les fleurs sont consommées en salade ;
-les graines germées sont consommées ;
-les jeunes feuilles et les bourgeons sont cuits comme légume ; feuilles cuites comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Portulaca oleracea , Pourpier : maraîcher et sauvage

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres (dont pousses et tiges) : crues ou confites), fleur (confites [marinades]) et graines (farine ; dont germes) comestibles.



jeunes feuilles crues/cuites (ex. : comme salade ou potherbe, ex. : substitut d'épinard) ou confites.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Proboscidea louisianica , Martynia de louisiane

$1$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, pods (gousses/cosses), feuilles.
Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :
-les jeunes gousses sont picklées dans du vinaigre et mangées ; elles peuvent aussi être tranchées et ajoutées aux soupes comme épaississant ;
-les feuilles cuites (ex. : comme potherbe) et les graines grillées sont également consommées ;
-les graines donnent aussi une huile comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

R

Raphanus sativus , Radis

$1$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : racines, feuilles, herbe, fruit, légume.
Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :
-les jeunes racines tendres sont principalement consommées crues ;
-les feuilles sont consommées cuites ; jeunes feuilles crues ou cuites (ex. : comme potherbe, brède) ;
-les racines et les graines sont picklées ;
-les jeunes gousses peuvent être consommées en salade ; ou cuites comme des haricots.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Rheum palmatum , Rhubarbe palmée

$1

Note : ***

Détails : Tige de feuille - crue ou cuite [2, 7, 105, 183]. La tige est supérieure en saveur à la rhubarbe commune et assez tendre [2]. Arôme acide, elle est parfois utilisée comme succédané de fruits cuits [K]. Additifs alimentaires : aromatisant.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *****

Rheum x hybridum , Rhubarbe (cultivée)
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 3-7

$1

Note : ****

Détails : Usages : Les pétioles charnus sont coupés en morceaux et cuits en compote dans du sucre. Le produit obtenu se mange tantôt comme garniture avec un aliment de base et de la viande, tantôt en dessert sucré, ou sous forme de tartes ou de confitures. Certains y ajoutent de la chaux pour réduire l?acidité, mais cela fait aussi disparaître le goût. Les espèces sauvages de Rheum, mais aussi la rhubarbe, sont utilisées en médecine traditionnelle en Asie pour faire baisser la pression artérielle et le cholestérol, freiner la progression de la néphropathie diabétique et soigner les lésions cérébrales. Propriétés : La composition nutritionnelle de la rhubarbe crue, par 100 g de partie comestible, est de : eau 93,6 g, énergie 88 kJ (21 kcal), protéines 0,9 g, lipides 0,2 g, glucides 4,5 g, fibres 1,8 g, Ca 86 mg, Mg 12 mg, P 14 mg, Fe 0,2 mg, Zn 0,1 mg, vitamine A 102 UI, thiamine 0,02 mg, riboflavine 0,03 mg, niacine 0,30 mg, folate 7 ?g, acide ascorbique 8 mg (USDA, 2002). Son goût agréablement acidulé est dû à la présence d?acides malique, oxalique et citrique ainsi que d?aldéhydes et d?acides en C6, saturés et insaturés. La rhubarbe contient de l?acide oxalique libre. La teneur en oxalate varie entre les cultivars et les échantillons. Sur 71 génotypes de rhubarbe, la teneur moyenne en oxalate soluble dans l?eau sur la base de la matière sèche était de 3,1% (1,6?6,0%), et celle d?oxalate total de 5,9% (3,2?9,2%) ; la teneur moyenne en malate était de 21,0% (12,2?29,2%). Consommée en quantités modérées, pas plus de quelques fois par semaine, la rhubarbe est sans danger pour la santé. Des anthocyanines dans le jus des pétioles sont responsables de sa coloration rouge. Un composant antinutritionnel commun chez les espèces de Rheum est l?anthraquinone, qui est mutagène, mais on n?a détecté aucune preuve de mutagénicité dans les pétioles de rhubarbe. Les concentrations d?anthraquinone sont plus élevées dans les limbes des feuilles et dans les racines.



Pétioles (pédoncules/tiges foliaires), légume. Les pétioles acides sont consommés après cuisson avec du sucre. Ils sont également utilisés dans les sauces et les tartes.


Précautions

ATTENTION : les feuilles sont toxiques par les fortes concentrations d'oxalates (acide oxalique) solubles contenuesµ{{{~~0(+x),{{{~~5(+x),{{{~~27(+x)µ ; ceux-ci peuvent bloquer certains minéraux (en particulier le calcium) dans le corps, ce qui conduit à une carence nutritionnelle ; cuire la plante réduira la concentration d'acide oxalique. Un autre rapport indique que la concentration d'acide oxalique est la même dans les tiges et les feuilles et que ce n'est pas l'acide oxalique qui les rend toxiques ; il affirme que toutes les propriétés toxiques des feuilles sont plus susceptibles d'être dûes à la présence de glycosides. Les personnes ayant une tendance aux rhumatismes, à l'arthrite, à la goutte, aux calculs rénaux ou à l'hyperacidité devraient prendre des précautions particulière si elles incluent cette plante dans leur alimentation, car celle-ci peut aggraver leur étatµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Rosmarinus officinalis , Romarin officinal
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -14°C

$1$1

Note : **

Détails : Feuilles et fleurs utilisées comme condiment.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Rumex acetosa , Oseille commune

$1$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (dont pointes des tiges), graines (tisanes ; dont germes) et racine comestibles.(1*)



Les feuilles sont consommées crues ou cuites ; elles peuvent être mangées seules, elles sont alors désaltérantes, ou ajoutées aux salades, utilisées comme légume-feuille / légume vert / potherbe, en purée (ex. : substitut d'épinard) ou encore dans les soupes ; elles ont une délicieuse saveur citronnée, aimée par la plupart des gens qui les essaient ; l'oseille peut être assez envahissante en quantité et est plus généralement utilisée comme assaisonnement dans les salades composées ; les feuilles peuvent aussi être séchées pour une utilisation ultérieure . Les fleurs sont cuites et consommées comme un légume ou utilisées comme garniture. La racine cuite est séchée, broyée en une poudre et transformée en nouilles. Les graines sont utilisées crues ou cuites ; elles sont broyées en une poudre et mélangées à d'autres farines pour faire du pain? ; la graine est facile à récolter, mais elle est plutôt petite et délicate à utiliser. Le jus des feuilles peut être utilisé comme un agent de caillage/coagulation de lait (caille-lait).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température de celle-ci80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Note médicinale : ***

Rumex patientia , Oseille épinard

$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, racines, légume.
Utilisation(s)/usage(s) culinaires :
-les jeunes feuilles sont consommées comme légume (ex. : comme potherbe, substitut d'épinard) ; elles sont cuites ou ajoutées aux soupes ;
-les racines sont douces et sont mangées.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante entière contient des oxalates (acide oxalique) pouvant provoquer des troubles chez les personnes sensiblesµ{{{(dp*)(5(+x),27(+x))µ ; cf. fiche toxine pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : *

Ruta graveolens , Rue officinale

$1$1

Note : *

Détails : Partie(s) comestible(s) : pousses, graines - café.
Utilisation(s)/usage(s) culinaires :
-les feuilles sont amères et piquantes et utilisées comme potherbe ; elles sont hachées et utilisées pour aromatiser les aliments et picklées ; elles sont utilisées pour aromatiser la viande de saucisse et les farces ; elles sont brassées dans le thé ;
-les graines sont utilisées dans la préparation de vin de palme ; elles sont utilisées dans les épices ; elles sont utilisées dans certaines boissons ; elles sont utilisées pour parfumer l'eau de vie italienne.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : elle est toxique à fortes doses ; elle peut causer une irritation de la peau chez les personnes sensiblesµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : ***

S

Salvia discolor , Sauge cassis

$1

Détails : Les feuilles fraîches finement hachées, parfument les sauces de gibiers ; elles aromatisent les salades de fruits ; son goût rappelle celui des baies de cassis. Fleurs comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Salvia elegans , Sauge ananas

$1

Note : *

Détails : Les feuilles fraîches finement hachées, aromatisent les salades de fruits, les boissons, les gâteaux, parfument les volailles dont le canard, la viande de porc ; son odeur et son goût rappelle ceux de l'ananas.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Salvia lavandulifolia , Sauge lavande

$1$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, fleurs.
Utilisation(s)/usage(s) culinaires : les feuilles produisent une huile essentielle utilisée pour aromatiser la crème glacée, les produits de boulangerie, la gomme à mâcher, les boissons gazeuses et les boissons alcoolisées (attention : l'alcool est une cause de cancer).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Salvia officinalis , Sauge officinale

$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, herbe, épice, feuilles - thé, fleurs.
Utilisation(s)/usage(s) culinaires :
-les feuilles sont utilisées comme aromatisant ; elles sont souvent utilisées pour aromatiser la viande ; elles sont utilisées dans les omelettes, les légumes, les salades, les sauces et les soupes ; elles sont également picklées ; elles sont également utilisées pour aromatiser le fromage ; les feuilles fraîches ou séchées sont utilisées pour le thé ;
-les jeunes feuilles et les fleurs sont consommées crues ou cuites, picklées ou dans les sandwichs ;
-l'extrait de sauge et l'huile sont utilisés pour aromatiser la crème glacée, les bonbons et les pâtisseries.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : elle peut être toxique en grandes quantités en raison de la thuyone, une neurotoxineµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : *****

Salvia tiliifolia , Sauge à feuilles de tilleul

$1$1

Note : *

Détails : Les graines germées se mangent dans les salades. Fleurs comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Salvia uliginosa , Sauge des marais
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -10°C (premiers dégâts/dommages dès 0°C)

$1

Détails : Les feuilles fraîches et finement ciselées parfument les salades de pêches et de fraises : son goût est spécial, fort et épicé.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Sanguisorba minor , Pimprenelle

$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (dont pointes ; aromatisantes (dont tisanes)1 ; dont jeunes et/ou tendres : crues1/cuites1 et/ou confites1; dont extrait : jus1) et fleur1 (inflorescences en boutons : crues1/cuites1 ; et/ou aromatisantes1 ; dont extrait : jus (limonade)1) comestibles.



jeunes feuilles crues, cuites (ex. : comme potherbe, confites ou comme aromate.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Sanguisorba officinalis , Grande pimprenelle

$1$1$1

Note : **

Détails : Racine (jeune et/ou tendre, fraîche : crues1 ou cuites1 ; ou séchées : aromatisantes (spiritueux1, farine1)), feuille (dont pointes ; aromatisantes (dont tisanes)1 ; dont jeunes et/ou tendres : crues1/cuites1 et/ou confites1; dont extrait : jus1) et fleur1 (inflorescences en boutons : crues1/cuites1 ; et/ou aromatisantes1 ; dont extrait : jus (limonade)1) comestibles.



jeunes feuilles crues, cuites (ex. : comme potherbe, confites ou comme aromate.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Satureja hortensis , Sarriette

$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, aromatisant, herbe, épice, feuilles - thé, légume.
Utilisation(s)/usage(s) culinaires : les feuilles sont utilisées comme aromatisant ; elles ont une saveur épicée ; elles sont utilisées fraîches ou séchées ; elles sont utilisées avec des tomates, des haricots, du poisson et des salades ; elles sont également utilisées dans les gâteaux/cakes, les puddings et les saucisses ; étant donné qu'elle réduit les flatulences, elles sont consommées avec les haricots et les concombres ; elles peuvent être utilisées en cuisine pour réduire l'odeur de chou et de navet ; les feuilles peuvent être récoltées avant la floraison et utilisées pour le thé.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Satureja montana , Sarriette vivace

$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, aromatisant, herbe, feuilles - thé.
Utilisation(s)/usage(s) culinaires : les feuilles sont utilisées pour parfumer les viandes et les sauces ; elles sont utilisées dans les soupes, salades, farces, et plats avec des oeufs, de la volaille, des légumes et des olives ; les feuilles fraîches ou séchées peuvent être utilisées pour faire des tisanes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Satureja spicigera ,
$1

Détails : Feuille, herbe, épice.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Scolymus hispanicus , Chardon d'Espagne

$1$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, racine, légume, tiges, fleurs.
Utilisation(s)/usage(s) culinaires :
-la racine épaisse peut être préparée de la même manière que les salsifis ; elle peut être consommée bouillie, en purée, ou cuite au four ; elle est utilisée comme substitut de café ;
-les jeunes feuilles peuvent être cuites et consommées (ex. : comme potherbe ? (qp*)) ; les pétioles sont blanchis et consommés dans les salades ; ils sont également cuits et préparés avec de l'huile d'olive, du sel et du vinaigre ;
-les fleurs sont utilisées pour falsifier le safran.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Sechium compositum ,
$1$1$1

Détails : Mêmes utilisations que Sechium edule :
Partie(s) comestible(s) : fruit, feuilles, graines, racines, légume.
Utilisation(s)/usage(s) culinaires :
-les fruits sont comestibles cuits ; ils peuvent être picklés, cuits au four, cuits à la vapeur, ou utilisés pour faire des beignets et des desserts ;
-les jeunes pointes des feuilles (brèdes) sont consommées comme potherbe ;
-les graines peuvent être consommées cuites ; elles sont souvent frites ;
-les racines charnues peuvent être mangées cuites ; elles peuvent être bouillies, cuites au four ou frites ; de la fécule peut être extraite de celles-ci.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Sechium edule , Chayotte

$1$1$1

Note : *****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, feuilles, graines, racines, légume.
Utilisation(s)/usage(s) culinaires :
-les fruits sont comestibles cuits ; ils peuvent être picklés, cuits au four, cuits à la vapeur, ou utilisés pour faire des beignets et des desserts ;
-les jeunes pointes des feuilles (brèdes) sont consommées comme potherbe ;
-les graines peuvent être consommées cuites ; elles sont souvent frites ;
-les racines charnues peuvent être mangées cuites ; elles peuvent être bouillies, cuites au four ou frites ; de la fécule peut être extraite de celles-ci.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Sium sisarum , Chervis

$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : racine, feuilles, légume.
Utilisation(s)/usage(s) culinaires :
-les petites, douces, racines charnues sont consommées ; elles sont cuites et du beurre est ajouté ; elles sont également utilisées dans les soupes et les ragoûts ; elles sont normalement grattées plutôt que pelées et du jus de citron est ajouté pour empêcher la décoloration ;
-les jeunes feuilles et les pousses peuvent être blanchies et mangées en salade ; elles sont parfois utilisées comme un substitut de café ; feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Smallanthus sonchifolius , Poire de terre

$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : tubercules, feuilles, racine, jus, légume.
Utilisation(s)/usage(s) culinaires :
-les racines sont douces et souvent consommées crues ; avant cela, elles sont laissées pour quelques jours au soleil pour permettre à la peau de se ratatiner ; elles peuvent être tranchées et ajoutées aux salades ; la pulpe râpée peut être pressée à travers un tissu pour faire une boisson ; le jus peut être concentré en blocs de sucre ; elles peuvent également être cuites ;
-la tige principale est également consommée comme légume ;
-les feuilles sont également consommées (ex. : cuites comme potherbe ? (qp*)) ou utilisées comme succédané de thé.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Smyrnium olusatrum , Maceron

$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : tiges, feuilles, épice, racine.
Utilisation(s)/usage(s) culinaires :
-les graines peuvent être utilisées pour aromatiser ou comme substitut du poivre ; elles ont une saveur de céleri et sont également utilisées dans les soupes et les ragoûts ;
-les jeunes pousses et les pétioles sont blanchis et utilisés dans les salades ; feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*) ;
-les racines sont bouillies et servies avec de l'huile ou utilisées dans les soupes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Smyrnium perfoliatum , Maceron de Crète

$1

Détails : Pédoncules foliaires blanchis consommés comme légume ; feuilles cuites comme potherbe. Toutes parties consommées crues ou cuites.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Solanum betaceum , Tamarillo
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -2/-2,5/-3,5/-4°C

$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits (dont graines) [nourriture/aliment : crus ou cuits {en confitures}, comme fruit ou légume]) comestible.(1*)



Plante cultivée de longue date au Pérou ; encore largement cultivée sous les tropiques.


Précautions

(1*)ATTENTION : comme bon nombre d'autres espèces du même genre, le fruit immature ainsi que toutes les autres parties de la plante pourraient être toxiquesµ{{{(dp*)µ.

Solanum lycopersicum , Tomate
Rusticité (résistance face au froid/gel) : craignant le gel, la tomate ne supporte pas les températures négatives inférieures à -2/-3°C ;

$1

Note : *****

Détails : Fruit (peau, pulpe et graines {dont huile} : frais (crus et ou aromatisants) ou séchés) comestibles.(1*)



  • composée de près de 95 % d'eau, la tomate est très riche en vitamines (A, B1, B2, C, E), sels minéraux (surtout du potassium) et oligo-éléments ;
  • diététique (avec ses 18/21Kcal pour 100g), diurétique et alcalinisante, c'est un aliment des plus sains : à consommer sans modération !;

  • en outre le lycopène, à l'origine de sa pigmentation rouge, est un excellent antioxydant prévenant certains cancers ;


On la déguste fraîche et crue (tout juste cueillie, c'est tellement mieux !) en salades, ou cuite (en ragoûts, en ratatouille, farcie...), ou encore transformée (concentré, sauces, notamment le ketchup, coulis, jus, soupes et conserves) ; la tomate se congèle très bien entière pour une cuisson ultérieure.





Précautions

(1*)ATTENTION : toutes les parties vertes de la plante (y compris le fruit avant maturité) sont toxiquesµ{{{(dp*)(5(+))µ ; ils contiennent de la tomatine (substance toxique) ;
la concentration à l'intérieur du fruit (à n'importe quel stade de maturation) est cependant tellement faible qu'elle ne représente aucun danger ; les fruits immatures sont tout de même généralement consommés cuits (en confiture, par exemple), dès lors qu'ils ont fini de grossirµ{{{(dp*)µ.

Une tomate abîmée contient (ou peut contenir ?) une moisissure dangereuse : la mycotoxine. Cette moisissure sécrète un poison : la patuline. Ses effets secondaires : irritation de la peau, nausées, troubles des reins et du foie. Si une tomate présente une partie qui commence à moisir ou des taches brunes à noires, jetez-la. Et il convient d'y faire attention car même une cuisson de plus d'une heure n'élimine pas la patulineµ{{{127µ.

Note médicinale : ***

Solanum melongena , Aubergine

$1$1

Note : *****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, feuilles, légume.
Utilisation(s)/usage(s) culinaires :
-les fruits sont surtout frits puis mangés ; ils peuvent aussi être grillés, cuits au four, farcis, et utilisés dans les ragoûts et les currys ; les fruits sont également séchés et stockés ;
-les feuilles, bien que comestibles, sont velues et n'ont pas bon goût ; elles sont mélangées avec du son de riz et du sel dans lequel les radis japonais sont picklés.

Consommée cuite, on compare sa chair blanchâtre à celle de champignons très appréciés (champignon de Paris, cèpe...) de par sa texture tendre et sa saveur riche et complexe ; essentiellement présente dans la cuisine méditerranéenne et orientale, l'aubergine est délicieuse frite, en beignet, farcie, en caviar ou encore en ratatouille (ou plus généralement mélangée à d'autres légumes dits "du sud"), et accompagne idéalement toutes sortes de viandes ; l'épiderme des variétés rouges contient de grandes quantités d'anthocyane, faisant de celles-ci un excellent antioxydant (à condition de consommée cette peau) ; ses propriétés diététiques (18 Kcal pour 100 gr) et sa richesse en minéraux (magnésium, potassium, zinc), en vitamines et en fibres, font qu'elle a la capacité de freiner l´augmentation du cholestérol (d'après des études scientifiques) ;

N.B. : crue, l'aubergine à une texture proche d'une éponge et un goût assez désagréable, dû à la présence de saponines, ce qui la rend immangeable.


Précautions

ATTENTION : même si aucune mention spécifique de la toxicité n'a été vu pour cette espèce, il appartient à un genre où beaucoup sinon tous les membres ont des feuilles toxiques et parfois aussi les fruits immaturesµ{{{5(+)µ.

Solanum muricatum , Pépino

$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, légume.
Utilisation(s)/usage(s) culinaires : les fruits peuvent être consommés frais ou utilisés dans les boissons ; le goût est semblable à un melon ; ils peuvent être utilisés dans les sauces, confitures et conserves.


Précautions

ATTENTION : même si aucune mention spécifique de la toxicité n'a été vu pour cette espèce, il appartient à un genre où beaucoup sinon tous les membres ont des feuilles toxiques et parfois aussi les fruits immaturesµ{{{5(+)µ.

Solanum sisymbriifolium , Morelle de balbis

$1

Note : *

Détails : La saveur des baies du S. balbisii est assez insignifiante. On pourrait les confire au caramel et au fondant, comme celles du Physalis peruviana, qui sont nettement meilleures.


Précautions

ATTENTION : même si aucune mention spécifique de la toxicité n'a été vu pour cette espèce, il appartient à un genre où beaucoup sinon tous les membres ont des feuilles toxiques et parfois aussi les fruits immaturesµ{{{5(+)µ.

Spinacia oleracea , Épinard

$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, graines germées, légume.
Utilisation(s)/usage(s) culinaires :
-les feuilles sont cuites dans une petite quantité d'eau pour réaliser le célèbre accompagnement du même nom : les épinards ; feuilles également cuites comme potherbe en général ; elles sont également utilisées dans les soupes et les salades ; les jeunes feuilles sont consommées crues et les plus vieilles feuilles sont cuites ;
-les graines germées peuvent être utilisés dans les salades.(1*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Stachys affinis , Crosne

$1

Note : ****

Détails : Tubercules consommés comme légume ou confits au vinaigre.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

T

Tanacetum balsamita , Balsamite

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles [assaisonnement : aromate (condiment aromatique/aromatisant) {pour salades et bière}]) et fleur (fleurs [assaisonnement : condiment {pour salades} ]) comestible.



Les feuilles ont été utilisées comme aromate de bière en Grande Bretagne.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Taraxacum officinale , Pissenlit

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes (dont blanchies (en culture et/ou cuisson)), fleur (dont bourgeons, ligules (pétales) et tiges) et racine (fraîches (crues ou cuites) ou séchées (torréfiées : café)) comestibles.(*)



feuilles crues ou cuites (ex. : comme potherbe, brède (brèdes l'astron)).

Les jeunes pousses se consomment en salades. Elles se récoltent avant la floraison. Les meilleures poussent sur les sols sablonneux. C’est l'ingrédient principal de la salade au lard ardennaise.

Les racines se mangent crues, bouillies ou revenues à la poêle pour en faire diminuer l'amertume. On en prépare un café de pissenlit après torréfaction. Elles se récoltent pendant le repos végétatif de la plante.

Les boutons floraux se conservent dans du vinaigre ou du sel. Ils se consomment comme les câpres. Ils peuvent également être poêlés.
Les capitules servent à préparer un sirop, un vin ou encore une confiture. On n'utilise que les parties jaunes sans les bractées ni les tiges. On en tire également le « vin de pissenlit ».



Précautions

(1*)ATTENTION : en situation marécageuse (bord de russeau, prairie humide,etc..) et à proximité de bovins et, plus particulièrement, d'ovins, la plante est susceptible de porter la fasciolose (fasciolase ou distomatose hépatique), une maladie parasitaire provoquée par un ver plat, appelé couramment douve ou distome, dont le plus courant est la douve du foie

Comme le cresson, elle ne doit donc pas être consommée crue en cas de risque dû à la proximité de pâturages.

Le lait de pissenlit aurait provoqué la mort de deux enfants à l'été 1927µ{{{~~Wiki(dp*)µ.

Note médicinale : ***

Thymus pseudolanuginosus , Thym laineux
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -31/-32°C

$1

Note : **

Détails : Les feuilles ont une odeur de thym et sont utilisées comme aromate en cuisine ; mêmes utilisations que Thymus vulgaris.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Thymus serpyllum , Thym serpolet

$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, herbe, épice, fleurs.
Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :
-les feuilles et les fleurs sont utilisées pour préparer une boisson ;
-les pousses sont utilisées comme aromatisant.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Thymus vulgaris , Thym commun

$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, herbe, épice, fleurs, feuilles - thé.
Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :
-les feuilles et les fleurs sont utilisées comme assaisonnement pour aromatiser les aliments ; elles sont utilisées fraîches ou séchées ; elles sont utilisées pour aromatiser les farces, le poisson, la viande, le fromage, le vinaigre et la sauce au jus de viande ; elles sont ajoutées à la saumure dans laquelle les olives sont picklées ; elles sont utilisées dans la soupe qui contient des oeufs et du pain trempé dans de l'huile d'olive ;
-les feuilles fraîches ou séchées peuvent être utilisées pour le thé ; les jeunes pousses sont utilisées comme garniture.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Thymus x citriodorus , Thym citronné

$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, herbe.
Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les feuilles sont utilisées pour parfumer les salades, les soupes, les sauces, le poisson, la volaille, les desserts au fromage et des boissons ; les feuilles sont utilisées en infusion pour faire du thé.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Trachystemon orientalis , Bourrache orientale

$1

Détails : Étiolées dans le sol, les feuilles de cette plante vivace (envahissante par ses racines) servent à préparer la dolma (sorte de brède) en Turquie.
Superbe vivace cultivée pour ses tiges et ses jeunes feuilles à butter au début du printemps pour les faire blanchir. Très surprenante, sa magnifique fleur bleue a la saveur iodée typique des bourraches, mais vient s´y ajouter une incroyable note sucrée apportée par la très importante quantité de nectar qu´elle contient.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Tragopogon porrifolius , Salsifis cultivé

$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : racines, feuilles, pousses, légumes.
Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :
-les racines blanches sont consommées bouillies, cuites ou en soupe ;
-les jeunes feuilles sont comestibles ; elles peuvent être consommées crues ou utilisées pour aromatiser les autres aliments (les morceaux coupés se décolorent rapidement avant la cuisson, sauf stockés dans de l'eau avec un peu de jus de citron ajouté) ; feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*) ;
-les racines torréfiées ont été utilisées comme succédané de café identique à la chicorée ;
-le jus durci obtenu à partir des tiges cassées peut être mâché ; le latex peut être utilisé comme le lait.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Trichosanthes anguina , Courge serpent

$1

Détails : Cette espèce, au rapport de M. du Petit-Thouars, est cultivée à l'île de France pour ses fruits ; on les cueille lorsqu'ils sont à demi-mûrs; dans cet état, étant coupés en petits morceaux, cuits et assaisonnés convenablement, ils forment un légume sain et agréable au goût (Lamk. loc. cit.). Cette espèce classique est très connue depuis le temps de Linné, est cultivée dans la plupart des jardins botaniques ; mais elle a quelque peine à venir sous le climat de Paris. Ses fruits, ordinairement doux, sont comestibles dans l'Inde et pourraient être employés chez nous, lorsqu'ils sont jeunes, aux mêmes usages économiques que ceux du Concombre (Naudin, loc. cit.).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

V

Valerianella eriocarpa , Mâche d'italie

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (dont tiges ; crues1 ou cuites1)µ, fleur1 (décoratives1)µ, et graines (germes1) comestibles.



Parties aériennes de la plante consommées en salade.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Valerianella locusta , Mâche

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (dont tiges ; crues1 ou cuites1)µ, fleur1 (décoratives1)µ, et graines (germes1) comestibles.



Parties aériennes de la plante consommées en salade.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Vicia faba , Fève
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-5°C

$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, feuilles, gousses, légume.
Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :
-ce sont surtout les jeunes haricots que l'on mange ;
-les haricots et les feuilles mûres sont également comestibles ; feuilles cuites (ex. : comme potherbe).
-les haricots secs peuvent être bouillis, en farine et ajoutées à des soupes ou utilisés pour la fabrication de tofu ;
-les graines germées sont cuites et mangées ;
-les gousses tendres sont consommées comme légume.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : certaines personnesµ{{{0(+x),ehowµ, principalement d'origine méditerranéenneµ{{{0(+x)µ, sont sensibles aux fèves brutes (crues) et peuvent devenir très malades quand ils mangent les grains tels quelsµ{{{ehowµ ; cette maladie s'appelle favisme ; les grains doivent être bien cuits ; en outre, ils peuvent réagir avec des gens utilisant certains médicaments antidépresseursµ{{{0(+x)µ.

Z

Zea mays , Maïs

$1$1$1

Note : *****

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, feuilles, céréale, fleurs, légume.
Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :
-les épis sont consommés cuits ;
-les grains secs peuvent être concassés et utilisés ; la farine peut être utilisée pour les pains, gâteaux, soupes, ragoûts, etc.. ; des pancakes comme les Tortillas de maïs ont été un aliment de base en Amérique centrale ;
-le maïs est cuit et préparé de différentes façons ; ils sont bouillis, rôtis, séchés, cuits à la vapeur et d'autres manières ;
-l'huile de maïs est utilisée dans les salades et la cuisine ;
-les jeunes glands/pompons sont cuits et mangés ;
-le pollen est utilisé dans les soupes ; les soies fraîches sont utilisées dans des tortillas ;
-la moelle de la tige peut être mâchée ou transformée en sirop ;
-les graines germées sont consommées ;
-feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***




Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !