Illustration Accueil Encyclopédie(s) Recherche Archives Impression Facebook Style


Dans "en savoir plus", je raconte les "dessous"...


A suivre !
logo entête

Autres catégories
(encyclopédies secondaires, par catégories et/ou mot(s)-clef(s) ; 120, au 26 Janvier 2021) :

Encyclopédie(s) principale(s) :

Plantes comestibles/alimentaires et, dans une moindre mesure, "utiles" ;
sauvages à (perma)cultivées ; annuelles à pérenn(isé)es
(plantes "potagères"*, par noms français courant ou noms latins/botaniques)


* plantes "potagères" au sens (très) large du terme (voir explication détaillée sur la page concernée).



Illustration

Liste des plantes comestibles pour les hamsters, répertoriées dans la base de données du Potager de mes/nos Rêves

(140 espèces - liste non exhaustive)

A

Alpiste, Phalaris canariensis

Synonymes français : alpiste des Canaries


$1

Note : **

Détails : dans certains pays méditerranéens et au Mexique, elle sert à préparer l'atole.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Amarante couchée, Amaranthus deflexus

$1

Détails : Feuilles. Jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Amarante verte, Amaranthus viridis

Synonymes français : fleur de jalousie, passe-velours, amaranthe verte, épinard vert, épinard du Congo


$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites [nourriture/aliment : légume, salade]), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Note médicinale : **

Amaranthe africaine, Amaranthus graecizans

Synonymes français : amarante africaine, amarante blanche (synonyme selon DPC), amaranthe des bois (Amarante des bois) [Amaranthus graecizans L. subsp. silvestris (Vill.) Brenan 1961], amaranthe sylvestre (amarante sylvestre) [Amaranthus graecizans L. subsp. silvestris (Vill.) Brenan 1961]


$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Amaranthe blanche, Amaranthus albus

Synonymes français : Amarante blanche


$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Jeunes et/ou tendres feuilles et pousses utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Amaranthe blette, Amaranthus blitum

Synonymes français : amarante blette, amaranthe livide (amarante livide), amaranthe potagère (amarante potagère) [Amaranthus blitum subsp. oleraceus (L.) Costea], brède, amaranthe oléracée (amarante oléracée) [Amaranthus blitum subsp. oleraceus (L.) Costea], épinard marron


$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites [nourriture/aliment : légume {ex. : comme potherbe, brède, substitut d'épinard}, salade]), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



L'Amarante oléracée et ses variétés sont cultivées sur une grande échelle par les indigènes dans l'Inde entière. On en fait usage pendant les pluies. La partie de la plante qui se mange est sa tige, qui est tendre et succulente. On la coupe en petits morceaux et on la prépare comme les Haricots. Cette plante utile et comestible est très commune aux Antilles. On la rencontre partout. Les habitants en mangent les feuilles, assaisonnées comme celles des Épinards de France, auxquels elle ressemble assez par son port. On la fait entrer dans le fameux ragoût créole nommé Calalou en lui associant des bourgeons de Giraumon, du Pourpier, du Gombo, de la Morelle laman, une volaille, un morceau de jambon, des crabes, des écrevisses et surtout beaucoup de Piment. » (Descourtilz, Flore des Antilles). Au Brésil, cette espèce et l'A. flavus L. se mangent comme les Épinards. On les confond toutes les deux sous le nom vulgaire de Caruru.


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Amaranthe caudée, Amaranthus caudatus

Synonymes français : amarante caudée, amaranthe queue de renard (amarante queue-de-renard), amaranthe à queue (amarante à queue), queue-de-renard, épinard du Gabon


$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées [nourriture/aliment : pseudo-céréale2] : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Jeunes et/ou tendres feuilles et pousses utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Amaranthe de Palmer, Amaranthus palmeri

Synonymes français : Amarante de Palmer, quélite


$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Amaranthe épinard, Amaranthus dubius

Synonymes français : épinard rouge, rau den, épinard chinois, amarante épinard, brède de Malabar


$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites [nourriture/aliment : légume, salade]), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe, substitut d'épinard).


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Amaranthe épineuse, Amaranthus spinosus

Synonymes français : amarante épineuse, épinard Malabar, épinard piquant, épinard cochon, brède de Malabar, épinard piquant, amaranthe du Soudan (amarante du Soudan)


$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites [nourriture/aliment : légume, salade]), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Les Madécasses la mangent comme herbe potagère (potherbe) sous le nom de Anampatsa. Cette espèce est employée au même usage dans beaucoup de régions, nolamment dans l'Inde, où on l'appelle Kantanatya.


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Note médicinale : ***

Amaranthe étalée, Amaranthus cruentus

Synonymes français : amarante étalée, amarante (amaranthe), queue de renard, amaranthe paniculée (amarante paniculée), amarante à panicules


$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites [nourriture/aliment : légume, salade]), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines séchées [nourriture/aliment : pseudo-céréale2] : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Graines utilisées pour colorer en rose le pain. Feuilles crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Amaranthe géante à grains, Amaranthus hypochondriacus

Synonymes français : amarante-grain géante, amarante géante à grain, caruru, amaranthe jaune, amarante jaune


$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites [nourriture/aliment : légume, salade]), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines séchées [nourriture/aliment : pseudo-céréale2] : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Au Brésil, cette espèce et l'A. blitum L. se mangent comme les Épinards. On les confond toutes les deux sous le nom vulgaire de Caruru.


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Note médicinale : ***

Amaranthe hybride, Amaranthus hybridus

Synonymes français : amarante hybride, amaranthe glabre (amarante glabre), amaranthe élancée (amarante élancée), amaranthe à épi vert clair (amarante à épi vert clair), amaranthe rouge (amarante rouge)


$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Amaranthe réfléchie, Amaranthus retroflexus

Synonymes français : amarante réfléchie, blé rouge


$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles.(1µ*)



Jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs mois.1

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensif.1

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ.

Note médicinale : **

Amaranthe tricolore, Amaranthus tricolor

Synonymes français : amarante tricolore, amaranthe à tête d'éléphant (amarante à tête d'éléphant), épinard chinois, brède de Malabar, amaranthe Kahlalu (amarante kahlalu), amaranthe comestible (amarante comestible), épinard du pays (Antilles), amarante du Gange


$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres, dont pousses et tiges ; crues ou cuites [nourriture/aliment : légume, salade]), fleur (jeunes inflorescences (dont bourgeons) ; cuites) et graines (séchées : crues ou cuites (rôties) ; dont germes) comestibles(1*)



Jeunes et/ou tendres feuilles, pousses et tiges utilisées crues ou cuites (ex. : comme potherbe)


Précautions

(1*)la plante contient de l'acide oxalique qui est toxique : selon les proportions consommées et la personne, celui-ci peut endommager les reins si
il est ingéré régulièrement pendant plusieurs moisµ{{{1µ.

Cependant, certains légumes, comme l'épinard ou la blette, en contiennent dans des concentrations equivalentes ou supérieures sans que ceux-ci ne soient
considérés comme dangereux ; de plus l'acide en question est soluble dans l'eau (proportionnellement à la température80) et peut donc être éliminé en
changeant simplement l'eau de cuisson ; enfin, en y ajoutant du lait (ou tout autre produit laitier), une partie de cette acide se lie au calcium le
rendant ainsi inoffensifµ{{{1µ.

Il sera tout de même conseillé de ne pas en abuser µ(dp*)µ, plus particulièrement aux personnes souffrants de problèmes rénaux et/ou ayant une tendance
aux rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde, arthrite, goutte, calculs rénaux ou hyperacidité), pour lesquelles il sera même fortement recommandé de limiter
ou d'éviter complètement cette consommation potentiellement néfaste (étant donné qu'elle peut aggraver leur état) ou tout au moins de prendre des
précautions particulières dès lors que cette plante est incluse (ou prévue) dans leur régime alimentaireµ{{{5µ

Note médicinale : *

Amidonnier, Triticum dicoccon

Synonymes français : blé de Jérusalem, froment amidonnier, blé à grains vêtus, blé vêtu, amidonnier blanc, épeautre de mars, épeautre de Tartarie, amidonnier noir


$1

Détails : Graines, céréale. Le grain est moulu en farine et utilisé pour les pâtes, les céréales pour petit déjeuner et des pâtisseries ; il n'est pas bon pour la fabrication du pain ; il est également ajouté aux soupes, ragoûts et salades.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les graines peuvent accumuler les nitrates leur conférant une certaine toxicité à l'état cruµ{{{(dp*) (27(+x))µ.

Aneth, Anethum graveolens

Synonymes français : aneth odorant, fenouil bâtard, écarlade, faux anis, fenouil puant, aneth des jardins


$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles et pousses (plante) fraîches [assaisonnement : aromate (condiment aromatique)]) et fruit (graines [idem feuilles]) comestibles.



Plante cultivée dans de nombreux pays


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Arachide, Arachis hypogaea

Synonymes français : cacahuète, pistache de terre, cacahouette, cacahuette, huile d'arachide, pois de terre

Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 8


$1

Note : *****

Détails : Fruit (graines cuites : bouillies ou grillées [nourriture/aliment : dont farine non panifiable et fécule]) comestible.(1*)



Plante d'importance majeure ; cultivée et objet d'export. Les graines sont utilisées également pour la fabrication de lait végétal


Précautions

(1*) Certaines personnes développent une allergie à ces grainesµ{{{27(+x)µ.

Aubergine, Solanum melongena

Synonymes français : béringène, albergine, mélongène (melongène), bringelle, ambergine, mayenne, bréhéme, bringèle, marignan, melanzane, mérangène, méringeane, verinjeane, viadase, aubergine des jardins [Groupe Communis], aubergine commune [Groupe Communis], aubergine cultivée [Groupe Communis], aubergine longue des Indes [var. serpentinum], plante à oeufs (plante aux oeufs) [Solanum melongena et cv. 'Ronde blanche'], pondeuse [cv. 'Ronde blanche'], oeuf végétal [Solanum melongena et cv. 'Ronde blanche'], aubergine blanche [cv. 'Ronde blanche']


$1$1

Note : *****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, feuilles, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les fruits sont surtout frits puis mangés ; ils peuvent aussi être grillés, cuits au four, farcis, et utilisés dans les ragoûts et les currys ; les fruits sont également séchés et stockés ;

-les feuilles, bien que comestibles, sont velues et n'ont pas bon goût ; elles sont mélangées avec du son de riz et du sel dans lequel les radis japonais sont picklés.



Consommée cuite, on compare sa chair blanchâtre à celle de champignons très appréciés (champignon de Paris, cèpe...) de par sa texture tendre et sa saveur riche et complexe ; essentiellement présente dans la cuisine méditerranéenne et orientale, l'aubergine est délicieuse frite, en beignet, farcie, en caviar ou encore en ratatouille (ou plus généralement mélangée à d'autres légumes dits "du sud"), et accompagne idéalement toutes sortes de viandes ; l'épiderme des variétés rouges contient de grandes quantités d'anthocyane, faisant de celles-ci un excellent antioxydant (à condition de consommée cette peau) ; ses propriétés diététiques (18 Kcal pour 100 gr) et sa richesse en minéraux (magnésium, potassium, zinc), en vitamines et en fibres, font qu'elle a la capacité de freiner l´augmentation du cholestérol (d'après des études scientifiques) ;



N.B. : crue, l'aubergine à une texture proche d'une éponge et un goût assez désagréable, dû à la présence de saponines, ce qui la rend immangeable.


Précautions

ATTENTION : même si aucune mention spécifique de la toxicité n'a été vu pour cette espèce, il appartient à un genre où beaucoup sinon tous les membres ont des feuilles toxiques et parfois aussi les fruits immaturesµ{{{5(+)µ.

Avoine, Avena sativa

Synonymes français : avoine commune, avoine byzantine, avoine cultivée


$1

Note : *****

Détails : Fruit (graines [nourriture/aliment : céréale ; et base boissons/breuvages]) comestible.



Céréale d'importance majeure ; très cultivée ; utilisée également pour la réalisation de lait végétal.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Avoine barbue, Avena barbata

$1

Note : **

Détails : Graines, céréale.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

B

Bananier plantain, Musa x paradisiaca

Synonymes français : bananier, banane {fruit}, banane plantain {fruit}, bananier comestible, banane comestible {fruit}, banane frécinette (banane freysinette, banane fressinette) {fruit} frécinette (freysinette, fressinette) {fruit}, banane à cuire {fruit}, banane cultivée {fruit}, bananier cultivé, bananier des sages, bananier commun, banane commune {fruit}, banane figue {fruit}, figue banane {fruit}


$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : la banane mûre est utilisé de multiples façons dans l'alimentation humaine ; simplement pelée et mangée telle quelle, tranchée et servie dans des coupes de fruits et salades, des sandwiches, crèmes et gélatines, ou écrasée et incorporée dans la crème glacée, le pain, les muffins, et les tartes à la crème.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Basilic, Ocimum basilicum

Synonymes français : basilic commun, basilic annuel, basilic romain, herbe royale, pistou, balico, herbe aux sauces, framboisin (Antilles), oranger des savetiers, basilic des cuisiniers, basilic officinal, basilic pourpre [Groupe Purpureum], basilic grand violet [Groupe Purpureum], basilic rouge-violacé [Groupe Purpureum], basilic à feuilles violettes [Groupe Purpureum], basilic grand vert [Groupe Latifolium], basilic majeur [Groupe Latifolium], grand basilic [Groupe Latifolium], basilic géant [Groupe Latifolium], basilic genovese [Groupe Latifolium], basilic génois [Groupe Latifolium], basilic fin vert [Groupe ? (qp*)], basilic citron [Groupe ? (qp*)], basilic cannelle [Groupe ? (qp*)], basilic tropical, basilic thaï [Groupe ? (qp*)], basilic romain, basilic aux sauces


$1$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, graines, fleur, herbe, épice, légume.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les graines sont trempées dans l'eau et mangées ; elles peuvent être consommées seules ou utilisées pour aromatiser le pain et d'autres aliments ;

-les feuilles sont utilisées crues ou cuites pour aromatiser des aliments ; elles sont utilisées pour aromatiser la sauce tomate, le vinaigre, les soupes, salades, omelettes et la sauce pesto.

-il donne une huile utilisée en aromatisation ; celle-ci parfume les sauces, les marinades, les viandes et les confiseries.


Précautions

ATTENTION : le basilic contient de l'estragole, une huile essentielle potentiellement cancérigène et mutagène. Ne pas prendre d'huile pendant la grossesse ni en donner à de petites bébés/enfantsµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Betterave, Beta vulgaris

Synonymes français : bette maritime [subsp. maritima], blette maritime [subsp. maritima], betterave maritime [subsp. maritima], blette sauvage [subsp. maritima], bette sauvage [subsp. maritima], poirée sauvage [subsp. maritima], poirée maritime [subsp. maritima] (à éviter ? (qp*)), poirée [subsp. maritima], betterave [subsp. vulgaris], disette [subsp. vulgaris], betterave champêtre [subsp. vulgaris], bette vulgaire [subsp. vulgaris], betterave commune [subsp. vulgaris], bette-épinard [subsp. vulgaris], bette commune [subsp. vulgaris], betterave à feuilles [subsp. vulgaris convar. cicla], carde [subsp. vulgaris convar. cicla var. flavescens], poirée [subsp. vulgaris convar. cicla var. flavescens], blette à carde [subsp. vulgaris convar. cicla var. flavescens], côte de blette [subsp. vulgaris convar. cicla var. flavescens], côte de bette, poirée à carde [subsp. vulgaris convar. cicla var. flavescens], poirée bette [subsp. vulgaris convar. cicla var. flavescens], bette à carde [subsp. vulgaris convar. cicla var. flavescens], bette à côtes [subsp. vulgaris convar. cicla var. flavescens], feuille de bette [subsp. vulgaris convar. cicla var. flavescens], feuille de blette [subsp. vulgaris convar. cicla var. flavescens], blette [subsp. vulgaris convar. cicla var. cicla], bette [subsp. vulgaris convar. cicla var. cicla], jotte [subsp. vulgaris convar. cicla var. cicla], joute [subsp. vulgaris convar. cicla var. cicla], poirée à couper [subsp. vulgaris convar. cicla var. cicla], bette à couper [subsp. vulgaris convar. cicla var. cicla], betterave à racine [subsp. vulgaris convar. vulgaris], betterave à sucre [subsp. vulgaris convar. vulgaris var. altissima], betterave sucrière [subsp. vulgaris convar. vulgaris var. altissima], betterave de distillerie [subsp. vulgaris convar. vulgaris var. altissima], betterave fourragère [subsp. vulgaris convar. vulgaris var. crassa], betterave [subsp. vulgaris convar. vulgaris var. vulgaris], betterave commune [subsp. vulgaris convar. vulgaris var. vulgaris], betterave potagère [subsp. vulgaris convar. vulgaris var. vulgaris], lisette [Beta vulgaris et subsp. vulgaris convar. vulgaris var. vulgaris], blète-rave (blète rave) [subsp. vulgaris convar. vulgaris var. vulgaris], racine d'abondance [subsp. vulgaris convar. vulgaris var. vulgaris], betterave rouge potagère [subsp. vulgaris convar. vulgaris var. vulgaris et f. rubra], betterave rouge [subsp. vulgaris convar. vulgaris var. vulgaris et f. rubra], betterave jaune [Beta vulgaris L. subsp. vulgaris convar. vulgaris f. lutea], betterave jaune potagère [Beta vulgaris L. subsp. vulgaris convar. vulgaris f. lutea], betterave potagère à chair jaune [Beta vulgaris L. subsp. vulgaris convar. vulgaris f. lutea], betterave blanche potagère [Beta vulgaris L. subsp. vulgaris convar. vulgaris f. alba], racine rouge [subsp. vulgaris convar. vulgaris var. vulgaris et f. rubra], nisette [Beta vulgaris et subsp. vulgaris convar. vulgaris var. vulgaris]


$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (feuilles (cardes/côtes : limbe et pétiole) {crues ou cuites} [nourriture/aliment]) et racine (racines (crues ou cuites) [nourriture/aliment : légume, salade]) comestible.



Racines - chair crue/brute ; feuilles - brutes/crues ; plante potagère importante ; nombreux cultivars. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe, brède, substitut d'épinard).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Blé tendre, Triticum aestivum

Synonymes français : blé commun, blé velu, blé à grains nus, froment ordinaire, blé cultivé [Triticum aestivum et subsp. aestivum], blé [Triticum aestivum et subsp. aestivum], blé ordinaire [Triticum aestivum et subsp. aestivum], froment [Triticum aestivum et subsp. aestivum], blé tendre [subsp. aestivum], blé compact [subsp. compactum], blé ramifié [subsp. compactum], blé hérisson [subsp. compactum], blé macha [subsp. macha], blé indien [subsp. sphaerococcum], blé tibétain [subsp. tibeticum], blé du Tibet [subsp. tibeticum], blé du Yunnan [subsp. yunnanense], blé barbu de printemps, blé pour farine panifiable, blé trémois, blé fin, froment de mars, blé sans barbe, blé de mars, blé d'été, froment d'hiver, blé d'hiver


$1

Note : ****

Détails : Graines consommées comme céréale.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les graines peuvent accumuler les nitrates leur conférant une certaine toxicité à l'état cruµ{{{(dp*) (27(+x))µ.

Bleuet des champs, Centaurea cyanus
Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 5-10


$1

Note : **

Détails : fleur (têtes fraîches ou séchées ; décoratives et/ou aromatisantes) comestibles.(1µ*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Bouleau blanc, Betula pubescens

$1$1

Note : ***

Détails : Fleurs, feuilles, sève. La sève est riche en sucre ; elle peut être exploitée au printemps et transformée en vin de bouleau en ajoutant du miel. Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Bouleau verruqueux, Betula pendula

Synonymes français : bouleau commun, bouleau pleureur, bouleau blanc, arbre de la sagesse, arbre néphrétique d'Europe, bech, biole, bois à balais, boulard, bouleau pubescent, brel

Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15


$1$1

Note : ***

Détails : Tronc (cambium (seconde ecorce) {frais ou séché} {cru ou cuit [nourriture/aliment, feuille (jeunes feuilles [base boissons/breuvages : tisanes (infusion) {substitut/succédané de thé} ; nourriture/aliment : fraîches {en salade, en légume (ex. : comme potherbe) ou sur du fromage ou du pain} ou séchées et moulues {pour allonger la farine} ; et/ou assaisonnement : aromate (condiment aromatique)]) et fleur (chatons [nourriture/aliment : réduits en poudre {pour allonger la farine} ou cuit {pour préparer des chutneys}]) comestibles.



Ecorce consommée broyée au Kamtchatka.


Précautions

ATTENTION : il est fortement recommandé de prélever uniquement le cambium sur les parties tombées à terre, car arracher l'écorce directement sur un bouleau peut entrainer/causer/engendrer/provoquer la mort de celui-ciµ{{{~~1µ.

Note médicinale : ***

Bourse-à-pasteur rougeâtre, Capsella rubella

$1

Détails : Feuilles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

C

Camomille, Chamaemelum nobile

Synonymes français : camomille romaine, camomille vivace, camomille nobile, camomille noble, anthémis noble, anthémis odorante, camomille d'Anjou

Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 4-10


$1

Note : **

Détails : Fleur (fleurs [base boissons/breuvages {tisanes} et/ou assaisonnement : aromate (condiment aromatique/aromatisant) {pour bière et liqueurs}]) comestible.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *****

Capselle bourse-à-pasteur, Capsella bursa-pastoris

Synonymes français : bourse à pasteur, molette à berger, capselle, bourse de capucin, bourse de Juda, moutarde de Mithridate, moutarde de Mithriade (nom invalide [erreur = écriture/orthographe incorrecte/fausse/erronée] ou variante orthographique valide ? (qp*)), bourse-à-berger, herbe en coeur


$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Racine (jeunes et/ou tendres (avant floraison))µ1, fruit (dont graines)µ1, fleur et feuille (tendres (dont pousses) et fraîches ou séchées)) comestibles.



Feuilles crues ou cuites (ex. : en salades ou comme potherbe).


Précautions

cf. consommationNote médicinale : **

Carotte (sauvage et cultivée), Daucus carota

Synonymes français : faux chervis (faux-chervis), gironille, pastenade, pastonade, carotte sauvage, carotte cultivée, carotte commune, pastinague, garotte, carotte [Daucus carota subsp. sativus var. sativus], caroute

Rusticité (résistance face au froid/gel) : très bonne pour beaucoup de variétés qui peuvent rester l'hiver en terre mais, de préférence, avec un bon paillage par-dessusµ<(dp*)µ


$1$1$1$1

Note : *****

Détails : Racine (jeunes et/ou tendres (avant floraison) : crues ou cuites), feuille (dont pétioles, jeunes et/ou trendres : crues et/ou aromatisantes), fleur (décoratives [crues]) et fruit (graines : aromatisantes) comestibles.



Usage culinaire :



-racines :

1) plats : crues (râpées en salade...) ou cuites (en potées, soupes, purées, en accompagnement de plats en sauce [coupées en rondelles le plus souvent], ou seules et cuites à la vapeur) ;

2) gateaux ;

3) jus ;



-feuilles (fanes) : en potages, pots-au-feu. Feuilles cuites comme potherbe.





Qualités : légume riche en carotène (provitamine A) mais aussi en fibres, minéraux, antioxydants et vitamines.


Précautions

ATTENTION : risques de confusion entre les ombelles et les feuilles de la carotte, et celles, parfois très similaires, de certaines ciguës comme la petite ciguë (Aethusa cynapium), la ciguë vireuse (Cicuta virosa) ou encore la grande ciguë (Conium maculatum) ; leurs tiges sont toutefois suffisamment différentes pour les identifierµ{{{1µ.

Les carottes provoquent parfois des réactions allergiques chez certaines personnes ; le contact cutané avec la sève est dit provoquer une photo-sensibilité et/ou une dermatite chez certaines personnesµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Caroubier, Ceratonia siliqua

Synonymes français : algarrobo, pain de Saint-Jean-Baptiste (pain-de-Saint-Jean-Baptiste), figue d'Égypte, fève de Pythagore, carouge, figuier d'Égypte, caroube {fruit}

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -6,5/-7°C (et même moins)


$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits (gousses) et graines) et feuille comestibles.



Gousses consommées dans des préparations variées. Plante largement cultivée dans le monde. Exctraction industrielle de la gomme. Epice Feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

cf. consommationNote médicinale : **

Céleri, Apium graveolens

Synonymes français : céleri [var. dulce], cèleri, céleri sauvage, ache, ache des marais [var. graveolens], ache odorante [var. graveolens et var. dulce], ache puante, éprault, persil des marais, ache-douce [var. rapaceum], céleri à couper [var. secalinum], céleri creux [var. secalinum], céleri fin de Hollande [var. secalinum], céleri à soupe [var. secalinum], céleri vert [var. secalinum], céleri à côtes [var. dulce], céleri branche (céleri-branche) [var. dulce], céleri d'Italie [var. dulce], céleri petit [var. secalinum], céleri rave [var. rapaceum], céleri-navet (céleri navet) [var. rapaceum], céleri gousse [var. rapaceum], pansu [var. rapaceum], brunelle vulgaire, céleri odorant, eprauld, sel de céleri, selimon

Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 5-10


$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles crues ou cuites [nourriture/aliment {ex. : comme potherbe}]), fruit (graines [assaisonnement : condiment]) et racine (racines crues ou cuites [nourriture/aliment : légume]) comestibles. (1*)



Plante très cultivée comme potagère ; nombreux cultivars. Le bas de la tige est également utilisé pour réaliser du sel de céleri (substitut du sel).


Précautions

(1*) Les feuilles, dans les sols fertiles, accumulent dangereusement les nitratesµ{{{27(+x)µ.

Note médicinale : ***

Centaurée des montagnes, Centaurea montana

Synonymes français : bleuet vivace, bleuet des montagnes, jacée des montagnes, barbeau des montagnes



Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Cerfeuil, Anthriscus cerefolium

Synonymes français : cerfeuil commun, cerfeuil cultivé, cerfeuil des jardins, herbe aiguillée, cerfeuil simple, cerfeuil officinal, cerfoiz


$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : salade ; et/ou assaisonnement : aromate (condiment aromatique)]) et racine comestible.(1*)



Plante consommée localement.


Précautions

(1*) Toxicité potentielle de la plante entièreµ{{{27(+x)µ, probablement dûe à la présence de furocoumarines (ou furanocoumarines) : agents toxiques photosensibles ; voir toxine et genre Anthriscus, pour plus d'informations. ATTENTION : risques de confusion entre les ombelles et les feuilles de cerfeuil, et celles, parfois très similaires, de certaines ciguës comme la petite ciguë (Aethusa cynapium), la ciguë vireuse (Cicuta virosa) ou encore la grande ciguë (Conium maculatum) ;
leurs tiges sont toutefois suffisamment différentes pour les identifieµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : **

Chanvre, Cannabis sativa

Synonymes français : chanvre cultivé, cannabis, chènevis, chanvre indien


$1

Note : ****

Détails : Fruit (graines [nourriture/aliment {broyées en galettes}], dont extrait {huile27(+)} [nourriture/aliment : huile alimentaire]) comestible.(1*)



Graines, sommités fleuries. Les feuilles d'une sorte / dun type sont utilisé(e)s pour parfumer les aliments. Les feuilles séchées sont utilisées pour réaliser une boisson.

Les graines sont grillées et picklés (marinées dans du vinaigre) ; elles produisent une huile grasse utilisée dans la cuisine ; les graines sont séchées et utilisées comme condiment ; elles sont également utilisées pour le café ou pour faire des gâteaux et frites ; elles sont également utilisées pour fabriquer un lait végétal.

Les graines germées sont consommées. Feuilles, bourgeons et fleurs couramment utilisés comme épice et aromate.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les feuilles et les fleurs peuvent être toxiques à doses plus ou moins fortes/élevées ; la consommation régulière et/ou excessive peut par exemple entrainer des désordres/troubles d'ordre psychoneurologique ; ceci est essentiellement dû au sentiment fondé de mise à l'écart par la société, accentué par l'effet "catalyseur" de ce psychotrope/stupéfiant (substance psychoactive) ; autrement dit c'est en partie le fait que la plante soit pénnalisée, qui entraine un déséquilibre dans sa consommation, parfois jusqu'à un usage comme drogue dur (usage intensif, régulier et concentré comme par exemple dans le cas des fumeurs de "Bangs"), parfois même une escalade vers d'autres produits encore plus nocifs/dangereux, plutôt que comme drogue plus ou moins douce tel que le tabac, le café, le thé (ou tout autre tisane) ou encore l'alcool. Il est donc déconseillé de consommer les feuilles et les fleurs autrement que comme aromate, et fortement recommandé d'utiliser uniquement des variétés de chanvre/chènevis non-psychotrope (proscrire les variétés à forte concentration en THC, molécule responsable de la psychoactivité), tout en suivant/respectant la législation en vigeur dans le pays. Plante partiellement illégale, notamment en Franceµ{{{(dp*)µ.

Note médicinale : ****

Usages médicinaux : Dans certains pays, elle est également utilisée pour ses propriétés médicinales ; on parle alors de cannabis médical ou cannabis thérapeutiqueµ[{{{(dp*)µ. Ses feuillesµ{{{27(+x)µ, et surtout ses fleursµ{{{(dp*)µ, sont utilisées comme drogue de manière similaire à l'alcool (pour ses effets décontractants {~~inhibiteur} et/ou euphorisants {~~catalyseur}, selon la sous-espèce, variété et/ou cultivar) mais sa popularité étant relativement récente, comparée à celle de l'alccol, et n'ayant donc pas été acceptée et même favorisée par l'église, les anciens et la société en générale (comme certaines boissons alcoolisées pourtant plus dangereuses, et même souvent beaucoup plus, que bon nombre de variétés de cannabis), celle-ci est relégué au seul rang de drogue et est, de ce fait, illégale et/ou pénalisée... entrainant le marché noir et tout ce qui en découle, comme l'alccol à ses débuts, dont l'effet nocif principal (cf. précautions). Bien que très utile, et ce dans de multiples domainesµ{{{(dp*)µ, sa considération comme drogue fait que sa culture est très contrôlée dans le mondeµ{{{~~27(+x)µ.(1*)

Charme, Carpinus betulus

Synonymes français : charme commun, charmille

Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 3-9


$1$1

Détails : Feuille (jeunes ; aromatisante (fines herbes)) et fruit (dont graines (jeunes et débarassées de leurs ailes membraneuses ; cuites ou crues (confites)) ; dont extrait (huile)) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Chicorée endive, Cichorium endivia

Synonymes français : chicorée à rameaux, endive frisée [var. crispum], chicorée des jardins [var. crispum], chicorée frisée [var. crispum], escarole [var. latifolium], scarole [var. latifolium], chicorée blanche [var. latifolium], chicorée blanche à larges feuilles [var. latifolium], endive à larges feuilles [var. latifolium], chicorée scarole [var. latifolium], chicorée, endive, chicorée sauvage (plutôt utilisé pour Cichorium intybus), petite endive [subsp. endivia], endive à fines côtes, endive de Meaux [var. crispum cv. 'De Meaux], chicorée à couper [var. crispum cv. 'Toujours blanche'], scarole verte [var. latifolium], scarole langue de boeuf [var. latifolium], scariole [var. latifolium], escarolle [var. latifolium], endive blanche [var. latifolium], chicorée langue de vache [var. latifolium cv. 'Blanche à coeur plein']


$1

Note : ***

Détails : Feuilles crues/brutes ; feuilles consommées après blanchiment, crues en salade ou cuites comme légume (potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Chicorée intybe, Cichorium intybus

Synonymes français : chicorée amère [subsp. intybus], écoubette [subsp. intybus], cheveux de paysan [subsp. intybus], chicorée sauvage [subsp. intybus et var. foliosum], laiteron [subsp. intybus], barbe de capucin (barbe-de-capucin) [var. foliosum], mignonette [var. foliosum], chicorée barbe de capucin (barbe-de-capucin) [var. foliosum], chicorée à café [var. sativum], chicorée à torréfier [var. sativum], endive [var. foliosum], chicon [var. foliosum], chicorée de Bruxelles [var. foliosum], normal endive [var. foliosum], vraie endive [var. foliosum], endive vraie [var. foliosum], chicorée Witloof [var. foliosum], chicotin [subsp. intybus et var. foliosum], endive de Bruxelles [var. foliosum], chicorée améliorée, chicorée pain de sucre, chicorée, chicorée cultivée, chicorée de Belgique [var. foliosum], chicorée glabre [subsp. glabratum], chicorée pain de sucre [var. sativum], pain de sucre [var. sativum], chicorée sauvage à feuilles rouges (Groupe Rubifolium), radicchio (Groupe Rubifolium), chicorée sauvage rouge de Trévise (Groupe Rubifolium cv. 'Rossa di Treviso'), chicorée Trévise (Groupe Rubifolium cv. 'Rossa di Treviso'), chicorée sauvage rouge de Vérone (Groupe Rubifolium cv. 'Rossa di Verona'), chicorée de Vérone (Groupe Rubifolium cv. 'Rossa di Verona'), chicorée de Trévise (Groupe Rubifolium cv. 'Rossa di Treviso'), Trévise (Cichorium intybus et Groupe Rubifolium cv. 'Rossa di Treviso'), Vérone (Cichorium intybus et Groupe Rubifolium cv. 'Rossa di Verona'), chicorée de Vérone (Groupe Rubifolium cv. 'Rossa di Verona'), chicorée sauvage [var. foliosum], chicorée sauvage des jardins [var. foliosum], chicorée sauvage d'Italie [var. foliosum], chicorée amère [var. foliosum], chicorée à racines [var. sativum], chicorée à sucre [var. sativum], chicorée à feuille [var. foliosum], chicorée à larges feuilles [var. foliosum], chicorée à feuilles rouges (Groupe Rubifolium), chicorée à feuilles panachées (Groupe Variegatum), chicorée à feuilles vertes [var. foliosum], chicorée rouge (Groupe Rubifolium), chicorée panachée (Groupe Variegatum)


$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (de préférence jeunes et/ou tendres, ou saisies : crues ou cuites : dont tiges cuites), racine (cuites [légume], torréfées [café]) et fleur (décoratives [crues (salades, tartines), confites] comestibles.



Jeunes feuilles/tiges brutes/crues ; feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Chou (choux communs : maraîchers/potagers/cultivés, Brassica oleracea

Synonymes français : brocoli asperge (brocoli-asperge) [var. italica], brocoli-tige [var. italica], chou-fleur d'Italie [var. italica], caulet [var. viridis], chou à grosses côtes [var. costata], chou du Portugal [var. costata], chou-beurre [var. costata], chou à mille pommes [var. gemmifera], chou à rejets [var. gemmifera], chou à jets [var. gemmifera], chou rosette [var. gemmifera], chou à mille têtes [var. ramosa], chou mille têtes [var. ramosa], chou branchu [var. ramosa], chou vivace [var. ramosa], chou perpétuel [var. ramosa], chou perpétuel de Daubenton [var. ramosa], chou Daubenton perpétuel [var. ramosa], chou brocoli [var. botrytis], chou brocoli [var. italica], chou cabus [var. capitata], chou cavalier [var. viridis], chou cloqué [var. sabauda], chou commun [var. viridis], chou d'aigrette [var. sabellica], chou de Bruxelles [var. gemmifera], chou spruyt [var. gemmifera], chou spruyt de Bruxelles [var. gemmifera], chou de Milan [var. sabauda], chou de Savoie [var. sabauda], chou en arbre [var. viridis], chou fleur (chou-fleur) [var. botrytis], chou fleur d'hiver [var. botrytis], chou fourrager [var. viridis], chou frangé [var. sabellica], chou frisé [var. sabauda], chou de Hollande [var. sabauda], chou cabus frisé [var. sabauda], chou cabus cloqué [var. sabauda], chou pancalier [var. sabauda], chou pommé à feuilles cloquées [var. sabauda], chou frisé [var. sabellica], chou lacinié [var. sabellica], chou moëllier (chou moellier) [var. medullosa], chou mollier [var. medullosa], chou palmier [var. palmifolia], chou pommé [var. capitata], chou pommé frisé [var. sabauda], chou rave (chou-rave) [var. gongylodes], chou de Siam [var. gongylodes], boule de Siam [var. gongylodes], chou tronchuda [var. costata], chou vert [var. viridis et var. capitata], kale de Chine [var. alboglabra], brocoli chinois [var. alboglabra], broccoli tige [var. alboglabra], kailaan (ou kailan, kai-lan) [var. alboglabra], gai-lohn [var. alboglabra], chou de Chine à fleurs blanches [var. alboglabra], chou romanesco [var. botrytis], chou fleur romanesco [var. botrytis], chou de Chypre [var. botrytis], chou fleur commun [var. botrytis], brocoli romanesco [var. botrytis], brocoli à pomme [var. botrytis], brocofleur [var. botrytis], chou-fleur d'Italie [var. botrytis], chou fleur italien [var. botrytis], chou en tête [var. capitata], chou à feuilles lisses [var. capitata], chou pointu [var. capitata f. acuta], chou blanc [var. capitata, var. capitata f. alba et var. sabauda], chou rouge [var. capitata, var. capitata f. rubra et var. sabauda],chou pommé rouge [var. capitata f. rubra], chou-fleur vivace [var. botrytis], brocofleur (broco-fleur) [var. botrytis], chou de Beauvais [var. costata], chou cultivé pommé [var. capitata], chou cultivé [var. capitata], chou commun [var. capitata], brocoli [var. italica], chou-asperge [var. italica], brocoli d'Italie (cultivars à jets) [var. italica], chou de Chypre (cultivars à grosses pommes) [var. italica], brocoli à jets [var. italica], chou brocoli à jets [var. italica], chou moëllier blanc [var. medullosa], chou sauvage [var. oleracea], chou borécole [var. sabellica], borécole [var. sabellica], chou cavalier frisé [var. sabellica], chou-plume (chou plume) [var. sabellicachou d'aigrette [var. sabellica], chou frisé d'hiver [var. sabellica], chou frisé d'Écosse [var. sabellica], chou d'ornement [var. sabellica], chou corne de cerf [var. palmifolia]


$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (feuilles et tiges consommées {crues ou cuite} [nourriture/aliment, fleur (inflorescences : idem feuille{{{~) comestible.



Plante cultivée d'importance majeure. Très nombreux variétés et cultivars avec une grande diversité morphologique. Feuilles cuites comme potherbe, brède.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Colza, Brassica napus

Synonymes français : colza [subsp. napus], chou à faucher [var. pabularia], chou-navet (chou navet) [subsp. rapifera], colza d'hiver [subsp. napus forma napus], colza de printemps [subsp. napus forma annua], huile de colza, navet, navet de Suède [subsp. rapifera], chou de Suède [subsp. rapifera], chou-rave de terre [subsp. rapifera], gros navet jaune [subsp. rapifera], navet jaune [subsp. rapifera], navette [subsp. napus], navette, chou rutabaga [subsp. rapifera], rutabaga [subsp. rapifera], navet fourrager [subsp. rapifera], chou-frisé sibérien [subsp. napus var. pabularia], chou colza [Brassica napus subsp. napus & Brassica napus], colza d'été [subsp. napus forma annua]


$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles et tiges consommées {crues ou cuite} [nourriture/aliment, fleur (inflorescences (jeunes tiges fleuries, fleurs et boutons/bourgeons floraux) : idem feuille{{{~) et fruit (extrait graines (huile) [nourriture/aliment : huile alimentaire {huile de colza}]) comestibles.



Nombreux cultivars. Feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Concombre et cornichon, Cucumis sativus

Synonymes français : cocombre, gros concombre, concombre sauvage de l'Himalaya [var. hardwickii], concombre commun [var. sativus], concombre vert long [var. sativus], concombre blanc long [var. sativus], concombre blanc [var. sativus], concombre maraîcher [var. sativus], concombre de Sikkim [var. sikkimensis], concombre brodé du Népal [var. sikkimensis], concombre long de Turquie [var. sikkimensis], concombre long de Sikkim [var. sikkimensis], concombre de Xishuangbanna [var. xishuangbannanesis], concombre orange [var. xishuangbannanesis]


$1

Note : *****

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment {salade, légume} dont jeunes {confits au vinaigre, comme pickles} ; et extrait graines {huile} [nourriture/aliment : huile alimentaire]) et feuille (feuilles [nourriture/aliment : cuit {comme légume}]) comestibles.



Plante largement cultivée dans le monde ; nombreux cultivars généralement répartis en 2 groupes : les concombres, sélectionnés et cultivés pour leurs fruits plus ou moins mûrs/matures, et les cornichons, pour leurs jeunes fruits.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Courge et courgette, Cucurbita pepo

Synonymes français : citrouille [Cucurbita pepo et subsp. pepo], courge commune, courge pépo [Cucurbita pepo et subsp. pepo], pépon [Cucurbita pepo et subsp. pepo], courge pépon [Cucurbita pepo et subsp. pepo], couronne impériale [var. ovifera], pâtisson [var. ovifera], courge d'été [var. ovifera], courge ornementale [var. ovifera], coloquinte [var. ovifera], courge-gland [var. ovifera], courge des moines [var. ovifera], courge poivrée [var. ovifera], courgeron [var. ovifera], bonnet d'électeur [var. ovifera], artichaut d'Espagne [var. ovifera], artichaut d'Israël [var. ovifera], pattipan (pattypan, patti pan, patty pan) [var. ovifera], artichaut de Jérusalem [var. ovifera], bonnet-de-prêtre (bonnet de prêtre) [var. ovifera], courges potagères d'été [var. ovifera], courge d'été [var. ovifera], courge sauvage du Texas [var. texana], courge du Texas [var. texana], courge [subsp. pepo], courges potagères d'hiver [subsp. pepo], courge d'hiver [subsp. pepo], courge à courgettes [var. pepo], zucchini [var. pepo], courge à la moelle [var. pepo], moelle végétale [var. pepo], souki blanc des Indes [var. pepo], courge spaghetti [var. pepo], spaghetti végétal [var. pepo], courge à graines nues [var. oleifera], potiron oleifer [var. oleifera], courge à l'huile [var. oleifera], courge sucrière [var. ? (qp*)], courge sucrière du Brésil [var. ? (qp*)], coucourzelle [var. ? (qp*)], courge aubergine coureuse [var. ? (qp*)], courge Curbisse [var. ? (qp*)], courge blanche non couresue [var. ? (qp*)], courge de Virginie [var. ? (qp*)], courge aubergine [var. ? (qp*)], courge aubergine non coureuse [var. ? (qp*)], courge d'Italie [var. ? (qp*)], courgeron de Genève [var. ovifera], courge de Nice [var. ? (qp*)], courge de Nice à fruits ronds [var. ? (qp*)], courgette ronde de Nice [var. ? (qp*)], courgette de Nice à fruit rond [var. ? (qp*)], courge cou tors hâtive [var. ? (qp*)], courge torticolis [var. ? (qp*)], courge crochue [var. ? (qp*)], citrouille de Touraine [var. ? (qp*)], grosse courge longue [var. ? (qp*)], arboufle d'Astrakhan [var. ovifera], arbouste d'Astrakhan [var. ovifera], patidou, melonette jaspée de vendée, melonette, courge melonette, courge melonette jaspée de vendée, courge à graine sans écales [var. oleifera], Lady godiva [var. oleifera], delicata, courge delicata, citrouille vraie [var. pepo]


$1$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (fruits {mûrs ou, de préférence,{{{(dp*)µ, feuille (feuilles) et fleur (fleurs) comestibles.



Plante largement cultivée dans le monde ; nombreux cultivars répartis en plusieurs groupes (courges, courgettes, patissons, citrouilles, courgerons...). Légume. Feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Courge musquée, Cucurbita moschata

Synonymes français : citrouille? (qp*), pâtisson ? (qp*), citrouille musquée


$1$1

Note : *****

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment : cuits {bouillis}] ; graines) et feuille (feuilles) comestibles.



Plante très cultivée en Inde et en Afrique, bon nombre de cultivars répartis en plusieurs groupes et variétés dont les courges musquées à proprement parlé, et les buternuts ou doubeurres ...). Légume. Feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

E

Églantier, Rosa canina

Synonymes français : églantier sauvage, rosier sauvage, cynorrhodon, cynorhodon {fruit}, gratte-cul {fruit}, gousson, poil à gratter, églantier commun, rosier des chiens


$1$1$1

Note : ***

Détails : fleur1 (fraîches ou séchées)1, fruit (frais (cuits)1 ou séchés (tisanes mixtes)1 ; dont graines (tisanes, café)1) et feuille (jeunes : cuites1) comestibles.



jeunes feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Engrain, Triticum monococcum

Synonymes français : blé-riz, blé à grains vêtus, blé vêtu, petit épeautre [Triticum monococcum et subsp. monococcum], engrain [subsp. monococcum], engrain commun [subsp. monococcum], petit épeautre de Haute Provence [subsp. monococcum], engrain sauvage [subsp. aegilopoides], engrain de Sinskaya [subsp. sinskajae], engrain nu [subsp. sinskajae], épeautre blanchâtre, froment à une seule loge, froment de Saint-Pierre


$1

Note : ***

Détails : Graines comestibles.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les graines peuvent accumuler les nitrates leur conférant une certaine toxicité à l'état cruµ{{{(dp*) (27(+x))µ.

Épeautre, Triticum spelta

Synonymes français : blé des gaulois, grand épeautre (grande épeautre : erreur), blé tradition de Wallonie, blé vêtu, blé à grains vêtus, touselle


$1

Détails : Graines comestibles ; utilisées également pour la réalisation de lait végétal.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les graines peuvent accumuler les nitrates leur conférant une certaine toxicité à l'état cruµ{{{(dp*) (27(+x))µ.

Épinard, Spinacia oleracea

Synonymes français : épinette, herbe de Perse, balai de l'estomac, épinard sans cornet, épinard à graine ronde, espinoche, gros épinard


$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, graines germées, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les feuilles sont cuites dans une petite quantité d'eau pour réaliser le célèbre accompagnement du même nom : les épinards ; feuilles également cuites comme potherbe en général ; elles sont également utilisées dans les soupes et les salades ; les jeunes feuilles sont consommées crues et les plus vieilles feuilles sont cuites ;

-les graines germées peuvent être utilisés dans les salades.(1*)


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Érable à sucre, Acer saccharum
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -15°C


$1

Note : ****

Détails : Tronc (sève [crue (boisson) ou cuite (sirop, édulcorant)] et cambium [cuit]), fruit (graines : cuites) et feuille (jeunes pousses : fraîches ou séchées) comestibles.(1*)



Sève, Graines. La sève douce est consommée ; elle peut être utilisée sous forme de sirop.

Les graines ont également été mangées mais elles contiennent des substances toxique.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les graines contiennent des substances toxiqueµ{{{0(+x)µ.

Érable champêtre, Acer campestre
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -15°C


Note : **

Détails : Tronc (écorce) comestible.



Écorce. L'écorce interne de cet arbre, réduite en poudre, a été utilisée pour faire du pain.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Érable palmé, Acer palmatum

Synonymes français : érable japonais lisse, érable du Japon

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -15°C (-10°C à -20°C selon les cultivars)


$1

Note : **

Détails : Tronc (extrait {sève}) et feuille comestibles.



Sève, feuilles. La sève sucrée peut être consommée ; elle est normalement recueillie durant une journée ensoleillée après une nuit glaciale.

Les feuilles sont consommées avec de l'huile et du sel ; les japonais font frire leurs feuilles d´érable après les avoir lavées et faites sécher, puis les avoir trempées dans une pâte Tempura légèrement sucrée.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Érable plane, Acer platanoides

$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres ; fraîches ou séchées ; dont plantules)µ1, tronc (sève et cambium [farine](1*)), fruit (jeunes)µ1, graines (débarassées de leurs membranes ailées ; dont germes (voir plantules)) comestibles.



Sève, cambium, fruit, bourgeons, fleurs. La sève peut être consommée fraiche ou utilisée pour faire de la bière.

Le cambium est mâché surtout par les enfants.

Les fruits jeunes et mûrs sont mâchés en particulier par les enfants.

Les jeunes bourgeons des feuilles sont fermentés pour faire une soupe.

Les feuilles sont placées sous le pain durant la cuisson pour leur donner un arôme.


Précautions

(1*)il est fortement recommandé de prélever uniquement le cambium sur les parties tombées à terre, car arracher l'écorce directement sur un érable peut entrainer/causer/engendrer/provoquer la mort de celui-ciµ1µ.

Érable sycomore, Acer pseudoplanatus
Rusticité (résistance face au froid/gel) : -15°C


$1$1

Note : **

Détails : Tronc (extrait, fruit (graines) et feuille (feuilles [assaisonnement : aromate (condiment aromatique]) comestibles.



Sève, graines, feuilles - aromatiser. Du vin est fait à partir de la sève de cet arbre ; la sève contient du sucre et peut être utilisée comme édulcorant ou concentrée en un sirop par ébullition.

Les clefs (? qp*) : pointes ? (qp*)) des graines en développement ont un exsudat doux sucé par les enfants.

Les feuilles sont enroulées autour de la nourriture pour leur donner un arôme.

Les bourgeons ont été mangés crus.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

F

Fenouil (sauvage et cultivé), Foeniculum vulgare

Synonymes français : fenouil de Provence, aneth doux [Foeniculum vulgare et var. azoricum], fenouil bulbeux [var. dulce], fenouil commun [Foeniculum vulgare et var. azoricum], fenouil des jardins [var. azoricum], fenouil doux officinal [var. azoricum], anis de France [var. azoricum], anis doux [var. azoricum], anis de Paris [var. azoricum], fenou [var. azoricum], fenoule [var. azoricum], fenouil sauvage [var. azoricum], fenouil doux [var. dulce et var. azoricum], anis de France [var. azoricum], fenouil amer [var. azoricum], fenouil de Malte [var. azoricum et var. dulce], fenouil des vignes [var. azoricum], fenouil de Provence [var. azoricum], fenouil de Florence [var. dulce], fenouil d'Italie [var. dulce], fenouil de Bologne [var. dulce], fenouil sacré [var. dulce], fenouil bronze [f. purpureum], fenouil poivré [subsp. piperitum], fenouil amer [subsp. piperitum]


$1$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (dont pétiole et renflement basal : crues / cuites et/ou aromatisantes), fleur (décoratives et/ou aromatisantes) et graines (aromatisantes) comestibles.



Graines, feuilles, bulbe, herbe, épice, légume, huile, racines. Les feuilles supérieures peuvent être bouillies à l'eau et mangées comme un assaisonnement ; la jeune et tendre partie centrale et les bases des feuilles (pédoncules foliaires) peuvent être hachés et consommées crues ou cuites.

La racine peut être cuite et mangée ; elle est utilisée en médecine. Graines sources d'une essence utilisée comme aromate ; elles peuvent également être utilisées comme condiment pour aromatiser le pain et les gâteaux et dans les farces.

Il est utilisé dans les sauces, saucisses, ragoûts et salades. Légume très cultivé dans le monde.


Précautions

ATTENTION : le contact cutané avec la sève ou l'huile essentielle est dit causer de la photo-sensibilité et/ou une dermatite chez certaines personnes ; l'ingestion de l'huile peut causer des vomissements, des convulsions et un oedème pulmonaire ; évitez pour les petits enfants ; évitez lors de cirrhoses / troubles du foie ; les diabétiques doivent vérifier la teneur en sucre de la préparationµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Folle avoine, Avena fatua

Synonymes français : avoine folle, averon, coquiole, havenon


$1

Note : **

Détails : Graines, céréale. Le grain est utilisé pour le pain.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Fraisier, Fragaria x ananassa

Synonymes français : fraisier commun, fraisier des jardins, fraise {fruit}, fraise commune {fruit}, fraise des jardins {fruit}, fraisier ananas


$1

Note : *****

Détails : Fruit (fruits {faux-fruits : peau, chair/pulpe et graines} crus ou cuits [nourriture/aliment, base boissons/breuvages et/ou assaisonnement {aromatisation}]) comestible.(1*)



Les fruits mûrs sont consommés crus. Ils sont également utilisés dans les desserts, confitures, conserves et pour l'aromatisation. Hybride de F. virginiana x F. chiloensis.


Précautions

(1*)ATTENTION : les feuilles fanées pourraient être toxiques. Les fruits sont comestibles mais pourraient provoquer de l'urticaire chez certaines personnesµ{{{~~27(+x)(dp*)µ.

Fraisier des bois, Fragaria vesca

Synonymes français : fraisier sauvage, fraisier des quatre saisons, fraise des bois {fruit}, fraisier buisson [f. semperflorens], fraisier des Alpes [f. semperflorens], fraisier sans coulant [f. semperflorens], fraisier commun (Source: Dict Rehm ) - French fraisier commun (Source: Dict Rehm ) - French [Fragaria vesca subsp. vesca] fraisier des bois (Source: Dict Rehm ) - French fraisier des bois (Source: Dict Rehm ) - French [Fragaria vesca subsp. vesca]


$1$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres), fruit et fleur comestibles.



Le fruit est consommé frais et cru (brut) ou en diverses préparations (avec de la crème glacée ou comme garniture pour tartes ou en confiture).

Les feuilles séchées sont utilisées pour faire du thé ; celui-ci a une bonne saveur et est riche en Vitamines C.

Les jeunes feuilles sont consommées dans les salades et les soupes.


Précautions

(1*)ATTENTION : les feuilles fanées pourraient être toxiques. Les fruits sont comestibles mais pourraient provoquer de l'urticaire chez certaines personnesµ{{{~~27(+x)(dp*)µ.

Note médicinale : ***

Fraisier musqué, Fragaria moschata

Synonymes français : fraisier capron, capronier, caperon, chapiron, fraise-framboise, caperon-framboise


$1$1

Note : ***

Détails : Fruit (fruits {faux-fruits : peau, chair/pulpe et graines} crus ou cuits [nourriture/aliment, base boissons/breuvages et/ou assaisonnement {aromate}] et feuille (feuilles fraîches [nourriture/aliment {en salade}]) comestibles.(1*)



Feuilles fraîches consommées en salade. Fruits comestibles, consommés frais comme dessert.


Précautions

(1*)ATTENTION : les feuilles fanées pourraient être toxiques. Les fruits sont comestibles mais pourraient provoquer de l'urticaire chez certaines personnesµ{{{~~27(+x)(dp*)µ.

Framboisier, Rubus idaeus

Synonymes français : ronce du Mont-Ida, framboise {fruit}


$1$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres/molles : fraîches (crues/cuites (dont pousses = drageon)) ou séchées (tisanes) ; matures : tisanes, fruit (framboises (dont graines) : fraîches (crues) ou séchées) et fleur (décoratives) comestibles.



jeunes ou très jeunes feuilles crues/cuites (ex. : en salades ou comme potherbe) et/ou aromatisantes, ou utilisées en tisanes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Frêne commun, Fraxinus excelsior

Synonymes français : frêne élevé, grand frêne, frêne à feuilles aiguës, quinquina d'Europe, langue d'oiseau, frêne

Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C (-20°C), zone 4


$1$1

Note : **

Détails : Fruit (samares, immatures (verts) : frais (cuitsµ1, confits et/ou aromatisants) ou séchés (farine) ; ou mûres (graines : farineµ1, huile5(15)µ)), manne (exsudation/sève)(2*) et feuille (dont pousses et rejets, aromatisantes : jeunes et/ou tendres (crues) ou plus âgées (boissons (dont tisanes (ex : thé noir adulthéré), et cidre de frêne (frênette))) comestibles.(1*)



Cambium (seconde écorce) consommée comme légume.

Les feuilles d'été sont à la base d'une boisson fermentée, la "frênette", fabriquée en France ; elles sont parfois ajoutées au thé.

Les très jeunes fruits ailés sont picklés (confits, par trempage dans l'eau salée et le vinaigre) puis consommés comme condiment ou comme pickles.

La plante est aussi la source d'une manne comestible.(1*)


Précautions

(1*)les parties vertes du Frêne (essentiellement fraîches, jeunes et/ou tendres, dont les feuilles et fruits immatures) sont très amères ; il est donc conseillé de n'utiliser celles-ci (crues ou cuites) qu'a des fins aromatiques (apport d'amertume = note forteµ1µ), et peut(-)être même recommandé de jeter/changer plusieurs l'eau de cuisson afin d'en supprimer le maximum d'amertumeµ1,8,(dp*)µ.
(2*)il est également recommandé de prélever la sève en quantités modérées pour ne pas nuire à la santé (et, pire, la survie) de l'arbre.µ1µ

Note médicinale : **

G

Groseiller jaune, Ribes quercetorum

Synonymes français : groseiller ou plus précisément/littéralemnent, groseiller à maquereau jaune (tp* de "yellow gooseberry"), groseiller ou plus précisément/littéralemnent, groseiller à maquereau des rochers (tp* de "rock gooseberry"), groseiller ou plus précisément/littéralemnent, groseiller à maquereau à feuilles de chêne (tp* de "oak gooseberry")


$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les fruits sont consommés frais ; les fruits sont séchés à l'ombre pendant environ une semaine et ensuite stockés pour une utilisation ultérieure ; les baies fraîches sont bouillies en gelée.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Groseillier à grappes, Ribes rubrum

Synonymes français : groseiller rouge, gadellier rouge, gadellier, castel, petit groselier, castillier, gadelles (fruits), groseilles (fruits), groseillier commun, groseiller, groseiller à grappes commun, raisinet, raisin de mars, common red currant = groseille(r) commun(e) rouge (tp*), red garden currant = groseille(r) rouge des jardins (tp*), red currant = groseille(r) rouge (tp*), cultivated currant = groseille(r) cultivé(e) (tp*), European red currant = groseille(r) rouge européen(ne) (tp*), raisin de Mars, groseillier commun


$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit. Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les fruits peuvent être consommés frais ; ils sont également utilisés dans les confitures et gelées, desserts, tartes, tartelettes, sirops et sauces ; ils sont également transformés en vins.



Les fruits peuvent être consommés frais mais leur acidité fait qu’ils sont généralement utilisés cuits, avec du sucre, pour faire de la confiture, de la gelée (très riche en pectine), des desserts et pâtisseries (tartes, tartelettes, crumbles, clafoutis, macarons, compotes, bonbons à sucer…), des sauces, des sirops et du vin.



La groseille est une petite baie gorgée de jus (82 % d'eau), dont la saveur acidulée se révèle très rafraîchissante, désaltérante et apéritive. Très peu sucrée, elle fait partie des fruits les moins caloriques, son apport énergétique étant de 33 kcal/100 g, proche de celui du citron.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

H

Hêtre commun, Fagus sylvatica

Synonymes français : hêtre, fayard, faines (fruits), arbre de mai


$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes et fraîches ; crues ou cuites), fruit (crus(1*). ou cuits ; dont extrait (huile) ; dont graines (germes)) et aubier (=écorce interne ; cru (copeaux) / cuit et/ou aromatisant)(2*) comestibles.



Cambium (seconde écorce) comestible. La sciure a été quelquefois ajoutée à la farine pour faire du pain. Noix, graines, feuilles, graines - huile, sciure - aromate. Les noyaux des noix sont consommés localement crus ou cuits ou grillés, dans ce dernier cas comme succédané du café, ou encore grillés et salés.

Le noyau produit une huile bonne pour la cuisson des aliments. L'huile est aussi utilisée pour les salades.

Les jeunes feuilles sont consommées crues en salade ou comme légume (ex. : potherbe) ; elles sont également utilisées dans les liqueurs.

Le bois est utilisé pour le vieillissement des bières et jambons fumés.


Précautions

ATTENTION : (1*) les fruits (faines), consommés frais, et en excès, sont indigestes{{{~~1 ; la membrane entourant la graine est dotée d'une certaine toxicitéµ{{{27(+x)µ. (2*) Il est fortement recommandé de prélever uniquement l'écorce interne sur les arbres déjà abattus, car prélever celle-ci directement sur un hêtre vivant entraine automatiquement (peut entrainer/causer/engendrer/provoquer?) la mort de celui-ciµ{{{(dp*)µ.

Hibiscus d'Afrique, Hibiscus trionum

Synonymes français : ketmie d'Afrique, fleur d'une heure


$1$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (feuilles et pousses cuites [nourriture/aliment {ex. : comme potherbe ? (qp*)}]), fruit (cosses/gousses {fraîches, ou, racine et fleur (fleurs) comestibles.



Feuilles, racines, cosses/gousses, fleurs, graines, légume.

Les gousses sont utilisées dans les soupes et les ragoûts.

Les gousses sont séchées au soleil et réduites en poudre et utilisées plus tard dans les denrées alimentaires au Soudan.

Les graines sont mangées crues et ont une saveur de sésame.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Hibiscus rose de chine, Hibiscus rosa-sinensis

Synonymes français : rose de Chine


$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles cuites [nourriture/aliment]), fleur (fleurs [nourriture/aliment {crues : brutes ou confites/marinées}, base boissons/breuvages et/ou assaisonnement et/ou colorant] ; fleurs fraîches : ovaires) comestibles.



Feuilles, fleurs, légumes.

Les feuilles sont consommées cuites (ex. : comme potherbe ? (qp*)) ; dans certains endroits, elles sont pilées avant la cuisson.

Les fleurs sont consommées crues ou picklées ; elles sont également ajoutées aux boissons ; elles sont utilisées pour colorer les aliments, y compris les conserves de fruits, les ananas en tranches, les gelées d'agar-agar, et les légumes cuits.

L'ovaire de la fleur fraîche est consommé.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

K

Kiwi, Actinidia chinensis

Synonymes français : kiwi commun, kiwi à peau lisse, actinidier à gros fruits, actinidier de Chine, groseille de Chine

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -10-/12/-15


$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (sans la peau, frais [crus/cuits, boissons] ; dont graines [dont extrait : huile aromatisante]) et fleur (extrait [huile alimentaire]) comestibles.



Les feuilles seraient également comestibles selon Pfaf. ; nous n'avons cependant rien trouvé à propos d'elles, dans l'ouvrage en question.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Kiwi à peau duveteuse, Actinidia deliciosa

Synonymes français : kiwi, kiwi commun, actinidier à gros fruits, actinidier de Chine, groseille de Chine, kiwi à fruits délicieux, kiwi délicieux, kiwi velu, kiwi duveteux, souris végétale, yang tao, liane de Chine, kiwi de Chine


$1

Note : *****

Détails : Fruit (sans la peau, frais [crus/cuits] dont boissons ; dont graines ) comestibles.



Les feuille seraient également comestibles selon Pfaf. ; nous n'avons cependant rien trouvé à propos d'elles, dans l'ouvrage en question{{{(rp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

L

Laitue, Lactuca sativa

Synonymes français : laitue cultivée, laitue commune, salade, salade des jardins, laitue asperge (laitue-asperge) [var. angustana], romaine asperge (romaine-asperge) [var. angustana], laitue-asperge 'Cracoviensis' [var. angustana], laitue-céleri [var. angustana], laitue cracoviensis [var. angustana], celtuce [var. angustana], laitue pommée [var. capitata], herbe des eunuques [var. capitata], herbe des sages [var. capitata], laitue à pomme [var. capitata], laitue à pommer [var. capitata], laitue à couper [var. crispa], laitue à pincer [var. crispa], petite laitue [var. crispa], laitue mignonnette [var. crispa], salade à couper [var. crispa], laitue en feuilles [var. crispa], laitue frisée [var. crispa], laitue mignonette [var. crispa], laitue romaine [var. longifolia], romaine [var. longifolia], laitue de Lombardie [var. longifolia], chicon [var. longifolia], chipon [var. longifolia], laitue lombarde [var. longifolia], laitue longue [var. longifolia], laitue de Silésie [var. capitata subvar. batavia ? (qp*)], batavia [var. capitata subvar. batavia ? (qp*)], laitue batavia [var. capitata subvar. batavia ? (qp*)], laitue beurre [var. capitata subvar. ? (qp*)], batavia européenne [var. capitata subvar. batavia f. européenne ? (qp*)], batavia américaine [var. capitata subvar. batavia f. américaine ? (qp*)], laitue iceberg [var. capitata subvar. batavia f. américaine ? (qp*)], laitue tige [var. angustana], laitue à feuilles grasses [var. ?], laitue grasse [var. ?]


$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles [nourriture/aliment : cruesµ0(+x) {en salade} ou cuites {dans les soupes}]) et fruit (graines germées) comestibles.(1*)



Feuilles, graines, légume. Feuilles consommées crues (en salade) ou dans les soupes (ex. : comme potherbe).

Les graines germées peuvent être utilisées dans des salades ou sandwichs.(1*)


Précautions

ATTENTION : la plante mature est légèrement toxiqueµ{{{5(+), elle accumule du lactucarium, au moment de la floraison, lequel est légèrement narcotiqueµ{{{(dp*)(0(+x))µ ; voir genre Lactuca, et fiche toxine pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : ***

Lin cultivé, Linum usitatissimum

Synonymes français : lin à huile, lin, lin usuel, graines de lin, huile de lin


$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (graines grilllées [nourriture/aliment {pseudo-céréale secondaire, substitut d'oeuf} et base boissons/breuvages {tisanes et substitut de café}] ; extrait graines : huile [nourriture/aliment : huile alimentaire {de cuisson}] ; et graines germées) et feuille (feuilles [nourriture/aliment {comme légume}]) comestibles.



Graines, cosses, huile.

Graines broyées sources d'huile alimentaire (l'huile de lin) ; celle-ci est riche en acides gras oméga-3 et a parfois été utilisée comme huile de cuisson. Graines consommées également localement grillées et utilisées pour faire du thé ou comme substitut de café ; elles sont aussi utilisées dans le pain et les céréales et peuvent être mises à germer ; elles peuvent être utilisées comme substitut d'oeuf dans des muffins, des gâteaux et des scones.

Les feuilles sont également consommées comme légume (ex. : potherbe) avec de la crème aigre et du citron.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les graines crues contiennent des cyanures détruits à la cuissonµ{{{27(+x)µ ; certains types contiennent des niveaux élevés d'alcaloïdes toxiquesµ{{{0(+x)µ ; les graines de certaines souches contiennent des glycosides cyanogènes bien que la toxicité soit faible, surtout si la graine est consommée lentement ; elles deviennent plus toxiques si de l'eau est bue en même temps ; les glycosides cyanogènes sont également présents dans d'autres parties de la plante et ont provoqué l'intoxication de bétailµ{{{5(+)µ ; voir lien "pfaf" ("5"), pour plus d'informations, dont contre-indicationsµ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : ***

Lin d'Autriche, Linum austriacum


Précautions

ATTENTION : plante protégée en Alsace et Limousinµ{{{TBµ.

Luzerne, Medicago sativa

Synonymes français : luzerne cultivée, grand trèfle (grand-trèfle), foin de Bourgogne, luzerne en pelote (la lucerne en pelote = erreur ? (qp*)) [subsp. glomerata], luzerne en forme de pelote (lucerne en forme de pelote = erreur ? (qp*)) [subsp. glomerata], luzerne [subsp. sativa], luzerne bigarrée [nothosubsp. varia], luzerne de Suède [subsp. falcata], luzerne intermédiaire [nothosubsp. varia], luzerne jaune [subsp. falcata], foin de Bourgogne


$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes pousses ; crues (aromatisantes)1 ou cuites1)µ, fleur1 (fraîches (décoratives (crues/cuites)1) ou séchées (tisanes1, farine1)) et graines (farine1, germes1) comestibles.(1*)



Partie(s) comestible(s) : graines, germes, feuilles, légume.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les graines sont souvent mises à germer et les jeunes pousses consommées crues ;

-jeunes feuilles consommées cuites comme légume (ex. : potherbe), en Chine ; elles sont souvent légèrement cuites (blanchies) et ajoutées aux plats de viande ;

-graines broyées utilisées en farine pour le pain ;

-les feuilles et les fleurs séchées et en poudre peuvent être utilisées comme tisane.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : la plante contient des substances du même type que la saponineµ{{{5(+)µ, voir lien "pfaf" ("5") et/ou fiche toxine, pour plus d'informationsµ{{{(rp*)µ ; manger de grandes quantités de feuilles peut provoquer la destruction/dégradation des globules rouges ; les germes de luzerne (et surtout les graines) contiennent de la canavanine ; des rapports récents suggèrent que l'ingestion de cette substance peut entraîner la réapparition du lupus érythémateux disséminé (une maladie ulcéreuse de la peau) chez les patients dont la maladie était devenue dormante ; la FDA recommande les enfants, les personnes âgées et les personnes dont le système immunitaire est affaibli d'éviter de consommer des germes de luzerne à cause de la contamination bactérienne ; éviter pendant la grossesse et l'allaitement , éviter chez les personnes atteintes d'un cancer sensible aux hormones, éviter chez les personnes atteintes de la goutte (en raison de purines) ; possible antagonisme de l'effet anticoagulant de la warfarine (en raison de la vitamine K) et interference avec l'effet immunosuppresseur des corticoïdesµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

M

Mâche, Valerianella locusta

Synonymes français : mâche commune, coquille, blanquette, bouche grasse, barbe de chanoine, poule grasse, royale, salade de brebis, orilette, pommette, mâche potagère [Valerianella locusta et f. locusta], doucette, doucette du potager [Valerianella locusta et f. locusta], blanchette, bourcette (boursette), clairette, oreillette, rampon [Valerianella locusta et f. locusta], valérianelle, herbe des chanoines, salade de blé (be), mâche sauvage, mâche douchette, douchette, raiponce (plutôt attribué à Campanula rapunculus ou à d'autres Campanulacées du genre Phyteuma), oreille-de-lièvre (oreille de lièvre), valérianelle cultivée, doulcéta (Sud de la France), gallinette (Sud de la France), valérianelle potagère [Valerianella locusta et f. locusta], doucette potagère, laitue d'agneau, laitue de brebis, salade de chanoine, salade de poule, mâche des jardins, mâche ronde, mousselet, doucette carénée [f. carinata], mâche à carène [f. carinata], mâche carénée [f. carinata], mâche [f. locusta], mâche cultivée [f. locusta], mâche du potager [f. locusta], accroupie, chuquette, herbe d'agneau, herbe royale, salade royale, salade verte


$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (dont tiges ; crues1 ou cuites1)µ, fleur1 (décoratives1)µ, et graines (germes1) comestibles.



Parties aériennes de la plante consommées en salade.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Maïs, Zea mays

Synonymes français : blé d´Inde, blé des Indes, blé de Turquie [Zea mays et Groupe Saccharata], blé turc, blé d'Égypte, blé de Barbarie [Zea mays et Groupe Saccharata], blé de Guinée, froment des Indes, maïs à farine, maïs [subsp. mays], téosinte [subsp. mexicana], maïs tendre [Groupe Amylacea], maïs farineux [Groupe Amylacea], maïs perlé [Groupe Everta], maïs éclaté [Groupe Everta], maïs à éclater [Groupe Everta], maïs fulminant [Groupe Everta], maïs soufflé [Groupe Everta], maïs à pop-corn [Groupe Everta], maïs pop-corn [Groupe Everta], pop-corn [Groupe Everta], tactac [Groupe Everta], maïs dent de cheval [Groupe Indentata], maïs denté [Groupe Indentata], maïs corné [Groupe Indurata], maïs dur [Groupe Indurata], maïs vitreux [Groupe Indurata], maïs doux [Groupe Saccharata], maïs sucré [Groupe Saccharata], blé d'Espagne [Groupe Saccharata], blé de Rome [Groupe Saccharata], maïs cireux [var. ceratina], maïs nain [var. gracillima], mini maïs [var. gracillima], maïs ornemental du Japon [var. japonica], maïs à feuilles panachées [var. japonica], maïs vêtu [var. tunicata], maïs fraise [Groupe Everta cv. 'Strawberry']


$1$1$1

Note : *****

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, feuilles, céréale, fleurs, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les épis sont consommés cuits ;

-les grains secs peuvent être concassés et utilisés ; la farine peut être utilisée pour les pains, gâteaux, soupes, ragoûts, etc.. ; des pancakes comme les Tortillas de maïs ont été un aliment de base en Amérique centrale ;

-le maïs est cuit et préparé de différentes façons ; ils sont bouillis, rôtis, séchés, cuits à la vapeur et d'autres manières ;

-l'huile de maïs est utilisée dans les salades et la cuisine ;

-les jeunes glands/pompons sont cuits et mangés ;

-le pollen est utilisé dans les soupes ; les soies fraîches sont utilisées dans des tortillas ;

-la moelle de la tige peut être mâchée ou transformée en sirop ;

-les graines germées sont consommées ;

-feuilles cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Mandarinier, Citrus deliciosa

Synonymes français : mandarinier méditéranéen, mandarinier commun, mandarine {fruit}

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -7°C


$1

Note : *****

Détails : Fruit (fruits) comestible.



Plante très cultivée dans les zones chaudes du monde ; nombreux cultivars.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Marguerite commune, Leucanthemum vulgare

Synonymes français : marguerite, marguerite des prés, pâquerette des Champs, chrysanthème blanc, grande camomille, grande marguerite, herbe de saint Jean, leucanthème, oeil de boeuf, leucanthéme commun, leucanthéme vulgaire, marguerite blanche


$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (crues ou cuites), fleur (dont bourgeons (crus (confits)) ; dont tiges florales (cuites) ; dont pétales (décoratifs)) et racine (cuites) comestibles.(1*)



Feuilles, racines.

-les fleurs sont lavées et blanchies dans l'eau salée puis ajoutées comme garniture pour les aliments ; elles sont également utilisées dans la fabrication du vin ;

-feuilles consommées en salade. ; les jeunes plants peuvent être consommés pour ajouter un goût amer à la nourriture ; les jeunes feuilles sont parfois consommées comme potherbe, brède ; elles sont également finement hachées et utilisées dans les salades ;

-racines comestibles.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : elle(s) ne devrai(en)t être consommée(s) qu'en petites quantitésµ{{{0(+x)µ ; s'agit-il des feuilles ou de la plante entière dont-il est question ? (qp*) pas plus d'informations à ce sujetµ{{{(rp*)µ.

Note médicinale : **

Mauve en arbre, Hibiscus syriacus

Synonymes français : hibiscus, ketmie, althea


$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes feuilles cuites {bouillies} [nourriture/aliment et base boissons/breuvages {tisanes}]) et fleur (fleurs et calices consommés [nourriture/aliment]) comestibles.



Feuilles, fleurs, feuilles - thé, feuilles bouillies.

Feuilles et fleurs consommées localement. Les jeunes feuilles sont bouillies (ex. : comme potherbe ? (qp*)) et mangées avec de l'huile et du sel ; elles sont utilisées pour le thé.

Les fleurs peuvent être mangées ; elles sont utilisées dans la soupe.

Les calices ou les fleurs sont mangées.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Mélisse officinale, Melissa officinalis

Synonymes français : citronnelle (citronelle), mélisse-citronnelle (mélisse citronnelle), mélisse des boutiques, citronnade (citronade), piment des abeilles, piment des ruches, thé de France, poncirade (ponchirade), herbe au citron, céline, piment des mouches, piment des mouches à miel


$1

Note : ***

Détails : Feuille (feuilles {crues ou cuites} [base boissons/breuvages {tisanes} et/ou assaisonnement {comme herbe/aromate, épice, condiment et aromatisant de liqueurs}]) comestible.



Partie(s) comestible(s) : feuilles, herbe/aromate, épice, feuilles - thé.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-feuilles parfumées au citron utilisées crues ou cuites pour les boissons ou pour aromatiser les aliments (comme aromatisant de salades, comme condiment et comme aromatisant de liqueurs) ; elles sont ajoutées aux plats de viandes et de légumes, et dans les soupes et les sauces ; les feuilles peuvent être utilisées pour le thé.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *****

Melon, Cucumis melo

Synonymes français : dudaïm [var. dudaim], melon Dudaïm [var. dudaim], melon de la reine Anne [var. dudaim], Melon des Canaries [var. dudaim], melon de senteur [var. dudaim], citrouille odorante [var. dudaim], pomme de Brahma [var. dudaim], melon blanc du Japon [var. ? (qp*)], melon de Nouméa, melon de la Dumbéa, Cantaloup [var. cantalupo], melon cantaloup [var. cantalupo], melon charentais [var. cantalupo], melon mangue [var. chito], melon mango [var. chito], melon citron [var. chito], melon chate [var. chito], chate d'Égypte [var. chito], concombre d'Égypte [var. chito], abdellawi des Egyptiens [var. chito], melon sucrin [var. conomon], melon sucré [var. conomon], concombre dudaim [var. dudaim], melon égyptien [var. dudaim], melon serpent [var. flexuosus], concombre serpent [var. flexuosus], concombre flexueux [var. flexuosus], concombre arménien [var. flexuosus], melon arménien [var. flexuosus], concombre-melon arménien [var. flexuosus], concombre de Gaza [var. flexuosus], melon d'hiver [var. Inodorus], melon d'Amérique [var. Inodorus], cantaloup du Japon [Groupe Akuwa], melon brodé (Groupe Reticulatus), melon de Cavaillon (Groupe Reticulatus), melon cantaloup brodé (Groupe Reticulatus), melon maraîcher (Groupe Reticulatus), boulet à queue, boulet à côtes, moulon


$1$1

Note : *****

Détails : Fruit (fruits {essentiellement crus} [nourriture/aliment : fruit et légume] ; dont graines) et feuille (feuilles [nourriture/aliment : cuit {comme légume, ex. : comme potherbe}]) comestibles.



Plante largement cultivée dans le monde ; nombreuses variétés. La plante (graines ? (qp*)) a également été utilisée comme agent de coagulation / caillage (caille-lait) pour la préparation de fromage.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Menthe poivrée, Mentha x piperita

Synonymes français : menthe anglaise, peppermint, menthe poivrée à feuillage frisé [f. crispa], menthe poivrée frisée [f. crispa], menthe poivrée crispée [f. crispa], menthe poivrée à tiges foncées [var. vulgaris]

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -40°C


$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (feuilles [assaisonnement {comme aromate}] ; feuilles séchées [base boissons/breuvages {tisanes}] ; et extrait feuilles : huile essentielle [assaisonnement {arôme}]) et fleur (fleurs [assaisonnement {comme aromate}]) comestible.) comestibles.(1*)



Partie(s) comestible(s) : feuilles, herbe/aromate, feuilles - thé.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : plante (feuilles et fleurs) utilisées comme aromate en l'état ou sous forme d'huile essentielle (obtenue par distillation) utilisée dans l'aromatisation ; elle est fortement aromatisée et est principalement utilisée comme un extrait pour l'aromatisation de bonbons et boissons ; les feuilles séchées peuvent être utilisées pour le thé.



En Grande-Bretagne, la menthe poivrée est utilisée dans la confection de quelques plats. La mint sauce s'obtient en hachant finement la menthe poivrée dans du vinaigre et du sucre. Mais quelques cuisiniers considèrent pourtant qu'elle donne une saveur trop forte aux plats et lui préfèrent la menthe verte (Mentha spicata).

L'huile essentielle de menthe poivrée est utilisée dans l'industrie alimentaire pour parfumer bonbons (polkagris), dentifrices, chewing-gums, confiseries et boissons alcoolisées. En Angleterre, elle est associée au chocolat dans les célèbres After eight. En Catalogne, on l'ajoute parfois aux soupes, aux salades et aux légumes. Ainsi quelques gouttes d'huile essentielle peuvent être rajoutées à un velouté de petits pois. Dans l'arrière-pays niçois, on l'emploie sous le nom de « basilic sauvage » dans les sauces avec l'huile d'olive et de l'ail.

La menthe poivrée est utilisée aussi dans la fabrication du schnaps en Alsace par macération (le peppermint schnapps). Elle sert aussi à préparer des cocktails.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : cette espèce, lorsqu'elle est consommée sous forme concentrée (huile essentielle) ou en grandes quantités, peut provoquer des avortements donc une certaine prudence est de miseµ{{{(dp*)(5)µ.

L'huile essentielle de menthe et le menthol peuvent provoquer des troubles graves chez le jeune enfant lorsqu'ils sont appliqués sur les narines et le visage (risque de détresse respiratoire, de coma). La monographie élaborée par l'Agence européenne du médicament (EMEA) précise que son usage n'est recommandé ni avant huit ans, ni chez la femme enceinte ou allaitante. Son utilisation par voie cutanée est réservée à l'adulte ;

L'obstruction des voies biliaire et l'inflammation de la vésicule biliaire constituent des contre-indications ;
Le contact avec les muqueuses et les yeux peut provoquer des irritations ;
De rares cas d'allergie ont été signalés à la suite d'application cutanée. Ne pas utiliser dans le bain ou sur l'ensemble du corps ;
Certains auteurs préconisent de ne pas l'utiliser chez des sujets épileptiquesµ{{{wikiµ.

Note médicinale : *****

Usages médicinaux : Comme à toutes les menthes, la tradition attribue à la menthe poivrée des propriétés aromatiques (toniques, stomachiques) et des propriétés digestives (combattre les lourdeurs, les ballonnements, les gaz).

Les feuilles de la plante fraîches ou sèches sont utilisées en infusion (de 6 à 9 g/jour). L'huile essentielle extraite de la plante par hydrodistillation est utilisée en usage interne (0,6 à 1,8 ml/jour).

Au début du XIXe siècle, « elle est regardée comme apéritive, désobstruante, diurétique... On l'emploie aussi comme stomachique, résolutive, emménagogue, et surtout comme antispasmodique ».

La plante est utilisée en France, par voie orale (en infusion), dans :

le traitement symptomatique de troubles digestifs (ballonnement, lenteur à la digestion, etc.), y compris ceux qui sont attribués à une origine hépatique ;
le traitement adjuvant des douleurs liées aux troubles fonctionnels digestifs ;
pour faciliter les fonctions d'élimination urinaire et digestive.

En usage local, les médicaments à base de menthe sont utilisés (de fait ce sont généralement des produits à base d'huile essentielle) :

en cas de prurit, comme adoucissant et comme protecteur (ex. : crevasses, piqûres d'insectes) ;
en cas de nez bouché, de rhume ;
pour l'hygiène buccale, en bain de bouche
comme antalgique dans les affections buccales ou pharyngées (collutoire, pastilles).
comme analgésique pour lutter contre les maux de tête

La Commission Européenne précise qu'en Allemagne la menthe poivrée est utilisée en cas de spasmes de la région gastro-intestinale, de la vésicule et des voies biliaires. Autres utilisations possibles par voie externe de l'huile essentielle : soulager les maux de tête (EMEA), migraines et sinusites, les démangeaisons cutanées, les algies rhumatismales et musculaires (usage reconnu en Allemagne) (se renseigner auprès d'un aromathérapeute, médecin ou pharmacien par précaution car c'est une substance très active)µ{{{wikiµ

Menthe verte, Mentha spicata

Synonymes français : menthe en épi, menthe en épis, menthe à épi, menthe douce, menthe, menthe véritable, menthe romaine, menthe en grappe, menthe tomenteuse [subsp. condensata], menthe tomenteuse verte [subsp. condensata], menthe baume, menthe crépue, menthe à feuilles crépues [subsp. spicata], menthe verte crépue [subsp. spicata], menthe crispée [Mentha spicata et subsp. spicata], menthe marocaine [subsp. spicata var. nana], menthe douce du Maroc [subsp. spicata var. nana], menthe nanah [subsp. spicata var. nana], menthe perse [subsp. spicata var. nana cv. 'Perse'], menthe de Perse [subsp. spicata var. nana cv. 'Perse'], menthe nanah perse [subsp. spicata var. nana cv. 'Perse'], menthe nanah de Perse [subsp. spicata var. nana cv. 'Perse'], menthe de cheval, menthe commune, menthe vraie, menthe crépue froissée (? (qp*)) [subsp. spicata], menthe verte crispée [subsp. spicata], menthe turc [subsp. spicata], menthe de Turquie [subsp. spicata], menthe à feuilles étroites, menthe des jardins [Mentha spicata et subsp. spicata], menthe à feuilles froissées (? (qp*)) [subsp. spicata], menthe à feuilles chiffonnées (? (qp*)) [subsp. spicata], menthe bouclée (? (qp*)) [subsp. spicata], menthe recroquevillée (? (qp*)) [subsp. spicata], menthe glabre [subsp. glabrata], menthe naine verte du Maroc [subsp. spicata var. nana], menthe naine marocaine [subsp. spicata var. nana], menthe naine du Maroc [subsp. spicata var. nana], menthe en spirale [var. spirala], menthe fine [subsp. spicata]

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -34,5°C


$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (dont tiges tendres ; fraîches ou séchées ; aromatisantes (crues/cuites, dont infusions)1) et fleur1 (décoratives1) comestibles.



Partie(s) comestible(s) : feuilles, herbe/aromate, légume, épice, feuilles - thé.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : feuilles utilisées comme condiment (pour aromatiser les aliments) ; elles sont utilisées dans les salades, sauces (ex. : gigot ou rôti de bœuf, en Grande-Bretagne), soupes, boissons aux fruits, plats de légumes et/ou à base de viande, plats asiatiques, desserts et vinaigrettes ; elles sont également picklées ; l'huile essentielle est utilisée pour l'assaisonnement (dans la fabrication de boissons alcoolisées ou sans alcools, de confiseries, glaces et pour aromatiser les chewing-gums ou les dentifrices) ; les feuilles fraîches ou séchées sont utilisées pour le thé et/ou les tisanes ou des boissons, comme le cocktail mojito de Cuba, composé de rhum, de citron vert et de menthe fraîche.



La feuille de menthe verte a une place de choix dans la culture du Maghreb. En effet, le fameux thé à la menthe est concocté en laissant infuser du thé vert avec environ 100 feuilles de menthe fraîche par litre et beaucoup de sucre. Le cultivar Mentha spicata 'Nana', est généralement utilisé ; il se caractérise par un arôme piquant mais doux. Cette appellation se retrouve dans le nom en arabe standard moderne du thé à la menthe « ch?ï bil n'an? » (??? ????????).




Précautions

ATTENTION : bien qu'aucune donnée sur la toxicité n'ait été observée pour cette espèce, au moins quelques espèces de ce genre (dont Mentha pulegium L. et Mentha x piperita L.) contiennent de la pulégone connue pour entrainer/produire des avortement lorsque la plante est consommée sous forme concentrée (huile essentielle) et/ou en grandes quantités ; donc une certaine prudence est de miseµ{{{(dp*)(0(5(+),+x),+x)µ.

Note médicinale : ***

Usages médicinaux : En herboristerie, les menthes sont toniques, stimulantes et antispasmodiques. La menthe verte est traditionnellement utilisée pour ses propriétés aromatiques (toniques, fortifiantes), digestives (combat les lourdeurs, les ballonnements, les gaz) et antispasmodiques (nervosité, palpitations, crampes).

En infusion à 10?20 g pour 1 litre d'eau bouillante, la menthe exerce une action sensible sur le système nerveuxµ{{{wikiµ

Millet commun, Panicum miliaceum

Synonymes français : millet, millet blanc, panic millet


$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, céréale.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les graines peuvent être cuites et mangées entières ou moulues en farine ; elles peuvent être utilisées dans le pain, les pâtes ou les boulettes ; elles sont souvent dorées à la poêle avant d'être utilisées dans les cocottes, ragoûts et farces ; elles sont fermentées dans le tempeh ou le miso ; la graine peut être mise à germer et ajoutée aux soupes et salades.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Millet des oiseaux, Setaria italica

Synonymes français : petit mil, sétaire d'Italie, millet jaune, panis jaune, millet rouge, panis rouge


$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, céréale.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-il peut être cuit et mangé comme le riz ;

-les graines peuvent être desséchées, transformées en pop-corn, ajoutées à des soupes et des sauces ou utilisées dans les porridges (bouillies), gâteaux/cakes, puddings et boulettes ; les graines peuvent être utilisées pour la fabrication de la bière ; les graines peuvent également être transformées en sirop ;

-les graines germées peuvent être utilisées comme légumes.(1*)


Précautions

cf. consommation
Mûre : sauvage et cultivée, Rubus fruticosus

Synonymes français : mûre commune (ou ronce, ronce commune, mûre sauvage, mûrier sauvage) et mûre cultivée (ou mûre sans épines), aronce, mûrier de renard, catimuron


$1$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres/molles : fraîches (crues) ou séchées (tisanes) ; matures : tisanes, fruit (mûres) et fleur comestibles.



jeunes ou très jeunes feuilles crues/cuites (ex. : en salades ou comme potherbe) et/ou aromatisantes, ou utilisées en tisanes.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Myrtillier, Vaccinium myrtillus

Synonymes français : myrtillier commun, myrtille, airelle, airelle commune, myrtille sauvage, brimbelle, airelle noire, vigne de l'Ida, raisin des bois, bleuet


$1$1

Note : ****

Détails : fleur (tisaness), feuille (indéterminé) et fruit (frais (crus ou cuits) ou séchés (crus, tisanes (infusion)) comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

N

Navet : navet sauvage (chou champêtre) et navet cultivé, Brassica rapa

Synonymes français : rabiole (ca), rabioule, turnep, chou de Chine [subsp. chinensis], chou de Chine [subsp. pekinensis], chou de Shanton (chou de Shangton) [subsp. pekinensis], moutarde épinard [subsp. nipposinica var. perviridis], navet [Brassica rapa & Brassica rapa subsp. rapa], navette [Brassica rapa & Brassica rapa subsp. oleifera], navette d'été [subsp. oleifera forma annua], navette d'hiver [subsp. oleifera forma biennis], rave [Brassica rapa & Brassica rapa subsp. rapa], pé-tsaï [subsp. pekinensis], pak-choi (pak choi) [subsp. chinensis], chou blette (chou-blette) [subsp. Chinensis et subsp. pekinensis], chou d'Orient [subsp. chinensis], chou chinois [subsp. chinensis], bok choy [subsp. chinensis], chou pak choi [subsp. chinensis], tatsoï (tatsoi) [subsp. chinensis], chou de Chine non pommé [subsp. chinensis], chou blette de Chine (chou-blette de Chine) [subsp. chinensis], choy sum (choi sum, choï sum) [subsp. chinensis var. parachinensis], tsoi sim [subsp. chinensis var. parachinensis], chou coeur [subsp. chinensis var. parachinensis], chou chinois fleuri [subsp. chinensis var. parachinensis], choy sam [subsp. chinensis var. parachinensis], chai sim [subsp. chinensis var. parachinensis], tsoi sam [subsp. chinensis var. parachinensis], caixin [subsp. chinensis var. parachinensis], faux "pakchoi" [subsp. chinensis var. parachinensis], moutarde de Chine à pétiole pourpre [subsp. chinensis var. purpuraria], navette de printemps [subsp. dichotoma], tari [subsp. dichotoma], chou à plat de Chine [subsp. narinosa], chou d'hiver de Chine [subsp. narinosa], chou rosette de Shanghai [subsp. narinosa], xiu cai [subsp. nipposinica], kyona [subsp. nipposinica], moutarde japonaise [subsp. nipposinica], chou salade japonais [subsp. nipposinica], mizuma (écriture erronée ? (qp*)) [subsp. nipposinica], moutarde épinard [var. perviridis], komatsuna [var. perviridis], mizuna [subsp. nipposinica], mibuna [subsp. nipposinica], tsoi sum [subsp. chinensis], nabana [subsp. oleifera], chou brocoli chinois à feuilles cloquées [subsp. oleifera], navette de Chine [subsp. oleifera], pé-tsaï (pe-tsaï, pet-saï) [subsp. pekinensis], chou chinois [subsp. pekinensis], chou de Pékin [subsp. pekinensis], chou de Chine pommé [subsp. pekinensis], chou pommé de Chine [subsp. pekinensis], chou à salade pékinois [subsp. pekinensis], chou pékinois [subsp. pekinensis], chou blanc de Pékin [subsp. pekinensis], salade pékinoise [subsp. pekinensis], chou pe-tsai [subsp. pekinensis], rapini [subsp. rapa], moutarde japonaise [subsp. japonica], navet potager [Brassica rapa & Brassica rapa subsp. rapa], navet commun [Brassica rapa & Brassica rapa subsp. rapa], rave-plate (rave plate) [Brassica rapa], grosse rave [Brassica rapa], navet-rave [Brassica rapa], gros navet [Brassica rapa], naveau [Brassica rapa], quesse [subsp. oleifera forma annua], quesse améliorée [subsp. oleifera forma annua], navet sauvage [Brassica rapa & Brassica rapa subsp. oleifera], navet à feuilles [subsp. oleifera], naménia [subsp. oleifera], feuilles de navet [subsp. oleifera], navette sauvage [subsp. oleifera], chou des bois [subsp. oleifera], colza indien [subsp. trilocularis], sarson à graines brunes [subsp. dichotoma], tah tsaï [subsp. narinosa], sarson à graines jaunes [subsp. trilocularis]


$1$1$1$1

Note : ****

Détails : Racine, graines, feuille (feuille et pousses tendres), fleur (dont bourgeons) comestibles.



Racines brutes/crues.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Nigelle cultivée, Nigella sativa

Synonymes français : nigelle aromatique, cumin noir, quatre-épices, nigelle de Crète, toute épice


$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, herbe, épice.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : les graines sont utilisées comme épice dans les pickles (marinades) ; elle a un goût poivré ; elles sont également utilisées dans le pain turc ; elles sont saupoudrées sur des petits pains, pains plats (galettes), gâteaux/cakes, pain de seigle juif, ou sont utilisées comme aromatisant dans les currys, les pickles et citrons confits.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : ne doit pas être utilisé en grandes quantitésµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : ***

Nigelle de damas, Nigella damascena

Synonymes français : cheveux de Vénus, barbe des Capucins, patte d'araignée (pattes d'araignée), barbiche, cheveux d'Ange, cumin noir (plutôt attribué à Nigella sativa), toile d'araignée


$1$1

Note : ***

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, épice, feuilles.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les graines sont utilisées comme épice ;

-les pousses feuillues sont utilisés comme plante potagère.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Nigelle des champs, Nigella arvensis

Synonymes français : araignée, faux cumin, fleur de sainte Catherine, nielle bâtarde, nielle sauvage, oeil de chat, poivrette


$1$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, feuilles, épice.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) : graines et feuilles utilisées localement comme aromate.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Noisetier commun, Corylus avellana

Synonymes français : noisetier, avelinier, coudrier, noisetier franc, noisetier tubuleux, noisette {fruit}

Rusticité (résistance face au froid/gel) : zone 4-9


$1$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres ; crues ou cuites {ex. : comme potherbe}), fleur (chatons mâles séchés ; farineµ1, sirop (chutneys)) et graines (noisettes (crues ou cuites (rôties)) ; dont extrait (huile)) comestibles.



Graines consommées crues ou en confiserie. Espèce la plus importante sur le plant international ; largement cultivée. Noix, graines, aromate, épice, huile, fleurs.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Noyer commun, Juglans regia

Synonymes français : noyer royal, noyer, calottier, écalonnier, gojeutier, cerneau, goguier, noguier, noix {fruit}, noyer de Perse, calottier, cerneau {noix décortiquée}

Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C


$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (tisanes (mixtes)1)µ, sève (cuite (sirop)1)(1*) et fruit (mûrs : cerneaux (=graine sans coque) crus1/cuits1 et/ou aromatisants1, dont extrait (huile)1 ; ou immatures (moux) : dont brou (=écale verte)(vin)1 ou entiers (confits)1) comestibles.



Noix, semences, aromatisant, fruit, épice, huile, sève.

Graines (noyaux des noix) consommées crues, cuites ou confites ; elles sont utilisées dans les gâteaux, sauces à la crème glacée, les soupes, etc... ; la noix est également utilisée pour fabriquer un lait végétal.

Le jeune fruit vert peut être picklé (mariné) dans du vinaigre et mangé ; ils peuvent également être transformés en confitures, conserves ou utilisés à la fabrication du "vin de noix", par macération dans du vin.

L'huile est extraite du fruit ; le reste peut être utilisé dans le pain.

Les arbres donnent une sève sucrée transformée en sirop ou en sucre, par ébullition.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Noyer d'amérique, Juglans nigra

Synonymes français : noyer noir, noyer noir d'Amérique, noix d'Amérique

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -25°C


$1

Note : ***

Détails : Fruit (graines {noix} : cerneaux [nourriture/aliment et/ou assaisonnement {aromatisant recettes/préparations sucrées} : crues ou cuites] ; et extrait graines : huile [assaisonnement]) et tronc (extrait : sèveµ0(+x) cuite {bouillie} [nourriture/aliment {sucre et sirop}) comestibles.



Noix, graines, graines - huile, sève - sirop. Graines (noyaux) consommées crues ou en confiserie ; elles sont utilisées dans les pâtisseries, glaces, gâteaux, tartes et muffins, pour aromatiser.

L'huile et le reste des graines est utilisé pour aromatiser le pain et d'autres aliments.

Les sève sucrée peut être transformée en sirop ou en sucre.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

O

Orge, Hordeum vulgare

Synonymes français : herbe à chats, bere, escourgeon [Hordeum vulgare, subsp. vulgare et convar. vulgare], orge à deux rangs, orge carrée, orge commune, orge vulgaire [Hordeum vulgare, subsp. vulgare et convar. vulgare], paumelle, orge cultivée, orge à six rangs [subsp. vulgare et convar. vulgare], orge d'hiver [subsp. vulgare et convar. vulgare], orge à quatre rangs [subsp. vulgare et convar. vulgare], orge carrée [subsp. vulgare], orge [subsp. vulgare], orge nue [convar. coeleste et convar. nudum], grosse orge nue [convar. nudum], orge d'Espagne [convar. nudum], orge à plusieurs rangs [convar. vulgare], orge noire [var. nigrum], orge de Russie [var. nigrum], orge trifurquée [var. trifurcatum], orge de l'Himalaya [var. trifurcatum]


$1$1

Note : ****

Détails : Fruit (graines {de préférence cuites} [nourriture/aliment {céréale : farine} et base boissons/breuvages : malt {alcools : bière}, ersatz/succédané/substitut de café, eau d'orge, lait végétal}] ; et graines germées [nourriture/aliment]) et feuille (jeunes pousses) comestibles.(1*)



Graines, céréales, graines - thé. Les graines sont consommées en farine ; elles sont mélangées avec du blé pour la confection de chapatis (pain plat, sans levure ni levain, traditionnel d'Asie du Sud, dont, notamment, la bière ; en outre, les graines germées sont consommées en salade ; enfin, elles servent à préparer de l'eau d'orge (par trempage dans de l'eau puis assaisonnement avec du citron) et du lait d'orge (lait végétal).

Les jeunes plants sont séchés et réduits en poudre puis commercialisés comme "orge vert".

Les graines grillées sont ajoutées au café ou utilisées comme substitut sans caféine.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les graines concentrent des nitrates dans certaines conditions provoquant des indigestions si consommées à l'état cruµ{{{27(+x)µ.

Note médicinale : ***

Orge à crinière, Hordeum jubatum

Synonymes français : orge barbue, orge à crinière [subsp. jubatum], orge agréable [subsp. jubatum], orge queue d'écureuil [subsp. jubatum], queue d'écureuil [subsp. jubatum]


$1

Note : *

Détails : Fruit (graines [nourriture/aliment {céréale secondaire : farine} et base boissons/breuvages {malt : bière ; et ersatz/succédané/substitut de café}]) comestible.



Graines, céréale. Les graines sont utilisées comme une céréale, consommées en farine ; elles sont également séchées et transformées en boisson de type café, ou utilisées comme source de malt à la base de la bière.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Orge à deux rangs, Hordeum distichon

Synonymes français : orge distique, orge de printemps, pamelle, paumelle [subsp. distichon], orge pyramidale [subsp. zeocriton], orge en éventail [subsp. zeocriton], orge zéocriton [subsp. zeocriton, riz d'Allemagne [subsp. zeocriton], orge à deux rangs [subsp. distichon], orge à épis dressés [var. erectum], orge noire à balles panachées [var. nigricans], orge à épis arqués [var. nutans]


$1

Note : ****

Détails : Fruit (graines [nourriture/aliment {céréale secondaire : farine} et base boissons/breuvages {malt : bière}]) comestible.



Graines, céréale. Graines consommées en farine et, souvent, utilisées pour le maltage de la bière.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Orge bulbeuse, Hordeum bulbosum

Synonymes français : orge noueuse [subsp. nodosum], orge bulbeuse [subsp. bulbosum]


$1$1

Note : **

Détails : Fruit (graines [nourriture/aliment {céréale secondaire : farine} et base boissons/breuvages {malt : bière}]) et racine (racines [masticatoire et nourriture/aliment]) comestibles.



Graines, racine, céréale. Les graines sont consommées comme nourriture : elles sont broyées en farine et utilisées, comme une céréale, pour le pain ou le porridge (bouillie) ; elles sont également source de malt à la base de la bière.

Les racines sont mâchées et parfois consommées.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Orge des rats, Hordeum murinum

Synonymes français : orge des souris, orge queue-de-souris (orge queue de souris), orge queue-de-rat, orge des murs (à éviter car résultat de la confusion entre "murinum" et "murorum"), orge sauvage, orge à deux rangs, orge des lièvres [subsp. leporinum], orge glauque [subsp. glaucum]


$1

Note : **

Détails : Fruit (graines cuites nourriture/aliment {céréale secondaire : farine} et base boissons/breuvages {malt : bière}]) comestible.(1*)



Graines, céréale. Les graines sont consommées cuites sous forme de farine, et utilisées comme source de malt à la base de la bière.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : les arêtesµ{{{0(5(+),+x)µ grossièresµ0(+x)µ, autour des grainesµ{{{5(+)µ, sont pointues ce qui peut irriter la boucheµ{{{0(+x)µ ; sans préparation adéquatesµ{{{(dp*)µ, elles peuvent se frayer un chemin dans les gencives et le tube digestif, ce qui arrive, par exemple, chez les animaux , provoquant, là aussi, une irritation et une inflammation ; enfin, elles peuvent également se retrouver dans les oreilles et les yeux, entraînant parfois la cécité et même la mortµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : *

Ortie, Urtica dioica

Synonymes français : grande ortie, ortie dioïque, ortie commune, ortie piquante, ortie urticante


$1$1$1

Note : *****

Détails : Feuille (dont jeunes et/ou tendres pousses ; fraîches ou sèches ; saisies ou cuites), graines (mûres ou immatures ; aromatisantes (dont séchées ou rôties)) et fleur (bourgeons ; crus) comestibles. Les feuilles comme les fruits sont comestibles : ils peuvent être mangés crus, pliés ou roulés entre les doigts en boulette. Une fois secs, hachés ou cuits, ils perdent leur pouvoir urticant. Il est préférable toutefois de ne consommer que les jeunes plantes, car après floraison les feuilles contiennent d’abondantes concrétions minérales, les cystolithes, qui peuvent irriter les voies urinaires. Elles peuvent tout de même alors être préparées en tisane. Les jeunes feuilles peuvent être mangées crues (hachées en salade, dans un pesto, dans du beurre sur des canapés). Elles apportent alors une saveur fraîche et « verte », qui évoque crue le haricot vert et cuite l'épinard, saveur bien différente de celle des feuilles plus âgées, au goût plus fort et qui prennent en cuisant une odeur et un goût de poisson marqués, avec lesquelles on prépare une « brandade d'ortie ». Les jeunes feuilles d'ortie sont consommées plus fréquemment cuites, en légume dans de nombreuses préparations (soupes, gratins, quiches, soufflés, potées) à la façon des épinards. Elles sont également employées dans des desserts (tarte, sorbet). Moins connues, il existe aussi une recette d'escargots aux orties et de la bière d'ortie. Autrefois considérée comme un « plat de pauvre », l'ortie était dans la plupart des recettes associée aux pommes de terre. Les feuilles d'orties contiennent des protéines foliaires en bonne quantité (7,37 g pour 100 g de feuilles), une grande quantité de fer (4,1 mg pour 100 g, plus que la viande) et du zinc. On peut manger tel quel les fleurs, les femelles étant plus goûteuses car plus charnues, ou les mettre dans les plats. L'ortie est cultivée à des fins alimentaires pour ensuite être vendue dans les magasins d'alimentation bio, par exemple sous forme de potage en sachet déshydraté.(1*)



Les jeunes feuilles sont cuites comme herbe potagère (légume-feuille / légume vert, à la manière des épinards) et ajoutées aux soupes etc .. ; elles peuvent également être séchées pour l'hiver ; les orties sont un complément très précieux pour l'alimentation ; ils sont un aliment très nutritif qui est facilement digéré et est riche en minéraux (surtout le fer) et vitamines (surtout A et C) ; les jeunes pousses, récoltées au printemps, lorsqu'elles mesurent 15 - 20 cm de haut en plus de la tige souterraine sont très agréables. Les plantes sont récoltées commercialement pour l'extraction de la chlorophylle, qui est utilisée en tant qu'agent de coloration vert (E140) dans l'alimentation et la médecine ; un thé est fait à partir des feuilles séchées, celui-ci réchauffe pendant les journées d'hivers ; la saveur est fade, il peut être ajouté comme tonique au thé de Chine. Le jus des feuilles, ou une décoction de la plante, peut être utilisé comme un substitut de présure dans le caillage de laits végétaux (agent de coagulation/caillage / caille-lait). Une bière d'ortie est brassée à partir des jeunes pousses.


Précautions

(1*)ATTENTION : les feuilles des plantes ont des poils urticants, provoquant une irritation de la peau ; cette action est neutralisée par la chaleur (cuisson) ou par un séchage complet, de sorte que les feuilles cuites sont parfaitement saines (propres à la consommation) et nutritives ; toutefois, seules les jeunes feuilles doivent être utilisées parce que les feuilles plus âgées développent des particules granuleuses appelés cystolithes qui agissent comme un irritant pour les reins ; les vieilles feuilles peuvent être laxatives ; n'utiliser que de jeunes feuilles et porter des gants robustes lors de leur récolte pour éviter d'être piqué . Interférences/intéractions possibles avec certains médicaments. Éviter pendant la grossesseµ{{{5(+)µ. Voir lien "PFAF" ("5"), pour plus d'informationsµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : *****

P

Panais (sauvage et cultivé), Pastinaca sativa

Synonymes français : pastenade, racine-blanche (racine blanche), grand chervis, grand chervis cultivé, panais sauvage, panais cultivé, panais commun, patenais, pastenade blanche, jument grise, pâtenade, pastenaille


$1$1$1$1

Détails : Graines (aromatisantes [condiment : crues, boissons]), feuille (jeunes et/ou tendres/molles (dont pointes et tiges) : crues ou cuites), racine (crues et/ou aromatisantes) et fleur (dont boutons ; aromatisantes et/ou décoratives) comestibles.(1*)



Racine brute/crue ; feuilles crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

(1*)le panais sauvage contient des furocoumarines (ou furanocoumarines) : agents toxiques photosensibles.
Toutes les parties de la plante peuvent sensibiliser la peau au soleil ;
de plus, un contact prolongé avec la plante (feuilles et tiges) ou le fait de peler les racines, suivi d'une exposition au soleil, peuvent provoquer des dermatites (photodermatites) (aiguës ? (qp*)) chez certaines personnes ;
en outre, ces toxines sont mutagènes (même en l'absence de lumière) et peuvent provoquer le mélanisme de la peau humaine.46
Cependant ces deux derniers points doivent concerner majoritairement les personnes sensibles de la peau et/ou manipulants régulièrement et/ou intensivement cette plante (ex : maraîchers).µ(dp*)µ

Pâturin des prés, Poa pratensis

$1

Note : *

Parties comestibles : graines, céréales (traduction automatique) | Original :

Détails : (traduction automatique).

Original :


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Persil, Petroselinum crispum

Synonymes français : persil tubéreux [var. tuberosum], persil à grosse racine [var. tuberosum], persil d'Angleterre [var. tuberosum], persil d'Allemagne [var. tuberosum], persil frisé [var. crispum], persil grand de Naples [var. neapolitanum], persil plat [var. neapolitanum], persil commun [var. crispum], persil géant d'Italie [var. neapolitanum], persil de Naples [var. neapolitanum], persil cultivé, persil odorant, persin, persil frisé [var. crispum], persil crispé [var. crispum], persil crépu [var. crispum], ache des jardins, ache, persil des jardinsn, ache persil, guimbert, jambert


$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, herbe, épice, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les feuilles sont utilisées pour aromatiser ; elles sont utilisées dans les salades, les sauces, les ragoûts, les farces, et dans d'autres plats cuisinés ; les feuilles peuvent être séchées ou utilisées fraîches pour le thé ;

-l'huile de persil obtenue à partir des feuilles ou des graines est utilisée dans les aliments.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ****

Peuplier baumier, Populus balsamifera

Synonymes français : baumier


Note : *

Détails : Écorce. Cambium comestible. Le bois est utilisé pour fumer le poisson, car il donne de la saveur.

Une huile essentielle est utilisée par l'industrie alimentaire pour aromatiser des boissons alcoolisées (attention : l'alcool est une cause de cancer).

Le cambium doux entre le bois et l'écorce est mangé.


Précautions

ATTENTION : il est fortement recommandé de prélever uniquement le cambium sur les parties tombées à terre, car arracher l'écorce directement sur un peuplier peut entrainer/causer/engendrer/provoquer la mort de celui-ciµ{{{(dp*)(1)µ.

Note médicinale : ***

Peuplier noir, Populus nigra

Synonymes français : liard, liardier, peuplier commun, peuplier franc, peuplier suisse, piboule


Note : *

Détails : Écorce. Cambium consommé localement en farine. Jeunes pousses et inflorescences consommées comme légume.


Précautions

ATTENTION : il est fortement recommandé de prélever uniquement le cambium sur les parties tombées à terre, car arracher l'écorce directement sur un peuplier peut entrainer/causer/engendrer/provoquer la mort de celui-ciµ{{{(dp*)(1)µ.

Note médicinale : ***

Peuplier tremble, Populus tremula

Synonymes français : tremble, tremble d'Europe


$1$1

Note : *

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres (fraîches ; cuites1) ou plus âgées (séchées ; aromatisantes1)), cambium (frais (cuit1) ou sec (farine1))(1*)., sève (sirop1) et fleur1 (dont bourgeons ; aromatisantes1) comestibles.



jeunes feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

ATTENTION : il est fortement recommandé de prélever uniquement le cambium sur les parties tombées à terre, car arracher l'écorce directement sur un peuplier tremble peut entrainer/causer/engendrer/provoquer la mort de celui-ciµ{{{(dp*)(1)µ.

Note médicinale : **

Pissenlit, Taraxacum officinale

Synonymes français : dent-de-lion (dent de lion), dandelion, salade de taupe, couronne de moine, florin d'or, pissenlit vulgaire, laiteron, laitue de chien, bédane, barabant, chicorée laiteron, cochet, chopine, chiroux, dent de chien, liondent, tête de moine, salade de Chine, florion d'or, pisse au lit, oeil de boeuf, herbe de ménage, coeur de lion


$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes (dont blanchies (en culture et/ou cuisson)), fleur (dont bourgeons, ligules (pétales) et tiges) et racine (fraîches (crues ou cuites) ou séchées (torréfiées : café)) comestibles.(*)



feuilles crues ou cuites (ex. : comme potherbe, brède (brèdes l'astron)).



Les jeunes pousses se consomment en salades. Elles se récoltent avant la floraison. Les meilleures poussent sur les sols sablonneux. C’est l'ingrédient principal de la salade au lard ardennaise.



Les racines se mangent crues, bouillies ou revenues à la poêle pour en faire diminuer l'amertume. On en prépare un café de pissenlit après torréfaction. Elles se récoltent pendant le repos végétatif de la plante.



Les boutons floraux se conservent dans du vinaigre ou du sel. Ils se consomment comme les câpres. Ils peuvent également être poêlés.

Les capitules servent à préparer un sirop, un vin ou encore une confiture. On n'utilise que les parties jaunes sans les bractées ni les tiges. On en tire également le « vin de pissenlit ».




Précautions

(1*)ATTENTION : en situation marécageuse (bord de russeau, prairie humide,etc..) et à proximité de bovins et, plus particulièrement, d'ovins, la plante est susceptible de porter la fasciolose (fasciolase ou distomatose hépatique), une maladie parasitaire provoquée par un ver plat, appelé couramment douve ou distome, dont le plus courant est la douve du foie

Comme le cresson, elle ne doit donc pas être consommée crue en cas de risque dû à la proximité de pâturages.

Le lait de pissenlit aurait provoqué la mort de deux enfants à l'été 1927µ{{{~~Wiki(dp*)µ.

Note médicinale : ***

Pissenlit lisse, Taraxacum erythrospermum

Synonymes français : pissenlit à graines rouges, pissenlit à fruits rouges


$1$1$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : fleurs, feuilles, racine.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires : inconnus ou indéterminés ; feuilles cuites (ex. : comme potherbe, brède.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Pissenlit luisant, Taraxacum obovatum

Synonymes français : parpèla d'agaça (papière de pie)


$1$1$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : fleurs, feuilles, racine.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires : les feuilles près de la base sont consommées crues en salade ou cuites comme potherbe, brède.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Plantain corne de cerf, Plantago coronopus

Synonymes français : plantain coronopus, pied de corbeau, plantain corne de boeuf, pied de corneille (pied-de-corneille), herbe étoilée, courtine, plantain maraîcher, plantain comestible, corne de cerf, corne de boeuf, herbe au fi, dent de chien


$1$1$1$1

Note : ***

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres de préférence , graines (aromatisantes (blé tendre)1 ; dont extrait (huile)1) et racine (cuites1) comestibles.



feuilles crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Plantain intermédiaire, Plantago media

Synonymes français : langue d'agneau


$1$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres de préférence , graines (aromatisantes (blé tendre)1 ; dont extrait (huile)1) et racine (cuites1) comestibles.



feuilles crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Plantain lancéolé, Plantago lanceolata

Synonymes français : petit plantain, herbe à cinq coutures, plantain lancé olé (erreur)


$1$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres de préférence , graines (aromatisantes (blé tendre)1 ; dont extrait (huile)1) et racine (cuites1) comestibles.



feuilles crues ou cuites (ex. : comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Plantain officinal, Plantago major

Synonymes français : grand plantain, plantain, plantain des oiseaux, plantain majeur


$1$1$1$1

Note : **

Détails : Feuille (jeunes et/ou tendres de préférence , graines (aromatisantes (blé tendre)1 ; dont extrait (huile)1) et racine (cuites1) comestibles.



graines ; feuilles crues ou cuites (ex. : comme potherbe) ; racines



Les feuilles jeunes riches en mucilages se mangent en salade. Plus âgées elles peuvent être consommées cuites comme potherbe (en soupe ou accompagnement). On peut aussi les faire lactofermenter et concocter une choucroute originale.



Les jeunes inflorescences se mangent crues en salade ou blanchies.



Graines riches en vitamine B.




Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

Usages médicinaux : Propriétés : dépuratif, diurétique, hémostatique, vulnéraire, antiallergique, anti-inflammatoire respiratoire.

Applications : infusion, cataplasme, jus, teinture, eau distillée.

Les graines sont laxatives par effet mécanique dû au mucilage qu'elles contiennent.

Les feuilles fraîches écrasées sont utilisées comme cicatrisant et en massage sur les piqûres de moustiques et d'orties. Depuis l'Antiquité, elles sont considérées comme hémostatique à action rapide sur les blessures. Elles étaient également utilisées comme collyre sous forme d'eau distillée. Leur teinture est toujours utilisée dans les odontalgies.

Les racines du plantain, broyées, servaient pour préparer des cataplasmes anti-infectieux et pour leurs propriétés antiallergiques et anti-inflammatoires sur les voies respiratoires et les maladies de peauµ{{{wiki.


Plante araignée, Chlorophytum comosum

Synonymes français : plante-araignée, Chlorophytum


$1$1

Parties comestibles : fruits, tubercules, racine (traduction automatique) | Original :


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Poirier commun, Pyrus communis

Synonymes français : poirier cultivé, poirier, poire {fruit}, poirier sauvage

Rusticité (résistance face au froid/gel) : -20/-28°C


$1

Note : *****

Détails : Fruits consommés crus ou en préparations.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Pois, Pisum sativum

Synonymes français : petit pois, pois des jardins (pois de jardin), pois potager, pois cultivé, pois de pigeon, pois sucré, pois gras, pois blanc, pois vert, écosse, épluche, petit pois [subsp. sativum var. sativum], pois de champs (pois des champs) [subsp. sativum var. arvense], pois de jardins (pois des jardins) [subsp. sativum var. sativum], pois potager [subsp. sativum var. sativum], pois fourrager [subsp. sativum var. arvense], pois protéagineux [subsp. sativum var. arvense], pois d'Abyssinie [subsp. abyssinicum], pois mangetout (pois mange-tout) [subsp. sativum var. macrocarpon], mangetout (mange-tout) [subsp. sativum var. macrocarpon], pois gourmand [subsp. sativum var. macrocarpon], pois croquetout [subsp. sativum var. macrocarpon], croquetout [subsp. sativum var. macrocarpon], mangetout charnu (mange-tout charnu) [subsp. sativum var. macrocarpon], pois mangetout charnu (pois mange-tout charnu) [subsp. sativum var. macrocarpon], pois goulu [subsp. sativum var. macrocarpon], pois sec, pois fendu, pois cassé, pois frais, pois nain, pois à rame, pois à grain rond, pois à grain lisse, pois à grain ridé, pois nain à grain lisse, pois nain à grain ridé, pois nain à grain rond, pois à rame à grain lisse, pois à rame à grain rond, pois à rame à grain ridé, pois à rame mangetout (pois à rame mange-tout), pois nain mangetout (pois nain mange-tout)


$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, pods (gousses/cosses), feuilles, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-ce sont essentiellement les jeunes graines qui sont consommées ; elles peuvent être consommées crues ou cuites ; les graines sèches sont consommées ; elles sont utilisées dans les soupes et les ragoûts et en farine ; elles servent aussi à la fabrication de lait végétal ; les graines grillées sont utilisées comme un substitut pour le café ;

-parfois, les jeunes gousses (pois mangetout) et les feuilles sont consommées ;

-les fleurs sont consommées en salade ;

-les graines germées sont consommées ;

-les jeunes feuilles et les bourgeons sont cuits comme légume ; feuilles cuites comme potherbe).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Pommier commun, Malus domestica

Synonymes français : pommier cultivé, pommier domestique, pommier, pomme {fruit}, pomme domestique


$1

Note : *****

Détails : Fruit (fruits {crus ou cuits ; frais, séchés, appertisés ou fermentés} [nourriture/aliment et base boissons/breuvages {jus, cidre}] ; et extrait graines : huile) comestible.(1*)



Partie(s) comestible(s) : fruit. Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-fruits - crus (frais), cuits ou tranchés et séchés pour une utilisation ultérieure ; ils sont également utilisés pour faire du jus ;

-une huile comestible peut être obtenue à partir de la graine ; ce serait seulement réellement valable d'utiliser ces graines comme source d'huile si le fruit était utilisé dans un but tel que la fabrication du cidre et ensuite les graines pourrait être extraites de la pulpe restante.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les graines des pommes contiennent de l'amygdaline, un glucoside cyanogèneµ{{{0(+x)µ ; tous les membres de ce genre contiennent la toxine cyanure d'hydrogène dans leurs graines et éventuellement aussi dans les feuilles, mais pas dans leurs fruits ; le cyanure d'hydrogène est la substance qui donne aux amandes leur goût caractéristique, mais il ne devrait être consommé qu'en très petites quantités ; les graines de pommes ne contiennent habituellement pas de très grandes quantités de cyanure d'hydrogène, mais, même ainsi, elles ne doivent pas être consommées en très grandes quantités ; en petites quantités, le cyanure d'hydrogène a été montré stimuler la respiration et améliorer la digestion, il est également prétendu être bénéfique dans le traitement du cancer ; au-delà, cependant, il peut provoquer une insuffisance respiratoire et même la mortµ{{{5(+x)µ.

Usages médicinaux : La pectine est également indiqué pour protéger le corps contre les radiationsµ{{{5(+)µ

Potiron, Cucurbita maxima

Synonymes français : courge, courge géante, grosse courge, courge commune [Cucurbita maxima et subsp. maxima], courge d'hiver, grosse courge, courge-potiron, giraumon [Cucurbita maxima, subsp. maxima et Groupe Turban], potimarron [subsp. maxima et Groupe Hubbard], courge-giraumon [subsp. maxima et Groupe Turban], pâtisson [subsp. maxima] ? (qp*), potiron [subsp. maxima], buttercup [subsp. maxima], hubbard [Groupe Hubbard], courge de Chine [Groupe Hubbard], pain du pauvre [Groupe Hubbard], courge d'Hokkaïdo [Groupe Hubbard], potiron doux d'Hokkaïdo [Groupe Hubbard], citrouille iroquoise [Groupe Turban], courge à turban [Groupe Turban], courge turban [Groupe Turban], courge giraumon [Groupe Turban], giraumon turban [Groupe Turban], bonnet turc [Groupe Turban], bonnet de turc [Groupe Turban], potiron turban [Groupe Turban], turban turc [Groupe Turban], turban [Groupe Turban]


$1$1$1

Note : *****

Détails : Fruit (fruits [nourriture/aliment, feuille (feuilles) et fleur (fleurs) comestibles.



Graines consommées par les natifs. Plante largement cultivée comme potagère ; nombreux cultivars, répartis en plusieurs groupes et variétés (potirons, potimarrons, giraumons, hubbards, buttercup...). Légume. Feuilles cuites comme potherbe, brède.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : ***

R

Riz, Oryza sativa

Synonymes français : riz cultivé, riz asiatique


$1

Note : *****

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, céréale, balle (cosse/écorce de la graine) - huile.

Utilisation(s)/usage(s) comestible(s) :

-les grains sont cuits et mangés après que les balles aient été éliminées par broyage et vannage ; il est également transformé en farine, pâtes, gâteaux, puddings, amidon et nouilles ;

-le papier de riz peut être obtenu à partir de la farine ;

-le son de riz mélangé avec de la farine peut être utilisé pour les gâteaux, biscuits, muffins et crêpes ; le son de riz est utilisé pour les légumes picklés ;

-une huile peut être extraite des enveloppes (balle) ;

-les graines germées sont consommées en salade ;

-les jeunes plants peuvent être utilisés comme un légume ;

- le riz peut être utilisé pour faire de l'alcool (attention : l'alcool est une cause de cancer) et des boissons semblables au lait (lait végétal).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Roquette, Eruca vesicaria

Synonymes français : roquette annuelle, roquette cultivée, rucola, rouquette, riquette, roquette des jardins, salade de vingt-quatre heures, éruce, sisymbre sauvage, ruce


$1$1$1

Note : ****

Détails : Feuille (jeunes pousses feuilles crues, fruit (graines [nourriture/aliment : condiment})] et extrait graines {huile [nourriture/aliment : huile alimentaire {après vieillissement}]) et fleur (fleurs [nourriture/aliment : garniture]) comestibles.



Les jeunes feuilles sont tendres, légèrement amères et à saveur de moutarde ; les vieilles peuvent être réduites en purée et utilisées dans les soupes et les sauces (ex. : comme potherbe).

Les graines sont utilisées dans les marinades, ou pour la moutarde Persane. Consommation en Europe du Sud.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Rosier cent-feuilles, Rosa x centifolia

Synonymes français : rose de Mai, rosier cent feuilles, rose des peintres, rose pompon de Bourgogne, rose pompon de St François


$1$1

Détails : Fleurs, fruits, graines. Fleurs utilisées pour aromatiser le thé (en Chine), le vin, le vinaigre et le miel.

Les bourgeons peuvent être confits dans le vinaigre blanc avec du sucre ou moulus avec du sucre pour faire une conserve/confiture.

Les pétales sont conservés dans du sirop ; ils sont également placés sous la croûte des gateaux à la cerise avant la cuisson.

Les fleurs sont bouillies pour faire du jus. Fruits comestibles.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Rosier de damas, Rosa x damascena

Synonymes français : rose pâle


$1$1$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, épice, fleurs, pétales, graines, fruits.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les pétales sont utilisés pour produire de l'eau de rose pour les boissons aromatisantes, bonbons, glaces et pâtisseries ;

-les jeunes fleurs séchées sont utilisées comme boutons de rose pour aromatiser les saucisses etc... ;

-les jeunes pousses tout en rouge sont consommées crues ou cuites à la vapeur comme un plat d'accompagnement avec du riz ; jeunes pousses également cuites comme potherbe ? (qp*) ;

-les feuilles sont utilisées comme condiment.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Rosier de france, Rosa gallica

Synonymes français : rosier de Provins, French Rose, rose rouge


$1$1

Note : **

Détails : Fruits comestibles ; pétales utilisés en confiture.



Pétales - crus ou cuits. Ils peuvent être ajoutés comme garniture décorative aux salades, et peuvent également être cristallisés ou conservés dans du sirop. Ils sont également séchés et utilisés comme aromatisant dans les tisanes, et autres boissons, les gâteaux, etc.. Les pétales séchés et les boutons floraux sont un ingrédient important du mélange d'épices d'Afrique du Nord «ras-el-hanout».

L'eau de rose, obtenue en infusant à froid les pétales, est utilisée comme arôme dans diverses confiseries, en particulier les loukoum («Turkish Delight»).



La graine est une bonne source de vitamine E, elle peut être moulue et mélangée avec de la farine ou ajoutée à d'autres aliments comme supplément. Assurez-vous d'enlever les poils des graines.




Précautions

Il y a une couche de poils autour des graines juste sous la chair du fruit. Ces poils peuvent provoquer une irritation de la bouche et du tube digestif s'ils sont ingérésµ{{{5µ.

Note médicinale : **

Usages médicinaux : Les pétales sont antibactériens, astringents et toniques [4, 61]. Ils sont pris en interne dans le traitement du rhume, des infections bronchiques, de la gastrite, de la diarrhée, de la dépression et de la léthargie [238]. À l'extérieur, ils sont utilisés pour traiter les infections oculaires, les maux de gorge, les blessures mineures et les problèmes de peau [238]. Le fruit de nombreux membres de ce genre est une source très riche de vitamines et de minéraux, en particulier en vitamines A, C et E, en flavonoïdes et autres composés bioactifs. C'est aussi une assez bonne source d'acides gras essentiels, ce qui est assez inhabituel pour un fruit. Il est étudié comme un aliment capable de réduire l'incidence du cancer et aussi comme un moyen d'arrêter ou d'inverser la croissance des cancers [214]. L'huile essentielle des fleurs est utilisée en aromathérapie pour lutter contre la dépression, l'anxiété et les sentiments négatifs [238].

Rosier multiflore, Rosa multiflora

$1$1$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : fruit, graines, pousses.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les jeunes feuilles et les boutons floraux sont étuvés et mangés ;

-les fruits sont consommés crus ; ils sont également transformés en sirop, confiture, gelée, et vin.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : **

Rosier musqué, Rosa moschata

$1$1

Note : **

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, fruits.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires :

-les jeunes pousses sont consommées ; elles peuvent être consommées crues ou cuites et sont utilisées comme plat d'accompagnement au riz ; jeunes pousses également cuites comme potherbe ? (qp*) ;

-les fleurs sont consommés fraîches ou cuites.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Rosier rugueux, Rosa rugosa

Synonymes français : rosier du Japon, tomate de mer, tomate de plage, rosier d'embruns, rosier de plage


$1

Note : *****

Détails : Fruits consommés localement.


Précautions

ATTENTION : il y a une couche de poils autour des graines juste en dessous de la chair du fruit ; ces poils peuvent provoquer une irritation de la bouche et du tube digestif en cas d'ingestionµ{{{5(+x)µ.

S

Sarrasin de Tartarie, Fagopyrum tataricum

Synonymes français : blé de Tartarie, renouée de Tartarie


$1$1

Note : ***

Détails : Feuilles, graines. Graines broyées source d'une farine ; la farine peut être mangée crue ; elle est également utilisée pour le pain.

Les graines sont également grillées.

Les graines donnent aussi une huile comestible.

Les feuilles sont aussi comestibles ; elles sont cuites (ex. : comme potherbe ? (qp*)).


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *

Sarrazin, Fagopyrum esculentum

Synonymes français : blé noir, bouquette, renouée, sarrasin commun


$1

Note : ****

Détails : Fruit (graines) comestible.(1*)



Les graines sont utilisées principalement pour la farine et l'alimentation animale ; elles sont amères ; elle sont transformées, puis consommées sous forme de bouillie, biscuits, crêpes, pâtes et pain, ou utilisées pour épaissir les soupes et les sauces ; enfin, elles peuvent être trempées une nuit puis mises à germer et mangées en salade, après avoir été débarassées de leur tégument. Connue et cultivée de longue date, cette plante reste très largement cultivée dans le monde.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : la plante en cours de croissance et le foin contiennent des substances photosensibilisantesµ{{{27(+x)µ ; les feuilles peuvent être irritantes : certaines parties de la peau peuvent y être sensibles, lorsque celles-ci sont exposées au soleil{{{~~1 ; si les graines sont consommées en grandes quantités, elles peuvent produire une affection de la peau désagréableµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : ***

Seigle, Secale cereale

Synonymes français : seigle [subsp. cereale], seigle cultivé [subsp. cereale]


$1

Note : ****

Détails : Graines consommées en farine et à la base d'une boisson fermentée.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les graines peuvent stocker des nitrates conférant une certaine toxicité uniquement active à l'état cruµ{{{27(+x)µ.

Seigle des montagnes, Secale strictum

$1

Note : *****

Détails : Partie(s) comestible(s) : graines, céréale.

Utilisation(s)/usage(s) culinaires : inconnus ou indéterminés.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Shiso, Perilla frutescens

Synonymes français : basilic japonais, persil japonais, pérille de Nankin, périlla, menthe pourpre, menthe japonaise


$1$1$1

Note : ****

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles, graines - épice, fleurs, graines - huile, légume.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les jeunes feuilles, les fleurs et les graines sont consommées cuites ; elles peuvent être séchées et utilisées plus tard ; elles sont également utilisées pour l'assaisonnement ; feuilles cuites comme potherbe.

-les jeunes cotylédons sont mis à germer et mangés ;

-les graines grillées sont picklées ;

-l'huile des graines est utilisée comme ingrédient dans la cuisine ;

-elles sont utilisée pour améliorer le goût de curry (s'agit-il des graines, des feuilles, de l'huile ou des trois ? (qp*)).(1*)


Précautions

(1*)ATTENTIONµ0(+x)µ : les formes sauvages sont toxiques pour le foie, en raison de cétonesµ{{{0(+x)µ.

Note médicinale : ***

Souci des champs, Calendula arvensis

Synonymes français : souci sauvage, petit calendula


$1$1

Note : **

Détails : On confit dans le vinaigre les boutons de fleurs qui se consomment comme les câpres ; les fleurs sont comestibles en petite quantité et peuvent décorer les salades vertes, les salades de fruits, les canapés ; les fleurs pilées colorent le beurre.(1*)


Précautions

(1*)ATTENTION : les femmes qui ont des règles trop abondantes et les femmes enceintes doivent s'abstenir de consommer les fleursµ{{{88µ.

Note médicinale : ***

Souci officinal, Calendula officinalis

Synonymes français : souci, souci des jardins


$1$1

Note : ***

Détails : Fleur (pétales) comestible.



Pétales utilisés comme succédané de safran dans ses usages et pour colorer le beurre.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Note médicinale : *****

T

Tilleul à larges feuilles, Tilia platyphyllos
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C


$1$1$1

Note : *****

Détails : Feuille1, fleur1 et graines1 comestibles.



feuilles crues en salade, cuites comme potherbe (ex. : en épinard) ou en tisane.


Précautions

ATTENTION : si les fleurs utilisées pour faire du thé sont trop vieilles, elles peuvent produire des symptômes d'intoxication narcotiqueµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Tilleul à petites feuilles, Tilia cordata

Synonymes français : tilleul à feuilles en coeur, tilleul des bois, tilleul mâle, tilleul d'hiver, tilleul à tisane

Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C


$1$1$1

Note : *****

Détails : Feuille1, fleur1 et graines1 comestibles.



feuilles crues en salade, cuites comme potherbe (ex. : en épinard) ou en tisane.


Précautions

ATTENTION : si les fleurs utilisées pour faire du thé sont trop vieilles, elles peuvent produire des symptômes d'intoxication narcotiqueµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Tilleul argenté, Tilia tomentosa
Rusticité (résistance face au froid/gel) : {{{-15°C


$1

Détails : Partie(s) comestible(s) : feuilles.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) : les feuilles sont bouillies puis mangées avec de l'huile et du sel ; les feuilles séchées sont parfois utilisées comme un substitut à la marjolaine ; feuilles cuites comme potherbe.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Tilleul commun, Tilia x europaea

Synonymes français : tilleul intermédiaire, tilleul


$1$1

Note : *****

Détails : Partie(s) comestible(s) : fleurs, feuilles, manne, sève, fleurs - thé.

Utilisation(s)/usage(s) culinaire(s) :

-les feuilles sont consommées crues en salades et sandwichs ; feuilles également cuites (ex. : comme potherbe) ? (qp*).

-les fleurs ont un parfum de miel et sont utilisées pour le thé ; elles sont également utilisées comme légume ; elles sont brassées en vin ;

-la plante produit une manne comestible.


Précautions

ATTENTION : si les fleurs utilisées pour faire du thé sont trop vieilles, elles peuvent produire des symptômes d'intoxication narcotiqueµ{{{5(+)µ.

Note médicinale : ***

Tomate, Solanum lycopersicum

Synonymes français : pomme d'amour, pomme d'or, pomme du Pérou, pomme de loup, pomme dorée, tomates (pl.), tomate [var. lycopersicum], tomate cerise [var. cerasiforme et Groupe Cerasiforme], tomate cerise sauvage [var. cerasiforme], tomate poire [var. pyriforme et Groupe Pyriforme], tomate poire sauvage [var. pyriforme], tomate à petits fruits [Groupe Cerasiforme], tomate cerise cultivée [Groupe Cerasiforme], tomate cerise naine [Groupe Microcarpum], tomate naine [Groupe Microcarpum], tomate groseille cultivée [Groupe Pimpinellifolium], tomate groseille [Groupe Pimpinellifolium], tomate prune [Groupe Pruniforme], tomate prune cultivée [Groupe Pruniforme], tomate poire cultivée [Groupe Pyriforme], tomate à côtes [Groupe Ribesiforme], tomate côtelée [Groupe Ribesiforme], tomate rouge, tomate jaune, tomate verte, tomate noire, tomate rose, tomate blanche, tomate bigarrée

Rusticité (résistance face au froid/gel) : craignant le gel, la tomate ne supporte pas les températures négatives inférieures à -2/-3°C ;


$1

Note : *****

Détails : Fruit (peau, pulpe et graines {dont huile} : frais (crus et ou aromatisants) ou séchés) comestibles.(1*)



  • composée de près de 95 % d'eau, la tomate est très riche en vitamines (A, B1, B2, C, E), sels minéraux (surtout du potassium) et oligo-éléments ;
  • diététique (avec ses 18/21Kcal pour 100g), diurétique et alcalinisante, c'est un aliment des plus sains : à consommer sans modération !;


  • en outre le lycopène, à l'origine de sa pigmentation rouge, est un excellent antioxydant prévenant certains cancers ;




On la déguste fraîche et crue (tout juste cueillie, c'est tellement mieux !) en salades, ou cuite (en ragoûts, en ratatouille, farcie...), ou encore transformée (concentré, sauces, notamment le ketchup, coulis, jus, soupes et conserves) ; la tomate se congèle très bien entière pour une cuisson ultérieure.








Précautions

(1*)ATTENTION : toutes les parties vertes de la plante (y compris le fruit avant maturité) sont toxiquesµ{{{(dp*)(5(+))µ ; ils contiennent de la tomatine (substance toxique) ;
la concentration à l'intérieur du fruit (à n'importe quel stade de maturation) est cependant tellement faible qu'elle ne représente aucun danger ; les fruits immatures sont tout de même généralement consommés cuits (en confiture, par exemple), dès lors qu'ils ont fini de grossirµ{{{(dp*)µ.

Une tomate abîmée contient (ou peut contenir ?) une moisissure dangereuse : la mycotoxine. Cette moisissure sécrète un poison : la patuline. Ses effets secondaires : irritation de la peau, nausées, troubles des reins et du foie. Si une tomate présente une partie qui commence à moisir ou des taches brunes à noires, jetez-la. Et il convient d'y faire attention car même une cuisson de plus d'une heure n'élimine pas la patulineµ{{{127µ.

Note médicinale : ***

Topinambour, Helianthus tuberosus

Synonymes français : artichaut de Jérusalem, truffe du Canada, poire de terre, soleil vivace, artichaut du Canada, cartofle, patate de Virginie, hélianthe tubéreux, crompire, tartouffle, pomme du Canada, artichaut de terre, truffe-bambou


$1$1

Note : ****

Détails : Racine (tubercules : crus (=légume), fermentés (alcool), confits ou encore torréfiés (café)) et fleur (pétales (ligules) : frais ou séchés ; décoratifs et/ou aromatisants (tisanes)) comestibles.



Les tubercules sont consommés crus (dans les salades) ou cuits (bouillis, cuits au four ou à la vapeur, ou encore frits) ; ils développent une douceur agréable au cours de l'hiver, surtout s'il sont soumis aux gelées, et sont alors raisonnablement acceptables crus (sinon, il est généralement préférable de les cuire) ; ils peuvent être utilisés de la même manière que les pommes de terre (en purée ou dans les soupes et les ragoûts, etc...) ; ils peuvent aussi être picklés ; rôtis, ils sont utilisées comme substitut de café. Graines comestibles et sources d'une huile alimentaire. Jeunes feuilles et inflorescences consommées localement. Tubercules consommés cuits. Plante cultivée localement.


Précautions

ATTENTION : la plante contiendrait des substances toxiquesµ{{{27(+x)µ ; ce rapport fait probablement référence à l'inuline à laquelleµ{{{(dp*)µ certaines personnes ne sont pas très tolérantes, les tubercules ayant tendance à fermenter dans leurs estomac (et/ou intestion) et pouvant causer des vents assez sévèresµ{{{5(+)µ.

Tournesol, Helianthus annuus

Synonymes français : soleil, grand soleil, graines-à-perroquets, hélianthe annuel, hélianthe, soleil commun, soleil des jardins, fleur du ciel


$1$1$1

Note : *****

Détails : Fruit (graines0(+ [nourriture/aliment {pseudo-céréale, farine : beurre de tournesol, yaourt, pain et gâteaux} et base, feuille (coeur des tiges [masticatoire {substitut de chewing gum}]) et jeunes feuilles cuites (ex. : comme potherbe ? (qp*))) et fleur (jeunes bourgeons {réceptacles floraux} cuits {à la vapeur} [nourriture/aliment {comme des artichauts}] et pétioles cuits {bouillis} [nourriture/aliment]) comestibles.



Les graines, comestibles et riches en acides gras (contenant entre quarante-quatre et soixante-douze pour cent d''acide linoléique - des cultivars avec plus de 50% d'huile ont d'ailleurs été développés en Russie), sont sources d'une huile alimentaire semi-siccative (de semi-séchage ou à séchage semi-rapide), faible en cholestérol et de haute qualité (dite équivalente à l'huile d'olive), utilisée dans les salades, margarines, ou pour la cuisson ; elles sont également consommées cuites (grillées) ou, parfois, crues, leur délicieuse saveur évoquant la noisette (mais celles-ci sont délicates à extraire manuellement en raison de la petite taille de la graine) ; elles peuvent aussi être broyées en une poudre/farine transformée en beurre de tournesol ou utilisée pour la fabrication de lait végétal puisµ{{{(dp*) de yaourt (les graines germées sont dites plus adaptées) ou encore, mélangée avec des farines de céréales, pour faire du pain nutritif et des gâteaux ; elles sont également séchées, torréfiées, broyées et utilisées comme un substitut de café ou encore bouillies avec de l'eau pour faire un substitut de boisson chocolatée, souvent additionnée de sucre, ou mixées dans de l'eau puis laissées à fermenter pour produire du yaourt (yahourt/yogurt/yaourt de graines) ou du fromage végétal.

Coeur des tiges utilisé comme chewing gum.

Jeunes feuilles consommées cuites localement (ex. : comme potherbe ? (qp*)). Les jeunes bourgeons de fleurs (réceptacles floraux) sont cuits à la vapeur et consommés comme les artichaut - leur saveur est assez douce et agréable, mais le travail est plutôt fastidieux. Les pétioles sont bouillis et mélangés avec d'autres produits alimentaires.


Précautions

néant, inconnus ou indéterminés.

Autres plantes comestibles pour les hamsters (liste non exhaustive) :

Précisions et interrogations :





Annexes :

ALIMENTATION - Faire son propre mélange (facebook)

Nous vous conseillons l’utilisation de ce créateur de mélange allemand

Dans ce fichier nous vous donnons les clés pour réaliser, vous-même, le mélange pour votre hamster et, également, à la fin de ce document, des liens vers les sites sur lesquels vous pouvez commander les ingrédients (TOUS !)

Voici tout d’abord les recettes à suivre pour réaliser vos mélanges vous même en fonction de l’espèce de votre hamster :
  • SYRIEN :
    1. 200 grammes de mélange de céréales : orge, avoine, sarrazin, riz paddy (pas de riz soufflé), dari... Vous pouvez également mettre du blé et du maïs mais en quantité modérée ;
    2. 100 grammes de graines pour grandes perruches : millet (blanc, rouge...), nigelle, lin, perilla, navette, colza... ;
    3. 100 grammes de flocons de céréales : flocons d’orge, flocons d’avoine... ;
    4. 100 grammes de légumes séchés : carotte, concombre, panais, tomate... ;
    5. 80 grammes d'insectes séchés : vers de farine, grillons, vers a soi, gammarus... ;
    6. 100 grammes de mélange d'herbes et fleurs séchées : rose, hibiscus, soucis, pissenlit, avoine verte, plantain, feuille de framboisier... ;
    7. 50 grammes de graines de tournesol, cacahuète, noisettes et noix ;
    8. 50 grammes de flocons de maïs et flocon de pois ;

  • RUSSE :
    1. 400 grammes de graines pour grandes perruches : millet (blanc, rouge...), nigelle, lin, perilla, navette, colza... ;
    2. 250 grammes de mélange d'herbes et fleurs séchées : rose, hibiscus, soucis, pissenlit, avoine verte, plantain, feuille de framboisier... ;
    3. 200 grammes de graines d'herbes (RAYGRASS) et/ou de graines de laitue ;
    4. 200 grammes d'insectes séchés : vers de farine, grillons, vers a soi, gammarus... ;
    5. 100 grammes de mélange de céréales : orge, avoine, sarrazin, riz paddy (pas de riz soufflé), dari... Vous pouvez également mettre du blé et du maïs mais en quantité modérée ;
    6. 100 grammes de légumes séchés : carotte, concombre, panais, tomate... ;
    7. 50 grammes de flocons de maïs et flocon de pois ;
    8. 30 grammes de graines de tournesol, cacahuète, noisettes et noix ;

  • CAMPBELL et HYBRIDES :
    1. 500 grammes de graines pour grandes perruches : millet (blanc, rouge...), nigelle, lin, perilla, navette, colza... ;
    2. 350 grammes de mélange d'herbes et fleurs séchées (rose, hibiscus, soucis, pissenlit, avoine verte, plantain, feuille de framboisier... ;
    3. 200 grammes de graines d'herbes (RAYGRASS) et/ou de graines de laitue ;
    4. 200 grammes d'insectes séchés : vers de farine, grillons, vers a soi, gammarus... ;
    5. 100 grammes de mélange de céréales : orge, avoine, sarrazin, riz paddy (pas de riz soufflé), dari... Vous pouvez également mettre du blé et du maïs mais en quantité modérée ;
    6. 50 grammes de flocons de maïs et flocon de pois ;
    7. 30 grammes de graines de tournesol, cacahuète, noisettes et noix ;

  • ROBOROVSKI :
    1. 300 grammes de graines pour grandes perruches : millet (blanc, rouge...), nigelle, lin, perilla, navette, colza... ;
    2. 100 grammes de mélange d'herbes et fleurs séchées : rose, hibiscus, soucis, pissenlit, avoine verte, plantain, feuille de framboisier... ;
    3. 300 grammes de graines d'herbes (RAYGRASS) et/ou de graines de laitue ;
    4. 100 grammes d'insectes séchés (vers de farine, grillons, vers a soi, gammarus... ;
    5. 150 grammes de mélange de céréales : orge, avoine, sarrazin, riz paddy (pas de riz soufflé), dari... Vous pouvez également mettre du blé et du maïs mais en quantité modérée ;
    6. 100 grammes de légumes séchés : carotte, concombre, panais, tomate... ;
    7. 50 grammes de flocons de maïs et flocon de pois ;
    8. 30 grammes de graines de tournesol, cacahuète, noisettes et noix ;

  • CHINOIS :
    1. 300 grammes de graines pour grandes perruches : millet (blanc, rouge...), nigelle, lin, perilla, navette, colza... ;
    2. 200 grammes de mélange d'herbes et fleurs séchées : rose, hibiscus, soucis, pissenlit, avoine verte, plantain, feuille de framboisier... ;
    3. 150 grammes de graines d'herbes (RAYGRASS) et/ou de graines de laitue ;
    4. 150 grammes d'insectes séchés : vers de farine, grillons, vers a soi, gammarus... ;
    5. 150 grammes de mélange de céréales : orge, avoine, sarrazin, riz paddy (pas de riz soufflé), dari... Vous pouvez également mettre du blé et du maïs mais en quantité modérée ;
    6. 100 grammes de légumes séchés : carotte, concombre, panais, tomate... ;
    7. 50 grammes de flocons de maïs et flocon de pois ;
    8. 30 grammes de graines de tournesol, cacahuète, noisettes et noix ;

  • Vous pouvez composer ces recettes entièrement ici (le site est en allemand mais, pas de panique, il est sûr)

    Si besoin vous pouvez trouver les ingrédients également sur ces sites:



Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !