Illustration Accueil Encyclopédie(s) Recherche Archives Impression Facebook Style


Dans "en savoir plus", je raconte les "dessous"...


A suivre !
logo entête

Autres catégories
(encyclopédies secondaires, par catégories et/ou mot(s)-clef(s) ; 120, au 26 Janvier 2021) :

Encyclopédie(s) principale(s) :

Plantes comestibles/alimentaires et, dans une moindre mesure, "utiles" ;
sauvages à (perma)cultivées ; annuelles à pérenn(isé)es
(plantes "potagères"*, par noms français courant ou noms latins/botaniques)


* plantes "potagères" au sens (très) large du terme (voir explication détaillée sur la page concernée).



Illustration

Fiches complémentaires (anciennes)

(42 espèces - liste non exhaustive)

A

Acca sellowiana , Feijoa

$1$1

Note : ****

Détails : Fruit et fleur comestibles.



Fruit, fleurs, légume. Les fruits sont utilisés crus ou cuits ; ils peuvent être utilisés pour les gelées et les sauces.
Les pétales de fleurs peuvent être mangés crus.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Alliaria petiolata , Alliaire officinale

$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille, fleur, graines et racine comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Allium sativum , Ail
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 7-10

$1

Note : *****

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)]) et feuille (feuilles : idem bulbes, ex. comme potherbe) comestibles.(1*)



Un des condiments majeurs.


Précautions

(1*)Il y a eu des cas d'intoxication provoqués par la consommation, en grande quantité et par certains mammifères, de cette espèce ; les chiens semblent particulièrement sensibles ; évitez avec des anticoagulants ; l'allaitement peut aggraver les coliques du bébé ; évitez plusieurs semaines avant la chirurgie ; mauvaise haleine !!µ{{{5(+)µ. Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : *****

Usages médicinaux : L'ail a une très longue histoire d'utilisation populaire dans un large éventail de maladies, en particulier des affections telles que la teigne, le Candida et la vaginite où ses propriétés fongicides, antiseptiques, toniques et parasiticides se sont avérées bénéfiques [218]. La plante produit des effets inhibiteurs sur les germes à Gram négatif du groupe typhoïde-paratyphoïde-entérite, en effet elle possède des propriétés germicides exceptionnelles [240] et peut tenir la dysenterie amibienne à distance [244]. Il aurait également une activité anticancéreuse [218]. Il a également été démontré que l'ail aide à la désintoxication du saturnisme chronique [244]. Il a été démontré que l'utilisation quotidienne de l'ail dans l'alimentation a un effet très bénéfique sur le corps, en particulier le système sanguin et le c?ur. Par exemple, des études démographiques suggèrent que l'ail est responsable de la faible incidence de l'artériosclérose dans les régions d'Italie et d'Espagne où la consommation de l'ampoule est importante [222]. Des recherches récentes ont également indiqué que l'ail réduit le métabolisme du glucose chez les diabétiques, ralentit le développement de l'artériosclérose et diminue le risque de nouvelles crises cardiaques chez les patients infarctus du myocarde [238, 254]. En externe, le jus exprimé est un excellent antiseptique pour traiter les plaies [244]. Le bulbe frais est beaucoup plus efficace en médecine que les bulbes stockés, un stockage prolongé réduit considérablement l'action antibactérienne [244]. Le bulbe est dit anthelminthique, antiasthmatique, anticholestérolémique, antiseptique, antispasmodique, cholagogue, diaphorétique, diurétique, expectorant, fébrifuge, stimulant, piqûres, estomacique, tonique, vasodilatateur [4, 9, 14, 21, 46, 165].

Ananas comosus , Ananas
Rusticité (résistance face au froid/gel) : très peu résistant au froid, l'ananas peut néanmoins supporter de petite pointes aux alentours d

$1

Note : *****

Détails : Fruit (fruits crus ou cuits [nourriture/aliment et base boissons/breuvages]) comestible.



fruits objets de commerce intenational.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Anethum graveolens , Aneth

$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles et pousses (plante) fraîches [assaisonnement : aromate (condiment aromatique)]) et fruit (graines [idem feuilles]) comestibles.



Plante cultivée dans de nombreux pays


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Angelica archangelica , Angélique

$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles [assaisonnement : aromate (condiment aromatique) {pour poissons}] ; pétioles (pédoncules foliaires) jeunes [nourriture/aliment : confit {au sucre}] ; jeunes pousses crues ou cuites [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe}]) et racine (racines [base boissons/breuvages : distillé(e)s {Bénédictine, Chartreuse}]) comestibles.


Précautions

(1*)ATTENTION : tous les membres de ce genre contiennent des furocoumarines, qui augmentent la sensibilité de la peau aux rayons du soleil et peut provoquer une dermatiteµ{{{5(+)µ.

Risques de confusion entre les ombelles de l'angélique et celles, parfois très similaires, de certaines ciguës comme la petite ciguë (Aethusa cynapium), la ciguë vireuse (Cicuta virosa) ou encore la grande ciguë (Conium maculatum) ; leurs feuilles sont toutefois suffisamment différentes pour les identifier. A employer modérément ; utilisation défendue aux diabétiquesµ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : ***

Angelica sylvestris , Angélique des bois
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 6-9 (en milieu humide)

$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (dont pousses et tiges, jeunes et/ou tendres (avant floraison de préférence) : fraîches [crues et/ou aromatisantes] ou séchées [confites]), fleur (aromatisantes [desserts et boissons] ; boutons [crus ou confits]), racine (fraîches [crues et/ou aromatisantes (dont liqueurs)] ou séchées [confites]) et fruit (graines : aromatisants [dont pain, viandes et tisanes]) comestibles.


Précautions

(1*)ATTENTION : tous les membres de ce genre contiennent des furocoumarines, qui augmentent la sensibilité de la peau aux rayons du soleil et peut provoquer une dermatiteµ{{{5(+)µ.

Risques de confusion entre les ombelles de l'angélique des bois et celles, parfois très similaires, de certaines ciguës comme la petite ciguë (Aethusa cynapium), la ciguë vireuse (Cicuta virosa) ou encore la grande ciguë (Conium maculatum) ; leurs feuilles sont toutefois suffisamment différentes pour les identifierµ{{{1µ

Note médicinale : **

Arachis hypogaea , Arachide
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 8

$1

Note : *****

Détails : Fruit (graines cuites : bouillies ou grillées [nourriture/aliment : dont farine non panifiable et fécule]) comestible.(1*)



Plante d'importance majeure ; cultivée et objet d'export. Les graines sont utilisées également pour la fabrication de lait végétal


Précautions

(1*) Certaines personnes développent une allergie à ces grainesµ{{{27(+x)µ.

Arctium lappa , Bardane
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 3-7

$1$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles cuites [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe}]) µ1, fleurµ1, graines et racine (racines cuites [nourriture/aliment : légume]) comestibles.



-racine - crue ou cuite ; les très jeunes racines peuvent être consommées crues, mais les racines plus anciennes sont normalement cuites ; elles peuvent mesurer jusqu'à 120 cm de long et 2,5 cm de large au sommet, mais il est préférable de


Précautions

des précautions doivent être prises lors de la récolte de des graines, peu importe la quantité, car leurs poils minuscules peuvent être inhalés et ils sont toxiques ; peut provoquer des réactions allergiques ; contre-indiqué pendant la grossesseµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : *****

Usages médicinaux : La bardane est l'une des herbes les plus détoxifiantes de la phytothérapie chinoise et occidentale [254]. La racine séchée de plantes âgées d'un an est l'herbe officielle, mais les feuilles et les fruits peuvent également être utilisés [4]. Il est utilisé pour traiter les affections causées par une «surcharge» de toxines, telles que la gorge et d'autres infections, les furoncles, les éruptions cutanées et d'autres problèmes de peau [254]. On pense que la racine est particulièrement efficace pour aider à éliminer les métaux lourds du corps [254]. La plante fait également partie d'une formule nord-américaine appelée essiac qui est un traitement populaire contre le cancer. Son efficacité n'a jamais été prouvée ou réfutée de manière fiable, car aucune étude contrôlée n'a été réalisée. Les autres herbes incluses dans la formule sont Rumex acetosella, Ulmus rubra et Rheum palmatum [254]. La plante est antibactérienne, antifongique, carminative [9, 21, 147, 165, 176]. Il a des propriétés apaisantes et mucilagineuses et est considéré comme l'un des remèdes les plus sûrs pour de nombreux types de maladies de la peau, brûlures, ecchymoses, etc. [4, 244]. Il est utilisé dans le traitement de l'herpès, de l'eczéma, de l'acné, de l'impétigo, de la teigne, des furoncles, des piqûres, etc. [244]. La plante peut être prise en interne sous forme d'infusion ou utilisée en externe comme lavage [244]. À utiliser avec prudence [165]. Les racines des plantes âgées d'un an sont récoltées au milieu de l'été et séchées. Ils sont altératifs, apéritifs, purificateurs de sang, cholagogue, dépuratifs, diaphorétiques, diurétiques et stomacaux [218, 222]. La graine est altérative, antiphlogistique, dépurative, diaphorétique et diurétique [218]. Des recherches récentes ont montré que les extraits de graines abaissent la glycémie [238]. La graine est récoltée en été et séchée pour une utilisation ultérieure [254]. La graine broyée est cataplasée sur des contusions [222]. Les feuilles sont cataplasées sur les brûlures,

Artemisia absinthium , Absinthe

$1

Note : *

Détails : Feuille (feuilles [base boissons/breuvages {liqueurs} et/ou assaisonnement : aromate (condiment aromatique/aromatisant{{{~) pour alcools et huile de table{{{~~1]) partiellement/modérément à très partiellement/modérément comestible.(1*)



Feuilles - aromatisantes ; plante à boisson de grande importance ; cultivée.


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante (dont les feuilles) est toxique : elle provoque des maux de têtes à forte dose1, et peut devenir très dangereuse/nocive/néfaste1 selon l'usage (à dose encore plus forte et/ou répétée) et l'état de santé de la personne ; cf. "Known Hazards" (risques connus) sur Pfaf5 ;
il est donc fortement recommandé de ne l'utiliser qu'en petites et même très petites quantitésµ{{{~~1µ, et uniquement dans le but de réaliser des boissons/breuvages aromatisé(e)sµ{{{(dp*)%. Mêmes risques et précautions à prendre que pour l'armoise annuelle ? (qp*)

Note médicinale : ***

Asparagus officinalis , Asperge (asperge sauvage et asperge cultivée)
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 4-9

$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (pointes des jeunes pousses (turions) cuites [nourriture/aliment : légume {asperge}]) et fruit (graines cuites (torréfiées) [base boisson/breuvage {substitut café}] ; et baies [indéterminé]) comestibles.(1*)



Plante d'importance majeure ; cultivée dans de nombreux pays. Notre fameuse asperge !.


Précautions

(1*)les baies sont indigestes et provoquent parfois de légers désagréments gastriquesµ{{{1µ ; de grandes quantités de pousses peuvent irriter les reinsµ{{{5(+)µ. La consommation des pousses est déconseillée aux personnes ayant des troubles urinairesµ{{{27(+x)µ. Les baies sont légèrement toxiquesµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Atriplex hortensis , Arroche

$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles (crues ou cuites) [nourriture/aliment : légume]) comestible.



Plante importante localement ; objet de culture maraîchère. Feuilles crues (en salades) ou cuites (ex. : comme potherbe, substitut d'épinard).


Précautions

cf. consommation
Avena sativa , Avoine

$1

Note : *****

Détails : Fruit (graines [nourriture/aliment : céréale ; et base boissons/breuvages]) comestible.



Céréale d'importance majeure ; très cultivée ; utilisée également pour la réalisation de lait végétal.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

B

Basella alba , Baselle
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 10

$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles cuites (bouillies) [nourriture/aliment : légume]) et fruit (fruits [colorant alimentaire]) comestible.



Aux Indes et en Amérique, on la cultive dans les jardins et l'on en mange les feuilles cuites (Brèdes), à la manière des épinards assaisonnées de diverses manières, et surtout épicées et pimentées, ce qu'on appelle alors Calalou-Baselle. Chaque pied peut fournir trois bons plats dans le cours de l'été.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Beta vulgaris , Betterave

$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (feuilles (cardes/côtes : limbe et pétiole) {crues ou cuites} [nourriture/aliment]) et racine (racines (crues ou cuites) [nourriture/aliment : légume, salade]) comestible.



Racines - chair crue/brute ; feuilles - brutes/crues ; plante potagère importante ; nombreux cultivars. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe, brède, substitut d'épinard).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Brassica oleracea , Chou (choux communs : maraîchers/potagers/cultivés

$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (feuilles et tiges consommées {crues ou cuite} [nourriture/aliment, fleur (inflorescences : idem feuille{{{~) comestible.



Plante cultivée d'importance majeure. Très nombreux variétés et cultivars avec une grande diversité morphologique. Feuilles cuites comme potherbe, brède.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

C

Chamaerops humilis , Palmier nain
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -10/-12°C (-5°C)

$1$1

Note : **

Détails : Fruit, tronc (chou/coeur) et feuille (jeunes pousses et rejets) comestibles.



Consommation locale, en particulier en Italie pour les rejets. Racines : cela signifie-t'il réellement que les racines sont également comestibles ? (qp*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Chenopodium bonus-henricus , Chénopode bon Henri

$1$1$1

Note : ****

Détails : Grainesµ1, feuille (jeunes et/ou tendres pousses et tiges {ex. : en salades ou cuites comme potherbe, substitut d'épinard)}) et fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons)) comestibles.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : présence de saponines et d'acide oxalique, pouvant être toxiques à fortes doses : voir fiches toxines, pour plus d'infosµ{{{(dp*)µ.

Cichorium endivia , Chicorée endive

$1

Note : ***

Détails : Feuilles crues/brutes ; feuilles consommées après blanchiment, crues en salade ou cuites comme légume (potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Cucumis metuliferus , Kiwano

$1$1

Note : **

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment {en salade ou comme légume] ; dont graines) et feuille (feuilles [nourriture/aliment : cuit {comme légume, ex. : comme potherbe}]) comestibles.



Plante cultivée comme potagère.

Le Kiwano (de forme ovale, de couleur verte puis jaune orangée à maturité et parsemé de piques) à un goût à la fois proche de la banane et du melon selon certains (dont moi) ou encore de banane et de kiwi selon d'autres, mais également de concombre (probalement avant maturité). On peut le manger cru ou cuit, comme un concombre, quand il est vert, ou à la petite cuillère comme un melon ou un fruit de la passion (avec les graines... ou pas), simplement coupé en deux, quand il est mûr. On peut aussi le déguster en salade de fruit, jus, sorbet ou en encore en accompagnement de poissons et viandes blanches, par exemple.


Précautions

cf. consommation Note médicinale : **

Cucurbita maxima , Potiron

$1$1$1

Note : *****

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment, feuille (feuilles) et fleur (fleurs) comestibles.



Graines consommées par les natifs. Plante largement cultivée comme potagère ; nombreux cultivars, répartis en plusieurs groupes et variétés (potirons, potimarrons, giraumons, hubbards, buttercup...). Légume. Feuilles cuites comme potherbe, brède.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Cucurbita pepo , Courge et courgette

$1$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits {mûrs ou, de préférence,{{{(dp*)µ, feuille (feuilles) et fleur (fleurs) comestibles.



Plante largement cultivée dans le monde ; nombreux cultivars répartis en plusieurs groupes (courges, courgettes, patissons, citrouilles, courgerons...). Légume. Feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Cynara cardunculus , Cardon

$1$1$1

Note : ***

Détails : Fleur (capitules {crus ou cuits} [nourriture/aliment, feuille (feuilles et tiges (pédoncules : cardes) cuites [nourriture/aliment, racine comestibles.



Fleur : coeur des bourgeons ; plante cultivée comme potagère ; plusieurs cultivars. Les bourgeons/boutons (capitules) floraux sont consommés crus ou cuits (généralement bouillis) comme substitut d'artichaut ; ils sont un peu plus petits et donc encore plus fastidieux à utiliser ; on les récolte juste avant que les fleurs ne s'ouvrent ; seule le fond de chaque bractée se mange, plus le «coeur» ou la base à partir de laquelle les pétales se développent ; le goût est doux et agréable et est ressenti par certaines personnes comme plus délicat que l'artichaut. Les tiges cuites sont utilisées comme un substitut de céleri ; il est préférable de buter les tiges à mesure qu'elles grandissent pour les blanchir et réduire leur amertume ; ces tiges blanchies peuvent ensuite être consommées cuites ou en salade ; en Italie, des bandes/bandelettes brutes des tiges sont trempées dans l'huile d'olive ; celles-ci sont reportées comme étant trop amères lorsqu'elles sont consommées crues. Les jeunes feuilles sont crues ou cuites ; elles ont été consommées comme salade par les Romains ; elles sont plutôt amères. La racine, cuite/cuisinée comme le panais, est tendre, épaisse et charnue, avec une saveur agréable. Les feuilles et les fleurs séchées sont un substitut de présure, utilisé pour cailler les laits végétaux (agent de caillage/coagulation / caille-lait). Feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *****

Cynara scolymus , Artichaut

$1$1

Note : *****

Détails : Fleur (capitules cuits [nourriture/aliment : légume]) et feuille (feuilles et tiges (cardes) cuites [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe}]) comestibles.



Plante très cultivée ; plusieurs cultivars. Les bourgeons/boutons (capitules) floraux sont consommés crus ou cuits (généralement bouillis) avant que les fleurs ne s'ouvrent ; le goût est doux et agréable ; les artichauts sont considérés comme une nourriture gastronomique, mais ils sont très fastidieux à manger ; seule le fond de chaque bractée se mange, plus le «coeur» ou la base à partir de laquelle les pétales se développent ; les petits ou bébés artichauts, qui sont produits sur les tiges latérales, peuvent être picklés ou utilisés dans les soupes et les ragoûts ; les plantes produisent environ 5 à 6 têtes principales par an, à partir de leur deuxième année. Les tiges fleuries/florales/florissantes sont pelées et consommées crues ou cuites ; elles ont un doux goût de noisette. Les jeunes tiges des feuilles sont utilisées comme un substitut de céleri ; elles sont normalement blanchies pour enlever l'amertume et ensuite bouillies ou consommés crues mais la saveur est reportée comme trop amère pour être agréable. Les feuilles peuvent être consommées cuites mais le goût est amer. Les feuilles et les fleurs séchées sont un substitut de présure, utilisé pour cailler les laits végétaux (agent de caillage/coagulation / caille-lait).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *****

D

Daucus carota , Carotte (sauvage et cultivée)
Rusticité (résistance face au froid/gel) : très bonne pour beaucoup de variétés qui peuvent rester l'hiver en terre mais, de préférence, avec un bon paillage par-dessusµ<(dp*)µ

$1$1$1$1

Note : *****

Détails : Racine (jeunes et/ou tendres (avant floraison) : crues ou cuites), feuille (dont pétioles, jeunes et/ou trendres : crues et/ou aromatisantes), fleur (décoratives [crues]) et fruit (graines : aromatisantes) comestibles.



Usage culinaire :

-racines :
1) plats : crues (râpées en salade...) ou cuites (en potées, soupes, purées, en accompagnement de plats en sauce [coupées en rondelles le plus souvent], ou seules et cuites à la vapeur) ;
2) gateaux ;
3) jus ;

-feuilles (fanes) : en potages, pots-au-feu. Feuilles cuites comme potherbe.


Qualités : légume riche en carotène (provitamine A) mais aussi en fibres, minéraux, antioxydants et vitamines.


Précautions

ATTENTION : risques de confusion entre les ombelles et les feuilles de la carotte, et celles, parfois très similaires, de certaines ciguës comme la petite ciguë (Aethusa cynapium), la ciguë vireuse (Cicuta virosa) ou encore la grande ciguë (Conium maculatum) ; leurs tiges sont toutefois suffisamment différentes pour les identifierµ{{{1µ.

Les carottes provoquent parfois des réactions allergiques chez certaines personnes ; le contact cutané avec la sève est dit provoquer une photo-sensibilité et/ou une dermatite chez certaines personnesµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Dysphania ambrosioides , Epazote
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 8 ou 9

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles {fraîches ou séchées} [nourriture/aliment {légume} ; base boissons/breuvages {tisanes : substitut de thé} et/ou assaisonnement {condiment}]) et fruit (graines crues {brutes ou salées ou cuites) comestibles.(1*)



Feuilles utilisées comme condiment au Mexique ; elles sont ajoutées aux haricots et aux soupes de saison et d'autres plats ; elles peuvent être séchées car elles conservent leur saveur ; les feuilles fraîches peuvent être stockées pendant 2-3 jours.
Les graines peuvent être broyées en farine noir et mélangées avec de l'eau et mangées ; elles sont également grillées et ajoutées aux alcools.

Usage culinaire (toute la plante est utilisée, des feuilles fraiches ou éventuellement sèches aux graines immatures) :
-infusion agréable (d'où son nom de "thé mexicain") ;
-assaisonnement/aromate ; elle assaisonne des plats de viande et aromatise tamales (genre de papillote), frijoles de olla (haricots noirs), etc..., dans la cuisine mexicaine ;
-soupes et salades ;
-les fruits sont également consommés verts et c'est ainsi, semble-t'il, que cette plante à le plus de goût.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : il est probablement préférable de ne pas manger cette plante en grandes quantitésµ{{{0(+x)µ ; sa consommation serait à éviter pour les enfants en bas âge et les femmes enceintesµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : ****

Usages médicinaux : Propriétés médicinales : vermifuge, antispasmodique, stomachique, eupeptique et carminativeµ{{{(dp*)µ.

H

Helichrysum italicum , Immortelle d'italie
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -15°C (de -12°C en zone ombragée et venteuse à -18°C en plein soleil et à l'abris du vent)

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles [assaisonnement]) et fleur (capitules [base boissons/breuvages {tisanes}]) comestibles.



Les feuilles ont une légère saveur de curry bien qu'elles ne la communiquent pas très bien aux autres aliments ; elles sont finement hachées et utilisées pour assaisonner les salades et les aliments cuits (viandes, poissons, pommes de terre, oeufs brouillés, etc...).
Les capitules sont utilisées pour le thé.
Un extrait d'huile essentielle (à partir des feuilles ?) est utilisé pour améliorer les arômes de fruits dans la crème glacée, les bonbons, les boissons gazeuses, les pâtisseries et le chewing-gum.

Lorsqu'on ajoute un rameau entier fraichement coupé à un plat (légumes à la vapeur, riz.. .), celui-ci prend un arôme proche du curry.
Sinon quelques feuilles se marient très bien aux oignons et cornichons en conserves, aux omelettes, poulets rôtis (en les glissant sous la peau), poissons allégés, viandes cuites dans leur jus, et aux champignons (auxquels elle donne un goût plus prononcé sans pour autant en masquer la saveur).


Précautions

ATTENTION : plante protégée dans la région Provence-Alpes-Côte d´Azur et la France en général (lorsqu'un arrêté préfectoral existe)µ{{{TBµ.

Hibiscus sabdariffa , Oseille de guinée

$1$1$1

Note : ***

Détails : Fleur (calice {cru ou cuit [bouilli, grillé]} [nourriture/aliment, base boissons/breuvages {bissap/karkadé et ersatz/succédané, feuille (jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges consommées [nourriture/aliment {crues, en salade, ou cuites, comme légume{{{~}, base boissons fermenté(e)s et/ou assaisonnement]) et fruit (graines [nourriture/aliment et base boissons/breuvages {substitut du café} : séchées et/ou torréfiées et moulues]) comestibles.



Calices, feuilles, graines, fleurs - thé, légumes.
Le calice frais (le verticille, spire extérieure de la fleur, composé de sépales) est consommé cru, en salade, est cuit et utilisé comme aromatisant dans les gâteaux, etc, et est également utilisé dans la confection de gelées, soupes, sauces, marinades, puddings, confitures, etc... ; il est riche en acide citrique et pectine et est donc utile pour faire des confitures, gelées, etc... ; il est également utilisé pour ajouter une couleur rouge et pour aromatiser les tisanes ; il peut aussi être rôti et utilisé comme un substitut de café ; enfin, une boisson rafraîchissante et très populaire peut être obtenue en faisant bouillir le calice, en l'édulcorant/adoucissant avec du sucre et en ajoutant du gingembre.
Les fleurs peuvent être utilisées pour parfumer les boissons.
Jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges consommées crues, en salade, ou cuites, comme légume (feuilles cuites comme potherbe), et comme assaisonnement dans les currys (elles ont un une saveur acide, rappelant la rhubarbe), et aussi à la base d'une boisson fermentée. Les graines peuvent être mangées ; elles peuvent être séchées et/ou torréfiées et moulues (broyeés/réduites en poudre) puis ensuite utilisées dans les soupes et les sauces grasses/huileuses ; grillées, elles ont été utilisées comme substitut du café qui est dit avoir des propriétés aphrodisiaques ; elles peuvent également être pressées pour l'huile, probablement comestible, qu'elles produisent à hauteur de 20%. La racine est comestible mais très fibreuse, mucilagineuse, et sans trop de saveur.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

L

Levisticum officinale , Céleri perpétuel
Rusticité (résistance face au froid/gel) : très bonne ({{{ -15°C)

$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (graines [assaisonnement {condiment, aromatisant}] ; extrait graines : huile [assaisonnement {aromatisant}]) et feuille (tiges [nourriture/aliment et/ou assaisonnement {produits confits}] ; jeunes feuilles {crues ou cuites ; fraîches ou séchées} [nourriture/aliment et/ou assaisonnement {substitut de céleriµ{{{(dp*)(0(+x)) en salades, soupes et ragoûts} ; feuilles blanchies [nourriture/aliment {comme légume}]), racine (racines cuites [nourriture/alimentµ{{{(dp*)(27(+x)) {comme légume : substitut de céleri rave}]) et fleur (fleurs) comestibles.



Fleurs, feuilles, racine, graines, tige, herbe, épice, légume.
Les graines et l'huile de graines sont utilisées pour les agents aromatisants dans les confiseries et liqueurs ; graines utilisées comme condiment.
Les tiges sont utilisées pour des produits confits.
Les jeunes feuilles sont ajoutées aux salades, soupes, et ragoûts en raison de leur saveur piquante, semblable au céleri ; elles peuvent être séchées et stockées ; feuilles blanchies consommées comme légume (ex. : comme potherbe ? (qp*)).
Racines épluchées et consommées cuites comme légume (comme le céleri rave).
Les fleurs sont mangées.
Tout comme le céleri, la livèche est également un bon substitut du sel.

Usage culinaire : sa saveur poivrée et son goût prononcé de céleri sont utilisés en cuisine pour parfumer et relever les plats (poisson cuit à la vapeur, fricassée de volaille, agneau, et surtout pains de viande et bouillons). Quelques feuilles suffisent à y apporter beaucoup de goût et d'originalité. Les graines servent aux marinades, pains et gâteaux. Les tiges peuvent servir en pâtisserie (fruits confits...). La racine séchée et moulue peut être utilisée comme substitut au poivre. On peut également fabriquer de l'huile de livèche à partir d'huile d'arachide.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la livèche est dite contenir le prétendu psychotrope "myristicine". L'huile volatile est un irritante. Contre-indiqué lors d'inflammation des reins ou du conduit urinaire. Éviter pendant la grossesseµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Usages médicinaux : propriétés médicinales : vertus dépurative, digestive, carminative et aphrodisiaqueµ{{{(dp*)µ.

M

Mimosa pudica , Sensitive
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 9 (b et t), zone 11 (dave's garden)

$1$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : fleurs.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : les fleurs sont cristallisées ; elles sont également utilisées dans la préparation d'eau florale (Hydrolat de fleurs).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

O

Ocimum basilicum , Basilic

$1$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, graines, fleur, herbe, épice, légume.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :
-les graines sont trempées dans l'eau et mangées ; elles peuvent être consommées seules ou utilisées pour aromatiser le pain et d'autres aliments ;
-les feuilles sont utilisées crues ou cuites pour aromatiser des aliments ; elles sont utilisées pour aromatiser la sauce tomate, le vinaigre, les soupes, salades, omelettes et la sauce pesto.
-il donne une huile utilisée en aromatisation ; celle-ci parfume les sauces, les marinades, les viandes et les confiseries.


Précautions

ATTENTION : le basilic contient de l'estragole, une huile essentielle potentiellement cancérigène et mutagène. Ne pas prendre d'huile pendant la grossesse ni en donner à de petites bébés/enfantsµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

P

Phoenix dactylifera , Palmier-dattier
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -10/-8°C (-5,5/-6/-7°C ?)

$1$1

Note : *****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, chou, sève, coeur de palmier, fleur, huile de noix.
Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :
-le fruit est consommé frais ou séché ; ils sont également utilisés pour les confitures et les conserves ;
-les noyaux de dattes peuvent être fermentés ou rôtis/torréfiés et utilisés comme un substitut de café ;
-ils peuvent être pressés pour leur huile ;
-les dates sont également pressées pour leur jus ;
-la sève est utilisée pour le jaggery (ou gur) et le sucre ;
-la fleur mâle peut être mangée ;
-le pollen est consommé.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Phytolacca americana , Raisin d'amérique

$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, feuilles, légume.
Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :
-les jeunes pousses et les sommets tendres sont bouillis pour faire une "Poke salad" ; elle peuvent être picklées ; feuilles cuites comme potherbe) ;
-la chair du fruit est consommée ou utilisée pour la coloration des aliments ; il est souvent transformé en jus.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les feuilles/pousses sont toxiques cruesµ{{{(dp*)µ ; la racine est toxique ; les graines sont également toxiquesµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : ***

Pimpinella anisum , Anis vert

$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, herbe, épice, fruit.
Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :
-les graines sont utilisées pour donner un goût de réglisse aux aliments ;
-les feuilles peuvent être utilisées fraîches dans les salades ou les soupes et les ragoûts quand la nourriture est presque cuite ;
-l'huile peut être utilisée pour l'assaisonnement ;
-les fruits sont utilisés pour aromatiser les biscuits et gâteaux/cakes ;
-les feuilles et les graines sont brassées dans un thé sucré rappelant la réglisse.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

R

Raphanus sativus , Radis

$1$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : racines, feuilles, herbe, fruit, légume.
Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :
-les jeunes racines tendres sont principalement consommées crues ;
-les feuilles sont consommées cuites ; jeunes feuilles crues ou cuites (ex. : comme potherbe, brède) ;
-les racines et les graines sont picklées ;
-les jeunes gousses peuvent être consommées en salade ; ou cuites comme des haricots.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

S

Salsola soda , Salicorne

$1

Note : *

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles,légume.
Utilisation(s)/usage(s) culinaires : les jeunes pousses tendres succulentes sont cuites comme potherbe (bouillies ou cuites à la vapeur et servies avec de l'huile d'olive et du citron).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Sechium edule , Chayotte

$1$1$1

Note : *****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, feuilles, graines, racines, légume.
Utilisation(s)/usage(s) culinaires :
-les fruits sont comestibles cuits ; ils peuvent être picklés, cuits au four, cuits à la vapeur, ou utilisés pour faire des beignets et des desserts ;
-les jeunes pointes des feuilles (brèdes) sont consommées comme potherbe ;
-les graines peuvent être consommées cuites ; elles sont souvent frites ;
-les racines charnues peuvent être mangées cuites ; elles peuvent être bouillies, cuites au four ou frites ; de la fécule peut être extraite de celles-ci.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Solanum lycopersicum , Tomate
Rusticité (résistance face au froid/gel) : craignant le gel, la tomate ne supporte pas les températures négatives inférieures à -2/-3°C ;

$1

Note : *****

Détails : Fruit (peau, pulpe et graines {dont huile} : frais (crus et ou aromatisants) ou séchés) comestibles.(1*)



  • composée de près de 95 % d'eau, la tomate est très riche en vitamines (A, B1, B2, C, E), sels minéraux (surtout du potassium) et oligo-éléments ;
  • diététique (avec ses 18/21Kcal pour 100g), diurétique et alcalinisante, c'est un aliment des plus sains : à consommer sans modération !;

  • en outre le lycopène, à l'origine de sa pigmentation rouge, est un excellent antioxydant prévenant certains cancers ;


On la déguste fraîche et crue (tout juste cueillie, c'est tellement mieux !) en salades, ou cuite (en ragoûts, en ratatouille, farcie...), ou encore transformée (concentré, sauces, notamment le ketchup, coulis, jus, soupes et conserves) ; la tomate se congèle très bien entière pour une cuisson ultérieure.





Précautions

(1*)ATTENTION : toutes les parties vertes de la plante (y compris le fruit avant maturité) sont toxiquesµ{{{(dp*)(5(+))µ ; ils contiennent de la tomatine (substance toxique) ;
la concentration à l'intérieur du fruit (à n'importe quel stade de maturation) est cependant tellement faible qu'elle ne représente aucun danger ; les fruits immatures sont tout de même généralement consommés cuits (en confiture, par exemple), dès lors qu'ils ont fini de grossirµ{{{(dp*)µ.

Une tomate abîmée contient (ou peut contenir ?) une moisissure dangereuse : la mycotoxine. Cette moisissure sécrète un poison : la patuline. Ses effets secondaires : irritation de la peau, nausées, troubles des reins et du foie. Si une tomate présente une partie qui commence à moisir ou des taches brunes à noires, jetez-la. Et il convient d'y faire attention car même une cuisson de plus d'une heure n'élimine pas la patulineµ{{{127µ.

Note médicinale : ***

Solanum melongena , Aubergine

$1$1

Note : *****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, feuilles, légume.
Utilisation(s)/usage(s) culinaires :
-les fruits sont surtout frits puis mangés ; ils peuvent aussi être grillés, cuits au four, farcis, et utilisés dans les ragoûts et les currys ; les fruits sont également séchés et stockés ;
-les feuilles, bien que comestibles, sont velues et n'ont pas bon goût ; elles sont mélangées avec du son de riz et du sel dans lequel les radis japonais sont picklés.

Consommée cuite, on compare sa chair blanchâtre à celle de champignons très appréciés (champignon de Paris, cèpe...) de par sa texture tendre et sa saveur riche et complexe ; essentiellement présente dans la cuisine méditerranéenne et orientale, l'aubergine est délicieuse frite, en beignet, farcie, en caviar ou encore en ratatouille (ou plus généralement mélangée à d'autres légumes dits "du sud"), et accompagne idéalement toutes sortes de viandes ; l'épiderme des variétés rouges contient de grandes quantités d'anthocyane, faisant de celles-ci un excellent antioxydant (à condition de consommée cette peau) ; ses propriétés diététiques (18 Kcal pour 100 gr) et sa richesse en minéraux (magnésium, potassium, zinc), en vitamines et en fibres, font qu'elle a la capacité de freiner l´augmentation du cholestérol (d'après des études scientifiques) ;

N.B. : crue, l'aubergine à une texture proche d'une éponge et un goût assez désagréable, dû à la présence de saponines, ce qui la rend immangeable.


Précautions

ATTENTION : même si aucune mention spécifique de la toxicité n'a été vu pour cette espèce, il appartient à un genre où beaucoup sinon tous les membres ont des feuilles toxiques et parfois aussi les fruits immaturesµ{{{5(+)µ.

T

Tanacetum balsamita , Balsamite

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles [assaisonnement : aromate (condiment aromatique/aromatisant) {pour salades et bière}]) et fleur (fleurs [assaisonnement : condiment {pour salades} ]) comestible.



Les feuilles ont été utilisées comme aromate de bière en Grande Bretagne.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Tropaeolum majus , Capucine
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -5°C

$1$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, graines, herbe, fleurs, épice, légume.
Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :
-les feuilles, pétales de fleurs et graines sont tous comestibles et ont un goût poivré épicé ;
-les feuilles et les fleurs sont consommées crues ; elles sont utilisées dans les salades, sandwichs, plats de légumes et sont farcies comme des feuilles de vigne ;
-les fleurs peuvent être ajoutées à des vinaigres ;
-les bourgeons de fleurs et les jeunes fruits sont utilisés comme un substitut de câpres dans les sauces ;
-les graines mûres peuvent être consommées rôties ; elles peuvent être utilisées comme substitut du poivre.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Tropaeolum tuberosum , Capucine tubéreuse

$1$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : racine, tubercules, feuilles, fleurs, légume.
Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :
-les tubercules sont consommés après cuisson pendant 10 minutes ; ils sont souvent édulcorés ; ils peuvent être ajoutés à des ragoûts ; ils sont durcis au soleil puis lyophilisés puis bouillis comme les pommes de terre ; ils peuvent être cuits puis congelés ;
-les jeunes feuilles tendres et les fleurs sont également consommées.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.




Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !