Illustration Accueil Encyclopédie(s) Recherche Archives Impression Facebook Style


Dans "en savoir plus", je raconte les "dessous"...


A suivre !
logo entête

Autres catégories
(encyclopédies secondaires, par catégories et/ou mot(s)-clef(s) ; 120, au 26 Janvier 2021) :

Encyclopédie(s) principale(s) :

Plantes comestibles/alimentaires et, dans une moindre mesure, "utiles" ;
sauvages à (perma)cultivées ; annuelles à pérenn(isé)es
(plantes "potagères"*, par noms français courant ou noms latins/botaniques)


* plantes "potagères" au sens (très) large du terme (voir explication détaillée sur la page concernée).



Illustration

Cicatrisant

(23 espèces - liste non exhaustive)

A

Achillea millefolium , Achillée millefeuille

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres (dont basales) et fraîches ou séchées : aromatisantes [(crues, cuites) ; dont boissons]) et fleur (dont boutons (idem feuille) : aromatisantes [dont sucre ; boissons ; conserves])) comestibles.(1*).



Feuilles, herbe, épice, légume. Les feuilles sont consommées en petites quantités pour faire une addition fraîche un peu amère dans les salades ; les fines feuilles arrachées aux tiges sont également bien bouillies puis mangées (ex. : comme potherbe) ; les feuilles séchées sont également utilisées pour le thé ; elles sont également utilisées comme substitut du houblon ; les jeunes feuilles sont cuites comme légume.

La plante a également été utilisée comme agent de coagulation / caillage (caille-lait) pour la préparation de fromage.(1*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ****

Usages médicinaux : Il a une réputation d'être un remède en médecineµ{{{0(+x)µ.

Agrimonia eupatoria , Aigremoine eupatoire

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles et tiges fraîches ou séchées [base boissons/breuvages : thé {infusion, possédant une finesse et un arôme particuliers, bue chaude ou froide, seule ou ajoutée à du thé de Chine, elle était autrefois très populaire }]) et fleur (idem feuille) comestibles.



les graines pourraient également être comestibles : fruit (graines séchées et broyées [farine, utilisée comme aliment en période de disette/famine]).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Alchemilla vulgaris , Alchémille commune

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres) et fleur comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Allium sativum , Ail
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 7-10

$1

Note : *****

Détails : Racine (bulbes : crus ou cuits [nourriture et/ou assaisonnement : aromate (fines-herbes et/ou condiment aromatique)]) et feuille (feuilles : idem bulbes, ex. comme potherbe) comestibles.(1*)



Un des condiments majeurs.


Précautions

(1*)Il y a eu des cas d'intoxication provoqués par la consommation, en grande quantité et par certains mammifères, de cette espèce ; les chiens semblent particulièrement sensibles ; évitez avec des anticoagulants ; l'allaitement peut aggraver les coliques du bébé ; évitez plusieurs semaines avant la chirurgie ; mauvaise haleine !!µ{{{5(+)µ. Voir genre Allium pour les précautions à prendre (risques de confusion et possible toxicité à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : *****

Usages médicinaux : L'ail a une très longue histoire d'utilisation populaire dans un large éventail de maladies, en particulier des affections telles que la teigne, le Candida et la vaginite où ses propriétés fongicides, antiseptiques, toniques et parasiticides se sont avérées bénéfiques [218]. La plante produit des effets inhibiteurs sur les germes à Gram négatif du groupe typhoïde-paratyphoïde-entérite, en effet elle possède des propriétés germicides exceptionnelles [240] et peut tenir la dysenterie amibienne à distance [244]. Il aurait également une activité anticancéreuse [218]. Il a également été démontré que l'ail aide à la désintoxication du saturnisme chronique [244]. Il a été démontré que l'utilisation quotidienne de l'ail dans l'alimentation a un effet très bénéfique sur le corps, en particulier le système sanguin et le c?ur. Par exemple, des études démographiques suggèrent que l'ail est responsable de la faible incidence de l'artériosclérose dans les régions d'Italie et d'Espagne où la consommation de l'ampoule est importante [222]. Des recherches récentes ont également indiqué que l'ail réduit le métabolisme du glucose chez les diabétiques, ralentit le développement de l'artériosclérose et diminue le risque de nouvelles crises cardiaques chez les patients infarctus du myocarde [238, 254]. En externe, le jus exprimé est un excellent antiseptique pour traiter les plaies [244]. Le bulbe frais est beaucoup plus efficace en médecine que les bulbes stockés, un stockage prolongé réduit considérablement l'action antibactérienne [244]. Le bulbe est dit anthelminthique, antiasthmatique, anticholestérolémique, antiseptique, antispasmodique, cholagogue, diaphorétique, diurétique, expectorant, fébrifuge, stimulant, piqûres, estomacique, tonique, vasodilatateur [4, 9, 14, 21, 46, 165].

Aloe ferox , Aloès du cap
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -5/-6°C au sec, zone 9-11

$1

Note : **

Détails : Fleur (extrait fleurs : nectar) et feuille (feuilles : cuites [légume] ou confites [assaisonnement : aromate (condiment aromatique/aromatisant)]) comestibles.(1*)



Les feuilles sont trempées et cuites comme légume (ex. : comme potherbe) ou conservés dans du sirop parfumé au gingembre, au jus de citron et aux très jeunes pousses de figuier.


Précautions

(1*) La sève des espèces du genre Aloe contient des anthraquinones ; ces composés ont plusieurs actions médicinales bénéfiques, notamment en tant que laxatif, et de nombreuses espèces d'Aloe sont ainsi employées en médecine traditionnelle ; bien que sans danger à petites doses et pendant de courtes périodes, les anthraquinones présentent des problèmes potentiels si elles sont utilisées en excès ; ceux-ci incluent la congestion et l'irritation des organes pelviens ; l'utilisation à long terme de laxatifs anthraquinoniques peut également jouer un rôle dans le développement du cancer colorectal car ils ont un potentiel génotoxique et un potentiel tumorigèneµ{{{5(+)µ. Voir genre Aloe pour les précautions à prendre (possible toxicité de la sève à fortes doses)µ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : *****

Usages médicinaux : En Afrique australe, l'exsudat épaissi de feuilles rouges, appelé «aloès du Cap», est utilisé comme purgatif en médecine humaine et vétérinaire et un exsudat frais est appliqué en cas d'ophtalmie et de syphilis [295, 299]. Il est également utilisé dans le traitement de l'arthrite [295]. Le gel du c?ur des feuilles a une utilisation similaire au gel des feuilles d'Aloe vera, et est utilisé pour traiter les affections cutanées (brûlures, plaies, écorchures, irritations), et est appliqué en cataplasme sur les contusions ou en réfrigérant général [299]. Il est en outre utilisé comme nettoyant capillaire pour favoriser la pousse des cheveux et contre les pellicules [299]. Les constituants distinctifs des feuilles d'Aloe sont des composés phénoliques, notamment des dérivés de chromone, d'anthraquinone ou d'anthrone. Certains de ces composés se trouvent dans de nombreuses espèces, tandis que d'autres ne sont présents que dans quelques-unes [299].

Anthriscus cerefolium , Cerfeuil

$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : salade ; et/ou assaisonnement : aromate (condiment aromatique)]) et racine comestible.(1*)



Plante consommée localement.


Précautions

(1*) Toxicité potentielle de la plante entièreµ{{{27(+x)µ, probablement dûe à la présence de furocoumarines (ou furanocoumarines) : agents toxiques photosensibles ; voir toxine et genre Anthriscus, pour plus d'informations. ATTENTION : risques de confusion entre les ombelles et les feuilles de cerfeuil, et celles, parfois très similaires, de certaines ciguës comme la petite ciguë (Aethusa cynapium), la ciguë vireuse (Cicuta virosa) ou encore la grande ciguë (Conium maculatum) ;
leurs tiges sont toutefois suffisamment différentes pour les identifieµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : **

Anthyllis vulneraria , Anthyllide vulnéraire
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 4-9

$1

Note : *

Détails : Feuilles. Les jeunes feuilles sont cuites comme légume (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Arctium lappa , Bardane
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 3-7

$1$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles cuites [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe}]) µ1, fleurµ1, graines et racine (racines cuites [nourriture/aliment : légume]) comestibles.



-racine - crue ou cuite ; les très jeunes racines peuvent être consommées crues, mais les racines plus anciennes sont normalement cuites ; elles peuvent mesurer jusqu'à 120 cm de long et 2,5 cm de large au sommet, mais il est préférable de


Précautions

des précautions doivent être prises lors de la récolte de des graines, peu importe la quantité, car leurs poils minuscules peuvent être inhalés et ils sont toxiques ; peut provoquer des réactions allergiques ; contre-indiqué pendant la grossesseµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : *****

Usages médicinaux : La bardane est l'une des herbes les plus détoxifiantes de la phytothérapie chinoise et occidentale [254]. La racine séchée de plantes âgées d'un an est l'herbe officielle, mais les feuilles et les fruits peuvent également être utilisés [4]. Il est utilisé pour traiter les affections causées par une «surcharge» de toxines, telles que la gorge et d'autres infections, les furoncles, les éruptions cutanées et d'autres problèmes de peau [254]. On pense que la racine est particulièrement efficace pour aider à éliminer les métaux lourds du corps [254]. La plante fait également partie d'une formule nord-américaine appelée essiac qui est un traitement populaire contre le cancer. Son efficacité n'a jamais été prouvée ou réfutée de manière fiable, car aucune étude contrôlée n'a été réalisée. Les autres herbes incluses dans la formule sont Rumex acetosella, Ulmus rubra et Rheum palmatum [254]. La plante est antibactérienne, antifongique, carminative [9, 21, 147, 165, 176]. Il a des propriétés apaisantes et mucilagineuses et est considéré comme l'un des remèdes les plus sûrs pour de nombreux types de maladies de la peau, brûlures, ecchymoses, etc. [4, 244]. Il est utilisé dans le traitement de l'herpès, de l'eczéma, de l'acné, de l'impétigo, de la teigne, des furoncles, des piqûres, etc. [244]. La plante peut être prise en interne sous forme d'infusion ou utilisée en externe comme lavage [244]. À utiliser avec prudence [165]. Les racines des plantes âgées d'un an sont récoltées au milieu de l'été et séchées. Ils sont altératifs, apéritifs, purificateurs de sang, cholagogue, dépuratifs, diaphorétiques, diurétiques et stomacaux [218, 222]. La graine est altérative, antiphlogistique, dépurative, diaphorétique et diurétique [218]. Des recherches récentes ont montré que les extraits de graines abaissent la glycémie [238]. La graine est récoltée en été et séchée pour une utilisation ultérieure [254]. La graine broyée est cataplasée sur des contusions [222]. Les feuilles sont cataplasées sur les brûlures,

C

Calendula officinalis , Souci officinal

$1$1

Note : ***

Détails : Fleur (pétales) comestible.



Pétales utilisés comme succédané de safran dans ses usages et pour colorer le beurre.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *****

Centaurea cyanus , Bleuet des champs
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 5-10

$1

Note : **

Détails : fleur (têtes fraîches ou séchées ; décoratives et/ou aromatisantes) comestibles.(1µ*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

D

Daucus carota , Carotte (sauvage et cultivée)
Rusticité (résistance face au froid/gel) : très bonne pour beaucoup de variétés qui peuvent rester l'hiver en terre mais, de préférence, avec un bon paillage par-dessusµ<(dp*)µ

$1$1$1$1

Note : *****

Détails : Racine (jeunes et/ou tendres (avant floraison) : crues ou cuites), feuille (dont pétioles, jeunes et/ou trendres : crues et/ou aromatisantes), fleur (décoratives [crues]) et fruit (graines : aromatisantes) comestibles.



Usage culinaire :

-racines :
1) plats : crues (râpées en salade...) ou cuites (en potées, soupes, purées, en accompagnement de plats en sauce [coupées en rondelles le plus souvent], ou seules et cuites à la vapeur) ;
2) gateaux ;
3) jus ;

-feuilles (fanes) : en potages, pots-au-feu. Feuilles cuites comme potherbe.


Qualités : légume riche en carotène (provitamine A) mais aussi en fibres, minéraux, antioxydants et vitamines.


Précautions

ATTENTION : risques de confusion entre les ombelles et les feuilles de la carotte, et celles, parfois très similaires, de certaines ciguës comme la petite ciguë (Aethusa cynapium), la ciguë vireuse (Cicuta virosa) ou encore la grande ciguë (Conium maculatum) ; leurs tiges sont toutefois suffisamment différentes pour les identifierµ{{{1µ.

Les carottes provoquent parfois des réactions allergiques chez certaines personnes ; le contact cutané avec la sève est dit provoquer une photo-sensibilité et/ou une dermatite chez certaines personnesµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

F

Filipendula ulmaria , Reine-des-prés (Reine des prés)

$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (aromatisants (desserts, boissons)), fleur (dont bourgeon ; aromatisants (desserts, boissons)), feuille (très jeunes : fraîches (crues et/ou aromatisantes) ou séchées (tisanes)) et racine (aromatisantes (cuites)) comestibles.



Les racines sont consommées comme aliment de base.
Les fleurs et les feuilles sont utilisées pour aromatiser boissons (bières, vins) et desserts (fruits confits).
Les fleurs sont également transformées en sirop ; celui-ci peut être utilisé pour les boissons, salades de fruits ou comme garniture pour crème glacée.
Les jeunes feuilles, les fleurs et les racines sont utilisées brassées pour réaliser un succédané de thé.


Précautions

ATTENTIONµ0(+x)µ : ne doit pas être utilisé par des personnes sensibles à l'aspirineµ{{{0(+x)µ. Cela se rapporte-il à une ou plusieurs partie(s) ou à la totalité de la plante ? (qp*)

Note médicinale : ***

Foeniculum vulgare , Fenouil (sauvage et cultivé)

$1$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (dont pétiole et renflement basal : crues / cuites et/ou aromatisantes), fleur (décoratives et/ou aromatisantes) et graines (aromatisantes) comestibles.



Graines, feuilles, bulbe, herbe, épice, légume, huile, racines. Les feuilles supérieures peuvent être bouillies à l'eau et mangées comme un assaisonnement ; la jeune et tendre partie centrale et les bases des feuilles (pédoncules foliaires) peuvent être hachés et consommées crues ou cuites.
La racine peut être cuite et mangée ; elle est utilisée en médecine. Graines sources d'une essence utilisée comme aromate ; elles peuvent également être utilisées comme condiment pour aromatiser le pain et les gâteaux et dans les farces.
Il est utilisé dans les sauces, saucisses, ragoûts et salades. Légume très cultivé dans le monde.


Précautions

ATTENTION : le contact cutané avec la sève ou l'huile essentielle est dit causer de la photo-sensibilité et/ou une dermatite chez certaines personnes ; l'ingestion de l'huile peut causer des vomissements, des convulsions et un oedème pulmonaire ; évitez pour les petits enfants ; évitez lors de cirrhoses / troubles du foie ; les diabétiques doivent vérifier la teneur en sucre de la préparationµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

G

Geum urbanum , Benoîte commune ou benoite commune

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes (crues ou cuites) ou plus âgées (sel aux herbes)), fleur (décoratives (crues / cuites) ; dont bourgeons (cuits)) et racine (aromatisantes (crues / cuites)) comestibles.



Feuilles, racine, épice. Elle est utilisée comme plante/herbe potagère. Le rhizome est utilisé comme épice (succédané de clou de girofleµ{{{0(5(+),+x) ,{{{27(+x)µ, avec un soupçon de cannelle dans la saveur) dans les soupes et les sauces ; elle sert aussi à aromatiser les ales (bières anglaises ou à fermentation haute, bières et liqueurs ; la racine est également bouillie pour en faire une boissons ; elle est utilisée de préférence au printemps ; elle mesure jusqu'à 5cm de long.
Les feuilles sont utilisées pour le thé ; jeunes feuilles consommées en salade. Feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

H

Hypericum perforatum , Millepertuis

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (dont jeunes ; dont pointes ; aromatisantes (boissons, marinades)) et fleur (décoratives et/ou aromatisantes (crues/cuites)) comestibles.(1*)



Feuilles, prudence. Les feuilles ont une odeur de citron et sont utilisées comme nourriture (consommées localement en salade) et pour le thé (comme succédané).
Les fruits, les fleurs et les boutons floraux sont également consommés comme succédané du thé(1*)


Précautions

ATTENTIONµ0(+x)µ : il est très probablement toxique, rendant la peau sensible à la lumièreµ{{{0(+x)µ (provoquant des récations de photosensibilisationµ{{{27(+x)µ) ; la substance chimique toxique est l'hypericineµ{{{0(+x),{{{~~27(+x)µ ; celle-ci est présente dans les feuilles et les fleursµ{{{~~27(+x)µ.

Note médicinale : ****

Hyssopus officinalis , Hysope officinale

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles {fraîches ou séchées} [assaisonnement {aromate, condiment, épice} et/ou nourriture/aliment et base boissons/breuvages {tisanes}] ; et extrait feuilles {huile essentielleµ{{{0(+x),{{{27(+x)} [assaisonnement {aromate de liqueurs}]) et fleur (fleurs [idem feuilles]) comestibles.(1*)



Fleurs, feuilles, herbe, épice, feuilles - thé. Feuilles et fleurs utilisées comme condiment, et à la base d' une huile essentielle utilisée pour aromatiser les liqueurs.
Les jeunes feuilles sont utilisées pour aromatiser les soupes, les sauces et les viandes ; elles ont une odeur piquante et un goût légèrement amer ; les feuilles séchées sont également utilisées dans les plats de poissons et comme élément des farces à viandes, ou encore pour le thé.
Les fleurs sont ajoutées aux salades.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : a forte dose, la plante est toxique pour le système nerveuxµ{{{27(+x)µ. Plante protégée en Ile-de-Franceµ{{{TBµ.

Note médicinale : ***

L

Lavandula angustifolia , Lavande vraie
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 6 ou 7

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles {fraîches ou séchées} [assaisonnement {condiment aromatique/aromatisant}]) et fleur (fleurs {pétales et pointes fleuries} {fraîches ou séchées} [assaisonnement {condiment aromatique/aromatisant, herbe, épice}, garniture et base boissons/breuvages) {tisanes}] ; et extrait fleurs : huile essentielle [assaisonnement {arôme}]) comestibles.



Feuilles utilisées comme condiment. Fleurs comme aromatisant, herbe, épice. Les fleurs et les feuilles fraîches ou séchées peuvent être utilisées pour aromatiser les gelées, crème glacée et fromages ; les feuilles, pétales et pointes fleuries sont ajoutées aux salades, sauces, soupes, ragoûts, confitures et gelées.
Les fleurs peuvent être confites et utilisées comme garniture dans les boissons gazeuses ; les fleurs fraîches ou séchées sont utilisées pour le thé ; elles donnent une huile essentielle utilisée comme arôme dans l'industrie alimentaire.


Précautions

ATTENTION : l'huile volatile peut rarement entraîner une sensibilisationµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Lythrum salicaria , Salicaire commune
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C (zone 3)

$1$1

Note : **

Détails : fleur1 et feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges)1 comestibles.



Feuilles, racines. Jeunes pousses et feuilles consommées crues ou cuites comme potherbe (nettoyées, bouillies, lavées à nouveau et puis assaisonnées), localement.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

M

Malva sylvestris , Mauve sylvestre
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -20°C

$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (tendres) et fleur1 (dont bourgeons), fruit (jeunes (tendres et verts))1 et racine1 comestibles.(1*)



Partie(s) comestible(s) : feuilles, graines, fleurs, gousses, fruit.
Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :
- feuilles consommées crues ou cuites (comme potherbe) ; mucilagineuse avec une saveur douce et plaisante, elles sont agréables dans les soupes où elles agissent comme un épaississant (cela donne au soupe une texture onctueuse) ; les jeunes feuilles font aussi un substitut très acceptable pour la laitue en salade ; feuilles utilisées comme substitut de thé, en Australie ;
-graines immatures - crues ; consommées localement ; utilisées comme collation, les graines ont une saveur agréable de noisette, mais elles sont trop fastidieuses/délicates à récolter pour la plupart des gens qui veulent en obtenir en quantité ;
-fleurs - crues ; ajoutées aux salades ou utilisées comme garniture ; un goût agréable, avec une texture semblable aux feuilles, elles font une garniture agréable et jolie dans le saladier ; elles sont également utilisées pour le thé.
La plante a également été utilisée comme agent de coagulation / caillage (caille-lait) pour la préparation de fromage.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : lorsqu'elles sont cultivées sur des sols riches en azote (et en particulier lorsque ceux-ci sont cultivés inorganiquement), la plante a tendance à concentrer des niveaux élevés de nitrates dans ses feuillesµ{{{5(+)µ ; les feuilles sont parfaitement saines à tout autre momentµ{{{5µ.

Note médicinale : ***

P

Plantago major , Plantain officinal

$1$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres de préférence , graines (aromatisantes (blé tendre)1 ; dont extrait (huile)1) et racine (cuites1) comestibles.



feuilles crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

T

Tilia x europaea , Tilleul commun

$1$1

Note : *****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fleurs, feuilles, manne, sève, fleurs - thé.
Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :
-les feuilles sont consommées crues en salades et sandwichs ; feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).
-les fleurs ont un parfum de miel et sont utilisées pour le thé ; elles sont également utilisées comme légume ; elles sont brassées en vin ;
-la plante produit une manne comestible.


Précautions

ATTENTION : si les fleurs utilisées pour faire du thé sont trop vieilles, elles peuvent produire des symptômes d'intoxication narcotiqueµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Tussilago farfara , Tussilage

$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes1)µ, fleur1 (dont bourgeons)1 et racine1 comestibles.



Les fleurs sont excellentes en salade. Leur tige est juteuse, légèrement sucrée et aromatique. Idem pour les jeunes feuilles. Plus caoutchouteuses, les feuilles plus âgées seront de préférence cuites (ex. : comme potherbe.

Avec les cendres des feuilles séchées, on a confectionné un substitut du sel qui présente l'intérêt d'être beaucoup plus riche en chlorure de potassium qu'en chlorure de sodium et, par conséquent, d'être très apprécié des personnes qui doivent suivre un régime sans sel. On le prépare en faisant d'abord sécher les feuilles puis en les faisant brûler (à l'extérieur, il va de soi) par petites quantités dans un récipient de métal. On recueille les cendres que l'on tamisera ensuite et conservera dans un contenant hermétique.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

V

Verbascum thapsus , Molène bouillon-blanc

$1$1

Note : *

Détails : fleur1 (fraîches ou séchées ; aromatisantes (boissons colorées/teintées)1) et feuille (avant floraison ; fraîches ou séchées ; aromatisantes (tisaness)1) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***




Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !