Illustration Accueil Encyclopédie(s) Recherche Archives Impression Facebook Style


Dans "en savoir plus", je raconte les "dessous"...


A suivre !
logo entête

Autres catégories
(encyclopédies secondaires, par catégories et/ou mot(s)-clef(s) ; 120, au 26 Janvier 2021) :

Encyclopédie(s) principale(s) :

Plantes comestibles/alimentaires et, dans une moindre mesure, "utiles" ;
sauvages à (perma)cultivées ; annuelles à pérenn(isé)es
(plantes "potagères"*, par noms français courant ou noms latins/botaniques)


* plantes "potagères" au sens (très) large du terme (voir explication détaillée sur la page concernée).



Illustration

Emménagogue

(8 espèces - liste non exhaustive)

F

Foeniculum vulgare , Fenouil (sauvage et cultivé)

$1$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (dont pétiole et renflement basal : crues / cuites et/ou aromatisantes), fleur (décoratives et/ou aromatisantes) et graines (aromatisantes) comestibles.



Graines, feuilles, bulbe, herbe, épice, légume, huile, racines. Les feuilles supérieures peuvent être bouillies à l'eau et mangées comme un assaisonnement ; la jeune et tendre partie centrale et les bases des feuilles (pédoncules foliaires) peuvent être hachés et consommées crues ou cuites.

La racine peut être cuite et mangée ; elle est utilisée en médecine. Graines sources d'une essence utilisée comme aromate ; elles peuvent également être utilisées comme condiment pour aromatiser le pain et les gâteaux et dans les farces.

Il est utilisé dans les sauces, saucisses, ragoûts et salades. Légume très cultivé dans le monde.


Précautions

ATTENTION : le contact cutané avec la sève ou l'huile essentielle est dit causer de la photo-sensibilité et/ou une dermatite chez certaines personnes ; l'ingestion de l'huile peut causer des vomissements, des convulsions et un oedème pulmonaire ; évitez pour les petits enfants ; évitez lors de cirrhoses / troubles du foie ; les diabétiques doivent vérifier la teneur en sucre de la préparationµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

H

Humulus lupulus , Houblon

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendre, dont pousses, tiges et pointes), fleur (petites mâles et grands cônes femelles) et racine (jeunes : cuites) comestibles.(1*)



Feuilles, fleurs, herbe, épice, légume.

Les inflorescences (bractées qui se chevauchent et couvrent la fleur femelle) sont utilisées en brasserie ; elles aromatisent la bière (apport d'amertume) et agissent comme agent de conservation ; le houblon peut également être utilisé pour faire lever le pain ; elles sont séchées et l'huile a une odeur.

Les jeunes pousses sont consommées crues ou cuites (ex. : comme potherbe, en tant que substitut d'asperge ou d'épinard), en Europe ; elles sont ajoutées aux ragoûts et aussi utilisées dans les omelettes.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : la plante contiendrait des substances toxiquesµ{{{27(+x)µ ; l'effet sédatifµ{{{5(+)µ du houblon peut causer une légère dépressionµ{{{0(+x)µ et/ouµ{{{(dp*)µ, pour plus d'informationsµ{{{(dp*)µ ; éviter pendant la grossesse, et lors de cancers du sein et du col de l'utérus (en raison de l'action antispasmodique sur l'utérus)µ{{{5(+)µ.

Note médicinale : *****

L

Lamium album , Ortie blanche

$1$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (dont pointes ; crues1/cuites1 et/ou aromatisantes (dont tisanes)1, fleur1 (décoratives1 et/ou aromatisantes1)µ, racine (jeunes et/ou tendres ; crues1 ou cuites1) et graines (germes1) comestibles.



Feuilles, fleurs - thé, nectar. Feuilles et fleurs consommées crues ou cuites localement. Les jeunes feuilles sont consommées comme collation ; elles sont également utilisées dans la soupe.

Les fleurs sont utilisées pour faire une tisane.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

M

Menyanthes trifoliata , Menyanthe

$1$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : racine, feuilles - aromatisant, feuilles - thé.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les racines sont lavées à l'eau courante, pour enlever l'élément amer, puis broyées en farine laquelle est utilisée dans le pain ; elles sont séchées et moulues et lessivées et séchées ;

-les feuilles ont été utilisées comme un substitut pour le houblon dans le brassage ; les feuilles séchées sont brassées dans le thé.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

N

Nepeta cataria , Cataire

$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles - thé, herbe, racines, épices.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les feuilles séchées sont utilisées pour faire du thé ; elles ont un goût de citron et de menthe ; les feuilles et les pousses sont utilisées dans l'aromatisation et dans les soupes et les ragoûts ; elles sont également utilisées dans les sauces;

-les jeunes feuilles sont utilisées dans les salades.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

P

Petroselinum crispum , Persil

$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, herbe, épice, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les feuilles sont utilisées pour aromatiser ; elles sont utilisées dans les salades, les sauces, les ragoûts, les farces, et dans d'autres plats cuisinés ; les feuilles peuvent être séchées ou utilisées fraîches pour le thé ;

-l'huile de persil obtenue à partir des feuilles ou des graines est utilisée dans les aliments.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ****

S

Salvia sclarea , Sauge sclarée

$1$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : fleurs, feuilles, herbe, épice.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires : les feuilles ont une odeur douce et sont utilisées fraîches ou séchées ; elles sont utilisées pour aromatiser les confitures, gelées et le vin ; elle a un rôle similaire à la sauge en cuisine ; elles peuvent être trempées dans la crème et frites et mangées avec du sucre et de la sauce à l'orange ; elles sont également plongées dans de la pâte d'oeuf et frites en beignets ;

-les sommités fleuries ont un goût entre la sauge et la menthe ; elles sont ajoutées aux salades composées.(1*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

T

Taraxacum officinale , Pissenlit

$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes (dont blanchies (en culture et/ou cuisson)), fleur (dont bourgeons, ligules (pétales) et tiges) et racine (fraîches (crues ou cuites) ou séchées (torréfiées : café)) comestibles.(*)



feuilles crues ou cuites (ex. : comme potherbe, brède (brèdes l'astron)).



Les jeunes pousses se consomment en salades. Elles se récoltent avant la floraison. Les meilleures poussent sur les sols sablonneux. C’est l'ingrédient principal de la salade au lard ardennaise.



Les racines se mangent crues, bouillies ou revenues à la poêle pour en faire diminuer l'amertume. On en prépare un café de pissenlit après torréfaction. Elles se récoltent pendant le repos végétatif de la plante.



Les boutons floraux se conservent dans du vinaigre ou du sel. Ils se consomment comme les câpres. Ils peuvent également être poêlés.

Les capitules servent à préparer un sirop, un vin ou encore une confiture. On n'utilise que les parties jaunes sans les bractées ni les tiges. On en tire également le « vin de pissenlit ».




Précautions

(1*)ATTENTION : en situation marécageuse (bord de russeau, prairie humide,etc..) et à proximité de bovins et, plus particulièrement, d'ovins, la plante est susceptible de porter la fasciolose (fasciolase ou distomatose hépatique), une maladie parasitaire provoquée par un ver plat, appelé couramment douve ou distome, dont le plus courant est la douve du foie

Comme le cresson, elle ne doit donc pas être consommée crue en cas de risque dû à la proximité de pâturages.

Le lait de pissenlit aurait provoqué la mort de deux enfants à l'été 1927µ{{{~~Wiki(dp*)µ.

Note médicinale : ***




Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !