Illustration Accueil Encyclopédie(s) Recherche Archives Impression Facebook Style


Dans "en savoir plus", je raconte les "dessous"...


A suivre !
logo entête

Autres catégories
(encyclopédies secondaires, par catégories et/ou mot(s)-clef(s) ; 120, au 26 Janvier 2021) :

Encyclopédie(s) principale(s) :

Plantes comestibles/alimentaires et, dans une moindre mesure, "utiles" ;
sauvages à (perma)cultivées ; annuelles à pérenn(isé)es
(plantes "potagères"*, par noms français courant ou noms latins/botaniques)


* plantes "potagères" au sens (très) large du terme (voir explication détaillée sur la page concernée).



Illustration

Stimulant

(16 espèces - liste non exhaustive)

A

Allium sativum , Ail
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 7-10

$1

Note : *****

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)]) et feuille (feuilles : idem bulbes, ex. comme potherbe) comestibles.(1*)



Un des condiments majeurs.


Précautions

(1*)Il y a eu des cas d'intoxication provoqués par la consommation, en grande quantité et par certains mammifères, de cette espèce ; les chiens semblent particulièrement sensibles ; évitez avec des anticoagulants ; l'allaitement peut aggraver les coliques du bébé ; évitez plusieurs semaines avant la chirurgie ; mauvaise haleine !!µ{{{5(+)µ. Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : *****

Usages médicinaux : L'ail a une très longue histoire d'utilisation populaire dans un large éventail de maladies, en particulier des affections telles que la teigne, le Candida et la vaginite où ses propriétés fongicides, antiseptiques, toniques et parasiticides se sont avérées bénéfiques [218]. La plante produit des effets inhibiteurs sur les germes à Gram négatif du groupe typhoïde-paratyphoïde-entérite, en effet elle possède des propriétés germicides exceptionnelles [240] et peut tenir la dysenterie amibienne à distance [244]. Il aurait également une activité anticancéreuse [218]. Il a également été démontré que l'ail aide à la désintoxication du saturnisme chronique [244]. Il a été démontré que l'utilisation quotidienne de l'ail dans l'alimentation a un effet très bénéfique sur le corps, en particulier le système sanguin et le c?ur. Par exemple, des études démographiques suggèrent que l'ail est responsable de la faible incidence de l'artériosclérose dans les régions d'Italie et d'Espagne où la consommation de l'ampoule est importante [222]. Des recherches récentes ont également indiqué que l'ail réduit le métabolisme du glucose chez les diabétiques, ralentit le développement de l'artériosclérose et diminue le risque de nouvelles crises cardiaques chez les patients infarctus du myocarde [238, 254]. En externe, le jus exprimé est un excellent antiseptique pour traiter les plaies [244]. Le bulbe frais est beaucoup plus efficace en médecine que les bulbes stockés, un stockage prolongé réduit considérablement l'action antibactérienne [244]. Le bulbe est dit anthelminthique, antiasthmatique, anticholestérolémique, antiseptique, antispasmodique, cholagogue, diaphorétique, diurétique, expectorant, fébrifuge, stimulant, piqûres, estomacique, tonique, vasodilatateur [4, 9, 14, 21, 46, 165].

Anthriscus cerefolium , Cerfeuil

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : salade ; et/ou assaisonnement : aromate (condiment aromatique)]) et racine comestible.(1*)



Plante consommée localement.


Précautions

(1*) Toxicité potentielle de la plante entièreµ{{{27(+x)µ, probablement dûe à la présence de furocoumarines (ou furanocoumarines) : agents toxiques photosensibles ; voir toxine et genre Anthriscus, pour plus d'informations. ATTENTION : risques de confusion entre les ombelles et les feuilles de cerfeuil, et celles, parfois très similaires, de certaines ciguës comme la petite ciguë (Aethusa cynapium), la ciguë vireuse (Cicuta virosa) ou encore la grande ciguë (Conium maculatum) ;
leurs tiges sont toutefois suffisamment différentes pour les identifieµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : **

Arctium lappa , Bardane
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 3-7

$1$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles cuites [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe}]) µ1, fleurµ1, graines et racine (racines cuites [nourriture/aliment : légume]) comestibles.



-racine - crue ou cuite ; les très jeunes racines peuvent être consommées crues, mais les racines plus anciennes sont normalement cuites ; elles peuvent mesurer jusqu'à 120 cm de long et 2,5 cm de large au sommet, mais il est préférable de


Précautions

des précautions doivent être prises lors de la récolte de des graines, peu importe la quantité, car leurs poils minuscules peuvent être inhalés et ils sont toxiques ; peut provoquer des réactions allergiques ; contre-indiqué pendant la grossesseµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : *****

Usages médicinaux : La bardane est l'une des herbes les plus détoxifiantes de la phytothérapie chinoise et occidentale [254]. La racine séchée de plantes âgées d'un an est l'herbe officielle, mais les feuilles et les fruits peuvent également être utilisés [4]. Il est utilisé pour traiter les affections causées par une «surcharge» de toxines, telles que la gorge et d'autres infections, les furoncles, les éruptions cutanées et d'autres problèmes de peau [254]. On pense que la racine est particulièrement efficace pour aider à éliminer les métaux lourds du corps [254]. La plante fait également partie d'une formule nord-américaine appelée essiac qui est un traitement populaire contre le cancer. Son efficacité n'a jamais été prouvée ou réfutée de manière fiable, car aucune étude contrôlée n'a été réalisée. Les autres herbes incluses dans la formule sont Rumex acetosella, Ulmus rubra et Rheum palmatum [254]. La plante est antibactérienne, antifongique, carminative [9, 21, 147, 165, 176]. Il a des propriétés apaisantes et mucilagineuses et est considéré comme l'un des remèdes les plus sûrs pour de nombreux types de maladies de la peau, brûlures, ecchymoses, etc. [4, 244]. Il est utilisé dans le traitement de l'herpès, de l'eczéma, de l'acné, de l'impétigo, de la teigne, des furoncles, des piqûres, etc. [244]. La plante peut être prise en interne sous forme d'infusion ou utilisée en externe comme lavage [244]. À utiliser avec prudence [165]. Les racines des plantes âgées d'un an sont récoltées au milieu de l'été et séchées. Ils sont altératifs, apéritifs, purificateurs de sang, cholagogue, dépuratifs, diaphorétiques, diurétiques et stomacaux [218, 222]. La graine est altérative, antiphlogistique, dépurative, diaphorétique et diurétique [218]. Des recherches récentes ont montré que les extraits de graines abaissent la glycémie [238]. La graine est récoltée en été et séchée pour une utilisation ultérieure [254]. La graine broyée est cataplasée sur des contusions [222]. Les feuilles sont cataplasées sur les brûlures,

Armoracia rusticana , Raifort

$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Racine (racines fraîches crues ou cuites [nourriture/aliment et/ou assaisonnement, feuille (jeunes feuilles crues ou cuites [nourriture/aliment et/ou assaisonnement, fleur (fleurs [accompagnement : garniture (décoration) ; et assaisonnement : condiment piquant]) et fruit (graines germées) comestibles.(1*)



Racine crue (brute) ; condiment important localement. Feuilles crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

La plante entière présente une certaine toxicité due à des glycosidesµ{{{27(+x)µ.

Note médicinale : ***

Artemisia vulgaris , Armoise commune

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (très jeunes, dont pousses : crues [ex. : comme potherbe] et/ou aromatisantes [dont boissons (liqueurs, tisanes)µ1, desserts (beignets)µ32, plats (omelettes, quiches)]) et fleur (inflorescences (dont tiges/ramifications) : cuites [aromatisantes (retirer les tiges avant de servir)]) comestibles.



Feuilles - aromatisantes.(1*)


Précautions

(1*)Mêmes risques et précautions à prendre que pour l'absinthe et/ou l'armoise annuelle ? (qp*) Probablement, carµ{{{(dp*)µ : "la plante peut être toxique à fortes doses et le contact cutané peut causer une dermatite chez certaines personnes". De plus, chez les femmes enceintes, elle peut également stimuler l'utérus à se contracter et provoquer l'avortementµ{{{5(+)µ.Toujours est-il que nous recommandons fortement de ne l'utiliser qu'en petites et même très petites quantités, et uniquement dans le but de réaliser des boissons/breuvages aromatisé(e)s ; et tout usage, par les femmes enceintes, est totalement déconseilléµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : ***

B

Borago officinalis , Bourrache
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 4-9

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles et pousses crues [base boissons27(+)/breuvages {frai(che)s}] ; et/ou assaisonnement : aromate (condiment aromatique)] ou cuites [nourriture/aliment : légume vert] ; dont jeunes feuilles et pousses crues [nourriture/aliment : salade {accompagnement}]]) et fleur (fleurs et sommités crues [nourriture/aliment : salade {accompagnement}] ou cuites [nourriture/aliment : légume vert]) comestible.



Feuilles - brutes/crues ; plante entière consommée crue lorsque jeune, en salade et cuite plus tard comme légume vert (potherbe). Plante importante localement. Cultivée comme plante mellifère.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante, mais pas l'huile obtenue à partir des graines, contient de petites quantités d'alcaloïdes (pyrrolizidine) qui peuvent causer des dommages au foie et un cancer du foie{{{5(+)µ ; ces alcaloïdes sont présents en trop petite quantité pour être nocif, sauf si vous faites de la bourrache, une grande partie de votre alimentation, bien qu'il serait sage pour les gens ayant des problèmes de foie d'éviter d'utiliser les feuilles ou les fleurs de cette planteµ{{{5(K)µ.

Note médicinale : ***

C

Cinnamomum verum , Cannelier de ceylan
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -3,5/-4°C

$1

Note : ****

Détails : Tronc (écorce [assaisonnement : épice]) et feuille (feuilles) comestibles.



Ecorce - épice ; plante cultivée pour son écorce. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Coriandrum sativum , Coriandre

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles [assaisonnement, fruit (graines [assaisonnement : aromate, herbe, épice]) et racine (racines [nourriture/aliment : légume]) comestibles.



Graines sources d'une huile essentielle. Plante largement cultivée en Europe Centrale.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ****

H

Hibiscus sabdariffa , Oseille de guinée

$1$1$1

Note : ***

Détails : Fleur (calice {cru ou cuit [bouilli, grillé]} [nourriture/aliment, base boissons/breuvages {bissap/karkadé et ersatz/succédané, feuille (jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges consommées [nourriture/aliment {crues, en salade, ou cuites, comme légume{{{~}, base boissons fermenté(e)s et/ou assaisonnement]) et fruit (graines [nourriture/aliment et base boissons/breuvages {substitut du café} : séchées et/ou torréfiées et moulues]) comestibles.



Calices, feuilles, graines, fleurs - thé, légumes.
Le calice frais (le verticille, spire extérieure de la fleur, composé de sépales) est consommé cru, en salade, est cuit et utilisé comme aromatisant dans les gâteaux, etc, et est également utilisé dans la confection de gelées, soupes, sauces, marinades, puddings, confitures, etc... ; il est riche en acide citrique et pectine et est donc utile pour faire des confitures, gelées, etc... ; il est également utilisé pour ajouter une couleur rouge et pour aromatiser les tisanes ; il peut aussi être rôti et utilisé comme un substitut de café ; enfin, une boisson rafraîchissante et très populaire peut être obtenue en faisant bouillir le calice, en l'édulcorant/adoucissant avec du sucre et en ajoutant du gingembre.
Les fleurs peuvent être utilisées pour parfumer les boissons.
Jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges consommées crues, en salade, ou cuites, comme légume (feuilles cuites comme potherbe), et comme assaisonnement dans les currys (elles ont un une saveur acide, rappelant la rhubarbe), et aussi à la base d'une boisson fermentée. Les graines peuvent être mangées ; elles peuvent être séchées et/ou torréfiées et moulues (broyeés/réduites en poudre) puis ensuite utilisées dans les soupes et les sauces grasses/huileuses ; grillées, elles ont été utilisées comme substitut du café qui est dit avoir des propriétés aphrodisiaques ; elles peuvent également être pressées pour l'huile, probablement comestible, qu'elles produisent à hauteur de 20%. La racine est comestible mais très fibreuse, mucilagineuse, et sans trop de saveur.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

I

Inula helenium , Aunée
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 5

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres/souples ; saisies1)µ, fleur1 (ligules ; décoratives (crues ou cuites)1) et racine (cuites (sirop/compote sucrée)1)(1*). comestibles.(1*)



Feuilles, racine, herbe, épice, fleurs.
La racine est râpée et utilisé comme épice et aromate de liqueurs ; elle est également transformé en bonbons, confitures et sirop ; elle est aussi utilisée pour aromatiser les puddings, les sauces pour poissons, la bière et les cordiaux.
Les fleurs et les jeunes feuilles sont mangées ; elles sont amères ; les jeunes feuilles sont consommées comme légume (ex. : potherbe).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la consommation{{{1 (excessive µ(dp*)µ) de la racine peut entrainer/causer/engendrer/provoquer une réaction alleregique chez certaines personnesµ{{{~~1µ

Note médicinale : ***

J

Juniperus communis , Genévrier commun
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C (-40°C)

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres pousses ; fraîches (saisies1) ou séchées (farine1)), cambium (cuit1)(1*)., et fruit (frais (jus1) ou séchés (crus et/ou aromatisants1, ou cuits1))(2*) comestibles.(2*)



Fruit, herbe, épice, branche - thé.
Fruits grillés utilisés comme succédané du café ; fruits séchés utilisés comme condiment et comme aromatisants de liqueurs (par exemple dans le gin). Les baies sont séchées puis cuites avec la nourriture pour ajouter de la saveur ; elle sont utilisées pour parfumer les viandes ; elles sont également ajoutées aux conserves, confitures et boissons.
Jeunes pousses utilisées séchées comme succédané du thé, et fraîches en salade.(2*)


Précautions

ATTENTIONµ0(+x)µ : plante protégée en Nord-Pas-de-Calaisµ{{{TBµ.
(1*)Arracher l'écorce directement sur un genévrier (notamment pour récupérer son cambium) peut entrainer/causer/engendrer/provoquer la mort de celui-ci.1

(2*)La plante contiendrait des substances toxiquesµ{{{27(+x)µ. Les baies sont comestibles en petites quantités, mais sont nocifs en grandes quantitésµ{{{0(+x)µ ; bien que le fruit de cette plante est souvent utilisé comme médicament et comme aromatisant dans divers aliments et boissons, de grandes doses de fruits peuvent causer des dommages rénauxµ{{{5(+)µ ; consommées excessivement, elles sont irritantes pour l'estomacµ{{{(dp*)(1)µ. Le genévrier ne doit pas être utilisé en interne en quantités par les femmes enceintes. Une utilisation répétée peut entrainer la diarrhée. Eviter dans le cas de maladies rénales. Ne pas utiliser en interne pendant plus de 6 semainesµ{{{5(+)µ.

ATTENTION : risque de confusion avec le genévrier sabine (Juniperus sabina), une espèce toxique.1 : : la compossition et la concentration de l'huile essentielle des baies (jusqu'à 2%) serait à l'origine de la toxicité possible liée à l'estomac.

Note médicinale : ***

L

Lepidium sativum , Cresson alénois

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles et jeunes pousses consommées [nourriture/aliment {comme légume ; en salades}]) ; fruit (gousses {fraîches ou séchées} [assaisonnement piquant] ; graines [ [assaisonnement {comme condiment}] ; extrait graines : huile [nourriture/aliment {huile alimentaire}] ; et graines germées [nourriture/aliment]) et racine (racines [assaisonnement {aromatisant ou épice}]) comestibles.



Feuilles, herbe, épice, légume, graines - huile.
-les feuilles et jeunes pousses sont utilisées (consommées) en salades ; elles sont coupées quand elles sont jeunes ; les feuilles tendres sont cuites comme légume (ex. : potherbe, brède) ; elles sont utilisées dans les currys ;
-les gousses fraîches ou séchées peuvent être utilisées comme un assaisonnement piquant.
Graines utilisées comme condiment ;
-les graines donnent aussi une huile comestible ; les graines peuvent être germées et mangées ;
-les racines sont parfois utilisées comme assaisonnement ou épice.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

M

Mentha x piperita , Menthe poivrée
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -40°C

$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles [assaisonnement {comme aromate}] ; feuilles séchées [base boissons/breuvages {tisanes}] ; et extrait feuilles : huile essentielle [assaisonnement {arôme}]) et fleur (fleurs [assaisonnement {comme aromate}]) comestible.) comestibles.(1*)



Partie(s) comestible(s) : feuilles, herbe/aromate, feuilles - thé.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : plante (feuilles et fleurs) utilisées comme aromate en l'état ou sous forme d'huile essentielle (obtenue par distillation) utilisée dans l'aromatisation ; elle est fortement aromatisée et est principalement utilisée comme un extrait pour l'aromatisation de bonbons et boissons ; les feuilles séchées peuvent être utilisées pour le thé.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : cette espèce, lorsqu'elle est consommée sous forme concentrée (huile essentielle) ou en grandes quantités, peut provoquer des avortements donc une certaine prudence est de miseµ{{{(dp*)(5)µ.

Note médicinale : *****

P

Pimpinella anisum , Anis vert

$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, herbe, épice, fruit.
Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :
-les graines sont utilisées pour donner un goût de réglisse aux aliments ;
-les feuilles peuvent être utilisées fraîches dans les salades ou les soupes et les ragoûts quand la nourriture est presque cuite ;
-l'huile peut être utilisée pour l'assaisonnement ;
-les fruits sont utilisés pour aromatiser les biscuits et gâteaux/cakes ;
-les feuilles et les graines sont brassées dans un thé sucré rappelant la réglisse.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

S

Salvia officinalis , Sauge officinale

$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, herbe, épice, feuilles - thé, fleurs.
Utilisation(s)/usage(s) culinaires :
-les feuilles sont utilisées comme aromatisant ; elles sont souvent utilisées pour aromatiser la viande ; elles sont utilisées dans les omelettes, les légumes, les salades, les sauces et les soupes ; elles sont également picklées ; elles sont également utilisées pour aromatiser le fromage ; les feuilles fraîches ou séchées sont utilisées pour le thé ;
-les jeunes feuilles et les fleurs sont consommées crues ou cuites, picklées ou dans les sandwichs ;
-l'extrait de sauge et l'huile sont utilisés pour aromatiser la crème glacée, les bonbons et les pâtisseries.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : elle peut être toxique en grandes quantités en raison de la thuyone, une neurotoxineµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : *****

Salvia sclarea , Sauge sclarée

$1$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : fleurs, feuilles, herbe, épice.
Utilisation(s)/usage(s) culinaires : les feuilles ont une odeur douce et sont utilisées fraîches ou séchées ; elles sont utilisées pour aromatiser les confitures, gelées et le vin ; elle a un rôle similaire à la sauge en cuisine ; elles peuvent être trempées dans la crème et frites et mangées avec du sucre et de la sauce à l'orange ; elles sont également plongées dans de la pâte d'oeuf et frites en beignets ;
-les sommités fleuries ont un goût entre la sauge et la menthe ; elles sont ajoutées aux salades composées.(1*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **




Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !