Illustration Accueil Encyclopédie(s) Recherche Archives Impression Facebook Style


Dans "en savoir plus", je raconte les "dessous"...


A suivre !
logo entête

Autres catégories
(encyclopédies secondaires, par catégories et/ou mot(s)-clef(s) ; 120, au 26 Janvier 2021) :

Encyclopédie(s) principale(s) :

Plantes comestibles/alimentaires et, dans une moindre mesure, "utiles" ;
sauvages à (perma)cultivées ; annuelles à pérenn(isé)es
(plantes "potagères"*, par noms français courant ou noms latins/botaniques)


* plantes "potagères" au sens (très) large du terme (voir explication détaillée sur la page concernée).



Illustration

Plantes comestibles et/ou alimentaires pouvant pousser à l'état sauvage dans le Morbihan (56, Bretagne)

(243 espèces - liste non exhaustive)

A

Abies alba , Sapin

$1

Note : **

Détails : Tronc (écorce interne [nourriture/aliment, feuille (jeunes pousses/extrémités [nourriture/aliment]) comestibles.



Miellat, écorce, pousses. Source d'un miellat ; celui-ci est considéré comme un tonique.
L'écorce interne était transformée en cake comme le pain.
Les jeunes pousses sont recouvertes de sucre et consommées comme une collation pour les enfants.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Abutilon theophrasti , Abutilon d'avicenne

$1

Note : ***

Détails : Fruit (immatures (verts) : crus ; dont graines : immatures [crues] ou matures : séchées [farines] ; dont extrait [huile]) comestibles.



Graines, fruits. Les graines immatures sont consommées crues ou cuites.
Les graines mûres sont broyées en farine et utilisées dans les soupes et le pain.
Les vieilles graines sont lavées pour enlever le goût amer puis séchées au soleil et transformées en farine.

Fruits et graines comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Acer campestre , Érable champêtre
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -15°C

Note : **

Détails : Tronc (écorce) comestible.



Écorce. L'écorce interne de cet arbre, réduite en poudre, a été utilisée pour faire du pain.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Acer pseudoplanatus , Érable sycomore
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -15°C

$1$1

Note : **

Détails : Tronc (extrait, fruit (graines) et feuille (feuilles [assaisonnement : aromate (condiment aromatique]) comestibles.



Sève, graines, feuilles - aromatiser. Du vin est fait à partir de la sève de cet arbre ; la sève contient du sucre et peut être utilisée comme édulcorant ou concentrée en un sirop par ébullition.
Les clefs (? qp*) : pointes ? (qp*)) des graines en développement ont un exsudat doux sucé par les enfants.
Les feuilles sont enroulées autour de la nourriture pour leur donner un arôme.
Les bourgeons ont été mangés crus.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Achillea millefolium , Achillée millefeuille

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres (dont basales) et fraîches ou séchées : aromatisantes [(crues, cuites) ; dont boissons]) et fleur (dont boutons (idem feuille) : aromatisantes [dont sucre ; boissons ; conserves])) comestibles.(1*).



Feuilles, herbe, épice, légume. Les feuilles sont consommées en petites quantités pour faire une addition fraîche un peu amère dans les salades ; les fines feuilles arrachées aux tiges sont également bien bouillies puis mangées (ex. : comme potherbe) ; les feuilles séchées sont également utilisées pour le thé ; elles sont également utilisées comme substitut du houblon ; les jeunes feuilles sont cuites comme légume.

La plante a également été utilisée comme agent de coagulation / caillage (caille-lait) pour la préparation de fromage.(1*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ****

Usages médicinaux : Il a une réputation d'être un remède en médecineµ{{{0(+x)µ.

Achillea ptarmica , Achillée ptarmique

$1

Note : **

Détails : Feuilles. Les feuilles sont consommées crues ou cuites (ex. : comme potherbe) ; elles sont utilisées comme aromatisant dans les salades.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Acorus calamus , Acore odorant

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes pousses/tiges fraîches : crues, cuites et/ou aromatisantes ; dont partie interne : crue), et racine (fraîches : crues [fruit]µ5(47,81?),(2*) ou cuites [rôties : légume] ; ou séchées : confites et/ou aromatisantes [boissons dont thé ; épice])(1*) comestibles. Les fleur (jeunes et tendres inflorescences) seraient également comestibles selon pfaf mais il est fort probable qu'il s'agisse de la partie interne des jeunes feuille/pousses{{{(dp*).



Jeunes pousses / tiges fraîches cuites comme potherbe ? (qp*).


Précautions

(1*)la racine fraîche pourrait être toxique dans certaines conditions ; cf. "Known Hazards" (risques connus) sur "PFAF" ("5").
épluchées puis lavées
(2*)il est conseillé d'éplucher et de laver les racines afin d'élimer/supprimer/enlever l'amertumeµ5(47,81?),
6µ0(+)µ. "L'acore était utilisé en Amérique du Nord pour parfumer les produits alimentaires (...)" : s'agit-il bien des racines ?(qp*)

Note médicinale : ****

Adiantum capillus-veneris , Capillaire

$1

Note : **

Détails : Feuilles - aromatisant, feuilles - thé, légume. Les frondes séchées sont utilisées pour faire une sorte de thé ; elles ont été utilisées comme aromatisant pour les boissons gazeuses ; les jeunes feuilles sont utilisées dans les salades et cuites comme légume (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Aegopodium podagraria , Podagraire

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (dont pétioles et tiges, jeunes et/ou tendres : crues ou cuites [ex. : comme potherbe]), fleur (décoratives et/ou aromatisantes) et fruit (aromatisants : frais ou séchés) comestibles.


Précautions

ATTENTION : risques de confusion entre les ombelles du podagraire et celles, parfois très similaires, de certaines ciguës comme la petite ciguë (Aethusa cynapium), la ciguë vireuse (Cicuta virosa) ou encore la grande ciguë (Conium maculatum) ;
leurs feuilles sont toutefois suffisamment différentes pour les identifierµ1µ.

Note médicinale : **

Agrimonia eupatoria , Aigremoine eupatoire

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles et tiges fraîches ou séchées [base boissons/breuvages : thé {infusion, possédant une finesse et un arôme particuliers, bue chaude ou froide, seule ou ajoutée à du thé de Chine, elle était autrefois très populaire }]) et fleur (idem feuille) comestibles.



les graines pourraient également être comestibles : fruit (graines séchées et broyées [farine, utilisée comme aliment en période de disette/famine]).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Agrostemma githago , Nielle des blés

$1

Note : *

Détails : Feuilles, prudence.
Les feuilles sont cuites et consommées comme nourriture d'urgence / de secours ; parce que la plante contient des saponines qui, bien que toxique sont mal absorbées par l'organisme, elles ne devraient pas être consommées en grandes quantités ; les feuilles sont cuites avec du vinaigre et du bacon.


Précautions

ATTENTION : les graines sont très toxiques ; elle contiennent de la githagine (agrostemine)µ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : *

Agrostis stolonifera , Agrostide blanche

$1

Détails : Graines.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Ajuga reptans , Bugle rampante

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles et pousses, jeunes et fraîches : crues ou cuites [nourriture/aliment : salade ; et/ou assaisonnement : condiment aromatique {apporte une touche âpre aux plats cuisinés - saveur forte et amère de chicorée - à utiliser de préférence cuites (ex : plats de pommes de terre, galettes de légumes, etc...) ou en petites quantités}]) et fleur (fleurs fraîches : crues [garniture (accompagnement garnissant) : saveur douce, parfois légèrement amère] ; fleurs et épis en boutons [idem feuille]) comestibles.



Feuilles également cuites comme potherbe ? (qp*).


Précautions

cf. consommation Note médicinale : ***

Alisma plantago-aquatica , Plantain d'eau

$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles cuites : longuement bouillies [légume vert {potherbe}]), tronc (base/bulbe (parties basses bulbeuses), séché(e) [légume, consommé durant la période de repos de la végétation]) comestibles.


Précautions

cf. consommation Note médicinale : ***

Alliaria petiolata , Alliaire officinale

$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille, fleur, graines et racine comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Allium ampeloprasum , Poireau d'été
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -25°C

$1$1$1

Note : *****

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits (à la vapeur ou sous la cendre), froids ou chauds [nourriture/aliment : légume]) et feuille (feuilles et jeunes pousses [assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)] : crues ou cuites) comestibles.(1*)



fleurs, feuilles, racines.
-bulbes - crus ou cuits ; les petits bulbes peuvent varier considérablement en taille de 2 à 6cm, ils ont une assez forte saveur allant du poireaux à l'ail et sont bons comme aromatisant dans les aliments cuits ; les bulbes de cultivars sélectionnés sont très gros avec un goût d'ail doux ;
-feuilles - crues ou cuites (ex. : comme potherbe) ; une saveur agréable d'ail moyenne à forte ; elles sont disponibles à partir de la fin de l'automne jusqu'au printemps bien qu'elles peuvent devenir assez dures et fibreuses à mesure qu'elles vieillissent ;
-fleurs - crues/brutes ; une saveur semblable aux feuilles mais elles ont une texture un peu sèche et sont meilleures utilisées comme aromatisant dans les aliments cuits.
-les bulbilles ont une saveur d'ail doux et donnent un bon arôme aux salades et aliments cuits ; bien que produits abondamment, ils sont assez fastidieux à utiliser car ils sont petits ; ils peuvent également être picklés.(1*)


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : ***

Allium oleraceum , Ail des jardins

$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille, racine (bulbes), fleur et fruit (bulbilles) comestibles (aromatisants ((crus/cuits))1).(1*)



Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : **

Allium paniculatum , Ail en panicule

$1

Détails : Feuilles. Les feuilles sont utilisées avant la floraison ; elles sont utilisées pour aromatiser les fromages végétaux. Feuilles également cuites comme potherbe ? (qp*).


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Allium roseum , Ail rose

$1$1

Note : ***

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)]) et feuille (feuilles : idem bulbes, ex. comme potherbe) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : **

Allium sphaerocephalon , Ail à tête ronde

$1$1

Note : ***

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)]) et feuille (feuilles : idem bulbes, ex. comme potherbe) comestibles.(1*)



Les feuilles sont hachées comme condiment dans les salades, avec du fromage blanc, etc... (Printemps-Automne). On les emploie de préférence crues pour conserver leur arôme délicat. Les fleurs peuvent également s'utiliser (Eté).


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : **

Allium triquetrum , Ail à trois angles

$1$1

Note : *****

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)]) et feuille (feuilles : idem bulbes, ex. comme potherbe) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Allium ursinum , Ail des ours

$1$1$1$1

Note : *****

Détails : Feuille, fleur (dont bourgeons (confits) ; décoratives), graines (jeunes (vertes) ou mûres (noires) ; piquant), racine (bulbes (dont confits)) comestibles (aromatisants ((crus/cuits)).(1*)



Feuilles également cuites comme potherbe ? (qp*).


Précautions

ATTENTION : risque de confusion avec le muguet (Convallaria majalis) et la colchique (Colchium autumnale) qui sont tous les 2 très toxiques{{{1.

(1*)Voir genre Allium pour les autres précautions à prendre (possible toxicité à fortes doses).

Il y a eu des cas d'intoxication causée par la consommation, en très grandes quantités et par certains mammifères, de cette espèce. Les chiens semblent être particulièrement sensiblesµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Allium vineale , Ail des vignes

$1$1

Note : ***

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)]) et feuille (feuilles : idem bulbes, ex. comme potherbe) comestibles.(1*)



Plante consommée localement.


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : **

Alopecurus aequalis , Vulpin fauve

$1

Note : *

Détails : Graines, céréale. Les graines peuvent être utilisées cuites comme une céréale.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Althaea officinalis , Guimauve officinale
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -25°C, zone 3-7

$1$1$1

Note : *****

Détails : Racine (racines cuites [nourriture/aliment, salade ; et base boissons/breuvages : tisanes {infusion}]) comestible.



Feuilles - crues ou cuites ; elle sont utilisées comme plante potagère (potherbe) ou pour épaissir soupes ; lorsqu'elles sont utilisées en petites proportions avec d'autres feuilles , le goût et la texture sont acceptables , mais si un grand nombre de feuilles est cuit ensemble leur texture mucilagineuse les rend désagréable ; les feuilles peuvent être consommées crues , mais sont plutôt fibreuses et un peu poilues, bien que le goût soit doux et agréable ; nous avons trouvé qu'elles étaient tout à fait acceptables dans les salades lorqu'elles sont hachées finement. Racines - crues ou cuites ; lorsqu'elles sont bouillies puis frites avec des oignons , elles sont dites faire un plat savoureux qui est souvent utilisé en période de pénurie ; la racine est utilisée comme légume, elle est également séchée puis broyée en une poudre , transormée en pâte et rôtie de faire la douce « guimauve » (marshmallow, chamallow) ; la racine contient environ 37 % d'amidon , 11 % de mucilage , 11 % de pectine ; l' eau qui reste après la cuisson d'une partie de la plante peut être utilisée comme un substitut de blanc d'oeuf dans la fabrication de meringues etc... ; l'eau de la racine est la plus efficace ; elle est concentrée par ébullition jusqu'à ce qu'elle ait une consistance semblable à du blanc d'oeuf ; un thé est fait à partir des fleurs ; un thé peut également être réalisé à partir de la racine ; la racine de guimauve est également utilisée comme masticatoire.


Précautions

ATTENTION : pas d'effets indésirables documentés, mais des rapports anecdotiques sur des réactions allergiques et baisse de glycémieµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : *****

Usages médicinaux : La mauve des marais est une plante médicinale domestique très utile. Ses propriétés adoucissantes apaisantes le rendent très efficace dans le traitement des inflammations et des irritations des muqueuses telles que le tube digestif, les organes urinaires et respiratoires [4, 254]. La racine combat l'excès d'acide gastrique, l'ulcération gastro-duodénale et la gastrite [254]. Il est également appliqué à l'extérieur sur les ecchymoses, les entorses, les douleurs musculaires, les piqûres d'insectes, les inflammations cutanées, les éclats, etc. [4, 238]. La plante entière, mais surtout la racine, est antitussive, adoucissante, diurétique, très émolliente, légèrement laxative et odontalgique [4, 17, 21, 46, 165]. Une infusion de feuilles est utilisée pour traiter la cystite et les mictions fréquentes [254]. Les feuilles sont récoltées en août, lorsque la plante vient juste de fleurir et peuvent être séchées pour une utilisation ultérieure [4]. La racine peut être utilisée dans une pommade pour traiter les furoncles et les abcès [254]. La racine est mieux récoltée à l'automne, de préférence sur des plantes âgées de 2 ans, et est séchée pour une utilisation ultérieure [238]. Les monographies allemandes de la Commission E, un guide thérapeutique de la phytothérapie, approuvent Althaea officinalis Marsh Mallow pour l'irritation de la bouche et de la gorge et la toux sèche / bronchite associée (racine et feuille), une légère inflammation de la muqueuse de l'estomac (racine) (voir [302] pour les critiques de la commission E).

Amaranthus albus , Amaranthe blanche

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Jeunes et/ou tendres feuilles et pousses utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Amaranthus blitum , Amaranthe blette

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe, brède, substitut d'épinard}, salade]), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



L'Amarante oléracée et ses variétés sont cultivées sur une grande échelle par les indigènes dans l'Inde entière. On en fait usage pendant les pluies. La partie de la plante qui se mange est sa tige, qui est tendre et succulente. On la coupe en petits morceaux et on la prépare comme les Haricots. Cette plante utile et comestible est très commune aux Antilles. On la rencontre partout. Les habitants en mangent les feuilles, assaisonnées comme celles des Épinards de France, auxquels elle ressemble assez par son port. On la fait entrer dans le fameux ragoût créole nommé Calalou en lui associant des bourgeons de Giraumon, du Pourpier, du Gombo, de la Morelle laman, une volaille, un morceau de jambon, des crabes, des écrevisses et surtout beaucoup de Piment. » (Descourtilz, Flore des Antilles). Au Brésil, cette espèce et l'A. flavus L. se mangent comme les Épinards. On les confond toutes les deux sous le nom vulgaire de Caruru.


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Amaranthus deflexus , Amarante couchée

$1

Détails : Feuilles. Jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Amaranthus graecizans , Amaranthe africaine

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Amaranthus hybridus , Amaranthe hybride

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Amaranthus retroflexus , Amaranthe réfléchie

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Note médicinale : **

Ammi majus , Ammi élevé

$1$1

Note : *

Détails : Graines - épice, tiges. Les graines sont utilisées comme épice ou aromatisant.
Les jeunes tiges sont consommées bouillies, frites ou crues en salade.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Ammophila arenaria , Oyat

$1

Note : *

Détails : Racine. La racine est enregistrée comme étant consommée.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Anacamptis pyramidalis , Orchis pyramidal

$1

Note : **

Détails : Racine, bulbe. Le bulbe est mangé cuit sous forme de bouillie (porridge) ou utilisé dans le pain.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Anagallis arvensis , Mouron des champs

$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles crues [aliment/nourriture : salade]) comestible.(1*)



Les fleurs se ferment à l'approche du mauvais temps, d'où le nom, baromètre du pauvre.


Précautions

(1*)La plante entière est toxique, lorsqu'absorbée à fortes doses, du fait de la saponine qu'elle contientµ{{{27(+x)µ.

Note médicinale : **

Anchusa azurea , Buglosse azurée
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 7

$1

Note : **

Parties comestibles : fleurs, feuilles, graines, nectar, légumes (traduction automatique) | Original :

Détails : (traduction automatique).
Original :


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Andryala integrifolia , Andryale à feuilles entières

$1


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Angelica sylvestris , Angélique des bois
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 6-9 (en milieu humide)

$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (dont pousses et tiges, jeunes et/ou tendres (avant floraison de préférence) : fraîches [crues et/ou aromatisantes] ou séchées [confites]), fleur (aromatisantes [desserts et boissons] ; boutons [crus ou confits]), racine (fraîches [crues et/ou aromatisantes (dont liqueurs)] ou séchées [confites]) et fruit (graines : aromatisants [dont pain, viandes et tisanes]) comestibles.


Précautions

(1*)ATTENTION : tous les membres de ce genre contiennent des furocoumarines, qui augmentent la sensibilité de la peau aux rayons du soleil et peut provoquer une dermatiteµ{{{5(+)µ.

Risques de confusion entre les ombelles de l'angélique des bois et celles, parfois très similaires, de certaines ciguës comme la petite ciguë (Aethusa cynapium), la ciguë vireuse (Cicuta virosa) ou encore la grande ciguë (Conium maculatum) ; leurs feuilles sont toutefois suffisamment différentes pour les identifierµ{{{1µ

Note médicinale : **

Anredera cordifolia , Vigne de madère
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -12°C, zone 9-11

$1$1

Note : **

Détails : Racine (tubercules crus ou cuits (de préférence) [nourriture/aliment]) et feuille (feuilles [nourriture/aliment : légume vert {cuisiné et utilisé comme les épinards}]) comestibles.



Les racines peuvent être mangées crues, mais la texture est gluante/visqueuse/ mucilagineuse. Quand elles sont bien cuites, elles perdent cette particularité et deviennent plutôt agréable à manger.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Anthemis cotula , Anthémis fétide (traduction du latin "Anthemis foe

$1$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles séchées [assaisonnement : aromate (condiment, de manière similaire à la camomille}]]) et fleur (fleurs : idem feuilles comestible.(1*)



Feuilles - aromatisantes ; la plante est utilisée comme aromatisant au Pérou. La tisane a une structure similaire à celle de la camomille, bien que l'effet médicinal soit plus faible ; l'odeur n'est pas très agréable et elle n'est pas couramment utilisée.


Précautions

(1*)La prudence est recommandée, car il y a quelques rapports de toxicité : la plante entière contient un jus âcre ; la manipulation et/ou l'ingestion de la plante peut (peuvent) provoquer des allergies chez certaines personnesµ{{{5(57?,+)µ.

Note médicinale : **

Anthriscus sylvestris , Anthrisque sauvage

$1$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pointes et tiges : crues {ex. : comme potherbe} et/ou aromatisantes), fleur (bourgeons : aromatisants ou confits), racine jeunes et/ou tendres : crues et/ou aromatisantes) et fruit (graines : aromatisantes ; dont germes) comestibles.(1µ*)


Précautions

(1*) Toxicité potentielle de la plante entière, en particulier les racinesµ{{{27(+x)µ, probablement dûe à la présence de furocoumarines (ou furanocoumarines) : agents toxiques photosensibles ; voir toxine et genre Anthriscus, pour plus d'informations. Certains sites internet font également allusion à une lignane antimitotique, pour expliquer la tocicité de la racine, mais les données et références sont insuffisantes. ATTENTION : risques de confusion entre les ombelles et les feuilles de l'anthrisque sauvage, et celles, parfois très similaires, de certaines ciguës comme la petite ciguë (Aethusa cynapium), la ciguë vireuse (Cicuta virosa) ou encore la grande ciguë (Conium maculatum) ;
leurs tiges sont toutefois suffisamment différentes pour les identifierµ1µ.

Note médicinale : *

Anthyllis vulneraria , Anthyllide vulnéraire
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 4-9

$1

Note : *

Détails : Feuilles. Les jeunes feuilles sont cuites comme légume (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Antirrhinum majus , Grand Muflier
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 9-10

$1$1

Note : *

Détails : Fleurs, graines - huile. Les fleurs sont plutôt consommées comme garniture que comme nourriture. Elles ont un goût plutôt amer.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Aphanes arvensis , Alchémille des champs

$1

Note : **

Détails : Feuilles. Les feuilles sont consommées crues en salade


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Apium graveolens , Céleri
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 5-10

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles crues ou cuites [nourriture/aliment {ex. : comme potherbe}]), fruit (graines [assaisonnement : condiment]) et racine (racines crues ou cuites [nourriture/aliment : légume]) comestibles. (1*)



Plante très cultivée comme potagère ; nombreux cultivars. Le bas de la tige est également utilisé pour réaliser du sel de céleri (substitut du sel).


Précautions

(1*) Les feuilles, dans les sols fertiles, accumulent dangereusement les nitratesµ{{{27(+x)µ.

Note médicinale : ***

Aquilegia vulgaris , Ancolie commune
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-20°C (zone 5-9)

$1

Note : **

Détails : Fleurs - nectar. Les fleurs sont aspirées/sucées pour leur nectar. Fleurs - brutes/crues. Riches en nectar, elles sont douces et délicieuces, elles font une addition très attrayante pour les salades composées et peuvent également être utilisées comme mastication désaltérante au jardin ; les fleurs sont également utilisées en comme substitut de thé.


Précautions

ATTENTION : la plante est toxique même si les toxines sont détruites par la chaleur ou le séchage ; bien que cette plante contient des alcaloïdes, aucun cas d'intoxication à l'homme ou d'autres mammifères n'a été enregistréµ{{{5(+)µ.

Arabis hirsuta , Arabette hérissée

$1

Note : *

Détails : Feuilles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Arbutus unedo , Arbousier
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -12/-15°C (zone 7-9)

$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits mûrs crus ou cuits (bruts ou transformés) [nourriture/aliment]) comestible.



Plante cultivée localement.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Arctium minus , Petite bardane

$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles cuites [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe}]) comestibles.



Plante consommée localement. La plante a également été utilisée comme agent de coagulation / caillage (caille-lait) pour la préparation de fromage.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *****

Arenaria serpyllifolia , Sabline à feuilles de serpolet

$1

Note : **

Détails : Feuilles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Armeria maritima , Arméria maritime
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 4-9

$1$1

Note : *

Détails : Feuilles, racines.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en France métropolitaineµ{{{TBµ.

Note médicinale : *

Artemisia absinthium , Absinthe

$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles [base boissons/breuvages {liqueurs} et/ou assaisonnement : aromate (condiment aromatique/aromatisant{{{~) pour alcools et huile de table{{{~~1]) partiellement/modérément à très partiellement/modérément comestible.(1*)



Feuilles - aromatisantes ; plante à boisson de grande importance ; cultivée.


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante (dont les feuilles) est toxique : elle provoque des maux de têtes à forte dose1, et peut devenir très dangereuse/nocive/néfaste1 selon l'usage (à dose encore plus forte et/ou répétée) et l'état de santé de la personne ; cf. "Known Hazards" (risques connus) sur Pfaf5 ;
il est donc fortement recommandé de ne l'utiliser qu'en petites et même très petites quantitésµ{{{~~1µ, et uniquement dans le but de réaliser des boissons/breuvages aromatisé(e)sµ{{{(dp*)%. Mêmes risques et précautions à prendre que pour l'armoise annuelle ? (qp*)

Note médicinale : ***

Artemisia biennis , Armoise bisannuelle

$1

Note : *

Détails : Graines.


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucun cas de toxicité n'ait été observé pour cette espèce, le contact de certains membres de ce genre avec la peau peut provoquer une dermatite ou d'autres réactions allergiques chez certaines personnesµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : *

Artemisia campestris , Armoise champêtre

$1


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Bourgogneµ{{{TBµ.(1*)Mêmes risques et précautions à prendre que pour l'absinthe et/ou l'armoise annuelle ? (qp*) Toujours est-il que nous recommandons fortement de ne l'utiliser qu'en petites et même très petites quantités, et uniquement dans le but de réaliser des boissons/breuvages aromatisé(e)sµ{{{(dp*)µ. Bien qu'aucun cas de toxicité n'ait été observé pour cette espèce, le contact cutané avec certains membres de ce genre peut causer une dermatite ou d'autres réactions allergiques chez certaines personnesµ{{{5(+)µ.

Artemisia maritima , Armoise maritime

$1

Note : *

Détails : Feuilles - aromatisant. Elle a été utilisée pour faire un confit / une conserve avec du sucre ; elle a été utilisée pour aromatiser.


Précautions

ATTENTION : les notes qui suivent sont d'un rapport sur l'A. absinthum étroitement lié, elles s'appliquent très probablement également à cette espèce ; la plante est toxique si elle est utilisée en grandes quantités ; même de petites quantités ont été connues causer des troubles nerveux, des convulsions, de l'insomnie ; rien que l'odeur de la plante a été connue causer des maux de tête et de la nervosité chez certaines personnesµ{{{5(+)µ. Plante protégée en Aquitaineµ{{{TBµ.

Note médicinale : **

Artemisia verlotiorum , Armoise des Frères Verlot

$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles, plante (partie herbacée) [assaisonnement : aromate (condiment aromatique)]) comestible.(1*)


Précautions

(1*)Mêmes risques et précautions à prendre que pour l'absinthe et/ou l'armoise annuelle ? (qp*) Toujours est-il que nous recommandons fortement de ne l'utiliser qu'en petites et même très petites quantités, et uniquement dans le but de réaliser des boissons/breuvages aromatisé(e)sµ{{{(dp*)µ.

Artemisia vulgaris , Armoise commune

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (très jeunes, dont pousses : crues [ex. : comme potherbe] et/ou aromatisantes [dont boissons (liqueurs, tisanes)µ1, desserts (beignets)µ32, plats (omelettes, quiches)]) et fleur (inflorescences (dont tiges/ramifications) : cuites [aromatisantes (retirer les tiges avant de servir)]) comestibles.



Feuilles - aromatisantes.(1*)


Précautions

(1*)Mêmes risques et précautions à prendre que pour l'absinthe et/ou l'armoise annuelle ? (qp*) Probablement, carµ{{{(dp*)µ : "la plante peut être toxique à fortes doses et le contact cutané peut causer une dermatite chez certaines personnes". De plus, chez les femmes enceintes, elle peut également stimuler l'utérus à se contracter et provoquer l'avortementµ{{{5(+)µ.Toujours est-il que nous recommandons fortement de ne l'utiliser qu'en petites et même très petites quantités, et uniquement dans le but de réaliser des boissons/breuvages aromatisé(e)s ; et tout usage, par les femmes enceintes, est totalement déconseilléµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : ***

Arum italicum , Arum d'Italie
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 7

$1

Note : **

Détails : Racine, tubercule. Racine (tubercule) - cuit et utilisé (consommé) comme légume ; un arrow-root peut être extrait de la racine séchée ; le rhizome rampant est recueilli, séché et broyé en une poudre puis mélangé avec de la farine d'orge ou de blé ; la racine doit soigneusement séchée ou cuite avant d'être mangée.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : cette plante est toxiqueµ{{{0(+x)µ et peut être très envahissanteµ{{{(dp*)µ ; la plante contient des cristaux d'oxalate de calcium ; ces derniers provoquent une sensation extrêmement désagréable semblable à des aiguilles coincées dans la bouche et la langue lorsqu'elles sont consommées, mais elles sont facilement neutralisées par un séchage complet ou par cuisson de la plante ou trempage dans l'eauµ{{{5(+)µ.

Arum maculatum , Arum tacheté

$1$1

Note : **

Détails : Racine, feuilles.
-le rhizome rampant est recueilli, séché et broyé en une poudre puis mélangé avec de la farine d'orge ou de blé ; les racines sont cuites et mangées ;
-les feuilles ont été mangées après avoir été séchées, puis bouillies (ex. : comme potherbe ? (qp*)).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les feuilles et les baies sont toxiquesµ{{{0(+x)µ ; la plante contient des cristaux d'oxalate de calcium ; ces derniers provoquent une sensation extrêmement désagréable semblable à des aiguilles coincées dans la bouche et la langue lorsqu'elles sont consommées, mais elles sont facilement neutralisées par un séchage complet ou par cuisson de la plante ou trempage dans l'eauµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : *

Asparagus officinalis , Asperge (asperge sauvage et asperge cultivée)
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 4-9

$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (pointes des jeunes pousses (turions) cuites [nourriture/aliment : légume {asperge}]) et fruit (graines cuites (torréfiées) [base boisson/breuvage {substitut café}] ; et baies [indéterminé]) comestibles.(1*)



Plante d'importance majeure ; cultivée dans de nombreux pays. Notre fameuse asperge !.


Précautions

(1*)les baies sont indigestes et provoquent parfois de légers désagréments gastriquesµ{{{1µ ; de grandes quantités de pousses peuvent irriter les reinsµ{{{5(+)µ. La consommation des pousses est déconseillée aux personnes ayant des troubles urinairesµ{{{27(+x)µ. Les baies sont légèrement toxiquesµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Asphodelus albus , Asphodèle blanc

$1

Note : **

Détails : La racine est cuite et réduite en pulpe, puis mélangée avec de la farine d'orge et de sarrasin.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : pas plus d'informations à ce sujetµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : *

Asplenium trichomanes , Capillaire des murailles
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 3-9

$1

Note : *


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : à consommer probablement seulement en petites quantités ; il se peut qu'elle ait besoin d'être séchée ou transformée par cuisson avant d'être utiliséeµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : *

Aster tripolium , Aster maritime

$1

Note : **

Détails : Feuilles, pousses.. Les feuilles charnues sont picklées.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Athyrium filix-femina , Fougère femelle
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 5-10

$1

Note : *

Détails : Feuilles, frondes, racine. Les jeunes crosses de fougère sont cuites à la vapeur et mangées (ex. : comme potherbe ? (qp*)).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Atriplex glabriuscula , Arroche de Babington

$1$1

Note : **

Détails : Feuilles, graines. Les feuilles peuvent être consommées comme légume (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Atriplex halimus , Arroche maritime
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -12 à -14/-15°C (-5°C?), zone 8-10

$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (feuilles (crues ou cuites) [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe}]) et fruit (graines broyées [nourriture/aliment : pseudo-céréale secondaire {bouillie : graines mélangées avec de l'eau}]) comestible.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les feuilles sont légèrement irritantes de la gorgeµ{{{27(+x)µ. Tous les membres de ce genre ont des feuilles plus ou moins comestibles ; toutefois, s'ils sont cultivés avec des engrais artificiels, ils peuvent concentrer des quantités dangereuses de nitrates dans leurs feuillesµ{{{5(+)µ.

Atriplex laciniata , Arroche des sables

$1

Note : ***

Détails : 1)Feuille (feuilles (crues ou cuites) [nourriture/aliment : légume vert (potherbe)]) et comestible. 2)Fruit (graines [nourriture/aliment : pseudo-céréale secondaire}]) comestible.



A. laciniata est réfrigérant, aqueux, comestible, similaire et équivalent au pourpier.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Atropa belladonna , Belladone

Détails : Fruit - épice, toxique. De petites quantités de fruits sont ajoutés à un mélange d'épices maroccain (ras el anout).(1*)


Précautions

ATTENTION : la plante est très toxiqueµ{{{0(+x)µ.Plante protégée en Basse-Normandieµ{{{TBµ.

Note médicinale : ***

Avena barbata , Avoine barbue

$1

Note : **

Détails : Graines, céréale.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Avena fatua , Folle avoine

$1

Note : **

Détails : Graines, céréale. Le grain est utilisé pour le pain.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Avena sativa , Avoine

$1

Note : *****

Détails : Fruit (graines [nourriture/aliment : céréale ; et base boissons/breuvages]) comestible.



Céréale d'importance majeure ; très cultivée ; utilisée également pour la réalisation de lait végétal.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

B

Barbarea intermedia , Barbarée intermédiaire

$1

Détails : Feuilles, pousses. Les pousses et les feuilles tendres sont consommées comme légume vert (potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Barbarea verna , Cresson des jardins

$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes feuilles [nourriture/aliment : salade] ; feuilles et tiges cuites (bouillies) [nourriture/aliment : légume vert {potherbe, brède}]) comestible.



Plante cultivée localement.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Barbarea vulgaris , Barbarée

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles crues, fleur (fleurs, boutons et tiges : cuits [nourriture/aliment : légume {comme des brocolis}]) et fruit (extrait graines (huile) [nourriture/aliment : huile alimentaire]) comestibles.



Plante importante localement ; cultivée. Feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

ATTENTION : il y a un rapport que l'ingestion des feuilles peut entraîner un dysfonctionnement rénalµ{{{5(+).

Note médicinale : *

Bellis perennis , Pâquerette

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles (crues ou cuites) [nourriture/aliment (ex. : comme potherbe) et/ou assaisonnement, fleur (fleurs et bourgeons/boutons : idem feuilles ; dont bourgeons [assaisonnement : condiment {confit au vinaigre : substitut de câpre}]) et fruit (graines crues ou cuites (rôties) ; et germes) comestibles.



La pâquerette est un ingrédient essentiel des salades sauvages et soupes printanières ; feuilles boutons et fleurs entrent ainsi dans la composition de diverses recettes de légumes et de fromages blancs aux herbes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Beta vulgaris , Betterave

$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (feuilles (cardes/côtes : limbe et pétiole) {crues ou cuites} [nourriture/aliment]) et racine (racines (crues ou cuites) [nourriture/aliment : légume, salade]) comestible.



Racines - chair crue/brute ; feuilles - brutes/crues ; plante potagère importante ; nombreux cultivars. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe, brède, substitut d'épinard).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Betula pendula , Bouleau verruqueux
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15

$1$1

Note : ***

Détails : Tronc (cambium (seconde ecorce) {frais ou séché} {cru ou cuit [nourriture/aliment, feuille (jeunes feuilles [base boissons/breuvages : tisanes (infusion) {substitut/succédané de thé} ; nourriture/aliment : fraîches {en salade, en légume (ex. : comme potherbe) ou sur du fromage ou du pain} ou séchées et moulues {pour allonger la farine} ; et/ou assaisonnement : aromate (condiment aromatique)]) et fleur (chatons [nourriture/aliment : réduits en poudre {pour allonger la farine} ou cuit {pour préparer des chutneys}]) comestibles.



Ecorce consommée broyée au Kamtchatka.


Précautions

ATTENTION : il est fortement recommandé de prélever uniquement le cambium sur les parties tombées à terre, car arracher l'écorce directement sur un bouleau peut entrainer/causer/engendrer/provoquer la mort de celui-ciµ{{{~~1µ.

Note médicinale : ***

Betula pubescens , Bouleau blanc

$1$1

Note : ***

Détails : Fleurs, feuilles, sève. La sève est riche en sucre ; elle peut être exploitée au printemps et transformée en vin de bouleau en ajoutant du miel. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Bidens frondosa , Bident à fruits noirs

$1

Note : *

Détails : Feuilles. Les jeunes feuilles et les tiges sont consommées cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Bidens tripartita , Bident à feuilles tripartites

$1

Note : **

Détails : Feuilles. Les feuilles sont consommées crues ou cuites par ébullition (ex. : comme potherbe ? (qp*)).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Blechnum spicant , Blechne
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 5-10

$1$1

Note : **

Détails : Feuilles, racine. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

ATTENTION : plante protégée en régions PACAµ{{{TBµ.

Note médicinale : *

Bolboschoenus maritimus , Scirpe maritime

$1

Détails : Racine, tubercule. Les tubercules féculents peuvent être cuits et consommés comme légume ou utilisés pour en extraire l'amidon.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Borago officinalis , Bourrache
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 4-9

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles et pousses crues [base boissons27(+)/breuvages {frai(che)s}] ; et/ou assaisonnement : aromate (condiment aromatique)] ou cuites [nourriture/aliment : légume vert] ; dont jeunes feuilles et pousses crues [nourriture/aliment : salade {accompagnement}]]) et fleur (fleurs et sommités crues [nourriture/aliment : salade {accompagnement}] ou cuites [nourriture/aliment : légume vert]) comestible.



Feuilles - brutes/crues ; plante entière consommée crue lorsque jeune, en salade et cuite plus tard comme légume vert (potherbe). Plante importante localement. Cultivée comme plante mellifère.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante, mais pas l'huile obtenue à partir des graines, contient de petites quantités d'alcaloïdes (pyrrolizidine) qui peuvent causer des dommages au foie et un cancer du foie{{{5(+)µ ; ces alcaloïdes sont présents en trop petite quantité pour être nocif, sauf si vous faites de la bourrache, une grande partie de votre alimentation, bien qu'il serait sage pour les gens ayant des problèmes de foie d'éviter d'utiliser les feuilles ou les fleurs de cette planteµ{{{5(K)µ.

Note médicinale : ***

Brassica nigra , Moutarde noire

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (cuites ; dont jeunes et/ou tendres : crues [salades]), fleur (jeunes nflorescences) et fruit (graines : moutarde) comestibles.(1*)



Feuilles et pousses consommées crue ou cuites, comme légume vert (potherbe). Graines utilisées à l'état de maturité à la fabrication de la moutarde.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : lorsqu'elles sont consommées en grandes quantités, les graines et les gousses ont parfois été prouvéé toxique pour les animaux de pâturage. Allergie à la moutarde possible, probablement surtout chez les enfants et les adolescents. Retention des graines possible dans les intestins si elles sont prises en interneµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Briza maxima , Grande Amourette

$1

Détails : Graines - épice.. Les graines sont broyées et cuites et utilisées dans la bouillie (porridge) et le pain.
Les jeunes épis de fleurs sont consommés crus comme collation.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Briza media , Amourette commune

$1

Détails : Graines - épice. Les graines sont utilisées dans la bouillie (porridge) et le pain.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Bromus catharticus , Brome cathartique

$1

Détails : Graines.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Bromus inermis , Brome inerme

$1

Détails : Graines.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Bromus secalinus , Brome des champs de seigle

$1

Détails : Graines, céréale. Les graines sont bouillies pour faire du gruau ou broyées et utilisées en période de famine dans le pain ; elles sont également broyées pour faire du pain plat ; elles sont également utilisées pour la bière.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Alsaceµ{{{TBµ.

Bromus tectorum , Brome des murs

$1

Note : *

Détails : Graines, céréale.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Bryonia dioica , Bryone dioïque
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 7-9

$1

Note : *

Détails : Feuilles. Jeunes pousses consommables bouillies à l'eau. Les très jeunes feuilles sont parfois consommées après avoir été bien cuites ; elles sont ajoutées aux ragoûts ou utilisés dans des omelettes.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : toutes les parties de cette planteµ{{{0(+x),{{{~~27(+x)µ mais surtout les racines et les fruits sont extrèmement toxiquesµ0(+x),{{{27(+x)µ.

Note médicinale : **

Butomus umbellatus , Butome en ombelle

$1$1

Note : ***

Détails : Racines, graines. La racine / le rhizome est lavé(e), cuit(e) à la vapeur, séché(e) au soleil puis cuit(e) ou transformé(e) en farine ; elle/il est consommé(e) comme un légume ou evec d'autres céréales.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Alsace, Rhône-Alpes, Nord-Pas-de-Calais, Bourgogne, Franche-Comté, Midi-Pyrénées et Aquitaineµ{{{TBµ

C

Cakile maritima , Roquette de mer

$1

Note : **

Détails : Ses feuilles charnues, très riches en vitamine C, ont une saveur très prononcée, salée, iodée, amère, styptique (très astringente). Les jeunes feuilles confites au vinaigre et les fleurs peuvent s'utiliser en condiment avec le poisson.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Calendula arvensis , Souci des champs

$1$1

Note : **

Détails : On confit dans le vinaigre les boutons de fleurs qui se consomment comme les câpres ; les fleurs sont comestibles en petite quantité et peuvent décorer les salades vertes, les salades de fruits, les canapés ; les fleurs pilées colorent le beurre.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les femmes qui ont des règles trop abondantes et les femmes enceintes doivent s'abstenir de consommer les fleursµ{{{88µ.

Note médicinale : ***

Calepina irregularis , Calépine

$1

Détails : Feuilles. Les feuilles sont parfois consommées comme salade.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Callitriche stagnalis , Callitriche des eaux stagnantes

$1

Détails : Plante, feuilles. La plante entière est consommée.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Calluna vulgaris , Bruyère commune
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15 (zone 5)

$1$1

Note : **

Détails : Fleur et fruit (graines) comestibles.



Fleurs - aromatisantes ; un thé est fait à partir des hampes florales (tiges fleurissantes) ; plante utilisée à la fabrication d'une sorte de bière intoxicante ; plante d'importance historique ; une sorte d'hydromel était jadis brassée à partir des fleurs et les jeunes pousses ont été utilisés à la place du houblon pour aromatiser la bière.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Caltha palustris , Populage des marais
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 3-8

$1$1$1

Note : **

Détails : Fleur (boutons floraux) [nourriture/aliment, feuille (feuilles [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe}]) et racine (racines [nourriture/aliment]) comestibles.(1*)



Feuilles consommées au printemps. Racines consommées localement.


Précautions

(1*)ATTENTION : toutes les parties de la plante mature sont toxiques ; elles contiennent un glycoside toxique (détruit par la chaleur) : la proto-anémonine ; celui-ci, présent dans la sève, peut également entrainer une irritation des peaux sensiblesµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : **

Calystegia sepium , Grand Liseron
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 5/6-10

$1$1

Note : **

Détails : Feuilles, racines, tiges, prudence. La racine est lavée et cuite à la vapeur, ou séchée au soleil, puis brisée en fragments ; elle est cuite et mangée avec du riz ou broyéeen farine et cuite à la vapeur sous forme de gâteaux/cakes. Les jeunes pousses sont consommées.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : cette espèce est dite purgative, une certaine prudence est conseilléeµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : *

Calystegia soldanella , Liseron des dunes

$1

Note : *

Détails : Feuilles, prudence. Les tiges tendres sont picklées ;
les jeunes pousses sont picklées et consommées comme un substitut à la salicorne.


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : cette espèce est dite purgative, une certaine prudence est conseilléeµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : *

Campanula rapunculus , Campanule raiponce

$1$1

Note : ****

Détails : Racine (racines {crues ou cuites (bouillies} [nourriture/aliment : en salade ou comme légume]) et feuille (idem racine {ex. : comme potherbe}) comestible.



Culture maraîchère locale, en particulier en Sibérie.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Campanula trachelium , Campanule à feuilles d'ortie

$1$1

Détails : Feuilles, racines. Les jeunes feuilles sont utilisées dans les soupes de légumes (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Capsella bursa-pastoris , Capselle bourse-à-pasteur

$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Racine (jeunes et/ou tendres (avant floraison))µ1, fruit (dont graines)µ1, fleur et feuille (tendres (dont pousses) et fraîches ou séchées)) comestibles.



Feuilles crues ou cuites (ex. : en salades ou comme potherbe).


Précautions

cf. consommation Note médicinale : **

Capsella rubella , Bourse-à-pasteur rougeâtre

$1

Détails : Feuilles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cardamine hirsuta , Cardamine hirsute
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 6-10

$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (de préférence jeunes et/ou tendres (dont parties basales et autres pousses, avant la floraison) : crues {ex. : comme potherbe} et/ou aromatisantes), racineµ1, fleur (dont boutons et tiges : décoratives et/ou aromatisantes (piquantes/relevées)) et fruit (graines : aromatisantes (piquantes (poivre/moutarde)) ; dont germes) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cardamine parviflora , Cardamine à petites fleurs

$1

Détails : Feuilles. Les jeunes feuilles sont utilisées comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cardamine pratensis , Cardamine des prés

$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (de préférence jeunes et/ou tendres (dont parties basales et autres pousses, avant la floraison) : crues {ex. : comme potherbe, brède} et/ou aromatisantes), racineµ1, fleur (dont boutons et tiges : décoratives et/ou aromatisantes (piquantes/relevées)) et fruit (graines : aromatisantes (piquantes (poivre/moutarde)) ; dont germes) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Carduus nutans , Chardon penché

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (tiges {moëlle} cuite {bouillie} [nourriture/aliment {comme les asperges}] ; et jeunes tiges crues) et fleur (réceptacle floral cru ou cuit [nourriture/aliment] ; fleurs séchées [agent de caillage/coagulation / caille-lait]) comestibles.



Huile, tige. La moelle (coeur) de la tige est consommée bouillie à l'eau ; elle est dite avoir un goût agréable, et même délicieux ; elle est consommée comme les asperges. Les fleurs séchées sont utilisées comme agent de caillage/coagulation / caille-lait pour les laits végétaux, etc....


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Carduus pycnocephalus , Chardon à capitules denses

$1

Détails : Feuilles, tige. La tige peut être mangée crue ou cuite dans les soupes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Carex acutiformis , Fausse Laiche aiguë
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C

$1$1

Note : *

Détails : Racine, graines.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Carex arenaria , Laiche des sables

$1$1

Note : **

Détails : Racine, graines.


Précautions

ATTENTION : plante protégée dans la Vienneµ{{{TBµ.

Note médicinale : **

Carex disticha , Laiche distique

$1$1

Note : *

Détails : Racine, graines.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Carex elata , Laiche élevée
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C

$1$1

Note : **

Détails : Racine, graines.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Carex hirta , Laiche hérissée

$1$1

Note : *

Détails : Racine, graines.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Carex paniculata , Laiche paniculée

$1$1

Note : *

Détails : Racine, graines.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Carex riparia , Laiche des rives

$1$1

Note : *

Détails : Racine, graines.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Carex rostrata , Laiche à ampoules

$1$1

Note : *

Détails : Racine, graines.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Carlina vulgaris , Carline commune

$1

Note : *

Détails : Fleurs. Les réceptacles de fleurs sont utilisés comme un artichaut.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Carpinus betulus , Charme
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 3-9

$1$1

Détails : Feuille (jeunes ; aromatisante (fines herbes)) et fruit (dont graines (jeunes et débarassées de leurs ailes membraneuses ; cuites ou crues (confites)) ; dont extrait (huile)) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Carpobrotus acinaciformis , Doigt-de-sorcière
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -4/-5°C (zone 9-11)

$1$1

Note : **

Détails : Fruit, feuilles. Les fruits sont consommés crus.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Carpobrotus edulis , Croc de sorcière
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -4/-5°C (zone 9-11)

$1$1

Note : **

Détails : Fruit et feuille comestibles.



Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Carthamus lanatus , Carthame laineux

$1$1

Note : *

Détails : Tiges, graines ;
- les tiges sont consommées crues ;
- une huile comestible est extraite des graines.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Basse-Normandieµ{{{TBµ.

Note médicinale : *

Castanea sativa , Châtaignier commun

$1

Note : *****

Détails : Fruit (graines = chataîgnes ou "marrons" ; cuits) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Centaurea calcitrapa , Centaurée chausse-trape

$1

Note : *

Détails : Feuilles. Les jeunes tiges et feuilles sont consommées crues ; elles sont également bouillies et assaisonnées avec de l'huile d'olive et du citron (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Centaurea cyanus , Bleuet des champs
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 5-10

$1

Note : **

Détails : fleur (têtes fraîches ou séchées ; décoratives et/ou aromatisantes) comestibles.(1µ*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Centaurea jacea , Centaurée jacée
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 3/4-9

$1$1

Note : *

Détails : Feuille (dont pousses et tiges ; houblon), fleur (décoratives ; fraîches (crues ou cuites) ou séchées (tisanes)) comestibles.



Feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Centaurium erythraea , Petite-centaurée commune

$1

Note : *

Détails : La plante est utilisée comme aromatisant dans les liqueurs à base de plantes amères et est un ingrédient du vermouth.


Précautions

(1*)ATTENTION : peut causer un léger inconfort abdominal et des crampes ; contre-indiqué chez les patients souffrant d'ulcères gastro-duodénaux ; la sécurité pendant la grossesse et l'allaitement n'a pas été établieµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Centranthus ruber , Centranthe rouge
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C (zone 5-10)

$1

Note : **

Détails : Feuilles. Les jeunes feuilles sont consommées crues en salades et sandwichs ; elles sont un peu amères ; elles peuvent être bouillies et servies avec du beurre (potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Cerastium semidecandrum , Céraiste à cinq étamines

$1

Note : **

Détails : Feuilles. Les feuilles sont parfois utilisées comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Ceratophyllum demersum , Cératophylle immergé

$1

Note : *

Détails : Feuilles. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Chamaemelum nobile , Camomille
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 4-10

$1

Note : **

Détails : Fleur (fleurs [base boissons/breuvages {tisanes} et/ou assaisonnement : aromate (condiment aromatique/aromatisant) {pour bière et liqueurs}]) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *****

Chelidonium majus , Grande chélidoine

$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles cuites [assaisonnement et/ou nourriture/aliment de famine partiellement/modérément comestible.(1*)



Les feuilles sont bouillies avec de la terre propre, le mélange est laissé pendant une nuit, puis lavé soigneusement dans plusieurs eaux. Très essentiellement un aliment de famine, à utiliser quand tout le reste échoue.


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante entière, y compris les feuilles, contient de petites quantités d'alcaloïdes toxique ; la toxicitéµ{{{5(+)µ des feuillesµ{{{(dp*)µ est cependant très faible, et peut-être encore grandement réduite par séchage. Le jus de la tige est très irritant et allergisantµ{{{5(+)µ et peut même devenir dangereux selon le contact et l'usageµ{{{(dp*)µ. Plus d'informations, voir lien Pfaf ("5")µ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : ***

Chenopodium album , Chénopode blanc

$1$1$1

Note : ***

Détails : Grainesµ1, feuille (jeunes et/ou tendres pousses et tiges : crues ou cuites {ex. : comme potherbe, substitut d'épinard}) et fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) : crues [salades, tartines]) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infosµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : **

Chenopodium bonus-henricus , Chénopode bon Henri

$1$1$1

Note : ****

Détails : Grainesµ1, feuille (jeunes et/ou tendres pousses et tiges {ex. : en salades ou cuites comme potherbe, substitut d'épinard)}) et fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons)) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infosµ{{{(dp*)µ.

Chenopodium ficifolium , Chénopode tardif

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment, fleur (inflorescences : idem feuille) et fruit (graines crues {brutes ou salées}) comestibles.(1*)



feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

(1*)ATTENTION : présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infosµ{{{(dp*)µ.

Chenopodium glaucum , Chénopode glauque

$1$1

Note : **

Détails : Feuilles, graines, légume. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infosµ{{{(dp*)µ.

Chenopodium hybridum , Ansérine hybride

$1$1

Note : **

Détails : Feuille, graines. Les jeunes pousses sont récoltées à plusieurs reprises avant la floraison et consommées comme légume vert / légume feuille / potherbe.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infosµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : *

Chenopodium murale , Chénopode des murs

$1$1

Note : **

Détails : Feuilles, graines, légumes, aromatisant. Jeunes feuilles consommées comme légume, cuites (ex. : comme potherbe) ; elles sont également utilisées en sauce. Graines consommables crues ou séchées et broyées puis transformées en porridge (bouillie) ou pop-corn comme le maïs.


Précautions

(1*)ATTENTION : cette plante peut accumuler des nitrates qui sont toxiques ; cela s'emplifie dans les sols riches en azoteµ{{{0(+x)µ. Présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infosµ{{{(dp*)µ.

Chenopodium polyspermum , Chénopode à graines nombreuses

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : légume27 {ex. : comme potherbe}]) et fruit (graines crues27 {brutes ou salées27}) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infosµ{{{(dp*)µ.

Chenopodium rubrum , Chénopode rouge

$1

Note : **

Détails : Ses feuilles sont comestibles. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : cette plante peut accumuler des nitrates qui sont toxiques ; cela s'emplifie dans les sols riches en azoteµ{{{0(+x)µ. Présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infosµ{{{(dp*)µ.

Chenopodium urbicum , Ansérine des villages

$1$1

Note : **

Détails : Feuilles, graines. Les feuilles et les jeunes tiges sont bouillies et utilisées dans les ragoûts. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infosµ{{{(dp*)µ.

Chenopodium vulvaria , Chénopode fétide

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe)}]) et fruit (graines crues {brutes ou salées}) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infosµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : *

Chondrilla juncea , Chondrille à tige de jonc

$1

Note : ***

Détails : Feuilles consommées en salade. Feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Basse-Normandieµ{{{TBµ.

Note médicinale : *

Chrysosplenium oppositifolium , Dorine à feuilles opposées

$1

Note : **

Détails : Feuilles. Les feuilles sont utilisées dans les salades et les soupes.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en région Centre{{{TBµ.

Cirsium arvense , Cirse des champs

$1$1

Note : **

Détails : Racine (jeunes et/ou tendres racines crues ou cuites) et feuille (jeunes tiges, pousses et feuilles crues ou cuites {ex. : en salades ou comme potherbe} ; et feuilles [agent de coagulation / caille -lait) comestibles.



La racine peut être consommée crue, cuite ou grillée, la première année ; nutritif, mais plutôt fade, il vaut mieux l'utiliser en mélange avec d'autres légumes.
Les jeunes pousses et les tiges florales sont cuites et consommées comme légume. Les tiges sont aussi mangées crues ou épluchés et cuites comme les asperges ou la rhubarbe. Les jeunes feuilles sont utilisées dans les soupes de légumes. Les feuilles peuvent êtres mangées crues ou cuites mais le goût est assez fade et les épines/piquants doivent être retiré(e)s avant consommation ; non seulement c'est plutôt fastidieux, mais il ne reste ensuite qu'une très petite partie consommable. Les feuilles sont également utilisées pour la coagulation des laits végétaux, etc... (agent de caillage/coagulation / caille-lait).


Précautions

La racine est susceptible d'être riche en inuline, un amidon qui ne peut pas être digéré par certaines personnes ; cet amidon passe donc directement à travers le système digestif et, chez certaines personnes, fermente pour produire des flatulencesµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : **

Cirsium eriophorum , Cirse laineux

$1$1

Note : **

Détails : Avant sa floraison, le réceptacle des capitules, garni d'aiguillons, est charnu, tendre, légèrement sucré, très fin, mais petit ! Les jeunes tiges pelées sont croquantes et sucrées, distraction passagère des montagnards.


Précautions

ATTENTION : elle tend à devenir rare ; vous pouvez à l'occasion déguster l'un de ces réceptacles, sans abîmer la planteµ{{{88µ

Cirsium palustre , Cirse des marais

$1$1

Note : **

Détails : Feuilles, tiges, racines. Les jeunes pousses et les tiges florales pelées sont consommées crues en salade ; elles sont également cuites et servies comme légume (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cirsium vulgare , Cirse commun

$1$1$1

Note : **

Détails : Racine (jeunes et/ou tendres)µ1, feuille (jeunes et/ou tendres/molles, dont tiges [pelées puis crues ou saisies]et pousses) et fleur (capitules : bourgeons et pétales) comestibles.



La racine a un avant-goût un peu comme un artichaut de Jérusalem, mais pas aussi agréable ; le goût est plutôt fade, la racine est utilisée de préférence en mélange avec d'autres légumes ; elle peut être séchée et stockée pour une utilisation ultérieure. Les jeunes tiges de fleurs cuites sont utilisées comme légume. Les jeunes feuilles peuvent être trempées une nuit dans de l'eau salée, puis cuites et mangées (ex. : comme potherbe ? (qp*)) ; un autre rapport indique qu'elles peuvent être utilisées dans les salades ; le goût est plutôt fade et les épines/piquants doivent être supprimé(e)s avant consommation ; non seulement c'est une opération plutôt fastidieuse, mais très peu de matière comestible ne reste par la suite. Les bourgeons floraux cuits sont utilisés comme les artichauts, mais ils sont plus petits et demandent même encore plus de délicatesse. Les fleurs séchées sont un substitut de présure pour cailler les laits végétaux (agent de caillage/coagulation / caille-lait). Les graines sont parfois mangées rôties/torréfieés.


Précautions

La racine est riche en inuline, un amidon qui ne peut pas être digéré par certaines personnes ; cet amidon passe donc directement à travers le système digestif et, chez certaines personnes, fermente pour produire des flatulencesµ{{{5(+)µ.

Cladium mariscus , Marisque

$1

Note : *

Détails : Feuilles. Les jeunes pousses peuvent être comestibles (ex. : cuites comme potherbe ? (qp*)).


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Lorraine, Alsace, Centre, Nord-Pas-de-Calais, Midi-Pyrénées et Ardennesµ{{{TBµ.

Claytonia perfoliata , Claytone de cuba

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (dont jeunes et/ou tendres tiges (pétioles))µ1, racineµ1, et fleur comestibles.



Feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Clematis flammula , Clématite brûlante

$1

Note : *

Détails : Feuilles. Les jeunes pousses sont consommées bouillies (ex. : comme potherbe).(1*)


Précautions

ATTENTIONµ0(+x)µ : la plupart des Clematis contiennent une toxine irritanteµ{{{0(+x)µ. Plante protégée en Basse-Normandieµ{{{TBµ.

Clematis vitalba , Clématite des haies
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 7-9

$1

Note : *

Détails : Feuilles, jeunes bourgeons, prudence ; les feuilles sont bouillies puis utilisées dans les ragoûts ; elles sont utilisés comme épice ; les jeunes pousses sont consommées.(1*)


Précautions

ATTENTIONµ0(+x)µ : la plupart des Clematis contiennent une toxine irritanteµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : **

Clinopodium menthifolium , Calament à feuilles de menthe
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C (-20°C)

$1

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment {salades}]) comestible.



Cultivée comme plante de jardin pour les salades au Moyen Âge, en Angleterre. Feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Clinopodium vulgare , Clinopode commun

$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles) comestible.



Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Cochlearia anglica , Cochléaire d'Angleterre

$1

Note : *

Détails : Feuilles, condiment. Jeunes feuilles et têtes de fleurs - crues/brutes ; amères ; les jeunes feuilles et les boutons floraux sont consommés crus dans les salades et les sandwichs ; utilisées comme aromatisant dans les salades, les feuilles sont très riches en vitamine C, bien que très peu de gens vont réellement apprécier la saveur piquante ; utilisé comme épice (la partie utilisée n'est pas spécifiée).


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Pays de la Loire et Poitou-Charentesµ{{{TBµ.

Cochlearia danica , Cochléaire du Danemark

$1

Note : *

Détails : Feuilles. Les jeunes feuilles sont utilisées comme salade ; elles sont également utilisées comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Conium maculatum , Ciguë tachetée

$1

Note : *

Détails : Feuilles - cuites ; bien que toxiques, les plantes trouvées dans le sud de l'Angleterre sont relativement inoffensives et les feuilles sont utilisées comme herbe en pot ; elles peuvent également être séchées pour une utilisation ultérieure ; on dit que le principe toxique est détruit par une cuisson ou un séchage minutieux ; la prudence est de mise, en particulier sur les remarques concernant les plantes du sud de l'Angleterre ; voir les notes sur la toxicité.(1*)



Feuilles, TOXIQUE.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : cette plante est toxique ; elle a été utilisée en médecine, mais ne devrait pas être mangée ; le poison appelé Cociine est détruit par la chaleur si bien que dans certains endroits, les feuilles ont été bouillies et mangées comme un légume ; le poison est détruit par séchage ; elle a été rapportée comme étant consommée à certains endroits ; la cuisson des feuilles produit une odeur désagréableµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : **

Conopodium majus , Grand conopode

$1

Note : ***

Détails : Racine (tubercules cuits {grillés} [nourriture/aliment comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Convallaria keiskei , Muguet

$1

Note : *

Détails : Fleurs, feuilles, TOXIQUE. La plante entière est cuite comme potherbe ou ajoutée aux soupes miso ; la prudence est recommandée, voir les notes ci-dessous concernant la toxicité. Les fleurs et boutons de fleurs sont conservés dans le sel ou mélangés avec les feuilles de thé et bues.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : cette plante pourrait bien être toxique ; elle contient des composés glycosidiques qui stimulent le rythme cardiaqueµ{{{0(+x)µ. Toutes les parties de la plante sont toxiques ; toutefois, le principe toxique est très mal absorbé par voie orale si bien que l'intoxication est peu probableµ{{{5(+)µ. Plante protégée en Gironde, Lot-et-Garonne et dans la France (lorsqu'un arrêté préfectoral existe)µ{{{TBµ.

Convolvulus arvensis , Liseron des champs

$1

Note : *

Détails : Feuilles - aromatisant. Les feuilles sont utilisées pour donner de la saveur à une liqueur appelée "NOYEAU" ; elles ont également été ébouillantées puis frites.


Précautions

cf. consommation Note médicinale : **

Conyza canadensis , Vergerette du Canada

$1

Note : *

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres ; aromatisantes (saisies ou cuites)) comestibles.



Feuilles comestibles ; jeunes pousses consommées comme légume (ex. : potherbe) au Japon ; les jeunes plants sont bouillis et mangés ; ils sont également cuits avec du riz ; ils peuvent être séchés pour une utilisation ultérieure ; une huile essentielle est utilisée pour aromatiser des boissons gazeuses ; les feuilles broyées sont utilisées pour parfumer le porridge.


Précautions

ATTENTION : le contact cutané avec la plante peut provoquer une dermatite chez certaines personnesµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Conyza sumatrensis , Vergerette de Barcelone

$1

Détails : Feuilles. Les feuilles ont été enregistrées comme mangées ; feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cornus sanguinea , Cornouiller sanguin
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -25/-30°C (zone 4-9)

$1

Note : **

Détails : Fruit (frais (cuits) ou séchés (huile) ; dont graines (café)) comestibles.(1*)



Fruit comestible. Fruits comestibles (avec réserves !) mais sources d'une huile alimentaire.


Précautions

(1*)Les fruits sont reconnus légèrement toxiques pour l'hommeµ{{{27(+x)µ. les fruits crus sont comestibles mais souvent considérés comme immangeables/inconsommables de par leur saveur amère-acide et les maux de ventre qu'ils peuvent provoquerµ{{{~~1µ.

Note médicinale : *

Corylus avellana , Noisetier commun
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 4-9

$1$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres ; crues ou cuites {ex. : comme potherbe}), fleur (chatons mâles séchés ; farineµ1, sirop (chutneys)) et graines (noisettes (crues ou cuites (rôties)) ; dont extrait (huile)) comestibles.



Graines consommées crues ou en confiserie. Espèce la plus importante sur le plant international ; largement cultivée. Noix, graines, aromate, épice, huile, fleurs.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Crambe maritima , Crambe maritime

$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles et tiges/pétioles blanchis cuits [nourriture/aliment {comme légume}]) comestibles.



Plante occasionnellement cultivée en Grande Bretagne. Feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Crataegus laevigata , Aubépine
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 5-9

$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment] crus ou cuits {en confitures}) et feuille (feuilles) comestibles.



Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *****

Crepis capillaris , Crépide à tiges capillaires

$1

Détails : Feuilles. Les feuilles sont consommées à la fois crues et cuites ; elles sont utilisées dans les ragoûts et les soupes (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Crepis foetida , Crépis fétide

$1

Détails : Certaines personnes apprécient son goût "sauvage" forcé ; on la trouve parfois vendue sur les marchés de Provence ; quelques feuilles hachées, ajoutées dans les salades champêtres en relèvent le goût ; on l'adore ou on la déteste ; saveur iodée, fortement aromatique. Feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Crepis sancta , Crépis de Nîmes

$1

Note : **

Détails : Saveur agréable ; il faut la cueillir jeune avant la floraison car elle devient ensuite coricace ; c'est la première salade sauvage de l'hiver. Feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Crepis setosa , Crépide hérissée

$1

Détails : Feuilles. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Crepis vesicaria , Barkhausie à feuilles de pissenlit

$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles {crues ou cuites} [nourriture/aliment {ex. : comme potherbe ? (qp*)}]) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Crithmum maritimum , Criste marine
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 7-9

$1$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles et tiges [nourriture/aliment et/ou assaisonnement : crues {en salade ou confites au vinaigre} ou cuites]) et fruit (graines [assaisonnement : épice]) comestibles.



A été une plante potagère importante des XVIII et XIXèmes siècles en Europe.


Précautions

ATTENTION : plante protégée dans les Landes et en France (si un arrêté préfectoral existe)µ{{{TBµ.

Note médicinale : **

Cruciata laevipes , Gaillet croisette

$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles crues ou cuites {ex. : comme potherbe ? (qp*)}) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Cymbalaria muralis , Cymbalaire
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C (zone 7-9)

$1

Note : **

Détails : Feuilles. Plante consommée localement en salade. Feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Cynodon dactylon , Chiendent pied-de-poule
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C (zone 6-7)

$1$1$1

Détails : Feuilles, pousses, graines, grains, racine, céréale. Les feuilles tendres sont comestibles cuites (ex. : comme potherbe ? (qp*)) ; elles sont utilisées dans les chutneys ; elles sont également écrasées et le jus est utilisé pour faire une boisson.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : les plantes peuvent avoir du cyanure et devrait donc être cuitesµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : ***

Cynoglossum officinale , Cynoglosse officinale

$1

Note : *

Détails : Feuille (jeunes feuilles crues ou cuites [nourriture/aliment {ex. : comme potherbe ? (qp*)}]) comestible.(1*)



Jeunes feuilles consommées crues, en Suisse. L'odeur et le goût sont désagréables.


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : la plante est dite être légèrement toxique{{{(5+) : une certaine toxicité a été signalée pour de fortes ingestions de cette planteµ{{{27(+x)µ ; il n'y a pas de cas rapportés d'intoxication humaine mais il y a des cas de bovins intoxiqués, bien que a plante ait une odeur et un goût désagréables faisant qu'elle n'est que rarement mangée par les animauxµ{{{5(+)µ. D'autre partµ{{{(dp*)µ, le contact avec la plante peut provoquer une dermatite chez les personnes sensibles, et la présence d'alcaloïdes peut provoquer le cancer lorsqu'elle est consommée en grande quantitéµ{{{5(+)µ. La concentration des divers alcaloïdes est a son maximum au stade de rosette, c'est-à-dire lorsque les feuilles sont toutes fixées à la couronne de la racine et que la tige n'a pas encore poussé (Knight et al. 1984){{{46. Il est donc conseillé d'éviter la consommation ; ou recommandé de ne se contenter que de petites quantités ponctuellesµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : **

Cyperus eragrostis , Souchet robuste

$1

Détails : Tubercules, tubercules - café, racine.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cyperus longus , Souchet allongé

$1

Note : **

Détails : Racine - condiment. Tubercule - utilisé comme épice dans les soupes, tartes et douceurs (desserts, confiseries, sucrecries?).


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Ile-de-Franceµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : *

Cytisus scoparius , Genêt à balai
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 5/6-9

$1$1$1

Note : *

Détails : Fleur (bourgeons [nourriture/aliment et ou assaisonnement, feuille (jeunes pousses [nourriture/aliment et/ou assaisonnement : confit {au vinaigre, comme des câpres} ou aromate]) et fruit (graines cuites {torréfiées} [base boissons/breuvages : café {succédané}]) comestible.



Pousses utilisées anciennement pour communiquer de l'amertume à la bière. La plante contient dans les graines des alcaloïdes leur conférant une amertume certaine.


Précautions

ATTENTION : toxique ; la plante est extrêmement faiblement ou nullement toxiqueµ{{{5(+)µ..

Note médicinale : ***

D

Dactylis glomerata , Dactyle
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 5-9

$1

Détails : Tiges. La partie interne des jeunes tiges/pousses sont consommées comme collation par les enfants.


Précautions

ATTENTION : cette plante est une importante cause de rhume des foinsµ{{{5(+)µ.

Dactylorhiza incarnata , Dactylorhize incarnat

$1

Note : **

Détails : Racine. Bulbe - cuit ; très nutritif ; c'est est une source de "salep", une poudre blanche à blanc jaunâtre qui est obtenue par séchage et broyage du tubercule ; le salep est une substance semblable à l'amidon avec un goût douceâtre et une faible odeur un peu désagréable ; il est dit être très nutritif et peut être transformé en boisson ou peut être ajouté aux céréales et utilisé dans la fabrication du pain, etc... ; une once de salep est dit être suffisant pour nourrir une personne pour une journée.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Alsace, Centre, Picardie, Nord-Pas-de-Calais et Bourgogneµ{{{TBµ

Note médicinale : **

Dactylorhiza maculata , Dactylorhize tacheté

$1

Note : **

Détails : Racine. Du salep est obtenu à partir des tubercules.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Damasonium alisma , Étoile d'eau

$1

Note : *

Détails : Racine.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en France métropolitaineµ{{{TBµ.

Daucus carota , Carotte (sauvage et cultivée)
Rusticité (résistance face au froid/gel) : très bonne pour beaucoup de variétés qui peuvent rester l'hiver en terre mais, de préférence, avec un bon paillage par-dessusµ<(dp*)µ

$1$1$1$1

Note : *****

Détails : Racine (jeunes et/ou tendres (avant floraison) : crues ou cuites), feuille (dont pétioles, jeunes et/ou trendres : crues et/ou aromatisantes), fleur (décoratives [crues]) et fruit (graines : aromatisantes) comestibles.



Usage culinaire :

-racines :
1) plats : crues (râpées en salade...) ou cuites (en potées, soupes, purées, en accompagnement de plats en sauce [coupées en rondelles le plus souvent], ou seules et cuites à la vapeur) ;
2) gateaux ;
3) jus ;

-feuilles (fanes) : en potages, pots-au-feu. Feuilles cuites comme potherbe.


Qualités : légume riche en carotène (provitamine A) mais aussi en fibres, minéraux, antioxydants et vitamines.


Précautions

ATTENTION : risques de confusion entre les ombelles et les feuilles de la carotte, et celles, parfois très similaires, de certaines ciguës comme la petite ciguë (Aethusa cynapium), la ciguë vireuse (Cicuta virosa) ou encore la grande ciguë (Conium maculatum) ; leurs tiges sont toutefois suffisamment différentes pour les identifierµ{{{1µ.

Les carottes provoquent parfois des réactions allergiques chez certaines personnes ; le contact cutané avec la sève est dit provoquer une photo-sensibilité et/ou une dermatite chez certaines personnesµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Deschampsia cespitosa , Canche cespiteuse

$1

Détails : graines, céréales.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Dianthus caryophyllus , Oeillet commun

$1

Note : **

Détails : Fleur (fleurs {pétales} [assaisonnement : aromate]) comestible.



Les fleurs sont utilisées comme aromates pour toutes sortes d'aliments (soupes, vins, etc.) ; elles sentent le clou de girofle ; elles sont également confites et utilisées comme garniture dans les salades de fruits, les glaces et les boissons. Le fond blanc amer des pétales doit être enlevé.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en France (si un arrêté préfectoral existe)µ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : **

Digitalis purpurea , Digitale pourpre

$1

Détails : Nectar des fleurs. Les fleurs sont aspirées/sucées.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : toute la plante contient des composés toxiques. Les feuilles et les graines sont employées pour la production de digoxine et d'autres cardénolides utilisés en pharmacie. Le séchage, l'entreposage, l'ébullition ou l'ajout de ces substances au foin ne réduit pas leur toxicité. Les plantes ont mauvais goût et sont rarement mangées par les animaux (Cooper and Johnson 1984, Joubert 1989)µ{{{cbifµ ; toutes les parties de la plante sont hautement toxiques ; dangereux pour l'automédication ; surveillance par un médecin pour déterminer la dose correcte recommandée ; en cas de surdosage, donnez du charbon actif ; peut être mortel surtout pour les enfantsµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ****

Usages médicinaux : La digitale est une plante médicinale largement utilisée avec un effet stimulant reconnu sur le coeur. Il est également utilisé en médecine allopathique dans le traitement des troubles cardiaques. Il a un effet tonique profond sur un coeur malade, permettant au coeur de battre plus lentement, plus puissamment et régulièrement sans avoir besoin de plus d'oxygène [254]. En même temps, il stimule l'écoulement de l'urine, ce qui réduit le volume du sang et diminue la charge sur le coeur [254]. La plante contient des glycosides cardiaques (y compris la digoxine, la digitoxine et les lanatosides). La digitoxine renforce rapidement le rythme cardiaque mais est excrétée très lentement. La digoxine est donc préférée comme médicament à long terme [254]. Les feuilles sont cardiaques, diurétiques, stimulantes et toniques [4, 9, 21, 46, 171]. Les feuilles ne doivent être récoltées que sur les plantes au cours de leur deuxième année de croissance, cueillies lorsque l'épi de floraison a poussé et environ les deux tiers des fleurs se sont ouvertes [4]. Récolté à d'autres moments, il y a moins d'alcaloïde médicalement actif [4]. La graine a également été utilisée dans le passé [4]. Les feuilles ont également un effet très bénéfique sur les reins, elles sont fortement diurétiques et sont utilisées avec bénéfice dans le traitement de l'hydropisie [4]. Un grand soin doit être exercé dans l'utilisation de cette plante, la dose thérapeutique est très proche de la dose létale [222]. Voir également les notes ci-dessus sur la toxicité. Un remède homéopathique est fabriqué à partir des feuilles [9]. Il est utilisé dans le traitement des troubles cardiaques [9].

Digitaria sanguinalis , Digitaire commune

$1

Note : **

Détails : Graines, céréales. Les graines sont utilisées comme céréale.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Dioscorea communis , Tamier commun
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -15°C

$1


Précautions

(1*)ATTENTION : les baies sont toxiquesµ{{{0(+x)µ à cause de la présence de cristaux d'oxalate de calcium{{{~µ~~5(+)µ. Les pousses doivent être cuitesµ{{{0(+x)µ ; toutes les parties de la plante contiennent des toxines{{{~µ~~5(+),{{{27(+x)µ (saponinesµ5(+)µ), éliminées/dégradés avec les eaux de cuissonµ{{{5(+),{{{~µ~~27(+x)µ ; voir lien pfaf/plantes d'avenir("5"), pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Diplotaxis erucoides , Diplotaxis fausse roquette

$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : crues {en salades} ou cuites {comme légume}] et tiges crues {en salades}) comestible.



Les feuilles sont épicés ; elles peuvent être cuites avec des haricots secs ou avec des pâtes ; elles sont meilleures récoltées avant l'apparition des fleurs.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Diplotaxis muralis , Roquette des murailles

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles crues [nourriture/aliment {en salades} et/ou assaisonnement : aromate{{{~]) et fleur (fleurs [nourriture/aliment et/ou garniture]) comestibles.



Les feuilles ont un fort goût âcre, elles sont donc utilisées en petites quantités avec d'autres aliments dans une salade ; elles peuvent également être utilisées pour aromatiser les plats cuisinés.
Les fleurs peuvent être consommées et utilisées comme garniture.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Diplotaxis tenuifolia , Roquette vivace

$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles crues et/ou aromatisantes) et fleur (crues et/ou décoratives) comestibles.



Délicieuse salade pour ceux qui savent apprécier son fort goût de roquette.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Diplotaxis viminea , Diplotaxis des vignes

$1

Détails : Feuille (feuilles crues [nourriture/aliment {en salades}]) comestible.



Plante comestible crue en salade : cela signifie-t'il que toute la plante est comestible ? (qp*). Il existe également une sous-espèce plus connue dont les graines sont commercialisées : Diplotaxis viminea var. integrifolia Guss. ou Diplotaxis integrifolia (Roquette à feuilles d'olivier).


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Bretagneµ{{{TBµ.

Dipsacus fullonum , Cardère commune

$1

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment {comme herbe potagère / légume-feuille / légume vert}]) comestible.



Feuilles épineuses mais comestibles, raison pour laquelle elle figure parmi les herbes potagères ("potherbes") par Galen. La plante a également été utilisée comme agent de coagulation / caillage (caille-lait) pour la préparation de fromage.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Dittrichia viscosa , Inule visqueuse

$1

Détails : Rhizome - épice, racine.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Draba muralis , Drave des murailles

$1

Note : *

Détails : Feuilles. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe ? (qp*)).


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Alsace et Ile-de-Franceµ{{{TBµ.

Note médicinale : *

Drosera rotundifolia , Drosera

$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles [base boissons/breuvages : liqueur] ; feuilles : jus [agent de coagulation/caillage - caille-lait]) comestible.



En Italie, les feuilles sont à la base d'une liqueur, par distillation ; celle-ci est mélangée avec du cognac, des raisins secs et du sucre, puis fermentée.
Le jus de la plante (ou des feuilles, en particulier) est utilisé pour faire cailler le lait (laits végétaux) ; pour cela, le lait et les feuilles sont chauffées ensemble.


Précautions

ATTENTION : les feuilles sont amères et caustiquesµ{{{27(+x)µ. Plante protégée en France métropolitaineµ{{{TBµ.

Note médicinale : ***

Dryopteris carthusiana , Dryoptéris de Chartreuse

$1$1

Note : **

Détails : Feuilles, racine. Les jeunes frondes enroulées sont cuites et mangées (ex. : comme potherbe ? (qp*)) ; les anciens pétioles sur la tige souterraine sont cuits et la partie intérieure consommées.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : bien que nous n'ayons pas trouvé de rapports pour cette espèce, un certain nombre de fougères contiennent des agents cancérigènes donc une certaine prudence est souhaitable ; la plante fraîche contient de la thiaminase, une enzyme qui prive le corps de sa vitamine B complexe ; en petites quantités cette enzyme ne fera pas de mal aux gens qui ont une alimentation adéquate qui est riche en vitamine B ; par contre de grandes quantités peuvent causer des problèmes de santé graves ; l'enzyme est détruite par la chaleur ou le séchage complet, si bien que la cuisson de la plante va supprimer la thiaminase ; cependant, il ya eu des rapports pour d'autres espèces de fougères suggérant que les frondes même cuites peuvent avoir un effet néfaste à long terme ; une certaine prudence est donc conseilléeµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ****

Dysphania ambrosioides , Epazote
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 8 ou 9

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles {fraîches ou séchées} [nourriture/aliment {légume} ; base boissons/breuvages {tisanes : substitut de thé} et/ou assaisonnement {condiment}]) et fruit (graines crues {brutes ou salées ou cuites) comestibles.(1*)



Feuilles utilisées comme condiment au Mexique ; elles sont ajoutées aux haricots et aux soupes de saison et d'autres plats ; elles peuvent être séchées car elles conservent leur saveur ; les feuilles fraîches peuvent être stockées pendant 2-3 jours.
Les graines peuvent être broyées en farine noir et mélangées avec de l'eau et mangées ; elles sont également grillées et ajoutées aux alcools.

Usage culinaire (toute la plante est utilisée, des feuilles fraiches ou éventuellement sèches aux graines immatures) :
-infusion agréable (d'où son nom de "thé mexicain") ;
-assaisonnement/aromate ; elle assaisonne des plats de viande et aromatise tamales (genre de papillote), frijoles de olla (haricots noirs), etc..., dans la cuisine mexicaine ;
-soupes et salades ;
-les fruits sont également consommés verts et c'est ainsi, semble-t'il, que cette plante à le plus de goût.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : il est probablement préférable de ne pas manger cette plante en grandes quantitésµ{{{0(+x)µ ; sa consommation serait à éviter pour les enfants en bas âge et les femmes enceintesµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : ****

Usages médicinaux : Propriétés médicinales : vermifuge, antispasmodique, stomachique, eupeptique et carminativeµ{{{(dp*)µ.

E

Echinochloa crus-galli , Panic des marais

$1$1

Note : ***

Détails : Feuilles, graines, céréale, légume.
-les jeunes pousses sont consommées comme légume (potherbe) ;
-les graines peuvent être bouillies et mangées ; elles peuvent également être sautées comme le maïs ; elles peuvent être broyées en farine et utilisées pour faire du pain, des gâteaux et du porridge ; elles sont utilisées pour les macaronis et les quenelles ; elles peuvent être cuites à la vapeur et transformées en porridge (bouillie) ; les graines grillées sont utilisées comme un substitut de café.


Précautions

(1*)ATTENTION : cette herbe a été signalée accumuler des niveaux de nitrates suffisamment élevés dans ses tissus pour être toxique pour les animaux de fermeµ{{{5(+)µ. Ce problème est plus susceptible de se produire lorsque les plantes sont nourries avec des engrais inorganiquesµ{{{5(K)µ.

Note médicinale : **

Echium plantagineum , Vipérine à feuilles de plantain

$1$1$1

Détails : Feuilles, huile, prudence, fleurs - nectar.
-les feuilles sont utilisées dans la soupe (comme potherbe ;
-l'huile doit être raffinée ; l'intérêt pour un certain nombre d'espèces d'Echium, en particulier Echium plantagineum, a augmenté, en raison de la composition en acides gras de l'huile de graines.
-les fleurs sont aspirées.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Poitou-Charentesµ{{{TBµ.

Echium vulgare , Vipérine commune

$1$1

Note : *

Détails : Feuille (tendres, dont pointes ; crues ou cuites), fleur (fraîches ou séchées ; décoratives) comestibles.(1*)



Les fleurs bleues sont cristallisées et ajoutées aux salades ; elles donnent également un miel attractif ; elles ne doivent être consommées qu'en petites quantités en raison des alcaloïdes.
Les feuilles sont consommées cuites comme les épinards ; elles doivent être finement hachées ; elles ont été ajoutées à des boissons fraîches.


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : présence de pyrrolizidine (alcaloïde) susceptible d'affecter le foie : cependant les risques seraient relativement faibles car c'est une plante appréciée (y compris alimentairement) depuis des siècles et malgré les quantités ingérées par bon nombre de personnes, aucun effet toxique/nocif n'a été décrit/reporté ; on peut donc au moins considérer que la consommation occasionnelle de petites quantités est inoffensiveµ1µ.

Note médicinale : **

Eleocharis quinqueflora , Scirpe pauciflore

$1

Détails : Tubercules, racines. Les tubercules sont consommés.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Basse-Normandie, Lorraine, Alsace, Picardie, Limousin et Nord-Pas-de-Calaisµ{{{TBµ.

Elymus repens , Chiendent officinal

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes ; crues), graines (crues) et racine (séchées (farine) ou fraîches (crues) ; dont extrait ( jus)) comestibles.



Graines, céréales, racines, rhizome ; graines.
-les racines/rhizomes sont séché(e)s, broyé(e)s et utilisé(e)s comme substitut de farine, laquelle peut être ajoutée à la farine de céréales pour faire de la pâte à pain ou à galettes ; les jeunes rhizomes sont également consommés comme légumes (ex. : dans les soupes) ou crus en salade ; les racines séchées grillées sont utilisées pour le thé et comme substitut/succédané du café.
-les pointes tendres sont consommées crues comme légume (ou cuites, ex. comme potherbe ? (qp*)).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Ephedra distachya , Raisin de mer
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 6-11

$1$1

Note : **

Détails : Fruit (fruits crus) et feuille (feuilles [base boissons/breuvages : tisanes {succédané de thé}]) comestibles.



Fruit - bruts/crus ; une saveur douce mais plutôt insipide ; le fruit mesure environ 6 mm de diamètre.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en PACA, Rhône-Alpes et Aquitaineµ{{{TBµ.

Note médicinale : ****

Epilobium angustifolium , Épilobe en épi
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 3-9

$1$1$1

Note : **

Détails : fleur (dont bourgeons (cuits) : décoratives (crues, tisanes), feuille (jeunes, dont tiges [cuites] : crues, tisanes) et racine (épluchées : fraîches [crues ou cuites] ou séchées [farine, café (torréfiées)]) comestibles.



Fleurs, feuilles (brutes/crues), racines, tige, thé, pousses.
Une farine est faite à partir des racines ; celle-ci est utilisée pour fabriquer des galettes.
Jeunes pousses, fleurs et racines consommées localement. Les jeunes pousses vigoureuses sont cuites et mangées avec du beurre comme un substitut de l'asperge.
Les feuilles sont consommées crues ou cuites (ex. : comme potherbe ? (qp*)) ; elles sont également utilisées pour le thé, en infusion, en Russie.
Les jeunes tiges de fleurs sont ajoutées aux salades. La moelle des grandes tiges est mâchée ou consommée crue ; elle est également utilisée pour aromatiser et épaissir les soupes et les ragoûts ou transformée en ale (bières de fermentation haute) ou vinaigre.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Epilobium hirsutum , Épilobe hérissé

$1

Note : **

Détails : Les rosettes de l'épilobe hérissée à feuilles légèrement velues et à grandes fleurs se consomment en salade ; elle a une saveur délicate, douce. Feuilles égalempent cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Epilobium palustre , Épilobe des marais

$1

Note : *

Détails : Feuilles ; feuilles et jeunes pousses - cuites, comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Epilobium parviflorum , Épilobe à petites fleurs

$1

Note : **

Détails : Feuilles - brutes/crues ; ajoutées aux salades, elles ont une saveur agréable; les feuilles de la rosette de l'épilobe à petites fleurs (E. parviflorum), luisantes, pointues peuvent être ajoutées avec parcimonie aux salades champêtres ; elles ont une saveur piquante et un peu âcre. Feuilles également cuites (ex. : comme potherbe ? (qp*)).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Epilobium tetragonum ,
$1

Note : *

Détails : Feuilles ; Feuilles - cuites ; utilisées comme un légume (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Equisetum arvense , Prêle

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres (pousses/ramifications (aromatisantes et/ou décoratives) ; tiges brunes (crues ou cuites))) et racine (tubercules ; crus ou cuits) comestibles.(1*)



Racine, tige, bourgeon, légume. Les pousses ont été consommées comme légume et également utilisées pour faire du thé ; ce sont les jeunes tiges (coeur des tiges) porteuses de spores qui sont utilisées ; elles sont consommées comme légume ou en pickles au Japon, crues ou ébouillantées ; elles peuvent être conservées dans l'huile. Rhizomes consommés par les Indiens du Nouveau Mexique.


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : la plante contiendrait des substances toxiquesµ{{{27(+x)µ ; elle ne devrait probablement être utilisée qu'en petites quantités ou durant de courtes périodes de tempsµ{{{0(+x)µ. Risque de confusion avec la prêle des marais (Equisetum palustre), qui est toxiqueµ{{{~~1µ.

Note médicinale : ***

Equisetum fluviatile , Prêle des rivières

$1$1

Note : **

Détails : Racines, tige.
-l'amidon des tubercules de racines est consommée ; les racines contiennent un amidon nutritifs
-pousses fertiles au printemps - cuites ; utilisées comme un substitut de l'asperge, bien qu'elles ne soient ni agréables, ni nutritives ; les jeunes pousses sont bouillies et frites et mangées.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : de grandes quantités de la plante peuvent être toxiques ; c'est parce qu'il contient l'enzyme thiaminase, une substance qui peut voler le corps de la du complexe vitamine B ; en petites quantités, cette enzyme ne fera pas de mal aux gens qui ont un régime alimentaire adéquat qui est riche en vitamine B, mais de grandes quantités peuvent causer des problèmes de santé graves ; l'enzyme est détruite par la chaleur ou le séchage complet, de sorte que la cuisson de la plante va retirer le thiaminase ; la plante contient également de l'acide equiseticµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : **

Equisetum scirpoides , Petite prêle
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -40°C

Note : **


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Equisetum telmateia , Grande prêle

$1

Note : *

Détails : Eau (? (qp*)). Tige ; pousses fertiles au printemps - crues ou cuites ; les fibres extérieures dures sont détachées, ou peuvent être mâchées puis jetées ; les pousses végétatives, produites à partir de la fin du printemps, ont parfois été nettoyées de leurs feuilles, gainage et branches et ensuite mangées par les Indiens d'Amérique du Nord, mais seulement quand elles sont très jeunes et bien compactées ; les pousses sont pelées et consommées crues ; elles sont également cuites dans des fosses et mangées. Racines - cuites.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : de grandes quantités de la plante peuvent être toxiques ; c'est parce qu'il contient l'enzyme thiaminase, une substance qui peut voler le corps de la du complexe vitamine B ; en petites quantités, cette enzyme ne fera pas de mal aux gens qui ont un régime alimentaire adéquat qui est riche en vitamine B, mais de grandes quantités peuvent causer des problèmes de santé graves ; l'enzyme est détruite par la chaleur ou le séchage complet, de sorte que la cuisson de la plante va retirer le thiaminase ; la plante contient également de l'acide equiseticµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : *

Eragrostis minor , Éragrostide faux pâturin

$1

Détails : Graines, grains, céréale.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Eragrostis pilosa , Éragrostide à manchettes

$1

Note : *

Détails : Graines, céréale ; elles sont utilisées dans le kreb, un mélange de grains mangés au Tchad.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Erica cinerea , Bruyère cendrée

$1

Détails : Fleurs - miel. Les fleurs sont la source d'un miel distinctif.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Picardie, Nord-Pas-de-Calais, Bourgogne et Champagne-Ardenneµ{{{TBµ.

Erica scoparia ,
$1


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Erica tetralix , Bruyère à quatre angles

$1

Détails : Pétales, fleurs, tiges.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Picardie, Nord-Pas-de-Calais, Bourgogne, Lot et Aubeµ{{{TBµ.

Erigeron bonariensis , Vergerette de Buenos Aires

$1$1

Détails : Fleurs, feuilles. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Erigeron floribundus , Vergerette à fleurs nombreuses

$1

Détails : Feuilles. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Eriophorum angustifolium , Linaigrette à feuilles étroites

$1$1

Note : **

Détails : Racines, tige ;
-les jeunes tiges sont consommées ; les poils absorbants noirs peuvent être enlevés en versant de l'eau bouillante sur eux ; elles peuvent être consommées crues ou cuites ; elles peuvent également être stockées dans de l'huile ;
-les racines sont également bouillies et consommées ou peuvent être stockées dans de l'huile.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Centre, Picardie
Ile-de-France, Nord-Pas-de-Calais et Dordogneµ{{{TBµ.

Note médicinale : *

Eriophorum gracile , Linaigrette grêle

$1$1

Note : **

Détails : Racines, tige ;
-bases des jeunes souches/tiges - crues ou cuites ;
-racines - crues ou cuites ; le revêtement noirâtre doit être retiré.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en France métropolitaineµ{{{TBµ.

Erodium botrys , Bec-de-grue en grappe

$1

Détails : Jeune fruit. Le fond du fruit immature est mâché comme collation.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Bretagneµ{{{TBµ.

Erodium cicutarium , Bec-de-grue à feuilles de ciguë

$1$1

Note : ***

Détails : Feuilles, tiges, racines ;
-jeunes feuilles- crues ou cuites comme potherbe ; récoltées au printemps avant que la plante n'entre en floraison, elles sont savoureuses et nutritives ; les feuilles sont ajoutées aux salades, sandwiches, soupes, sauces, omelettes, etc... elles peuvent être utilisées dans les recettes qui font appel à des feuilles de betteraves, plantain, laiteron ou amarante ;
-jeunes tiges - brutes/crues ;
-racines - mâchées par les enfants comme une gomme.
-le fond du jeune fruit est mâché.


Précautions

ATTENTION : risque de confusion entre les feuilles de Bec-de-grue à feuilles de ciguë et celles de certaines ciguësµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : **

Erodium malacoides , Bec-de-grue à feuilles de mauve

$1

Note : **

Détails : Feuilles. Feuilles crues ou cuites comme potherbe.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Bretagneµ{{{TBµ.

Erodium moschatum , Bec-de-grue musqué

$1

Note : **

Détails : Feuilles. Feuilles - crues ou cuites ; ajoutées aux salades ou utilisées comme potherbe ; les feuilles sont occasionnellement utilisées comme épice.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Eryngium campestre , Panicaut champêtre

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes pousses cuites [nourriture/aliment {substitut d'asperge}]) et racine (racines [nourriture/aliment {confites au sucre} ; ou cuites comme légume]) comestibles.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Nord-Pas-de-Calaisµ{{{TBµ.

Note médicinale : **

Eryngium maritimum , Panicaut de mer

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuilles, racines, fleurs.
-les feuilles sont brassées pour faire du thé ; les jeunes pousses sont parfois blanchies et mangées ;
-les bourgeons de fleurs peuvent également être utilisés ;
-les racines confites sont appelées "eryngo" ; les racines sont bouillies ou grillées, comme le panais ; les racines confites sont transformées en confiture ou utilisées pour aromatiser les gelées et le caramel.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en PACA, Bretagne, Nord-Pas-de-Calais, Pyrénées-Atlantiques et France (lorsqu' un arrêté préfectoral existe)µ{{{TBµ.

Note médicinale : ***

Euonymus europaeus , Fusain d'Europe
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 4-9

$1

Note : *

Détails : Graines - colorant, manne, prudence.(1*)
-les fruits et les graines sont la source d'un colorant jaune utilisé pour la coloration du beurre ;
-il produit aussi une manne comestible.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : poison. Pas plus de détailsµ{{{5(+x)µ. Toutes les parties sont nocives si elles sont consomméesµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : **

Eupatorium cannabinum , Eupatoire à feuilles de chanvre

$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles [assaisonnement : aromate, épice]) comestible.



herbe : cela signifie-t'il que toutes les parties herbacées sont utilisables de la même manière ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Euphorbia amygdaloides ,

Précautions

ATTENTION : toutes les euphorbes ont une sève irritante et beaucoup ont des substances/composés chimiques chimiques qui peuvent causer le cancerµ{{{0(+x)µ.

Euphorbia cyparissias ,

Précautions

ATTENTION : toutes les euphorbes ont une sève irritante et beaucoup ont des substances/composés chimiques chimiques qui peuvent causer le cancerµ{{{0(+x)µ.

Euphorbia esula , Euphorbe âcre

$1

Détails : Feuilles.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : toutes les euphorbes ont une sève irritante et beaucoup ont des produits chimiques qui peuvent causer le cancerµ{{{0(+x)µ.
Plante protégée en Basse-Normandieµ{{{TBµ.

Euphorbia exigua ,

Précautions

ATTENTION : toutes les euphorbes ont une sève irritante et beaucoup ont des substances/composés chimiques chimiques qui peuvent causer le cancerµ{{{0(+x)µ.

Euphorbia helioscopia , Euphorbe réveille-matin

$1

Note : *

Détails : Feuilles. Les feuilles sont consommées cuites (ex. : comme potherbe ? (qp*)) avec de l'huile et du sel ; les jeunes feuilles sont utilisées comme substitut du thé.


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : tous les euphorbes ou épurges ont une sève irritante et beaucoup ont des substances/composés chimiques qui peuvent causer le cancerµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : **

Euphorbia lathyris , Épurge

$1

Note : *

Détails : Fruit (graines mûres/matures séchées : cuites {torréfiées} [base boissons/breuvages {substitut/succédané de café}] ; et jeunes fruits [nourriture/aliment et/ou assaisonnement {substitut/succédané de câpres}]) comestible.(1*)



Les graines sont utilisées comme substitut de câpres ; elles sont d'abord trempées dans de l'eau salée, puis dans du vinaigre. Il s'agit des graines immatures ou plutôt du fruit (enveloppe et graines) récolté avant maturité. Utilisation locale. La plante a également été utilisée comme agent de coagulation / caillage (caille-lait) pour la préparation de fromage.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : Les graines sont également toxiquesµ{{{~~0(x)µ ; le latex et l'essence des fruits sont des purgatifs drastiques car irritants des muqueusesµ{{{27(+x)µ. Toutes les euphorbes possède une sève irritante et beaucoup d'entre elles sont composées de produits chimiques qui peuvent causer le cancerµ{{{~~0(+x)µ. Voir lien "PFAF", pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : **

Euphorbia paralias ,

Précautions

ATTENTION : toutes les euphorbes ont une sève irritante et beaucoup ont des substances/composés chimiques chimiques qui peuvent causer le cancerµ{{{0(+x)µ.

Euphorbia peplus , Euphorbe des jardiniers

$1$1

Détails : Feuilles, racines.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : tous les euphorbes ou épurges ont une sève irritante et beaucoup ont des substances/composés chimiques qui peuvent causer le cancerµ{{{(dp*)(0(+x))µ.

Euphorbia platyphylla ,

Précautions

ATTENTION : toutes les euphorbes ont une sève irritante et beaucoup ont des substances/composés chimiques chimiques qui peuvent causer le cancerµ{{{0(+x)µ.

H

Honckenya peploides , Honkénie faux pourpier

$1$1

Note : ***

Détails : Feuilles, graines.
La plante est fermentée dans du petit-lait (lactosérum) acide et utilisée comme la choucroute ; la plante peut être bouillie ou picklée ; elle peut être mangée crue en salade ou cuite et utilisée comme potherbe ; elle a un goût rappelant la bourrache.
Les feuilles sont cuites à plusieurs reprises, puis stockées dans des tonneaux en bois pour l'hiver.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Aquitaineµ{{{TBµ.

O

Ornithogalum umbellatum , Ornithogale à feuilles étroites
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 6-10

$1

Note : ***

Détails : Racines, bulbe.
Les bulbes peuvent être consommés crus ou cuits ; ils sont souvent grillés comme des châtaigne ; ils sont broyés et mélangés avec de la farine de céréales pour le pain.
Les fleurs ont été mangées cuites dans le pain.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : étant donné qu'ils contiennent des composants toxiques, les bulbes sont normalement bouillis avec plusieurs changements d'eau, avant d'être mangésµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : *

S

Solidago virgaurea , Solidage

$1$1

Note : *

Détails : Feuille (fraîches et jeunes et/ou tendres/souples (dont coeur/rosette, dont tiges (épluchées) et pousses ; crues1 ou cuites1 {ex. : comme potherbe}) ou séchées (tisanes)1) et fleur1 (aromatisantes (tisanes)1) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***




Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !