Illustration Accueil Encyclopédie(s) Recherche Archives Impression Facebook Style


Dans "en savoir plus", je raconte les "dessous"...


A suivre !
logo entête

Autres catégories
(encyclopédies secondaires, par catégories et/ou mot(s)-clef(s) ; 120, au 26 Janvier 2021) :

Encyclopédie(s) principale(s) :

Plantes comestibles/alimentaires et, dans une moindre mesure, "utiles" ;
sauvages à (perma)cultivées ; annuelles à pérenn(isé)es
(plantes "potagères"*, par noms français courant ou noms latins/botaniques)


* plantes "potagères" au sens (très) large du terme (voir explication détaillée sur la page concernée).



Illustration

Plantes comestibles et/ou alimentaires pouvant pousser à l'état sauvage en France

(718 espèces - liste non exhaustive)

A

Abies alba , Sapin

$1

Note : **

Détails : Tronc (écorce interne [nourriture/aliment, feuille (jeunes pousses/extrémités [nourriture/aliment]) comestibles.



Miellat, écorce, pousses. Source d'un miellat ; celui-ci est considéré comme un tonique.
L'écorce interne était transformée en cake comme le pain.
Les jeunes pousses sont recouvertes de sucre et consommées comme une collation pour les enfants.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Abutilon theophrasti , Abutilon d'avicenne

$1

Note : ***

Détails : Fruit (immatures (verts) : crus ; dont graines : immatures [crues] ou matures : séchées [farines] ; dont extrait [huile]) comestibles.



Graines, fruits. Les graines immatures sont consommées crues ou cuites.
Les graines mûres sont broyées en farine et utilisées dans les soupes et le pain.
Les vieilles graines sont lavées pour enlever le goût amer puis séchées au soleil et transformées en farine.

Fruits et graines comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Acer campestre , Érable champêtre
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -15°C

Note : **

Détails : Tronc (écorce) comestible.



Écorce. L'écorce interne de cet arbre, réduite en poudre, a été utilisée pour faire du pain.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Acer pseudoplanatus , Érable sycomore
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -15°C

$1$1

Note : **

Détails : Tronc (extrait, fruit (graines) et feuille (feuilles [assaisonnement : aromate (condiment aromatique]) comestibles.



Sève, graines, feuilles - aromatiser. Du vin est fait à partir de la sève de cet arbre ; la sève contient du sucre et peut être utilisée comme édulcorant ou concentrée en un sirop par ébullition.
Les clefs (? qp*) : pointes ? (qp*)) des graines en développement ont un exsudat doux sucé par les enfants.
Les feuilles sont enroulées autour de la nourriture pour leur donner un arôme.
Les bourgeons ont été mangés crus.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Achillea millefolium , Achillée millefeuille

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres (dont basales) et fraîches ou séchées : aromatisantes [(crues, cuites) ; dont boissons]) et fleur (dont boutons (idem feuille) : aromatisantes [dont sucre ; boissons ; conserves])) comestibles.(1*).



Feuilles, herbe, épice, légume. Les feuilles sont consommées en petites quantités pour faire une addition fraîche un peu amère dans les salades ; les fines feuilles arrachées aux tiges sont également bien bouillies puis mangées (ex. : comme potherbe) ; les feuilles séchées sont également utilisées pour le thé ; elles sont également utilisées comme substitut du houblon ; les jeunes feuilles sont cuites comme légume.

La plante a également été utilisée comme agent de coagulation / caillage (caille-lait) pour la préparation de fromage.(1*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ****

Usages médicinaux : Il a une réputation d'être un remède en médecineµ{{{0(+x)µ.

Achillea ptarmica , Achillée ptarmique

$1

Note : **

Détails : Feuilles. Les feuilles sont consommées crues ou cuites (ex. : comme potherbe) ; elles sont utilisées comme aromatisant dans les salades.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Acorus calamus , Acore odorant

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes pousses/tiges fraîches : crues, cuites et/ou aromatisantes ; dont partie interne : crue), et racine (fraîches : crues [fruit]µ5(47,81?),(2*) ou cuites [rôties : légume] ; ou séchées : confites et/ou aromatisantes [boissons dont thé ; épice])(1*) comestibles. Les fleur (jeunes et tendres inflorescences) seraient également comestibles selon pfaf mais il est fort probable qu'il s'agisse de la partie interne des jeunes feuille/pousses{{{(dp*).



Jeunes pousses / tiges fraîches cuites comme potherbe ? (qp*).


Précautions

(1*)la racine fraîche pourrait être toxique dans certaines conditions ; cf. "Known Hazards" (risques connus) sur "PFAF" ("5").
épluchées puis lavées
(2*)il est conseillé d'éplucher et de laver les racines afin d'élimer/supprimer/enlever l'amertumeµ5(47,81?),
6µ0(+)µ. "L'acore était utilisé en Amérique du Nord pour parfumer les produits alimentaires (...)" : s'agit-il bien des racines ?(qp*)

Note médicinale : ****

Adiantum capillus-veneris , Capillaire

$1

Note : **

Détails : Feuilles - aromatisant, feuilles - thé, légume. Les frondes séchées sont utilisées pour faire une sorte de thé ; elles ont été utilisées comme aromatisant pour les boissons gazeuses ; les jeunes feuilles sont utilisées dans les salades et cuites comme légume (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Aegilops triuncialis , Egilope à 3 arêtes

$1

Note : *

Détails : Fruit (graines : cuites [céréale : céréale secondaire]) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Aegopodium podagraria , Podagraire

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (dont pétioles et tiges, jeunes et/ou tendres : crues ou cuites [ex. : comme potherbe]), fleur (décoratives et/ou aromatisantes) et fruit (aromatisants : frais ou séchés) comestibles.


Précautions

ATTENTION : risques de confusion entre les ombelles du podagraire et celles, parfois très similaires, de certaines ciguës comme la petite ciguë (Aethusa cynapium), la ciguë vireuse (Cicuta virosa) ou encore la grande ciguë (Conium maculatum) ;
leurs feuilles sont toutefois suffisamment différentes pour les identifierµ1µ.

Note médicinale : **

Agrimonia eupatoria , Aigremoine eupatoire

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles et tiges fraîches ou séchées [base boissons/breuvages : thé {infusion, possédant une finesse et un arôme particuliers, bue chaude ou froide, seule ou ajoutée à du thé de Chine, elle était autrefois très populaire }]) et fleur (idem feuille) comestibles.



les graines pourraient également être comestibles : fruit (graines séchées et broyées [farine, utilisée comme aliment en période de disette/famine]).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Agrostemma githago , Nielle des blés

$1

Note : *

Détails : Feuilles, prudence.
Les feuilles sont cuites et consommées comme nourriture d'urgence / de secours ; parce que la plante contient des saponines qui, bien que toxique sont mal absorbées par l'organisme, elles ne devraient pas être consommées en grandes quantités ; les feuilles sont cuites avec du vinaigre et du bacon.


Précautions

ATTENTION : les graines sont très toxiques ; elle contiennent de la githagine (agrostemine)µ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : *

Agrostis stolonifera , Agrostide blanche

$1

Détails : Graines.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Ajuga reptans , Bugle rampante

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles et pousses, jeunes et fraîches : crues ou cuites [nourriture/aliment : salade ; et/ou assaisonnement : condiment aromatique {apporte une touche âpre aux plats cuisinés - saveur forte et amère de chicorée - à utiliser de préférence cuites (ex : plats de pommes de terre, galettes de légumes, etc...) ou en petites quantités}]) et fleur (fleurs fraîches : crues [garniture (accompagnement garnissant) : saveur douce, parfois légèrement amère] ; fleurs et épis en boutons [idem feuille]) comestibles.



Feuilles également cuites comme potherbe ? (qp*).


Précautions

cf. consommation Note médicinale : ***

Alisma plantago-aquatica , Plantain d'eau

$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles cuites : longuement bouillies [légume vert {potherbe}]), tronc (base/bulbe (parties basses bulbeuses), séché(e) [légume, consommé durant la période de repos de la végétation]) comestibles.


Précautions

cf. consommation Note médicinale : ***

Alliaria petiolata , Alliaire officinale

$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille, fleur, graines et racine comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Allium ampeloprasum , Poireau d'été
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -25°C

$1$1$1

Note : *****

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits (à la vapeur ou sous la cendre), froids ou chauds [nourriture/aliment : légume]) et feuille (feuilles et jeunes pousses [assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)] : crues ou cuites) comestibles.(1*)



fleurs, feuilles, racines.
-bulbes - crus ou cuits ; les petits bulbes peuvent varier considérablement en taille de 2 à 6cm, ils ont une assez forte saveur allant du poireaux à l'ail et sont bons comme aromatisant dans les aliments cuits ; les bulbes de cultivars sélectionnés sont très gros avec un goût d'ail doux ;
-feuilles - crues ou cuites (ex. : comme potherbe) ; une saveur agréable d'ail moyenne à forte ; elles sont disponibles à partir de la fin de l'automne jusqu'au printemps bien qu'elles peuvent devenir assez dures et fibreuses à mesure qu'elles vieillissent ;
-fleurs - crues/brutes ; une saveur semblable aux feuilles mais elles ont une texture un peu sèche et sont meilleures utilisées comme aromatisant dans les aliments cuits.
-les bulbilles ont une saveur d'ail doux et donnent un bon arôme aux salades et aliments cuits ; bien que produits abondamment, ils sont assez fastidieux à utiliser car ils sont petits ; ils peuvent également être picklés.(1*)


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : ***

Allium moly , Ail d'Espagne

$1$1

Note : ****

Détails : -bulbe - cru ou cuit ; un goût d'ail doux agréable ; tranché il fait une très bonne addition aux salades et peut également être utilisé comme aromatisant dans les aliments cuits ; les bulbes mesurent environ 25mm de diamètre ;
-feuilles


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Allium oleraceum , Ail des jardins

$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille, racine (bulbes), fleur et fruit (bulbilles) comestibles (aromatisants ((crus/cuits))1).(1*)



Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : **

Allium paniculatum , Ail en panicule

$1

Détails : Feuilles. Les feuilles sont utilisées avant la floraison ; elles sont utilisées pour aromatiser les fromages végétaux. Feuilles également cuites comme potherbe ? (qp*).


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Allium roseum , Ail rose

$1$1

Note : ***

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)]) et feuille (feuilles : idem bulbes, ex. comme potherbe) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : **

Allium scorodoprasum , Rocambole

$1$1

Note : ****

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture/aliment et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)]) et feuille (feuilles : idem bulbes, ex. comme potherbe) comestibles.(1*)



Condiment de grande importance..


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Allium sphaerocephalon , Ail à tête ronde

$1$1

Note : ***

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)]) et feuille (feuilles : idem bulbes, ex. comme potherbe) comestibles.(1*)



Les feuilles sont hachées comme condiment dans les salades, avec du fromage blanc, etc... (Printemps-Automne). On les emploie de préférence crues pour conserver leur arôme délicat. Les fleurs peuvent également s'utiliser (Eté).


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : **

Allium triquetrum , Ail à trois angles

$1$1

Note : *****

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)]) et feuille (feuilles : idem bulbes, ex. comme potherbe) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Allium ursinum , Ail des ours

$1$1$1$1

Note : *****

Détails : Feuille, fleur (dont bourgeons (confits) ; décoratives), graines (jeunes (vertes) ou mûres (noires) ; piquant), racine (bulbes (dont confits)) comestibles (aromatisants ((crus/cuits)).(1*)



Feuilles également cuites comme potherbe ? (qp*).


Précautions

ATTENTION : risque de confusion avec le muguet (Convallaria majalis) et la colchique (Colchium autumnale) qui sont tous les 2 très toxiques{{{1.

(1*)Voir genre Allium pour les autres précautions à prendre (possible toxicité à fortes doses).

Il y a eu des cas d'intoxication causée par la consommation, en très grandes quantités et par certains mammifères, de cette espèce. Les chiens semblent être particulièrement sensiblesµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Allium vineale , Ail des vignes

$1$1

Note : ***

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)]) et feuille (feuilles : idem bulbes, ex. comme potherbe) comestibles.(1*)



Plante consommée localement.


Précautions

(1*)Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : **

Alopecurus aequalis , Vulpin fauve

$1

Note : *

Détails : Graines, céréale. Les graines peuvent être utilisées cuites comme une céréale.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Althaea officinalis , Guimauve officinale
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -25°C, zone 3-7

$1$1$1

Note : *****

Détails : Racine (racines cuites [nourriture/aliment, salade ; et base boissons/breuvages : tisanes {infusion}]) comestible.



Feuilles - crues ou cuites ; elle sont utilisées comme plante potagère (potherbe) ou pour épaissir soupes ; lorsqu'elles sont utilisées en petites proportions avec d'autres feuilles , le goût et la texture sont acceptables , mais si un grand nombre de feuilles est cuit ensemble leur texture mucilagineuse les rend désagréable ; les feuilles peuvent être consommées crues , mais sont plutôt fibreuses et un peu poilues, bien que le goût soit doux et agréable ; nous avons trouvé qu'elles étaient tout à fait acceptables dans les salades lorqu'elles sont hachées finement. Racines - crues ou cuites ; lorsqu'elles sont bouillies puis frites avec des oignons , elles sont dites faire un plat savoureux qui est souvent utilisé en période de pénurie ; la racine est utilisée comme légume, elle est également séchée puis broyée en une poudre , transormée en pâte et rôtie de faire la douce « guimauve » (marshmallow, chamallow) ; la racine contient environ 37 % d'amidon , 11 % de mucilage , 11 % de pectine ; l' eau qui reste après la cuisson d'une partie de la plante peut être utilisée comme un substitut de blanc d'oeuf dans la fabrication de meringues etc... ; l'eau de la racine est la plus efficace ; elle est concentrée par ébullition jusqu'à ce qu'elle ait une consistance semblable à du blanc d'oeuf ; un thé est fait à partir des fleurs ; un thé peut également être réalisé à partir de la racine ; la racine de guimauve est également utilisée comme masticatoire.


Précautions

ATTENTION : pas d'effets indésirables documentés, mais des rapports anecdotiques sur des réactions allergiques et baisse de glycémieµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : *****

Usages médicinaux : La mauve des marais est une plante médicinale domestique très utile. Ses propriétés adoucissantes apaisantes le rendent très efficace dans le traitement des inflammations et des irritations des muqueuses telles que le tube digestif, les organes urinaires et respiratoires [4, 254]. La racine combat l'excès d'acide gastrique, l'ulcération gastro-duodénale et la gastrite [254]. Il est également appliqué à l'extérieur sur les ecchymoses, les entorses, les douleurs musculaires, les piqûres d'insectes, les inflammations cutanées, les éclats, etc. [4, 238]. La plante entière, mais surtout la racine, est antitussive, adoucissante, diurétique, très émolliente, légèrement laxative et odontalgique [4, 17, 21, 46, 165]. Une infusion de feuilles est utilisée pour traiter la cystite et les mictions fréquentes [254]. Les feuilles sont récoltées en août, lorsque la plante vient juste de fleurir et peuvent être séchées pour une utilisation ultérieure [4]. La racine peut être utilisée dans une pommade pour traiter les furoncles et les abcès [254]. La racine est mieux récoltée à l'automne, de préférence sur des plantes âgées de 2 ans, et est séchée pour une utilisation ultérieure [238]. Les monographies allemandes de la Commission E, un guide thérapeutique de la phytothérapie, approuvent Althaea officinalis Marsh Mallow pour l'irritation de la bouche et de la gorge et la toux sèche / bronchite associée (racine et feuille), une légère inflammation de la muqueuse de l'estomac (racine) (voir [302] pour les critiques de la commission E).

Amaranthus albus , Amaranthe blanche

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Jeunes et/ou tendres feuilles et pousses utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Amaranthus blitum , Amaranthe blette

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe, brède, substitut d'épinard}, salade]), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



L'Amarante oléracée et ses variétés sont cultivées sur une grande échelle par les indigènes dans l'Inde entière. On en fait usage pendant les pluies. La partie de la plante qui se mange est sa tige, qui est tendre et succulente. On la coupe en petits morceaux et on la prépare comme les Haricots. Cette plante utile et comestible est très commune aux Antilles. On la rencontre partout. Les habitants en mangent les feuilles, assaisonnées comme celles des Épinards de France, auxquels elle ressemble assez par son port. On la fait entrer dans le fameux ragoût créole nommé Calalou en lui associant des bourgeons de Giraumon, du Pourpier, du Gombo, de la Morelle laman, une volaille, un morceau de jambon, des crabes, des écrevisses et surtout beaucoup de Piment. » (Descourtilz, Flore des Antilles). Au Brésil, cette espèce et l'A. flavus L. se mangent comme les Épinards. On les confond toutes les deux sous le nom vulgaire de Caruru.


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Amaranthus caudatus , Amaranthe caudée

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées [nourriture/aliment : pseudo-céréale2] : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Jeunes et/ou tendres feuilles et pousses utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Amaranthus cruentus , Amaranthe étalée

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites [nourriture/aliment : légume, salade]), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines séchées [nourriture/aliment : pseudo-céréale2] : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Graines utilisées pour colorer en rose le pain. Feuilles crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Amaranthus deflexus , Amarante couchée

$1

Détails : Feuilles. Jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Amaranthus dubius , Amaranthe épinard

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites [nourriture/aliment : légume, salade]), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe, substitut d'épinard).


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Amaranthus graecizans , Amaranthe africaine

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Amaranthus hybridus , Amaranthe hybride

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Amaranthus hypochondriacus , Amaranthe géante à grains

$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites [nourriture/aliment : légume, salade]), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines séchées [nourriture/aliment : pseudo-céréale2] : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Au Brésil, cette espèce et l'A. blitum L. se mangent comme les Épinards. On les confond toutes les deux sous le nom vulgaire de Caruru.


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Note médicinale : ***

Amaranthus palmeri , Amaranthe de Palmer

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Amaranthus retroflexus , Amaranthe réfléchie

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Note médicinale : **

Amaranthus spinosus , Amaranthe épineuse

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites [nourriture/aliment : légume, salade]), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Les Madécasses la mangent comme herbe potagère (potherbe) sous le nom de Anampatsa. Cette espèce est employée au même usage dans beaucoup de régions, nolamment dans l'Inde, où on l'appelle Kantanatya.


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Note médicinale : ***

Amaranthus tricolor , Amaranthe tricolore

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites [nourriture/aliment : légume, salade]), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles(1*)



Jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe)


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs moisµ{{{1µ.

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensifµ{{{1µ.

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ

Note médicinale : *

Amaranthus viridis , Amarante verte

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites [nourriture/aliment : légume, salade]), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Note médicinale : **

Ammi majus , Ammi élevé

$1$1

Note : *

Détails : Graines - épice, tiges. Les graines sont utilisées comme épice ou aromatisant.
Les jeunes tiges sont consommées bouillies, frites ou crues en salade.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Ammophila arenaria , Oyat

$1

Note : *

Détails : Racine. La racine est enregistrée comme étant consommée.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Anacamptis pyramidalis , Orchis pyramidal

$1

Note : **

Détails : Racine, bulbe. Le bulbe est mangé cuit sous forme de bouillie (porridge) ou utilisé dans le pain.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Anagallis arvensis , Mouron des champs

$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles crues [aliment/nourriture : salade]) comestible.(1*)



Les fleurs se ferment à l'approche du mauvais temps, d'où le nom, baromètre du pauvre.


Précautions

(1*)La plante entière est toxique, lorsqu'absorbée à fortes doses, du fait de la saponine qu'elle contientµ{{{27(+x)µ.

Note médicinale : **

Anaphalis margaritacea , Immortelle d'argent

$1

Note : *

Détails : Feuille (jeunes feuilles cuites {ex. : comme potherbe}) comestible.



Sans être pour autant toxique, la plante n'est tout de même pas reconnue comme comestible, par tout le monde (ex : Gregory L. Tilford, via "Edible and Medicinal Plants of the West"). Selon l'apprenti druide (cf. lien) : "les fleurs peuvent être infusées et être bues en tisane, ou peuvent servir à aromatiser un pain ou un gâteau".


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Anchusa azurea , Buglosse azurée
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 7

$1

Note : **

Parties comestibles : fleurs, feuilles, graines, nectar, légumes (traduction automatique) | Original :

Détails : (traduction automatique).
Original :


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Anchusa officinalis , Buglosse officinale

$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes feuilles crues ou cuites [nourriture/aliment : salade, légume {ex. : comme potherbe}]) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Andryala integrifolia , Andryale à feuilles entières

$1


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Anethum graveolens , Aneth

$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles et pousses (plante) fraîches [assaisonnement : aromate (condiment aromatique)]) et fruit (graines [idem feuilles]) comestibles.



Plante cultivée dans de nombreux pays


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Angelica archangelica , Angélique

$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles [assaisonnement : aromate (condiment aromatique) {pour poissons}] ; pétioles (pédoncules foliaires) jeunes [nourriture/aliment : confit {au sucre}] ; jeunes pousses crues ou cuites [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe}]) et racine (racines [base boissons/breuvages : distillé(e)s {Bénédictine, Chartreuse}]) comestibles.


Précautions

(1*)ATTENTION : tous les membres de ce genre contiennent des furocoumarines, qui augmentent la sensibilité de la peau aux rayons du soleil et peut provoquer une dermatiteµ{{{5(+)µ.

Risques de confusion entre les ombelles de l'angélique et celles, parfois très similaires, de certaines ciguës comme la petite ciguë (Aethusa cynapium), la ciguë vireuse (Cicuta virosa) ou encore la grande ciguë (Conium maculatum) ; leurs feuilles sont toutefois suffisamment différentes pour les identifier. A employer modérément ; utilisation défendue aux diabétiquesµ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : ***

Angelica atropurpurea , Angélique à tige pourpre

$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes pousses crues ou cuites [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe}] ; jeunes pétioles (pédoncules foliaires) [nourriture/aliment : confit {au sucre}] ; feuilles [assaisonnement : aromate (condiment aromatique/aromatisant)]) comestible.


Précautions

(1*)ATTENTION : tous les membres de ce genre contiennent des furocoumarines, qui augmentent la sensibilité de la peau aux rayons du soleil et peut provoquer une dermatiteµ{{{5(+)µ.

Risques de confusion entre les ombelles de l'angélique des bois et celles, parfois très similaires, de certaines ciguës comme la petite ciguë (Aethusa cynapium), la ciguë vireuse (Cicuta virosa) ou encore la grande ciguë (Conium maculatum) ; leurs feuilles sont toutefois suffisamment différentes pour les identifierµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : **

Angelica sylvestris , Angélique des bois
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 6-9 (en milieu humide)

$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (dont pousses et tiges, jeunes et/ou tendres (avant floraison de préférence) : fraîches [crues et/ou aromatisantes] ou séchées [confites]), fleur (aromatisantes [desserts et boissons] ; boutons [crus ou confits]), racine (fraîches [crues et/ou aromatisantes (dont liqueurs)] ou séchées [confites]) et fruit (graines : aromatisants [dont pain, viandes et tisanes]) comestibles.


Précautions

(1*)ATTENTION : tous les membres de ce genre contiennent des furocoumarines, qui augmentent la sensibilité de la peau aux rayons du soleil et peut provoquer une dermatiteµ{{{5(+)µ.

Risques de confusion entre les ombelles de l'angélique des bois et celles, parfois très similaires, de certaines ciguës comme la petite ciguë (Aethusa cynapium), la ciguë vireuse (Cicuta virosa) ou encore la grande ciguë (Conium maculatum) ; leurs feuilles sont toutefois suffisamment différentes pour les identifierµ{{{1µ

Note médicinale : **

Anredera cordifolia , Vigne de madère
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -12°C, zone 9-11

$1$1

Note : **

Détails : Racine (tubercules crus ou cuits (de préférence) [nourriture/aliment]) et feuille (feuilles [nourriture/aliment : légume vert {cuisiné et utilisé comme les épinards}]) comestibles.



Les racines peuvent être mangées crues, mais la texture est gluante/visqueuse/ mucilagineuse. Quand elles sont bien cuites, elles perdent cette particularité et deviennent plutôt agréable à manger.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Anthemis cotula , Anthémis fétide (traduction du latin "Anthemis foe

$1$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles séchées [assaisonnement : aromate (condiment, de manière similaire à la camomille}]]) et fleur (fleurs : idem feuilles comestible.(1*)



Feuilles - aromatisantes ; la plante est utilisée comme aromatisant au Pérou. La tisane a une structure similaire à celle de la camomille, bien que l'effet médicinal soit plus faible ; l'odeur n'est pas très agréable et elle n'est pas couramment utilisée.


Précautions

(1*)La prudence est recommandée, car il y a quelques rapports de toxicité : la plante entière contient un jus âcre ; la manipulation et/ou l'ingestion de la plante peut (peuvent) provoquer des allergies chez certaines personnesµ{{{5(57?,+)µ.

Note médicinale : **

Anthemis tinctoria , Camomille des teinturiers
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -15°C

$1

Détails : Fleur (fleurs séchées [base boissons/breuvages : tisanes (thé) {infusion}]) comestible.(1*)



Fleurs - thé ; tilisation occasionnelle.


Précautions

(1*)La prudence est recommandée, car il y a quelques rapports de toxicité pour au moins une autre espèce du genreµ{{{(dp*)µ. Voir genre Anthemis pour plus d'informations{{{(rp*).

Anthoxanthum odoratum , Flouve odorante
Rusticité (résistance face au froid/gel) : Zone : 7 (-18 -12 C)

$1$1

Note : **

Détails : Fruit (graine [nourriture/aliment]) et feuille (feuilles fraîches ou séchées [base boissons/breuvages : tisanes (substitut de thé]) comestible.(1*)



Feuilles - thé ; graines consommées localement. La graine est très petite et son utilisation est fastidieuse. Ecrasées ou séchées, les feuilles dégagent un parfum doux, agréable faisant penser à la vanille et au foin frais.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Anthriscus cerefolium , Cerfeuil

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : salade ; et/ou assaisonnement : aromate (condiment aromatique)]) et racine comestible.(1*)



Plante consommée localement.


Précautions

(1*) Toxicité potentielle de la plante entièreµ{{{27(+x)µ, probablement dûe à la présence de furocoumarines (ou furanocoumarines) : agents toxiques photosensibles ; voir toxine et genre Anthriscus, pour plus d'informations. ATTENTION : risques de confusion entre les ombelles et les feuilles de cerfeuil, et celles, parfois très similaires, de certaines ciguës comme la petite ciguë (Aethusa cynapium), la ciguë vireuse (Cicuta virosa) ou encore la grande ciguë (Conium maculatum) ;
leurs tiges sont toutefois suffisamment différentes pour les identifieµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : **

Anthriscus sylvestris , Anthrisque sauvage

$1$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pointes et tiges : crues {ex. : comme potherbe} et/ou aromatisantes), fleur (bourgeons : aromatisants ou confits), racine jeunes et/ou tendres : crues et/ou aromatisantes) et fruit (graines : aromatisantes ; dont germes) comestibles.(1µ*)


Précautions

(1*) Toxicité potentielle de la plante entière, en particulier les racinesµ{{{27(+x)µ, probablement dûe à la présence de furocoumarines (ou furanocoumarines) : agents toxiques photosensibles ; voir toxine et genre Anthriscus, pour plus d'informations. Certains sites internet font également allusion à une lignane antimitotique, pour expliquer la tocicité de la racine, mais les données et références sont insuffisantes. ATTENTION : risques de confusion entre les ombelles et les feuilles de l'anthrisque sauvage, et celles, parfois très similaires, de certaines ciguës comme la petite ciguë (Aethusa cynapium), la ciguë vireuse (Cicuta virosa) ou encore la grande ciguë (Conium maculatum) ;
leurs tiges sont toutefois suffisamment différentes pour les identifierµ1µ.

Note médicinale : *

Anthyllis vulneraria , Anthyllide vulnéraire
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 4-9

$1

Note : *

Détails : Feuilles. Les jeunes feuilles sont cuites comme légume (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Antirrhinum majus , Grand Muflier
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 9-10

$1$1

Note : *

Détails : Fleurs, graines - huile. Les fleurs sont plutôt consommées comme garniture que comme nourriture. Elles ont un goût plutôt amer.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Aphanes arvensis , Alchémille des champs

$1

Note : **

Détails : Feuilles. Les feuilles sont consommées crues en salade


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Apium graveolens , Céleri
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 5-10

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles crues ou cuites [nourriture/aliment {ex. : comme potherbe}]), fruit (graines [assaisonnement : condiment]) et racine (racines crues ou cuites [nourriture/aliment : légume]) comestibles. (1*)



Plante très cultivée comme potagère ; nombreux cultivars. Le bas de la tige est également utilisé pour réaliser du sel de céleri (substitut du sel).


Précautions

(1*) Les feuilles, dans les sols fertiles, accumulent dangereusement les nitratesµ{{{27(+x)µ.

Note médicinale : ***

Aposeris foetida , Aposeris (aposéris)

$1$1

Détails : Feuille (jeunes ou plus âgées)µ1, et racine (fraîche ou séchée) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Aquilegia vulgaris , Ancolie commune
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-20°C (zone 5-9)

$1

Note : **

Détails : Fleurs - nectar. Les fleurs sont aspirées/sucées pour leur nectar. Fleurs - brutes/crues. Riches en nectar, elles sont douces et délicieuces, elles font une addition très attrayante pour les salades composées et peuvent également être utilisées comme mastication désaltérante au jardin ; les fleurs sont également utilisées en comme substitut de thé.


Précautions

ATTENTION : la plante est toxique même si les toxines sont détruites par la chaleur ou le séchage ; bien que cette plante contient des alcaloïdes, aucun cas d'intoxication à l'homme ou d'autres mammifères n'a été enregistréµ{{{5(+)µ.

Arabidopsis thaliana , Arabette des dames


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Arabis hirsuta , Arabette hérissée

$1

Note : *

Détails : Feuilles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Araucaria araucana , Araucaria du chili
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-20°C

$1

Note : *****

Détails : Fruit (graines [nourriture/aliment]) comestible.



Graines consommées par les aborigènes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Arbutus unedo , Arbousier
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -12/-15°C (zone 7-9)

$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits mûrs crus ou cuits (bruts ou transformés) [nourriture/aliment]) comestible.



Plante cultivée localement.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Arctium lappa , Bardane
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 3-7

$1$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles cuites [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe}]) µ1, fleurµ1, graines et racine (racines cuites [nourriture/aliment : légume]) comestibles.



-racine - crue ou cuite ; les très jeunes racines peuvent être consommées crues, mais les racines plus anciennes sont normalement cuites ; elles peuvent mesurer jusqu'à 120 cm de long et 2,5 cm de large au sommet, mais il est préférable de


Précautions

des précautions doivent être prises lors de la récolte de des graines, peu importe la quantité, car leurs poils minuscules peuvent être inhalés et ils sont toxiques ; peut provoquer des réactions allergiques ; contre-indiqué pendant la grossesseµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : *****

Usages médicinaux : La bardane est l'une des herbes les plus détoxifiantes de la phytothérapie chinoise et occidentale [254]. La racine séchée de plantes âgées d'un an est l'herbe officielle, mais les feuilles et les fruits peuvent également être utilisés [4]. Il est utilisé pour traiter les affections causées par une «surcharge» de toxines, telles que la gorge et d'autres infections, les furoncles, les éruptions cutanées et d'autres problèmes de peau [254]. On pense que la racine est particulièrement efficace pour aider à éliminer les métaux lourds du corps [254]. La plante fait également partie d'une formule nord-américaine appelée essiac qui est un traitement populaire contre le cancer. Son efficacité n'a jamais été prouvée ou réfutée de manière fiable, car aucune étude contrôlée n'a été réalisée. Les autres herbes incluses dans la formule sont Rumex acetosella, Ulmus rubra et Rheum palmatum [254]. La plante est antibactérienne, antifongique, carminative [9, 21, 147, 165, 176]. Il a des propriétés apaisantes et mucilagineuses et est considéré comme l'un des remèdes les plus sûrs pour de nombreux types de maladies de la peau, brûlures, ecchymoses, etc. [4, 244]. Il est utilisé dans le traitement de l'herpès, de l'eczéma, de l'acné, de l'impétigo, de la teigne, des furoncles, des piqûres, etc. [244]. La plante peut être prise en interne sous forme d'infusion ou utilisée en externe comme lavage [244]. À utiliser avec prudence [165]. Les racines des plantes âgées d'un an sont récoltées au milieu de l'été et séchées. Ils sont altératifs, apéritifs, purificateurs de sang, cholagogue, dépuratifs, diaphorétiques, diurétiques et stomacaux [218, 222]. La graine est altérative, antiphlogistique, dépurative, diaphorétique et diurétique [218]. Des recherches récentes ont montré que les extraits de graines abaissent la glycémie [238]. La graine est récoltée en été et séchée pour une utilisation ultérieure [254]. La graine broyée est cataplasée sur des contusions [222]. Les feuilles sont cataplasées sur les brûlures,

Arctium minus , Petite bardane

$1$1

Note : ***

Détails : Racine - crue ou cuite. Les meilleures racines sont obtenues à partir de jeunes plantes. Habituellement pelées et tranchées. La racine torréfiée est un succédané du café. Jeunes feuilles et tiges de feuilles - crues ou cuites. Utilisé comme potasse. Mucilagineux. Il est préférable de retirer l'écorce de la tige. Jeune tige fleurie - pelée et consommée crue ou cuite comme une asperge. Germes de graines. Aucun autre détail. Feuille (feuilles cuites [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe}]) comestibles.



Plante consommée localement. La plante a également été utilisée comme agent de coagulation / caillage (caille-lait) pour la préparation de fromage.


Précautions

Bien qu'aucun rapport de toxicité n'ait été observé pour cette plante, une certaine prudence est recommandée en raison du rapport suivant pour A. lappa étroitement apparentéµ{{{5(K)µ : des précautions doivent être prises lors de la récolte de la graine en toute quantité, car les poils minuscules des graines peuvent être inhalés et ils sont toxiquesµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : *****

Usages médicinaux : La bardane est l'une des herbes les plus détoxifiantes de la phytothérapie chinoise et occidentale [254]. Arctium lappa est la principale espèce utilisée, bien que cette espèce ait des propriétés similaires [254]. La racine séchée de plantes âgées d'un an est l'herbe officielle, mais les feuilles et les fruits peuvent également être utilisés [4]. Il est utilisé pour traiter les affections causées par une «surcharge» de toxines, telles que la gorge et d'autres infections, les furoncles, les éruptions cutanées et d'autres problèmes de peau [254]. On pense que la racine est particulièrement efficace pour aider à éliminer les métaux lourds du corps [254]. La plante est antibactérienne, antifongique et carminative [9, 21, 147, 165, 176]. Il a des propriétés apaisantes et mucilagineuses et est considéré comme l'un des remèdes les plus sûrs pour de nombreux types de maladies de la peau, brûlures, ecchymoses, etc. [4, 244]. Il est utilisé dans le traitement de l'herpès, de l'eczéma, de l'acné, de l'impétigo, de la teigne, des furoncles, morsures, etc. [244]. La plante peut être prise en interne sous forme d'infusion ou utilisée en externe comme lavage [244]. À utiliser avec prudence [165]. Les racines âgées d'un an sont altératives, apéritives, purificatrices de sang, cholagogue, dépuratives, diaphorétiques, diurétiques et gastriques [218, 222]. La graine est altérative, antibactérienne, antifongique, antiphlogistique, dépurative, diaphorétique, diurétique et hypoglycémique [176, 218]. Il est utilisé dans le traitement des rhumes avec maux de gorge et toux, rougeole, pharyngite, amygdalite aiguë et abcès [176]. La graine écrasée est cataplasée sur des ecchymoses [222]. La graine est récoltée en été et séchée pour une utilisation ultérieure [254]. La graine contient de l'arctiine, ce qui excite le système nerveux central produisant des convulsions, une augmentation de la respiration et plus tard une paralysie. Il abaisse également la pression artérielle en dilatant les vaisseaux sanguins [176].

Arctostaphylos uva-ursi , Busserole

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles [base boissons/breuvages : tisanes {infusion : succédané/substitut de thé}) et fruit (fruits matures crus ou cuits [nourriture/aliment : brut(e) ou transformé(e)] et graines séchées et broyées [nourriture/aliment : farine]) comestible.



Plante à boisson importante localement.


Précautions

cf. consommation Note médicinale : ****

Arenaria serpyllifolia , Sabline à feuilles de serpolet

$1

Note : **

Détails : Feuilles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Armeria maritima , Arméria maritime
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 4-9

$1$1

Note : *

Détails : Feuilles, racines.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en France métropolitaineµ{{{TBµ.

Note médicinale : *

Armoracia rusticana , Raifort

$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Racine (racines fraîches crues ou cuites [nourriture/aliment et/ou assaisonnement, feuille (jeunes feuilles crues ou cuites [nourriture/aliment et/ou assaisonnement, fleur (fleurs [accompagnement : garniture (décoration) ; et assaisonnement : condiment piquant]) et fruit (graines germées) comestibles.(1*)



Racine crue (brute) ; condiment important localement. Feuilles crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

La plante entière présente une certaine toxicité due à des glycosidesµ{{{27(+x)µ.

Note médicinale : ***

Arnica montana , Arnica

$1

Détails : Fleur (fleurs [assaisonnement : épice et aromate (condiment aromatique/aromatisant) pour liqueurs et amers]) comestible.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante entière est toxique et mortelle en grandes quantités ; les extraits alcooliques d'arnica peuvent provoquer des effets toxiques sur le coeur et augmenter la pression artérielleµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Artemisia abrotanum , Aurone

$1

Note : *

Détails : Feuilles (jeunes pousses et feuilles [assaisonnement : aromate (condiment aromatique) {pour bière, gateaux/cakes, salades et vinaigres} et base boissons/breuvages : tisanes (thé) (infusion)]) comestible.



Feuilles - thé ; feuilles, utilisées localement en petites quantités, ont une saveur amère citronnée.


Précautions

Bien qu'aucun cas de toxicité n'ait été observé pour cette espèce, le contact cutané avec certains membres de ce genre peut causer une dermatite ou d'autres réactions allergiques chez certaines personnesµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Artemisia absinthium , Absinthe

$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles [base boissons/breuvages {liqueurs} et/ou assaisonnement : aromate (condiment aromatique/aromatisant{{{~) pour alcools et huile de table{{{~~1]) partiellement/modérément à très partiellement/modérément comestible.(1*)



Feuilles - aromatisantes ; plante à boisson de grande importance ; cultivée.


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante (dont les feuilles) est toxique : elle provoque des maux de têtes à forte dose1, et peut devenir très dangereuse/nocive/néfaste1 selon l'usage (à dose encore plus forte et/ou répétée) et l'état de santé de la personne ; cf. "Known Hazards" (risques connus) sur Pfaf5 ;
il est donc fortement recommandé de ne l'utiliser qu'en petites et même très petites quantitésµ{{{~~1µ, et uniquement dans le but de réaliser des boissons/breuvages aromatisé(e)sµ{{{(dp*)%. Mêmes risques et précautions à prendre que pour l'armoise annuelle ? (qp*)

Note médicinale : ***

Artemisia afra , Armoise africaine

$1

Détails : Feuille (feuilles [base boissons/breuvages {liqueurs} et/ou assaisonnement : aromate (condiment aromatique) pour alcools et huile de table]) comestible.(1*)



Feuilles - aromatisantes ; plante utilisée localement en place d'Artemisia absinthium L..


Précautions

(1*)Mêmes risques et précautions à prendre que pour l'absinthe et/ou l'armoise annuelle ? (qp*) Toujours est-il que nous recommandons fortement de ne l'utiliser qu'en petites et même très petites quantités, et uniquement dans le but de réaliser des boissons/breuvages aromatisé(e)sµ{{{(dp*)µ.

Artemisia annua , Armoise annuelle

$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles [base boissons/breuvages {liqueurs} et/ou assaisonnement : aromate (condiment aromatique/aromatisant) pour alcools {ex. : vermouth} et huile de table]) comestible.(1*)



Feuilles - aromatisantes ; aujourd'hui, au centre de la Chine, en particulier la province du Hubei, les tiges/pousses de cette armoise sont utilisées comme aliment, sous forme de salade ; le produit final, littéralement appelé «armoise fraichement mélangée", est une salade légèrement amère, avec des notes fortement acides de vinaigre de riz épicé, utilisée comme une marinade ; celle-ci est considérée comme un mets de choix et est généralement plus chère, à l'achat, que la viande{{{WIKIPÉDIA Anglais et Néerlandais (absence de références). Les feuilles et les sommités sont utilisées en cuisine comme soupe/potage aux légumes{{{WIKIPÉDIA Vietnamien µ%{{{Listes d'espèces végétales au Vietnam, livre en Vietnamien, volume 3, page 351, par Nguyen Tien, ed. 2005)(à vérifier (rp*))µ%.


Précautions

(1*)Mêmes risques et précautions à prendre que pour l'absinthe ? (qp*) Toujours est-il que nous recommandons fortement de ne l'utiliser qu'en petites et même très petites quantités, et uniquement dans le but de réaliser des boissons/breuvages aromatisé(e)sµ{{{(dp*)µ. Le contact cutané avec la plante peut causer une dermatite ou d'autres réactions allergiques chez certaines personnes ; le pollen est extrêmement allergisanteµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ****

Artemisia biennis , Armoise bisannuelle

$1

Note : *

Détails : Graines.


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucun cas de toxicité n'ait été observé pour cette espèce, le contact de certains membres de ce genre avec la peau peut provoquer une dermatite ou d'autres réactions allergiques chez certaines personnesµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : *

Artemisia campestris , Armoise champêtre

$1


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Bourgogneµ{{{TBµ.(1*)Mêmes risques et précautions à prendre que pour l'absinthe et/ou l'armoise annuelle ? (qp*) Toujours est-il que nous recommandons fortement de ne l'utiliser qu'en petites et même très petites quantités, et uniquement dans le but de réaliser des boissons/breuvages aromatisé(e)sµ{{{(dp*)µ. Bien qu'aucun cas de toxicité n'ait été observé pour cette espèce, le contact cutané avec certains membres de ce genre peut causer une dermatite ou d'autres réactions allergiques chez certaines personnesµ{{{5(+)µ.

Artemisia dracunculus , Estragon

$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles crues (fraîches ou séchées) [assaisonnement : aromate (condiment aromatique) {pour soupes, sauces27(+)µ, vinaigres, etc...}] ; jeunes pousses cuites [nourriture/aliment : harbe/plante potagère (légume feuille/vert)]) comestible.



Feuilles séchées ; condiment important ; couramment utilisé dans de nombreuses recettes traditionnelles. Sa saveur, très agréable, est assez proche de la réglisse, et son arôme est excellent dans les salades. L'estragon est également particulièrement apprécié en raison de son effet bénéfique sur la digestion et est donc souvent utilisé avec des aliments gras. Une huile essentielle de feuilles est utilisée comme substance aromatisante.


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucun cas de toxicité n'ait été observé pour cette espèce, le contact cutané avec certains membres de ce genre peut causer une dermatite ou d'autres réactions allergiques chez certaines personnesµ{{{5(+)µ.

Artemisia herba-alba , Armoise herbe blanche

$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles [assaisonnement : épice]) comestible.(1*)



Plante rarement utilisée ; c'est l'armoise de la Bible.


Précautions

(1*)Mêmes risques et précautions à prendre que pour l'absinthe et/ou l'armoise annuelle ? (qp*) Toujours est-il que nous recommandons fortement de ne l'utiliser qu'en petites et même très petites quantités, et uniquement dans le but de réaliser des boissons/breuvages aromatisé(e)sµ{{{(dp*)µ. Bien qu'aucun cas de toxicité n'ait été observé pour cette espèce, le contact cutané avec certains membres de ce genre peut causer une dermatite ou d'autres réactions allergiques chez certaines personnesµ{{{5(+)µ.

Artemisia maritima , Armoise maritime

$1

Note : *

Détails : Feuilles - aromatisant. Elle a été utilisée pour faire un confit / une conserve avec du sucre ; elle a été utilisée pour aromatiser.


Précautions

ATTENTION : les notes qui suivent sont d'un rapport sur l'A. absinthum étroitement lié, elles s'appliquent très probablement également à cette espèce ; la plante est toxique si elle est utilisée en grandes quantités ; même de petites quantités ont été connues causer des troubles nerveux, des convulsions, de l'insomnie ; rien que l'odeur de la plante a été connue causer des maux de tête et de la nervosité chez certaines personnesµ{{{5(+)µ. Plante protégée en Aquitaineµ{{{TBµ.

Note médicinale : **

Artemisia umbelliformis , Génépi blanc

$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles, plante (partie herbacée) [assaisonnement : épice et aromate (condiment aromatique ; et base boissons/breuvages : liqueurs, tisanes (thé) etc...)]) comestible.



Plante souvent utilisée additionnée d'absinthe.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Franceµ{{{TBµ.Bien qu'aucun cas de toxicité n'ait été observé pour cette espèce, le contact cutané avec certains membres de ce genre peut causer une dermatite ou d'autres réactions allergiques chez certaines personnesµ{{{5(+)µ.

Artemisia verlotiorum , Armoise des Frères Verlot

$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles, plante (partie herbacée) [assaisonnement : aromate (condiment aromatique)]) comestible.(1*)


Précautions

(1*)Mêmes risques et précautions à prendre que pour l'absinthe et/ou l'armoise annuelle ? (qp*) Toujours est-il que nous recommandons fortement de ne l'utiliser qu'en petites et même très petites quantités, et uniquement dans le but de réaliser des boissons/breuvages aromatisé(e)sµ{{{(dp*)µ.

Artemisia vulgaris , Armoise commune

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (très jeunes, dont pousses : crues [ex. : comme potherbe] et/ou aromatisantes [dont boissons (liqueurs, tisanes)µ1, desserts (beignets)µ32, plats (omelettes, quiches)]) et fleur (inflorescences (dont tiges/ramifications) : cuites [aromatisantes (retirer les tiges avant de servir)]) comestibles.



Feuilles - aromatisantes.(1*)


Précautions

(1*)Mêmes risques et précautions à prendre que pour l'absinthe et/ou l'armoise annuelle ? (qp*) Probablement, carµ{{{(dp*)µ : "la plante peut être toxique à fortes doses et le contact cutané peut causer une dermatite chez certaines personnes". De plus, chez les femmes enceintes, elle peut également stimuler l'utérus à se contracter et provoquer l'avortementµ{{{5(+)µ.Toujours est-il que nous recommandons fortement de ne l'utiliser qu'en petites et même très petites quantités, et uniquement dans le but de réaliser des boissons/breuvages aromatisé(e)s ; et tout usage, par les femmes enceintes, est totalement déconseilléµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : ***

Arum italicum , Arum d'Italie
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 7

$1

Note : **

Détails : Racine, tubercule. Racine (tubercule) - cuit et utilisé (consommé) comme légume ; un arrow-root peut être extrait de la racine séchée ; le rhizome rampant est recueilli, séché et broyé en une poudre puis mélangé avec de la farine d'orge ou de blé ; la racine doit soigneusement séchée ou cuite avant d'être mangée.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : cette plante est toxiqueµ{{{0(+x)µ et peut être très envahissanteµ{{{(dp*)µ ; la plante contient des cristaux d'oxalate de calcium ; ces derniers provoquent une sensation extrêmement désagréable semblable à des aiguilles coincées dans la bouche et la langue lorsqu'elles sont consommées, mais elles sont facilement neutralisées par un séchage complet ou par cuisson de la plante ou trempage dans l'eauµ{{{5(+)µ.

Arum maculatum , Arum tacheté

$1$1

Note : **

Détails : Racine, feuilles.
-le rhizome rampant est recueilli, séché et broyé en une poudre puis mélangé avec de la farine d'orge ou de blé ; les racines sont cuites et mangées ;
-les feuilles ont été mangées après avoir été séchées, puis bouillies (ex. : comme potherbe ? (qp*)).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les feuilles et les baies sont toxiquesµ{{{0(+x)µ ; la plante contient des cristaux d'oxalate de calcium ; ces derniers provoquent une sensation extrêmement désagréable semblable à des aiguilles coincées dans la bouche et la langue lorsqu'elles sont consommées, mais elles sont facilement neutralisées par un séchage complet ou par cuisson de la plante ou trempage dans l'eauµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : *

Asparagus acutifolius , Asperge sauvage

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes pousses (turions) cuites [nourriture/aliment : légume {asperge}]) et fruit (graines cuites (torréfiées) [base boisson/breuvage {substitut/succédané café}]) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Asparagus albus , Asperge blanche

$1

Note : *

Détails : Feuille (jeunes pousses (turions) cuites [nourriture/aliment : légume {asperge}]) comestibles.



Plante vendue sur les marchés locaux.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Asparagus maritimus , Asperge maritime

$1$1

Note : *

Détails : Feuille (jeunes pousses (turions) cuites [nourriture/aliment : légume {asperge}]) et fruit (graines cuites (torréfiées) [base boisson/breuvage {substitut/succédané café}]) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Asparagus officinalis , Asperge (asperge sauvage et asperge cultivée)
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 4-9

$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (pointes des jeunes pousses (turions) cuites [nourriture/aliment : légume {asperge}]) et fruit (graines cuites (torréfiées) [base boisson/breuvage {substitut café}] ; et baies [indéterminé]) comestibles.(1*)



Plante d'importance majeure ; cultivée dans de nombreux pays. Notre fameuse asperge !.


Précautions

(1*)les baies sont indigestes et provoquent parfois de légers désagréments gastriquesµ{{{1µ ; de grandes quantités de pousses peuvent irriter les reinsµ{{{5(+)µ. La consommation des pousses est déconseillée aux personnes ayant des troubles urinairesµ{{{27(+x)µ. Les baies sont légèrement toxiquesµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Asparagus tenuifolius , Asperge à feuilles fines

$1

Note : *

Détails : Feuille (jeunes pousses (turions) cuites [nourriture/aliment : légume {asperge}]) comestible.



Consommée localement.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Asphodeline lutea , Bâton de jacob
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C

$1$1$1

Note : ****

Détails : Racine (bulbe [nourriture/aliment : légume]), fleur (fleurs) et feuille (jeunes pousses) comestibles.



Parties comestibles : fleurs, feuilles; racines.
Utilisations comestibles :

Racine - rôtie. Cet aliment a été très apprécié par les Grecs de l'Antiquité, qui grillaient les racines comme les pommes de terre et les mangeaient avec du sel et de l'huile ou en purée avec des figues ; les racines ne sont pas très épaisses, mais sont abondamment produites et ont un goût de noisette agréable ; elles peuvent être récoltées à n'importe quel moment de l'année, mais sont utilisées de préférence lorsque la plante est en dormance en fin d'été et début d'automne ; elles ne se conservent pas bien et doivent être utilisées quelques semaines après la récolte
-Jeunes pousses - cuites (ex. : comme potherbe). Certaines personnes trouvent qu'elles ont un goût très agréable. La plante entrera en croissance en fin d'été et automne, les jeunes pousses peuvent être récoltées avec modération tout au long de l'hiver.
-Fleurs - brutes. Une douceur délicieuse, elles sont un ajout très décoratif et savoureux dans le saladier, mais doivent être utilisées dès que possible après la récolte, car elles commencent à se décomposer rapidement ; les fleurs sont de très courte durée et sont ramassées de préférence en fin d'après midi - donc vous pouvez en profiter visuellement au cours de la journée et gastronomiquement dans la soirée ; il est dit aussi y avoir une forme à fleurs doubles, qui aura le double de la quantité de pétales, mais nous ne savons pas son nom.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Asphodelus albus , Asphodèle blanc

$1

Note : **

Détails : La racine est cuite et réduite en pulpe, puis mélangée avec de la farine d'orge et de sarrasin.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : pas plus d'informations à ce sujetµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : *

Asplenium trichomanes , Capillaire des murailles
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 3-9

$1

Note : *


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : à consommer probablement seulement en petites quantités ; il se peut qu'elle ait besoin d'être séchée ou transformée par cuisson avant d'être utiliséeµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : *

Aster tripolium , Aster maritime

$1

Note : **

Détails : Feuilles, pousses.. Les feuilles charnues sont picklées.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Astragalus boeticus , Astragale d'Andalousie

$1

Note : **

Détails : Tronc (extrait tige (gomme) [base nourriture/aliment : confiseries]) et fruit (graines cuites (torréfiées) [base boissons/breuvages : substitut café]) comestible.



Utilisée localement ; plante cultivée en Europe du Nord.


Précautions

ATTENTION : de nombreux membres de ce genre contiennent des hétérosides toxiques ; toutes les espèces à gousses comestibles peuvent être distinguées par leur gousse ronde ou ovale qui ressemble un peu à une reine-claude ; un certain nombre d'espèces aussi peuvent accumuler des niveaux toxiques de sélénium lorsqu'elles sont cultivées dans des sols qui sont relativement riches en cet élémentµ{{{5(+)µ.
ATTENTION : espèce protégée en Corse{{{TB.

Astragalus hamosus , Astragale à hameçon

$1

Note : *

Détails : Gousse. Fruits consommés à l'état immature comme aromate de salade.


Précautions

ATTENTION : de nombreux membres de ce genre contiennent des hétérosides toxiques ; toutes les espèces à gousses comestibles peuvent être distinguées par leur gousse ronde ou ovale qui ressemble un peu à une reine-claude ; un certain nombre d'espèces aussi peuvent accumuler des niveaux toxiques de sélénium lorsqu'elles sont cultivées dans des sols qui sont relativement riches en cet élémentµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : **

Athyrium filix-femina , Fougère femelle
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 5-10

$1

Note : *

Détails : Feuilles, frondes, racine. Les jeunes crosses de fougère sont cuites à la vapeur et mangées (ex. : comme potherbe ? (qp*)).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Atriplex glabriuscula , Arroche de Babington

$1$1

Note : **

Détails : Feuilles, graines. Les feuilles peuvent être consommées comme légume (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Atriplex halimus , Arroche maritime
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -12 à -14/-15°C (-5°C?), zone 8-10

$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (feuilles (crues ou cuites) [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe}]) et fruit (graines broyées [nourriture/aliment : pseudo-céréale secondaire {bouillie : graines mélangées avec de l'eau}]) comestible.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les feuilles sont légèrement irritantes de la gorgeµ{{{27(+x)µ. Tous les membres de ce genre ont des feuilles plus ou moins comestibles ; toutefois, s'ils sont cultivés avec des engrais artificiels, ils peuvent concentrer des quantités dangereuses de nitrates dans leurs feuillesµ{{{5(+)µ.

Atriplex hortensis , Arroche

$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles (crues ou cuites) [nourriture/aliment : légume]) comestible.



Plante importante localement ; objet de culture maraîchère. Feuilles crues (en salades) ou cuites (ex. : comme potherbe, substitut d'épinard).


Précautions

cf. consommation
Atriplex laciniata , Arroche des sables

$1

Note : ***

Détails : 1)Feuille (feuilles (crues ou cuites) [nourriture/aliment : légume vert (potherbe)]) et comestible. 2)Fruit (graines [nourriture/aliment : pseudo-céréale secondaire}]) comestible.



A. laciniata est réfrigérant, aqueux, comestible, similaire et équivalent au pourpier.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Atriplex patula , Arroche étalée

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (dont pousses (jeunes et/ou tendre, de préférence)(dp*)µ, fleur (dont bourgeons : crues) et fruit (graines : farineµ1, germes) comestibles.(1*)



Feuilles (ex. : cuites comme potherbe).


Précautions

(1*)La plante entière est porteuse d'une toxicité potentielleµ{{{27(+)µ. La plupart des rapports indiquent que tous les membres de ce genre ont des feuilles plus ou moins comestibles ; cependant, un rapport indique que de très grandes quantités consommées peuvent causer une photosensibilité ; si les plantes sont cultivées avec des engrais artificiels, ils peuvent concentrer des quantités dangereuses de nitrates dans leurs feuillesµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : *

Atriplex prostrata , Arroche hastée

$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles (crues ou cuites) [nourriture/aliment : légume (ex. : comme potherbe)]) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Atropa belladonna , Belladone

Détails : Fruit - épice, toxique. De petites quantités de fruits sont ajoutés à un mélange d'épices maroccain (ras el anout).(1*)


Précautions

ATTENTION : la plante est très toxiqueµ{{{0(+x)µ.Plante protégée en Basse-Normandieµ{{{TBµ.

Note médicinale : ***

Avena barbata , Avoine barbue

$1

Note : **

Détails : Graines, céréale.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Avena fatua , Folle avoine

$1

Note : **

Détails : Graines, céréale. Le grain est utilisé pour le pain.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Avena sativa , Avoine

$1

Note : *****

Détails : Fruit (graines [nourriture/aliment : céréale ; et base boissons/breuvages]) comestible.



Céréale d'importance majeure ; très cultivée ; utilisée également pour la réalisation de lait végétal.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

B

Barbarea intermedia , Barbarée intermédiaire

$1

Détails : Feuilles, pousses. Les pousses et les feuilles tendres sont consommées comme légume vert (potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Barbarea verna , Cresson des jardins

$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes feuilles [nourriture/aliment : salade] ; feuilles et tiges cuites (bouillies) [nourriture/aliment : légume vert {potherbe, brède}]) comestible.



Plante cultivée localement.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Barbarea vulgaris , Barbarée

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles crues, fleur (fleurs, boutons et tiges : cuits [nourriture/aliment : légume {comme des brocolis}]) et fruit (extrait graines (huile) [nourriture/aliment : huile alimentaire]) comestibles.



Plante importante localement ; cultivée. Feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

ATTENTION : il y a un rapport que l'ingestion des feuilles peut entraîner un dysfonctionnement rénalµ{{{5(+).

Note médicinale : *

Bellis perennis , Pâquerette

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles (crues ou cuites) [nourriture/aliment (ex. : comme potherbe) et/ou assaisonnement, fleur (fleurs et bourgeons/boutons : idem feuilles ; dont bourgeons [assaisonnement : condiment {confit au vinaigre : substitut de câpre}]) et fruit (graines crues ou cuites (rôties) ; et germes) comestibles.



La pâquerette est un ingrédient essentiel des salades sauvages et soupes printanières ; feuilles boutons et fleurs entrent ainsi dans la composition de diverses recettes de légumes et de fromages blancs aux herbes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Berberis aquifolium , Mahonia à feuilles de houx

$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits mûrs {crus ou cuits ; frais ou séchés} [nourriture/aliment et base boissons/breuvages {vin}]) et fleur (fleurs {crues} [nourriture/aliment et base boissons/breuvages {limonade}]) comestibles.(1*)



Partie(s) comestible(s) : fruit, fleurs.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :
-fruits - crus ou cuits ; frais ou séchés (stockés pour une utilisation ultérieure) ; fruits consommés à l'état de maturité ; il a une saveur acide, mais il est plutôt agréable cru et est particulièrement bon lorsqu'il est ajouté à du porridge (bouillie) ou des mueslis ; malheureusement, il a relativement peu de chair et beaucoup de graines, bien que certaines plantes ont de grands et juteux fruits ; le fruit cuit a un goût un peu comme le cassis ; ils sont également utilisés/utilisables à la fabrication du vin.
-fleurs - crues/brutes ; elles peuvent également être utilisées pour faire un genre de limonade.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante contiendrait des substances toxiquesµ{{{27(+x)µ ; les baies sont répertoriées comme toxiquesµ{{{0(+x)µ ; la Mahonia à feuilles de houx, contenant de la Berbérine, doit être évitée pendant la grossesse et l'allaitement, et lors d'hyperthyroïdie ; des doses élevées provoquent vomissement, baisse de la pression artérielle, fréquence cardiaque réduite, léthargie, saignements de nez, irritation de la peau et des yeux et infection des reins ; la réglisse (genre Glycyrrhiza) annule les effets de la berbérineµ{{{5(+)µ.

Berberis darwinii , Épine-vinette de darwin

$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes feuilles crues [nourriture/aliment {en salades}]) et fruit (fruits mûrs (cuits) [nourriture/aliment : fruit {en gelées et tartes}]) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Berberis japonica , Mahonia du Japon

$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits {crus ou cuits} [nourriture/aliment et base boissons/breuvages]) comestible



Partie(s) comestible(s) : fruit.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :
-fruits - crus ou cuits ; une saveur acide, mais il est plutôt agréable cru surtout ajouté à du muesli ou du porridge (bouillie) ; malheureusement, il y a relativement peu de chair et beaucoup de graines


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Berberis vulgaris , Épine-vinette
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -20°C

$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits (baies) mûrs (frais, base boissons/breuvages {dont tisanes : infusions} ; et/ou assaisonnement : aromate (condiment aromatique)] ou verts [nourriture/aliment et/ou assaisonnement {confit au vinaigre] ; extrait (jus) {gelées})) et feuille (jeunes feuilles fraîches (crues ou cuites) (fraîches ou séchées) [nourriture/aliment {en salades, soupes, potherbe)} ; base boissons/breuvages {tisanes : infusions}]) comestibles(1*).



Fruits secs/séchés ; les fruits peuvent être utilisés en tartes, soupes, sauces limonades sauvages, jus de fruits, gelées, confitures,compotes, chutneys et même liqueurs.


Précautions

ATTENTION : espèce protégée dans la région Limousinµ{{{TBµ. (1*)une consommation trop importante des feuilles peut provoquer des diarrhées chez certaines personnes{{{1. Les fruits verts présenteraient une certaine toxicité{{{~µ~~27(+x)µ.

Note médicinale : ***

Beta vulgaris , Betterave

$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (feuilles (cardes/côtes : limbe et pétiole) {crues ou cuites} [nourriture/aliment]) et racine (racines (crues ou cuites) [nourriture/aliment : légume, salade]) comestible.



Racines - chair crue/brute ; feuilles - brutes/crues ; plante potagère importante ; nombreux cultivars. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe, brède, substitut d'épinard).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Betula pendula , Bouleau verruqueux
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15

$1$1

Note : ***

Détails : Tronc (cambium (seconde ecorce) {frais ou séché} {cru ou cuit [nourriture/aliment, feuille (jeunes feuilles [base boissons/breuvages : tisanes (infusion) {substitut/succédané de thé} ; nourriture/aliment : fraîches {en salade, en légume (ex. : comme potherbe) ou sur du fromage ou du pain} ou séchées et moulues {pour allonger la farine} ; et/ou assaisonnement : aromate (condiment aromatique)]) et fleur (chatons [nourriture/aliment : réduits en poudre {pour allonger la farine} ou cuit {pour préparer des chutneys}]) comestibles.



Ecorce consommée broyée au Kamtchatka.


Précautions

ATTENTION : il est fortement recommandé de prélever uniquement le cambium sur les parties tombées à terre, car arracher l'écorce directement sur un bouleau peut entrainer/causer/engendrer/provoquer la mort de celui-ciµ{{{~~1µ.

Note médicinale : ***

Betula pubescens , Bouleau blanc

$1$1

Note : ***

Détails : Fleurs, feuilles, sève. La sève est riche en sucre ; elle peut être exploitée au printemps et transformée en vin de bouleau en ajoutant du miel. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Bidens frondosa , Bident à fruits noirs

$1

Note : *

Détails : Feuilles. Les jeunes feuilles et les tiges sont consommées cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Bidens tripartita , Bident à feuilles tripartites

$1

Note : **

Détails : Feuilles. Les feuilles sont consommées crues ou cuites par ébullition (ex. : comme potherbe ? (qp*)).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Bistorta officinalis , Renouée bistorte

$1$1$1

Détails : Racine (fraîches (macérées puis cuites) ou séchées (farine)), feuille (dont tendres tiges ; crues ou cuites {ex. : comme potherbe}) et graines (crues ; dont germes) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Blechnum spicant , Blechne
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 5-10

$1$1

Note : **

Détails : Feuilles, racine. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

ATTENTION : plante protégée en régions PACAµ{{{TBµ.

Note médicinale : *

Bolboschoenus maritimus , Scirpe maritime

$1

Détails : Racine, tubercule. Les tubercules féculents peuvent être cuits et consommés comme légume ou utilisés pour en extraire l'amidon.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Borago officinalis , Bourrache
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 4-9

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles et pousses crues [base boissons27(+)/breuvages {frai(che)s}] ; et/ou assaisonnement : aromate (condiment aromatique)] ou cuites [nourriture/aliment : légume vert] ; dont jeunes feuilles et pousses crues [nourriture/aliment : salade {accompagnement}]]) et fleur (fleurs et sommités crues [nourriture/aliment : salade {accompagnement}] ou cuites [nourriture/aliment : légume vert]) comestible.



Feuilles - brutes/crues ; plante entière consommée crue lorsque jeune, en salade et cuite plus tard comme légume vert (potherbe). Plante importante localement. Cultivée comme plante mellifère.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante, mais pas l'huile obtenue à partir des graines, contient de petites quantités d'alcaloïdes (pyrrolizidine) qui peuvent causer des dommages au foie et un cancer du foie{{{5(+)µ ; ces alcaloïdes sont présents en trop petite quantité pour être nocif, sauf si vous faites de la bourrache, une grande partie de votre alimentation, bien qu'il serait sage pour les gens ayant des problèmes de foie d'éviter d'utiliser les feuilles ou les fleurs de cette planteµ{{{5(K)µ.

Note médicinale : ***

Brachychiton populneus , Kurrajong

$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (graines [nourriture/aliment, tronc (extrait {gomme et sève}) et racine comestibles.



Graines consommées par les aborigènes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Brahea armata , Palmier bleu du mexique
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -9,5°C (-6,5°C selon "Dave's Garden")

$1

Note : *

Détails : Fruit (fruits : pulpe [nourriture/aliment], jus [base boissons/breuvages] et graines moulues cuites [nourriture/aliment : farine) comestible.



L'Erythea armata est endémique de la moitié nord de la Basse-Californie. Les habitants dans et autour de Ures considèrent les fruits de E. elegans comme comestibles et ayant un bon goût. Les Indiens yumans moudent les graines de ce palmier pour en faire de la farine, et mangent également les fruits frais ou utilisent le jus pour des boissons.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Brassica juncea , Moutarde chinoise
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-5°C ? (qp*)

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles et tiges consommées {crues ou cuite} [nourriture/aliment : légume, fleur (inflorescences : idem feuille) et fruit (graines [assaisonnement : condiment] ; et extrait graines (huile) [nourriture/aliment : huile alimentaire]) comestibles.



Feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Brassica napus , Colza

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles et tiges consommées {crues ou cuite} [nourriture/aliment, fleur (inflorescences (jeunes tiges fleuries, fleurs et boutons/bourgeons floraux) : idem feuille{{{~) et fruit (extrait graines (huile) [nourriture/aliment : huile alimentaire {huile de colza}]) comestibles.



Nombreux cultivars. Feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Brassica nigra , Moutarde noire

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (cuites ; dont jeunes et/ou tendres : crues [salades]), fleur (jeunes nflorescences) et fruit (graines : moutarde) comestibles.(1*)



Feuilles et pousses consommées crue ou cuites, comme légume vert (potherbe). Graines utilisées à l'état de maturité à la fabrication de la moutarde.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : lorsqu'elles sont consommées en grandes quantités, les graines et les gousses ont parfois été prouvéé toxique pour les animaux de pâturage. Allergie à la moutarde possible, probablement surtout chez les enfants et les adolescents. Retention des graines possible dans les intestins si elles sont prises en interneµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Brassica oleracea , Chou (choux communs : maraîchers/potagers/cultivés

$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (feuilles et tiges consommées {crues ou cuite} [nourriture/aliment, fleur (inflorescences : idem feuille{{{~) comestible.



Plante cultivée d'importance majeure. Très nombreux variétés et cultivars avec une grande diversité morphologique. Feuilles cuites comme potherbe, brède.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Brassica rapa , Navet : navet sauvage (chou champêtre) et navet cultivé

$1$1$1$1

Note : ****

Détails : Racine, graines, feuille (feuille et pousses tendres), fleur (dont bourgeons) comestibles.



Racines brutes/crues.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Brassica tournefortii , Moutarde d'asie

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles et tiges consommées {crues ou cuite} [nourriture/aliment (ex. : comme potherbe)]), fleur (inflorescences : idem feuille) et fruit (extrait graines (huile) [nourriture/aliment : huile alimentaire{{{27(+x]) comestibles.



Huile alimentaire au Tibet.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Briza maxima , Grande Amourette

$1

Détails : Graines - épice.. Les graines sont broyées et cuites et utilisées dans la bouillie (porridge) et le pain.
Les jeunes épis de fleurs sont consommés crus comme collation.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Briza media , Amourette commune

$1

Détails : Graines - épice. Les graines sont utilisées dans la bouillie (porridge) et le pain.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Bromus catharticus , Brome cathartique

$1

Détails : Graines.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Bromus inermis , Brome inerme

$1

Détails : Graines.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Bromus secalinus , Brome des champs de seigle

$1

Détails : Graines, céréale. Les graines sont bouillies pour faire du gruau ou broyées et utilisées en période de famine dans le pain ; elles sont également broyées pour faire du pain plat ; elles sont également utilisées pour la bière.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Alsaceµ{{{TBµ.

Bromus tectorum , Brome des murs

$1

Note : *

Détails : Graines, céréale.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Broussonetia Papyrifera , Mûrier à papier
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -5°C (jeune ?)/-12/-17/-20°C

$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment]) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Bryonia dioica , Bryone dioïque
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 7-9

$1

Note : *

Détails : Feuilles. Jeunes pousses consommables bouillies à l'eau. Les très jeunes feuilles sont parfois consommées après avoir été bien cuites ; elles sont ajoutées aux ragoûts ou utilisés dans des omelettes.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : toutes les parties de cette planteµ{{{0(+x),{{{~~27(+x)µ mais surtout les racines et les fruits sont extrèmement toxiquesµ0(+x),{{{27(+x)µ.

Note médicinale : **

Bunias orientalis , Bunias d'orient

$1$1

Note : ****

Détails : Fleur (fleurs [nourriture/aliment]) et feuille (feuilles et jeunes pousses/tiges consommées {crues ou cuites} [nourriture/aliment : salade ou légume vert (potherbe)]) comestible.



Plante importante localement ; consommée en Pologne et en Russie.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Bunium bulbocastanum , Noix de terre

$1$1$1

Note : ****

Détails : Racine (tendres (avant la floraison) et épluchées : cuites et/ou aromatisantes), feuille (dont tiges : aromatisantes) et fruit (mûres ; frais ou séchés : aromatisants) comestibles.



Feuilles et graines utilisées comme condiment ; tubercules consommés crus ou cuits comme légume vert. Feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Butia capitata , Palmier du Brésil
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -12/-15°C (-11°C)

$1

Note : ***

Détails : Fruit (pulpe/chair [base boissons/breuvages]) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Butomus umbellatus , Butome en ombelle

$1$1

Note : ***

Détails : Racines, graines. La racine / le rhizome est lavé(e), cuit(e) à la vapeur, séché(e) au soleil puis cuit(e) ou transformé(e) en farine ; elle/il est consommé(e) comme un légume ou evec d'autres céréales.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Alsace, Rhône-Alpes, Nord-Pas-de-Calais, Bourgogne, Franche-Comté, Midi-Pyrénées et Aquitaineµ{{{TBµ

C

Cakile maritima , Roquette de mer

$1

Note : **

Détails : Ses feuilles charnues, très riches en vitamine C, ont une saveur très prononcée, salée, iodée, amère, styptique (très astringente). Les jeunes feuilles confites au vinaigre et les fleurs peuvent s'utiliser en condiment avec le poisson.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Calendula arvensis , Souci des champs

$1$1

Note : **

Détails : On confit dans le vinaigre les boutons de fleurs qui se consomment comme les câpres ; les fleurs sont comestibles en petite quantité et peuvent décorer les salades vertes, les salades de fruits, les canapés ; les fleurs pilées colorent le beurre.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les femmes qui ont des règles trop abondantes et les femmes enceintes doivent s'abstenir de consommer les fleursµ{{{88µ.

Note médicinale : ***

Calendula officinalis , Souci officinal

$1$1

Note : ***

Détails : Fleur (pétales) comestible.



Pétales utilisés comme succédané de safran dans ses usages et pour colorer le beurre.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *****

Calepina irregularis , Calépine

$1

Détails : Feuilles. Les feuilles sont parfois consommées comme salade.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Callitriche stagnalis , Callitriche des eaux stagnantes

$1

Détails : Plante, feuilles. La plante entière est consommée.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Calluna vulgaris , Bruyère commune
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15 (zone 5)

$1$1

Note : **

Détails : Fleur et fruit (graines) comestibles.



Fleurs - aromatisantes ; un thé est fait à partir des hampes florales (tiges fleurissantes) ; plante utilisée à la fabrication d'une sorte de bière intoxicante ; plante d'importance historique ; une sorte d'hydromel était jadis brassée à partir des fleurs et les jeunes pousses ont été utilisés à la place du houblon pour aromatiser la bière.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Caltha palustris , Populage des marais
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 3-8

$1$1$1

Note : **

Détails : Fleur (boutons floraux) [nourriture/aliment, feuille (feuilles [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe}]) et racine (racines [nourriture/aliment]) comestibles.(1*)



Feuilles consommées au printemps. Racines consommées localement.


Précautions

(1*)ATTENTION : toutes les parties de la plante mature sont toxiques ; elles contiennent un glycoside toxique (détruit par la chaleur) : la proto-anémonine ; celui-ci, présent dans la sève, peut également entrainer une irritation des peaux sensiblesµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : **

Calystegia sepium , Grand Liseron
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 5/6-10

$1$1

Note : **

Détails : Feuilles, racines, tiges, prudence. La racine est lavée et cuite à la vapeur, ou séchée au soleil, puis brisée en fragments ; elle est cuite et mangée avec du riz ou broyéeen farine et cuite à la vapeur sous forme de gâteaux/cakes. Les jeunes pousses sont consommées.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : cette espèce est dite purgative, une certaine prudence est conseilléeµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : *

Calystegia soldanella , Liseron des dunes

$1

Note : *

Détails : Feuilles, prudence. Les tiges tendres sont picklées ;
les jeunes pousses sont picklées et consommées comme un substitut à la salicorne.


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : cette espèce est dite purgative, une certaine prudence est conseilléeµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : *

Campanula patula , Campanule étalée

$1$1$1

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres (crues ou cuites (aromatisantes) ; dont pousses (crues ou cuites)), fleur (crues) et racine (fraîches ou séchées ; confites (marinades) ou cuites) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Campanula rapunculus , Campanule raiponce

$1$1

Note : ****

Détails : Racine (racines {crues ou cuites (bouillies} [nourriture/aliment : en salade ou comme légume]) et feuille (idem racine {ex. : comme potherbe}) comestible.



Culture maraîchère locale, en particulier en Sibérie.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Campanula trachelium , Campanule à feuilles d'ortie

$1$1

Détails : Feuilles, racines. Les jeunes feuilles sont utilisées dans les soupes de légumes (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Capsella bursa-pastoris , Capselle bourse-à-pasteur

$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Racine (jeunes et/ou tendres (avant floraison))µ1, fruit (dont graines)µ1, fleur et feuille (tendres (dont pousses) et fraîches ou séchées)) comestibles.



Feuilles crues ou cuites (ex. : en salades ou comme potherbe).


Précautions

cf. consommation Note médicinale : **

Capsella rubella , Bourse-à-pasteur rougeâtre

$1

Détails : Feuilles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Capsicum annuum , Piment et poivron

$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment et/ou assaisonnement : épice]) comestible.(1*)



Selon les variétés, le caractère piquant est plus ou moins développé ; ainsi, on distingue : les piments doux (dont les poivrons) des piments forts. Plante très cultivée dans le monde ; nombreusx variétés et cultivars.


Précautions

(1*)ATTENTION : le fruit, et plus particulièrement les grainesµ{{{(dp*)µ, peut provoquer des inflammations internes sérieusesµ{{{27(+x)µ, proportionnellement à l'intensité du piquant (mesurée sur l'échelle de Scoville) et relatif au taux de capsaïcine contenuµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : ***

Cardamine hirsuta , Cardamine hirsute
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 6-10

$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (de préférence jeunes et/ou tendres (dont parties basales et autres pousses, avant la floraison) : crues {ex. : comme potherbe} et/ou aromatisantes), racineµ1, fleur (dont boutons et tiges : décoratives et/ou aromatisantes (piquantes/relevées)) et fruit (graines : aromatisantes (piquantes (poivre/moutarde)) ; dont germes) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cardamine parviflora , Cardamine à petites fleurs

$1

Détails : Feuilles. Les jeunes feuilles sont utilisées comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cardamine pratensis , Cardamine des prés

$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (de préférence jeunes et/ou tendres (dont parties basales et autres pousses, avant la floraison) : crues {ex. : comme potherbe, brède} et/ou aromatisantes), racineµ1, fleur (dont boutons et tiges : décoratives et/ou aromatisantes (piquantes/relevées)) et fruit (graines : aromatisantes (piquantes (poivre/moutarde)) ; dont germes) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Carduus crispus , Chardon crépu

$1$1$1$1

Note : *

Détails : Fleur (réceptacles et tiges floraux crus ou cuits [nourriture/aliment, feuille (feuilles et pointes tendres crues ou cuites [nourriture/aliment, racine (racines cuites [nourriture/aliment]) et fruit (extrait graines {huile}) comestibles.



Couper préalablement les piquants des feuilles avec des ciseaux. Les feuilles ont été consommées en période de disette. On cueille les 20cm supérieurs des tiges florales. Les racines sont utilisées comme légume ou séchées pour produire de la farine.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Carduus nutans , Chardon penché

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (tiges {moëlle} cuite {bouillie} [nourriture/aliment {comme les asperges}] ; et jeunes tiges crues) et fleur (réceptacle floral cru ou cuit [nourriture/aliment] ; fleurs séchées [agent de caillage/coagulation / caille-lait]) comestibles.



Huile, tige. La moelle (coeur) de la tige est consommée bouillie à l'eau ; elle est dite avoir un goût agréable, et même délicieux ; elle est consommée comme les asperges. Les fleurs séchées sont utilisées comme agent de caillage/coagulation / caille-lait pour les laits végétaux, etc....


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Carduus pycnocephalus , Chardon à capitules denses

$1

Détails : Feuilles, tige. La tige peut être mangée crue ou cuite dans les soupes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Carex acutiformis , Fausse Laiche aiguë
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C

$1$1

Note : *

Détails : Racine, graines.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Carex arenaria , Laiche des sables

$1$1

Note : **

Détails : Racine, graines.


Précautions

ATTENTION : plante protégée dans la Vienneµ{{{TBµ.

Note médicinale : **

Carex disticha , Laiche distique

$1$1

Note : *

Détails : Racine, graines.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Carex elata , Laiche élevée
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C

$1$1

Note : **

Détails : Racine, graines.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Carex hirta , Laiche hérissée

$1$1

Note : *

Détails : Racine, graines.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Carex paniculata , Laiche paniculée

$1$1

Note : *

Détails : Racine, graines.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Carex riparia , Laiche des rives

$1$1

Note : *

Détails : Racine, graines.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Carex rostrata , Laiche à ampoules

$1$1

Note : *

Détails : Racine, graines.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Carlina vulgaris , Carline commune

$1

Note : *

Détails : Fleurs. Les réceptacles de fleurs sont utilisés comme un artichaut.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Carpinus betulus , Charme
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 3-9

$1$1

Détails : Feuille (jeunes ; aromatisante (fines herbes)) et fruit (dont graines (jeunes et débarassées de leurs ailes membraneuses ; cuites ou crues (confites)) ; dont extrait (huile)) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Carpobrotus acinaciformis , Doigt-de-sorcière
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -4/-5°C (zone 9-11)

$1$1

Note : **

Détails : Fruit, feuilles. Les fruits sont consommés crus.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Carpobrotus edulis , Croc de sorcière
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -4/-5°C (zone 9-11)

$1$1

Note : **

Détails : Fruit et feuille comestibles.



Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Carthamus lanatus , Carthame laineux

$1$1

Note : *

Détails : Tiges, graines ;
- les tiges sont consommées crues ;
- une huile comestible est extraite des graines.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Basse-Normandieµ{{{TBµ.

Note médicinale : *

Castanea sativa , Châtaignier commun

$1

Note : *****

Détails : Fruit (graines = chataîgnes ou "marrons" ; cuits) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Centaurea benedicta , Chardon béni

$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (extrait, feuille (jeunes feuilles crues ; feuilles [assaisonnement, fleur (fleurs [nourriture/aliment {substitut d'artichaut} et agent de coagulation/caillage {caille-lait}]) et racine (racines cuites {bouillies} [nourriture/aliment {plante potagère} et/ou assaisonnement]) comestibles.



La plante est utilisée comme aromatisant, boissons comprises (la partie qui est utilisée n'est pas précisée).
La racine peut être bouillie comme herbe potagère (légume-racine).
Les graines ont été source d'huile en période de disette en Allemagne. Les jeunes feuilles sont consommées crues.
Les feuilles peuvent remplacer le houblon dans la fabrication de la bière. Les capitules, récoltées avant que les fleurs ne s'ouvrent, ont été utilisés comme un substitut d'artichaut (Cynara cardunculus) ; les capitules sont plutôt petits et, de les utiliser de cette façon, est très délicat ; la fleur peut être utilisée pour faire cailler le lait (agent de coagulation/caillage /caille-lait substitut de présure) pour la préparation de fromage.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : la plante est toxique en grandes quantitésµ{{{0(+x)µ et peut provoquer une réaction allergiqueµ{{{5(+)µ, voir lien "PFAF" ("5"), pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Centaurea calcitrapa , Centaurée chausse-trape

$1

Note : *

Détails : Feuilles. Les jeunes tiges et feuilles sont consommées crues ; elles sont également bouillies et assaisonnées avec de l'huile d'olive et du citron (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Centaurea cyanus , Bleuet des champs
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 5-10

$1

Note : **

Détails : fleur (têtes fraîches ou séchées ; décoratives et/ou aromatisantes) comestibles.(1µ*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Centaurea jacea , Centaurée jacée
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 3/4-9

$1$1

Note : *

Détails : Feuille (dont pousses et tiges ; houblon), fleur (décoratives ; fraîches (crues ou cuites) ou séchées (tisanes)) comestibles.



Feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Centaurium erythraea , Petite-centaurée commune

$1

Note : *

Détails : La plante est utilisée comme aromatisant dans les liqueurs à base de plantes amères et est un ingrédient du vermouth.


Précautions

(1*)ATTENTION : peut causer un léger inconfort abdominal et des crampes ; contre-indiqué chez les patients souffrant d'ulcères gastro-duodénaux ; la sécurité pendant la grossesse et l'allaitement n'a pas été établieµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Centranthus ruber , Centranthe rouge
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C (zone 5-10)

$1

Note : **

Détails : Feuilles. Les jeunes feuilles sont consommées crues en salades et sandwichs ; elles sont un peu amères ; elles peuvent être bouillies et servies avec du beurre (potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Cerastium semidecandrum , Céraiste à cinq étamines

$1

Note : **

Détails : Feuilles. Les feuilles sont parfois utilisées comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Ceratophyllum demersum , Cératophylle immergé

$1

Note : *

Détails : Feuilles. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Chamaemelum nobile , Camomille
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 4-10

$1

Note : **

Détails : Fleur (fleurs [base boissons/breuvages {tisanes} et/ou assaisonnement : aromate (condiment aromatique/aromatisant) {pour bière et liqueurs}]) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *****

Chelidonium majus , Grande chélidoine

$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles cuites [assaisonnement et/ou nourriture/aliment de famine partiellement/modérément comestible.(1*)



Les feuilles sont bouillies avec de la terre propre, le mélange est laissé pendant une nuit, puis lavé soigneusement dans plusieurs eaux. Très essentiellement un aliment de famine, à utiliser quand tout le reste échoue.


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante entière, y compris les feuilles, contient de petites quantités d'alcaloïdes toxiques ; la toxicitéµ{{{5(+)µ des feuillesµ{{{(dp*)µ est cependant très faible, et peut-être encore grandement réduite par séchage. Le jus de la tige est très irritant et allergisantµ{{{5(+)µ et peut même devenir dangereux selon le contact et l'usageµ{{{(dp*)µ. Plus d'informations, voir lien Pfaf ("5")µ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : ***

Usages médicinaux : le suc (latex) qui s'échappe quand on casse la feuille ou tige de la chélidoine contient une trentaine d'alcaloïdes toxiques (concentrés jusqu'à 2% dans les parties souterraines, ils servent de défense contre les herbivores), dont la spartéine, agent antiarythmique, et la coptisine, qui possède des propriétés antimitotiques. C'est en appliquant plusieurs fois ce latex sur les verrues (ainsi que les durillons et les cors) que celles-ci sont détruites rapidement, d'où son surnom d'« herbe aux verrues ». La chélidoine a été expérimentée en homéopathie par Hahnemann et ses élèves. Elle agit également sur la circulation sanguine en élargissant les coronaires et en augmentant la tension. Les alcaloïdes ont aussi un effet bactéricide. Les remèdes à base de chélidoine ne doivent être employés que sous contrôle médical. La chélidoine a traditionnellement été utilisée pour guérir de nombreuses maladies (foie, rhumatismes...) et était censée préserver de la peste. On lui attribue aussi d'autres propriétés médicinales externes (décoction légère des feuilles ou suc dilué de la plante utilisé comme collyre antiophtalmique : ulcères des paupières, blépharites, ophtalmies chroniques) et internes (en infusion) : analgésique, diurétique, cholérétique, cholagogue, antispasmodique, dépuratif des voies biliairesµ{{{wikiµ.

Chenopodium album , Chénopode blanc

$1$1$1

Note : ***

Détails : Grainesµ1, feuille (jeunes et/ou tendres pousses et tiges : crues ou cuites {ex. : comme potherbe, substitut d'épinard}) et fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) : crues [salades, tartines]) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infosµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : **

Chenopodium bonus-henricus , Chénopode bon Henri

$1$1$1

Note : ****

Détails : Grainesµ1, feuille (jeunes et/ou tendres pousses et tiges {ex. : en salades ou cuites comme potherbe, substitut d'épinard)}) et fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons)) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infosµ{{{(dp*)µ.

Chenopodium capitatum , Épinard fraise

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe, substitut d'épinard}]) et fruit (fruits ; et graines crues {brutes ou salées}) comestibles.(1*)



Plante cultivée comme potagère.


Précautions

(1*)ATTENTION : présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infosµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : *

Chenopodium ficifolium , Chénopode tardif

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment, fleur (inflorescences : idem feuille) et fruit (graines crues {brutes ou salées}) comestibles.(1*)



feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

(1*)ATTENTION : présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infosµ{{{(dp*)µ.

Chenopodium foliosum , Épinard-fraise

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe, substitut d'épinard}]) et fruit (graines crues {brutes ou salées} ; et fruit) comestibles.(1*)



Plante cultivée comme potagère.


Précautions

(1*)ATTENTION : présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infosµ{{{(dp*)µ.

Chenopodium giganteum , Épinard arbre

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe, substitut d'épinard}]) et fruit (graines) comestibles.(1*)



légume.


Précautions

(1*)ATTENTION : présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infosµ{{{(dp*)µ.

Chenopodium glaucum , Chénopode glauque

$1$1

Note : **

Détails : Feuilles, graines, légume. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infosµ{{{(dp*)µ.

Chenopodium hybridum , Ansérine hybride

$1$1

Note : **

Détails : Feuille, graines. Les jeunes pousses sont récoltées à plusieurs reprises avant la floraison et consommées comme légume vert / légume feuille / potherbe.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infosµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : *

Chenopodium murale , Chénopode des murs

$1$1

Note : **

Détails : Feuilles, graines, légumes, aromatisant. Jeunes feuilles consommées comme légume, cuites (ex. : comme potherbe) ; elles sont également utilisées en sauce. Graines consommables crues ou séchées et broyées puis transformées en porridge (bouillie) ou pop-corn comme le maïs.


Précautions

(1*)ATTENTION : cette plante peut accumuler des nitrates qui sont toxiques ; cela s'emplifie dans les sols riches en azoteµ{{{0(+x)µ. Présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infosµ{{{(dp*)µ.

Chenopodium nuttalliae , Huauzontle

$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe, substitut d'épinard}]) et fruit (graines crues {brutes ou salées}) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infosµ{{{(dp*)µ.

Chenopodium polyspermum , Chénopode à graines nombreuses

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : légume27 {ex. : comme potherbe}]) et fruit (graines crues27 {brutes ou salées27}) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infosµ{{{(dp*)µ.

Chenopodium quinoa , Quinoa

$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : légume]) et fruit (graines {crues ou cuites (bouillies)} [nourriture/aliment {légume et base boissons alcoolisé(e)s]) comestibles.(1*)



Feuilles consommées comme des épinards ; graines consommées bouillies comme du riz ; elles sont également utilisées pour fabriquer un lait végétal.


Précautions

(1*)ATTENTION : présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infosµ{{{(dp*)µ.

Chenopodium rubrum , Chénopode rouge

$1

Note : **

Détails : Ses feuilles sont comestibles. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : cette plante peut accumuler des nitrates qui sont toxiques ; cela s'emplifie dans les sols riches en azoteµ{{{0(+x)µ. Présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infosµ{{{(dp*)µ.

Chenopodium urbicum , Ansérine des villages

$1$1

Note : **

Détails : Feuilles, graines. Les feuilles et les jeunes tiges sont bouillies et utilisées dans les ragoûts. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infosµ{{{(dp*)µ.

Chenopodium vulvaria , Chénopode fétide

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe)}]) et fruit (graines crues {brutes ou salées}) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infosµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : *

Chondrilla juncea , Chondrille à tige de jonc

$1

Note : ***

Détails : Feuilles consommées en salade. Feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Basse-Normandieµ{{{TBµ.

Note médicinale : *

Chrysosplenium oppositifolium , Dorine à feuilles opposées

$1

Note : **

Détails : Feuilles. Les feuilles sont utilisées dans les salades et les soupes.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en région Centre{{{TBµ.

Cicer arietinum , Pois chiche

$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (extrait, farine {broyées} ou succédané de café {grillées}] ou germées [nourriture/aliment {en salade}]) comestibles.



Plante très cultivée dans le monde.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cicerbita alpina , Laitue des alpes

$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles et tiges [nourriture/aliment : salade]) comestible.



Plante importante localement pour les Lapons. Feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Cichorium endivia , Chicorée endive

$1

Note : ***

Détails : Feuilles crues/brutes ; feuilles consommées après blanchiment, crues en salade ou cuites comme légume (potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Cirsium arvense , Cirse des champs

$1$1

Note : **

Détails : Racine (jeunes et/ou tendres racines crues ou cuites) et feuille (jeunes tiges, pousses et feuilles crues ou cuites {ex. : en salades ou comme potherbe} ; et feuilles [agent de coagulation / caille -lait) comestibles.



La racine peut être consommée crue, cuite ou grillée, la première année ; nutritif, mais plutôt fade, il vaut mieux l'utiliser en mélange avec d'autres légumes.
Les jeunes pousses et les tiges florales sont cuites et consommées comme légume. Les tiges sont aussi mangées crues ou épluchés et cuites comme les asperges ou la rhubarbe. Les jeunes feuilles sont utilisées dans les soupes de légumes. Les feuilles peuvent êtres mangées crues ou cuites mais le goût est assez fade et les épines/piquants doivent être retiré(e)s avant consommation ; non seulement c'est plutôt fastidieux, mais il ne reste ensuite qu'une très petite partie consommable. Les feuilles sont également utilisées pour la coagulation des laits végétaux, etc... (agent de caillage/coagulation / caille-lait).


Précautions

La racine est susceptible d'être riche en inuline, un amidon qui ne peut pas être digéré par certaines personnes ; cet amidon passe donc directement à travers le système digestif et, chez certaines personnes, fermente pour produire des flatulencesµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : **

Cirsium eriophorum , Cirse laineux

$1$1

Note : **

Détails : Avant sa floraison, le réceptacle des capitules, garni d'aiguillons, est charnu, tendre, légèrement sucré, très fin, mais petit ! Les jeunes tiges pelées sont croquantes et sucrées, distraction passagère des montagnards.


Précautions

ATTENTION : elle tend à devenir rare ; vous pouvez à l'occasion déguster l'un de ces réceptacles, sans abîmer la planteµ{{{88µ

Cirsium palustre , Cirse des marais

$1$1

Note : **

Détails : Feuilles, tiges, racines. Les jeunes pousses et les tiges florales pelées sont consommées crues en salade ; elles sont également cuites et servies comme légume (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cirsium vulgare , Cirse commun

$1$1$1

Note : **

Détails : Racine (jeunes et/ou tendres)µ1, feuille (jeunes et/ou tendres/molles, dont tiges [pelées puis crues ou saisies]et pousses) et fleur (capitules : bourgeons et pétales) comestibles.



La racine a un avant-goût un peu comme un artichaut de Jérusalem, mais pas aussi agréable ; le goût est plutôt fade, la racine est utilisée de préférence en mélange avec d'autres légumes ; elle peut être séchée et stockée pour une utilisation ultérieure. Les jeunes tiges de fleurs cuites sont utilisées comme légume. Les jeunes feuilles peuvent être trempées une nuit dans de l'eau salée, puis cuites et mangées (ex. : comme potherbe ? (qp*)) ; un autre rapport indique qu'elles peuvent être utilisées dans les salades ; le goût est plutôt fade et les épines/piquants doivent être supprimé(e)s avant consommation ; non seulement c'est une opération plutôt fastidieuse, mais très peu de matière comestible ne reste par la suite. Les bourgeons floraux cuits sont utilisés comme les artichauts, mais ils sont plus petits et demandent même encore plus de délicatesse. Les fleurs séchées sont un substitut de présure pour cailler les laits végétaux (agent de caillage/coagulation / caille-lait). Les graines sont parfois mangées rôties/torréfieés.


Précautions

La racine est riche en inuline, un amidon qui ne peut pas être digéré par certaines personnes ; cet amidon passe donc directement à travers le système digestif et, chez certaines personnes, fermente pour produire des flatulencesµ{{{5(+)µ.

Cladium mariscus , Marisque

$1

Note : *

Détails : Feuilles. Les jeunes pousses peuvent être comestibles (ex. : cuites comme potherbe ? (qp*)).


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Lorraine, Alsace, Centre, Nord-Pas-de-Calais, Midi-Pyrénées et Ardennesµ{{{TBµ.

Claytonia perfoliata , Claytone de cuba

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (dont jeunes et/ou tendres tiges (pétioles))µ1, racineµ1, et fleur comestibles.



Feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Clematis flammula , Clématite brûlante

$1

Note : *

Détails : Feuilles. Les jeunes pousses sont consommées bouillies (ex. : comme potherbe).(1*)


Précautions

ATTENTIONµ0(+x)µ : la plupart des Clematis contiennent une toxine irritanteµ{{{0(+x)µ. Plante protégée en Basse-Normandieµ{{{TBµ.

Clematis vitalba , Clématite des haies
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 7-9

$1

Note : *

Détails : Feuilles, jeunes bourgeons, prudence ; les feuilles sont bouillies puis utilisées dans les ragoûts ; elles sont utilisés comme épice ; les jeunes pousses sont consommées.(1*)


Précautions

ATTENTIONµ0(+x)µ : la plupart des Clematis contiennent une toxine irritanteµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : **

Clinopodium acinos , Pouliot des champs

$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles - aromatisant.
Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les sommités fleuries sont utilisées pour aromatiser et dans les salades ; elles ont seulement un goût très doux ; elles sont utilisées pour aromatiser la viande.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Clinopodium grandiflorum , Calament à grandes fleurs
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C (-20°C)

$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles [base boissons/breuvages : tisanes {infusion]) comestible.



Feuilles également cuites comme potherbe ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Clinopodium menthifolium , Calament à feuilles de menthe
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C (-20°C)

$1

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment {salades}]) comestible.



Cultivée comme plante de jardin pour les salades au Moyen Âge, en Angleterre. Feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Clinopodium nepeta , Calament

$1$1

Détails : Feuille et fleur (dont bourgeons et pointes des tiges) comestibles (aromatisantes (crues/cuites, dont plats, sirop et boissons) et/ou décoratives. : : Feuille (aromatisantes (crues/cuites, dont plats, sirop et boissons) et fleur (dont bourgeons et pointes des tiges ; décoratives et/ou aromatisantes (dont tisanes)) comestibles.



Feuilles également cuites comme potherbe ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Clinopodium vulgare , Clinopode commun

$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles) comestible.



Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Cochlearia anglica , Cochléaire d'Angleterre

$1

Note : *

Détails : Feuilles, condiment. Jeunes feuilles et têtes de fleurs - crues/brutes ; amères ; les jeunes feuilles et les boutons floraux sont consommés crus dans les salades et les sandwichs ; utilisées comme aromatisant dans les salades, les feuilles sont très riches en vitamine C, bien que très peu de gens vont réellement apprécier la saveur piquante ; utilisé comme épice (la partie utilisée n'est pas spécifiée).


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Pays de la Loire et Poitou-Charentesµ{{{TBµ.

Cochlearia danica , Cochléaire du Danemark

$1

Note : *

Détails : Feuilles. Les jeunes feuilles sont utilisées comme salade ; elles sont également utilisées comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Conium maculatum , Ciguë tachetée

$1

Note : *

Détails : Feuilles - cuites ; bien que toxiques, les plantes trouvées dans le sud de l'Angleterre sont relativement inoffensives et les feuilles sont utilisées comme herbe en pot ; elles peuvent également être séchées pour une utilisation ultérieure ; on dit que le principe toxique est détruit par une cuisson ou un séchage minutieux ; la prudence est de mise, en particulier sur les remarques concernant les plantes du sud de l'Angleterre ; voir les notes sur la toxicité.(1*)



Feuilles, TOXIQUE.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : cette plante est toxique ; elle a été utilisée en médecine, mais ne devrait pas être mangée ; le poison appelé Cociine est détruit par la chaleur si bien que dans certains endroits, les feuilles ont été bouillies et mangées comme un légume ; le poison est détruit par séchage ; elle a été rapportée comme étant consommée à certains endroits ; la cuisson des feuilles produit une odeur désagréableµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : **

Conopodium majus , Grand conopode

$1

Note : ***

Détails : Racine (tubercules cuits {grillés} [nourriture/aliment comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Convallaria keiskei , Muguet

$1

Note : *

Détails : Fleurs, feuilles, TOXIQUE. La plante entière est cuite comme potherbe ou ajoutée aux soupes miso ; la prudence est recommandée, voir les notes ci-dessous concernant la toxicité. Les fleurs et boutons de fleurs sont conservés dans le sel ou mélangés avec les feuilles de thé et bues.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : cette plante pourrait bien être toxique ; elle contient des composés glycosidiques qui stimulent le rythme cardiaqueµ{{{0(+x)µ. Toutes les parties de la plante sont toxiques ; toutefois, le principe toxique est très mal absorbé par voie orale si bien que l'intoxication est peu probableµ{{{5(+)µ. Plante protégée en Gironde, Lot-et-Garonne et dans la France (lorsqu'un arrêté préfectoral existe)µ{{{TBµ.

Convolvulus arvensis , Liseron des champs

$1

Note : *

Détails : Feuilles - aromatisant. Les feuilles sont utilisées pour donner de la saveur à une liqueur appelée "NOYEAU" ; elles ont également été ébouillantées puis frites.


Précautions

cf. consommation Note médicinale : **

Conyza canadensis , Vergerette du Canada

$1

Note : *

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres ; aromatisantes (saisies ou cuites)) comestibles.



Feuilles comestibles ; jeunes pousses consommées comme légume (ex. : potherbe) au Japon ; les jeunes plants sont bouillis et mangés ; ils sont également cuits avec du riz ; ils peuvent être séchés pour une utilisation ultérieure ; une huile essentielle est utilisée pour aromatiser des boissons gazeuses ; les feuilles broyées sont utilisées pour parfumer le porridge.


Précautions

ATTENTION : le contact cutané avec la plante peut provoquer une dermatite chez certaines personnesµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Conyza sumatrensis , Vergerette de Barcelone

$1

Détails : Feuilles. Les feuilles ont été enregistrées comme mangées ; feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Coriandrum sativum , Coriandre

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles [assaisonnement, fruit (graines [assaisonnement : aromate, herbe, épice]) et racine (racines [nourriture/aliment : légume]) comestibles.



Graines sources d'une huile essentielle. Plante largement cultivée en Europe Centrale.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ****

Cornus mas , Cornouiller mâle
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -23°C

$1$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (frais (dont bien mûrs (crus ou cuits)) ; confits (marinades)) ou séchés (aromatisants) ; dont graines (café)), feuille (aromatisantes (infusions)) et fleur (aromatisantes (boissons)) comestibles.



Fruit, herbe, fleurs. Fruits consommés à l'état de maturité crus ou en gelée ; également à la base d'une boisson alcoolisée.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cornus sanguinea , Cornouiller sanguin
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -25/-30°C (zone 4-9)

$1

Note : **

Détails : Fruit (frais (cuits) ou séchés (huile) ; dont graines (café)) comestibles.(1*)



Fruit comestible. Fruits comestibles (avec réserves !) mais sources d'une huile alimentaire.


Précautions

(1*)Les fruits sont reconnus légèrement toxiques pour l'hommeµ{{{27(+x)µ. les fruits crus sont comestibles mais souvent considérés comme immangeables/inconsommables de par leur saveur amère-acide et les maux de ventre qu'ils peuvent provoquerµ{{{~~1µ.

Note médicinale : *

Corylus avellana , Noisetier commun
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 4-9

$1$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres ; crues ou cuites {ex. : comme potherbe}), fleur (chatons mâles séchés ; farineµ1, sirop (chutneys)) et graines (noisettes (crues ou cuites (rôties)) ; dont extrait (huile)) comestibles.



Graines consommées crues ou en confiserie. Espèce la plus importante sur le plant international ; largement cultivée. Noix, graines, aromate, épice, huile, fleurs.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Crambe maritima , Crambe maritime

$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles et tiges/pétioles blanchis cuits [nourriture/aliment {comme légume}]) comestibles.



Plante occasionnellement cultivée en Grande Bretagne. Feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Crataegus laevigata , Aubépine
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 5-9

$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment] crus ou cuits {en confitures}) et feuille (feuilles) comestibles.



Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *****

Crepis bursifolia , Crépide à feuilles de capselle

$1

Note : **

Détails : Les rosettes (de 10 à 15cm de diamètre) sont délicieuses, non amères, craquantes et faciles à récolter car souvent très nombreuses dans le même périmètre ; saveur douce, excellente. Feuilles également cuites comme potherbe ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Crepis capillaris , Crépide à tiges capillaires

$1

Détails : Feuilles. Les feuilles sont consommées à la fois crues et cuites ; elles sont utilisées dans les ragoûts et les soupes (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Crepis foetida , Crépis fétide

$1

Détails : Certaines personnes apprécient son goût "sauvage" forcé ; on la trouve parfois vendue sur les marchés de Provence ; quelques feuilles hachées, ajoutées dans les salades champêtres en relèvent le goût ; on l'adore ou on la déteste ; saveur iodée, fortement aromatique. Feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Crepis sancta , Crépis de Nîmes

$1

Note : **

Détails : Saveur agréable ; il faut la cueillir jeune avant la floraison car elle devient ensuite coricace ; c'est la première salade sauvage de l'hiver. Feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Crepis setosa , Crépide hérissée

$1

Détails : Feuilles. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Crepis vesicaria , Barkhausie à feuilles de pissenlit

$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles {crues ou cuites} [nourriture/aliment {ex. : comme potherbe ? (qp*)}]) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Crithmum maritimum , Criste marine
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 7-9

$1$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles et tiges [nourriture/aliment et/ou assaisonnement : crues {en salade ou confites au vinaigre} ou cuites]) et fruit (graines [assaisonnement : épice]) comestibles.



A été une plante potagère importante des XVIII et XIXèmes siècles en Europe.


Précautions

ATTENTION : plante protégée dans les Landes et en France (si un arrêté préfectoral existe)µ{{{TBµ.

Note médicinale : **

Cruciata laevipes , Gaillet croisette

$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles crues ou cuites {ex. : comme potherbe ? (qp*)}) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Cymbalaria muralis , Cymbalaire
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C (zone 7-9)

$1

Note : **

Détails : Feuilles. Plante consommée localement en salade. Feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Cynara cardunculus , Cardon

$1$1$1

Note : ***

Détails : Fleur (capitules {crus ou cuits} [nourriture/aliment, feuille (feuilles et tiges (pédoncules : cardes) cuites [nourriture/aliment, racine comestibles.



Fleur : coeur des bourgeons ; plante cultivée comme potagère ; plusieurs cultivars. Les bourgeons/boutons (capitules) floraux sont consommés crus ou cuits (généralement bouillis) comme substitut d'artichaut ; ils sont un peu plus petits et donc encore plus fastidieux à utiliser ; on les récolte juste avant que les fleurs ne s'ouvrent ; seule le fond de chaque bractée se mange, plus le «coeur» ou la base à partir de laquelle les pétales se développent ; le goût est doux et agréable et est ressenti par certaines personnes comme plus délicat que l'artichaut. Les tiges cuites sont utilisées comme un substitut de céleri ; il est préférable de buter les tiges à mesure qu'elles grandissent pour les blanchir et réduire leur amertume ; ces tiges blanchies peuvent ensuite être consommées cuites ou en salade ; en Italie, des bandes/bandelettes brutes des tiges sont trempées dans l'huile d'olive ; celles-ci sont reportées comme étant trop amères lorsqu'elles sont consommées crues. Les jeunes feuilles sont crues ou cuites ; elles ont été consommées comme salade par les Romains ; elles sont plutôt amères. La racine, cuite/cuisinée comme le panais, est tendre, épaisse et charnue, avec une saveur agréable. Les feuilles et les fleurs séchées sont un substitut de présure, utilisé pour cailler les laits végétaux (agent de caillage/coagulation / caille-lait). Feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *****

Cynodon dactylon , Chiendent pied-de-poule
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C (zone 6-7)

$1$1$1

Détails : Feuilles, pousses, graines, grains, racine, céréale. Les feuilles tendres sont comestibles cuites (ex. : comme potherbe ? (qp*)) ; elles sont utilisées dans les chutneys ; elles sont également écrasées et le jus est utilisé pour faire une boisson.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : les plantes peuvent avoir du cyanure et devrait donc être cuitesµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : ***

Cynoglossum officinale , Cynoglosse officinale

$1

Note : *

Détails : Feuille (jeunes feuilles crues ou cuites [nourriture/aliment {ex. : comme potherbe ? (qp*)}]) comestible.(1*)



Jeunes feuilles consommées crues, en Suisse. L'odeur et le goût sont désagréables.


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : la plante est dite être légèrement toxique{{{(5+) : une certaine toxicité a été signalée pour de fortes ingestions de cette planteµ{{{27(+x)µ ; il n'y a pas de cas rapportés d'intoxication humaine mais il y a des cas de bovins intoxiqués, bien que a plante ait une odeur et un goût désagréables faisant qu'elle n'est que rarement mangée par les animauxµ{{{5(+)µ. D'autre partµ{{{(dp*)µ, le contact avec la plante peut provoquer une dermatite chez les personnes sensibles, et la présence d'alcaloïdes peut provoquer le cancer lorsqu'elle est consommée en grande quantitéµ{{{5(+)µ. La concentration des divers alcaloïdes est a son maximum au stade de rosette, c'est-à-dire lorsque les feuilles sont toutes fixées à la couronne de la racine et que la tige n'a pas encore poussé (Knight et al. 1984){{{46. Il est donc conseillé d'éviter la consommation ; ou recommandé de ne se contenter que de petites quantités ponctuellesµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : **

Cyperus eragrostis , Souchet robuste

$1

Détails : Tubercules, tubercules - café, racine.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cyperus longus , Souchet allongé

$1

Note : **

Détails : Racine - condiment. Tubercule - utilisé comme épice dans les soupes, tartes et douceurs (desserts, confiseries, sucrecries?).


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Ile-de-Franceµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : *

Cytisus scoparius , Genêt à balai
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 5/6-9

$1$1$1

Note : *

Détails : Fleur (bourgeons [nourriture/aliment et ou assaisonnement, feuille (jeunes pousses [nourriture/aliment et/ou assaisonnement : confit {au vinaigre, comme des câpres} ou aromate]) et fruit (graines cuites {torréfiées} [base boissons/breuvages : café {succédané}]) comestible.



Pousses utilisées anciennement pour communiquer de l'amertume à la bière. La plante contient dans les graines des alcaloïdes leur conférant une amertume certaine.


Précautions

ATTENTION : toxique ; la plante est extrêmement faiblement ou nullement toxiqueµ{{{5(+)µ..

Note médicinale : ***

D

Dactylis glomerata , Dactyle
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 5-9

$1

Détails : Tiges. La partie interne des jeunes tiges/pousses sont consommées comme collation par les enfants.


Précautions

ATTENTION : cette plante est une importante cause de rhume des foinsµ{{{5(+)µ.

Dactylorhiza incarnata , Dactylorhize incarnat

$1

Note : **

Détails : Racine. Bulbe - cuit ; très nutritif ; c'est est une source de "salep", une poudre blanche à blanc jaunâtre qui est obtenue par séchage et broyage du tubercule ; le salep est une substance semblable à l'amidon avec un goût douceâtre et une faible odeur un peu désagréable ; il est dit être très nutritif et peut être transformé en boisson ou peut être ajouté aux céréales et utilisé dans la fabrication du pain, etc... ; une once de salep est dit être suffisant pour nourrir une personne pour une journée.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Alsace, Centre, Picardie, Nord-Pas-de-Calais et Bourgogneµ{{{TBµ

Note médicinale : **

Dactylorhiza maculata , Dactylorhize tacheté

$1

Note : **

Détails : Racine. Du salep est obtenu à partir des tubercules.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Damasonium alisma , Étoile d'eau

$1

Note : *

Détails : Racine.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en France métropolitaineµ{{{TBµ.

Daucus carota , Carotte (sauvage et cultivée)
Rusticité (résistance face au froid/gel) : très bonne pour beaucoup de variétés qui peuvent rester l'hiver en terre mais, de préférence, avec un bon paillage par-dessusµ<(dp*)µ

$1$1$1$1

Note : *****

Détails : Racine (jeunes et/ou tendres (avant floraison) : crues ou cuites), feuille (dont pétioles, jeunes et/ou trendres : crues et/ou aromatisantes), fleur (décoratives [crues]) et fruit (graines : aromatisantes) comestibles.



Usage culinaire :

-racines :
1) plats : crues (râpées en salade...) ou cuites (en potées, soupes, purées, en accompagnement de plats en sauce [coupées en rondelles le plus souvent], ou seules et cuites à la vapeur) ;
2) gateaux ;
3) jus ;

-feuilles (fanes) : en potages, pots-au-feu. Feuilles cuites comme potherbe.


Qualités : légume riche en carotène (provitamine A) mais aussi en fibres, minéraux, antioxydants et vitamines.


Précautions

ATTENTION : risques de confusion entre les ombelles et les feuilles de la carotte, et celles, parfois très similaires, de certaines ciguës comme la petite ciguë (Aethusa cynapium), la ciguë vireuse (Cicuta virosa) ou encore la grande ciguë (Conium maculatum) ; leurs tiges sont toutefois suffisamment différentes pour les identifierµ{{{1µ.

Les carottes provoquent parfois des réactions allergiques chez certaines personnes ; le contact cutané avec la sève est dit provoquer une photo-sensibilité et/ou une dermatite chez certaines personnesµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Deschampsia cespitosa , Canche cespiteuse

$1

Détails : graines, céréales.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Dianthus caryophyllus , Oeillet commun

$1

Note : **

Détails : Fleur (fleurs {pétales} [assaisonnement : aromate]) comestible.



Les fleurs sont utilisées comme aromates pour toutes sortes d'aliments (soupes, vins, etc.) ; elles sentent le clou de girofle ; elles sont également confites et utilisées comme garniture dans les salades de fruits, les glaces et les boissons. Le fond blanc amer des pétales doit être enlevé.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en France (si un arrêté préfectoral existe)µ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : **

Digitalis purpurea , Digitale pourpre

$1

Détails : Nectar des fleurs. Les fleurs sont aspirées/sucées.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : toute la plante contient des composés toxiques. Les feuilles et les graines sont employées pour la production de digoxine et d'autres cardénolides utilisés en pharmacie. Le séchage, l'entreposage, l'ébullition ou l'ajout de ces substances au foin ne réduit pas leur toxicité. Les plantes ont mauvais goût et sont rarement mangées par les animaux (Cooper and Johnson 1984, Joubert 1989)µ{{{cbifµ ; toutes les parties de la plante sont hautement toxiques ; dangereux pour l'automédication ; surveillance par un médecin pour déterminer la dose correcte recommandée ; en cas de surdosage, donnez du charbon actif ; peut être mortel surtout pour les enfantsµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ****

Usages médicinaux : La digitale est une plante médicinale largement utilisée avec un effet stimulant reconnu sur le coeur. Il est également utilisé en médecine allopathique dans le traitement des troubles cardiaques. Il a un effet tonique profond sur un coeur malade, permettant au coeur de battre plus lentement, plus puissamment et régulièrement sans avoir besoin de plus d'oxygène [254]. En même temps, il stimule l'écoulement de l'urine, ce qui réduit le volume du sang et diminue la charge sur le coeur [254]. La plante contient des glycosides cardiaques (y compris la digoxine, la digitoxine et les lanatosides). La digitoxine renforce rapidement le rythme cardiaque mais est excrétée très lentement. La digoxine est donc préférée comme médicament à long terme [254]. Les feuilles sont cardiaques, diurétiques, stimulantes et toniques [4, 9, 21, 46, 171]. Les feuilles ne doivent être récoltées que sur les plantes au cours de leur deuxième année de croissance, cueillies lorsque l'épi de floraison a poussé et environ les deux tiers des fleurs se sont ouvertes [4]. Récolté à d'autres moments, il y a moins d'alcaloïde médicalement actif [4]. La graine a également été utilisée dans le passé [4]. Les feuilles ont également un effet très bénéfique sur les reins, elles sont fortement diurétiques et sont utilisées avec bénéfice dans le traitement de l'hydropisie [4]. Un grand soin doit être exercé dans l'utilisation de cette plante, la dose thérapeutique est très proche de la dose létale [222]. Voir également les notes ci-dessus sur la toxicité. Un remède homéopathique est fabriqué à partir des feuilles [9]. Il est utilisé dans le traitement des troubles cardiaques [9].

Digitaria sanguinalis , Digitaire commune

$1

Note : **

Détails : Graines, céréales. Les graines sont utilisées comme céréale.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Dioscorea communis , Tamier commun
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -15°C

$1


Précautions

(1*)ATTENTION : les baies sont toxiquesµ{{{0(+x)µ à cause de la présence de cristaux d'oxalate de calcium{{{~µ~~5(+)µ. Les pousses doivent être cuitesµ{{{0(+x)µ ; toutes les parties de la plante contiennent des toxines{{{~µ~~5(+),{{{27(+x)µ (saponinesµ5(+)µ), éliminées/dégradés avec les eaux de cuissonµ{{{5(+),{{{~µ~~27(+x)µ ; voir lien pfaf/plantes d'avenir("5"), pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Diplotaxis erucoides , Diplotaxis fausse roquette

$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : crues {en salades} ou cuites {comme légume}] et tiges crues {en salades}) comestible.



Les feuilles sont épicés ; elles peuvent être cuites avec des haricots secs ou avec des pâtes ; elles sont meilleures récoltées avant l'apparition des fleurs.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Diplotaxis muralis , Roquette des murailles

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles crues [nourriture/aliment {en salades} et/ou assaisonnement : aromate{{{~]) et fleur (fleurs [nourriture/aliment et/ou garniture]) comestibles.



Les feuilles ont un fort goût âcre, elles sont donc utilisées en petites quantités avec d'autres aliments dans une salade ; elles peuvent également être utilisées pour aromatiser les plats cuisinés.
Les fleurs peuvent être consommées et utilisées comme garniture.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Diplotaxis tenuifolia , Roquette vivace

$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles crues et/ou aromatisantes) et fleur (crues et/ou décoratives) comestibles.



Délicieuse salade pour ceux qui savent apprécier son fort goût de roquette.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Diplotaxis viminea , Diplotaxis des vignes

$1

Détails : Feuille (feuilles crues [nourriture/aliment {en salades}]) comestible.



Plante comestible crue en salade : cela signifie-t'il que toute la plante est comestible ? (qp*). Il existe également une sous-espèce plus connue dont les graines sont commercialisées : Diplotaxis viminea var. integrifolia Guss. ou Diplotaxis integrifolia (Roquette à feuilles d'olivier).


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Bretagneµ{{{TBµ.

Dipsacus fullonum , Cardère commune

$1

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment {comme herbe potagère / légume-feuille / légume vert}]) comestible.



Feuilles épineuses mais comestibles, raison pour laquelle elle figure parmi les herbes potagères ("potherbes") par Galen. La plante a également été utilisée comme agent de coagulation / caillage (caille-lait) pour la préparation de fromage.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Dittrichia viscosa , Inule visqueuse

$1

Détails : Rhizome - épice, racine.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Draba muralis , Drave des murailles

$1

Note : *

Détails : Feuilles. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe ? (qp*)).


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Alsace et Ile-de-Franceµ{{{TBµ.

Note médicinale : *

Dracocephalum moldavica , Thé des jardins

$1

Note : *

Détails : Feuille (jeunes pousses et feuilles [base boissons/breuvages {tisanes} et/ou assaisonnement {condiment}]) comestible.



Les jeunes pousses sont comestibles. Les feuilles peuvent être utilisées pour le thé ; elles ont une odeur de citron. Plante utilisée localement comme condiment.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Drosera rotundifolia , Drosera

$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles [base boissons/breuvages : liqueur] ; feuilles : jus [agent de coagulation/caillage - caille-lait]) comestible.



En Italie, les feuilles sont à la base d'une liqueur, par distillation ; celle-ci est mélangée avec du cognac, des raisins secs et du sucre, puis fermentée.
Le jus de la plante (ou des feuilles, en particulier) est utilisé pour faire cailler le lait (laits végétaux) ; pour cela, le lait et les feuilles sont chauffées ensemble.


Précautions

ATTENTION : les feuilles sont amères et caustiquesµ{{{27(+x)µ. Plante protégée en France métropolitaineµ{{{TBµ.

Note médicinale : ***

Dryopteris carthusiana , Dryoptéris de Chartreuse

$1$1

Note : **

Détails : Feuilles, racine. Les jeunes frondes enroulées sont cuites et mangées (ex. : comme potherbe ? (qp*)) ; les anciens pétioles sur la tige souterraine sont cuits et la partie intérieure consommées.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : bien que nous n'ayons pas trouvé de rapports pour cette espèce, un certain nombre de fougères contiennent des agents cancérigènes donc une certaine prudence est souhaitable ; la plante fraîche contient de la thiaminase, une enzyme qui prive le corps de sa vitamine B complexe ; en petites quantités cette enzyme ne fera pas de mal aux gens qui ont une alimentation adéquate qui est riche en vitamine B ; par contre de grandes quantités peuvent causer des problèmes de santé graves ; l'enzyme est détruite par la chaleur ou le séchage complet, si bien que la cuisson de la plante va supprimer la thiaminase ; cependant, il ya eu des rapports pour d'autres espèces de fougères suggérant que les frondes même cuites peuvent avoir un effet néfaste à long terme ; une certaine prudence est donc conseilléeµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ****

Dysphania ambrosioides , Epazote
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 8 ou 9

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles {fraîches ou séchées} [nourriture/aliment {légume} ; base boissons/breuvages {tisanes : substitut de thé} et/ou assaisonnement {condiment}]) et fruit (graines crues {brutes ou salées ou cuites) comestibles.(1*)



Feuilles utilisées comme condiment au Mexique ; elles sont ajoutées aux haricots et aux soupes de saison et d'autres plats ; elles peuvent être séchées car elles conservent leur saveur ; les feuilles fraîches peuvent être stockées pendant 2-3 jours.
Les graines peuvent être broyées en farine noir et mélangées avec de l'eau et mangées ; elles sont également grillées et ajoutées aux alcools.

Usage culinaire (toute la plante est utilisée, des feuilles fraiches ou éventuellement sèches aux graines immatures) :
-infusion agréable (d'où son nom de "thé mexicain") ;
-assaisonnement/aromate ; elle assaisonne des plats de viande et aromatise tamales (genre de papillote), frijoles de olla (haricots noirs), etc..., dans la cuisine mexicaine ;
-soupes et salades ;
-les fruits sont également consommés verts et c'est ainsi, semble-t'il, que cette plante à le plus de goût.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : il est probablement préférable de ne pas manger cette plante en grandes quantitésµ{{{0(+x)µ ; sa consommation serait à éviter pour les enfants en bas âge et les femmes enceintesµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : ****

Usages médicinaux : Propriétés médicinales : vermifuge, antispasmodique, stomachique, eupeptique et carminativeµ{{{(dp*)µ.

E

Echinochloa crus-galli , Panic des marais

$1$1

Note : ***

Détails : Feuilles, graines, céréale, légume.
-les jeunes pousses sont consommées comme légume (potherbe) ;
-les graines peuvent être bouillies et mangées ; elles peuvent également être sautées comme le maïs ; elles peuvent être broyées en farine et utilisées pour faire du pain, des gâteaux et du porridge ; elles sont utilisées pour les macaronis et les quenelles ; elles peuvent être cuites à la vapeur et transformées en porridge (bouillie) ; les graines grillées sont utilisées comme un substitut de café.


Précautions

(1*)ATTENTION : cette herbe a été signalée accumuler des niveaux de nitrates suffisamment élevés dans ses tissus pour être toxique pour les animaux de fermeµ{{{5(+)µ. Ce problème est plus susceptible de se produire lorsque les plantes sont nourries avec des engrais inorganiquesµ{{{5(K)µ.

Note médicinale : **

Echium plantagineum , Vipérine à feuilles de plantain

$1$1$1

Détails : Feuilles, huile, prudence, fleurs - nectar.
-les feuilles sont utilisées dans la soupe (comme potherbe ;
-l'huile doit être raffinée ; l'intérêt pour un certain nombre d'espèces d'Echium, en particulier Echium plantagineum, a augmenté, en raison de la composition en acides gras de l'huile de graines.
-les fleurs sont aspirées.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Poitou-Charentesµ{{{TBµ.

Echium vulgare , Vipérine commune

$1$1

Note : *

Détails : Feuille (tendres, dont pointes ; crues ou cuites), fleur (fraîches ou séchées ; décoratives) comestibles.(1*)



Les fleurs bleues sont cristallisées et ajoutées aux salades ; elles donnent également un miel attractif ; elles ne doivent être consommées qu'en petites quantités en raison des alcaloïdes.
Les feuilles sont consommées cuites comme les épinards ; elles doivent être finement hachées ; elles ont été ajoutées à des boissons fraîches.


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : présence de pyrrolizidine (alcaloïde) susceptible d'affecter le foie : cependant les risques seraient relativement faibles car c'est une plante appréciée (y compris alimentairement) depuis des siècles et malgré les quantités ingérées par bon nombre de personnes, aucun effet toxique/nocif n'a été décrit/reporté ; on peut donc au moins considérer que la consommation occasionnelle de petites quantités est inoffensiveµ1µ.

Note médicinale : **

Eleocharis quinqueflora , Scirpe pauciflore

$1

Détails : Tubercules, racines. Les tubercules sont consommés.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Basse-Normandie, Lorraine, Alsace, Picardie, Limousin et Nord-Pas-de-Calaisµ{{{TBµ.

Elymus repens , Chiendent officinal

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes ; crues), graines (crues) et racine (séchées (farine) ou fraîches (crues) ; dont extrait ( jus)) comestibles.



Graines, céréales, racines, rhizome ; graines.
-les racines/rhizomes sont séché(e)s, broyé(e)s et utilisé(e)s comme substitut de farine, laquelle peut être ajoutée à la farine de céréales pour faire de la pâte à pain ou à galettes ; les jeunes rhizomes sont également consommés comme légumes (ex. : dans les soupes) ou crus en salade ; les racines séchées grillées sont utilisées pour le thé et comme substitut/succédané du café.
-les pointes tendres sont consommées crues comme légume (ou cuites, ex. comme potherbe ? (qp*)).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Ephedra distachya , Raisin de mer
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 6-11

$1$1

Note : **

Détails : Fruit (fruits crus) et feuille (feuilles [base boissons/breuvages : tisanes {succédané de thé}]) comestibles.



Fruit - bruts/crus ; une saveur douce mais plutôt insipide ; le fruit mesure environ 6 mm de diamètre.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en PACA, Rhône-Alpes et Aquitaineµ{{{TBµ.

Note médicinale : ****

Epilobium angustifolium , Épilobe en épi
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 3-9

$1$1$1

Note : **

Détails : fleur (dont bourgeons (cuits) : décoratives (crues, tisanes), feuille (jeunes, dont tiges [cuites] : crues, tisanes) et racine (épluchées : fraîches [crues ou cuites] ou séchées [farine, café (torréfiées)]) comestibles.



Fleurs, feuilles (brutes/crues), racines, tige, thé, pousses.
Une farine est faite à partir des racines ; celle-ci est utilisée pour fabriquer des galettes.
Jeunes pousses, fleurs et racines consommées localement. Les jeunes pousses vigoureuses sont cuites et mangées avec du beurre comme un substitut de l'asperge.
Les feuilles sont consommées crues ou cuites (ex. : comme potherbe ? (qp*)) ; elles sont également utilisées pour le thé, en infusion, en Russie.
Les jeunes tiges de fleurs sont ajoutées aux salades. La moelle des grandes tiges est mâchée ou consommée crue ; elle est également utilisée pour aromatiser et épaissir les soupes et les ragoûts ou transformée en ale (bières de fermentation haute) ou vinaigre.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Epilobium hirsutum , Épilobe hérissé

$1

Note : **

Détails : Les rosettes de l'épilobe hérissée à feuilles légèrement velues et à grandes fleurs se consomment en salade ; elle a une saveur délicate, douce. Feuilles égalempent cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Epilobium palustre , Épilobe des marais

$1

Note : *

Détails : Feuilles ; feuilles et jeunes pousses - cuites, comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Epilobium parviflorum , Épilobe à petites fleurs

$1

Note : **

Détails : Feuilles - brutes/crues ; ajoutées aux salades, elles ont une saveur agréable; les feuilles de la rosette de l'épilobe à petites fleurs (E. parviflorum), luisantes, pointues peuvent être ajoutées avec parcimonie aux salades champêtres ; elles ont une saveur piquante et un peu âcre. Feuilles également cuites (ex. : comme potherbe ? (qp*)).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Epilobium tetragonum ,
$1

Note : *

Détails : Feuilles ; Feuilles - cuites ; utilisées comme un légume (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Equisetum arvense , Prêle

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres (pousses/ramifications (aromatisantes et/ou décoratives) ; tiges brunes (crues ou cuites))) et racine (tubercules ; crus ou cuits) comestibles.(1*)



Racine, tige, bourgeon, légume. Les pousses ont été consommées comme légume et également utilisées pour faire du thé ; ce sont les jeunes tiges (coeur des tiges) porteuses de spores qui sont utilisées ; elles sont consommées comme légume ou en pickles au Japon, crues ou ébouillantées ; elles peuvent être conservées dans l'huile. Rhizomes consommés par les Indiens du Nouveau Mexique.


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : la plante contiendrait des substances toxiquesµ{{{27(+x)µ ; elle ne devrait probablement être utilisée qu'en petites quantités ou durant de courtes périodes de tempsµ{{{0(+x)µ. Risque de confusion avec la prêle des marais (Equisetum palustre), qui est toxiqueµ{{{~~1µ.

Note médicinale : ***

Equisetum fluviatile , Prêle des rivières

$1$1

Note : **

Détails : Racines, tige.
-l'amidon des tubercules de racines est consommée ; les racines contiennent un amidon nutritifs
-pousses fertiles au printemps - cuites ; utilisées comme un substitut de l'asperge, bien qu'elles ne soient ni agréables, ni nutritives ; les jeunes pousses sont bouillies et frites et mangées.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : de grandes quantités de la plante peuvent être toxiques ; c'est parce qu'il contient l'enzyme thiaminase, une substance qui peut voler le corps de la du complexe vitamine B ; en petites quantités, cette enzyme ne fera pas de mal aux gens qui ont un régime alimentaire adéquat qui est riche en vitamine B, mais de grandes quantités peuvent causer des problèmes de santé graves ; l'enzyme est détruite par la chaleur ou le séchage complet, de sorte que la cuisson de la plante va retirer le thiaminase ; la plante contient également de l'acide equiseticµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : **

Equisetum scirpoides , Petite prêle
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -40°C

Note : **


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Equisetum telmateia , Grande prêle

$1

Note : *

Détails : Eau (? (qp*)). Tige ; pousses fertiles au printemps - crues ou cuites ; les fibres extérieures dures sont détachées, ou peuvent être mâchées puis jetées ; les pousses végétatives, produites à partir de la fin du printemps, ont parfois été nettoyées de leurs feuilles, gainage et branches et ensuite mangées par les Indiens d'Amérique du Nord, mais seulement quand elles sont très jeunes et bien compactées ; les pousses sont pelées et consommées crues ; elles sont également cuites dans des fosses et mangées. Racines - cuites.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : de grandes quantités de la plante peuvent être toxiques ; c'est parce qu'il contient l'enzyme thiaminase, une substance qui peut voler le corps de la du complexe vitamine B ; en petites quantités, cette enzyme ne fera pas de mal aux gens qui ont un régime alimentaire adéquat qui est riche en vitamine B, mais de grandes quantités peuvent causer des problèmes de santé graves ; l'enzyme est détruite par la chaleur ou le séchage complet, de sorte que la cuisson de la plante va retirer le thiaminase ; la plante contient également de l'acide equiseticµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : *

Eragrostis minor , Éragrostide faux pâturin

$1

Détails : Graines, grains, céréale.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Eragrostis pilosa , Éragrostide à manchettes

$1

Note : *

Détails : Graines, céréale ; elles sont utilisées dans le kreb, un mélange de grains mangés au Tchad.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Erica cinerea , Bruyère cendrée

$1

Détails : Fleurs - miel. Les fleurs sont la source d'un miel distinctif.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Picardie, Nord-Pas-de-Calais, Bourgogne et Champagne-Ardenneµ{{{TBµ.

Erica scoparia ,
$1


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Erica tetralix , Bruyère à quatre angles

$1

Détails : Pétales, fleurs, tiges.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Picardie, Nord-Pas-de-Calais, Bourgogne, Lot et Aubeµ{{{TBµ.

Erigeron bonariensis , Vergerette de Buenos Aires

$1$1

Détails : Fleurs, feuilles. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Erigeron floribundus , Vergerette à fleurs nombreuses

$1

Détails : Feuilles. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Eriophorum angustifolium , Linaigrette à feuilles étroites

$1$1

Note : **

Détails : Racines, tige ;
-les jeunes tiges sont consommées ; les poils absorbants noirs peuvent être enlevés en versant de l'eau bouillante sur eux ; elles peuvent être consommées crues ou cuites ; elles peuvent également être stockées dans de l'huile ;
-les racines sont également bouillies et consommées ou peuvent être stockées dans de l'huile.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Centre, Picardie
Ile-de-France, Nord-Pas-de-Calais et Dordogneµ{{{TBµ.

Note médicinale : *

Eriophorum gracile , Linaigrette grêle

$1$1

Note : **

Détails : Racines, tige ;
-bases des jeunes souches/tiges - crues ou cuites ;
-racines - crues ou cuites ; le revêtement noirâtre doit être retiré.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en France métropolitaineµ{{{TBµ.

Erodium botrys , Bec-de-grue en grappe

$1

Détails : Jeune fruit. Le fond du fruit immature est mâché comme collation.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Bretagneµ{{{TBµ.

Erodium cicutarium , Bec-de-grue à feuilles de ciguë

$1$1

Note : ***

Détails : Feuilles, tiges, racines ;
-jeunes feuilles- crues ou cuites comme potherbe ; récoltées au printemps avant que la plante n'entre en floraison, elles sont savoureuses et nutritives ; les feuilles sont ajoutées aux salades, sandwiches, soupes, sauces, omelettes, etc... elles peuvent être utilisées dans les recettes qui font appel à des feuilles de betteraves, plantain, laiteron ou amarante ;
-jeunes tiges - brutes/crues ;
-racines - mâchées par les enfants comme une gomme.
-le fond du jeune fruit est mâché.


Précautions

ATTENTION : risque de confusion entre les feuilles de Bec-de-grue à feuilles de ciguë et celles de certaines ciguësµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : **

Erodium malacoides , Bec-de-grue à feuilles de mauve

$1

Note : **

Détails : Feuilles. Feuilles crues ou cuites comme potherbe.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Bretagneµ{{{TBµ.

Erodium moschatum , Bec-de-grue musqué

$1

Note : **

Détails : Feuilles. Feuilles - crues ou cuites ; ajoutées aux salades ou utilisées comme potherbe ; les feuilles sont occasionnellement utilisées comme épice.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Eryngium campestre , Panicaut champêtre

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes pousses cuites [nourriture/aliment {substitut d'asperge}]) et racine (racines [nourriture/aliment {confites au sucre} ; ou cuites comme légume]) comestibles.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Nord-Pas-de-Calaisµ{{{TBµ.

Note médicinale : **

Eryngium maritimum , Panicaut de mer

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuilles, racines, fleurs.
-les feuilles sont brassées pour faire du thé ; les jeunes pousses sont parfois blanchies et mangées ;
-les bourgeons de fleurs peuvent également être utilisés ;
-les racines confites sont appelées "eryngo" ; les racines sont bouillies ou grillées, comme le panais ; les racines confites sont transformées en confiture ou utilisées pour aromatiser les gelées et le caramel.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en PACA, Bretagne, Nord-Pas-de-Calais, Pyrénées-Atlantiques et France (lorsqu' un arrêté préfectoral existe)µ{{{TBµ.

Note médicinale : ***

Euonymus europaeus , Fusain d'Europe
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 4-9

$1

Note : *

Détails : Graines - colorant, manne, prudence.(1*)
-les fruits et les graines sont la source d'un colorant jaune utilisé pour la coloration du beurre ;
-il produit aussi une manne comestible.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : poison. Pas plus de détailsµ{{{5(+x)µ. Toutes les parties sont nocives si elles sont consomméesµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : **

Eupatorium cannabinum , Eupatoire à feuilles de chanvre

$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles [assaisonnement : aromate, épice]) comestible.



herbe : cela signifie-t'il que toutes les parties herbacées sont utilisables de la même manière ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Euphorbia amygdaloides ,

Précautions

ATTENTION : toutes les euphorbes ont une sève irritante et beaucoup ont des substances/composés chimiques chimiques qui peuvent causer le cancerµ{{{0(+x)µ.

Euphorbia cyparissias ,

Précautions

ATTENTION : toutes les euphorbes ont une sève irritante et beaucoup ont des substances/composés chimiques chimiques qui peuvent causer le cancerµ{{{0(+x)µ.

Euphorbia esula , Euphorbe âcre

$1

Détails : Feuilles.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : toutes les euphorbes ont une sève irritante et beaucoup ont des produits chimiques qui peuvent causer le cancerµ{{{0(+x)µ.
Plante protégée en Basse-Normandieµ{{{TBµ.

Euphorbia exigua ,

Précautions

ATTENTION : toutes les euphorbes ont une sève irritante et beaucoup ont des substances/composés chimiques chimiques qui peuvent causer le cancerµ{{{0(+x)µ.

Euphorbia helioscopia , Euphorbe réveille-matin

$1

Note : *

Détails : Feuilles. Les feuilles sont consommées cuites (ex. : comme potherbe ? (qp*)) avec de l'huile et du sel ; les jeunes feuilles sont utilisées comme substitut du thé.


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : tous les euphorbes ou épurges ont une sève irritante et beaucoup ont des substances/composés chimiques qui peuvent causer le cancerµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : **

Euphorbia lathyris , Épurge

$1

Note : *

Détails : Fruit (graines mûres/matures séchées : cuites {torréfiées} [base boissons/breuvages {substitut/succédané de café}] ; et jeunes fruits [nourriture/aliment et/ou assaisonnement {substitut/succédané de câpres}]) comestible.(1*)



Les graines sont utilisées comme substitut de câpres ; elles sont d'abord trempées dans de l'eau salée, puis dans du vinaigre. Il s'agit des graines immatures ou plutôt du fruit (enveloppe et graines) récolté avant maturité. Utilisation locale. La plante a également été utilisée comme agent de coagulation / caillage (caille-lait) pour la préparation de fromage.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : Les graines sont également toxiquesµ{{{~~0(x)µ ; le latex et l'essence des fruits sont des purgatifs drastiques car irritants des muqueusesµ{{{27(+x)µ. Toutes les euphorbes possède une sève irritante et beaucoup d'entre elles sont composées de produits chimiques qui peuvent causer le cancerµ{{{~~0(+x)µ. Voir lien "PFAF", pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : **

Euphorbia paralias ,

Précautions

ATTENTION : toutes les euphorbes ont une sève irritante et beaucoup ont des substances/composés chimiques chimiques qui peuvent causer le cancerµ{{{0(+x)µ.

Euphorbia peplus , Euphorbe des jardiniers

$1$1

Détails : Feuilles, racines.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : tous les euphorbes ou épurges ont une sève irritante et beaucoup ont des substances/composés chimiques qui peuvent causer le cancerµ{{{(dp*)(0(+x))µ.

Euphorbia platyphylla ,

Précautions

ATTENTION : toutes les euphorbes ont une sève irritante et beaucoup ont des substances/composés chimiques chimiques qui peuvent causer le cancerµ{{{0(+x)µ.

F

Fagus sylvatica , Hêtre commun

$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes et fraîches ; crues ou cuites), fruit (crus(1*). ou cuits ; dont extrait (huile) ; dont graines (germes)) et aubier (=écorce interne ; cru (copeaux) / cuit et/ou aromatisant)(2*) comestibles.



Cambium (seconde écorce) comestible. La sciure a été quelquefois ajoutée à la farine pour faire du pain. Noix, graines, feuilles, graines - huile, sciure - aromate. Les noyaux des noix sont consommés localement crus ou cuits ou grillés, dans ce dernier cas comme succédané du café, ou encore grillés et salés.
Le noyau produit une huile bonne pour la cuisson des aliments. L'huile est aussi utilisée pour les salades.
Les jeunes feuilles sont consommées crues en salade ou comme légume (ex. : potherbe) ; elles sont également utilisées dans les liqueurs.
Le bois est utilisé pour le vieillissement des bières et jambons fumés.


Précautions

ATTENTION : (1*) les fruits (faines), consommés frais, et en excès, sont indigestes{{{~~1 ; la membrane entourant la graine est dotée d'une certaine toxicitéµ{{{27(+x)µ. (2*) Il est fortement recommandé de prélever uniquement l'écorce interne sur les arbres déjà abattus, car prélever celle-ci directement sur un hêtre vivant entraine automatiquement (peut entrainer/causer/engendrer/provoquer?) la mort de celui-ciµ{{{(dp*)µ.

Fallopia japonica , Renouée du Japon

$1$1

Détails : Feuille (jeunes, dont pousses et tiges ; cuites) et racine (cuites) comestibles.



Les jeunes pousses sont cuites et consommées comme légume (potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Ficaria verna , Ficaire

$1$1$1

Détails : Feuille (avant la floraison ; fraîches ou dégorgées puis confites1 ; crues ou cuites)1,5,7,8,10,12?,40, fleur1 (bourgeons : confits (dégorgés)1 ou cuits5,10) et racine (bulbilles (tubéreuses ou aériennes) : confites (dégorgées)1,12? ou cuites5,8,10,11) moyennement comestibles.(1*)



Feuilles et tiges consommées blanchies ou étiolées en salade ou cuites comme légume (ex. : potherbe) ; les jeunes feuilles sont consommées crues en salades et sandwichs ou utilisées dans les soupes.
Les bourgeons floraux sont un substitut aux câpres. Graines consommées bouillies. Les racines (rhizomes et bulbilles) sont consommées localement comme légume : elles peuvent être cuites et servies avec de la viande. Le genre a également été utilisé comme agent de coagulation / caillage (caille-lait) pour la préparation de fromage.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : présence de protoanémonine, une toxine vésicante (irritante) responsable de l'âcreté des renonculacéesµ{{{(dp*)µ ; la planteµ{{{27(+x)µ (dontµ(dp*)µ les feuillesµ{{{0(+x)µ) développée à la lumière contient des substancesµ{{{27(+x)µ âcres et toxiquesµ{{{0(+x),{{{27(+x)µ en l'absence de traitementµ{{{0(+)µ (ébullition et changement d'eau, ou séchage) ; voir fiche "protoanémomine", pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Filipendula ulmaria , Reine-des-prés (Reine des prés)

$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (aromatisants (desserts, boissons)), fleur (dont bourgeon ; aromatisants (desserts, boissons)), feuille (très jeunes : fraîches (crues et/ou aromatisantes) ou séchées (tisanes)) et racine (aromatisantes (cuites)) comestibles.



Les racines sont consommées comme aliment de base.
Les fleurs et les feuilles sont utilisées pour aromatiser boissons (bières, vins) et desserts (fruits confits).
Les fleurs sont également transformées en sirop ; celui-ci peut être utilisé pour les boissons, salades de fruits ou comme garniture pour crème glacée.
Les jeunes feuilles, les fleurs et les racines sont utilisées brassées pour réaliser un succédané de thé.


Précautions

ATTENTIONµ0(+x)µ : ne doit pas être utilisé par des personnes sensibles à l'aspirineµ{{{0(+x)µ. Cela se rapporte-il à une ou plusieurs partie(s) ou à la totalité de la plante ? (qp*)

Note médicinale : ***

Foeniculum vulgare , Fenouil (sauvage et cultivé)

$1$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (dont pétiole et renflement basal : crues / cuites et/ou aromatisantes), fleur (décoratives et/ou aromatisantes) et graines (aromatisantes) comestibles.



Graines, feuilles, bulbe, herbe, épice, légume, huile, racines. Les feuilles supérieures peuvent être bouillies à l'eau et mangées comme un assaisonnement ; la jeune et tendre partie centrale et les bases des feuilles (pédoncules foliaires) peuvent être hachés et consommées crues ou cuites.
La racine peut être cuite et mangée ; elle est utilisée en médecine. Graines sources d'une essence utilisée comme aromate ; elles peuvent également être utilisées comme condiment pour aromatiser le pain et les gâteaux et dans les farces.
Il est utilisé dans les sauces, saucisses, ragoûts et salades. Légume très cultivé dans le monde.


Précautions

ATTENTION : le contact cutané avec la sève ou l'huile essentielle est dit causer de la photo-sensibilité et/ou une dermatite chez certaines personnes ; l'ingestion de l'huile peut causer des vomissements, des convulsions et un oedème pulmonaire ; évitez pour les petits enfants ; évitez lors de cirrhoses / troubles du foie ; les diabétiques doivent vérifier la teneur en sucre de la préparationµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

G

Galega officinalis , Faux indigotier

$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes feuilles cuites [nourriture/aliment : légume-feuille / légume vert {comme les épinards} et agent de caillage/coagulation / caille-lait]) comestible.(1*)



Cette plante aurait été utilisée en Italie comme légume. Les jeunes feuilles cuites peuvent être consommées comme légume vert / légume-feuille (à la manière des épinards) ; une certaine prudence est recommandée en raison de rapports de possible toxicité. La plante est utilisée comme un substitut de présure dans le caillage de laits végétaux et la préparation de fromage, etc....(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : toute la plante, et surtout les graines, contiennent des substances toxiquesµ{{{27(+x)µ ; quelques rapports existent à propos de la toxicité pour/sur les mammifères, bien que la plante soit souvent utilisée comme nourriture/fourrage pour les vaches et les chèvres afin d'augmenter leur production de laitµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Galeopsis tetrahit , Ortie royale

$1$1$1

Détails : Feuille (feuilles crues ou cuites {ex. : comme potherbe}), fleur (fleurs [décoration]), et fruit (extrait graines {huile} ; et graines germées) comestibles.(1*)



En Pologne, les feuilles d'un Galéopsis (probablement G. tetrahit) étaient bouillies et servies avec des pommes de terre, de la farine d'avoine et du lait ou du beurre, jusqu'au début du XXème siècle. Huile.


Précautions

(1*)ATTENTION : selon "Plants For A Future" ("5"), la plante serait toxique, provoquant une paralysieµ{{{(dp*)µ
S'agit-il d'une confusion ou cette plante est-elle réellement comesible dans certains cas et toxique dans d'autres ? (qp*) Les graines seraient au moins toxiques pour les chevauxµ{{{(dp*)µ.

Galinsoga parviflora , Galinsoga à petites fleurs

$1$1$1

Note : **

Détails : Graines (extrait (huile) ; germes), feuille (dont jeunes et/ou tendres (dont tiges et pointes ; crues ou cuites) ; dont extrait (jus)) et fleur (dont bourgeons ; crues ou cuites) comestibles.



En Asie du Sud-Est, les jeunes plantes (feuilles et jeunes tiges) sont consommées crues ou cuites comme légume (légume-feuille / légume vert / potherbe) ou ajoutées aux soupes et aux ragoûts ; elles sont également séchées et broyées en une poudre verte puis ajoutées aux soupes et ragoûts, en particulier avec le poulet.
Le jus frais est bu avec d'autres jus de légumes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Galium aparine , Gaillet gratteron

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (dont pointes, cuites, dont jus), fleur (décoratives), graines (torréfiées (café)) comestibles.



Les jeunes pousses sont comestibles ; elles sont consommées bouillies (comme potherbe) ou ajoutées aux salades.
Les fruits mûrs (graines) sont torréfiés et moulus et utilisés localement comme un substitut/succédané de café.
La plante séchée est utilisée comme un thé.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Galium mollugo , Caille-lait blanc

$1$1$1

Note : *

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres (dont pousses et tiges) ; crues ou cuites), fleur (dont bourgeons ; crues ou cuites), et graines (café ; dont germes) comestibles.



Les feuilles sont ajoutées aux mélanges d'herbes dans le pistic.Plante utilisée localement pour faire cailler le lait (agent de caillage/coagulation / caille-lait).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Galium odoratum , Aspérule odorante

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres (dont pousses) ; séchées un ou deux jours) et fleur moyennement comestibles (utilisées comme aromate).(1*)



Les fleurs séchées sont utilisées pour l'aromatisation ; elles sont utilisés dans les boissons et comme substitut du thé. La plante entière a été utilisée comme aromatisant de bières et liqueurs.


Précautions

(1*)ATTENTION : les feuilles et fleurs sont également toxiques : présence de coumarine (une dicoumarol ? (qp*)), une substance qui, lorsque la plante sèche, produit l'agréable odeur caractéristique de l'aspérule odorante (dite proche du foin frais et/ou de la vanille) ; à fortes doses, cette toxine peut causer des dégâts irréversibles au foie mais également des maux de tête, nausées, vertiges et états de somnolence ; on considère celle-ci inoffensive (non nocive) en dessous de 3g de plante par litreµ{{{~~1µ : :
ATTENTION : en se dégradant/moisissant, la plante produit/libère une quantité non négligeable de cette antivitamine K qui peut provoquer de graves hémorragies.

Note médicinale : ***

Galium verum , Gaillet jaune

$1$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (graines [base boissons/breuvages, fleur (fleurs {sommités fleuries [base boissons et agent de caillage/coagulation / caille-lait]) et feuille (feuilles et tiges [agent de caillage/coagulation / caille-lait]} comestibles.



Les graines sont utilisées comme substitut de café.
La coloration jaune des fleurs a été utilisée pour teinter le fromage et le beurre ; les sommités fleuries et la plante entière sont utilisées pour faire cailler le lait dans la fabrication du fromage (chester) ; les fleurs sont aussi utilisées dans l'eau (distillat) comme boisson.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Geranium dissectum , Géranium à feuilles découpées

$1

Note : *

Détails : Racine (racines cuites [nourriture/aliment de famine/disette]) comestible.



Racine(s) cuite(s) consommée(s) par les natifs ; aliment de famine, utilisé lorsque tout le reste échoue.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Geranium molle , Géranium à feuilles molles

$1

Détails : Feuille (feuilles) comestible.



Les feuilles sont utilisées dans la soupe. Feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Geranium pratense , Géranium des prés
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -34/-35°C

$1$1$1

Détails : Feuille, fleur et graines comestibles.



Feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

ATTENTION : risque de confusion entre les feuilles du géranium des prés et celles de l'aconit tue-loup (Aconitum lycoctonum) qui est mortellement toxiqueµ1µ.

Geranium pyrenaicum , Géranium des Pyrénées

$1

Détails : Feuille (feuilles) comestible.



Les feuilles sont utilisées dans les pâtisseries et les salades. Feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Geranium tuberosum , Géranium tubéreux

$1$1

Note : **

Détails : Racine (tubercules) et feuille (feuilles) comestibles.



Les feuilles sont ajoutées aux pâtisseries et salades. Feuilles cuites comme potherbe. Les tubercules mesurent jusqu'à 15 mm de large ; ils sont comestibles.


Précautions

ATTENTION : plante protégée dans la région Poitou-Charentesµ{{{TBµ.

Geum macrophyllum , Benoîte à grandes feuilles

$1$1

Détails : Racine (racines cuites {bouillies} [base boissons/breuvages {substitut/succédané de chocolat} et assaisonnement (aromate}{{{~]) et feuille (feuilles) comestibles.



La racine est utilisée pour fabriquer une boisson de type "boisson chocolatée" ; elles sont également utilisées comme assaisonnement.
Les feuilles sont consommées. Feuilles cuites comme potherbe. Les racines peuvent-elles également être utilisées crues comme condiment ? (qp*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Geum montanum , Benoîte des montagnes

$1$1

Détails : Feuille (feuilles) et racine (racines [assaisonnement {épice)}]) comestibles.



Ils sont utilisés dans les salades et comme épice. Feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Geum rivale , Benoîte aquatique

$1$1

Note : ***

Détails : Racine (racines cuites {bouillies} [base boissons/breuvages {substitut/succédané de chocolat} et assaisonnement5(+x) (aromate}]) et feuille (feuilles) comestibles.



Racines utilisées bouillies pour faire une boisson semblable au chocolat chaud (succédané de chocolat ) ; celle-ci est délicieuse, et encore meilleure en ajoutant du lait et du sucre ; elle est également utilisée pour aromatiser ales (bières anglaises ou à fermentation haute) et liqueurs ; il est préférable de récolter les racines au printemps ou à l'automne, mais elles peuvent être utilisées toute l'année. Feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Geum urbanum , Benoîte commune ou benoite commune

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes (crues ou cuites) ou plus âgées (sel aux herbes)), fleur (décoratives (crues / cuites) ; dont bourgeons (cuits)) et racine (aromatisantes (crues / cuites)) comestibles.



Feuilles, racine, épice. Elle est utilisée comme plante/herbe potagère. Le rhizome est utilisé comme épice (succédané de clou de girofleµ{{{0(5(+),+x) ,{{{27(+x)µ, avec un soupçon de cannelle dans la saveur) dans les soupes et les sauces ; elle sert aussi à aromatiser les ales (bières anglaises ou à fermentation haute, bières et liqueurs ; la racine est également bouillie pour en faire une boissons ; elle est utilisée de préférence au printemps ; elle mesure jusqu'à 5cm de long.
Les feuilles sont utilisées pour le thé ; jeunes feuilles consommées en salade. Feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Glandora diffusa , Grémil étalé


Précautions

ATTENTION : plante protégée en France métropolitaineµ{{{TBµ.

Glebionis coronaria , Chrysanthème comestible

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges consommées {crues ou cuites} [nourriture/aliment et/ou asaissonnement {condiment} : froid ou chaud ; en salades ou comme légume] ; et graines germées) et fleur (pétales frais {crus ou cuits} [nourriture/aliment {froid ou chaud ; en salades ou soupes}] ; ou fleurs {blanchies ou cuites} [idem pétales]) comestibles.



Au Japon et en Chine, les jeunes feuilles, pousses et tiges tendres sont consommées comme aliment (ex. : cuites comme potherbe ? (qp*)) ; elles sont ajouté(e)s aux soupe, salades et dans une boisson comparable au thé ; le centre de la fleur est amer de sorte que seuls les pétales sont normalement utilisés.
Les graines germées sont consommées comme collation. Plante potagère cultivée au Japon et en Chine.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Glebionis coronaria , Chrysanthème comestible

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges consommées {crues ou cuites} [nourriture/aliment et/ou asaissonnement {condiment} : froid ou chaud ; en salades ou comme légume] ; et graines germées) et fleur (pétales frais {crus ou cuits} [nourriture/aliment {froid ou chaud ; en salades ou soupes}] ; ou fleurs {blanchies ou cuites} [idem pétales]) comestibles.



Au Japon et en Chine, les jeunes feuilles, pousses et tiges tendres sont consommées comme aliment (ex. : cuites comme potherbe ? (qp*)) ; elles sont ajouté(e)s aux soupe, salades et dans une boisson comparable au thé ; le centre de la fleur est amer de sorte que seuls les pétales sont normalement utilisés.
Les graines germées sont consommées comme collation. Plante potagère cultivée au Japon et en Chine.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Glechoma hederacea , Lierre terrestre
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -40°C

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (dont jeunes et/ou tendres, dont pointes) et fleur comestibles.



Les jeunes feuilles sont consommées crues ou cuites ; elles ont un goût amer et peuvent être mélangées dans les salades et soupes (en petites quantités) afin d'ajouter une légère saveur aromatique et/ou pimentée ; elles peuvent aussi être cuites comme les épinards, en soupes etc..., ou utilisées comme assaisonnement ; elles sont disponibles très tôt dans l'année. Une tisane (succédané de thé est faite à partir des feuilles fraîches ou séchées ; celle-ci peut-être sucrée avec du miel ; elles sont souvent mélangées avec des feuilles de verveine. La plante a été ajoutée à la bière de la même manière que le houblon afin d'enlever et aussi d'améliorer son goût et sa qualité de conservation ; cette espèce était l'arôme le plus commun dans la bière avant l'utilisation du houblon à partir du 16ème siècle.


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante serait toxique pour des grandes quantités consomméesµ{{{27(+x)µ, cf. lien "PFAF" ("5"), pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : ***

Glyceria fluitans , Herbe flottante

$1

Note : ***

Détails : Fruit (graines {crues ou cuites} [nourriture/aliment {céréale secondaire} : farine { pain, bouillie / porridge} ; épaissisant et/ou assaisonnement {aromate} : dans les soupes]) comestible.



Les graines sont consommées bouillies comme du riz et/ou en bouillie (porridge) ; une farine peut être utilisée pour faire du pain, dit de qualité légèrement inférieure au pain de blé ou comme épaisissant dans les soupes (leur offrant, par la même, une douce et délicate saveur) ; les graines sont également mâchées ; la graine, à la saveur douceâtre, était considérée comme une délicatesse dans certaines régions d'Europe ; consommées localement, en particulier par les natifs d'Amérique du Nord, elles ont également été un article de commerce jusqu'au vingtième siècle, malheureusement, la graine est très petite et donc la plante est relativement improductive. Plante cultivée en Pologne.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Glyceria striata , Glycérie striée

$1

Note : *

Détails : Fruit (graines [nourriture/aliment {céréale secondaire}]) comestible.



Graines comestibles : céréale ; pas plus de détails, mais la graine est très petite et délicate à récolter.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Glycine max , Soja

$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (graines mûres {fraîches ou séchées} cuites {au four, bouillies ou grillées/torréfiées} [nourriture/aliment : légume {à la manière des pois et des haricots verts}, {ersatz/succédané/substituts de viandes, cérale {farine} ; et base boissons/breuvages {ersatz/succédané/substitut de café et de lait}] ; jeunes gousses cuites ; graines immatures {crues ou cuites} [nourriture/aliment {comme les petits pois ou en salade} ; graines germées {de préférence blanchies ; et extrait graines {huile} [nourriture/aliment : huile alimentaire]) et feuille (jeunes pousses et feuilles {crues ou cuites} [nourriture/aliment {en salade}]) comestibles.(1*)



Jeunes gousses et graines mûres. Graines matures - cuites ; les graines fournissent l'une des plus importantes sources mondiales d'huile et de protéines, elles peuvent être consommées comme elles le sont dans les soupes , les ragoûts , etc..., mais elles sont aussi très couramment utilisées dans la préparation de divers substituts de viande ; la graines séchée peut-être broyée en farine (farine de soja), ajoutée aux farines de céréales ou utilisée pour la fabrication de nouilles, pâtes alimentaires, confiseries et autres aliments ; les Japonais font une poudre avec la graine torréfiée et moulue - celle-ci est appelé «Kinako» et a un goût et un parfum de noisette - elle est utilisée dans de nombreuses confiseries populaires ; elles sont également sources d'une huile alimentaire semi-siccative (de semi-séchage ou à séchage semi-rapide), laquelle peut-être utilisée pour la cuisson ou en vinaigrette (dans les salades, etc..) et pour la fabrication de margarine et de graisse alimentaire ("shortening") ; les graines grillées/torréfiées sont consommées comme amuse-gueule/collation/en-cas, à la manière des cacahuètes - les graines fortement grillées sont utilisées pour faire du café ; les fèves (graines) sont fermentées et utilisés dans une gamme d'aliments comme la sauce de soja (shôyu ou shoyu ou encore sooju, et tsiang-yeou soy ou soy ou encore India Soy), le miso et le tempeh, etc..., et sont également utilisées pour faire du lait végétal (lait de soja), un supplément de protéines précieux dans l'alimentation des nourrissons qui fournit également du lait caillé et du fromage (tofu, to-fu, tofou, teou-fou, fromage de soja ; la graine immature est cuite et utilisée comme les petits pois ou consommée crue dans les salades ; la graine germée est consommée crue ou blanchie (légèrement cuite et/ou ajoutée à des plats cuisinés.
Parfois, les jeunes feuilles et pousses sont consommées crues, en salade, ou cuites, comme potherbe.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les graines mûres crues sont toxiquesµ{{{5(+)µ à cause e la présence d'un inhibiteur de la trypsineµ{{{0(+x)µ ; elle doivent être bien cuites avant d'être consommées{{{~µ~~0(5(+),+x)µ ; même les graines germées doivent être légèrement cuites (blanchies)µ{{{0(+x)µ, bien qu'elles soient parfois mangées crues et est considérées comme un aliment sainµ{{{5(+)µ.

Glycyrrhiza glabra , Reglisse

$1

Note : ****

Détails : Racine (extrait racines [crues {de préférence séchées} ou cuites {bouillies}] : poudre [assaisonnement {aromatisant} et édulcorant {pour tisanes{{{~}] et morceaux/fragment {ou totalité} [masticatoire ; assaisonnement et/ou base boissons/breuvages {dont tisanes}]) et feuille (feuilles [assaisonnement {ersatz/substitut/succédané de safran} et base boissons/breuvages {tisanes : ersatz/substitut/succédané de thé}]) comestibles.



L'extrait de la racine (poudre) est utilisé pour aromatiser les aliments qui sont consommés (bonbons, pâtisseries, glaces, boissons gazeuses, etc...) et comme édulcorant pour tisanes ; après séchage (selon "PFAF") et/ou, la racine douce, et délicieuse mais fibreuse, est mâchée (mastication : masticatoire {source de la réglisse}, excellent pour la dentition des enfants et aussi comme nettoyant dentaire) et également utilisée pour parfumer les boissons et confiseries ou encore pour faire une tisane (excellent désaltérant) ; la racine contient de la glycyrrhizine, une substance qui est cinquante fois plus sucrée que le saccharose.
En Mongolie, les feuilles sont utilisées pour le thé (substitut de thé) et comme succédané de safran. Plante cultivée commercialement.


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante contient de la glycyrrhizine, une saponine provoquantµ{{{27(+x)µ, entre autresµ{{{(dp*)µ, de l'hypertensionµ{{{27(+x)µ, à plus ou moins fortes doses ; voir lien "PFAF" ("5"), pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : ****

Usages médicinaux : Remède naturel contre la bronchite : de 5 g à 15 g de racines séchées par jour, répartis en 3 fois dans la journée. Prendre après chaque repas sous forme de poudre, d´infusion ou de décoction (de 2 g

Gunnera perpensa , Rhubarbe sauvage
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -8°C

$1$1$1

Note : *

Détails : Feuille (tiges foliaires {pétioles}, de préférence pelées, crues [nourriture/aliment, fleur (tiges florales [nourriture/aliment et/ou assaisonnement {condiment : relish} ; et base boissons/breuvages {bière]) et racine (racines pelées) comestible.



Selon Fox & Norwood Young (1982), les Sothos Fingos, les Xhosas et les Zoulous mangent les pétioles et les tiges florales crues ; la tige (pétiole et/ou tige florale ? (qp*)) est également utilisée crue comme relish (condiment) et pour la fabrication de la bière ; les pétioles ont un goût amer à moins que les faisceaux vasculaires fibreux et l'enveloppe extérieure ne soient supprimés. Les racines sont mangées après avoir enlevé la peau extérieure. Les feuilles sont mâchées ou consommées cuites.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Gunnera tinctoria , Gunnère du chili

$1

Note : *

Détails : Feuille (jeunes pétioles {tiges des feuilles / pédoncules foliaires} de préférence pelés [nourriture/aliment {comme légume, ingrédient} et/ou assaisonnement {ingrédient} : crus ou cuits]) comestible.



Le jeune pétiole (tige de la feuille / pédoncule foliaire) est pelé, cuisiné puis consommé, localement, comme légume et/ou utilisé comme ingrédient dans les viandes douces et pour faire des conserves, et aussi en confiserie ; il peut être également mangé cru ; il est acide et rafraichissant.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Gypsophila paniculata , Gypsophile paniculé
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-20°C (-40°C selon "Dave's Garden")

$1

Détails : Racine (racines) comestible.



La racine sert à faire une crème de légumes mousseuse utilisée pour y tremper les cookies.


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucune mention n'a été vue pour cette espèce, au moins un membre de ce genre a une racine qui est riche en saponinesµ{{{5(+)µ, voir lien "PFAF" ("5") et/ou fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

H

Halimione portulacoides , Obione faux-pourpier

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : crues {en salade} ou cuites {comme légume-feuille/légume vert}]) et fruit (graines) comestible..



Les feuilles sont consommées crues en salade ou cuites comme plante potagère (légume-feuille / légume vert / potherbe) ; elles sont également utilisées pour les pickles ; épaisses et succulentes (grasses), elles ont une agréable texture croquante et un goût salé naturel. Graines comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Helianthus annuus , Tournesol

$1$1$1

Note : *****

Détails : Fruit (graines0(+ [nourriture/aliment {pseudo-céréale, farine : beurre de tournesol, yaourt, pain et gâteaux} et base, feuille (coeur des tiges [masticatoire {substitut de chewing gum}]) et jeunes feuilles cuites (ex. : comme potherbe ? (qp*))) et fleur (jeunes bourgeons {réceptacles floraux} cuits {à la vapeur} [nourriture/aliment {comme des artichauts}] et pétioles cuits {bouillis} [nourriture/aliment]) comestibles.



Les graines, comestibles et riches en acides gras (contenant entre quarante-quatre et soixante-douze pour cent d''acide linoléique - des cultivars avec plus de 50% d'huile ont d'ailleurs été développés en Russie), sont sources d'une huile alimentaire semi-siccative (de semi-séchage ou à séchage semi-rapide), faible en cholestérol et de haute qualité (dite équivalente à l'huile d'olive), utilisée dans les salades, margarines, ou pour la cuisson ; elles sont également consommées cuites (grillées) ou, parfois, crues, leur délicieuse saveur évoquant la noisette (mais celles-ci sont délicates à extraire manuellement en raison de la petite taille de la graine) ; elles peuvent aussi être broyées en une poudre/farine transformée en beurre de tournesol ou utilisée pour la fabrication de lait végétal puisµ{{{(dp*) de yaourt (les graines germées sont dites plus adaptées) ou encore, mélangée avec des farines de céréales, pour faire du pain nutritif et des gâteaux ; elles sont également séchées, torréfiées, broyées et utilisées comme un substitut de café ou encore bouillies avec de l'eau pour faire un substitut de boisson chocolatée, souvent additionnée de sucre, ou mixées dans de l'eau puis laissées à fermenter pour produire du yaourt (yahourt/yogurt/yaourt de graines) ou du fromage végétal.
Coeur des tiges utilisé comme chewing gum.
Jeunes feuilles consommées cuites localement (ex. : comme potherbe ? (qp*)). Les jeunes bourgeons de fleurs (réceptacles floraux) sont cuits à la vapeur et consommés comme les artichaut - leur saveur est assez douce et agréable, mais le travail est plutôt fastidieux. Les pétioles sont bouillis et mélangés avec d'autres produits alimentaires.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Helianthus strumosus , Hélianthi
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 4

$1$1

Note : **

Détails : Racine (tubercules {crus ou cuits} [nourriture/aliment {comme le topinambour}]) et fruit (graines [nourriture/aliment] ; et extrait graines : huile [nourriture/aliment {huile alimentaire}]) comestible.



Racine : pas plus de détails, mais elle est probablement utilisée crue ou cuite comme le topinambour. Graines comestibles et sources d'une huile alimentaire. Tubercules comestibles. Plante cultivée localement.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Helianthus tuberosus , Topinambour

$1$1

Note : ****

Détails : Racine (tubercules : crus (=légume), fermentés (alcool), confits ou encore torréfiés (café)) et fleur (pétales (ligules) : frais ou séchés ; décoratifs et/ou aromatisants (tisanes)) comestibles.



Les tubercules sont consommés crus (dans les salades) ou cuits (bouillis, cuits au four ou à la vapeur, ou encore frits) ; ils développent une douceur agréable au cours de l'hiver, surtout s'il sont soumis aux gelées, et sont alors raisonnablement acceptables crus (sinon, il est généralement préférable de les cuire) ; ils peuvent être utilisés de la même manière que les pommes de terre (en purée ou dans les soupes et les ragoûts, etc...) ; ils peuvent aussi être picklés ; rôtis, ils sont utilisées comme substitut de café. Graines comestibles et sources d'une huile alimentaire. Jeunes feuilles et inflorescences consommées localement. Tubercules consommés cuits. Plante cultivée localement.


Précautions

ATTENTION : la plante contiendrait des substances toxiquesµ{{{27(+x)µ ; ce rapport fait probablement référence à l'inuline à laquelleµ{{{(dp*)µ certaines personnes ne sont pas très tolérantes, les tubercules ayant tendance à fermenter dans leurs estomac (et/ou intestion) et pouvant causer des vents assez sévèresµ{{{5(+)µ.

Helianthus x laetiflorus , Hélianthe vivace

$1$1

Note : **

Détails : Racine (tubercules {crus ou cuits} [nourriture/aliment {comme les topinambours}]) et fruit (graines) comestibles.



Les tubercules sont consommés crus ou cuits ; ils sont utilisés comme les topinambours, auxquels ils ne sont pas bien inférieurs en goût, par contre les rendements sont plus faibles. Graines comestibles. Consommation locale.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Helichrysum arenarium , Immortelle des sables

$1

Note : **

Détails : Fleur (fleurs {capitules floraux} {fraîches ou séchés} [assaisonnement {aromate} et colorant de boissons {tisanes}]) comestible.



Capitules floraux utilisés comme aromate ; les fleurs jaunes sont séchées et ajoutées aux tisanes pour la couleur.


Précautions

ATTENTION : plante protégée dans toute la France métropolitaineµ{{{TBµ.

Helichrysum italicum , Immortelle d'italie
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -15°C (de -12°C en zone ombragée et venteuse à -18°C en plein soleil et à l'abris du vent)

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles [assaisonnement]) et fleur (capitules [base boissons/breuvages {tisanes}]) comestibles.



Les feuilles ont une légère saveur de curry bien qu'elles ne la communiquent pas très bien aux autres aliments ; elles sont finement hachées et utilisées pour assaisonner les salades et les aliments cuits (viandes, poissons, pommes de terre, oeufs brouillés, etc...).
Les capitules sont utilisées pour le thé.
Un extrait d'huile essentielle (à partir des feuilles ?) est utilisé pour améliorer les arômes de fruits dans la crème glacée, les bonbons, les boissons gazeuses, les pâtisseries et le chewing-gum.

Lorsqu'on ajoute un rameau entier fraichement coupé à un plat (légumes à la vapeur, riz.. .), celui-ci prend un arôme proche du curry.
Sinon quelques feuilles se marient très bien aux oignons et cornichons en conserves, aux omelettes, poulets rôtis (en les glissant sous la peau), poissons allégés, viandes cuites dans leur jus, et aux champignons (auxquels elle donne un goût plus prononcé sans pour autant en masquer la saveur).


Précautions

ATTENTION : plante protégée dans la région Provence-Alpes-Côte d´Azur et la France en général (lorsqu'un arrêté préfectoral existe)µ{{{TBµ.

Helichrysum stoechas , Immortelle commune

$1

Détails : Fleur (fleurs {capitules floraux} {fraîches ou séchées} [assaisonnement {aromate} et colorant de boissons {tisanes}]) comestible.



Capitules floraux utilisés comme aromate ; les fleurs jaunes sont séchées et ajoutées aux tisanes pour la couleur.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Hemerocallis fulva , Hémérocalle fauve

$1$1$1

Note : ****

Détails : Racine (bulbes {crus ou cuits}), feuille (jeunes pousses et/ou très jeunes feuilles, légèrement défraîchies ou séchées ; crues ou cuites} [assaisonnement {condiment} et/ou épaississant] ; et jeunes bourgeons floraux {frais ou séchées ; crus ou cuits} [assaisonnement {relish, aromate}]) comestibles.(1*)



Tubercules, jeunes pousses et fleurs consommés crus ou cuits. Les pétales sont épais et croquants, rendant leur consommation crue très agréable, avec une agréable douceur à la base en raison du nectar (c'est une riche source de fer, voir lien "PFAF" ("5"), pour plus d'informations sur la composition nutrionnelle) ; les jeunes bourgeons floraux et les fleurs sont consommés localement séchés comme condiment et/ou, concernant les fleurs, comme épaississant (dans ce dernier cas, elles sont généralement cueillies un peu défraîchies et fermées) ; les bourgeons de lis séchés doivent être réhumidifiés pendant 30 minutes avant d'être ajoutés à un plat ; ils sont utilisés dans les sautés ainsi que les soupes et les ragoûts ; les jeunes bourgeons peuvent être bouillis et sont alors également utilisés pour aromatiser les aliments ; ils ont une saveur rappelant le pois.
Les feuilles et les jeunes pousses sous consommées cuites comme un substitut d'asperge ou de céleri (c'est un excellent légume au goût sucré) ou comme potherbe ; les jeunes pousses peuvent être ajoutées aux salades (les feuilles doivent alors être consommées très jeunes, car elles deviennent vite fibreuses).
Les racines, bulbes ou tubercules sont transformés en farine en cuisine ; ils sont également bouillis et écrémés, cuits au four, utilisés en purée ou pour faire des beignets ; ils ont un goût de noisette ; les jeunes tubercules sont les meilleurs, mais la partie centrale des tubercules plus âgés est également bonne .(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : de grandes quantités de feuilles sont censées être hallucinogènes ; blanchir les feuilles (par immersion des pousses dans le noir et/ou dans l'eau bouillante) supprime/enlève cette composante hallucinatoireµ{{{~~5(+)(dp*)µ.

Hemerocallis lilioasphodelus , Hémérocalle jaune

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles et jeunes pousses consommées {crues ou cuites} [nourriture/aliment {substitut, légèrement défraîchies ou séchées ; crues ou cuites} [nourriture/aliment et/ou assaisonnement {condiment} et/ou épaississant]) et racine (racines {tubercules} {crues ou cuites} [nourriture/aliment]) comestibles.(1*)



Tubercules, jeunes pousses et fleurs consommés crus ou cuits. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*). Les fleurs sont consommées crues ou cuites ; aliment traditionnel en Chine, elles y sont cuites à la vapeur, puis séchées ; elles peuvent également être séchées et utilisées comme épaississant (dans les soupes etc...) ou comme condiment (si elles sont cueillies alors qu'elles commencent tout juste à dépérir) ; les boutons/bourgeons floraux sont consommés ; ils/elles sont tendres mais assez fades avec une légère douceur ; les renflements de racines sont assez petits et ne valent vraiment la peine d'être utilisés que si la plante est déterrée pour les divisions ou quelque autre raison.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : de grandes quantités de feuilles sont censées être hallucinogènes ; blanchir les feuilles (par immersion des pousses dans le noir et/ou dans l'eau bouillante) supprime/enlève cette composante hallucinatoireµ{{{~~5(+)(dp*)µ.

Heracleum persicum , Berce de Perse

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (pétioles et pousses [nourriture/aliment {cuites : bouillies} et assaisonnement {aromate~}]) et fruit (graines [nourriture/aliment {pickles} et/ou assaisonnement) comestibles.



Les pétioles et les tiges charnues sont bouillis et mangés (comme légume, ex. : potherbe) ; ils sont également utilisés pour aromatiser le fromage.
Les graines sont broyées en poudre saupoudrée sur les pommes de terre, fèves cuites ou graines de pastèque grillées ; les graines entières sont ajoutées aux soupes et aux ragoûts et à certains types de pickles, ou utilisées localement comme pickles.


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucune mention spécifique n'ait été vu pour cette espèce, de nombreux membres de ce genre contiennent des furanocoumarines ; celles-ci ont des propriétés cancérogène, mutagène et phototoxique ; le contact cutané avec la sève de certains membres de ce genre est dit provoquer une photo-sensibilité et/ou une dermatite chez certaines personnesµ{{{5(+)µ.

Heracleum sibiricum , Berce de Sibérie

$1

Détails : Feuille (jeunes pousses [assaisonnement {aromate}]) comestible.



La plante est utilisée pour aromatiser les plats ; elle est également utilisée dans le brassage.


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucune mention spécifique n'ait été vu pour cette espèce, de nombreux membres de ce genre contiennent des furanocoumarines ; celles-ci ont des propriétés cancérogène, mutagène et phototoxique ; le contact cutané avec la sève de certains membres de ce genre est dit provoquer une photo-sensibilité et/ou une dermatite chez certaines personnesµ{{{5(+)µ.

Heracleum sphondylium , Berce

$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (dont tiges, défibrées : crues ou cuites ; fraîches, séchées ou lactofermentées, fleur (boutons : crus ou confits, et fruit (graines immatures (vertes) : aromatisantes (desserts, bière)) et racine (cuites et/ou aromatisantes) comestibles. Les jeunes feuilles sont cuites et consommées comme légume (ex. : potherbe) ; elles sont également utilisées dans la soupe. Les racines ont été utilisées comme condiment. Les tiges et les graines sont utilisées pour faire de la bière. Les pétioles sont liées en bottes et séchés au soleil et ils dégagent une substance sucrée consommée comme une délicatesse (mets de choix). La plante a également été utilisée comme agent de coagulation / caillage (caille-lait) pour la préparation de fromage.(1*)



Toutes les parties sont comestibles : les racines se récoltent en fin d'automne et se consomment cuites. Leur saveur étant extrêmement aromatique et piquante, on ne les emploie qu'en condiment dans les soupes par exemple. On a rapproché leurs propriétés médicinales de celles du Ginseng. Les racines et les feuilles peuvent être utilisées en tisane digestive et hypotensive. Les pétioles et les jeunes tiges de printemps crues et pelées ont une odeur forte au froissement, qui rappelle l'odeur de la noix de coco ou de mandarine. Cuites, elles perdent cet arôme délicat et leur texture croquante, semblable, en plus tendre, à celle du concombre. Les jeunes pousses, feuilles et inflorescences non développées se mangent crues ou cuites. Les inflorescences épanouies ont par contre une odeur qui rappelle trop l'urine de chien. Les fruits au goût d'orange amère se cuisinent, frais ou séchés : ils assaisonnent salade, soupe, gâteau, pain d'épice, vins chauds, ou parfument les sorbets et les glaces, donnant des parfums d'agrumes.

Au XIXe siècle on utilisait les jeunes pousses et les jeunes feuilles pour accompagner les viandes en mélange avec d'autres herbes. On peut aussi les utiliser en potage ou cuite comme des épinards. La plante était utilisée en Russie pour confectionner le bortsch (potage traditionnel) dont le nom provient du mot « Berce » en russe. Au printemps la plante est riche en vitamine C. Elle est riche en glucides, en protéines. Elle est aromatique et riche en éléments minéraux. Les graines sont très aromatiques et utilisées comme aromates. Macérées dans l'alcool, elles donnent une liqueur digestive et calmante, au goût d'orange amère.

En Russie, on fait sécher les tiges coupées en rondelles que l'on utilise comme friandise au goût de mandarine. Les feuilles et les tiges fermentées servaient à faire une soupe traditionnelle, le Bortsch, mais cette plante est aujourd'hui remplacée par le Céleri en brancheµ{{{Wiki.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : présence de furocoumarines (ou furanocoumarines) : agents toxiques photosensibles.1
Toutes les parties de la plante peuvent sensibiliser la peau au soleilµ1µ ;
de plus, un contact prolongé avec la plante (feuilles et tiges) ou le fait de peler les racines, suivi d'une exposition au soleil, peuvent provoquer des dermatites (photodermatites) (aiguës ? (qp*)) chez certaines personnes.
Cependant ce dernier point doit concerner majoritairement les personnes sensibles de la peau et/ou manipulants régulièrement et/ou intensivement cette plante (ex : maraîchers)µ(dp*)µ.
Risque de confusion avec la ciguë vireuse (Cicuta virosa) ou encore la grande ciguë (Conium maculatum) ;
leurs feuilles et tiges sont toutefois suffisamment différentes pour les identifierµ1µ.

Note médicinale : **

Hesperis matronalis , Julienne des dames
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -35°C

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes feuilles crues [nourriture/aliment {en salade}]) et fleur (fleurs crues [nourriture/aliment {en salade} et/ou assaisonnement {épice}]) et fruit (gousses cuites ; extrait graines : huile ; et graines germées) comestibles.



Feuilles et fleurs consommées en salade. Les jeunes feuilles, avant la floraison, sont récoltées et consommées dans les salades ; feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).
Les gousses sont ajoutées aux soupes et aux ragoûts.
Les fleurs sont utilisées pour ajouter de la saveur épicée aux salades et aux plats de fruits.
Les graines sont la source d'une huile ; les graines germées sont consommées.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Hibiscus rosa-sinensis , Hibiscus rose de chine

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles cuites [nourriture/aliment]), fleur (fleurs [nourriture/aliment {crues : brutes ou confites/marinées}, base boissons/breuvages et/ou assaisonnement et/ou colorant] ; fleurs fraîches : ovaires) comestibles.



Feuilles, fleurs, légumes.
Les feuilles sont consommées cuites (ex. : comme potherbe ? (qp*)) ; dans certains endroits, elles sont pilées avant la cuisson.
Les fleurs sont consommées crues ou picklées ; elles sont également ajoutées aux boissons ; elles sont utilisées pour colorer les aliments, y compris les conserves de fruits, les ananas en tranches, les gelées d'agar-agar, et les légumes cuits.
L'ovaire de la fleur fraîche est consommé.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Hibiscus syriacus , Mauve en arbre

$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes feuilles cuites {bouillies} [nourriture/aliment et base boissons/breuvages {tisanes}]) et fleur (fleurs et calices consommés [nourriture/aliment]) comestibles.



Feuilles, fleurs, feuilles - thé, feuilles bouillies.
Feuilles et fleurs consommées localement. Les jeunes feuilles sont bouillies (ex. : comme potherbe ? (qp*)) et mangées avec de l'huile et du sel ; elles sont utilisées pour le thé.
Les fleurs peuvent être mangées ; elles sont utilisées dans la soupe.
Les calices ou les fleurs sont mangées.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Hibiscus trionum , Hibiscus d'Afrique

$1$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles et pousses cuites [nourriture/aliment {ex. : comme potherbe ? (qp*)}]), fruit (cosses/gousses {fraîches, ou, racine et fleur (fleurs) comestibles.



Feuilles, racines, cosses/gousses, fleurs, graines, légume.
Les gousses sont utilisées dans les soupes et les ragoûts.
Les gousses sont séchées au soleil et réduites en poudre et utilisées plus tard dans les denrées alimentaires au Soudan.
Les graines sont mangées crues et ont une saveur de sésame.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Hieracium pilosella , Piloselle
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 5 ({{{-15°C)

$1$1

Détails : Feuille (dont extrait (jus) ; crues ou cuites, et fleur (dont bourgeons ; crues ou cuites) comestibles.



Plante utilisée localement comme masticatoire ? (question posée par l'auteur).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Hieracium umbellatum , Accipitrine

$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles) comestible.



Feuilles. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Hierochloe odorata , Avoine odorante

$1$1

Note : **

Détails : Fruit (graines cuites [nourriture/aliment {céréale secondaire}]) et feuille (feuilles [assaisonnement {aromate de liqueurs}] ; et extrait feuilles : huile essentielle [assaisonnement {aromatisant : arôme alimentaire]) comestibles.(1*)



Graines, céréales, aromatisant. Graines cuites ; petites et fastidieuses à utiliser ; celles-ci ne contiennent, presque assurément, pas de coumarine et doivent pouvoir être utilisée en toute sécurité. Plante utilisée comme aromate de liqueurs. Les feuilles donnent une huile essentielle utilisée comme arôme alimentaire pour aromatiser des bonbons/confiseries/sucreries et des boissons non alcoolisées (boissons gazeuses) ; elle a une forte saveur vanillée.
Les feuilles sont utilisées pour aromatiser la vodka. La plante est censée être utilisée comme colorant?, mais pas plus d'information n'a été trouvé.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante contient de la coumarineµ{{{5(+)µ ; voir fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : **

Hippophae rhamnoides , Argousier
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -30°C ; premiers dégâts/dommages dès -25°C.

$1

Note : *****

Détails : Fruit (frais (crus (jus/purée) ou cuits) ou séchés (tisanes)) comestibles.



Fruits secs/séchés, épice, feuilles - thé, graines - huile. Les fruits sont transformés puis, en pickles (et autres marinades, et en sauces ; ils ont un goût acide ; ils sont également mangés avec du lait et du fromage.


Précautions

ATTENTION : la plante contiendrait des substances toxiquesµ{{{27(+x)µ ; certains rapports suggèrent que le fruit est toxique ; mais bien qu'il peut être très acide, il n'est certainement pas toxiqueµ{{{5(+)µ, ou alors cru et en très grandes quantitésµ{{{(dp*)µ. A éviter tout de même pendant la grossesse{{{~µ~~5(+)µ.

Note médicinale : *****

Honckenya peploides , Honkénie faux pourpier

$1$1

Note : ***

Détails : Feuilles, graines.
La plante est fermentée dans du petit-lait (lactosérum) acide et utilisée comme la choucroute ; la plante peut être bouillie ou picklée ; elle peut être mangée crue en salade ou cuite et utilisée comme potherbe ; elle a un goût rappelant la bourrache.
Les feuilles sont cuites à plusieurs reprises, puis stockées dans des tonneaux en bois pour l'hiver.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Aquitaineµ{{{TBµ.

Hordeum bulbosum , Orge bulbeuse

$1$1

Note : **

Détails : Fruit (graines [nourriture/aliment {céréale secondaire : farine} et base boissons/breuvages {malt : bière}]) et racine (racines [masticatoire et nourriture/aliment]) comestibles.



Graines, racine, céréale. Les graines sont consommées comme nourriture : elles sont broyées en farine et utilisées, comme une céréale, pour le pain ou le porridge (bouillie) ; elles sont également source de malt à la base de la bière.
Les racines sont mâchées et parfois consommées.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Hordeum distichon , Orge à deux rangs

$1

Note : ****

Détails : Fruit (graines [nourriture/aliment {céréale secondaire : farine} et base boissons/breuvages {malt : bière}]) comestible.



Graines, céréale. Graines consommées en farine et, souvent, utilisées pour le maltage de la bière.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Hordeum jubatum , Orge à crinière

$1

Note : *

Détails : Fruit (graines [nourriture/aliment {céréale secondaire : farine} et base boissons/breuvages {malt : bière ; et ersatz/succédané/substitut de café}]) comestible.



Graines, céréale. Les graines sont utilisées comme une céréale, consommées en farine ; elles sont également séchées et transformées en boisson de type café, ou utilisées comme source de malt à la base de la bière.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Hordeum murinum , Orge des rats

$1

Note : **

Détails : Fruit (graines cuites nourriture/aliment {céréale secondaire : farine} et base boissons/breuvages {malt : bière}]) comestible.(1*)



Graines, céréale. Les graines sont consommées cuites sous forme de farine, et utilisées comme source de malt à la base de la bière.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : les arêtesµ{{{0(5(+),+x)µ grossièresµ0(+x)µ, autour des grainesµ{{{5(+)µ, sont pointues ce qui peut irriter la boucheµ{{{0(+x)µ ; sans préparation adéquatesµ{{{(dp*)µ, elles peuvent se frayer un chemin dans les gencives et le tube digestif, ce qui arrive, par exemple, chez les animaux , provoquant, là aussi, une irritation et une inflammation ; enfin, elles peuvent également se retrouver dans les oreilles et les yeux, entraînant parfois la cécité et même la mortµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : *

Humulus lupulus , Houblon

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendre, dont pousses, tiges et pointes), fleur (petites mâles et grands cônes femelles) et racine (jeunes : cuites) comestibles.(1*)



Feuilles, fleurs, herbe, épice, légume.
Les inflorescences (bractées qui se chevauchent et couvrent la fleur femelle) sont utilisées en brasserie ; elles aromatisent la bière (apport d'amertume) et agissent comme agent de conservation ; le houblon peut également être utilisé pour faire lever le pain ; elles sont séchées et l'huile a une odeur.
Les jeunes pousses sont consommées crues ou cuites (ex. : comme potherbe, en tant que substitut d'asperge ou d'épinard), en Europe ; elles sont ajoutées aux ragoûts et aussi utilisées dans les omelettes.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : la plante contiendrait des substances toxiquesµ{{{27(+x)µ ; l'effet sédatifµ{{{5(+)µ du houblon peut causer une légère dépressionµ{{{0(+x)µ et/ouµ{{{(dp*)µ, pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ ; éviter pendant la grossesse, et lors de cancers du sein et du col de l'utérus (en raison de l'action antispasmodique sur l'utérus)µ{{{5(+)µ.

Note médicinale : *****

Huperzia selago , Lycopode sabine

$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles {avec parcimonie et/ou préparation adéquate}) partiellement/modérément comestible.(1*)



Partie(s) comestible(s): feuilles.
Utilisations comestibles: la plante est comestible ; prudence.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : plante comestible selon 2 sources de "PFAF" ("5") mais également toxique (narcortique) selon 2 autres de "PFAF" ("5") et une troisième : DUMMTG ("45").

Cela dépendrait de la quantité ingérée et/ou de la confusion entre Huperzia selago (L.) Bernh. ex Schrank & Mart. et Lycopodium clavatum L. (2 espèces parmi lesquelles une serait comestible et l'autre narcotique), et/ou encore du fait qu'une ou plusieurs partie(s) de la plante soi(en)t comestible(s) sous certaines conditions (cuite(s), par exemple)µ{{{(dp*)(0(+x),5(+),8,13,41,44,45)µ.

Toujours est-il qu'il est conseillé d'éviter de consommer cette plante ou, tout du moins, de se contenter de petites quantités ponctuelles, avant recherches/études et obtention d'informations complémentairesµ{{{(dp*)µ.

ATTENTION : espèce protégée dans la Basse-Normandie, la Lorraine, l'Alsace, la Bretagne, le Limousin, la Loire, la Bourgogne, l'Aveyron, et le Tarnµ{{{TBµ.

Hypericum perforatum , Millepertuis

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (dont jeunes ; dont pointes ; aromatisantes (boissons, marinades)) et fleur (décoratives et/ou aromatisantes (crues/cuites)) comestibles.(1*)



Feuilles, prudence. Les feuilles ont une odeur de citron et sont utilisées comme nourriture (consommées localement en salade) et pour le thé (comme succédané).
Les fruits, les fleurs et les boutons floraux sont également consommés comme succédané du thé(1*)


Précautions

ATTENTIONµ0(+x)µ : il est très probablement toxique, rendant la peau sensible à la lumièreµ{{{0(+x)µ (provoquant des récations de photosensibilisationµ{{{27(+x)µ) ; la substance chimique toxique est l'hypericineµ{{{0(+x),{{{~~27(+x)µ ; celle-ci est présente dans les feuilles et les fleursµ{{{~~27(+x)µ.

Note médicinale : ****

Hypochaeris cretensis , Porcelle de Crète

$1

Détails : Feuille (jeunes feuilles [nourriture/aliment : crues {en salade} ou cuites]) comestible



Les jeunes feuilles en rosette sont mangées crues en Sicile, assaisonnées d'huile d'olive et de citron. Plante consommée localement en Grèce ; elle l'était encore couramement au début du 20ème siècle. S'agit-il uniquement des feuilles ou les racines également ? (qp*). Feuilles également cuites comme potherbe ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Hypochaeris glabra , Porcelle des sables

$1$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles) et racine (racines) comestibles.



Feuilles, racines - café. Feuilles et racines consommées localement. Les jeunes galles sont consommées crues.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Hypochaeris maculata , Porcelle à feuilles tachées

$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : crues {en salade} ou cuites]) comestibles.



Feuilles. Feuilles consommées localement en salade ; feuilles cuites comme potherbe ? (qp*).


Précautions

ATTENTION : plante protégée en régions Lorraine, Alsace, Poitou-Charentes et Ile-de-Franceµ{{{TBµ.

Hypochaeris radicata , Porcelle enracinée

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes), fleur (dont bourgeons et pétales) et racine (fraîches (cuites) ou séchées (torréfiées : café)) comestibles.



Feuilles, racines.

Les racines peuvent être cuites comme légume ou torréfiées et moulues comme un substitut de café. Plante consommée anciennement et localement comme légume.

Toutes les parties sont comestibles mais en général ce sont les jeunes feuilles et les racines qui sont consommées. Les feuilles sont plutôt fades et peuvent être consommées crues en salade, ou préparées à la vapeur ou en friture, comme potherbe, dans les soupes et les ragoûts. Les feuilles plus anciennes deviennent fibreuses et dures. Contrairement au pissenlit, les feuilles de la porcelle ne laissent quasiment pas d'amertume en bouche. En Crète, les feuilles d'une variété nommée ?????? (pachiés) ou ??????????? (agriorádika) sont consommées une fois bouillies ou cuites à la vapeur.

Les racines peuvent être cuites comme légume ou torréfiées et moulues pour faire un substitut du café, semblable à la chicorée.

Les fleurs sont également comestibles mais sont plus amères.

Plante consommée anciennement et localement comme légume.



Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Hyssopus officinalis , Hysope officinale

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles {fraîches ou séchées} [assaisonnement {aromate, condiment, épice} et/ou nourriture/aliment et base boissons/breuvages {tisanes}] ; et extrait feuilles {huile essentielleµ{{{0(+x),{{{27(+x)} [assaisonnement {aromate de liqueurs}]) et fleur (fleurs [idem feuilles]) comestibles.(1*)



Fleurs, feuilles, herbe, épice, feuilles - thé. Feuilles et fleurs utilisées comme condiment, et à la base d' une huile essentielle utilisée pour aromatiser les liqueurs.
Les jeunes feuilles sont utilisées pour aromatiser les soupes, les sauces et les viandes ; elles ont une odeur piquante et un goût légèrement amer ; les feuilles séchées sont également utilisées dans les plats de poissons et comme élément des farces à viandes, ou encore pour le thé.
Les fleurs sont ajoutées aux salades.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : a forte dose, la plante est toxique pour le système nerveuxµ{{{27(+x)µ. Plante protégée en Ile-de-Franceµ{{{TBµ.

Note médicinale : ***

I

Ibicella lutea , Griffe du diable

$1

Détails : Fruit (fruitsµ0(+x) [nourriture/aliment {cuits ou confits}]) comestible.



Fruit. Les fruits sont picklés ou transformés en douceurs/gourmandises (essentiellement des sucreries parmi lesquelles on trouve les confiseries, ainsi que les confitures et dérivés).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Ilex aquifolium , Houx

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles [base boissons/breuvages {ersatz/succédané/substitut de thé}]) et fruit (baies rouges [base boissons/breuvages : alcool {Brandy}] ; et graines251(+x) cuites rôties [ersatz/succédané/substitut de café}]) comestible.(1*)



Feuilles - thé, fruits - boisson.
Les feuilles ont été utilisées comme un substitut de thé dans la Forêt-Noire, au sud-ouest de l'Allemagne.
Les baies rouges ont été utilisées pour faire un brandy alsacien, rare, appelé "eau de vie de baie de houx". Les graines rôties, ont été utilisées, très rarement, comme substitut de café.(1*)


Précautions

ATTENTION : les fruits et probablement d'autres parties de la plante contiennent des saponines et sont toxiques, provoquant diarrhée, vomissement et léthargie ; cependant, le niveau de toxicité est faible et ce n'est qu'avec de très grandes doses que les problèmes sont susceptibles de survenir ; les fruits sont particulièrement toxiques pour les enfantsµ{{{0(+x)µ et une vingtaine de fruits bruts sont dits suffisants pour entrainer la mortµ{{{(dp*)µ. Plante protégée en France (lorsqu'un arrêté préfectoral existe)µ{{{TBµ.

Note médicinale : **

Impatiens balsamina , Balsamine

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes feuilles et pousses cuites {bouillies, à deux eaux} [nourriture/aliment {comme légume}]) et fruit (graines [nourriture/aliment {comme légume}] ; et extrait graines : huile{{{ [nourriture/aliment : huile alimentaire {de cuisson}]) comestibles.(1*)



Feuilles, graines, graines - huile, légumes. Jeunes feuilles et pousses consommées bouillies, à deux eaux, avec de l'huile et du sel, comme légume.
Les graines sont consommées en Sibérie.
Les graines produisent une huile grasse utilisée pour la cuisson.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : l'ingestion régulière de grandes quantités de ces plantes peut être dangereux en raison de leur haute teneur en minéraux ; ce rapport, qui paraît absurde, pourrait se référer à l'oxalate de calcium qui peut être nocif cru mais est détruit en faisant bien cuire ou sécher la plante ; les personnes ayant une tendance aux rhumatismes, l'arthrite, la goutte, les calculs rénaux et l'hyperacidité devraient prendre des précautions particulières si elles incluent cette plante dans leur alimentationµ{{{5(+)µ ; voir fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : **

Impatiens capensis , Balsamine du Cap

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes feuilles, pousses et tigesµ{{{0(+x) cuites {bouillies, à deux eaux} [nourriture/aliment {comme légume}]) et fruit (graines [nourriture/aliment]) comestibles.(1*)



Feuilles, graines, tiges, attention.
Jeunes feuilles, pousses et tiges consommées bouillies, à deux eaux, comme légume (ex. : potherbe).
Les très jeunes tiges succulentes sont découpées et cuites comme les haricots verts ; elles sont servies avec une sauce à la crème.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : la plante peut contenir des oxalatesµ{{{0(+x)µ ; l'ingestion régulière de grandes quantités de ces plantes peut être dangereux en raison de leur haute teneur en minéraux ; ce rapport, qui paraît absurde, pourrait se référer à l'oxalate de calcium qui peut être nocif cru mais est détruit en faisant bien cuire ou sécher la plante ; les personnes ayant une tendance aux rhumatismes, l'arthrite, la goutte, les calculs rénaux et l'hyperacidité devraient prendre des précautions particulières si elles incluent cette plante dans leur alimentationµ{{{5(+)µ ; voir fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : **

Impatiens glandulifera , Balsamine de l'Himalaya

$1$1$1

Note : ***

Détails : Graines (jeunes et blanches ou mûres et noires ; aromatisantes1 ; dont extrait (huile)1)µ, fleur1 (décoratives1) et feuille (jeunes et/ou tendres ; dont pointes des tiges ; cuites1(2*)) partiellement/modérément comestibles.(1*)



Feuilles, graines, huile.
Les graines crues sont consommées et sont comme des noix ; elles peuvent être pressées pour leur huile comestible.
Les feuilles sont cuites et utilisées comme un légume (potherbe ; (2*)peu savoureux et âpre en arrière goût, même en changeant plusieurs fois l'eau de cuisson.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : l'ingestion régulière de grandes quantités de ces plantes peut être dangereux en raison de leur haute teneur en minéraux ; ce rapport, qui paraît absurde, pourrait se référer à l'oxalate de calcium qui peut être nocif cru mais est détruit en faisant bien cuire ou sécher la plante ; les personnes ayant une tendance aux rhumatismes, l'arthrite, la goutte, les calculs rénaux et l'hyperacidité devraient prendre des précautions particulières si elles incluent cette plante dans leur alimentationµ{{{5(+)µ. (1*)la plante crue est très laxative et dépurative ; à utiliser cuite et/ou en très petites quantités (fleurs)µ{{{1µ ; voir fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : *

Impatiens noli-tangere , Balsamine des bois

$1$1$1

Note : ***

Détails : Graines (jeunes et blanches ou mûres et noires ; aromatisantes1 ; dont extrait (huile)1)µ, fleur1 (décoratives1) et feuille (jeunes et/ou tendres ; dont pointes des tiges ; cuites1(2*)) partiellement/modérément comestibles.(1*)



Graines, feuilles.
Jeunes feuilles, et pousses consommées cuites (bouillies à deux eaux), comme légume (potherbe) ; (2*)peu savoureux et âpre en arrière goût, même en changeant plusieurs fois l'eau de cuisson.
Les graines sont utilisées comme sésame.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : l'ingestion régulière de grandes quantités de ces plantes peut être dangereux en raison de leur haute teneur en minéraux ; ce rapport, qui paraît absurde, pourrait se référer à l'oxalate de calcium qui peut être nocif cru mais est détruit en faisant bien cuire ou sécher la plante ; les personnes ayant une tendance aux rhumatismes, l'arthrite, la goutte, les calculs rénaux et l'hyperacidité devraient prendre des précautions particulières si elles incluent cette plante dans leur alimentationµ{{{5(+)µ. (1*)la plante crue est très laxative et dépurative ; à utiliser cuite et/ou en très petites quantités (fleurs)µ{{{1µ ; voir fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.. Plante protégée dans les régions Basse-Normandie, Haute-Normandie, Ile-de-France et Bourgogneµ{{{TBµ.

Note médicinale : **

Impatiens parviflora , Balsamine à petites fleurs

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles {crues ou cuites} [nourriture/aliment {en salades}]) et fruit (graines [nourriture/aliment]) comestibles.(1*)



Feuilles, graines. Les feuilles sont utilisées dans les salades ; feuilles également cuites comme potherbe ? (qp*).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : l'ingestion régulière de grandes quantités de ces plantes peut être dangereux en raison de leur haute teneur en minéraux ; ce rapport, qui paraît absurde, pourrait se référer à l'oxalate de calcium qui peut être nocif cru mais est détruit en faisant bien cuire ou sécher la plante ; les personnes ayant une tendance aux rhumatismes, l'arthrite, la goutte, les calculs rénaux et l'hyperacidité devraient prendre des précautions particulières si elles incluent cette plante dans leur alimentationµ{{{5(+)µ ; voir fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : **

Impatiens walleriana , Impatience

$1

Détails : Fleur (fleurs [nourriture/aliment et/ou garniture {dans les salades et boissons froides}]) comestibles.



Les Impatiens cultivées sont originaires d'Afrique et leur fleurs sont comestibles et douces ; elles sont de multiples coloris, et paraissent très attrayantes utilisées comme garniture dans les salades ou flottantes dans les boissons froides.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Imperata cylindrica , Impérata cylindrique
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -23/-24°C

$1$1

Note : ***

Détails : Fleur (jeunes fleurs {crues ou cuites} [nourriture/aliment {comme légume vert}]), racine (stolons [masticatoire, nourriture/aliment et base boissons/breuvages : bière] ; et rhizome [base boissons]) comestibles.



Fleurs, feuilles, racine, manne, rhizome. La jeune fleur non ouverte est consommée crue ; elles sont parfois consommées comme herbe potagère (légume-vert) ou frites ou ajoutées aux soupes.
Les stolons contiennent de l'amidon ; ils sont doux et peuvent être mâchés ou consommés, et ils ont été utilisés pour la fabrication de la bière.
Les rhizomes sont mélangés avec du sucre pour faire une boisson.
La plante est source d'une manne comestible.


Précautions

ATTENTION : plante protégée dans la région PACA (Provence-Alpes-Côte d´Azur)µ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : ***

Inula britannica , Inule d'Angleterre
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 7

$1$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles) et racine (racines [nourriture/aliment {comme légume}]) comestibles.(1*)



Feuilles.
Racines consommées localement comme légume ; feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la consommation (excessive) de la racine pourrait entrainer/causer/engendrer/provoquer une réaction alleregique chez certaines personnes, comme pour la Grande aunée (Inula britannica)µ{{{(dp*)µ. Plante protégée dans les régions Basse-Normandie, Lorraine, Alsace, Pays de la Loire, Rhône-Alpes, Ile-de-France, Languedoc-Roussillon et Champagne-Ardenne{{{TB.

Note médicinale : ***

Inula helenium , Aunée
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 5

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres/souples ; saisies1)µ, fleur1 (ligules ; décoratives (crues ou cuites)1) et racine (cuites (sirop/compote sucrée)1)(1*). comestibles.(1*)



Feuilles, racine, herbe, épice, fleurs.
La racine est râpée et utilisé comme épice et aromate de liqueurs ; elle est également transformé en bonbons, confitures et sirop ; elle est aussi utilisée pour aromatiser les puddings, les sauces pour poissons, la bière et les cordiaux.
Les fleurs et les jeunes feuilles sont mangées ; elles sont amères ; les jeunes feuilles sont consommées comme légume (ex. : potherbe).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la consommation{{{1 (excessive µ(dp*)µ) de la racine peut entrainer/causer/engendrer/provoquer une réaction alleregique chez certaines personnesµ{{{~~1µ

Note médicinale : ***

Ipomoea purpurea , Ipomée pourpre

$1$1

Détails : Racine (racine {tubercules} cuites [nourriture/aliment {comme légume}] et feuille (feuilles cuites [nourriture/aliment {comme légume}]) comestibles.(1*)



Racines, feuilles, prudence, légume.(1*)


Précautions

(1*)Attentionµ0(+x)µ : les feuilles sont purgativesµ{{{0(+x)µ.Les graines sont toxiquesµ{{{WIKIPÉDIAµ.

Usages médicinaux : Les graines sont utilisées comme psychotropeµ{{{~~WIKIPÉDIAµ.(1*)

Iris foetidissima , Iris fétide

$1

Détails : Racine (extrait : fécule [nourriture/aliment de famine {fausse céréale : farine}]) comestible.(1*)



La fécule de la racine est un aliment de famine utilisé pour allonger la farine de pain, après enlèvement de l'élément amer.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les racines de cette plante sont toxiques pour les mammifères herbivores ; les plantes peuvent provoquer des irritations de la peau et des allergies chez certaines personnesµ{{{5(+)µ.

Iris pallida , Iris pâle

$1

Note : **

Détails : Racine (racines {rhizomes} séchés puis pelés [assaisonnement {aromatisant}] ; et extrait rhizomes : huile essentielle [assaisonnement {arôme}]) comestible.



Rhizome - aromatisant. Les racines (rhizomes) pelés et séchés sont utilisés comme aromatisant
L'huile essentielle d'Orris, extraite à partir du rhizome, est utilisée pour aromatiser les boissons gazeuses, les bonbons et les chewing-gums.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Iris pseudacorus , Iris des marais

$1$1

Note : *

Détails : Fruit (graines grillées [base boissons/breuvages {ersatz/substitut/succédané de café}] et racine (rhizome {pelé et séché} [assaisonnement {aromatisant}]) comestibles.(1*)



Graines, rhizome. Le rhizome pelé et séché est utilisé comme aromatisant.
Les graines sont grillées et utilisées comme succédané de café.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : feuilles et rhizomes contiennent des substances toxiquesµ{{{27(+x)µ.

Note médicinale : **

Iris sibirica , Iris de Sibérie

$1

Note : *

Détails : Racine (rhizomes {séchés et pelés} [assaissonnement] ; et extrait : fécule) comestible.



Racine. Rhizomes comestibles et source de fécule


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Iris x germanica , Iris bleu d'Allemagne

$1

Note : *

Détails : Racine (extrait racines : fécule traité [nourriture/aliment de famine {fausse céréale : farineµ0(+x)} et assaisonnement boissons/breuvages {aromatisant ginµ{{{~~0(+x)}] ; et racines {rhizomes} séchées et peléesµ{{{0(+x),27(+x) [masticatoire et assaisonnement boissons/breuvages {aromatisant de liqueurs}]) comestible.(1*)



Racine - aromatisant.
La fécule de la racine est un aliment de famine utilisé pour rallonger la farine de pain, après enlèvement de l'élément amer ; elle est également broyée et utilisée pour aromatiser le gin.
La racine (rhizome) pelée et séchée est utilisée comme aromatisant de liqueurs ; elle est également donnée aux enfants comme masticatoire.(1*)


Précautions

(1*)Attentionµ0(+x)µ : les racines et les feuilles fraîches sont hautement toxiquesµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : ***

Isatis tinctoria , Pastel des teinturiers
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 7

$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles) comestible.(1*)



Feuilles. Elles ont besoin d'un long temps de trempage pour enlever l'amertume, et même ainsi elles sont encore amères ; feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*). Plante consommée localement.


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante entière est toxique à fortes dosesµ{{{27(+x)µ.

Note médicinale : ***

J

Jasminum grandiflorum , Jasmin à grandes fleurs

$1$1

Note : ***

Détails : Fleur (fleurs [assaisonnement et/ou base boissons/breuvages : aromatisant pour tisanes) et feuille (feuilles séchées [assaisonnement et/ou base boissons/breuvages : aromatisant pour thé) comestible.



Épice, fleurs.
Les fleurs sont utilisées pour aromatiser les tisanes.
Les feuilles séchées sont utilisées pour parfumer le thé chinois.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Jasminum odoratissimum , Jasmin jonquille
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -6/-7°C

$1

Note : *

Détails : Fleur (fleurs [assaisonnement et/ou base boissons/breuvages : aromatisant pour tisanes) comestible.



Fleurs - aromate. Les fleurs sont utilisées pour aromatiser et parfumer le thé.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Jasminum officinale , Jasmin officinal

$1

Note : **

Détails : Fleur (fleurs [nourriture/aliment et assaisonnement et/ou base boissons/breuvages : aromatisant pour tisanes ; et extrait : huile essentielle [assaisonnement {arôme}) comestible.



Fleurs, fleurs - aromate. Les fleurs sont mangées ; elles sont aussi utilisées pour aromatiser ou parfumer le thé.
Elles produisent de l'huile essentielle qui donne une saveur aigre-douce aux produits de boulangerie, glaces, bonbons et chewing-gums.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Juglans nigra , Noyer d'amérique
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -25°C

$1

Note : ***

Détails : Fruit (graines {noix} : cerneaux [nourriture/aliment et/ou assaisonnement {aromatisant recettes/préparations sucrées} : crues ou cuites] ; et extrait graines : huile [assaisonnement]) et tronc (extrait : sèveµ0(+x) cuite {bouillie} [nourriture/aliment {sucre et sirop}) comestibles.



Noix, graines, graines - huile, sève - sirop. Graines (noyaux) consommées crues ou en confiserie ; elles sont utilisées dans les pâtisseries, glaces, gâteaux, tartes et muffins, pour aromatiser.
L'huile et le reste des graines est utilisé pour aromatiser le pain et d'autres aliments.
Les sève sucrée peut être transformée en sirop ou en sucre.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Juglans regia , Noyer commun
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C

$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (tisanes (mixtes)1)µ, sève (cuite (sirop)1)(1*) et fruit (mûrs : cerneaux (=graine sans coque) crus1/cuits1 et/ou aromatisants1, dont extrait (huile)1 ; ou immatures (moux) : dont brou (=écale verte)(vin)1 ou entiers (confits)1) comestibles.



Noix, semences, aromatisant, fruit, épice, huile, sève.
Graines (noyaux des noix) consommées crues, cuites ou confites ; elles sont utilisées dans les gâteaux, sauces à la crème glacée, les soupes, etc... ; la noix est également utilisée pour fabriquer un lait végétal.
Le jeune fruit vert peut être picklé (mariné) dans du vinaigre et mangé ; ils peuvent également être transformés en confitures, conserves ou utilisés à la fabrication du "vin de noix", par macération dans du vin.
L'huile est extraite du fruit ; le reste peut être utilisé dans le pain.
Les arbres donnent une sève sucrée transformée en sirop ou en sucre, par ébullition.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Juncus acutus , Jonc à tépales pointus

$1

Note : *

Détails : Racine (racines/rhizomes) comestible.



Bourgeons, rhizome, racine. Les jeunes bourgeons sont consommés bouillis. S'agit-il des bourgeons foilaires (jeunes pousses) et/ou des boutons floraux ? (qp*)


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucun cas de toxicité n'ait été observé pour cette espèce, il y a un rapport qu'un membre de ce genre est peut-être toxique pour les mammifèresµ{{{5(+)µ.

Juncus rigidus ,
$1

Détails : Feuille (jeunes pousses [nourriture/aliment {légume}]) comestible.



Pousses, légume.
Les jeunes pousses sont consommées (ex. cuites comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucun cas de toxicité n'ait été observé pour cette espèce, il y a un rapport qu'un membre de ce genre est peut-être toxique pour les mammifèresµ{{{(dp*)µ.

Juniperus communis , Genévrier commun
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C (-40°C)

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres pousses ; fraîches (saisies1) ou séchées (farine1)), cambium (cuit1)(1*)., et fruit (frais (jus1) ou séchés (crus et/ou aromatisants1, ou cuits1))(2*) comestibles.(2*)



Fruit, herbe, épice, branche - thé.
Fruits grillés utilisés comme succédané du café ; fruits séchés utilisés comme condiment et comme aromatisants de liqueurs (par exemple dans le gin). Les baies sont séchées puis cuites avec la nourriture pour ajouter de la saveur ; elle sont utilisées pour parfumer les viandes ; elles sont également ajoutées aux conserves, confitures et boissons.
Jeunes pousses utilisées séchées comme succédané du thé, et fraîches en salade.(2*)


Précautions

ATTENTIONµ0(+x)µ : plante protégée en Nord-Pas-de-Calaisµ{{{TBµ.
(1*)Arracher l'écorce directement sur un genévrier (notamment pour récupérer son cambium) peut entrainer/causer/engendrer/provoquer la mort de celui-ci.1

(2*)La plante contiendrait des substances toxiquesµ{{{27(+x)µ. Les baies sont comestibles en petites quantités, mais sont nocifs en grandes quantitésµ{{{0(+x)µ ; bien que le fruit de cette plante est souvent utilisé comme médicament et comme aromatisant dans divers aliments et boissons, de grandes doses de fruits peuvent causer des dommages rénauxµ{{{5(+)µ ; consommées excessivement, elles sont irritantes pour l'estomacµ{{{(dp*)(1)µ. Le genévrier ne doit pas être utilisé en interne en quantités par les femmes enceintes. Une utilisation répétée peut entrainer la diarrhée. Eviter dans le cas de maladies rénales. Ne pas utiliser en interne pendant plus de 6 semainesµ{{{5(+)µ.

ATTENTION : risque de confusion avec le genévrier sabine (Juniperus sabina), une espèce toxique.1 : : la compossition et la concentration de l'huile essentielle des baies (jusqu'à 2%) serait à l'origine de la toxicité possible liée à l'estomac.

Note médicinale : ***

Juniperus oxycedrus , Genévrier cade

$1

Détails : Fruit (fruits {baies} [assaisonnement {aromatisant} : crus ou cuits]) comestible.



Fruit. Fruits consommés crus localement ; ils sont, par exemple, utilisés pour aromatiser le gin.


Précautions

ATTENTION : la sous-espèce "Juniperus oxycedrus subsp. macrocarpa (Sm.) Ball" est protégée en Midi-Pyrénées et Corseµ{{{TBµ.

Juniperus phoenicea , Genévrier de Lycie

$1

Détails : Fruit (fruits {baies} [assaisonnement {aromatisant}]) comestible.



Fruit - aromatisant. Les fruits mûrs sont utilisés pour aromatiser et à assaisonner les aliments.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Juniperus virginiana , Genévrier de Virginie

$1

Note : **

Détails : Fruit (fruits {baies} [nourriture/aliment {pseudo-céréale secondaire : farine} ; assaisonnement {aromatisant} et base boissons/breuvages {ersatz/succédané/substitut de café}]) comestible.(1*)



Fruit, prudence. Les fruits ou les baies sont cuit(e)s et mangé(e)s ; ils (elles) sont également séché(e)s et broyé(e)s en farine et mangé(e)s dans des gâteaux.
Les baies séchées et torréfiées sont utilisées comme substitut de café.
Graines comestibles.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : toutes les parties de la plante pourraient être toxiquesµ{{{5(+)µ. Les baies doivent être consommées en petites quantités et évitées par les femmes enceintesµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : **

K

Knautia arvensis , Scabieuse des champs

$1$1

Détails : Feuille (jeunes)1 et fleur1 comestibles.



Jeunes feuilles crues en salades, ou comme aromatisant ; feuilles également cuites comme potherbe ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Koelreuteria paniculata , Savonnier
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C (-20°C)

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles et pousses feuillues [nourriture/aliment {comme légume}]) et fruit (fruits (baies, dont graines) cuits {rôtis} [nourriture/aliment]) comestibles.



Graines, feuilles.
Feuilles et pousses feuillues consommées comme légume (ex. : potherbe).
Fruits (baies) consommés rôtis localement.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

L

Lactuca macrophylla , Laitue à grandes feuilles


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucune mention spécifique de la toxicité n'ait été vu pour cette espèce, de nombreuses plantes de ce genre contiennent un principe narcotique, lequel atteint sa concentration maximale lorsque la plante commence à fleurirµ{{{(dp*)(5(+))µ, voir genre Lactuca, pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ.

Lactuca perennis , Laitue vivace

$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes feuilles [nourriture/aliment : crues {en salade} ou cuites] et feuilles plus âgées [nourriture/aliment : blanchies {en salade} ou cuites]) comestible.



Feuilles. Les feuilles jeunes (jeunes plantes) ou blanchies sont utilisées (consommées) dans les salades ; elles peuvent être consommées cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Aquitaineµ{{{TBµ. Bien qu'aucune mention spécifique de la toxicité n'ait été vu pour cette espèce, de nombreuses plantes de ce genre contiennent un principe narcotique, lequel atteint sa concentration maximale lorsque la plante commence à fleurirµ{{{5(+)µ ; ce principe est également toujours présent chez les espèces cultivées, mais uniquement lorsque la plante commence à monter à grainesµ{{{(dp*)(5(+))µ.

Note médicinale : **

Lactuca plumieri , Laitue de plumier

$1

Détails : Feuille (feuilles) comestible.



Feuilles. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Provence-Alpes-Côte d´Azurµ{{{TBµ. Bien qu'aucune mention spécifique de la toxicité n'ait été vu pour cette espèce, de nombreuses plantes de ce genre contiennent un principe narcotique, lequel atteint sa concentration maximale lorsque la plante commence à fleurirµ{{{(dp*)(5(+))µ, voir genre Lactuca, pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ.

Lactuca quercina , Laitue à feuilles de chêne

$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes feuilles) comestible.



Feuilles. Jeunes plantes consommées en salade ; jeunes feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Limousinµ{{{TBµ. Bien qu'aucune mention spécifique de la toxicité n'ait été vu pour cette espèce, de nombreuses plantes de ce genre contiennent un principe narcotique, lequel atteint sa concentration maximale lorsque la plante commence à fleurirµ{{{5(+)µ ; ce principe est également toujours présent chez les espèces cultivées, mais uniquement lorsque la plante commence à monter à grainesµ{{{(dp*)(5(+))µ.

Note médicinale : ***

Lactuca ramosissima , Laitue très ramifiée


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucune mention spécifique de la toxicité n'ait été vu pour cette espèce, de nombreuses plantes de ce genre contiennent un principe narcotique, lequel atteint sa concentration maximale lorsque la plante commence à fleurirµ{{{(dp*)(5(+))µ, voir genre Lactuca, pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ.

Lactuca saligna , Laitue à feuilles de saule

$1

Détails : Feuille (jeunes feuilles) comestible.



Feuilles. Jeunes plantes consommées en salade ; jeunes feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucune mention spécifique de la toxicité n'ait été vu pour cette espèce, de nombreuses plantes de ce genre contiennent un principe narcotique, lequel atteint sa concentration maximale lorsque la plante commence à fleurirµ{{{(dp*)(5(+))µ, voir genre Lactuca, pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ.

Lactuca sativa , Laitue

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : cruesµ0(+x) {en salade} ou cuites {dans les soupes}]) et fruit (graines germées) comestibles.(1*)



Feuilles, graines, légume. Feuilles consommées crues (en salade) ou dans les soupes (ex. : comme potherbe).
Les graines germées peuvent être utilisées dans des salades ou sandwichs.(1*)


Précautions

ATTENTION : la plante mature est légèrement toxiqueµ{{{5(+), elle accumule du lactucarium, au moment de la floraison, lequel est légèrement narcotiqueµ{{{(dp*)(0(+x))µ ; voir genre Lactuca, et fiche toxine pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : ***

Lactuca serriola , Laitue sauvage

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes, dont tiges épluchées)1 et racine (extrait (latex))1 comestibles.(1*)



Feuilles, graines - huile.
Jeunes plantes consommées en salade ; les feuilles doivent être utilisées quand elles sont jeunes ; les feuilles sont utilisées comme légume ; elles peuvent être utilisées dans les salades ou cuites (ex. : comme potherbe).
Les graines peuvent être utilisées pour produire de l'huile de cuisson comestible ; elle doit être raffinée avant consommation.
La laitue sauvage bouillie a un goût d'asperge.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante mature est légèrement toxiqueµ{{{5(+) ; elle accumule du lactucarium, au moment de la floraison, lequel est légèrement narcotiqueµ{{{0(+x)µ ; voir genre Lactuca, et fiche toxine pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : ***

Lactuca tenerrima , Laitue délicate

$1


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucune mention spécifique de la toxicité n'ait été vu pour cette espèce, de nombreuses plantes de ce genre contiennent un principe narcotique, lequel atteint sa concentration maximale lorsque la plante commence à fleurirµ{{{(dp*)(5(+))µ, voir genre Lactuca, pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ.

Lactuca viminea , Laitue des vignes

$1

Détails : Feuille (jeunes feuilles [nourriture/aliment : crues {en salade} ou cuites] ; et tiges tendres cuites [nourriture/aliment]) comestible.



Les feuilles, les tiges.
Les feuilles de la base sont consommées cuites (ex. : comme potherbe) et utilisées dans les salades assaisonnées avec de l'huile.
La tige centrale tendre est cuite comme les asperges. Jeunes plantes consommées en salade.


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucune mention spécifique de la toxicité n'ait été vu pour cette espèce, de nombreuses plantes de ce genre contiennent un principe narcotique, lequel atteint sa concentration maximale lorsque la plante commence à fleurirµ{{{(dp*)(5(+))µ, voir genre Lactuca, pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ.

Lactuca virosa , Laitue vireuse

$1

Note : *

Détails : Feuille (jeunes feuilles) comestible.(1*)



Feuilles. Jeunes plantes consommées en salade ; jeunes feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante contiendrait des substances toxiqueµ5(+),{{{27(+x)µ ; les cas d'intoxication causée par cette plante n'ont été enregistrés que très rarementµ{{{5(+)µ ; la plante accumule du lactucarium, au moment de la floraison, lequel est légèrement narcotiqueµ{{{0(+x)µ ; voir genre Lactuca, et fiche toxine pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : ***

Lagenaria siceraria , Gourde

$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (jeunes fruits cuits [nourriture/aliment {comme légume}] ; graines [nourriture/aliment et/ou masticatoire] ; et extrait graines : huile [nourriture/aliment {huile alimentaire}]) et feuille (jeunes pousses et feuilles) comestibles.



Graines, feuilles, fruit, légume. Jeunes fruits consommés localement cuits comme légume ; la peau et les graines sont supprimées ; ils peuvent également être cuits à la vapeur, frits ou marinés.
Les jeunes pousses et feuilles sont comestibles ; elles sont souvent préparées avec du lait ou du lait de noix de coco pour améliorer la saveur ; elles sont également mélangées avec d'autres feuilles comestibles (ex. : cuites comme potherbe ? (qp*)).
Les graines sont parfois consommées, utilisées comme masticatoire ou à la base d'une huile alimentaire.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Lamium album , Ortie blanche

$1$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (dont pointes ; crues1/cuites1 et/ou aromatisantes (dont tisanes)1, fleur1 (décoratives1 et/ou aromatisantes1)µ, racine (jeunes et/ou tendres ; crues1 ou cuites1) et graines (germes1) comestibles.



Feuilles, fleurs - thé, nectar. Feuilles et fleurs consommées crues ou cuites localement. Les jeunes feuilles sont consommées comme collation ; elles sont également utilisées dans la soupe.
Les fleurs sont utilisées pour faire une tisane.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Lamium amplexicaule , Lamier amplexicaule

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et tendres feuilles cuites [nourriture/aliment]) et fleur (pointes fleuries/fleurissantes [nourriture/aliment]) : cuites ; et base boissons/breuvages {tisanes}]) comestibles.



Feuilles. Plante consommée cuite localement. Les jeunes et tendres feuilles et pointes fleuries/fleurissantes sont cuites et mangées (ex. : comme potherbe) ; elles sont également utilisées pour le thé.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Lamium bifidum , Lamier bifide


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Lamium flexuosum , Lamier flexueux

$1

Détails : Fleur (nectar ; fleurs [nourriture/aliment {confitures}]) comestible.



Fleur - nectar, fleurs. Le nectar est aspiré à partir des fleurs.
Les fleurs sont utilisées pour faire de la confiture.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Lamium galeobdolon , Lamier jaune
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -34/-35°C

$1$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (dont pointes ; crues1/cuites1 et/ou aromatisantes (dont tisanes)1, fleur1 (décoratives1 et/ou aromatisantes1)µ, racine (jeunes et/ou tendres ; crues1 ou cuites1) et graines (germes1) comestibles.



Fleurs, feuilles, nectar. Plante consommée cuite localement. Les jeunes pousses et les feuilles sont bouillies et mangées ou sautées au beurre.
Les fleurs sont aspirées/sucées pour leur nectar.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Lamium garganicum , Lamier du mont Gargano

$1


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Lamium maculatum , Lamier tacheté

$1$1$1$1

Détails : Feuille (dont pointes ; crues1/cuites1 et/ou aromatisantes (dont tisanes)1, fleur1 (décoratives1 et/ou aromatisantes1)µ, racine (jeunes et/ou tendres ; crues1 ou cuites1) et graines (germes1) comestibles.



Pousses, nectar.
Feuilles et fleurs consommées crues ou cuites localement. Les jeunes pousses sont cuites comme légume (potherbe).
Les fleurs sont aspirées pour leur nectar.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Lamium purpureum , Lamier pourpre
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -23/-24°C

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes feuilles {crues ou cuites} [nourriture/aliment {collation, potherbe}]) et fleur (jeunes pousses de fleurss [nourriture/aliment : cuites {bouillies ou confites}]) comestibles.



Feuilles, pointes fleuries/fleurissantes.
Feuilles consommées crues ou cuites localement. Les feuilles sont consommées comme collation ; les jeunes feuilles sont utilisées comme potherbe (herbe potagère).
Les jeunes pousses de fleurs sont bouillies ou confites.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Lamium x holsaticum , Lamier


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Lantana camara , Lantanier
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -4/-7°C (parties aériennes atteintes dès -2°C)

$1$1

Note : **

Détails : Fruit (fruits mûrs crus) et feuille (feuilles [assaissonnement {aromatisant}]) comestibles.(1*)



Fruit, feuilles.
Fruits comestibles ; les fruits mûrs sont consommés crus.
Les feuilles sont utilisées pour aromatiser.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : cette plante produit des fruits très toxiques encore verts, avant leur maturité, pour l'homme et de nombreux animaux qui les ingèrentµ{{{Wiki(+)µ. Son feuillage produit des triterpénoïdes pentacycliques qui le rendent hépatotoxique et induit une photosensibilité chez les animaux de pâturages (moutons, chèvres, bovins et chevaux), avec des pertes importantes par mortalité aux États-Unis, en Afrique du Sud, Inde, Mexique et Australieµ{{{Wiki(+)µ. La plante contient un alcaloïde (la lantanine)µ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : ****

Lapsana communis , Lampsane commune

$1$1

Note : **

Détails : fleur1 (dont bourgeons)1 et feuille (jeunes et/tendres (dont pousses et pointes))1 comestibles.



Feuilles. Jeunes plantes consommées en salade ou cuites comme légume (potherbe).

Les jeunes feuilles, lorsque la plante est encore en rosette (avant le développement de la hampe florale), sont consommées crues en salades et dans les sandwichs. Elles ont un goût qui rappelle celui du pissenlit et de la laitue romaine.
Les feuilles sont bouillies et utilisées dans les soupes ; elles peuvent aussi être cuites et utilisées comme des épinards ; En Italie on les consomme souvent de cette manière mais, là encore, elles acquièrent rapidement une certaine amertume. Elles peuvent servir à farcir des crêpes.
Les fleurs sont également comestibles mais sont plus amères.
Malgré ces usages, la lampsane est surtout considérée comme une « mauvaise herbe » par les jardiniers.



Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Usages médicinaux : son amertume lui confère des propriétés toniques, digestives. D'après Michel Bontemps ("Votre santé par les plantes"), la lampsane est une plante très utile pour lutter contre le diabète.

Larix decidua , Mélèze d'Europe

$1$1$1

Note : **

Détails : Fruit (cônes (jeunes ou mûrs) ; aromatisants1)µ, fleur1 (bourgeons (crus1, aromatisants1, sirop (miel/nectar)1) ; pollen (farine1)), cambium (cuit1)(1*). et feuille (jeunes pousses ; aromatisants1, sirop1, boissons (dont infusions)1) comestibles.



Sève, manne, écorce (cambium), pousses, cônes et boutons floraux.
L'écorce interne est râpée et utilisée dans du bouillon de poisson, de la farine et du lait.
Un exsudat sucré (manne) est consommé localement.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Lathyrus annuus , Gesse annuelle

$1

Note : **

Détails : Fruit (gousses et graines {avec parcimonie} consommées [nourriture/aliment]) comestible.(1*)



Fruit. Gousses et graines consommées en Grèce.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la consommation prolongée dans certaines régions provoque le "lathyrisme"µ{{{27(+x)µ ; voir genre Lathyrus et/ou fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ.

Lathyrus aphaca , Gesse aphaca

$1

Note : *

Détails : Fruit (jeunes gousses et graines {avec parcimonie} cuites [nourriture/aliment]) comestible.(1*)



Graines. Les jeunes graines tendres sont cuites et mangées. Jeunes gousses consommées localement.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la consommation prolongée dans certaines régions provoque le "lathyrisme"µ{{{27(+x)µ ; voir genre Lathyrus et/ou fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : *

Lathyrus cicera , Gesse chiche

$1

Note : *

Détails : Fruit (jeunes graines {avec parcimonie} et gousses cuites {bouillies} [nourriture/aliment {comme légume}]) comestible.(1*)



Graines, fruit. Les jeunes graines sont parfois consommées. Gousses consommées localement bouillies soigneusement comme légume.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la consommation prolongée dans certaines régions provoque le "lathyrisme"µ{{{27(+x)µ ; voir genre Lathyrus et/ou fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ.

Lathyrus clymenum , Gesse climène

$1

Détails : Fruit (graines {avec parcimonie} cuites [nourriture/aliment]) comestible.



Graines. Les graines sont consommées cuites et assaisonnées ; elles sont utilisées dans les omelettes ou les ragoûts.


Précautions

ATTENTION : certaines espèces du genre sont toxiques en grandes quantités et/ou à moins d'être traitées ; voir genre Lathyrus et/ou fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ.

Lathyrus inconspicuus , Gesse à petites fleurs

$1

Détails : Fruits (jeunes fruits {gousses} [nourriture/aliment : crus ou cuits]) comestible.



Fruit, gousses. Les jeunes fruits tendres sont consommés crus.


Précautions

ATTENTION : certaines espèces du genre sont toxiques en grandes quantités et/ou à moins d'être traitées ; voir genre Lathyrus et/ou fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ.

Lathyrus japonicus , Pois-de-mer
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -40°C

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes pousses et feuilles consommées [nourriture/aliment]) et fruit (jeunes graines {avec parcimonie} et gousses cuites [nourriture/aliment et base boissons/breuvages {succédané de café}]) comestibles.



Feuilles, graines.
Les jeunes graines sont cuites. Graines utilisées comme succédané de café par les Esquimaux. Jeunes gousses et pousses consommées localement ; jeunes pousses cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

ATTENTION : certaines espèces du genre sont toxiques en grandes quantités et/ou à moins d'être traitées ; voir genre Lathyrus et/ou fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ.

Lathyrus latifolius , Gesse à larges feuilles

$1$1

Note : *

Détails : Feuille (jeunes pousses et feuilles cuites {bouillies} [nourriture/aliment {comme légume, ex. comme potherbe}]) et fruit (jeunes gousses cuites {bouillies} [nourriture/aliment {comme légume}] ; graines {avec parcimonie} cuites {torréfiées}) comestibles.



Feuilles, graines, gousse/cosse.
-jeunes gousses et pousses bouillies comme légume, consommées localement ;
-les graines sont torréfiées.


Précautions

ATTENTION : certaines espèces du genre sont toxiques en grandes quantités et/ou à moins d'être traitées ; voir genre Lathyrus et/ou fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ.

Lathyrus ochrus , Gesse ocre

$1$1

Note : *

Détails : Racine (racines) et fruit (graines {avec parcimonie} cuites) [nourriture/aliment]) comestibles.(1*)



Racine, graines.
Graines comestibles quoique toxiques ; les graines sont cuites et consommées ; elles sont également utilisées dans les omelettes et les ragoûts.(1*)



Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : cette plante ne doit être consommée qu'en petites quantités en raison d'un acide aminé qui affecte le système nerveuxµ{{{0(+x)µ.

Lathyrus odoratus , Pois de senteur

$1

Note : *

Détails : Fruit (graines {avec parcimonie} cuites {bouillies} [nourriture/aliment]) comestible.



Graines.
Les graines sont consommées bouillies et assaisonnées avec de l'huile, du sel et du poivre ; elles sont utilisées dans les omelettes et les ragoûts.


Précautions

ATTENTION : certaines espèces du genre sont toxiques en grandes quantités et/ou à moins d'être traitées ; voir genre Lathyrus et/ou fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ.

Lathyrus palustris , Gesse des marais

$1$1

Note : *

Détails : Fruit (graines {avec parcimonie} cuites [nourriture/aliment {comme légume}] ; et jeunes gousses [nourriture/aliment]) et feuille (jeunes pousses et feuilles [nourriture/aliment {comme légume, ex. comme potherbe}]) comestibles.



Graines, plante, légume.
Les graines sont consommées ; en petites quantités, elles ne causent pas de problèmes. Jeunes gousses et pousses consommées localement.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : les graines sont reconnues comme la cause d'intoxications chroniques ou aigües : le lathyrismeµ{{{27(+x)µ ; toxique à moins d'être traitée, la plante peut entrainer une paralysie des jambesµ{{{0(+x)µ ; cette maladie appelée lathyrisme se produit lorsque l'alimentation est de 30-50% gesse ; le risque peut être réduit par ébullition et cuissonµ{{{(dp*)(0(+x))µ ; en petites quantités, elles ne causent pas de problèmesµ{{{0(+x)µ, voir genre Lathyrus et/ou fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ. Plante protégée en Basse-Normandie, Alsace, Centre, Pays de la Loire, Picardie, Haute-Normandie, Rhône-Alpes, Ile-de-France
Nord-Pas-de-Calais, Bourgogne, Aquitaine et Champagne-Ardenneµ{{{TBµ.

Lathyrus pratensis , Gesse des prés

$1$1$1

Détails : Feuille (jeunes (dont pointes) : cuites1) et fruit (jeunes (entiers) ou mûrs (graines))1 comestibles.



Jeunes feuilles et pointes cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

ATTENTION : certaines espèces du genre sont toxiques en grandes quantités et/ou à moins d'être traitées ; voir genre Lathyrus et/ou fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ.

Lathyrus sativus , Gesse cultivée

$1$1

Note : **

Détails : Fruit (graines {avec parcimonie} cuites [nourriture/aliment {comme légume ; ou pseudo-céréale secondaire en farine}] ; et très jeunes gousses cuites [nourriture/aliment {comme légume}]) et feuille (feuilles cuites [nourriture/aliment {comme potherbe}]) comestibles.(1*)



Graines, feuilles, gousses, légumes, prudence.
Graines consommées localement en légume ou en farine ; elles sont utilisées dans les soupes ; la farine de graines séchées est parfois mélangée avec du blé ou de la farine de seigle.
Les feuilles sont consommées comme potherbe.
Les très jeunes gousses sont cuites et mangées.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : reconnues comme la cause d'intoxications chroniques ou aigües : le lathyrismeµ{{{27(+x)µ ; toxique à moins d'être traitée , la plante peut entrainer une paralysie des jambes ; cette maladie appelée lathyrisme se produit lorsque l'alimentation est de 30-50% gesse ; le risque peut être réduit par ébullition et cuisson ; en petites quantités, elles ne causent pas de problèmesµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : *

Lathyrus setifolius , Gesse à feuilles fines

$1

Détails : Fruit (graines {avec parcimonie} cuites [nourriture/aliment]) comestible.



Graines. Graines consommées en Grèce.


Précautions

ATTENTION : certaines espèces du genre sont toxiques en grandes quantités et/ou à moins d'être traitées ; voir genre Lathyrus et/ou fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ.

Lathyrus sphaericus , Gesse à graines rondes

$1

Détails : Fruit (gousses et graines {avec parcimonie} cuites [nourriture/aliment]) comestible.



Gousses et graines consommées en Grèce.


Précautions

ATTENTION : certaines espèces du genre sont toxiques en grandes quantités et/ou à moins d'être traitées ; voir genre Lathyrus et/ou fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ. Plante protégée en Franche-Comtéµ{{{TBµ.

Lathyrus sylvestris , Gesse des bois

$1$1$1

Détails : Feuille (jeunes pousses [nourriture/aliment]), fleur (tiges/pousses florifères cuites [nourriture/aliment]) et fruit (jeunes graines {avec parcimonie} et gousses cuites [nourriture/aliment]) comestibles.(1*)



Fleurs. Les pousses/tiges florifères sont mangées cuites et assaisonnées avec de l'huile et du citron ; elles sont brouillées avec des oeufs et frites avec des oignons.
Les jeunes graines sont utilisées dans les soupes. Jeunes gousses et pousses consommées en Grèce ; jeunes pousses cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

(1*)ATTENTION : les graines sont reconnues comme la cause d'intoxications chroniques ou aigües : le lathyrismeµ{{{27(+x)µ ; voir genre Lathyrus et/ou fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ. Plante protégée en Nord-Pas-de-Calaisµ{{{TBµ.

Lathyrus tingitanus , Gesse de Tanger

$1

Détails : Fruit (gousses [nourriture/aliment]) comestible.(1*)



Gousses/cosses. Les gousses/cosses sont consommées.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : les graines sont toxiques ; voir genre Lathyrus et/ou fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ.

Lathyrus tuberosus , Gesse tubéreuse

$1

Note : *****

Détails : Racine (racines {tubercules} cuites [nourriture/aliment : légume {bouillies ou grillées}, pseudo-céréale secondaire : farine ; et assaisonnement {aromatisant Whisky}]) comestible.



Tubercules, racine, légume. Racine (tubercules) consommée localement cuite (bouillie ou grillée) ; elle est également séchée et transformée en farine.
Les tubercules ont été utilisés pour aromatiser le whisky.


Précautions

ATTENTION : certaines espèces du genre sont toxiques en grandes quantités et/ou à moins d'être traitées ; voir genre Lathyrus et/ou fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ.

Lathyrus vernus , Gesse de printemps

$1

Parties comestibles : tubercule, racine (traduction automatique) | Original :

Détails : (traduction automatique).
Original :


Précautions

ATTENTION : certaines espèces du genre sont toxiques en grandes quantités et/ou à moins d'être traitées ; voir genre Lathyrus et/ou fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ.

Laurus nobilis , Laurier noble
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -15°C à -18/-20°C (premiers dégâts/dommages dès -11/-12°C)

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles {fraîches ou séchées} [assaissonnement {aromatisant, condiment, épice} et base boissons/breuvages {tisanes}] ; et extrait feuilles : huile [assaissonnement {arôme}]) et fruit (fruits séchés [assaissonnement {aromatisant, condiment, épice}]) comestible.(1*)



Feuilles, herbe, épice, huile.
Feuilles et fruits utilisés localement comme condiment. Les feuilles fraîches ou séchées sont utilisées comme aromatisant dans les soupes, les ragoûts et les sauces ; elles sont également utilisées dans les farces et les gravies (sauces au jus de viande) ; les feuilles sont parfois retirées avant que le plat ne soit servi, et elles ne sont généralement pas consommées, probablement à cause de leur texture qui n'est pas agréable.
Les fruits secs et l'huile de feuille sont également utilisés comme aromatisant.
Les feuilles séchées sont brassées dans une tisane.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : les baiesµ{{{0(+x)µ, plus précisément les grainesµ{{{(dp*)(Aroma-Zone)µ, sont toxiquesµ{{{0(+x)µ. Les feuilles, en particulier fraîches, seraient toxiques à fortes dosesµ{{{(rp*)µ. Ne pas confondre avec les autres lauriers lauriers dont le Laurier rose (Nerium oleander) qui est très toxique et dangereuxµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : ***

Lavandula dentata , Lavande dentée
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -5°C à -8/-10°C (premiers dégâts/dommages dès -5°C)

$1

Détails : Fleur (fleurs [assaisonnement {condiment aromatique/aromatisant] ; extrait fleurs : huile essentielle [assaisonnement {arôme}]) comestible.



Fleurs et huile essentielle de fleurs utilisées comme aromatisant.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Lavandula latifolia , Grande lavande

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles [assaisonnement {condiment aromatique}]) et fleur (fleurs [assaisonnement {condiment aromatique, épice}] ; et extrait fleurs : huile essentielle [assaisonnement {arôme}]) comestibles.



Fleurs et feuilles utilisées comme aromatisant. Épice, fleurs - huile. Les fleurs produisent une huile essentielle qui a été utilisée pour parfumer les salades, pâtes et autres aliments préparés.


Précautions

ATTENTION : plante protégée dans le Gersµ{{{TBµ.

Note médicinale : **

Lavandula stoechas , Lavande stéchade
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-5°C

$1$1

Détails : Fleur (fleurs [assaisonnement {condiment aromatique, épice}]) et feuille (feuilles [assaisonnement {condiment aromatique}]) comestibles.



Fleurs et feuilles utilisées comme aromatisant. Épice, miel. La plante produit un miel doré foncé.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Lavandula x intermedia , Lavandin
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -5 à -12°C, selon les cultivars

$1

Note : **

Détails : Fleur (fleurs [nourriture/aliment et/ou assaisonnement {épice}] ; et extrait fleurs : huile essentielle [assaisonnement {arôme}]) comestible.



Épice. Les fleurs sont utilisées pour produire une huile essentielle utilisée pour aromatiser des boissons, glaces, bonbons, desserts, pâtisseries et du vinaigre.
Les fleurs fraîches sont cristallisées ou ajoutées aux confitures et vinaigres.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Legousia pentagonia , Spéculaire pentagonale
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -9/-10°C

$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment {en salade}]) comestible.



Feuilles. Feuilles consommées localement en salade ; feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Legousia speculum-veneris , Miroir de Vénus
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -9/-10°C

$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment {en salade}]) comestible.



Feuilles. Feuilles consommées localement en salade.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Limousinµ{{{TBµ.

Lemna gibba , Lenticule bossue

$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles {crues ou cuites}{{{ [nourriture/aliment {comme salade ou légume}]) comestible



Feuilles. Feuilles - crues ou cuits. Les feuilles sont cultivées en Israël pour être utilisées comme salade ou légume (potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Lemna minor , Lentille d'eau

$1$1

Note : *

Détails : Feuille1 et racine1 comestibles.(1*)



Feuilles. Elles sont cuites et consommées comme un légume (ex. : potherbe).


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante contient des oxalates qui brûlent la gorgeµ{{{0(+x)µ. ; il peut être utile de changer l'eau de cuissonµ{{{(dp*)(0(+x))µ.

Note médicinale : **

Lemna trisulca , Lenticule à trois lobes


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Haute-Savoieµ{{{TBµ.

Lens culinaris , Lentille

$1

Note : ****

Détails : Fruit (graines {crues ou cuites} [nourriture/aliment {légume ; pseudo-céréale secondaire : farineµ0(+x)}] ; jeunes germes {crus ou cuits} [nourriture/aliment {en salade et comme légume}] ; et jeunes gousses cuites [nourriture/aliment {comme légume}]) comestible.



Graines, cosses/gousses, légume. Graines consommées cuites (bouillies) crues, ou germées (jeunes germes consommés en salade).
Les jeunes gousses peuvent être cuites et mangées.
Les graines broyées peuvent être utilisées avec des céréales.
Les graines sont souvent consommées dans les soupes et les ragoûts ; en Inde, elles sont servies sous forme de Dahl (ou Dal, plat indien à base de légumineuses) .
La farine de lentille peut être mélangée avec de la farine de céréales dans la préparation du pain.
Les graines germées sont consommées en salades, plats de légumes et soupes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Lens ervoides , Lentille faux ers

$1

Note : *

Détails : Fruit (graines) comestibles.



Graines.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Leontodon autumnalis , Liondent d'automne

$1$1

Détails : Feuille (jeunes, dont saisies (en culture ou cuisson))1 et racine (jeunes, fraîches ou sèches)1 comestibles.



Feuilles, racines.
Les feuilles sont ajoutées aux salades ou cuites comme les épinards ; l'eau de cuisson est jetée. Jeunes feuilles consommées crues localement.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Leontodon hispidus , Liondent hispide

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : cuites] ; jeunes feuilles [nourriture/aliment : crues {en salade}]) et racine (racines torréfiées [base boissons/breuvages {substitut/ succédané de café}]) comestibles.



Feuilles, racines - café.
-les feuilles sont utilisées dans les soupes (ex. : comme potherbe ? (qp*)) ; les jeunes feuilles sont utilisées dans les salades ;
-racines torréfiées utilisées comme substitut/ succédané de café.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Leontodon tuberosus , Liondent tubéreux

$1$1

Détails : Feuille (feuilles cuitesµ0(+x) [nourriture/aliment]) et racine (racines cuites [nourriture/aliment {comme légume}]) comestibles.



Feuilles, racines.
Feuilles consommées localement.
Les feuilles sont cuites (ex. : comme potherbe ? (qp*)) et assaisonnées d'huile d'olive.
Les racines sont cuites et consommées comme légume.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Leonurus cardiaca , Agripaume

$1

Note : **

Détails : Fleur (fleurs {sommités fleuries fraîches ou séchées} [base boissons/breuvages {tisanes} et/ou assaisonnement {aromatisant pour bières, soupes}]) comestible.



Fleurs - thé, fleurs - saveur.
Les sommités fleuries sont utilisées comme aromatisant pour les bières, ales et stouts (bière brassée à partir d'un moût).
Les fleurs fraîches et séchées peuvent être ajoutées aux soupes ou être brassées sous forme de thé.


Précautions

ATTENTION : le contact cutané avec cette plante peut provoquer une dermatite chez les personnes sensibles. L'huile essentielle parfumée peut causer une photosensibilisation. Les animaux de pâturage peuvent avoir leurs bouches blessées par les dents acérées des calices. Éviter pendant la grossesse car c'est est un stimulant utérin bien qu'elle ait été utilisée pendant le travailµ{{{5(+). Plante protégée en Provence-Alpes-Côte d´Azur et Rhône-Alpesµ{{{TBµ.

Note médicinale : ***

Leonurus sibiricus , Agripaume de Sibérie

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles et pousses/pointes [nourriture/aliment {comme légume}]) et racine (racines cuites) comestible.



Feuilles, racines.
Les feuilles et les pousses sont consommées comme légume (ex. : comme potherbe).
Les racines sont cuites avec du porc.


Précautions

ATTENTION : voir lien "pfaf" ("5"), pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : ***

Leopoldia comosa , Muscari à toupet

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (tiges et feuilles [nourriture/aliment {commeµ{{{(dp*)(0(+x)) légume vert]) et racine (bulbes cuits {bouillis, frits ou grillés/rôtis} [nourriture/alimentµ{{{(dp*)(0(+x),27(+x))]) comestibles.(1*)



Feuilles, bulbes, légumes.
Bulbes consommés cuits en Grèce ; les bulbes cuits et conservés dans l'huile sont utilisés dans les relish ; il est collecté avant la floraison et bouilli ou frit puis mangé ; il est utilisé dans les omelettes, les soupes et les sauces ; il peut être grillé ou conservé dans du vinaigre.
Les tiges et les feuilles sont consommées comme légume vert (potherbe).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les bulbes sont un peu amers à cause de saponines, ce qui explique pourquoi leur cuisson est nécessaire si ce n'est pas en changeant l'eau une fois ou plusµ{{{26µ. Le contact avec la plante peut entrainer des réactions allergiques chez certaines personnesµ{{{(dp*)(Jardin!)µ

Note médicinale : *

Lepidium africanum , Passerage divariqué

$1$1

Détails : Feuille (feuilles cuites [nourriture/aliment {comme des épinards}]) et fruit (graines vertes [assaisonnement {comme épice}]) comestibles.



Feuilles.
Les feuilles sont consommées comme des épinards.
La graine verte est utilisée comme épice.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Lepidium bonariense , Passerage de Buenos Aires

$1

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment {en salades}]) comestible.



Feuilles.
Feuilles comestibles ; utilisées dans les salades ou cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Lepidium campestre , Passerage des champs

$1$1$1

Note : **

Détails : fleur1 (inflorescences (bourgeons et sommet de la tige)), feuille1 et fruit (jeunes (verts et tendres) ; dont graines (mûres))1 comestibles.



Feuilles, graines.
Jeunes pousses et inflorescences consommées en salade. Les feuilles sont bouillies et utilisées comme potherbe (dans les soupes et les ragoûts) ; les feuilles hachées finement sont ajoutées aux salades ; elles sont également utilisées dans les omelettes et les sauces.
Les gousses vertes piquantes peuvent être ajoutées aux soupes chaudes et aux ragoûts.
Graines utilisées parfois comme épice, condiment.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Lepidium coronopus , Corne-de-cerf commune

$1

Détails : Feuille (feuilles cuites {cuisson prolongée} [nourriture/aliment {comme légume}]) comestible.



Feuilles.
Feuilles consommées (plante consommable comme légume (ex. : potherbe) après cuisson prolongée.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Lepidium densiflorum , Passerage à fleurs denses

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment {comme potherbe}]) et fruit (graines et jeunes gousses/cosses) comestible.



Feuilles, graines, gousse/cosse.
Feuilles comestibles ; utilisées comme potherbe (légume-feuille, légume vert).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Lepidium didymum , Corne de cerf

$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles et tiges {crues ou cuites} [nourriture/aliment {comme légume, ex. comme potherbe, et comme salade}]) comestible.



Feuilles, tiges.
Plante comestible comme légume. Les feuilles ont une saveur piquante et sont utilisées dans les salades et sandwichs.
La plante peut être rendue plus comestible/consommable par une ébullition prolongée.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Lepidium draba , Brocoli sauvage

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment {comme légume}]), fruit (graines [assaisonnement {comme épice}]) et fleur (inflorescences {crues ou cuites} [nourriture/aliment]) comestible.



Feuilles consommées en Cappadoce et en Afghanistan, comme légume (ex. : potherbe). Graines utilisées localement comme épice. Inflorescences consommées crues ou cuites.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Lepidium graminifolium , Passerage à feuilles de graminée

$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles ; jeunes pousses [nourriture/aliment {comme salade}]) comestible.



Feuilles. Jeunes pousses consommées en salade ; feuilles également cuites (ex. comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Lepidium heterophyllum , Passerage à feuilles variables

$1

Détails : Feuille (feuilles) comestible.



Feuilles comestibles ; feuilles cuites (ex. comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Lepidium hirtum , Passerage hérissée

$1

Détails : Feuille (feuilles) comestible.



Feuilles comestibles ; feuilles cuites (ex. comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Lepidium latifolium , Brise-pierres

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes feuilles [nourriture/aliment : crues {en salade} ou cuites]) et fruit (graines [assaisonnement {comme condiment aromatique/aromatisant}]) et racine (racines [assaisonnement {comme condiment, substitut du raifort}]) comestibles.



Feuilles, racines, graines.
Jeunes feuilles consommées crues (en salade) ou cuites (ex. : comme potherbe ; elle ont un goût poivré ; parfois, elles sont cuites deux fois avec changement de l'eau pour enlever l'amertume. Graines et racines utilisées comme condiment.
La racine peut être râpée et utilisée comme un substitut du raifort.
La graine est utilisée comme aromatisant.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Lepidium perfoliatum , Passerage perfoliée

$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment {comme légume}]) comestible.



Feuilles, légume. Feuilles comestibles ; consommées comme légume (potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Lepidium ruderale , Passerage des décombres

$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment {comme légume}]) comestible.



Feuilles. Feuilles comestibles ; utilisées comme légume (potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Lepidium sativum , Cresson alénois

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles et jeunes pousses consommées [nourriture/aliment {comme légume ; en salades}]) ; fruit (gousses {fraîches ou séchées} [assaisonnement piquant] ; graines [ [assaisonnement {comme condiment}] ; extrait graines : huile [nourriture/aliment {huile alimentaire}] ; et graines germées [nourriture/aliment]) et racine (racines [assaisonnement {aromatisant ou épice}]) comestibles.



Feuilles, herbe, épice, légume, graines - huile.
-les feuilles et jeunes pousses sont utilisées (consommées) en salades ; elles sont coupées quand elles sont jeunes ; les feuilles tendres sont cuites comme légume (ex. : potherbe, brède) ; elles sont utilisées dans les currys ;
-les gousses fraîches ou séchées peuvent être utilisées comme un assaisonnement piquant.
Graines utilisées comme condiment ;
-les graines donnent aussi une huile comestible ; les graines peuvent être germées et mangées ;
-les racines sont parfois utilisées comme assaisonnement ou épice.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Lepidium villarsii , Passerage de Villars

$1

Détails : Feuille (feuilles) comestible.



Feuilles comestibles ; feuilles cuites (ex. comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Lepidium virginicum , Passerage de Virginie

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes pousses, feuilles et tiges consommées [nourriture/aliment : crues {en salade} ou cuites]) et fruit (gousses vertes [assaisonnement piquant) comestible.



Feuilles, graines, tiges.
Feuilles et pousses (jeunes) ajoutées aux salades et mangées ; elles sont également cuites et mangées comme potherbe.
Les gousses vertes sont hachées et mélangées avec du vinaigre et utilisées pour leur saveur piquante dans les soupes et les ragoûts.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Lepisanthes rubiginosa , Mahuat

$1$1

Détails : Fruit (fruits {arille} [nourriture/aliment]) et feuille (jeunes feuilles [nourriture/aliment {comme légume}]) comestible.



Fruit, feuilles.
Les fruits (l'arille ou couche autour de la graine) sont consommés ; ils sont transformés en confitures et sirops.
Les jeunes feuilles sont consommées comme légume (potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Leucanthemum vulgare , Marguerite commune

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (crues ou cuites), fleur (dont bourgeons (crus (confits)) ; dont tiges florales (cuites) ; dont pétales (décoratifs)) et racine (cuites) comestibles.(1*)



Feuilles, racines.
-les fleurs sont lavées et blanchies dans l'eau salée puis ajoutées comme garniture pour les aliments ; elles sont également utilisées dans la fabrication du vin ;
-feuilles consommées en salade. ; les jeunes plants peuvent être consommés pour ajouter un goût amer à la nourriture ; les jeunes feuilles sont parfois consommées comme potherbe, brède ; elles sont également finement hachées et utilisées dans les salades ;
-racines comestibles.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : elle(s) ne devrai(en)t être consommée(s) qu'en petites quantitésµ{{{0(+x)µ ; s'agit-il des feuilles ou de la plante entière dont-il est question ? (qp*) pas plus d'informations à ce sujetµ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : **

Levisticum officinale , Céleri perpétuel
Rusticité (résistance face au froid/gel) : très bonne ({{{ -15°C)

$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (graines [assaisonnement {condiment, aromatisant}] ; extrait graines : huile [assaisonnement {aromatisant}]) et feuille (tiges [nourriture/aliment et/ou assaisonnement {produits confits}] ; jeunes feuilles {crues ou cuites ; fraîches ou séchées} [nourriture/aliment et/ou assaisonnement {substitut de céleriµ{{{(dp*)(0(+x)) en salades, soupes et ragoûts} ; feuilles blanchies [nourriture/aliment {comme légume}]), racine (racines cuites [nourriture/alimentµ{{{(dp*)(27(+x)) {comme légume : substitut de céleri rave}]) et fleur (fleurs) comestibles.



Fleurs, feuilles, racine, graines, tige, herbe, épice, légume.
Les graines et l'huile de graines sont utilisées pour les agents aromatisants dans les confiseries et liqueurs ; graines utilisées comme condiment.
Les tiges sont utilisées pour des produits confits.
Les jeunes feuilles sont ajoutées aux salades, soupes, et ragoûts en raison de leur saveur piquante, semblable au céleri ; elles peuvent être séchées et stockées ; feuilles blanchies consommées comme légume (ex. : comme potherbe ? (qp*)).
Racines épluchées et consommées cuites comme légume (comme le céleri rave).
Les fleurs sont mangées.
Tout comme le céleri, la livèche est également un bon substitut du sel.

Usage culinaire : sa saveur poivrée et son goût prononcé de céleri sont utilisés en cuisine pour parfumer et relever les plats (poisson cuit à la vapeur, fricassée de volaille, agneau, et surtout pains de viande et bouillons). Quelques feuilles suffisent à y apporter beaucoup de goût et d'originalité. Les graines servent aux marinades, pains et gâteaux. Les tiges peuvent servir en pâtisserie (fruits confits...). La racine séchée et moulue peut être utilisée comme substitut au poivre. On peut également fabriquer de l'huile de livèche à partir d'huile d'arachide.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la livèche est dite contenir le prétendu psychotrope "myristicine". L'huile volatile est un irritante. Contre-indiqué lors d'inflammation des reins ou du conduit urinaire. Éviter pendant la grossesseµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Usages médicinaux : propriétés médicinales : vertus dépurative, digestive, carminative et aphrodisiaqueµ{{{(dp*)µ.

Leycesteria formosa , Arbre aux faisans
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -20°C

$1

Note : **

Détails : Fruit (fruits {baies} fraîches [nourriture/aliment]) comestible.



Fruit. Fruits comestibles. Les baies rouges sont consommées fraiches ; elles ont la saveur de chocolat amer.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Lilium bulbiferum , Lis éclatant

$1$1

Note : ***

Détails : Racine (bulbes [nourriture/aliment {comme légume}]) et fleur (fleurs [nourriture/aliment {comme légume} et/ou assaisonnement]) comestibles.



Racine, bulbes, fleurs. Bulbes consommés localement et objet de commerce local. Les fleurs séchées sont employées par les Chinois pour parfumer la soupe; ils les mangent aussi comme légume.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Lilium candidum , Lys blanc

$1$1

Note : ***

Détails : Racine (bulbes) et fleur (fleurs) comestibles.



Racine, bulbe, fleurs.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Lilium martagon , Lis martagon

$1

Note : **

Détails : Racine (bulbes cuits {frais ou séchés} [nourriture/aliment {comme légume}] ; et extraitµ(dp*) bulbes : fécule [nourriture/aliment {fausse céréale}) comestible.



Racine, bulbe. Bulbe - cuit ; il est souvent séché pour une utilisation ultérieure ; riche en amidon, il peut être utilisé en tant que légume de manière similaire à des pommes de terre (Solanum tuberosum). Le bulbe est utilisé pour la fécule dans le porridge (bouillie) et le pain.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Centre, Poitou-Charentes, Limousin, Auvergne, Dordogne, Corse, Champagne-Ardenne et en France (lorsqu'un arrêté préfectoral existe)µ{{{TBµ.

Note médicinale : *

Lilium pomponium , Lis de Pomponne

$1

Note : **

Détails : Racine (bulbes [nourriture/aliment {comme légume}]) comestible.



Racines, bulbes. Bulbes consommés localement comme légume.


Précautions

ATTENTION : plante protégée dans l'Union Européenne
et en France (lorsqu'un arrêté préfectoral existe)µ{{{TBµ.

Limonium sinuatum , Limonium à feuilles sinuées
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -5°C

$1

Détails : Feuille (jeunes tiges et feuilles consommées [nourriture/aliment : crues {en salade} ou cuites {comme légume, ex. comme potherbe}]) comestible.



Feuilles, légume.
Jeunes tiges et feuilles consommées localement crues avec des olives. Feuilles abondantes, très tendres, et de saveur excellente à l'état cuit ; à l'état cru, en salade, les jeunes feuilles sont très acceptables. La saveur en est douce et agréable.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en France (lorsqu'un arrêté préfectoral existe)µ{{{TBµ.

Linaria vulgaris , Linaire

$1

Note : *

Détails : Feuille (jeunes pousses et feuilles cuites) comestible.(1*)



Feuilles, prudence, nectar. Jeunes pousses cuites (ex. : comme potherbe ? (qp*)).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : un rapport suggère que la plante peut être légèrement toxiqueµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : **

Linum austriacum , Lin d'Autriche


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Alsace et Limousinµ{{{TBµ.

Linum usitatissimum , Lin cultivé

$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (graines grilllées [nourriture/aliment {pseudo-céréale secondaire, substitut d'oeuf} et base boissons/breuvages {tisanes et substitut de café}] ; extrait graines : huile [nourriture/aliment : huile alimentaire {de cuisson}] ; et graines germées) et feuille (feuilles [nourriture/aliment {comme légume}]) comestibles.



Graines, cosses, huile.
Graines broyées sources d'huile alimentaire (l'huile de lin) ; celle-ci est riche en acides gras oméga-3 et a parfois été utilisée comme huile de cuisson. Graines consommées également localement grillées et utilisées pour faire du thé ou comme substitut de café ; elles sont aussi utilisées dans le pain et les céréales et peuvent être mises à germer ; elles peuvent être utilisées comme substitut d'oeuf dans des muffins, des gâteaux et des scones.
Les feuilles sont également consommées comme légume (ex. : potherbe) avec de la crème aigre et du citron.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les graines crues contiennent des cyanures détruits à la cuissonµ{{{27(+x)µ ; certains types contiennent des niveaux élevés d'alcaloïdes toxiquesµ{{{0(+x)µ ; les graines de certaines souches contiennent des glycosides cyanogènes bien que la toxicité soit faible, surtout si la graine est consommée lentement ; elles deviennent plus toxiques si de l'eau est bue en même temps ; les glycosides cyanogènes sont également présents dans d'autres parties de la plante et ont provoqué l'intoxication de bétailµ{{{5(+)µ ; voir lien "pfaf" ("5"), pour plus d'informations, dont contre-indicationsµ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : ***

Lithospermum officinale , Grémil officinal

$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles [base boissons/breuvages {tisanes : ersatz du thé}]) comestible.



Feuilles - thé. Feuilles utilisées comme substitut du thé.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Lonicera alpigena , Camérisier des Alpes
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C

$1

Détails : Fruit (fruits {avec parcimonie et/ou cuits} [nourriture/aliment : cuits ; ou collation]) comestible.(1*)



Fruit.
Les fruits mûrs sont consommés.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : bien qu'aucun rapport fiable de toxicité n'ait été trouvé pour les baies de Lonicera alpigena, de nombreuses espèces du genre ont leur fruits plus ou moins toxiques ; de plus, les fruits cette plante sont considérés comme toxiques et même dangereux sur bon nombre de sites internets ; il est donc fortement recommander d'éviter de consommer les baies de cette espèce ou, tout au moins, se contenter (pour un adulte) de très petites quantités crues ou de petites quantités cuites, avant recherches/études et obtention d'informations complémentaires suffisantesµ{{{(rp*)µ.

Lonicera caerulea , Chèvrefeuille comestible

$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment et base boissons]) comestible.



Fruit.
Fruits consommés localement. Les fruits sont utilisés pour faire des confitures, des gelées ou des boissons.


Précautions

ATTENTIONµ0(+x)µ : pas plus d'informations à ce sujetµ{{{(rp*)µ. Plante protégée en Franche-Comtéµ{{{TBµ.

Lonicera caprifolium , Chèvrefeuille commun
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -20°C

$1$1

Note : *

Détails : Fruit (fruitst {avec parcimonie et/ou cuits} [nourriture/aliment : cuits ; ou collation]) et fleur (fleurs [base boissons/breuvages et collation]) partiellement/modérément comestibles.(1*)



Fruit, Fleurs.
Le fruit est consommé en petites quantités ; il est probablement cuit d'abord. Une infusion de fleurs fortement parfumées est utilisée comme un substitut de thé ; les fleurs sont consommées comme collation.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : le fruit pourrait être toxiqueµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : **

Lonicera japonica , Chèvrefeuille du japon

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes feuilles cuites {bouillies} [nourriture/aliment {comme légume}] et feuilles séchées [base boissons]) et fleur (fleurs séchées [base boissons/breuvages et/ou assaisonnement] ; et nectar) comestible.



Feuilles, fleurs.
Les jeunes feuilles sont utilisées comme légume (ex. : potherbe).
Les fleurs et les feuilles sont séchées et utilisées pour faire des boissons.
Les fleurs sont utilisées pour aromatiser le thé ; un doux nectar peut être aspiré/sucé à partir de la base de la fleur.
Les racines ont également été décrites comme consommées en période de pénurie alimentaire.


Précautions

(1*)ATTENTION : les baies sont toxiquesµ{{{0(+x)µ. Les feuilles contiennent des saponinesµ{{{5(+) ; voir fiche toxine et/ou lien "pfaf" ("5"), pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : ***

Lonicera periclymenum , Chèvrefeuille des bois

$1$1

Note : *

Détails : Fruit (fruits {avec parcimonie} [nourriture/aliment]) et fleur (nectar) partiellement/modérément comestibles.(1*)



Nectar.
Fruits consommés localement. Les fleurs sont aspirées/sucées pour leur nectar. Les enfants (de tous âges) sucent la base des fleurs pour en extraire le nectar.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les fruits présentent une certaine toxicité pour des consommations importantesµ{{{27(+x)µ. Toxique à fortes doses ; a seulement une action très légèreµ{{{5(+)µ.

Lonicera xylosteum , Chèvrefeuille à balais

$1

Détails : Fruit (fruits {avec parcimonie et/ou cuits ou après préparation adéquate}} [collation]) partiellement/modérément comestible.(1*)



Fruit. Les fruits sont consommés comme collation.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : bien que peu, voir aucun, rapport fiable de dangerosité n'ait été trouvé pour les baies de Lonicera xylosteum, de nombreuses espèces du genre ont leur fruits plus ou moins toxiques ; de plus, les fruits cette plante sont considérés comme toxiques et même dangereux sur de nombreux sites internets, dont un sur les plantes comestibles (plantes-comestibles.fr) et plusieurs sur les plantes toxiques , et bien que moins toxique qu'elle ne l'aurait été rapportée pendant des décennies, voir des siècles, elle est tout de même encore considérée par certains comme l'espèce la plus toxique du genre ; il est donc fortement recommander d'éviter de consommer les baies de cette espèce ou, tout au moins, se contenter (pour un adulte) de très petites quantités crues ou de petites quantités cuites, avant recherches/études et obtention d'informations complémentaires suffisantesµ{{{(rp*)µ.

Lotus corniculatus , Lotier corniculé

$1$1$1

Note : *

Détails : Feuille (tendres, dont pousses ; crues (avec parcimonie)1 ou cuites1)µ, fruit (gousses immatures ; cuites (comme des haricots)1) et fleur1 (fraîches (avec parcimonie ; décoratives1) ou séchées (farine1)) comestibles.(1*)



Gousses, pousses, nectar.
Les jeunes gousses sont parfois grignotées.
Les fleurs produisent un miel clair.
Les jeunes pousses sont consommées en salade.
Les feuilles sont utilisées pour les boissons au thé.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : toutes les parties de la plante sont toxiques, contenant des glycosides cyanogènes (cyanure d'hydrogène) ; en petites quantités, le cyanure d'hydrogène a été montré stimuler la respiration et améliorer la digestion, il est également prétendu être bénéfique dans le traitement du cancer ; au-delà, cependant, il peut provoquer une insuffisance respiratoire et même la mort. Cette espèce est polymorphe pour les glycosides cyanogènes. Les fleurs de certaines formes de la plante contiennent des traces d'acide prussique si bien que les plantes peuvent devenir légèrement toxique lors de la floraison ; elles sont complètement inoffensives lorsqu'elles sont séchéesµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : *

Lotus edulis , Faux caroubier

$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (jeunes gousses ; et graines) feuille (feuilles) comestibles.



Gousses, graines, feuilles.
Jeunes gousses consommées comme légume.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Lotus tetragonolobus , Pois asperge

$1

Note : ***

Détails : Fruit (jeunes gousses [nourriture/aliment] ; et graines [nourriture/aliment et base boissons/breuvages {substitut de café}]) comestible.



Gousses, graines, légume.
Les gousses sont consommées lorsqu'elles sont petites (2,5 cm) ; elles ont une saveur d'asperge ; elles peuvent être sautées, ou ajoutées aux soupes et aux ragoûts.
Les graines sont consommées comme des petits pois.
Les graines rôties sont utilisées dans la préparation d'une boisson de type café.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Provence-Alpes-Côte d'Azurµ{{{TBµ.

Lupinus albus , Lupin blanc

$1$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (graines cuites {bouillies ou grillées} [nourriture/aliment {légume, collation, pseudo-cérélae secondaire : farine} et base boissons/breuvages {substitut/succédané de café}]), fleur (hampes florales cuites {picklées} [nourriture/aliment]) et feuille (feuilles) comestibles.(1*)



Graines, légume, feuilles.
Graines consommées (utilisées comme nourriture) bouillies, grillées en farine ou comme succédané de café) ; elles sont trempées pendant environ 3 jours dans l'eau salée puis cuites et mangées ou utilisées dans des soupes ; elles sont utilisées également pour la fabrication de lait végétal ; les graines grillées sont consommées comme collation ou utilisées comme substitut de café ; broyées, elles sont mélangées avec de la farine de pain.
Les hampes florales sont picklées et mangées.
Feuilles cuites (ex. comme potherbe) ? (qp*).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : les graines contiennent un élément toxique qui est éliminé par trempage ou ébullition ; il existe plusieurs types de lupin doux qui peuvent être consommés sans traitement en raison de leur faible teneur en alcaloïdesµ{{{0(+x)µ ; il existe des variétés/cultivars riches en alcaloïdes toxiquesµ{{{27(+x)µ ; les graines de nombreuses espèces de lupin contiennent des alcaloïdes toxiques au goût amer, bien qu'il existe des variétés/cultivars souvent douces au sein de ces espèces qui sont complètement saines ; le goût est un indicateur très clair ; ces alcaloïdes toxiques peuvent être drainés hors de la graine par trempage pendant la nuit et jetage de l'eau de trempage ; il peut également être nécessaire de changer l'eau une fois pendant la cuisson ; les toxines fongiques envahissent aussi facilement la graine broyée et peuvent causer des maladies chroniquesµ{{{5(+)µ.

Lupinus angustifolius , Lupin à feuilles étroites

$1

Note : ****

Détails : Fruit (graines cuites [nourriture/aliment {comme légume, protéine végétale ; pseudo-céréale secondaire : farineµ{{{(dp*)(5(+))}]) comestible.(1*)



Partie(s) comestible(s) et usage/utilisation : graines - cuites ; utilisées comme protéine végétale (légume riche en protéines) ou dans des plats salés à la manière des haricots ; ils peuvent aussi être torréfiés ou moulus en poudre ; si la graine est amère, cela est dû à la présence d'alcaloïdes toxiques et la graine doit être soigneusement lessivée avant d'être cuite ; les graines de sélections/variétés/cultivars faibles en alcaloïdes sont utilisées dans la préparation de tempeh.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : des variétés/cultivars correctes/adaptées doivent être choisies, les autres sont toxiquesµ{{{0(+x)µ ; les graines de nombreuses espèces de lupin contiennent des alcaloïdes toxiques au goût amer, bien qu'il existe des variétés/cultivars souvent douces au sein de ces espèces qui sont complètement saines ; le goût est un indicateur très clair ; ces alcaloïdes toxiques peuvent être drainés hors de la graine par trempage pendant la nuit et jetage de l'eau de trempage ; il peut également être nécessaire de changer l'eau une fois pendant la cuisson ; les toxines fongiques envahissent aussi facilement la graine broyée et peuvent causer des maladies chroniquesµ{{{5(+)µ. Plante protégée en Centre et Midi-Pyrénéesµ{{{TBµ.

Lupinus arboreus , Lupin


Précautions

ATTENTION : les graines de nombreuses espèces de lupin contiennent des alcaloïdes toxiques au goût amer, bien qu'il existe des variétés/cultivars souvent douces au sein de ces espèces qui sont complètement saines ; le goût est un indicateur très clair ; ces alcaloïdes toxiques peuvent être drainés hors de la graine par trempage pendant la nuit et jetage de l'eau de trempage ; il peut également être nécessaire de changer l'eau une fois pendant la cuisson ; les toxines fongiques envahissent aussi facilement la graine broyée et peuvent causer des maladies chroniquesµ{{{5(+)µ.

Lupinus luteus , Lupin doux jaune

$1

Note : ***

Détails : Fruit (graines cuites [nourriture/aliment {comme légume, protéine végétale ; pseudo-céréale secondaireµ{{{(dp*)(0(5(+),+x)) : farine} et base boissons/breuvages {torréfiées : substitut du café}] ; et extrait graines : huile [nourriture/aliment : huile alimentaireµ{{{(dp*)(0(+x) {après raffinage}]) comestible.(1*)



Partie(s) comestible(s) et usage/utilisation :
graines - cuites ; utilisées comme protéine végétale (légume riche en protéines) ou dans des plats salés à la manière des haricots ; les graines peuvent également être broyées en poudre (farine) et mélangées avec des farines de céréales pour la fabrication du pain, etc... ; si la graine est amère, cela est dû à la présence d'alcaloïdes toxiques et la graine ne doit pas être mangée sans traitement ; ces alcaloïdes peuvent généralement être éliminés par trempage des graines dans 2 ou 3 changements d'eau ; des variétés/cultivars faible en alcaloïdes ont été développées avant 1930 par Von Sengbusch. Graines grillées/torréfiées utilisées comme substitut du café.
Graines - huile. L'huile est comestible après raffinage.(1*)



Précautions

ATTENTIONµ0(+x)µ : de nombreux types contiennent des éléments toxiques; des souches faibles en alcaloïdes doivent être choisiesµ{{{0(+x)µ ; les graines de nombreuses espèces de lupin contiennent des alcaloïdes toxiques au goût amer, bien qu'il existe des variétés/cultivars souvent douces au sein de ces espèces qui sont complètement saines ; le goût est un indicateur très clair ; ces alcaloïdes toxiques peuvent être drainés hors de la graine par trempage pendant la nuit et jetage de l'eau de trempage ; il peut également être nécessaire de changer l'eau une fois pendant la cuisson ; les toxines fongiques envahissent aussi facilement la graine broyée et peuvent causer des maladies chroniquesµ{{{5(+)µ.

Lupinus micranthus , Lupin à petites fleurs

$1

Parties comestibles : la graine (traduction automatique) | Original :


Précautions

Fruit ?µ{{{0(+x)µ (l'auteur pose la question)µ{{{(rp*)µ

Lupinus polyphyllus , Lupin des jardins

$1

Note : *

Détails : Racine (racines {crues ou cuites}}]) comestible.



Racine - crue ou cuite.


Précautions

ATTENTION : les graines de nombreuses espèces de lupin contiennent des alcaloïdes toxiques au goût amer, bien qu'il existe des variétés/cultivars souvent douces au sein de ces espèces qui sont complètement saines ; le goût est un indicateur très clair ; ces alcaloïdes toxiques peuvent être drainés hors de la graine par trempage pendant la nuit et jetage de l'eau de trempage ; il peut également être nécessaire de changer l'eau une fois pendant la cuisson ; les toxines fongiques envahissent aussi facilement la graine broyée et peuvent causer des maladies chroniquesµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : *

Lycium barbarum , Lyciet commun
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -22/-23°C

$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits mûrs déshydratés [nourriture/aliment et base boissons/breuvages {tisanes}] ; et graines [base boissons/breuvages {succédané du thé}]) et feuille (feuilles [nourriture/aliment {comme légume} et base boissons/breuvages {tisanes} et/ou assaisonnement {aromatisant}]) comestibles.



Fruit, feuilles. Feuilles consommées en Chine comme légume (potherbe) et utilisées pour aromatiser.
Les fruits rouges séchés sont consommés dans les soupes toniques et ragoûts de volaille, de viande ou de tortue.
Les feuilles et les fruits sont utilisés pour faire du thé.
Graines utilisées comme succédané du thé.


Précautions

(1*)ATTENTION : bien qu' aucune trace de toxicité n'ait été observée, certaines précautions doivent être prises avec cette espèce, en particulier à l'égard de ses feuilles comestibles, car il appartient à une famille qui contient souvent des toxines ; cependant, l'utilisation des feuilles est bien documentée et assez répandue dans certaines régions. Le fruit vert peut aussi être suspect alors que le fruit mûr est sainµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Lycium chinense , Goji
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -15/-20/-25°C

$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits {baies} mûrs [nourriture/aliment {garniture} et/ou assaisonnement {épice} : crues {frais ou cuits] ; et graines cuites(dp*)(0(+x))µ {grillées} [base boissons/breuvagesµ café.) et feuille (feuilles cuites [nourriture/aliment et/ou assaisonnement {condiment}] ; et jeunes feuilles tendres [nourriture/aliment : crues {en salade} ou cuites]) ; feuilles séchées [base boissons/breuvages {succédané du thé}]) comestibles.



Feuilles comme condiment, thé, fruit, épice, graines - café, feuilles - thé, légume.
Les baies font une addition/garniture douce à n'importe quel plat ; les fruits mûrs sont consommés frais ; ils ont un goût de réglisse ; ils peuvent être ajoutés aux soupes ou aux plats braisés/étuvés.
Feuilles cuites consommées localement (ex. : comme potherbe, avec du porc ou ajoutées à la soupe) ; jeunes feuilles tendres consommées en salade ; du gingembre, du poivre et un peu de sucre peuvent aider à lutter contre le goût amer dans les soupes ; feuilles séchées utilisées comme succédané du thé.
Les graines grillées sont utilisés pour le café.


Précautions

(1*)ATTENTION : une certaine prudence doit être appliquée avec cette espèce, en particulier à l'égard de ses feuilles comestibles, car il appartient à une famille qui contient souvent des toxines ; cependant, l'utilisation des feuilles est bien documentée et assez répandue dans certaines régionsµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Lycium europaeum , Lyciet d'Europe

$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (baies mûres [nourriture/aliment]) et feuille (jeunes pousses et feuilles cuites {bouillies} [nourriture/aliment {comme légume}]) comestibles.



Baies, fruit, pousses, feuilles, légume.
Les baies sont consommées.
Jeunes pousses et feuilles consommées comme légume (potherbe) ; elles sont bouillies et assaisonnées avec de l'huile, du citron et du poivre.
Les graines seraient également utilisées comme succédané du thé.


Précautions

(1*)ATTENTION : une certaine prudence doit être appliquée avec cette espèce, en particulier à l'égard de ses feuilles comestibles, car il appartient à une famille qui contient souvent des toxines ; cependant, l'utilisation des feuilles est bien documentée et assez répandue dans certaines régionsµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : **

Lycopodium annotinum , Lycopode à rameaux annuels

$1

Détails : Feuille (feuilles {avec parcimonieµ{{{(dp*)(0(+x)} cuites {et/ou après préparation adéquate}}) partiellement/modérément comestible.(1*)



Feuilles, prudence.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : présence de dangereux alcaloïdes (lycopodine, clavatine...){{{(dp*)(5(+)) ; données insuffisantes sur cette (ces) toxine(s) et son (leur) éventuelle(s) dangerosité(s) en fonction du type et de la fréquence de consommation (mais également de la quantité, des parties ingérées, et du traitement éventuel avant consommation/ingestion) ; toujours est-il qu'il est conseillé d'éviter de consommer cette plante ou, tout du moins, de se contenter de petites quantités ponctuelles, avant recherches/études et obtention d'informations complémentairesµ{{{(dp*)µ.

Plante protégée en Provence-Alpes-Côte d´Azur, Lorraine, Auvergne, Bourgogne, Midi-Pyrénées et France (lorsqu'un arrêté préfectoral existe)µ{{{TBµ.

Lycopodium clavatum , Lycopode en massue

$1

Détails : Feuille (feuilles/tiges aériennes aériennes {avec parcimonieµ{{{(dp*)(0(+x),8)} cuites {et/ou après préparation adéquate}}) partiellement/modérément comestible.(1*)



Feuilles, prudence. On aurait consommé après cuisson la tige aérienne de certaines espèces dont le Lycopodium clavatum (= selago).(1*)


Précautions

cf. consommation Note médicinale : ***

Lycopus europaeus , Lycope
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C

$1

Note : *

Détails : Racine (racines {crues ou cuites} [nourriture/aliment de famine]) comestible.



Partie(s) comestible(s) : racine.
Utilisations comestibles : racine - crue ou cuite ; aliment de famine.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Lysimachia nummularia , Lysimaque nummulaire
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C (zone 6)

$1$1

Note : *

Détails : Feuille1 et fleur1 comestibles.



Feuilles - thé.
Feuilles et fleurs parfois utilisées localement comme succédané du thé.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Creuse et Haute-Vienneµ{{{TBµ.

Note médicinale : **

Lysimachia vulgaris , Lysimaque commune
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C

$1$1

Note : *

Détails : Feuille (jeunes ; cuites1) et fleur1 (avec parcimonie ; décoratives1 et/ou aromatisantes1) comestibles.



Feuilles.
Jeunes feuilles consommées cuites localement (comme potherbe). Le milieu de la tige est consommé comme collation


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Lythrum portula , Lythrum pourpier

$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment {en salade}]) comestible.



Feuilles.
Plante (feuilles) consommée(s) en salade, localement ; feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Lythrum salicaria , Salicaire commune
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C (zone 3)

$1$1

Note : **

Détails : fleur1 et feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges)1 comestibles.



Feuilles, racines. Jeunes pousses et feuilles consommées crues ou cuites comme potherbe (nettoyées, bouillies, lavées à nouveau et puis assaisonnées), localement.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

M

Maclura pomifera , Oranger des Osages
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -25°C (premiers dégâts/dommages dès -20°C)

$1

Note : *

Détails : Fruit (graines [nourriture/aliment : crues ou cuites {grillées}] ; et extraitµ(dp*)(0(+x) pulpe séchée : huile raffinée) partiellement/modérément comestible.(1*)



Partie(s) comestible(s) : Fruit - huile, PRUDENCE, graines.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :
-un rapport suggère que le fruit est comestible, mais c'est sûrement une erreur - bien que très grand, le fruit est âpre, dur, sec et astringent ; le fruit contient cependant un anti-oxydant qui peut être utilisé comme conservateur alimentaire, en particulier pour les huiles ; la pulpe du fruit séchée contient une huile grasse qui est comestible après purification
-le bois de coeur et la racine fournissent un antibiotique non-toxique qui est utile comme conservateur alimentaire.
- graines crues ou grillées ; le goût des graines est un peu comme celui des graines de tournesol crues/brutes ; pour séparer les graines comestibles du fruits mûr, mettre le fruit dans un seau d'eau et attendre jusqu'à ce que le fruit soit doux, puis séparer les graines.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : la sève laiteuse peut causer une dermatite chez certaines personnes ; un extrait et le jus du fruit sont toxiques, bien qu'une infusion aqueuse à 10% et l'extrait dilué à 1:1 ne sont pas toxiquesµ{{{5(+)µ ; il ne devrait être utilisé qu'avec le plus grand soin et un traitement/processus (préparation/transformation) correct(e)/approprié(e)µ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : **

Magnolia grandiflora , Magnolia à grandes fleurs
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -23/-24°C

$1$1

Note : **

Détails : Fleur (fleurs {pétales26µ} [nourriture/aliment et/ou assaisonnement {comme épice et condiment} : cuites {picklées}]) et feuille (feuilles [assaisonnement]) comestibles.



Partie(s) comestible(s) : fleurs, feuilles.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :
-fleurs picklées (utilisées confites au vinaigre) en Grande Bretagne ; elles sont également utilisées comme épice et condiment ; ce qui marche le mieux est de confire les pétales selon une recette aigre-douce de cornichons, puis prendre un pétale, le couper en dés, et l'utiliser avec parcimonie comme aromatisant dans les salades (la saveur est forte donc allez -y doucement) ;
-les feuilles peuvent être utilisées de la même manière que celles du Magnolia virginiana ou du laurier-sauce ; de cette façon, il est conseillé de pas utiliser de feuille(s) entière(s), mais plutôt de la(les) couper en petits morceaux car elles sont très grandes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Magnolia stellata , Magnolia étoilé

$1

Note : *

Détails : Feuille (jeunes feuilles cuites [nourriture/aliment de famine]) comestibles.



Partie(s) comestible(s) : feuilles.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : jeunes feuilles - cuites ; aliment de famine.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Maianthemum bifolium , Maïanthème à deux feuilles

$1

Détails : Fruit (fruits {avec parcmonie} [collation et base boissons/breuvages {vin}]) partiellement/modérément comestible.



Partie(s) comestible(s) : fruit.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : les fruits sont utilisés pour faire du vin ; ils sont également consommés comme collation.


Précautions

(1*)ATTENTION : les fruits sont également toxiques, de même que le reste de la plante ; la toxicité est faible mais il y a tout de même un risque de troubles gastro-intestinaux pouvant être sévèresµ{{{(dp*)(Toxiplante)µ ; dû à certains composés qui affectent le coeur, quelques grammes pourraient même être dangereux, selon NaturGateµ{{{(dp*)(NatureGate)µ. Il est donc recommandé d'éviter de consommer cette plante ou, tout au moins, de se contenter de quelques fruits (comme collation), peut-être plus après transformation (la cuisson et/ou une préparation adéquate diminuerai(en)t-elle(s) les risques ? (qp*)), comme semble le préconiser "Food Plants International" ("0"), avant recherches/études et obtention d'informations suffisantes, notamment concernant ses composants chimiquesµ{{{(dp*)µ. Plante protégée en Basse-Normandi, Pays de la Loir, Haute-Normandie, Nord-Pas-de-Calaisµ{{{TBµ.

Malus pumila , Pommier nain
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -30°C

$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits {crus ou cuits ; frais, séchés, appertisés ou fermentés} [nourriture/aliment et base boissons/breuvages {cidre}]) comestible.(1*)



Partie(s) comestible(s) : fruit.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : fruits - crus ou cuits, dans des tartes, gâteaux, etc.. ; ou fermentés en cidre ; le goût peut être doux et agréable.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : tous les membres de ce genre contiennent la toxine cyanure d'hydrogène dans leurs graines et éventuellement aussi dans les feuilles, mais pas dans leurs fruits ; le cyanure d'hydrogène est la substance qui donne aux amandes leur goût caractéristique, mais il ne devrait être consommé qu'en très petites quantités ; les graines de pommes ne contiennent habituellement pas de très grandes quantités de cyanure d'hydrogène, mais, même ainsi, elles ne doivent pas être consommées en très grandes quantités ; en petites quantités, le cyanure d'hydrogène a été montré stimuler la respiration et améliorer la digestion, il est également prétendu être bénéfique dans le traitement du cancer ; au-delà, cependant, il peut provoquer une insuffisance respiratoire et même la mortµ{{{5(+x)µ.

Note médicinale : **

Malus sylvestris , Pommier sauvage d'europe

$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits {frais, séchés, appertisés ou fermentés} [nourriture/aliment et base boissons/breuvages {cidre}]) et fleur (fleurs) comestibles.(1*)



Partie(s) comestible(s) : fruit(s).
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :
-le fruit non sélectionné est amer et est utilisé pour les gelées, confitures et du vin ; il peut être utilisé pour le vinaigre.
-les fleurs peuvent être cristallisées.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les fleurs sont comestibles en petites quantités seulement car elles contiennent des précurseurs des cyanures (le cyanure d'hydrogène, appelé acide cyanhydrique ou acide prussique)µ{{{(dp*)(Wiki)µ. Tous les membres de ce genre contiennent la toxine cyanure d'hydrogène dans leurs graines et éventuellement aussi dans les feuilles, mais pas dans leurs fruits ; le cyanure d'hydrogène est la substance qui donne aux amandes leur goût caractéristique, mais il ne devrait être consommé qu'en très petites quantités ; les graines de pommes ne contiennent habituellement pas de très grandes quantités de cyanure d'hydrogène, mais, même ainsi, elles ne doivent pas être consommées en très grandes quantités ; en petites quantités, le cyanure d'hydrogène a été montré stimuler la respiration et améliorer la digestion, il est également prétendu être bénéfique dans le traitement du cancer ; au-delà, cependant, il peut provoquer une insuffisance respiratoire et même la mortµ{{{5(+x)µ.

Note médicinale : **

Malva alcea , Mauve alcée
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles fraîches {crues ou cuites} [nourriture/aliment {en salade : subsititut de laitue ; bouillies comme légume}] ; et tiges cuites {bouillies} [nourriture/aliment]), fleur (fleurs {crues ou cuites} [nourriture/aliment {en salade}]) et fruit (graines crues [nourriture/aliment] ; et extrait graines : huile) comestibles.(1*)



Partie(s) comestible(s) : fleurs, feuilles, graines - huile, graines.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :
-feuilles - crues ou cuites ; un goût doux et agréable ; les feuilles sont mucilagineuses et assez insapide, c'est un très bon substitut vivace pour la laitue dans une salade, produisant des feuilles fraîches du printemps jusqu'au milieu de l'été, ou à l'automne à partir de plantes auto-ensemencées ; feuilles et tiges consommables bouillies
-fleurs - crues ; une addition/garniture très décorative dans les salades, elles ont une saveur douce et une texture semblable aux feuilles ;
-graines - crues ; meilleure utilisée avant qu'elle ne soit complètement mature, la graine a un goût agréable de noisette, mais elle est plutôt petite et délicate à récolter.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : bien que nous ayons vu aucun rapport de toxicité pour cette espèce, lorsqu'elles sont cultivées sur des sols riches en azote (et en particulier lorsque ceux-ci sont cultivés inorganiquement), les feuilles de certaines espèces ont tendance à concentrer des niveaux élevés de nitrates dans leurs feuillesµ{{{5(+)µ ; les feuilles sont parfaitement saines à tout autre momentµ{{{5.

Malva arborea , Mauve royale

$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes feuilles {crues ou cuitesµ{{{5(+)K} [nourriture/aliment {en salade}]) comestibles.(1*)



Partie(s) comestible(s) : feuilles.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : jeunes feuilles - crues ou cuites (comme potherbe ; une saveur douce, mais les feuilles sont sèches et poilues et pas très agréable en quantité lorsqu'elles sont seules ; elles peuvent faire partie d'une salade composée.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : bien que nous ayons vu aucun rapport de toxicité pour cette espèce, lorsqu'elles sont cultivées sur des sols riches en azote (et en particulier lorsque ceux-ci sont cultivés inorganiquement), les feuilles de certaines espèces ont tendance à concentrer des niveaux élevés de nitrates dans leurs feuilles ; les feuilles sont parfaitement saines à tout autre momentµ{{{(dp*)(5(+x))µ.

Malva cretica , Mauve de Crète

$1$1$1$1

Détails : Feuille (feuillles {crues ou cuites} [nourriture/aliment : en salade ; comme légume {bouillies}] ; et tiges cuites {bouillies} [nourriture/aliment]), racine (jeunes racines), fleur (boutons floraux et fleurs {crues ou cuites} [nourriture/aliment {en salade}]) et fruit (jeunes fruits {crues ou cuites} [nourriture/aliment] ; et graines [nourriture/aliment {pseudo-céréale secondaire : farine : pain}]) comestibles.(1*)



Partie(s) comestible(s) : jeune racine, feuillles, boutons floraux, fleurs, jeunes fruits, graines. Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :
-fleurs consommées en salade ;
-feuilles et tiges consommées bouillies comme potherbe.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : bien que nous ayons vu aucun rapport de toxicité pour cette espèce, lorsqu'elles sont cultivées sur des sols riches en azote (et en particulier lorsque ceux-ci sont cultivés inorganiquement), les feuilles de certaines espèces ont tendance à concentrer des niveaux élevés de nitrates dans leurs feuillesµ{{{5(+)µ ; les feuilles sont parfaitement saines à tout autre momentµ{{{(dp*)(5(+x))µ.

Malva moschata , Mauve musquée

$1$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (feuilles et jeunes pousses fraîches {crues ou cuites} [nourriture/aliment {en salade : subsititut de laitue ; bouillies comme légume}] ; et tiges cuites)µ {bouillies} [nourriture/aliment]), fleur (fleurs {crues ou cuites} [nourriture/aliment {en salade}]) et fruit (graines crues [nourriture/aliment]) comestibles.(1*)



Partie(s) comestible(s) : fleurs, feuilles, tiges, graines.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :
-feuilles - crues ou cuites ; un goût doux et agréable ; les feuilles sont mucilagineuses et assez insapide, on les utilise en grandes quantités dans les salades d'été ; elles font un très bon substitut vivace pour la laitue dans une salade, produisant des feuilles fraîches du printemps jusqu'au milieu de l'été, ou jusqu'à l'automne lorsque la plante est semée au printemps ; les jeunes pousses sont cuites comme légume (ex. : potherbe).
-fleurs - crues ; une addition/garniture très décorative dans les salades, elles ont un goût très doux ;
-graines - crues ; meilleure utilisée avant qu'elle ne soit complètement mature, la graine a un goût de noisette agréable, mais elle est plutôt petite et délicate à récolter.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : lorsqu'elles sont cultivées sur des sols riches en azote (et en particulier lorsque ceux-ci sont cultivés inorganiquement), la plante a tendance à concentrer des niveaux élevés de nitrates dans ses feuillesµ{{{5(+)µ ; les feuilles sont parfaitement saines à tout autre momentµ{{{5µ.

Malva neglecta , Mauve commune

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes feuilles et pousses consommées [nourriture/aliment : crues {en salade} ou cuites {comme légume}] ; et feuilles [épaississant et base boissons/breuvages : séchées {tisanes}]) et fruit (jeunes graines {crues ou cuites} [nourriture/aliment {pseudo-céréale secondaire}]) et racine (racines [nourriture/aliment : décoction {substitut d'oeuf}]) comestibles.(1*)



Partie(s) comestible(s) : feuilles, graines, fruit.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :
-jeunes feuilles et pousses consommées crues (en salade) ou cuites (comme légume / potherbe) ; les feuilles peuvent être utilisées pour épaissir soupes et ragoûts ; les feuilles séchées sont transformées en thé ;
-les jeunes graines peuvent être consommées crues ou cuites ; les graines sont broyées et ajoutées au pain ;
-une décoction de racines peut être utilisée comme un substitut d'oeuf dans les tartes meringuées.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : lorsqu'elles sont cultivées sur des sols riches en azote (et en particulier lorsque ceux-ci sont cultivés inorganiquement), la plante a tendance à concentrer des niveaux élevés de nitrates dans ses feuillesµ{{{5(+)µ ; les feuilles sont parfaitement saines à tout autre momentµ{{{5µ.

Malva nicaeensis , Mauve de Nice

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : crues {en salades} ou cuites {bouillies}] ; et tiges cuites {bouillies} [nourriture/aliment]) et fruit (jeunes fruits et/ou graines cru(e)s [collation]) comestibles.(1*)



Partie(s) comestible(s) : feuilles, graines.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :
-feuilles - crues ou cuites (comme potherbe); un goût très doux avec une texture mucilagineuse, elles font un élément très acceptable aux salades mixtes, ou un bon garnissage pour un sandwich à la salade (sandwich salade), mais elles sont un peu trop fades seules ; la feuille cuite a une texture plutôt gluante/visqueuse ;
-feuille et tiges consommées bouillies ; les feuilles sont cuites et assaisonnées de citron et d'huile puis mangées ; ou cuites, mélangées avec de la farine puis cuites de nouveau et mangées.
-graines - crues ; meilleure utilisée avant qu'elle ne soit complètement mature, la graine a un goût agréable de noisette, mais elle est plutôt petite et délicate à récolter ; jeunes fruits consommés crus comme collation.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : bien que nous ayons vu aucun rapport de toxicité pour cette espèce, lorsqu'elles sont cultivées sur des sols riches en azote (et en particulier lorsque ceux-ci sont cultivés inorganiquement), les feuilles de certaines espèces ont tendance à concentrer des niveaux élevés de nitrates dans leurs feuillesµ{{{5(+)µ ; les feuilles sont parfaitement saines à tout autre momentµ{{{5.

Note médicinale : *

Malva parviflora , Mauve à petites fleurs

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes pousses et feuilles consommées [nourriture/aliment : crues {en salade, substitut de laiture} ou cuites {comme potherbe / légume- feuille et/ou épaississant et colorant}]) et fruit (graines immatures et/ou fruits verts consommées {cru(e)s ou cuit(e)s} [nourriture/aliment] ; et extrait graines : huile) comestibles.(1*)



Partie(s) comestible(s) : feuilles, fruit, graines, graines - huile.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :
-jeunes pousses et feuilles crues - ou cuites comme potherbe (légume-feuille) ; une saveur légère agréable ; elles font alternative très acceptable à la laitue en salade ; cueillies avant l'apparition du bouton de fleur, cuites et consommées localement comme légume ; dans les soupes, elles ne sont consommées qu'en petites quantités pour améliorer la consistence.
-graines immatures (ou fruits verts) - crues ou cuites ; consommé(e)s dans de nombreux plats comme les pois ; elles sont par exemple utilisées pour faire une soupe de légumes à la crème qui ressemble à la soupe aux pois ; quelques feuilles sont également ajoutés pour la coloration ; les graines ont une agréable saveur de noisette, bien qu'elles soient trop petites pour la plupart des gens qui veulent la récolter en quantitées fruits vert sont consommés ; les fruits broyés sont utilisés pour une soupe de légumes à la crème.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : bien que nous ayons vu aucun rapport de toxicité pour cette espèce, lorsqu'elles sont cultivées sur des sols riches en azote (et en particulier lorsque ceux-ci sont cultivés inorganiquement), les feuilles de certaines espèces ont tendance à concentrer des niveaux élevés de nitrates dans leurs feuillesµ{{{5(+)µ ; les feuilles sont parfaitement saines à tout autre momentµ{{{5.

Note médicinale : **

Malva pusilla , Mauve à petites feuilles

$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes pousses et feuilles consommées [nourriture/aliment : crues {salade, substitut de laiture} ou cuites {comme légume}]) et fruit (jeunes graines {crues ou cuites} [nourriture/aliment {pseudo-céréale secondaire}]) et fruit (jeunes fruits et/ou graines {cru(e)s ou cuit(e)s}) comestibles.(1*)



Partie(s) comestible(s) : feuilles, graines.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :
-feuilles - crues ou cuites (comme potherbe) ; une saveur légère agréable ; elles peuvent être utilisées en quantité et font une excellente salade ; en saveur, c'est probablement la meilleur de ce genre mais son rendement à l'année est beaucoup plus faible que celui de M. verticillata 'Crispa' ou des vivaces comme M. alcea et M. moschata ; les feuilles sont utilisées dans les soupes ; jeunes pousses consommées en salade ou comme légumes.
-graines - crues ou cuites ; meilleure utilisée avant qu'elle ne soit complètement mature, la graine a un goût agréable de noisette, mais elle est plutôt petite et très délicate à récolter ; les jeunes fruits sont consommés crus.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : bien que nous ayons vu aucun rapport de toxicité pour cette espèce, lorsqu'elles sont cultivées sur des sols riches en azote (et en particulier lorsque ceux-ci sont cultivés inorganiquement), les feuilles de certaines espèces ont tendance à concentrer des niveaux élevés de nitrates dans leurs feuillesµ{{{5(+)µ ; les feuilles sont parfaitement saines à tout autre momentµ{{{5.

Malva sylvestris , Mauve sylvestre
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -20°C

$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (tendres) et fleur1 (dont bourgeons), fruit (jeunes (tendres et verts))1 et racine1 comestibles.(1*)



Partie(s) comestible(s) : feuilles, graines, fleurs, gousses, fruit.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :
- feuilles consommées crues ou cuites (comme potherbe) ; mucilagineuse avec une saveur douce et plaisante, elles sont agréables dans les soupes où elles agissent comme un épaississant (cela donne au soupe une texture onctueuse) ; les jeunes feuilles font aussi un substitut très acceptable pour la laitue en salade ; feuilles utilisées comme substitut de thé, en Australie ;
-graines immatures - crues ; consommées localement ; utilisées comme collation, les graines ont une saveur agréable de noisette, mais elles sont trop fastidieuses/délicates à récolter pour la plupart des gens qui veulent en obtenir en quantité ;
-fleurs - crues ; ajoutées aux salades ou utilisées comme garniture ; un goût agréable, avec une texture semblable aux feuilles, elles font une garniture agréable et jolie dans le saladier ; elles sont également utilisées pour le thé.
La plante a également été utilisée comme agent de coagulation / caillage (caille-lait) pour la préparation de fromage.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : lorsqu'elles sont cultivées sur des sols riches en azote (et en particulier lorsque ceux-ci sont cultivés inorganiquement), la plante a tendance à concentrer des niveaux élevés de nitrates dans ses feuillesµ{{{5(+)µ ; les feuilles sont parfaitement saines à tout autre momentµ{{{5µ.

Note médicinale : ***

Malva tournefortiana , Mauve de Tournefort

$1

Détails : Feuille (jeunes pousses et feuilles [nourriture/aliment]) comestible.(1*)



Jeunes pousses et feuilles consommées en Europe depuis les anciens Grecs et Romains (ex. : cuites comme potherbe).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : bien que nous ayons vu aucun rapport de toxicité pour cette espèce, lorsqu'elles sont cultivées sur des sols riches en azote (et en particulier lorsque ceux-ci sont cultivés inorganiquement), les feuilles de certaines espèces ont tendance à concentrer des niveaux élevés de nitrates dans leurs feuillesµ{{{5(+)µ ; les feuilles sont parfaitement saines à tout autre momentµ{{{(dp*)(5(+x))µ.

Malva verticillata , Mauve crépue

$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (jeunes pousses et feuilles consommées [nourriture/aliment : crues {en salades{{{5(K)µ, substitut de laiture} ou cuites {comme potherbe / légume-feuille}]) et fruit (jeunes graines {vertes et immatures} [nourriture/aliment {crues ou cuites}]) comestibles.(1*)



Partie(s) comestible(s) : feuilles, graines, légume.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :
-jeunes pousses et feuilles - crues ou cuites (comme potherbe) ; consommées localement comme potherbe (herbe potagère / légume-feuille) ; les feuilles des plantes bien développées peuvent mesurer 15cm ou plus de diamètre ; elles ont une saveur douce et très agréable qui font d'elles une excellent addition aux salades ; on les utilise comme une alternative savoureuse à la laitue ; elles sont également utilisées dans les pickles (marinades) et les sautés ;
-jeunes graines - crues ou cuites ; utilisées vertes et immatures ; un goût agréable de noisette, mais la graine est trop petite et délicate pour la plupart des gens qui veulent la récolter.


Précautions

(1*)ATTENTION : lorsqu'elles sont cultivées sur des sols riches en azote (et en particulier lorsque ceux-ci sont cultivés inorganiquement), la plante a tendance à concentrer des niveaux élevés de nitrates dans ses feuillesµ{{{5(+)µ ; les feuilles sont parfaitement saines à tout autre momentµ{{{5µ.

Marrubium vulgare , Marrube blanc

$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles {fraîches et séchées} [assaisonnement {herbe/aromate, épice, arôme/aromatisant} et base boissons/breuvages {succédané du thé}] ; et extrait feuilles : amer [assaisonnement {arôme/aromatisant}]) comestible.



Partie(s) comestible(s) : feuilles - aromatisant, herbe/aromate, épice, feuilles - thé.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :
-feuilles fraîches et séchées utilisées comme aromate ; ou ajoutées à l'eau chaude pour faire un thé ; les feuilles écrasées peuvent être ajoutées au miel et mangées ; également utilisées comme aromatisant dans les liqueurs ;
-l'extrait amer est utilisé dans les bonbons et sirops ; également utilisé comme arôme dans les liqueurs ;
-plante entière utilisée séchée comme succédané de thé.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les niveaux/taux du rythme cardiaque, de la pression artérielle et de la glycémie sont affectés/touchés par de fortes doses ; éviter pendant la grossesse et l'allaitement ; les patients atteints de diabète sucré, sous médicaments allopathiques pour abaisser la glycémie, devraient éviterµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Matricaria chamomilla , Camomille sauvage

$1$1

Note : *

Détails : Fleur (dont boutons, fraîches ou séchées) et feuille comestibles (aromatisantes1 et/ou décoratives1 (dont boissons, desserts et plats)1).(1*)



Partie(s) comestible(s) : feuilles - thé, fleurs - thé, aromatisant.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :
-feuilles et fleurs utilisées, localement, comme aromate et pour le thé ; les jeunes fleurs sont séchées et transformées en tisane ;
-une huile essentielle est extraite et utilisée pour aromatiser la crème glacée, les bonbons etc....(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : des réactions allergiques (épaississement de la langue, serrement de la gorge, gonflement des lèvres, de la gorge et des yeux, démangeaisons sur le corps) ont été rapportées avec la camomille allemande, mais elles sont rares ; les patients atteints de graves réactions allergiques au séneçon de Jacob (Jacobaea vulgaris) doivent être informés de la possible sensibilité croisée à la camomille et d'autres membres de la famille des Astéracées / Composées (par exemple, l'échinacée, la grande camomille, le chardon-Marie)µ{{{5(+x)µ.

Note médicinale : *****

Matricaria discoidea , Matricaire odorante

$1$1

Note : *

Détails : Feuille (tendres : aromatisantes1 et/ou décoratives1) et fleur (aromatisantes (crues/cuites)1) comestibles.(1*)



Partie(s) comestible(s) : fleurs - thé, feuilles - thé.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :
-capitules utilisés frais ou séchés, pour faire du thé à la camomille ; les capitules peuvent être utilisés comme ingrédient dans les salades ou pour parfumer/aromatiser les muffins et le pain ;
-feuilles utilisées, localement, pour le thé (de manière similaire aux capitules) et comme aromate ;
-les sommets de plantes sont mâchées par les enfants pour leur saveur agréable.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : certaines personnes sont allergiques à cette planteµ{{{5(+)µ.

Matteuccia struthiopteris , Fougère plume d'autruche
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -45,5°C

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (frondes enroulées {crosses} consommés [nourriture/aliment : crues ou cuites {grillées}]) et extrait racine : fécule [nourriture/aliment]) comestibles.



Partie(s) comestible(s) : feuilles, racine, légume.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :
-frondes enroulées (crosses) consommées, localement, crues ou cuites (grillées) ; elles sont également utilisées comme potherbe (cuites dans des plats sautés et des soupes) ;
-la fécule des rhizomes est utilisée pour les nouilles.


Précautions

ATTENTION : bien que nous n'ayons pas trouvé de rapport de toxicité pour cette espèce, un certain nombre de fougères contiennent des agents cancérigènes donc une certaine prudence est souhaitable ; beaucoup de fougères contiennent également de la thiaminase, une enzyme qui prive le corps de sa vitamine B complexe ; en petites quantités, cette enzyme ne fera pas de mal aux gens qui ont une alimentation adéquate riche en vitamine B, cependant de grandes quantités peuvent causer des problèmes de santé graves ; l'enzyme est détruite par la chaleur ou le séchage complet, et donc la cuisson de la plante va supprimer la thiaminaseµ{{{5(+)µ. Plante protégée en France métropolitaineµ{{{TBµ.

Note médicinale : *

Medicago arborea , Luzerne arborescente
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -12°C

$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles {crues ou cuites} [nourriture/aliment]) comestible.



Partie(s) comestible(s) : feuilles.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : feuilles - crues ou cuites (comme potherbe) ; cette plante a été fournie à "Plants For A Future" au début de l'année 1994 d'une personne en Grèce qui a dit qu'elle y était souvent utilisée dans les salades ; les jeunes pousses, lorsque la plante est en pleine croissance, ont une saveur d'herbe légèrement sucrée mais une texture assez difficile à mâcher ; les feuilles plus âgées et les plus jeunes feuilles, si la plante n'est pas en pleine croissance, ont une amertume distincte et sont plutôt désagréables.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Medicago laciniata , Luzerne laciniée

$1

Détails : Feuille (feuilles [base boissons/breuvages {tisanes}]) comestible.



Partie(s) comestible(s) : feuilles. Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : la plante a été mélangée avec du sucre et de l'eau bouillie pour faire une tisane.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Medicago lupulina , Luzerne lupuline

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes pousses ; crues1 ou cuites1)µ, fleur1 (fraîches (aromatisantes1 et/ou décoratives1) ou séchées (farine1)) et graines (crues1 ou cuites (rôties)1 ; dont germes1) comestibles.



Partie(s) comestible(s) : germes, graines, feuilles.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :
-les feuilles sont utilisées comme légume ;
-graines consommables séchées et bouillies ou broyées/moulues en farine.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Medicago orbicularis , Luzerne orbiculaire

$1

Détails : Fruit (fruits frais crus [nourriture/aliment]) comestible.



Partie(s) comestible(s) : fruit.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : les fruits doux frais sont consommés crus.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Limousinµ{{{TBµ.

Medicago polymorpha , Luzerne à fruits nombreux

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles {crues ou cuites ; fraîches ou séchées} [nourriture/aliment {comme légume : légume-feuille, potherbe}]), fleur (fleurs) et fruit (graines [nourriture/aliment]) comestible.(1*)



Partie(s) comestible(s) : fleurs, feuilles, graines.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : plante consommée en Chine comme légume d'hiver ;
-les feuilles sont utilisées comme légume-feuille ; elles peuvent être consommées crues ou cuites comme potherbe (herbe potagère), sautées ou utilisées dans les soupes ; les feuilles sont également séchées et stockées ;
-les graines sont utilisées pour faire un porridge (bouillie).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : la plante peut contenir des composés chimiques qui rendent la peau sensible à la lumière et peut aussi contenir des oestrogènesµ{{{0(+x)µ.

Medicago sativa , Luzerne

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes pousses ; crues (aromatisantes)1 ou cuites1)µ, fleur1 (fraîches (décoratives (crues/cuites)1) ou séchées (tisanes1, farine1)) et graines (farine1, germes1) comestibles.(1*)



Partie(s) comestible(s) : graines, germes, feuilles, légume.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :
-les graines sont souvent mises à germer et les jeunes pousses consommées crues ;
-jeunes feuilles consommées cuites comme légume (ex. : potherbe), en Chine ; elles sont souvent légèrement cuites (blanchies) et ajoutées aux plats de viande ;
-graines broyées utilisées en farine pour le pain ;
-les feuilles et les fleurs séchées et en poudre peuvent être utilisées comme tisane.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante contient des substances du même type que la saponineµ{{{5(+)µ, voir lien "pfaf" ("5") et/ou fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ ; manger de grandes quantités de feuilles peut provoquer la destruction/dégradation des globules rouges ; les germes de luzerne (et surtout les graines) contiennent de la canavanine ; des rapports récents suggèrent que l'ingestion de cette substance peut entraîner la réapparition du lupus érythémateux disséminé (une maladie ulcéreuse de la peau) chez les patients dont la maladie était devenue dormante ; la FDA recommande les enfants, les personnes âgées et les personnes dont le système immunitaire est affaibli d'éviter de consommer des germes de luzerne à cause de la contamination bactérienne ; éviter pendant la grossesse et l'allaitement , éviter chez les personnes atteintes d'un cancer sensible aux hormones, éviter chez les personnes atteintes de la goutte (en raison de purines) ; possible antagonisme de l'effet anticoagulant de la warfarine (en raison de la vitamine K) et interference avec l'effet immunosuppresseur des corticoïdesµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Melilotus albus , Mélilot blanc

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment {cuites : bouillies} et/ou assaisonnement {aromatisant fromages}] et jeunes feuilles [nourriture/aliment crues {en salades} ou cuites {bouillies}]) et fruit (graines [assaisonnement {aromatisant fromages et soupes ; condiment}]), fleur (fleurs [assaisonnement {aromatisant à la vanille}]) partiellement/modérément comestibles.(1*)



Partie(s) comestible(s) : fleurs, feuilles, graines, gousses.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :
-les feuilles et les graines aromatisent le gruyère ;
-jeunes feuilles comestibles ; avant la floraison, elles peuvent être ajoutées aux salades ou bouillies pendant 5 minutes (comme potherbe) ;
-les fleurs sont utilisées comme comme aromatisant à la vanille.
-les graines, semblables aux pois, peuvent être utilisées pour assaisonner les soupes (comme condiment).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : ne pas utiliser de plantes séchéesµ{{{0(+x)µ ou partiellement/modérément séchées (1 ou 2 jours) et avec parcimonieµ{{{(dp*)µ ; les feuilles séchées et, plus encore, moisies, peuvent être toxiques bien que les feuilles fraîches sont tout à fait saines/sûres (sans danger) ; ceci est dû à la présence de coumarine (une dicoumarol ? (qp*)), une substance qui, lorsque la plante sèche, produit l'agréable odeur caractéristique de l'aspérule odorante (dite proche du foin frais et/ou de la vanille)µ{{{(dp*)(5(+))µ ; voir lien "pfaf" ("5"), genre et/ou fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : **

Melilotus altissimus , Mélilot élevé

$1$1$1

Note : **

Détails : Fleur (fleurs [assaisonnement {aromatisant fromages}]), feuille (jeunes pousses et feuilles cuites [nourriture/aliment {comme légume}]) et fruit (graines [assaisonnement {aromatisant fromages}]) partiellement/modérément comestibles.(1*)



Partie(s) comestible(s) : feuilles, graines.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :
-fleurs et graines utilisées en Suisse pour aromatiser certains fromages : gruyère,"green cheese" (fromage frais)
-les jeunes pousses peuvent être cuites et consommées comme légume, à la manière des épinards).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : les feuilles séchées et, plus encore, moisies, peuvent être toxiques bien que les feuilles fraîches sont tout à fait saines/sûres (sans danger) ; ceci est probablement dû à la présence de coumarine (une dicoumarol ? (qp*)), une substance qui, lorsque la plante sèche, produit l'agréable odeur caractéristique de l'aspérule odorante (dite proche du foin frais et/ou de la vanille) ; il est donc fortement recommandé de ne pas utiliser de plante séchée ou, tout au moins, selon certaines règles/précautions [séchée partiellement/modérément (1 ou 2 jours), dans de bonnes conditions (à l'abris de l'humidité) puis utilisée avec parcimonie (comme aromate)]µ{{{(dp*)(0(5(+),+x),+x)µ ; voir lien "pfaf" ("5"), genre et/ou fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ.

Melilotus elegans , Mélilot élégant

$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles [assaisonnement {aromatisant du beurre}]) partiellement/modérément comestible.(1*)



Partie(s) comestible(s) : feuilles.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : feuilles utilisées localement comme aromatisant du beurre.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : bien qu'aucun rapport n'ait été vu pour cette espèce, certains membres de ce genre deviennent plus ou moins dangereusement toxiques en séchant et, plus encore, en se dégradant/moisissant ; il est donc fortement recommandé de ne pas utiliser de plante séchée ou, tout au moins, selon certaines règles/précautions [séchée partiellement/modérément (1 ou 2 jours), dans de bonnes conditions (à l'abris de l'humidité) puis utilisée avec parcimonie (comme aromate)]µ{{{(dp*)(5(+),+x)µ ; voir lien "pfaf" ("5"), fiche toxine et/ou genre, pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ.

Melilotus indicus , Mélilot à petites fleurs

$1$1

Note : *

Détails : Feuille (jeunes feuilles [nourriture/aliment {en salade}]) et fruit (graines [assaisonnement {comme condiment}]) partiellement/modérément comestibles.(1*)



Partie(s) comestible(s) : feuilles.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : jeunes feuilles comestibles en salade (ou également cuites comme potherbe ? (qp*)) et graines utilisées comme condiment.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : toutes les parties de la plante sont plus ou moins toxiques : présence de coumarine (une dicoumarol ? (qp*)), une substance qui, lorsque la plante sèche, produit l'agréable odeur caractéristique de l'aspérule odorante (dite proche du foin frais et/ou de la vanille) ; en séchant et, plus encore, en se dégradant/moisissant, la plante produit/libère une quantité non négligeable de cette antivitamine K qui peut causer/provoquer/entrainer, des maux de tête, nausées, vertiges, états de somnolence et même, à fortes doses et/ou ingestion/consommation régulière, des dégâts irréversibles au foie et de graves hémorragies (en empêchant le sang de coaguler) ; il est donc fortement recommandé de ne pas utiliser de plante séchée ou, tout au moins, selon certaines règles/précautions [séchée partiellement/modérément (1 ou 2 jours), dans de bonnes conditions (à l'abris de l'humidité) puis utilisée avec parcimonie (comme aromate)]µ{{{(dp*)(0(5(+),+x),+x)µ.

Note médicinale : **

Melilotus officinalis , Mélilot officinal

$1$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes, dont pousses sèchées un ou deux jours ; cuites1(2*), confites (marinades)1)µ, fleur1 (tiges fleuries ; fraîches (cuites1) ou séchées), graines (jeunes et/ou tendres) et racine (séchées) partiellement/modérément comestibles (utilisées comme aromate)(1*).



Partie(s) comestible(s) : fleurs, feuilles, racines, gousses/cosses, graines, épices.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :
-les feuilles et les graines aromatisent le Gruyère ;
-les jeunes feuilles, avant la floraison, peuvent être ajoutées aux salades ou bouillies pendant 5 minutes ; elles sont utilisées comme assaisonnement avec du lapin cuit au four (ou comme potherbe ? (qp*)) ;
-les feuilles et les fleurs sont utilisées pour aromatiser les soupes, les ragoûts et les marinades ;
-les graines ont été ajoutées aux soupes et ragoûts comme assaisonnement.


Précautions

(1*)ATTENTION : toutes les parties de la plante sont plus ou moins toxiques : présence de coumarine (une dicoumarol ? (qp*)), une substance qui, lorsque la plante sèche, produit l'agréable odeur caractéristique de l'aspérule odorante (dite proche du foin frais et/ou de la vanille) ; en séchant et, plus encore, en se dégradant/moisissant, la plante produit/libère une quantité non négligeable de cette antivitamine K qui peut causer/provoquer/entrainer, des maux de tête, nausées, vertiges, états de somnolence et même, à fortes doses et/ou ingestion/consommation régulière, des dégâts irréversibles au foie et de graves hémorragies (en empêchant le sang de coaguler) ; il est donc fortement recommandé de ne pas utiliser de plante séchée ou, tout au moins, selon certaines règles/précautions [séchée partiellement/modérément (1 ou 2 jours), dans de bonnes conditions (à l'abris de l'humidité) puis utilisée avec parcimonie (comme aromate)]µ{{{(dp*)(0(5,+x),1,+x)).
(2*)les retirer après cuissonµ{{{1µ.

Note médicinale : ***

Melissa officinalis , Mélisse officinale

$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles {crues ou cuites} [base boissons/breuvages {tisanes} et/ou assaisonnement {comme herbe/aromate, épice, condiment et aromatisant de liqueurs}]) comestible.



Partie(s) comestible(s) : feuilles, herbe/aromate, épice, feuilles - thé.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :
-feuilles parfumées au citron utilisées crues ou cuites pour les boissons ou pour aromatiser les aliments (comme aromatisant de salades, comme condiment et comme aromatisant de liqueurs) ; elles sont ajoutées aux plats de viandes et de légumes, et dans les soupes et les sauces ; les feuilles peuvent être utilisées pour le thé.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *****

Mentha aquatica , Menthe aquatique

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles [assaisonnement {comme aromate} et/ou base boissons/breuvages {tisanes}]) et fleur (fleurs [assaisonnement {comme aromate}]) comestibles.



Partie(s) comestible(s) : feuilles, aromatisant, feuilles - thé.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : feuilles et fleurs utilisées comme aromate (pour aromatiser les aliments) ; elles donnent une saveur de menthe poivrée ; elles sont utilisées avec des plats de petits pois, de pommes de terre, des oeufs et du fromage et de la viande ; elles sont utilisées pour faire un thé ; elles sont également ajoutées au lait pour l'aromatisation.


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucune donnée sur la toxicité n'ait été observée pour cette espèce, au moins quelques espèces de ce genre (dont Mentha pulegium L. et Mentha x piperita L.) contiennent de la pulégone connue pour entrainer/produire des avortement lorsque la plante est consommée sous forme concentrée (huile essentielle) et/ou en grandes quantités ; donc une certaine prudence est de miseµ{{{(dp*)(0(5(+),+x),+x)µ.

Note médicinale : ***

Mentha arvensis , Menthe sauvage

$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles [assaisonnement {comme condiment aromatisant, épice} et/ou base boissons/breuvages {tisanes : infusion feuilles fraîches ou séchées}] ; et extrait feuilles : huile essentielle [assaisonnement {arôme}]) comestible.



Partie(s) comestible(s) : feuilles, épice, feuilles - thé.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : feuilles utilisées (consommées) comme condiment aromatisant et en infusion ; elles peuvent être utilisés pour aromatiser la farine de maïs ou dans les plats de poisson ; les feuilles fraîches ou séchées peuvent être utilisées pour faire du thé ; elles peuvent donner une huile essentielle utilisée pour aromatiser les bonbons et boissons.


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucune donnée sur la toxicité n'ait été observée pour cette espèce, au moins quelques espèces de ce genre (dont Mentha pulegium L. et Mentha x piperita L.) contiennent de la pulégone connue pour entrainer/produire des avortement lorsque la plante est consommée sous forme concentrée (huile essentielle) et/ou en grandes quantités ; donc une certaine prudence est de miseµ{{{(dp*)(0(5(+),+x),+x)µ.

Note médicinale : **

Mentha cervina , Menthe des cerfs

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles [assaisonnement {comme aromate} et/ou base boissons/breuvages {tisanes}] ; et extrait feuilles : huile essentielle [assaisonnement {arôme}]) et fleur (fleurs [assaisonnement {comme aromate}]) comestibles.



Partie(s) comestible(s) : feuilles - thé. Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : feuilles et fleurs utilisées comme aromate ; l'huile de menthe est utilisée pour l'aromatisation ; les feuilles ont une odeur de menthe pouliot et sont utilisées pour le thé ; elles sont également utilisées pour aromatiser les plats à base de pomme de terre.


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucune donnée sur la toxicité n'ait été observée pour cette espèce, au moins quelques espèces de ce genre (dont Mentha pulegium L. et Mentha x piperita L.) contiennent de la pulégone connue pour entrainer/produire des avortement lorsque la plante est consommée sous forme concentrée (huile essentielle) et/ou en grandes quantités ; donc une certaine prudence est de miseµ{{{(dp*)(0(5(+),+x),+x)µ.

Plante protégée en Provence-Alpes-Côte d´Azurµ{{{TBµ.

Note médicinale : **

Mentha cunninghamii , Menthe de Cunningham (tp* de "Mentha cunninghamii"
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -23/-23,5°C

$1

Détails : Feuille (feuilles [base boissons/breuvages et/ou assaisonnement {boisson chaude}]) comestible.



Partie(s) comestible(s) : feuilles. Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : les feuilles sont utilisées dans une boisson chaude.


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucune donnée sur la toxicité n'ait été observée pour cette espèce, au moins quelques espèces de ce genre (dont Mentha pulegium L. et Mentha x piperita L.) contiennent de la pulégone connue pour entrainer/produire des avortement lorsque la plante est consommée sous forme concentrée (huile essentielle) et/ou en grandes quantités ; donc une certaine prudence est de miseµ{{{(dp*)(0(5(+),+x),+x)µ.

Mentha longifolia , Menthe à longues feuilles

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles [assaisonnement {comme aromate, condiment} et/ou base boissons/breuvages {tisanes}] ; et extrait feuilles : huile essentielle [assaisonnement {arôme}]) et fleur (fleurs [assaisonnement {comme aromate}] ; et extrait fleurs : huile essentielle [assaisonnement {arôme}]) comestibles.



Partie(s) comestible(s) : feuilles comme condiment, feuilles - thé.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : feuilles et fleurs utilisées comme aromate ; les feuilles sont consommées en chutneys ; elles sont également utilisées pour des assaisonnements ; les feuilles et les fleurs donnent une huile utilisée pour l'aromatisation ; les feuilles sont confites ou utilisées comme un thé.


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucune donnée sur la toxicité n'ait été observée pour cette espèce, au moins quelques espèces de ce genre (dont Mentha pulegium L. et Mentha x piperita L.) contiennent de la pulégone connue pour entrainer/produire des avortement lorsque la plante est consommée sous forme concentrée (huile essentielle) et/ou en grandes quantités ; donc une certaine prudence est de miseµ{{{(dp*)(0(5(+),+x),+x)µ.

Mentha pulegium , Menthe pouliot

$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles {fraîches ou séchées} [assaisonnement {comme condiment, épice} et/ou base boissons/breuvages {tisanes}] ; et extrémités très tendre {avec parcimonie} [nourriture/aliment : crues {en salade} ou cuites {comme légume}]) comestibles.(1*)



Partie(s) comestible(s) : feuilles, épice, feuilles - thé, légume.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : feuilles utilisées comme condiment ; les extrémités très tendres peuvent être ajoutées en petites quantités aux salades et cuites avec des légumes ; elles sont utilisées pour parfumer les viandes, sauces, ragoûts, et pour les farces ; les feuilles séchées sont utilisées pour aromatiser pruneaux, abricots et fruits mélangés ; les feuilles fraîches et séchées sont utilisées pour le thé.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : cette espèce contient de la pulégone connue pour entrainer/produire des avortement lorsque la plante est ingérée sous forme concentrée (huile essentielle) et/ou en grandes quantités ; il est donc recommandé aux femmes enceintes de consommée cette plante avec parcimonie et d'éviter les extraitsµ{{{(dp*)(0(5(+),+x))µ.

Plante protégée en Lorraineµ{{{TBµ.

Note médicinale : ***

Mentha requienii , Menthe corse
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -23/-23,5°C

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles [assaisonnement {comme aromate}]) et fleur (fleurs [assaisonnement {comme aromate}]) comestibles.



Partie(s) comestible(s) : feuilles.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : feuilles et fleurs utilisées comme aromate ; les feuilles ont été utilisées pour aromatiser les liqueurs.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : certaines huiles dans les feuilles sont toxiquesµ{{{0(+x)µ ; au moins quelques espèces de ce genre (dont Mentha pulegium L. et Mentha x piperita L.) contiennent de la pulégone connue pour entrainer/produire des avortement lorsque la plante est consommée sous forme concentrée (huile essentielle) et/ou en grandes quantités ; donc une certaine prudence est de miseµ{{{(dp*)(0(5(+),+x),+x)µ.

Note médicinale : **

Mentha spicata , Menthe verte
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -34,5°C

$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (dont tiges tendres ; fraîches ou séchées ; aromatisantes (crues/cuites, dont infusions)1) et fleur1 (décoratives1) comestibles.



Partie(s) comestible(s) : feuilles, herbe/aromate, légume, épice, feuilles - thé.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : feuilles utilisées comme condiment (pour aromatiser les aliments) ; elles sont utilisées dans les salades, sauces, soupes, boissons aux fruits, plats de légumes, desserts et vinaigrettes ; elles sont également picklées ; l'huile essentielle est utilisée pour l'assaisonnement ; les feuilles fraîches ou séchées sont utilisées pour le thé et/ou les tisanes.


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucune donnée sur la toxicité n'ait été observée pour cette espèce, au moins quelques espèces de ce genre (dont Mentha pulegium L. et Mentha x piperita L.) contiennent de la pulégone connue pour entrainer/produire des avortement lorsque la plante est consommée sous forme concentrée (huile essentielle) et/ou en grandes quantités ; donc une certaine prudence est de miseµ{{{(dp*)(0(5(+),+x),+x)µ.

Note médicinale : ***

Mentha suaveolens , Menthe suave

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes feuilles [assaisonnement {comme aromate} et base boissons/breuvages {tisanes}]) et fleur (fleurs [assaisonnement {comme aromate}]) comestibles.



Partie(s) comestible(s) : feuilles.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : feuilles et fleurs utilisées comme aromate ; les jeunes feuilles sont utilisées comme aromatisant ; elles sont brassées dans le/un thé ; la jeune plante a une saveur rappelant l'ananas.


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucune donnée sur la toxicité n'ait été observée pour cette espèce, au moins quelques espèces de ce genre (dont Mentha pulegium L. et Mentha x piperita L.) contiennent de la pulégone connue pour entrainer/produire des avortement lorsque la plante est consommée sous forme concentrée (huile essentielle) et/ou en grandes quantités ; donc une certaine prudence est de miseµ{{{(dp*)(0(5(+),+x),+x)µ.

Note médicinale : **

Mentha x carinthiaca , Menthe de Carinthie

$1$1

Détails : Feuille (feuilles [base boissons/breuvages {tisanes}]) et fleur (fleurs [base boissons/breuvages {tisanes}]) comestibles.



Alimentation humaine : base de boisson. Cultivée dans les jardins européens pour la préparation d'une tisane (par exemple en Pologne, Allemagne, Grande-Bretagne).


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucune donnée sur la toxicité n'ait été observée pour cette espèce, au moins quelques espèces de ce genre (dont Mentha pulegium L. et Mentha x piperita L.) contiennent de la pulégone connue pour entrainer/produire des avortement lorsque la plante est consommée sous forme concentrée (huile essentielle) et/ou en grandes quantités ; donc une certaine prudence est de miseµ{{{(dp*)(0(5(+),+x),+x)µ.

Mentha x dalmatica , Menthe de Dalmatie

$1$1

Détails : Feuille (feuilles [base boissons/breuvages {tisanes}]) et fleur (fleurs [base boissons/breuvages {tisanes}]) comestibles.



Alimentation humaine : base de boisson. Parfois cultivée dans les jardins européens (Pologne, Allemagne, Suisse) pour la préparation d'une tisane.


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucune donnée sur la toxicité n'ait été observée pour cette espèce, au moins quelques espèces de ce genre (dont Mentha pulegium L. et Mentha x piperita L.) contiennent de la pulégone connue pour entrainer/produire des avortement lorsque la plante est consommée sous forme concentrée (huile essentielle) et/ou en grandes quantités ; donc une certaine prudence est de miseµ{{{(dp*)(0(5(+),+x),+x)µ.

Mentha x dumetorum , Menthe fausse népéta
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -28°C (zone 5)

$1

Détails : Utilisation(s)/usage(s)/emploi(s) comestible(s) : herbe culinaire, plante à thé/tisanes.


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucune donnée sur la toxicité n'ait été observée pour cette espèce, au moins quelques espèces de ce genre (dont Mentha pulegium L. et Mentha x piperita L.) contiennent de la pulégone connue pour entrainer/produire des avortement lorsque la plante est consommée sous forme concentrée (huile essentielle) et/ou en grandes quantités ; donc une certaine prudence est de miseµ{{{(dp*)(0(5(+),+x),+x)µ.

Mentha x gentilis , Menthe noble

$1$1

Détails : Feuille (feuilles [assaisonnement {comme aromate}]) et fleur (fleurs [assaisonnement {comme aromate}]) comestibles.



Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : plante (feuilles et fleurs) utilisée comme aromate.


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucune donnée sur la toxicité n'ait été observée pour cette espèce, au moins quelques espèces de ce genre (dont Mentha pulegium L. et Mentha x piperita L.) contiennent de la pulégone connue pour entrainer/produire des avortement lorsque la plante est consommée sous forme concentrée (huile essentielle) et/ou en grandes quantités ; donc une certaine prudence est de miseµ{{{(dp*)(0(5(+),+x),+x)µ.

Mentha x piperita , Menthe poivrée
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -40°C

$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles [assaisonnement {comme aromate}] ; feuilles séchées [base boissons/breuvages {tisanes}] ; et extrait feuilles : huile essentielle [assaisonnement {arôme}]) et fleur (fleurs [assaisonnement {comme aromate}]) comestible.) comestibles.(1*)



Partie(s) comestible(s) : feuilles, herbe/aromate, feuilles - thé.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : plante (feuilles et fleurs) utilisées comme aromate en l'état ou sous forme d'huile essentielle (obtenue par distillation) utilisée dans l'aromatisation ; elle est fortement aromatisée et est principalement utilisée comme un extrait pour l'aromatisation de bonbons et boissons ; les feuilles séchées peuvent être utilisées pour le thé.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : cette espèce, lorsqu'elle est consommée sous forme concentrée (huile essentielle) ou en grandes quantités, peut provoquer des avortements donc une certaine prudence est de miseµ{{{(dp*)(5)µ.

Note médicinale : *****

Mentha x rotundifolia , Menthe à feuilles rondes
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -23/-23,5°C

$1

Détails : Feuille (feuilles [assaisonnement {comme condiment aromatisant}]) comestible.



Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : plante (feuilles et fleurs) utilisées comme aromate en l'état ou sous forme d'huile essentielle (obtenue par distillation) utilisée dans l'aromatisation ; elle est fortement aromatisée et est principalement utilisée comme un extrait pour l'aromatisation de bonbons et boissons ; les feuilles séchées peuvent être utilisées pour le thé.(1*)


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucune donnée sur la toxicité n'ait été observée pour cette espèce, au moins quelques espèces de ce genre (dont Mentha pulegium L. et Mentha x piperita L.) contiennent de la pulégone connue pour entrainer/produire des avortement lorsque la plante est consommée sous forme concentrée (huile essentielle) et/ou en grandes quantités ; donc une certaine prudence est de miseµ{{{(dp*)(0(5(+),+x),+x)µ.

Mentha x smithiana , Menthe rouge

$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles {crues ou cuites} [nourriture/aliment, base boissons/breuvages {tisanes} et/ou assaisonnement {comme aromatisant, substitut de menthe verte dans plats froids ou chauds et dans les boissonsµ{{{(dp*)(5(+}]) comestible.



Partie(s) comestible(s) : feuilles.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : feuilles - crues ou cuites ; utilisées comme aromatisant dans les salades, les aliments cuits (avec les petits pois...) et les boissons ; les feuilles parfumées peuvent être utilisées de la même manière que la menthe verte ; une bonne menthe culinaire ; les feuilles ont une teinte rouge attrayante ; une tisane est fait à partir des feuilles fraîches ou séchées ; elle a un goût très agréable et rafraîchissant de menthe verte, laissant une sensation de propreté (fraîcheur ? (qp*)) dans la bouche et l'appareil digestif ; une huile essentielle des feuilles et des fleurs est utilisée comme aromatisant dans les bonbons, crèmes glacées, boissons etc...


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucune donnée sur la toxicité n'ait été observée pour cette espèce, au moins quelques espèces de ce genre (dont Mentha pulegium L. et Mentha x piperita L.) contiennent de la pulégone connue pour entrainer/produire des avortement lorsque la plante est consommée sous forme concentrée (huile essentielle) et/ou en grandes quantités ; donc une certaine prudence est de miseµ{{{(dp*)(0(5(+),+x),+x)µ.

Note médicinale : **

Mentha x suavis , Menthe parfumée

$1

Détails : Feuille (feuilles [base boissons/breuvages {tisanes} et nourriture/aliment {comme légume-feuille}]) comestible.



Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : les feuilles sont utilisées pour les tisanes, et aussi comme potherbe (légume-feuille).


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucune donnée sur la toxicité n'ait été observée pour cette espèce, au moins quelques espèces de ce genre (dont Mentha pulegium L. et Mentha x piperita L.) contiennent de la pulégone connue pour entrainer/produire des avortement lorsque la plante est consommée sous forme concentrée (huile essentielle) et/ou en grandes quantités ; donc une certaine prudence est de miseµ{{{(dp*)(0(5(+),+x),+x)µ.

Mentha x verticillata , Menthe verticillée

$1$1

Détails : Feuille (feuilles [assaisonnement {comme aromate}]) fleur (fleurs [assaisonnement {comme aromate}]) comestibles.



Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : herbe culinaire ; feuilles et fleurs utilisées comme aromate.


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucune donnée sur la toxicité n'ait été observée pour cette espèce, au moins quelques espèces de ce genre (dont Mentha pulegium L. et Mentha x piperita L.) contiennent de la pulégone connue pour entrainer/produire des avortement lorsque la plante est consommée sous forme concentrée (huile essentielle) et/ou en grandes quantités ; donc une certaine prudence est de miseµ{{{(dp*)(0(5(+),+x),+x)µ.

Mentha x villosa , Menthe velue
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -28,5/-29°C

$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles [assaisonnement {comme condiment aromatisant}]) comestible.



Partie(s) comestible(s) : feuilles.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : plante utilisée localement comme condiment ; feuilles utilisées pour aromatiser.


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucune donnée sur la toxicité n'ait été observée pour cette espèce, au moins quelques espèces de ce genre (dont Mentha pulegium L. et Mentha x piperita L.) contiennent de la pulégone connue pour entrainer/produire des avortement lorsque la plante est consommée sous forme concentrée (huile essentielle) et/ou en grandes quantités ; donc une certaine prudence est de miseµ{{{(dp*)(0(5(+),+x),+x)µ.

Mentha x villosonervata , Menthe

$1

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment {comme potherbe} et base boissons/breuvages {tisanes} et/ou assaisonnement {aromatisant}]) comestible.



Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :
-additifs alimentaires : arôme/aromatisant.
-alimentation humaine : base de boisson (tisanes).
-plante utilisée comme potherbe (légume-feuille).


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucune donnée sur la toxicité n'ait été observée pour cette espèce, au moins quelques espèces de ce genre (dont Mentha pulegium L. et Mentha x piperita L.) contiennent de la pulégone connue pour entrainer/produire des avortement lorsque la plante est consommée sous forme concentrée (huile essentielle) et/ou en grandes quantités ; donc une certaine prudence est de miseµ{{{(dp*)(0(5(+),+x),+x)µ.

Mesembryanthemum crystallinum , Ficoïde glaciale

$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, graines, légume.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :
-les feuilles sont cuites et consommées (comme potherbe) ;
-les graines sont comestibles.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Corseµ{{{TBµ.

Note médicinale : *

Mesembryanthemum nodiflorum , Ficoïde à fleurs nodales

$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Provence-Alpes-Côte d´Azurµ{{{TBµ.

Mespilus germanica , Néflier
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C

$1

Note : ****

Détails : Fruit (blets ; crus1 ou cuits1) comestibles.



Partie(s) comestible(s) : fruit.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : la chair du fruit est consommée une fois qu'il est très mûr ; normalement, il est consommé après une gelée ; le fruit récemment mûri peut être transformé en gelée ; ils sont utilisés pour faire du jus à boire ; les fruits mûrs peuvent être cuits ou transformés en confitures et gelées.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Meum athamanticum , Fenouil des Alpes

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (fraîches : crues1/cuites1 et/ou aromatisantes1 ; ou séchées ; aromatisantes1)µ, fleur1 (boutons : crus1/cuits1 et/ou aromatisants1) et racine (jeunes et/ou tendres (avant la floraison) : cuites [froides ou chaudes]1) comestibles.



Partie(s) comestible(s) : racines, feuilles, épice.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :
-les racines et les feuilles ont un goût épicé ; elles sont écrasées et frottées/gommées contre de la viande de porc ou d'agneau avant la cuisson ; elles sont également utilisées pour aromatiser les soupes, les ragoûts et les plats de légumes ;
-les racines sont cuites et mangées.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Mimulus guttatus , Mimule tacheté
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 6

$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :
-les très jeunes feuilles et les pousses ont une saveur légèrement amère et sont consommées dans les salades et les sandwichs ; elles sont également cuites (ex. : comme potherbe) : à la vapeur, bouillies, sautées ou ajoutées aux soupes ;
-les fleurs jaune vif sont un ajout aux salades jello (salades de gélatine).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Myosotis arvensis , Myosotis des champs

$1$1

Détails : fleur1 (décoratives1 et/ou aromatisantes (dont tisaness)1) comestibles.(1*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Myosoton aquaticum , Céraiste aquatique

$1$1$1

Note : *

Détails : Feuille (dont pointes des tiges), fleur1 (dont bourgeons) et fruit (capsules/graines) comestibles (crus1 ou cuits1).



feuilles et tiges tendres crues/cuites et/ou aromatisantes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

O

Oenanthe pimpinelloides , Oenanthe faux boucage

$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : racine, feuilles.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :
-les feuilles sont bouillies et utilisées dans les mélanges dans les ragoûts ; feuilles cuites comme potherbe.
-les racines sont également consommés.


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Basse-Normandieµ{{{TBµ.

Oenothera biennis , Oenothère (ou énothère) bisanuelle
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -15°C

$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Racine (avant floraison ; cuites (plats chauds ou froids)1, feuille (avant floraison ; crues1 ou cuites1)µ, fleur1 (décoratives ; dont jeunes tiges florales (crues1 ou cuites1) ; dont bourgeons (décoratifs1 ou confits1)) et fruit (verts ; crus1 ou cuits1 ; dont graines mûres (céréale1)) comestibles.



feuilles crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *****

Onobrychis viciifolia , Sainfoin cultivé

$1$1

Note : *

Détails : Feuilles, graines. Il s'agit d'une plante mellifère importante.
Les graines germées sont consommées ; les graines grillées/torréfiées sont utilisées comme substitut de café. Ce n'est pas une plante comestible extraordinaire mais les épis floraux ont un certain intérêt lorsqu'ils sont blanchis (s'ils ne l'étaient pas, ils seraient un peut trop fermes) ; en bouche, on retrouve une saveur d'autres fabacées très connues : les petits pois (pisum sativum)µ{{{Sauvagement Bonµ


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Ononis spinosa , Bugrane épineuse
Rusticité (résistance face au froid/gel) :

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes pousses), fleur1 (décoratives1) et racine (liqueurs1) comestibles (aromatisantes1).



jeunes pousses cuites comme potherbe? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Ornithogalum umbellatum , Ornithogale à feuilles étroites
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 6-10

$1

Note : ***

Détails : Racines, bulbe.
Les bulbes peuvent être consommés crus ou cuits ; ils sont souvent grillés comme des châtaigne ; ils sont broyés et mélangés avec de la farine de céréales pour le pain.
Les fleurs ont été mangées cuites dans le pain.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : étant donné qu'ils contiennent des composants toxiques, les bulbes sont normalement bouillis avec plusieurs changements d'eau, avant d'être mangésµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : *

Oxalis acetosella , Oxalis petite oseille

$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (fraîches (crues ou cuites) ou séchées (aromatisantes), fleur (décoratives), racine (dont pétioles, aromatisantes) et fruit (aromatisants) comestibles.(1*)



Les feuilles sont consommées crues ou cuites comme potherbe ; elles ont une délicieuse saveur citronnée et font un encas rafraîchissant et désaltérant ; elles sont également ajoutées aux salades, soupes, sauces, etc... Les fleurs crues décorent et garnissent les salades. La plante séchée peut être utilisée comme un agent de caillage/coagulation (caille-lait) pour laits végétaux.


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Note médicinale : **

Oxalis corniculata , Oxalide corniculée

$1$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (fraîches (crues ou cuites) ou séchées (aromatisantes), fleur (décoratives), racine (dont pétioles, aromatisantes) et fruit (aromatisants) comestibles.(1*)



feuilles crues/cuites (ex. : comme potherbe) et/ou aromatisantes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Oxalis subacualis , Vinagrillo

$1$1$1$1

Détails : Feuille (fraîches (crues1 ou cuites1) ou séchées (aromatisantes1)µ, fleur1 (décoratives1)µ, racine (dont pétioles, aromatisantes)1 et fruit (aromatisants1) comestibles.(1*)



feuilles crues/cuites (ex. : comme potherbe) et/ou aromatisantes.


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Oxalis tuberosa , Oca du pérou

$1$1$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (fraîches (crues ou cuites) ou séchées (aromatisantes), fleur (décoratives), racine (dont pétioles, aromatisantes) et fruit (aromatisants) comestibles.(1*)



Les tubercules contiennent 10 à 12 pour 100 de fécule ; mais ils diffèrent essentiellement par leur qualité de ceux de la Pomme de terre ; ils sont d'une cuisson facile et fournissent un aliment sain, léger, assez agréable, d'une saveur un peu acide, que l'on peut leur ôter en les faisant cuire aux trois quarts dans une première eau. Les feuilles et les sommités des pousses peuvent remplacer l'Oseille, dont elles ont la saveur; à Lima, on les mange aussi en salade. La culture n'est pas difficile ; on peut avancer les tubercules sur couches, en mars, pour mettre en place au commencement de mai, ou les planter à demeure vers la mi-avril, ou encore faire sa plantation par boutures, qui reprennent avec une grande facilité. Une terre douce, légère et bien amendée est la meilleure. On butte régulièrement jusqu'en septembre, époque où les tubercules commencent à se former. On arrache ceux-ci le plus tard possible, lorsque les tiges ont été détruites par la gelée ; on peut alors couper les fanes et couvrir les touffes de feuilles sèches ; les tubercules se conservent et profitent même sous cette couverture, ainsi que l'a éprouvé M. Redouté. Arrachés, ils se gardent très bien pendant l'hiver, tenus en lieu sain et enterrés dans du sable très sec. Note de Weddell : « Je me hâte de dire que, à mon goût, ce légume est presque l'égal de la Pomme de terre lorsqu'il est convenablement préparé. La manière de cultiver l'Oxalis est bien connue ; je vais donc aborder sans préambule la question de traitement (préparation) que nécessitent les tubercules pour devenir comestibles : « Lorsqu'on arrache les Ocas, ils sont toujours plus ou moins acides ; cependant, leur degré d'acidité diffère avec les variétés. Ainsi, en thèse générale, les variétés blanches sont beaucoup moins acides que les variétés rouges. Quelle que soit, au reste, celle à laquelle on a affaire, l'exposition au soleil, suffisamment prolongée, détermine constamment la disparition ou la métamorphose plus ou moins complète de son principe acide. Il s'y passe, en un mot, quelque chose de tout à fait analogue à ce qui a lieu dans la maturation des fruits. Une Oca blanche (Oca bianca) ainsi traitée ne conserve plus aucune trace d'acidité et ne le cède en rien à une bonne Pomme de terre ; il y en a de tout aussi farineuses ; celles-ci ont un goût de Châtaigne qui est des plus agréables. L'exposition au soleil, qui a pour but seulement de détruire le principe acide des Ocas, doit durer de six à dix jours, et même un peu plus, selon la variété de l'Oca. L'opération se fait le mieux dans de grands sacs de laine. Les changements qui ont lieu dans le tissu des tubercules paraissent être facilités par ce moyen, et on peut les retourner plus commodément; mais le sac doit contenir assez peu de tubercules pour qu'ils ne forment, étant étalés sur le sol, qu'une couche très mince sous leur enveloppe. Lorsque l'exposition au soleil est prolongée beaucoup plus longtemps, pendant plusieurs mois par exemple, la maturation des tubercules va beaucoup plus loin. L'Oca perd alors la plus grande partie de ses sucs et prend la consistance d'un pruneau, tout en acquérant un goût sucré très prononcé ; c'est là ce qu'on appelle le Caui. Je n'ai pas besoin de dire que, dans les deux préparations dont il vient d'être question, il faut se garder de laisser geler les tubercules. La gelée est, au contraire, l'agent principal dans la préparation qui porte le nom de Caia ou Chuno de Oca. Celle-ci se fait comme le Chuno blanc des Pommes de terre, avec cette différence qu'après la congélation des tubercules on ne fait pas macérer ceux-ci dans une eau courante, mais dans de l'eau tranquille. Dans ces circonstances, l'Oca se corrompt en partie et conserve, lorsqu'elle est desséchée, une odeur et un goût que je me contenterai de comparer à ceux de quelques fromages. Les Indiens font une grande consommation de la Caia, qu'ils trouvent sans doute fort de leur goût. Quant à moi, je ne puis en aucune façon la recommander.
Feuilles crues/cuites (ex. : comme potherbe) et/ou aromatisantes.


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

P

Parthenocissus inserta , Vigne vierge

$1$1

Détails : Feuille (tendres (dont pointes) : crues (avec parcimonie)1 ou cuites1) et fruit (aromatisants (avec parcimonie)1) comestibles.(1*)



feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Parthenocissus quinquefolia , Vigne vierge vraie
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C

$1$1$1

Note : **

Détails : Fruit, racine, tige. Le fruit est consommé cru.
Les tiges sont épluchées puis bouillies.
La racine est utilisée cuite. Jeunes pousses consommées cuites localement.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : toutes les parties de la plante seraient plus ou moins toxiquesµ{{{27(+x)µ.

Note médicinale : **

Persicaria hydropiper , Renouée poivre d'eau

$1$1

Détails : Feuille (jeunes, dont pousses et tiges (avec parcimonie) ; fraîches ou séchées ; aromatisantes (crues/cuites, piquant)1) et graines (aromatisantes (piquant1)) ; dont germes1) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Phragmites australis , Roseau commun

$1$1$1

Note : *****

Détails : Racine (jeunes et blanches ; séchées (farine)), feuille (jeunes pousses (dont blanc à la base (cru ou cuit) ; dont extrait (jus, sirop))), graines (concassées (indéterminé)), dont germes) comestibles.



jeunes pousses crues ou cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Physalis alkekengi , Alkékenge

$1

Note : **

Détails : Fruit (dont graines, crus1 ou cuits1 ; dont extrait (jus)1) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Physalis angulata , Coqueret anguleux

$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, feuilles, légume.
Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :
-le fruit peut être mangé cru ou cuit ; ils peuvent être frits, cuits ou transformés en confiture en les faisant cuire dans le sirop de palme ; ils peuvent être utilisés dans la préparation de sauces chili pimentées ;
-les jeunes feuilles sont utilisées dans la soupe (comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Physalis peruviana , Coqueret du pérou

$1$1

Note : *****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, feuilles, légume.
Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :
-les fruits mûrs sont consommés frais ou cuits ; ils sont utilisés pour la confiture ; ils peuvent être séchés, appertisés, cuits, en purée, ou utilisés dans des tartes, des gâteaux, des gelées et des sauces ;
-les graines grillées sont piccklées ;
-les feuilles ont été utilisées à la place du houblon dans la bière ; les feuilles sont également utilisées comme potherbe.


Précautions

ATTENTION : toutes les parties de la plante, à l'exception des fruits, sont toxiquesµ{{{5(+)µ.

Physalis philadelphica , Tomatillo sauvage

$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit.
Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les fruits sont utilisés dans les sauces ; le fruit est également utilisé frais ou cuit ; ils peuvent être cuits ou frits.


Précautions

ATTENTION : toutes les parties de la plante, à l'exception des fruits, sont toxiquesµ{{{5(+)µ.

Picea abies , Épicéa commun

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres pousses (aromatisantes1, sirop1, boissons (dont infusions)1) et aiguilles (aromatisantes1)µ, cambium (cuit1)(1*)., graines (crues1 ; dont extrait (huile)1)µ, fleur1 (bourgeons (aromatisants1) ; pollen (farine1)), fruit (jeunes cônes ; cuits1)µ, comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Pimpinella major , Grand Boucage

$1$1

Note : *

Détails : Racines - huile, arôme. Une huile essentielle à partir de la racine est utilisée comme aromatisant dans les bonbons, liqueurs, etc... ; racine de la variété bleue utilisée pour colorer les liqueurs. Graines utilisées localement comme condiment.


Précautions

ATTENTION : à la lumière, possible photosensibilité des personnes à peau claire. Prudence nécessaire étant donné que pimpinella contient des huiles essentielles et des saponinesµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : **

Pinus nigra , Pin noir d'Autriche
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C et même -30°C pour certaines sous espèces

$1$1$1

Note : *

Détails : Feuille (aiguilles (aromatisantes) et pousses (jeunes et/ou tendres ; aromatisantes, sirop, tisanes), cambium (cuit), graines (= pignons, aromatisantes), fleur (bourgeons (sirop) et pollen (farine)), fruit (jeunes cônes, aromatisants), comestibles.


Précautions

ATTENTION : le bois, la sciure et les résines de diverses espèces de pin peuvent provoquer des dermatites chez les personnes sensiblesµ{{{5(+)µ.
Il est fortement recommandé de prélever uniquement le cambium sur les parties tombées à terre, car arracher l'écorce directement sur un pin peut entrainer/causer/engendrer/provoquer la mort de celui-ciµ{{{1µ.

Note médicinale : **

Pinus sylvestris , Pin sylvestre

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (aiguilles (aromatisantes1) et pousses (jeunes et/ou tendres ; aromatisantes1, sirop1, tisanes1)µ, cambium (cuit1)(1*)., graines (= pignons, aromatisantes1)µ, fleur1 (bourgeons (sirop1) et pollen (farine1)), fruit (jeunes cônes, aromatisants1)µ, comestibles.


Précautions

ATTENTION : le bois, la sciure et les résines de diverses espèces de pin peuvent provoquer des dermatites chez les personnes sensiblesµ{{{5(+)µ.
Il est fortement recommandé de prélever uniquement le cambium sur les parties tombées à terre, car arracher l'écorce directement sur un pin peut entrainer/causer/engendrer/provoquer la mort de celui-ciµ{{{1µ.

Note médicinale : ***

Pisum sativum , Pois

$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, pods (gousses/cosses), feuilles, légume.
Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :
-ce sont essentiellement les jeunes graines qui sont consommées ; elles peuvent être consommées crues ou cuites ; les graines sèches sont consommées ; elles sont utilisées dans les soupes et les ragoûts et en farine ; elles servent aussi à la fabrication de lait végétal ; les graines grillées sont utilisées comme un substitut pour le café ;
-parfois, les jeunes gousses (pois mangetout) et les feuilles sont consommées ;
-les fleurs sont consommées en salade ;
-les graines germées sont consommées ;
-les jeunes feuilles et les bourgeons sont cuits comme légume ; feuilles cuites comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Plantago coronopus , Plantain corne de cerf

$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres de préférence , graines (aromatisantes (blé tendre)1 ; dont extrait (huile)1) et racine (cuites1) comestibles.



feuilles crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Plantago lanceolata , Plantain lancéolé

$1$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres de préférence , graines (aromatisantes (blé tendre)1 ; dont extrait (huile)1) et racine (cuites1) comestibles.



feuilles crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Plantago major , Plantain officinal

$1$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres de préférence , graines (aromatisantes (blé tendre)1 ; dont extrait (huile)1) et racine (cuites1) comestibles.



feuilles crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Plantago media , Plantain intermédiaire

$1$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres de préférence , graines (aromatisantes (blé tendre)1 ; dont extrait (huile)1) et racine (cuites1) comestibles.



feuilles crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Polygala amara , Polygala amer

$1$1

Détails : Parties utilisables : les racines et les jeunes feuilles.
Utilisation : on peut l'ajouter comme condiment à diverses salades ou pour renforcer le thé vert.


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucune mention spécifique n'ait été vu pour cette espèce, au moins un membre de ce genre est dit être toxique en grandes quantitésµ{{{5(+)µ.

Usages médicinaux : Propriétés : expectorant, diurétique, fortifiant, stomachique. Galactogène, il favorise la sécrétion lactée. Utilisation : décoction de feuilles et de racines (40g/l)µ{{{87µ.

Polygala chamaebuxus , Polygale faux-buis

$1$1

Détails : Parties utilisables : les racines et les jeunes feuilles.
Utilisation : on peut l'ajouter comme condiment à diverses salades ou pour renforcer le thé vert.


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucune mention spécifique n'ait été vu pour cette espèce, au moins un membre de ce genre est dit être toxique en grandes quantitésµ{{{(dp*)(5(+))µ.

Usages médicinaux : Propriétés : expectorant, diurétique, fortifiant, stomachique. Galactogène, il favorise la sécrétion lactée. Utilisation : décoction de feuilles et de racines (40g/l)µ{{{87µ.

Polygala vulgaris , Polygala commun

$1

Note : *

Détails : Feuilles - thé. Les feuilles ont été ajoutées au thé vert et sont utilisées localement comme succédané de celui-ci.


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucune mention spécifique n'ait été vu pour cette espèce, au moins un membre de ce genre est dit être toxique en grandes quantitésµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : **

Polygonum aviculare , Renouée des oiseaux

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et fraîches (dont tiges ; crues1 ou cuites1)µ, ou séchées (tisaness (infusions)1) ; dont jus1) et graines (céréale (dont farine)1) comestibles.



feuilles crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Populus balsamifera , Peuplier baumier

Note : *

Détails : Écorce. Cambium comestible. Le bois est utilisé pour fumer le poisson, car il donne de la saveur.
Une huile essentielle est utilisée par l'industrie alimentaire pour aromatiser des boissons alcoolisées (attention : l'alcool est une cause de cancer).
Le cambium doux entre le bois et l'écorce est mangé.


Précautions

ATTENTION : il est fortement recommandé de prélever uniquement le cambium sur les parties tombées à terre, car arracher l'écorce directement sur un peuplier peut entrainer/causer/engendrer/provoquer la mort de celui-ciµ{{{(dp*)(1)µ.

Note médicinale : ***

Populus nigra , Peuplier noir

Note : *

Détails : Écorce. Cambium consommé localement en farine. Jeunes pousses et inflorescences consommées comme légume.


Précautions

ATTENTION : il est fortement recommandé de prélever uniquement le cambium sur les parties tombées à terre, car arracher l'écorce directement sur un peuplier peut entrainer/causer/engendrer/provoquer la mort de celui-ciµ{{{(dp*)(1)µ.

Note médicinale : ***

Populus tremula , Peuplier tremble

$1$1

Note : *

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres (fraîches ; cuites1) ou plus âgées (séchées ; aromatisantes1)), cambium (frais (cuit1) ou sec (farine1))(1*)., sève (sirop1) et fleur1 (dont bourgeons ; aromatisantes1) comestibles.



jeunes feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

ATTENTION : il est fortement recommandé de prélever uniquement le cambium sur les parties tombées à terre, car arracher l'écorce directement sur un peuplier tremble peut entrainer/causer/engendrer/provoquer la mort de celui-ciµ{{{(dp*)(1)µ.

Note médicinale : **

Portulaca grandiflora , Pourpier à grandes fleurs

$1$1$1

Note : **

Détails : Graines consommées en farine. Parties aériennes de la plante consommées crues ou cuites. Racines consommées localement comme légume.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Portulaca oleracea , Pourpier : maraîcher et sauvage

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres (dont pousses et tiges) : crues ou confites), fleur (confites [marinades]) et graines (farine ; dont germes) comestibles.



jeunes feuilles crues/cuites (ex. : comme salade ou potherbe, ex. : substitut d'épinard) ou confites.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Potamogeton crispus , Potamot crépu

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (crues1 ou cuites1) et racine (jeunes et/ou tendres, cuites1) comestibles.(1*)



feuilles crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Prunella vulgaris , Brunelle commune

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes, dont pointes et bourgeons ; fraîches (avec parcimonie ; aromatiques (âpreté, crues/cuites)1) ou séchées (aromatisantes (macérations/alcools1) fleur1 (décoratives (dont boissons)1)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Prunus avium , Merisier

$1$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (merises (crues1 ou cuites1) ; dont noyaux (torréfiés(café1))), feuille (dont jeunes ; fraîches ou séchées ; aromatisantes1) et fleur1 (confites(sucre)1, tisanes1) comestibles.


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucune mention spécifique n'ait été vue pour cette espèce, il appartient à un genre où la plupart, sinon tous les membres du genre produisent du cyanure d'hydrogène, un poison qui donne aux amandes leur saveur caractéristique. Cette toxine se trouve principalement dans les feuilles et les graines et se reconnait facilement par son goût amer. Il est généralement présent en quantité trop faible pour faire du mal, mais toute graine ou fruit trop amer ne doit pas être consommé. En petites quantités, le cyanure d'hydrogène a été montré stimuler la respiration et améliorer la digestion, il est également prétendu être bénéfique dans le traitement du cancer. Au-delà, cependant, il peut provoquer une insuffisance respiratoire et même la mortµ{{{5(+x)µ.

Prunus mahaleb , Cerisier de Sainte-Lucie

$1$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (frais (crus1 ou cuits1) ou séchés (aromatisants1)µ, dont noyaux séchés (farine1)), feuille (aromatisantes1) et fleur1 (crues (aromatisantes1) ou cuites (aromatisantes, confites)1) comestibles.


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucune mention spécifique n'ait été vue pour cette espèce, il appartient à un genre où la plupart, sinon tous les membres du genre produisent du cyanure d'hydrogène, un poison qui donne aux amandes leur saveur caractéristique. Cette toxine se trouve principalement dans les feuilles et les graines et se reconnait facilement par son goût amer. Il est généralement présent en quantité trop faible pour faire du mal, mais toute graine ou fruit trop amer ne doit pas être consommé. En petites quantités, le cyanure d'hydrogène a été montré stimuler la respiration et améliorer la digestion, il est également prétendu être bénéfique dans le traitement du cancer. Au-delà, cependant, il peut provoquer une insuffisance respiratoire et même la mortµ{{{5(+x)µ.

Note médicinale : *

Prunus padus , Merisier à grappes

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (dont jeunes et fraîches ; aromatisantes (crues/cuites, dont tisaness)1)µ, fleur1 (aromatisantes (confites)1, tisanes1) et fruit (crus1 ou cuits ; dont graines (café1, sirop (purée/lait)1(1*))) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Prunus persica , Pêcher
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C (-20°C)

$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, graines.
Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :
-les fruits mûrs sont consommés frais, appertisés ou transformés en vin ; ils sont mis en conserves, farcis, transformés en confitures et jus et utilisés dans les gâteaux/cakes, tartes et pickles ;
-l'huile des graines est utilisée pour la cuisson ;
-les feuilles sont utilisées comme un levain dans la fabrication du pain.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : les types amers de noyaux d'abricot contiennent de l'amygdaline qui libère du cyanure qui est toxique à moins d'être enlevé par la cuissonµ{{{0(+x)µ. La graine peut contenir des niveaux élevés de cyanure d'hydrogène, un poison qui donne aux amandes leur saveur caractéristique ; cette toxine est facilement détectée par son goût amer ; habituellement présent en quantité trop faible pour faire du mal ; toute graine ou fruit trop amer ne doit pas être consomméµ{{{5(+)µ ; en petites quantités, le cyanure d'hydrogène a été montré stimuler la respiration et améliorer la digestion, il est également prétendu être bénéfique dans le traitement du cancer ; au-delà, cependant, il peut provoquer une insuffisance respiratoire et même la mortµ{{{5(+x)µ.

Note médicinale : ***

Prunus spinosa , Prunellier
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -28°C

$1$1$1

Note : ***

Détails : fleur (confites (sucre) ou aromatisantes (desserts, tisaness)), fruit (prunelles ; fraîches (confites) ou blets (crus ou sirop (purée)) et feuille (jeunes et/ou tendres ; fraîches ou séchées ; tisanes, aromatisantes) comestibles.


Précautions

ATTENTION : bien qu'aucune mention spécifique n'ait été vue pour cette espèce, il appartient à un genre où la plupart, sinon tous les membres du genre produisent du cyanure d'hydrogène, un poison qui donne aux amandes leur saveur caractéristique. Cette toxine se trouve principalement dans les feuilles et les graines et se reconnait facilement par son goût amer. Il est généralement présent en quantité trop faible pour faire du mal, mais toute graine ou fruit trop amer ne doit pas être consommé. En petites quantités, le cyanure d'hydrogène a été montré stimuler la respiration et améliorer la digestion, il est également prétendu être bénéfique dans le traitement du cancer. Au-delà, cependant, il peut provoquer une insuffisance respiratoire et même la mortµ{{{5(+x)µ.

Note médicinale : **

Pseudotsuga menziesii , Pin d'Oregon

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres pousses ; aromatisantes1)µ, cambium (cuit1)(1*)., fleur1 (bourgeons (aromatisants1, sirop1) ; pollen (farine1)), et fruit (jeunes cônes ; aromatisants1, sirop1) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Pulmonaria officinalis , Pulmonaire officinale

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (tendres ; crues1 ou cuites1) et fleur1 (décoratives1 et/ou aromatisantes (dont tisaness)1) comestibles.



feuilles crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Q

Quercus petraea , Chêne sessile

$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : noix, glands.
Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :
-les glands sont consommés ou utilisés comme un substitut pour le café ; ils sont également utilisés pour la farine et ajoutés au pain ;
-les feuilles sont utilisées pour faire du vin.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

R

Ranunculus acris , Renoncule âcre

$1$1$1

Note : *

Détails : Les feuilles sont cuites et consommées comme légumes verts (potherbe). Graines consommées bouillies. Rhizomes consommés localement comme légume. Le genre a également été utilisé comme agent de coagulation / caillage (caille-lait) pour la préparation de fromage.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : toutes les parties de la plante sont toxiques mais surtout la sève ; la toxicité est éliminable par une cuisson appropriée vérifiable par l'absence d'amertume résiduelleµ{{{27(+x)µ ; voir fiche "protoanémomine", pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : **

Ranunculus aquatilis , Renoncule aquatique

$1$1$1

Note : *

Détails : Feuilles. La plante est bouillie et mangée (ex. : comme potherbe ? (qp*)). Graines consommées bouillies. Rhizomes consommés localement comme légume. Le genre a également été utilisé comme agent de coagulation / caillage (caille-lait) pour la préparation de fromage.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : toutes les parties de la plante sont toxiques mais surtout la sève ; la toxicité est éliminable par une cuisson appropriée vérifiable par l'absence d'amertume résiduelleµ{{{27(+x)µ ; voir fiche "protoanémomine", pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : *

Ranunculus flammula , Renoncule flammette

$1$1

Détails : Graines consommées bouillies. Rhizomes consommés localement comme légume.Elle a également été utilisée comme agent de coagulation / caillage (caille-lait) pour la préparation de fromage.


Précautions

(1*)ATTENTION : toutes les parties de la plante sont toxiques mais surtout la sève ; la toxicité est éliminable par une cuisson appropriée vérifiable par l'absence d'amertume résiduelleµ{{{27(+x)µ ; voir fiche "protoanémomine", pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Ranunculus repens , Renoncule rampante

$1$1$1

Note : *

Détails : Feuilles, racine. Feuilles consommées comme légume (ex: comme potherbe). Graines consommées bouillies. Rhizomes consommés localement comme légume. Le genre a également été utilisé comme agent de coagulation / caillage (caille-lait) pour la préparation de fromage.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : présence de protoanémonine, une toxine vésicante (irritante) responsable de l'âcreté des renonculacéesµ{{{(dp*)µ ; les feuilles sont âcres et toxiques en l'absence de traitement{{{µ0(+)(dp*)µ (ébullition et changement d'eau, ou séchage) ; voir fiche "protoanémomine", pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : *

Ranunculus sceleratus , Renoncule à feuilles de cèleri

$1

Note : *

Détails : Les jeunes feuilles tendres sont bouillies puis ensuite cuites comme un légume (ex. : comme potherbe) ; l'eau de cuisson est changée ; elles peuvent aussi être séchées puis cuites et mangées ; elles peuvent être utilisées comme un légume vert fermenté et séché. Plante consommée en Wallachie et anciennement en Angleterre comme légume après élimination des eaux de cuisson. Le genre a également été utilisé comme agent de coagulation / caillage (caille-lait) pour la préparation de fromage.(1*)


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Bourgogneµ{{{TBµ. (1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : présence de protoanémonine, une toxine vésicante (irritante) responsable de l'âcreté des renonculacéesµ{{{(dp*)µ ; les feuilles sont âcres et toxiques en l'absence de traitementµ{{{0(+)µ (ébullition et changement d'eau, ou séchage) ; voir fiche "protoanémomine", pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : *

Rheum rhaponticum , Rhubarbe sauvage

$1

Note : **

Détails : Tiges des feuilles (pétiole) crues ou cuites ; une saveur acide, elles sont utilisées comme un substitut de fruits dans les tartes, etc... La poche globulaire des fleurs non ouvertes (boutons floraux) est dite former un plat d'une grande finesse.


Précautions

ATTENTION : plante protégée dans l'Union Européenneµ{{{TBµ. Les feuilles sont toxiques par les fortes concentrations d'oxalates (acide oxalique) solubles contenuesµ{{{~~5(+),{{{~~27(+x)µ ; ceux-ci peuvent bloquer certains minéraux (en particulier le calcium) dans le corps, ce qui conduit à une carence nutritionnelle ; cuire la plante réduira la concentration d'acide oxalique. Un autre rapport indique que la concentration d'acide oxalique est la même dans les tiges et les feuilles et que ce n'est pas l'acide oxalique qui les rend toxiques ; il affirme que toutes les propriétés toxiques des feuilles sont plus susceptibles d'être dûes à la présence de glycosides. Les personnes ayant une tendance aux rhumatismes, à l'arthrite, à la goutte, aux calculs rénaux ou à l'hyperacidité devraient prendre des précautions particulière si elles incluent cette plante dans leur alimentation, car celle-ci peut aggraver leur étatµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Ricinus communis , Ricin

$1$1$1

Note : *

Détails : Feuilles, huile, PRUDENCE, POISON, racines, graines. Populaire dans de nombreux villages de Papouasie-Nouvelle-Guinée (PNG) affirmant/assurant manger les graines, cuites. Apparemment, certains types moins toxiques se produisent.
Les feuilles ont été enregistrées comme mangées. Les racines sont également comptabilisées être consommées crues. La graine contient 35 à 55% d'une huile comestible ; celle-ci doit être raffinée avant utilisation ; elle est utilisée en cuisine, par exemple en addition de beurre et de noix pour aromatiser les aliments, y compris les produits de boulangerie ; la graine est une riche source de phosphore, dont 90% est sous forme phytique. Les fruits sont utilisés pour les pickles.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante est normalement enregistrée comme mortellement toxique, principalement les graines, et ne devrait donc jamais être consommée crueµ{{{0(+x)µ ; la plante entière est très toxique, même une graine a été connue pour être mortelle pour les enfants ; le tégument contient un poison extrêmement violent qui était autrefois utilisé par le KGB pour disposer de leurs ennemis ; les feuilles ne sont que légèrement toxique ; le principe toxique est soluble dans l'eau et ne se trouve donc pas dans l'huileµ{{{5(+)µ ; les poisons sont détruits par la chaleurµ{{{0(+x)µ ; les graines contiennent des composés très toxiques en partie détruits par la chaleurµ{{{27(+x)µ ; douleurs abdominales, crampes, nausées, perte de liquide et d'électrolytes ; possible présence d'allergènes ; ne pas utiliser pendant la grossesse étant donné que cela peut provoquer l'accouchement prématuré et une fausse coucheµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ****

Rubus praecox , Ronce précoce

$1

Note : *****

Détails : Parties comestibles : fruit.
Utilisations comestibles :

Fruit - cru ou cuit dans les tartes, gâteaux etc... ; le fruit peut également être séché pour une utilisation ultérieure ; très gros pour une mûre, avec une riche saveur très agréable à maturité.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Rumex acetosa , Oseille commune

$1$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (dont pointes des tiges), graines (tisanes ; dont germes) et racine comestibles.(1*)



Les feuilles sont consommées crues ou cuites ; elles peuvent être mangées seules, elles sont alors désaltérantes, ou ajoutées aux salades, utilisées comme légume-feuille / légume vert / potherbe, en purée (ex. : substitut d'épinard) ou encore dans les soupes ; elles ont une délicieuse saveur citronnée, aimée par la plupart des gens qui les essaient ; l'oseille peut être assez envahissante en quantité et est plus généralement utilisée comme assaisonnement dans les salades composées ; les feuilles peuvent aussi être séchées pour une utilisation ultérieure . Les fleurs sont cuites et consommées comme un légume ou utilisées comme garniture. La racine cuite est séchée, broyée en une poudre et transformée en nouilles. Les graines sont utilisées crues ou cuites ; elles sont broyées en une poudre et mélangées à d'autres farines pour faire du pain? ; la graine est facile à récolter, mais elle est plutôt petite et délicate à utiliser. Le jus des feuilles peut être utilisé comme un agent de caillage/coagulation de lait (caille-lait).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température de celle-ci80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Note médicinale : ***

Rumex alpestris , Oseille alpestre

$1$1$1

Note : *

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres (dont pousses et pointes des tiges) ; fraîches ou séchées) et fruit (dont graines (germes) ; aromatisants) comestibles.(1*)



feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Rumex patientia , Oseille épinard

$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, racines, légume.
Utilisation(s)/usage(s) culinaires :
-les jeunes feuilles sont consommées comme légume (ex. : comme potherbe, substitut d'épinard) ; elles sont cuites ou ajoutées aux soupes ;
-les racines sont douces et sont mangées.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante entière contient des oxalates (acide oxalique) pouvant provoquer des troubles chez les personnes sensiblesµ{{{(dp*)(5(+x),27(+x))µ ; cf. fiche toxine pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : *

Rumex scutatus , Oseille en écusson

$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, herbe, légume.
Utilisation(s)/usage(s) culinaires : les feuilles sont consommées en salade ; elles sont utilisées comme aromatisant dans les soupes et les omelettes ; elles sont utilisées dans des sauces ; feuilles cuites comme potherbe.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante entière contient des oxalates (acide oxalique) pouvant provoquer des troubles chez les personnes sensiblesµ{{{(dp*)(5(+x),27(+x))µ ; les feuilles ne devrait donc pas être consommées en grandes quantitésµ{{{0(+x)µ ; cf. fiche toxine pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ. Plante protégée en Ile-de-France et dans le Nord-Pas-de-Calaisµ{{{TBµ.

S

Salix alba , Saule blanc
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C (-30°C)

$1

Note : *

Détails : Feuille (plutôt jeunes et/ou tendres ; fraîches (crues (de préférence)1 ou cuites1) ou séchées (tisaness1)) et cambium (cuit1)(1*). comestibles.(2*)



feuilles crues, cuites (ex. : comme potherbe, ou en tisanes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Salvia microphylla , Sauge à petites feuilles
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -12°C

$1$1

Note : **

Détails : Feuilles - aromatisant, feuilles - thé. Les feuilles fraîches finement hachées/émincées, parfument les sauces de gibiers ; elles aromatisent les salades, salades de fruits et crudités ; son goût fort et piquant rappelle celui de la camomille, tandis que celui de la variété "microphylla" (syn. "wislizenii"), ou seulement certains de ses cultivars, évoque la saveur des baies de cassis. Fleurs comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Salvia pratensis , Sauge commune

$1$1

Note : *

Détails : Sève (tiges pressées, feuille (jeunes et/ou tendres (dont tiges) ; crues et/ou aromatisantes) et fleur (décoratives et/ou aromatisantes) comestibles.



feuilles crues/cuites (ex. : en salades ou comme potherbe) et/ou aromatisantes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Schoenoplectus acutus , Scirpe aigu
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C (-25°C)

$1$1

Détails : Racine (fraîches et blanches (cuites1)µ, ou séchées (farine1)) et graines (crues1) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Scorpiurus muricatus , Scorpiure

$1

Note : *

Détails : Gousse. Les jeunes gousses, crues ou cuites, sont fades (saveur très indifférente) ; elles sont inclues comme garniture/décoration, principalement parce qu'elles ressemblent beaucoup à une chenille et peuvent donc entrainer l'humour à table..


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Secale cereale , Seigle

$1

Note : ****

Détails : Graines consommées en farine et à la base d'une boisson fermentée.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les graines peuvent stocker des nitrates conférant une certaine toxicité uniquement active à l'état cruµ{{{27(+x)µ.

Secale strictum , Seigle des montagnes

$1

Note : *****

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, céréale.
Utilisation(s)/usage(s) culinaires : inconnus ou indéterminés.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Sedum album , Orpin blanc

$1

Note : *

Détails : Feuille (dont jeunes et/ou tendres pousses ; crues1 ou cuites1) comestibles.



Jeunes et/ou tendres pousses crues ou cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Sedum telephium , Orpin

$1$1

Note : *

Détails : Feuille (charnues (dont pointes de tiges et pousses ; crues1 ou cuites1) ; dont extrait (jus)1) et racine (tubercules cuits1) comestibles.



jeunes pousses crues ou cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Silene dioica , Compagnon rouge

$1

Détails : Feuille (feuilles cuites{{{~) comestible.(1*)



Les jeunes feuilles sont bouillies pendant plusieurs minutes puis égouttées et sautées au beurre et à l'ail (ou simplement cuites à la manière des épinards).


Précautions

(1*)ATTENTION : Présence de saponines : voir lien "Plantes d'avenir" et/ou fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Silene flos-cuculi , Fleur de coucou

$1$1

Détails : fleur1 et feuille comestibles (crues1 ou cuites1).



feuilles crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Silene latifolia , Compagnon blanc

$1

Détails : Feuille (feuilles cuites) comestible.(1*)



Les jeunes feuilles sont consommées en soupes de légumes, bouillies et cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)ATTENTION : seule la sous-espèce "Silene latifolia subsp. alba" est mentionnée ; l'espèce toute entière est peut-être comestible, comme dans la plupart des cas, mais les informations sont manquantes et/ou insuffisantes. Présence de saponines : voir lien "Plantes d'avenir" et/ou fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ.

Silene vulgaris , Silène enflé

$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres (dont pousses et tiges) : crues ou cuites) comestibles.



pousses et tiges tendres crues ou cuites comme potherbe.

Les jeunes feuilles récoltées avant la floraison peuvent être consommées en potages, salades ou légumes, finement hachées pour être incorporées dans des omelettes. Les jeunes pousses de silène enflé sont tendres et croquantes. Leur saveur légèrement sucrée rappelle un peu celle des asperges puis des petits pois. Avec l'âge, les feuilles deviennent coriaces et amères, mais peuvent être cuites à la manière des épinards : soit blanchies d'abord, puis apprêtées par une deuxième cuisson, soit sautées rapidement à l'huile ou au beurre.

En Italie orientale (Frioul/Vénétie) le « Silene inflata » est appelé « Sclopit » ou « Sclupit » et considéré comme une herbe aromatique, ses feuilles sont consommées avant la formation des graines, finement hachées dans plusieurs plats traditionnels frioulans : minestra allo sclupit, avec les spaghettini, ou les fruits de mer Saint-Jacques & Langouste.
Dans La Manche, région de l'Espagne, on préparait un gaspacho manchois veuf (gazpacho viudo) dont la base était constituée de feuilles de silène enflé.
En Castille-et-León (Espagne, au nord de Madrid), on prépare une omelette avec les feuilles de silène enflé, appelée Tortilla de Collejas.
Sur l'île d'Ibiza, les feuilles appelées "verdura", sont l'un des ingrédients du "Cuinat", un ragoût végétarien préparé à Pâques.
On trouve encore de la silène sur les marchés en Italie et il est cueilli dans le midi de la France, en Grèce et au Proche-Orient.



Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Usages médicinaux : On lui attribue néanmoins une légère action stimulante douce sur le métabolisme. Les principales substances actives de cette plante sont des saponines (composés toxiques mais peu absorbés par le corps et éliminés par une cuisson prolongée), des mucilages, du sucre ainsi que de la vitamine C4. Les racines séchées étaient appelées behen album, et utilisées pour leurs propriétés cordiales et céphaliquesµ{{{Wikiµ.

Silybum marianum , Chardon-Marie

$1$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : tiges, feuilles, racines, bourgeons de fleur, huile.
Utilisation(s)/usage(s) culinaires :
-les piquants doivent être retirés puis les feuilles peuvent être consommées crues en salade ou cuites (ex. : comme potherbe) ; elles sont utilisées dans les ragoûts ;
-les jeunes tiges sont pelées, bouillies et mangées ;
-les bases des capitules peuvent être mangées ;
-les racines peuvent être cuites et mangées ; elles sont utilisées comme aliment de famine après ébullition dans l'eau ;
-les graines contiennent une huile grasse comestible ; elles peuvent également être grillées et utilisées comme substitut de café.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : dans les sols fertiles , les plantes peuvent contenir des niveaux élevés de nitrates qui sont toxiquesµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : *****

Solanum aviculare , Morelle des Oiseaux
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -2,5°C

$1

Note : **

Détails : Fruit - cru ou cuit. Il doit être parfaitement mûr car le fruit non mûr est toxique ; il peut être utilisé comme fruit sucré ou comme légume ; souvent acide et/ou amer, il est le plus apprécié lorsqu'il tombe de la plante, arrivé à parfaite maturité ; sa qualité varie d'une plante à l'autre et même d'une année sur l'autre d'une même plante ; le fruit mesure jusqu'à 2 cm de long et contient un grand nombre de graines plates. La plante peut être utilisée comme porte-greffe pour d'autres solanacées comme les tomates et les aubergines.


Précautions

(1*)ATTENTION : les fruits immatures sont toxiquesµ{{{(dp*)(5(+))µ.

Note médicinale : **

Solanum chenopodioides , Morelle faux chénopode

$1$1

Détails : Fruits, feuilles ; feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

ATTENTION : même si aucune mention spécifique de la toxicité n'a été vu pour cette espèce, il appartient à un genre où beaucoup sinon tous les membres ont des feuilles toxiques et parfois aussi les fruits immaturesµ{{{5(+)µ.

Solanum elaeagnifolium , Morelle à feuilles de chalef

$1

Détails : Fruit, graines. Le fruit broyé est utilisé pour faire cailler le fromage.



Précautions

(1*)ATTENTION : les fruits sont prétendus être toxiqueµ{{{0(+x)µ ; en particulier à maturité (contrairement à d'autres espèces du même genre)µ{{{(dp*)(165(+x))µ.

Solanum laciniatum , Pomme kangourou
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -4/-5°C

$1$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, fleurs.
Utilisation(s)/usage(s) culinaires : les fruits peuvent être mangés ; ils doivent être très mûrs et doux ; ils peuvent être mis dans du sable pour mûrir ; les fruits peuvent être utilisés dans les chutneys.


Précautions

ATTENTION : même si aucune mention spécifique de la toxicité n'a été vu pour cette espèce, il appartient à un genre où beaucoup sinon tous les membres ont des feuilles toxiques et parfois aussi les fruits immaturesµ{{{5(+)µ.

Solanum lycopersicum , Tomate
Rusticité (résistance face au froid/gel) : craignant le gel, la tomate ne supporte pas les températures négatives inférieures à -2/-3°C ;

$1

Note : *****

Détails : Fruit (peau, pulpe et graines {dont huile} : frais (crus et ou aromatisants) ou séchés) comestibles.(1*)



  • composée de près de 95 % d'eau, la tomate est très riche en vitamines (A, B1, B2, C, E), sels minéraux (surtout du potassium) et oligo-éléments ;
  • diététique (avec ses 18/21Kcal pour 100g), diurétique et alcalinisante, c'est un aliment des plus sains : à consommer sans modération !;

  • en outre le lycopène, à l'origine de sa pigmentation rouge, est un excellent antioxydant prévenant certains cancers ;


On la déguste fraîche et crue (tout juste cueillie, c'est tellement mieux !) en salades, ou cuite (en ragoûts, en ratatouille, farcie...), ou encore transformée (concentré, sauces, notamment le ketchup, coulis, jus, soupes et conserves) ; la tomate se congèle très bien entière pour une cuisson ultérieure.





Précautions

(1*)ATTENTION : toutes les parties vertes de la plante (y compris le fruit avant maturité) sont toxiquesµ{{{(dp*)(5(+))µ ; ils contiennent de la tomatine (substance toxique) ;
la concentration à l'intérieur du fruit (à n'importe quel stade de maturation) est cependant tellement faible qu'elle ne représente aucun danger ; les fruits immatures sont tout de même généralement consommés cuits (en confiture, par exemple), dès lors qu'ils ont fini de grossirµ{{{(dp*)µ.

Une tomate abîmée contient (ou peut contenir ?) une moisissure dangereuse : la mycotoxine. Cette moisissure sécrète un poison : la patuline. Ses effets secondaires : irritation de la peau, nausées, troubles des reins et du foie. Si une tomate présente une partie qui commence à moisir ou des taches brunes à noires, jetez-la. Et il convient d'y faire attention car même une cuisson de plus d'une heure n'élimine pas la patulineµ{{{127µ.

Note médicinale : ***

Solanum mauritianum , Bringellier marron

$1

Détails : Fruit (baies {chair/pulpe, graines et peau} mûres/matures) comestible.(1*)



Fruit, prudence.


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante est entièrementµ{{{240µ toxiqueµ0(+),240µ, particulièrement les baiesµ{{{240µ/fruitsµ0(+)µ, essentiellement verts/immaturesµ{{{(dp*)µ ; les toxines sont : glycoalcaloïdes du groupe solanine (solauricine, solasonine, solasodamine). En Afrique du Sud, le fruit aurait causé des décès humains et a été soupçonné d'empoisonnement de bétail mais la preuve de ces toxicités n'est cependant pas convaincante. Dans l'est de l'Australie, où la plante est répandue et abondante, aucun de ces cas n'a été signaléµ{{{240µ. Les fruits sont très appréciés par certains oiseaux et il serait possible que seuls les fruits immatures soient réellement toxiques et dangereux, comme dans le cas de bon nombre d'espèce du même genre (solanum) mais dans le doute, il est tout de même fortement recommandé d'en éviter la consommation avant recherches/études et obtention d'informations suffisantesµ{{{(dp*)µ.

Solanum melongena , Aubergine

$1$1

Note : *****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, feuilles, légume.
Utilisation(s)/usage(s) culinaires :
-les fruits sont surtout frits puis mangés ; ils peuvent aussi être grillés, cuits au four, farcis, et utilisés dans les ragoûts et les currys ; les fruits sont également séchés et stockés ;
-les feuilles, bien que comestibles, sont velues et n'ont pas bon goût ; elles sont mélangées avec du son de riz et du sel dans lequel les radis japonais sont picklés.

Consommée cuite, on compare sa chair blanchâtre à celle de champignons très appréciés (champignon de Paris, cèpe...) de par sa texture tendre et sa saveur riche et complexe ; essentiellement présente dans la cuisine méditerranéenne et orientale, l'aubergine est délicieuse frite, en beignet, farcie, en caviar ou encore en ratatouille (ou plus généralement mélangée à d'autres légumes dits "du sud"), et accompagne idéalement toutes sortes de viandes ; l'épiderme des variétés rouges contient de grandes quantités d'anthocyane, faisant de celles-ci un excellent antioxydant (à condition de consommée cette peau) ; ses propriétés diététiques (18 Kcal pour 100 gr) et sa richesse en minéraux (magnésium, potassium, zinc), en vitamines et en fibres, font qu'elle a la capacité de freiner l´augmentation du cholestérol (d'après des études scientifiques) ;

N.B. : crue, l'aubergine à une texture proche d'une éponge et un goût assez désagréable, dû à la présence de saponines, ce qui la rend immangeable.


Précautions

ATTENTION : même si aucune mention spécifique de la toxicité n'a été vu pour cette espèce, il appartient à un genre où beaucoup sinon tous les membres ont des feuilles toxiques et parfois aussi les fruits immaturesµ{{{5(+)µ.

Solanum nigrum , Morelle noire

$1$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, feuilles, légume.
Utilisation(s)/usage(s) culinaires :
-les fruits mûrs sont cuits et mangés ; ils sont également utilisés pour la soupe ; ils peuvent être cuits ou transformés en tartes, confitures, conserves, desserts, sauces, pâtisseries et une relish épicée ;
-les feuilles et les jeunes pousses sont consommées cuites (ex. : comme potherbe, brède) ; les feuilles récoltées peuvent être stockées pendant 2-3 jours.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : les fruits peuvent contenir de la solanine (alcaloïde), probablement quand ils sont immaturesµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : **

Solanum pseudocapsicum , Morelle

$1

Détails : Fruit - colorant. Le fruit est utilisé comme colorant dans différents plats.


Précautions

ATTENTION : même si aucune mention spécifique de la toxicité n'a été vu pour cette espèce, il appartient à un genre où beaucoup sinon tous les membres ont des feuilles toxiques et parfois aussi les fruits immaturesµ{{{5(+)µ.

Solanum scabrum , Morelle ogomo

$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, feuilles, légume.
Utilisation(s)/usage(s) culinaires :
-les fruits très mûrs peuvent être mangés crus ; ils sont également cuits et utilisés dans les confitures, gelées, sauces, tartes et confitures ; ils sont généralement d'abord cuits dans du bicarbonate de soude pour enlever l'amertume, puis préparés avec du sucre et du jus de citron ;
-les feuilles sont utilisées comme potherbe.


Précautions

ATTENTION : même si aucune mention spécifique de la toxicité n'a été vu pour cette espèce, il appartient à un genre où beaucoup sinon tous les membres ont des feuilles toxiques et parfois aussi les fruits immaturesµ{{{5(+)µ.

Solanum sisymbriifolium , Morelle de balbis

$1

Note : *

Détails : La saveur des baies du S. balbisii est assez insignifiante. On pourrait les confire au caramel et au fondant, comme celles du Physalis peruviana, qui sont nettement meilleures.


Précautions

ATTENTION : même si aucune mention spécifique de la toxicité n'a été vu pour cette espèce, il appartient à un genre où beaucoup sinon tous les membres ont des feuilles toxiques et parfois aussi les fruits immaturesµ{{{5(+)µ.

Solanum triflorum ,
$1

Note : **

Détails : Fruit (prudence). Les fruits sont parfois consommés ; ils sont également bouillis et séchés et mélangés avec du piment et du sel et utilisés comme assaisonnement.


Précautions

(1*)ATTENTION : les fruits sont classés comme toxiquesµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : *

Solanum tuberosum , Pomme de terre

$1

Note : *****

Détails : Partie(s) comestible(s) : tubercules, racines, légume, prudence.
Utilisation(s)/usage(s) culinaires :
-les tubercules sont cuits et mangés ; ils sont également frits, mis en conserves et transformés en fécule ; les tubercules sont bouillis, cuits au four, rôtis, transformés en purée, et utilisés dans les soupes, les ragoûts, les boulettes, les pancakes/crêpes et les salades de pommes de terre ; les pommes de terre sont également utilisées pour les boissons alcoolisées (attention : l'alcool est une cause de cancer) ;
-les feuilles tendres sont également parfois consommées ; elles sont utilisés dans la soupe.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ :les tubercules et les feuilles vertes sont toxiques ; ils contiennent un alcaloïde toxique (la solanine) ; les tubercules doivent être cuitsµ{{{0(+x)µ.

Solanum villosum , Morelle poilue

$1$1

Détails : Fruits, feuilles, légume.
-les feuilles et les pousses sont cuites et consommées (ex. : comme potherbe) ;
-les fruits mûrs sont consommés.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Solidago virgaurea , Solidage

$1$1

Note : *

Détails : Feuille (fraîches et jeunes et/ou tendres/souples (dont coeur/rosette, dont tiges (épluchées) et pousses ; crues1 ou cuites1 {ex. : comme potherbe}) ou séchées (tisanes)1) et fleur1 (aromatisantes (tisanes)1) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Sonchus arvensis , Laiteron des champs

$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles.
Utilisation(s)/usage(s) culinaires :
-les jeunes feuilles, recueillies avant l'apparition des fleurs, peuvent être ajoutées aux salades ou cuites pendant 5-10 minutes (ex. : comme potherbe) ;
-les racines sont utilisées en tant que substitut pour le café.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Sonchus asper , Laiteron épineux

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (tendres ; tiges)1, fleur1 et racine1 comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Sonchus oleraceus , Laiteron maraîcher

$1$1$1$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : racine, feuilles, baies, fruit, légume, tiges, fleurs.
Utilisation(s)/usage(s) culinaires :
-les feuilles tendres sont cuites et consommées comme légume (ex. : comme potherbe) ; elles sont également utilisées dans les salades ;
-les jeunes tiges sont épluchées et bouillies et consommées ;
-les racines sont également utilisées comme nourriture.

ATTENTION : certaines formes et espèces sont amères.



Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Sorbus aria , Alisier

$1

Détails : Fruit (alises, frais (blets) ou séchés (crus1 ou cuits1)µ, dont graines (torréfiées (café1)) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Sorghum bicolor , Sorgho

$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : tiges, graines, céréale.
Utilisation(s)/usage(s) culinaires : les graines sont consommées comme une céréale ; de la farine est préparée puis utilisée pour le porridge (bouillie) ou d'autres plats (boulettes, gâteaux/cakes frits et boissons) ; elle ne peut pas être utilisée pour le pain étant donné qu'elle ne contient pas de gluten ; les graines peuvent être sautées et mangées ;
-les graines germées sont consommées ;
-les tiges de certains types sont douces et sont mâchées ; elles sont utilisées pour la bière, et le vinaigre.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Sparganium erectum , Rubanier d'eau

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (pousses = base des tiges (crues, en petites quantités (aromatisantes), ou cuites), dont jus) et racine (jeunes et blanches (fraîches et cuites, ou séchées (farine)) comestibles.



Bases des tiges crues/cuites (ex. en salades ou comme légume : potherbe ou substitut d'asperge) et/ou aromatisantes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Stachys palustris , Épiaire des marais

$1$1$1

Détails : Racine (tendres ; fraîches (cuites) ou sèches (farine)), feuille (tendres, dont tiges (avant floraison ; dont pointes et bases) ; cuites) et graines (aromatisantes (épice)) comestibles.



feuilles cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Stellaria media , Mouron des oiseaux

$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (dont tiges), fleur1 (dont bourgeons) et fruit (capsules/graines) comestibles (crus1 ou cuits1).



plante entière (feuilles, fleurs, tiges et fruits) crue ou cuite comme légume (ex. : comme potherbe).


Précautions

cf. consommation Note médicinale : ***

Symphytum officinale , Consoude officinale

$1$1$1

Note : ***

Détails : fleur1 (dont bourgeons ; crues1 ou cuites1)µ, feuille (tendres/souples (dont jeunes tiges et pousses défibrées ; crues1 ou cuites1) ; dont extrait (jus)1) et racine (fraîches (crues1 ou cuites1) ou séchées (café1)) comestibles.(1*)



feuilles crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *****

T

Tanacetum balsamita , Balsamite

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles [assaisonnement : aromate (condiment aromatique/aromatisant) {pour salades et bière}]) et fleur (fleurs [assaisonnement : condiment {pour salades} ]) comestible.



Les feuilles ont été utilisées comme aromate de bière en Grande Bretagne.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Taxus baccata , If commun

$1

Note : ***

Détails : Fruit (pulpe (crue1 ou cuite1) comestibles ; ATTENTION : le noyau et le reste de la plante sont très toxiques(1*).


Précautions

(1*)ATTENTION : le noyau (de même que le reste de la plante, hormis la pulpe des fruits/baies) est très toxique : il ne faut ni le mâcher, ni l'avaler, ni l'écraser avec le reste de la baie (pulpe) ; il est donc fortement recommandé de retirer le noyau de la baie avant de mettre la pulpe dans sa bouche : pour cela, on conseille de d'ôter celui-ci, soigneusement, du bout des doigts, afin de ne pas l'âbimer.1
Ni le contact rapide/bref et direct des parties toxiques avec la peau, ni son prolongement indirecte avec l'intérieur de la bouche ne semblent être nocifs ; évitez tout de même au maximum de manipuler les parties toxiques (notamment le feuillage) lors d'une cueillette puis d'une dégustation sur place, et lavez-vous les mains si la consommation est reportée (et/ou prévue ultérieurement). µ(dp*)µ
L'if est devenu rare et menacé, il faut donc le respecter et en prendre soin en évitant de le blesser, en ne cueillant ses fruits qu'en petites quantités, et même plus en dispersant les noyaux dans la nature pour participer à son repeuplement.1

Note médicinale : ****

Tetragonia tetragonioides , Tétragone

$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, légume.
Utilisation(s)/usage(s) culinaires : les feuilles charnues et les sommets sont consommés ; ils peuvent être consommés crus, cuits à la vapeur, bouillis, sautés, à la crème, servis avec des champignons, ou pour en faire une quiche ; feuilles et extrémités cuites comme potherbe (ex. : substitut d'épinard).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : elles peuvent contenir des oxalates et des nitrates qui peuvent être toxiquesµ{{{0(+x)µ.

Thlaspi arvense , Tabouret des champs

$1$1$1$1

Note : **

Détails : Graines (extrait (huile)1)µ, racine (avant la floraison ; cuites1)µ, fleur1 (dont bourgeons et tiges florales (partie supérieure) ; crues (aromatisantes1) ou cuites1) et feuille (crues1 ou cuites1) comestibles.



feuilles crues ou cuites comme potherbe


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Thymus pulegioides , Thym pouillot

$1$1

Note : **

Détails : Feuille ( dont jeunes et/ou tendres pousses ; fraiches ou séchées, aromatisantes (crues/cuites)1) et fleur1 (décoratives1 et/ou aromatisantes1) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Tragopogon pratensis , Salsifis des prés

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (dont jeunes pointes et tiges ; crues1 ou cuites1)µ, fleur1 (décoratives1 et/ou aromatisantes1 ; dont bourgeons (crus1 ou cuits1)), et racine (cuites1) comestibles.



feuilles et pointes crues ou cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Trifolium pratense , Trèfle des prés

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (dont pousses ; crues ou cuites), fleur (fraîches, dont têtes fleuries ; aromatisantes (crues/cuites)) et graines (farine, dont germes) comestibles.



feuilles, pousses et fleurs fraîches crues/cuites (ex. : en salades ou comme potherbe) et/ou aromatisantes, et en infusions ; feuilles et pousses marinées ou lactofermentées


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Triticum aestivum , Blé tendre

$1

Note : ****

Détails : Graines consommées comme céréale.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les graines peuvent accumuler les nitrates leur conférant une certaine toxicité à l'état cruµ{{{(dp*) (27(+x))µ.

Triticum dicoccon , Amidonnier

$1

Détails : Graines, céréale. Le grain est moulu en farine et utilisé pour les pâtes, les céréales pour petit déjeuner et des pâtisseries ; il n'est pas bon pour la fabrication du pain ; il est également ajouté aux soupes, ragoûts et salades.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les graines peuvent accumuler les nitrates leur conférant une certaine toxicité à l'état cruµ{{{(dp*) (27(+x))µ.

Triticum monococcum , Engrain

$1

Note : ***

Détails : Graines comestibles.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les graines peuvent accumuler les nitrates leur conférant une certaine toxicité à l'état cruµ{{{(dp*) (27(+x))µ.

Triticum spelta , Épeautre

$1

Détails : Graines comestibles ; utilisées également pour la réalisation de lait végétal.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les graines peuvent accumuler les nitrates leur conférant une certaine toxicité à l'état cruµ{{{(dp*) (27(+x))µ.

Triticum turgidum , Blé poulard

$1

Note : ****

Détails : Graines comestibles.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les graines peuvent accumuler les nitrates leur conférant une certaine toxicité à l'état cruµ{{{(dp*) (27(+x))µ.

Tulipa agenensis , Tulipe d'Agen

$1

Détails : Bulbes, racines. Les bulbes sont consommés crus ou grillés. Le germe (bouton intérieur) du bulbe doit-il être enlevé ? (qp*)
Les fleurs sont-elles également comestibles ? (qp*).(1*)


Précautions

ATTENTION : bien qu' aucun rapport de toxicité n'a été enregistré pour cette espèce, les bulbes et les fleurs d'au moins un membre de ce genre ont été connus pour causer une dermatite chez les personnes sensiblesµ{{{(dp*)(5(+))µ ; certaines personnes sont très allergiques aux tulipes : problème de dermatite commun chez les fleuristes appelé "doigts de tulipes". Manger trop de bulbes de tulipes peut causer une indigestion. Le germe (bouton intérieur) du bulbe de certaines espèces -peut-être tous - est toxiqueµ{{{(dp*)(26)µ.

Tulipa clusiana , Tulipe de l'Écluse
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -39°C

$1

Détails : Racines, bulbes. Les bulbes sont consommés en période de disette. Le germe (bouton intérieur) du bulbe doit-il être enlevé ? (qp*)
Les fleurs sont-elles également comestibles ? (qp*).(1*)


Précautions

ATTENTION : bien qu' aucun rapport de toxicité n'a été enregistré pour cette espèce, les bulbes et les fleurs d'au moins un membre de ce genre ont été connus pour causer une dermatite chez les personnes sensiblesµ{{{(dp*)(5(+))µ ; certaines personnes sont très allergiques aux tulipes : problème de dermatite commun chez les fleuristes appelé "doigts de tulipes". Manger trop de bulbes de tulipes peut causer une indigestion. Le germe (bouton intérieur) du bulbe de certaines espèces -peut-être tous - est toxiqueµ{{{(dp*)(26)µ.
Plante protégée en France métropolitaineµ{{{TBµ.

Tulipa gesneriana , Tulipe de Gesner
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -40°C (zone 3-9)

$1

Note : *

Détails : Racines, bulbes. Les bulbes sont consommés en période de disette ; bulbes - cuits ; ils peuvent être séchés et broyés en une poudre puis mélangés avec des céréales lors de la fabrication de pain etc.. ; bulbes cuits après l'enlèvement de la peau extérieure et bouton de fleur intérieure.
Fleurs crues ou cuites.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : le bulbe et les fleurs ont été connus pour causer des dermatites chez les personnes sensibles, mais jusqu'à cinq bulbes par jour peuvent être consommés sans mauvais effetµ{{{5(+)µ ; certaines personnes sont très allergiques aux tulipes : problème de dermatite commun chez les fleuristes appelé "doigts de tulipes". Manger trop de bulbes de tulipes peut causer une indigestion. Le germe (bouton intérieur) du bulbe de certaines espèces -peut-être tous - est toxiqueµ{{{(dp*)(26)µ ; certaines personnes ont eu de fortes réactions allergiques aux pétales ; si le fait de les toucher provoque une éruption cutanée, des engourdissements, (etc...), ne les mangez pas ! Si vous avez des doutes, ne manger pas la fleurµ{{{300µ, ni le bulbeµ{{{(dp*)µ

Typha angustifolia , Massette à feuilles étroites

$1$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (jeunes pousses (blancs semblables aux poireaux) ; crues1 ou cuites1)µ, racine (cuites (préparation)1)) et fleur1 (inflorescences grattées (cuites1) ; pollen (farine1) comestibles.



jeunes pousses crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Typha latifolia , Typha
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-25°C

$1$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (jeunes pousses (blancs semblables aux poireaux) ; crues1 ou cuites1)µ, racine (cuites (préparation)1)) et fleur1 (inflorescences grattées (cuites1) ; pollen (farine1) comestibles.



jeunes pousses crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

U

Ulmus glabra , Orme blanc

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (fraîches (jeunes et/ou tendres ; crues1 ou cuites (en petites quantités et en mélanges)1) ou séchées (tisaness (décoctions)1)), fruit (très jeunes ; crus1)µ, cambium (cuit1)(1*). comestibles.



feuilles crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Urtica dioica , Ortie

$1$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (dont jeunes et/ou tendres pousses ; fraîches ou sèches ; saisies ou cuites), graines (mûres ou immatures ; aromatisantes (dont séchées ou rôties)) et fleur (bourgeons ; crus) comestibles. Les feuilles comme les fruits sont comestibles : ils peuvent être mangés crus, pliés ou roulés entre les doigts en boulette. Une fois secs, hachés ou cuits, ils perdent leur pouvoir urticant. Il est préférable toutefois de ne consommer que les jeunes plantes, car après floraison les feuilles contiennent d’abondantes concrétions minérales, les cystolithes, qui peuvent irriter les voies urinaires. Elles peuvent tout de même alors être préparées en tisane. Les jeunes feuilles peuvent être mangées crues (hachées en salade, dans un pesto, dans du beurre sur des canapés). Elles apportent alors une saveur fraîche et « verte », qui évoque crue le haricot vert et cuite l'épinard, saveur bien différente de celle des feuilles plus âgées, au goût plus fort et qui prennent en cuisant une odeur et un goût de poisson marqués, avec lesquelles on prépare une « brandade d'ortie ». Les jeunes feuilles d'ortie sont consommées plus fréquemment cuites, en légume dans de nombreuses préparations (soupes, gratins, quiches, soufflés, potées) à la façon des épinards. Elles sont également employées dans des desserts (tarte, sorbet). Moins connues, il existe aussi une recette d'escargots aux orties et de la bière d'ortie. Autrefois considérée comme un « plat de pauvre », l'ortie était dans la plupart des recettes associée aux pommes de terre. Les feuilles d'orties contiennent des protéines foliaires en bonne quantité (7,37 g pour 100 g de feuilles), une grande quantité de fer (4,1 mg pour 100 g, plus que la viande) et du zinc. On peut manger tel quel les fleurs, les femelles étant plus goûteuses car plus charnues, ou les mettre dans les plats. L'ortie est cultivée à des fins alimentaires pour ensuite être vendue dans les magasins d'alimentation bio, par exemple sous forme de potage en sachet déshydraté.(1*)



Les jeunes feuilles sont cuites comme herbe potagère (légume-feuille / légume vert, à la manière des épinards) et ajoutées aux soupes etc .. ; elles peuvent également être séchées pour l'hiver ; les orties sont un complément très précieux pour l'alimentation ; ils sont un aliment très nutritif qui est facilement digéré et est riche en minéraux (surtout le fer) et vitamines (surtout A et C) ; les jeunes pousses, récoltées au printemps, lorsqu'elles mesurent 15 - 20 cm de haut en plus de la tige souterraine sont très agréables. Les plantes sont récoltées commercialement pour l'extraction de la chlorophylle, qui est utilisée en tant qu'agent de coloration vert (E140) dans l'alimentation et la médecine ; un thé est fait à partir des feuilles séchées, celui-ci réchauffe pendant les journées d'hivers ; la saveur est fade, il peut être ajouté comme tonique au thé de Chine. Le jus des feuilles, ou une décoction de la plante, peut être utilisé comme un substitut de présure dans le caillage de laits végétaux (agent de coagulation/caillage / caille-lait). Une bière d'ortie est brassée à partir des jeunes pousses.


Précautions

(1*)ATTENTION : les feuilles des plantes ont des poils urticants, provoquant une irritation de la peau ; cette action est neutralisée par la chaleur (cuisson) ou par un séchage complet, de sorte que les feuilles cuites sont parfaitement saines (propres à la consommation) et nutritives ; toutefois, seules les jeunes feuilles doivent être utilisées parce que les feuilles plus âgées développent des particules granuleuses appelés cystolithes qui agissent comme un irritant pour les reins ; les vieilles feuilles peuvent être laxatives ; n'utiliser que de jeunes feuilles et porter des gants robustes lors de leur récolte pour éviter d'être piqué . Interférences/intéractions possibles avec certains médicaments. Éviter pendant la grossesseµ{{{5(+)µ. Voir lien "PFAF" ("5"), pour plus d'informationsµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : *****

V

Vaccinium myrtillus , Myrtillier

$1$1

Note : ****

Détails : fleur (tisaness), feuille (indéterminé) et fruit (frais (crus ou cuits) ou séchés (crus, tisanes (infusion)) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Vaccinium vitis-idaea , Airelle rouge

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (aromatisantes (cuites, sauces)), fruit (frais (crus ou cuits) ou séchés (tisaness)) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Valerianella dentata , Mâche dentée

$1$1$1

Détails : Toutes les espèces de mâche sauvages (genre Valerianella) peuvent être employées de la même manière que la mâche commune (Valerianella locusta) : parties aériennes de la plante consommées en salade.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Valerianella discoidea , Doucette discoïde

$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles.
Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les feuilles des jeunes plants sont consommées avec du pain et du sel ou dans les soupes ; feuilles cuites comme potherbe ; elles sont rarement utilisées dans les salades ; elles ont un goût amer.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Valerianella echinata , Mâche à piquants

$1$1$1

Détails : Toutes les espèces de mâche sauvages (genre Valerianella) peuvent être employées de la même manière que la mâche commune (Valerianella locusta) : parties aériennes de la plante consommées en salade.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Valerianella eriocarpa , Mâche d'italie

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (dont tiges ; crues1 ou cuites1)µ, fleur1 (décoratives1)µ, et graines (germes1) comestibles.



Parties aériennes de la plante consommées en salade.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Valerianella locusta , Mâche

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (dont tiges ; crues1 ou cuites1)µ, fleur1 (décoratives1)µ, et graines (germes1) comestibles.



Parties aériennes de la plante consommées en salade.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Valerianella microcarpa , Doucette à petits fruits

$1$1$1

Détails : Toutes les espèces de mâche sauvages (genre Valerianella) peuvent être employées de la même manière que la mâche commune (Valerianella locusta) : parties aériennes de la plante consommées en salade.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Valerianella vesicaria , Mâche vésiculeuse

$1$1$1

Détails : Toutes les espèces de mâche sauvages (genre Valerianella) peuvent être employées de la même manière que la mâche commune (Valerianella locusta) : parties aériennes de la plante consommées en salade.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Verbascum densiflorum , Molène à grandes fleurs

$1$1

Détails : fleur1 (fraîches ou séchées ; aromatisantes (boissons colorées/teintées)1) et feuille (avant floraison ; fraîches ou séchées ; aromatisantes (tisaness)1) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Verbascum thapsus , Molène bouillon-blanc

$1$1

Note : *

Détails : fleur1 (fraîches ou séchées ; aromatisantes (boissons colorées/teintées)1) et feuille (avant floraison ; fraîches ou séchées ; aromatisantes (tisaness)1) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Veronica beccabunga , Véronique des ruisseaux

$1$1

Note : *

Détails : fleur (fraîches ou séchées ; crues ou cuites) et feuille (dont pointes des tiges ; fraîches (crues ou cuites) ou séchées (aromatisantes)) comestibles.(1*)



feuilles crues ou cuites (ex. : comme potherbe, brède) ou en tisane.(1*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Veronica persica , Véronique de perse

$1$1

Détails : Feuille (dont jeunes et/ou tendres pousses ; fraîches ou séchées ; crues1 ou cuites1) et fleur1 (décoratives1) comestibles.



feuilles crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Viola tricolor , Pensée sauvage

$1$1$1

Note : **

Détails : fleur1 (jeunes ; décoratives1 et/ou aromatisantes (crues/cuites)1)µ, feuille (jeunes, dont pousses ; aromatisantes (crues/cuites)1 ; dont jus1) et racine (torréfiées ; café1) comestibles.



feuilles crues (en salades), cuites (ex. : comme potherbe) ou comme aromatisant.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***




Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !