Bienvenue sur le site du Potager de mes/nos Rêves !
La référence francophone sur les plantes comestibles et/ou alimentaires

Pour vous permettre de vous (y) retrouver plus facilement, voici quelques infos et liens importants 😉:

  • Au 23/02/2024, l'encyclopédie compte 42493 fiches - aleatoire - - Assoc

    Intro

    Il existe plus de 30 000 espèces de plantes comestibles dans le monde (et plus de 250 000 variétés, cultivars...), mais moins de 20 d'entre elles fournissent, désormais, 95% de notre alimentation
    ( les 3/4 de celle-ci reposent sur 12 d’entre elles) ;

    En trente ans le nombre de jours de gel a diminué d'environ 30% en France,
    avec une accélération durant les dix dernières années (~~2010-2020) et des records en 2014 et 2020 ;
    Durant cette période, le minima absolu annuel a augmenté d'environ 7 à 10°C*
    (cf. Liste de plantes qui se pérennisent) ;

    On peut dire que nous avons réussi à stabiliser le Jour du dépassement durant cette même période, MAIS À QUEL NIVEAU ?

    Chaque année l'être humain consomme presque deux fois plus que ce que la Terre peut re-produire durant ce lapse de temps.

    De plus, en 2022, ce record désolant a de nouveau été atteint (ou presque),
    de même que celui de l'année la plus chaude jamais enregistrée en France,
    et 2023 est en passe de l'être au niveau mondial.


    *Relevés réalisés à partir de 2007-2008 (Bretagne).
    À noter que l'on parle beaucoup de l'augmentation des températures moyennes et records mais très peu de celle de ces minimas, pourtant à l'origine de la fonte des glaces notamment (et donc de l'accélération du réchauffement/dérèglement climatique) mais également de la disparition progressive de la neige et du gel (ainsi que leurs bienfaits) dans bon nombre de régions.


    Ceci dit, même si tous nos efforts pour réduire notre impact/empreinte négatif-ve (sur-consommation, notamment énergétique, pollution, etc...) sur la planète ne nous permettent pas (encore ?) de reculer drastiquement ce jour du dépassement (et donc ses conséquences sur l'environnement, le climat, etc...), il y a toujours de l'espoir (peut-être même plus que jamais) car d'autres possibilités s'offrent à nous : en effet, la covid nous a permis de démontrer que nous pouvions, parallèlement, diminuer notre activité humaine (confinement, télétravail...), et/ou ses effets néfastes, à court terme, de sorte à influer plutôt significativement sur cette date, en la faisant reculer de trois semaines en 2020, ce qui n'était jamais arrivé auparavant ; et nos efforts particuliers durant l'hiver dernier (2022-23), et/ou depuis, nous ont alors tout de même fait de nouveau reculer ce jour, de près d'une semaine (cinq jours) cette année, grâce, donc, à la poursuite du télétravail, aux modérations de chauffage, de carburant, et d'énergie-s en général, et toutes les mesures prises - et appliquées - dans ce sens, dans ce but, par acquis de conscience mais également souci d'économie-s (à cause de l'inflation liée aux énergies non renouvelables notamment, et pas pour une tierce raison comme cette épidémie cette fois-ci) ; choses qui ont sans doute aussi contribué au retour des gelées (re-diminution du minima absolu annuel, de l'ordre de 2 à 3°C, depuis le début de cette nouvelle décennie), ce qui tend à faire penser que ces efforts sont payants malgré tout, au moins à court terme (d'une année sur l'autre), au niveau des minimas et maximas...

    Mais cela pourra-t-il suffir à réduire (voire ne serait-ce que ralentir) l'augmentation de la moyennes annuelle ? En sachant que ces 5 jours de "gagnés", sur ces 157 de trop, correspondant au dépassement, ne représent que 3% de celui-ci... Sans compter l'effet "boule de neige" exponentiel (?!) dû à la continuité de cette situation (ou à son renouvellement chaque année), et (celle de) ses dommages "collatéraux"...


    Et si nous devions choisir entre vivre sur un terrain ("petit" paradis) d'1,5ha (15 000m²), par personne, de ce que nous apporte la nature,
    ou comme aujourd'hui (dans les pays riches et/ou développés, tels que la France) mais en faisant beaucoup, beaucoup plus d'efforts encore ?
    Faut-il toujours privilégier l'emploi (et notre mode de vie actuel, basé sur celui-ci), qui tend à nous faire sur-produire, consommer, gaspiller et polluer...? Peut-on même encore imaginer que ce soit possible de réduire suffisamment notre impact en continuant de (pousser à) produire et consommer à outrance, tant de surplus... Superflu ? Ou... Faut-il profiter de cette r-évolution mondiale et de notre "pouvoir collonial" (et/ou puissance économique issue de celui-ci) pour montrer un autre exemple (de développement... durable et/ou renouvelable) ?

    Un "autre monde" se re-dessine, en parallèle...
    Une société axée sur un mode de vie altenatif (plus) minimaliste, focalisée sur l'essentiel, immatériel... Inestimable... Et en abondance.
    Plus proche de la nature, du vivant... Plus respecteuse, plus généreuse, plus bienveillante...
    Plus aimante. Plus humaine ?
    À nous de "l'imposer" en ce système, de sorte à ce que le non lucratif "domine" et/ou que le capitalisme se base sur celui-ci,
    dans un même esprit éconologique.

    #biodiversite #faimdanslemonde #famine #malnutrition #sante #gastronomie #veganisme #vegetalisme #crudivorisme #vegetarisme #rechauffementclimatique #fontedesglaces #permaculture #autonomie #foretscomestibles #minimalisme #ecologie #economie #developpementdurable #nature #environnement #modedeviealternatif #oasis #ecolieux #ecovillages #viecommunautaire #jardindeden #gaspillagealimentaire #pollutiondeseaux #surconsommation #surexploitation #habitatsparticipatifs #habitatslegers #tinyhouse #logementsinsolites #resilience #partagedesrichesses #agricultureintensive #deforestation #terralisme #planeteterre #avenirdenosenfants #extinctionmassive #entraide #amourdelavie #amourpourlavie


    Au 23/02/2024, l'encyclopédie compte 42493 fiches

    • Vous pouvez y accéder en tapant votre recherche ici :

      ou en cliquant sur :
    • Pour connaitre l'association et son/ses but(s), c'est ici, sur le blog "AVI" et, pour y adhérer, il vous suffit de remplir ce bulletin.

      Pour suivre l'évolution du projet, sur le nouveau lieu (Terralité), c'est ici ;

      Si vous voulez participer (en tant qu'adhérent ou non), vous trouverez ici, un lien vers une page où seront régulièrement récapitulées toutes les actions en cours et à venir - n'hésitez pas à nous contacter à cette adresse : patlm@live.fr ou via ce formulaire de contact - sinon vous pouvez également nous aider financièrement (c'est notre seule source de revenus depuis quinze ans), via tipeee ou ce lien :

      Propulsé par HelloAsso


    • Vous pouvez retrouver ces informations et d'autres, en cliquant sur le ? (ici ou dans le menu) et, si vous souhaitez rester informés des évolutions du site (et du projet), inscrivez-vous à la newsletter (sur le blog/CMS AVI) ;
    • Enfin, pour les tout nouveaux venus (ou les têtes en l'air !) : il suffit de cliquer sur le Menu général (en haut de chaque page), pour faire apparaître le menu ; c'est votre point de repère 😊
  • - aleatoire - - Assoc
    Il existe plus de 30 000 espèces de
    plantes comestibles dans le monde,
    mais moins de 20 d'entre elles fournissent, désormais, 95% de notre alimentation
    ( les 3/4 reposent sur 12 d’entre elles) ;

    En trente ans le nombre de jours de gel
    a diminué d'environ 30% en France
    ,
    avec une accélération
    durant la dernière décennie (~~2010-2020)

    et des records en 2014 et 2020 ;
    Durant cette période, le minima absolu annuel a augmenté d'environ 7 à 10°C*
    (cf. Liste de plantes qui se pérennisent) ;

    On peut dire que nous avons réussi à stabiliser le Jour du dépassement
    durant cette même période,
    MAIS À QUEL NIVEAU ?
    Chaque année l'être humain consomme presque deux fois plus que ce que la Terre
    peut re-produire durant ce lapse de temps.

    De plus, en 2022, ce record désolant
    a de nouveau été atteint (ou presque)
    ,
    de même que celui de l'année la plus chaude jamais enregistrée en France,
    et 2023 est en passe de l'être
    au niveau mondial
    .


    *Relevés réalisés à partir de 2007-2008 (Bretagne).
    À noter que l'on parle beaucoup de l'augmentation des températures moyennes et maximales mais très peu de celle de ces minimas, pourtant à l'origine de la fonte des glaces notamment (et donc de l'accélération du réchauffement/dérèglement climatique) mais également de la disparition progressive de la neige et du gel (ainsi que leurs bienfaits) dans bon nombre de régions.


    Ceci dit, même si tous nos efforts pour réduire notre impact/empreinte négatif-ve (sur-consommation, notamment énergétique, pollution, etc...) sur la planète ne nous permettent pas (encore ?) de reculer drastiquement ce jour du dépassement (et donc ses conséquences sur l'environnement, le climat, etc...), il y a toujours de l'espoir (peut-être même plus que jamais) car d'autres possibilités s'offrent à nous : en effet, la covid nous a permis de démontrer que nous pouvions, parallèlement, diminuer notre activité humaine (confinement, télétravail...), et/ou ses effets néfastes, à court terme, de sorte à influer plutôt significativement sur cette date, en la faisant reculer de trois semaines en 2020, ce qui n'était jamais arrivé auparavant ; et nos efforts particuliers durant l'hiver dernier (2022-23), et/ou depuis, nous ont alors tout de même fait de nouveau reculer ce jour, de près d'une semaine (cinq jours) cette année, grâce, donc, à la poursuite du télétravail, aux modérations de chauffage, de carburant, et d'énergie-s en général, et toutes les mesures prises - et appliquées - dans ce sens, dans ce but, par acquis de conscience mais également souci d'économie-s (à cause de l'inflation liée aux énergies non renouvelables notamment, et pas pour une tierce raison comme cette épidémie cette fois-ci) ; choses qui ont sans doute aussi contribué au retour des gelées (re-diminution du minima absolu annuel, de l'ordre de 2 à 3°C, depuis le début de cette nouvelle décennie), ce qui tend à faire penser que ces efforts sont payants malgré tout, au moins à court terme (d'une année sur l'autre), au niveau des minimas et maximas...

    Mais cela pourra-t-il suffir à réduire (voire ne serait-ce que ralentir) l'augmentation de la moyennes annuelle ? En sachant que ces 5 jours de "gagnés", sur ces 157 de trop, correspondant au dépassement, ne représent que 3% de celui-ci... Sans compter l'effet "boule de neige" exponentiel (?!) dû à la continuité de cette situation (ou à son renouvellement chaque année), et (celle de) ses dommages "collatéraux"...


    Et si nous devions choisir entre vivre sur un terrain ("petit" paradis) d'1,5ha (15 000m²), de ce que nous apporte la nature,
    ou comme aujourd'hui (dans les pays riches et/ou développés, tels que la France) mais en faisant beaucoup, beaucoup plus d'efforts encore ?
    Faut-il toujours privilégier l'emploi (et notre mode de vie actuel, basé sur celui-ci), qui tend à nous faire sur-produire, consommer, gaspiller et polluer...? Peut-on même encore imaginer que ce soit possible de réduire suffisamment notre impact en continuant de (pousser à) produire et consommer à outrance, tant de surplus... Superflu ? Ou... Faut-il profiter de cette r-évolution mondiale et de notre "pouvoir collonial" (et/ou l'influence de notre puissance économique issue de celui-ci) pour montrer un autre exemple (de développement... durable et/ou renouvelable)...
    Ne serait-ce que pour (l'avenir de) nos enfants ?


    Un "autre monde" se re-dessine, en parallèle...
    Une société axée sur un mode de vie altenatif (plus) minimaliste, focalisée sur l'essentiel, immatériel... Inestimable...
    Et en abondance. Plus proche de la nature, du vivant...
    Plus respecteuse, plus généreuse, plus bienveillante...
    Plus aimante. Plus humaine ?
    À nous de "l'imposer" en ce système, de sorte à ce que le non lucratif "domine" et/ou que le capitalisme se base sur celui-ci, dans un même esprit éconologique.

    #biodiversite #faimdanslemonde #famine #malnutrition #sante #gastronomie #veganisme #vegetalisme #crudivorisme #vegetarisme #rechauffementclimatique #fontedesglaces #permaculture #autonomie #foretscomestibles #minimalisme #ecologie #economie #developpementdurable #nature #environnement #modedeviealternatif #oasis #ecolieux #ecovillages #viecommunautaire #jardindeden #gaspillagealimentaire #pollutiondeseaux #surconsommation #surexploitation #habitatsparticipatifs #habitatslegers #tinyhouse #logementsinsolites #resilience #partagedesrichesses #agricultureintensive #deforestation #terralisme #planeteterre #avenirdenosenfants #extinctionmassive #entraide #amourdelavie #amourpourlavie

    • Bio-diversité de l'association (1006 plantes différentes, en cours d'inventaire et en perpétuelle augmentation) - parmi les 119 catégories ;
    • Une fiche au hasard (parmi les 42493 que compte l'encyclopédie des plantes comestibles et/ou médicinales, au 23/02/2024) ;
    • Pour connaitre l'association et son/ses but(s), c'est ici, sur le blog "AVI" ( vous pouvez y adhérer en remplissant ce bulletin) et pour suivre l'évolution du projet, sur le nouveau lieu (Terralité), c'est ici ;

      Si vous voulez participer (en tant qu'adhérent ou non), vous trouverez ici, un lien vers une page où seront régulièrement récapitulées toutes les actions en cours et à venir - n'hésitez pas à nous contacter à cette adresse : patlm@live.fr ou via ce formulaire de contact - sinon vous pouvez également nous aider financièrement (c'est notre seule source de revenus depuis quinze ans), via tipeee ou ce lien :


    • Vous pouvez retrouver ces infos et d'autres en cliquant sur le ? (ici ou dans le menu) et, si vous souhaitez rester informés des évolutions du site (et du projet), inscrivez-vous à la newsletter (sur le blog "AVI");

    • Enfin, pour les nouveaux venus (ou les têtes en l'air !) : il suffit de cliquer sur le Menu général (en haut de chaque page), pour afficher le menu ; c'est votre point de repère 😊

    Dernière modification le :
    vendredi 26 janvier 2024





    Responsabilité : Le Potager de mes/nos Rêves (ainsi que tout membre de cette association) ne peut être tenu responsable pour toute allergie, maladie ou effet nuisible que toute personne ou animal pourrait subir suite à l'utilisation de toute plante mentionnée sur ce site :
    (https://lepotager-demesreves.fr) ;

    Cf. "Notes et mises en garde", pour plus d'informations sur les précautions à prendre.


    Page Facebook du Potager de mes/nos Rêves


    Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !



    Bienvenue sur notre site !

    Au jardin, la diversité des légumes et autres plantes potagères ou "utiles" (entre guillemets, car tout être vivant à son utilité dans l'écosystème) est incroyable !

    Mon Rêve (l'un des plus Importants !) est de cultiver, dans mon petit potager de Bretagne, le plus grand nombre d'entre elles dans le plus grand respect de cette nature qui nous offre tant et de lui rendre à ma façon en réalisant ce Potager de mes Rêves.


    Une belle assiette de tomates colorées aux formes diverses
    admin
    Illustration Accueil Encyclopédie(s) Recherche Archives Impression Facebook Style


    Dans "en savoir plus", je raconte les "dessous"...


    A suivre !